Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter

GP Jerez, en bref

Rossi, à nouveau sur la plus haute marche

Après une longue période de disette, Valentino Rossi a de nouveau savouré la joie de se trouver sur la 1ère marche du podium à l'issu de ce grand prix espagnol.

Passant rapidement en tête de course, il ne la quittera à aucun moment jusqu'au drapeau à damier. Rossi se paye le luxe de descendre en dessous des 1'41 (1'40''905).

Après avoir eu quelques soucis d'adhérence aux essais, Rossi a effectué un très bon warm-up et une très bonne course grâce à une moto parfaitement réglée.

Rossi marque de gros points et s'empare du commandement du championnat du monde et prend un ascendant psychologique sur son rival, Dani Pedrosa.

Avec cette victoire, Valentino Rossi s'approche du record du nombre de victoires : il est à 5 succès d'Angel Nieto et à 37 de Giacomo Agostini.

« C'est beaucoup mieux que l'an passé ! Notre priorité était de marquer des points et je savais que je devrais être au maximum pour gagner. Mais ma Yamaha volait, aujourd'hui, et j'ai pu faire une grande course. Cela faisait longtemps que je n'avais pas gagné et c'est une victoire très spéciale pour moi, particulièrement devant ce public de Jerez », confiait Valentino. « Nous avons eu quelques problèmes, vendredi et samedi, mais avons fait quelques modifications ce matin au warm-up.
Merci à mon équipe, de Jeremy Burgess à chacun de mes mécaniciens et ingénieurs. Ils ont fait un travail fantastique ce week-end et méritent ce succès. Mon pneu a très bien fonctionné et Michelin a fait du bon boulot. J'ai pris un bon départ, je n'ai pas fait d'erreur et ai eu une belle bagarre avec Pedrosa, dont nous savions qu'il serait le plus dangereux aujourd'hui. »

Predrosa devant son public.

Comme l'année dernière, Dani Pedrosa termine 2nd du grand prix de Jerez.
Il se pointe désormais à la 3ème place du championnat du monde derrière Rossi et Stoner.

Le pilote espagnol avoue avoir été moins à l'aise sur les parties sinueuses du circuit, laissant donc son rival s'envoler.

« Je suis très content de monter sur le podium pour la deuxième fois consécutive. Le rythme a été très rapide dès le début de la course et j'ai dû donner le maximum pour ne pas laisser Valentino s'échapper dans les premiers tours », expliquait Dani. « J'ai levé le pied à partir de la mi-course, essayant de me concentrer pour ne pas faire d'erreur. La moto a très bien marché, aujourd'hui, de même que les pneus Michelin.J'ai apprécié cette course, même si je n'ai pas pu me battre pour la victoire. Je suis un peu déçu pour les aficionados mais je crois qu'ils ont assisté à de belles courses, aujourd'hui, et ils soutiennent tous les pilotes, pas seulement les Espagnols. C'est un très bon résultat pour l'équipe et je l'en remercie. »

Edwards, bon 3ème.

Le podium de ce grand prix est complété par le coéquipier de Valentino Rossi, le Texan Colin Edwards.
Son rôle de coéquipier oblige, le Texan déclare qu'il aurait voulu s'intercaler entre Rossi et Pedrosa pour conforter l'avance de Rossi au championnat. Mais le rythme était soutenu et "ca allait trop vite" pour lui.
Ce GP rattrape celui du Qatar aux résultats décevants, l'américain avait fini 6ème alors qu'il avait fait de bons essais.

“Nous n'aurions jamais pensé, vendredi matin, terminer sur le podium aujourd'hui. Mais nous y sommes parvenus et j'ai fait une bonne course. Je dois dire un grand merci à toute mon équipe parce que les gars ont travaillé non-stop et ont trouvé de bonnes solutions à nos problèmes », expliquait-il. « J'ai pris un bon départ et ma meilleure opération a été de rapidement passer Checa. Je savais que je devais me dégager et m'accrocher à Valentino et Pedrosa. J'ai fait quelques petites erreurs et ils ont réussi à me lâcher, mais ma moto marchait bien et j'ai pu garder un rythme correct.Vers la fin, j'ai vu Elias revenir sur mes talons et je n'étais pas emballé par l'idée de le voir venir chercher le podium, porté par ses supporters. J'ai donc continué à attaquer. Les derniers tours ont été un peu chauds parce que je glissais pas mal, mais je l'ai fait et je suis content d'être à nouveau sur le podium. »

Tech3 marque des points !

Makoto Tamada termine 14ème de la course et marque 2 points.
“ J'ai pris un départ moyen, ai été gêné par Akiyoshi, mais une fois que j'ai pu le doubler je l'ai lâché. Ensuite, avec Sylvain, j'ai réalisé des chronos équivalents à ceux qui se battaient pour la dixième place, nous étions donc au niveau du milieu du plateau pilotes en termes de performances. Puis dans le dernier tour, j'ai pu prendre l'avantage sur mon co-équipier.”


Sylvain Guintoli, seul débutant en motoGP cette année finit 15 ème et marque 1 point.
“ C'est un bon week-end, je fais la même place qu'au Qatar mais on a réduit l'écart avec le vainqueur de 53 secondes à 36 secondes, sur un tracé qui ne m'a jamais beaucoup réussi. Mon Dunlop arrière m'a offert un très bon grip en début de course, puis j'ai enclenché les configurations moteur compensant un peu la perte d'adhérence sur la fin de l'épreuve. Mais dans l'ensemble, notre pneu arrière n'a pas perdu beaucoup en performance.”

Hervé Poncharal se dit très satisfait de ses 2 pilotres. "Sur ce circuit de Jerez, où d'ordinaire les écarts deviennent vite très importants, nous avons été constants durant toute l'épreuve."[..]"En étant un peu plus rapide sur les quatre ou cinq premiers tours, je pense qu'on pouvait accrocher le groupe de Barros, Capirossi et De Puniet. Je suis donc satisfait."

(source : moto-live et motogp.com)

L.

 

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...