Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter

Rossi s’envole à Brno

Valentino Rossi effectue une superbe opération à Brno en remportant la course de main de maître alors que Casey Stoner ne marque pas de point et Dani Pedrosa seulement un seul.

C’est pourtant l’australien du team officiel Ducati qui prend le meilleur départ depuis la pole position et vire en tête au premier virage devant John Hopkins, de retour de blessure, et Valentino Rossi.

Rossi sait qu’il ne doit pas laissé s’échapper Stoner et passe rapidement Hopkins avant de tenir le rythme de Stoner durant les premiers tours en stabilisant l’écart à 1.3s.

Tandis que les deux hommes s’échappent du peloton et semble partient pour un nouveau duel palpitant, la Ducati n°1 perd l’avant dans le dernier virage et échoue dans le bac à gravier. Stoner réalise là sa seconde erreur consécutive sous la pression de Rossi et perd de gros points dans la course au titre.

Rossi qui est alors à plus de 12 secondes de ses poursuivants n’a plus qu’à assurer le reste de la course et remporter tranquillement la 93ème victoire de sa carrière. Derrière l’italien on assiste à une course assez folle où les pilotes Bridgestone vont jouer les premiers rôles devant des Michelin totalement en perdition sur le tracé Tchèque.

Alors que les pilotes Kawasaki et Suzuki signent un départ tonitruant et occupent les avants postes une grande partie de la course, c’est finalement Toni Elias sur la Ducati d’Antin qui terminera à la seconde place à l’issue d’une fantastique remontée. L’espagnol termine devant Loris Capirossi qui signe ainsi le troisième podium consécutif de Suzuki grâce à une course solide du vétéran en grand prix.

Shinya Nakano est quatrième au guidon de sa RCV officiel après avoir effectué lui aussi une belle remontée et devance Anthony West qui réalise là son meilleur résultat en grand prix en s’emparant de la cinquième place finale.

Chris Vermeulen est 6ème devant Marco Melandri à une belle septième place et Alex De Angelis. Le premier pilote Michelin n’est autre que le régulier Andrea Dovizioso, réduit a faire de la figuration à Brno, tout comme Jorge Lorenzo qui complète le top 10.

Dani Pedrosa termine 15ème à 1 minute 37 du vainqueur et réalise « la course la plus difficile de sa carrière » en se sentant « humilié », voilà qui devrait faire réagir le Bibendum…


desmo

Valentino Rossi:

« C’était très difficile dès le départ. Casey a parfaitement réussi sa mis en route et il a fait un premier tout absolument magnifique. Heureusement, j’ai pu tenir un rythme rapide assez vite et j’ai réussi à le suivre. Le travail réalisé au warm-up m’a permis notamment de gagner quelques dixièmes de secondes dans une section j’étais trop lent. Les pneus ont particulièrement bien marché. Après la chute, il a fallu garder ma concentration constante mais avec 12 secondes d’avance, j’étais tranquille. »

Toni Elias:

« C’est génial d’être de retour sur le podium. Ça avait bien commencé vendredi mais avec la pluie, samedi, ça s’était compliqué. La situation pour moi a radicalement changé depuis le Sachsenring. A Laguna Seca, j’ai probablement raté le podium après avoir raté un virage mais j’étais sur la bonne voie. Aujourd’hui, j’étais très à l’aise et je n’ai pas trop souffert dans les sept ou huit derniers tours pour garder ma place. »

Loris Capirossi:

« C’est un jour fantastique pour moi. Après Barcelone, je n’ai pas l’occasion d’aller vite à cause de ma blessure mais toutes les personnes qui m’ont entouré ont été très importantes. Ce podium est la meilleure manière de les remercier. Après le break estival, j’en ai profité pour me refaire une petite santé même si je ne suis pas encore à 100%. Dès vendredi, j’ai senti que je pouvais décrocher cette troisième place. C’est un résultat très important pour l’équipe.

Casey Stoner:

« C’est une grosse déception pour moi car nous avions un bon package. Je pensais vraiment que j’aurais pu attaquer assez longtemps. Les choses se déroulaient comme prévues jusqu’à ma chute. Le virage n’était pas très compliqué à passer mais j’ai perdu l’avant et je suis tombé soudainement, sans comprendre vraiment pourquoi. On va voir les données mais je pense qu’à ce niveau, c’est plutôt ma faute. Je devais gagner cette course pour réduire l’écart sur Valentino (Rossi) mais les choses deviennent désormais encore plus compliquées. Tout peut encore arriver mais avec un compétiteur aussi régulier que lui, ça va être extrêmement difficile. On ne lâchera pas le morceau. A Misano, on sera presque à la maison. On aura donc une raison supplémentaire de gagner. »

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...