Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter

GP de Catalogne – Qualif MotoGP – Rossi enfin libre

Image1 – Rossi (Yamaha) : 1.41’855
2 – Hopkins (Suzuki) : 1.41’984 / +0’129
3 – Roberts Jr (KR Honda) : 1.42’055 / +0’200

4 – Vermeulen (Suzuki) : 1.42’211 / + 0’356
5 – Nakano (Kawasaki) : 1.42’216 / +0’361
6 – Capirossi (Ducati) : 1.42’247 / +0’392

7 – Hayden (Honda) : 1.42’305 / +0’450
8 – Stoner (Honda) : 1.42’344 / +0’489
9 – Melandri (Honda) : 1.42’492 / +0’637

10 – De Puniet (Kawasaki) : 1.42’620 / +0’765
11 – Pedrosa (Honda) : 1.42’648 / +0’793
12 – Edwards (Yamaha) : 1.42’655 / +0’800

13 – Gibernau (Ducati) : 1.42’712 / +0’857
14 – Elias (Honda) : 1.42’853 / +0’998
15 – Tamada (Honda) : 1.42’869 / +1’014

16 – Checa (Yamaha) : 1.43’606 / +1’751
17 – Hofmann (Ducati) : 1.44’626 / +2’771
18 – Ellison (Yamaha) : 1.44’727 / +2’872

19 – Cardoso (Ducati) : 1.45’562 / +3’707

Voilà presque un an, Valentino Rossi réalisait la pole dans son "jardin anglais" à Donington. Qui aurait pu penser à ce moment là que le multiple Champion du Monde devrait attendre jusqu’à aujourd’hui, soit 11 mois, avant d’en décrocher une de nouveau ?
Le numéro 46 remercie vivement toute son équipe et toutes les personnes chez Yamaha qui ont réussi à construire un nouveau châssis qui répond entièrement à ses attentes. Il ajoute même que grâce à sa moto parfaitement réglée, il a pu se concentrer en fin de séance cet après-midi à la bataille pour la pole position, bataille à laquelle il ne participait pour ainsi dire plus depuis l’ouverture du Championnat vu qu’il préférait travailler entièrement sur le réglage de sa M1 qui souffrait alors de chattering.

A ses côtés s’élanceront deux Américains et non, ce ne sont ni Hayden et Edwards, mais Hopkins et Roberts.
Le premier réussit il est vrai de mieux en mieux ses qualifications sur sa Suzuki GSV-R depuis quelques GP mais on ne peut pas en dire autant de Roberts, qui ne s’était plus se retrouvé en 1ère ligne depuis le GP d’Allemagne en 2004.
Comme Valentino, Kenny Roberts a reçu un nouveau châssis dernièrement (au Mans) et apparemment il marche même mieux que prévu étant donné qu’il lui a permis de lutter pour la 7ème place au Mugello à moins de 20 secondes du vainqueur et que depuis vendredi matin, on n’arrête plus de le voir bien placé, alors que son équipe pensait que Kenny ne serait pas à même de lutter aux avant-postes avant approximativement 3 courses.
L’Américain le sait néanmoins, il lui faudra trouver le bon rythme dès l’extinction des feux demain, exercice auquel il a encore un peu de mal avec la KR211V.

La seconde ligne est composée de Chris Vermeulen, Shinya Nakano et Loris Capirossi, tous trois en Bridgestone. Vermeulen signe là sa meilleure qualification en MotoGP sur piste sèche, Nakano quant à lui se réjouit des changements apportés à la ZX-RR tandis que Capirossi n’attend qu’une chose : que ses pneus tiennent les 25 tours de course demain (en référence à la déconvenue des pilotes Bridgestone l’an dernier en course sur ce circuit). Il est toutefois confiant car il a aligné de nombreux tours rapides en pneus course ce matin lors de la dernière séance d’essais libres.

Hayden, Stoner et Melandri s’élanceront de la 3ème ligne mais il y a fort à parier qu’ils ne seront pas loin de la tête de course demain. Hayden a été gêné dans son dernier tour chrono tandis que Marco Melandri a chuté à 3 minutes de la fin de la séance et n’a ainsi pas pu tenter sa chance avec son dernier train de pneus qualifs.

Derrière eux s’élanceront Randy, Pedrosa et Edwards. Randy a tout comme Shinya fait quelques modifications à sa machine et il en est plus que satisfait. Il est un peu déçu de n’avoir pas pu tirer profit de son dernier pneu qualif en raison de problèmes de freins l’empêchant d’améliorer une dernière fois son chrono et ainsi grignoter quelques places sur la grille. Pedrosa a également été gêné dans son dernier tour chrono mais il sait qu’il a une bonne moto néanmoins, prête pour la course. Edwards par contre est moins optimiste, le Texan rencontrant encore et toujours des problèmes avec sa M1 lorsqu’elle est équipée de pneus qualifs.

Le fond de grille est composé de Gibernau (en proie à des problèmes de balance de sa machine qui l’empêchent de rentrer comme il le souhaiterait dans les virages), Elias, Tamada et les 4 pilotes Dunlop, Checa, Hofmann, Ellison et Cardoso.

Vivement demain !

– FenneK –

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...