Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter

GP de France – Course 125 – Lüthi, un an après !

Image Arborant fièrement le Numéro 1 sur sa Honda Elit Caffe Latte, le Champion du Monde 125 en titre, Thomas Lüthi, ne s’attendait pas à vivre un début de saison si peu glorieux. Luttant avec une machine peu performante face à la concurrence, le jeune Suisse avouait lui-même encore dernièrement ne pas trop savoir si la faute incombait à sa machine ou à son niveau de pilotage qui n’est pas parfait. Sa force mentale semblait elle aussi l’avoir abandonné alors qu’elle l’avait aidé à outrepasser la douleur au GP de Malaisie l’an dernier ou encore faire la course en solitaire en Australie alors que tout le monde lui disait que son pari était impossible et qu’il valait mieux attendre la fin de course pour profiter de l’aspiration des concurrents.
Son entourage, ses fans, et surtout lui, attendaient donc beaucoup de ce Grand Prix de France; chacun se remémorant les instants de joie qu’il avait pu leur procurer l’an dernier.

Pas trop mal aux essais sur le sec, il a vraiment pris confiance lors du Warm-Up disputé sous la pluie et qu’il a terminé à la seconde place derrière le tricolore Mike Di Meglio. La pluie s’arrêtant à quelques dizaines de minutes du départ de la course, il a alors bien réfléchi à la tactique à adopter. Sachant que le circuit manceau sèche très vite, il s’élança des stands chaussé de pneus slicks car même si une bonne partie de la piste est encore mouillée à ce moment là, la trajectoire idéale est d’ores et déjà sèche.

Au départ, ce sont Mika Kallio et Fabrizio Lai qui partent en tête et emmènent derrière eux un peloton composé de Pasini, Zanetti, Pesek et Lüthi entre autres. Lai s’empare du commandement ä l’entrée de la chicane et imprime un rythme rapide à ce début de course. A la sortie du Raccordement, Mattia Pasini réaccélère trop tôt sur la ligne blanche et se fait éjecter de sa machine. Lorenzo Zanetti qui était dans sa roue ne peut l’éviter et chute également. Un tour plus tard, au même endroit, Lukas Pesek, troisième, se fait piéger de la même manière et Tom Lüthi l’évite de justesse en passant dans l’herbe. Le Suisse se lance alors dans une remontée éclair et réalise plusieurs fois de suite le meilleur tour en course avant de rejoindre les deux leaders dans le 7ème tour. Sentant son "vieil ennemi" se rapprocher, Kallio passe alors Lai mais ne peut s’échapper. Bautista, lui aussi en slicks, a profité d’avoir Lüthi en point de mire pour rejoindre également les avant-postes.

Le Champion du Monde s’empare du commandement au 11ème tour et rabaisse ses temps au tour. Lai lâche alors prise mais pas Bautista qui se cale dans la roue de Lüthi. Kallio quant à lui joue au yoyo pendant plusieurs tours, réussissant à pousser sa KTM à la limite pour suivre les 2 leaders qui courent en slicks alors que lui est en intermédiaires. Mais ce n’était définitivement pas le bon choix et le Finlandais décroche alors à quelques boucles de l’arrivée.
 
Seuls en tête, Bautista et Lüthi entament le dernier tour dans cet ordre et au vu de la puissance de l’Aprilia, le numéro 1 a peu de chances de s’imposer. Mais l’incroyable se produit dans la ligne droite qui mène au Chemin aux Boeufs lorsque l’Espagnol leader du Championnat se relève soudainement et fait un geste rageur. Lüthi l’évite de justesse et s’envole vers sa première victoire cette saison tandis que l’infortuné Bautista parvient à rallier l’arrivée, mais seulement en 4ème position, derrière Kallio et Lai.
Pablo Nieto termine cinquième après avoir fait une remontée surprenante durant tout le GP et bat sur la ligne son compatriote De Rosa qui avait quant à lui passé la quasi totalité de la course à cette place.
 
Côté Français ce fut la bérézina. Mike Di Meglio, bien parti, remontait sur les leaders en début de course et était 6ème lorsqu’il chuta dans la chicane. Reparti dans les profondeurs du classement, il finit la course à une maigre  27ème place. Pire encore, Alexis Masbou et Matthieu Lussiana ont été impliqués dans une chute à 4 dans la chicane Dunlop au 1er tour. Masbou est reparti mais a fini 29ème à 1 tour alors que Lussiana a été contraint à l’abandon. Enfin, Franck Deschamps finit 31ème et dernier, également à un tour du vainqueur.
 
Au Championnat, Kallio (78) grignote quelques points à Bautista (99) et conforte sa seconde place devant Faubel (56) et Gadea (54), respectivement 14ème et 8ème de la course. Pasini (49) et Pesek (39), tous 2 éliminés sur chute en début de course, perdent des points précieux face à leurs adversaires et se voient désormais talonnés par Thomas Lüthi, septième du classement avec 37 points.

– FenneK –

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...