Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter

GP d’Italie – Course 250 – Lorenzo égalise pour l’Espagne

Au terme d’une course passionnante Lorenzo (Espagne) s’impose devant De Angelis (Italie) et Dovizioso (Italie) qui devront une nouvelle fois un peu patienter avant de remporter leur premier GP250.

Takahashi sort le meilleur de la grille de départ mais se fait très vite doubler par Lorenzo . Son coéquipier a moins de chance car son Aprilia rencontre un problème mécanique et Barbera doit abandonner. Toujours dans le premier tour, H. Aoyama percute Battaini dans le premier virage et emmène Baldolini dans sa chute tandis que Battaini peut continuer sa course. Quelques instants plus tard c’est Arnaud Vincent qui chute à son tour alors que le pilote tricolore avait réussi un très bon départ.
Très vite, un groupe de 8 pilotes se forme avec Lorenzo en tête, devant les 2 Honda Humangest Takahashi et Dovizioso, Locatelli, De Angelis, Smrz, Simoncelli et Debon (pilote essayeur Aprilia).

Smrz chute dans le 5ème tour et laisse ainsi les 7 autres en découdre. A cet instant, Debon recolle aux 3 leaders Lorenzo, Dovizioso et De Angelis. Ce dernier profite de l’aspiration dans le 9ème tour pour s’emparer du commandement et fait immédiatement le forcing pour tenter de s’échapper. Mais ses efforts sont vains car ses 6 adversaires le suivent sans trop de problème.

Derrière West et Aoyama luttent pour la 8ème place, observés par Ballerini et Cardenas. Sylvain Guintoli est à quelques secondes et il emmène dans sa roue Jules Cluzel et Poggiali. Malheureusement pour Cluzel, l’apprentissage de la 250 se fait dans la douleur et il chute une nouvelle fois en course à la fin du 9ème tour.

A la mi-course, rien ne change en tête. Les attaques sont omniprésentes et personne n’arrive à faire éclater ce peloton de fous furieux. Lorenzo reprend pour un court instant la tête de la course à la fin du 14ème tour mais se fait passer par Locatelli, De Angelis et Dovizioso dans le premier virage !
Dès lors, la course en tête s’emballe et Simoncelli est le premier à perdre le contact dans le 16ème tour. Erreur de pilotage ou problème mécanique ? Reste que Simoncelli peut continuer sa course mais il est trop loin du peloton de tête.

Un tour plus trd, Dovizioso passe premier, non, De Angelis le double plus loin alors que Locatelli se croit à Roland Garros et est victime d’un coup de raquette à la réaccélération de la ligne droite. Il réédite la même figure quelques virages plus loin et c’en est fini de ses espoirs de victoire. Debon perd également le contact de ce fait vu qu’il était dans la roue de Locatelli.

Restent 4 pilotes pour la victoire : De Angelis, Dovizioso, Takahashi et Lorenzo.

Au 19ème tour, Lorenzo s’offre Takahashi et patiente un tour avant de passer Dovizioso à l’aspiration dans la ligne droite. Dans le dernier tour, il continue sur sa lancée et passe De Angelis de la même manière et réussit à maintenir l’Italien dans le premier virage. Takahashi lutte pour rester au contact mais perd quelques mètres avant de revenir dans les derniers virages. De Angelis reprend la tête à 3 virages de l’arrivée mais se refait surprendre par Lorenzo et Dovizioso dans le dernier virage. Aux coudes à coudes, Dovizioso et De Angelis perdent peut-être quelques précieux millièmes à la réaccélération et Lorenzo en profite pour faire la dernière ligne droite en tête.

Lorenzo l’emporte donc devant De Angelis, Dovizioso et Takahashi. Debon passe Locatelli avant la ligne droite tandis que Simoncelli termine 7ème à près de 8 secondes de Lorenzo.
West devance S. Aoyama sur la ligne pour la 8ème place tandis que Ballerini finit 10ème, seulement 2 secondes devant Sylvain Guintoli qui lui revenait bien dessus.

Au Championnat, Lorenzo (88 points) profite du malheur de son coéquipier pour passer en 2ème position derrière Dovizioso (108). Takahashi est 3ème avec 80 points, juste devant Barbera (78), H. Aoyama (75) et Locatelli (67). De Angelis (55) remonte 7ème et précède Sylvain (43) .

Avant la course MotoGP, le score du match Italie/Espagne est donc de 1 partout et à part Hayden (Américain), on voit mal qui pourrait venir empêcher ce score d’en rester là !

– FenneK –

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...