Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter

GP de Laguna Seca : Une virée en enfer

lorenzo box laguna secaLe Grand Prix des USA a viré à l’enfer pour deux des principaux
protagonistes. S’il a signé la pole position, Jorge Lorenzo a aussi été
victime de deux violents crashs durant la séance qualificative et s’est
relevé avec une épaule bien froissée. Casey Stoner, troisième temps, a
également chuté lourdement (highside).

Gênés par les températures fraîches rencontrées dans la matinée, les
pilotes n’étaient pas mécontents de trouver une piste plus chaude, et
plus de grip, pour la qualification.

Auteur du meilleur temps des essais libres, Lorenzo a été l’un
des grands animateurs de la séance. Régulièrement présent au sommet des
feuilles de temps, le Majorquin a souffert une première chute, à une
vingtaine de minutes du drapeau à damier, avant de signer le meilleur
chrono du week-end en 1’21 »678 et de partir à la faute, à trois
minutes du terme de la séance.

Quelques instants plus tard, c’était Casey Stoner qui était victime, à
son tour, d’un violent high side, alors qu’il était à l’attaque. Evacué
sur une civière, l’Australien s’est ensuite rendu à la clinique mobile,
tandis que Lorenzo était dirigé vers le centre médical du circuit.
Alors que ses rivaux mordaient la poussière, Valentino Rossi lançait un
dernier assaut sur la pole position mais échouait, finalement, à un
dixième de son équipier.

Les trois leaders du championnat, si la condition physique de
Lorenzo le lui permet, se retrouveront donc sur la première ligne de la
grille de départ, tandis que les pilotes Repsol Honda Dani Pedrosa et
Andrea Dovizioso partageront la deuxième ligne avec un bon Toni Elias.

Local de l’étape, Colin Edwards devra se contenter de la
septième place, devant son compatriote Nicky Hayden et le pilote Rizla
Suzuki Chris Vermeulen.

Laguna Seca – La qualification :

1. Jorge Lorenzo SPA Fiat Yamaha Team 1min 21.678 sec
2. Valentino Rossi ITA Fiat Yamaha Team 1min 21.845 sec
3. Casey Stoner AUS Ducati Marlboro Team 1min 21.910 sec

4. Dani Pedrosa SPA Repsol Honda Team 1min 22.113 sec
5. Andrea Dovizioso ITA Repsol Honda Team 1min 22.135 sec
6. Toni Elias SPA San Carlo Honda Gresini 1min 22.146 sec

7. Colin Edwards USA Monster Yamaha Tech 3 1min 22.490 sec
8. Nicky Hayden USA Ducati Marlboro Team 1min 22.540 sec
9. Chris Vermeulen AUS Rizla Suzuki MotoGP 1min 22.633 sec

10. Loris Capirossi ITA Rizla Suzuki MotoGP 1min 22.662 sec
11. Marco Melandri ITA Hayate Racing Team 1min 22.842 sec
12. Alex de Angelis RSM San Carlo Honda Gresini 1min 23.004 sec

13. Sete Gibernau SPA Grupo Francisco Hernando 1min 23.106 sec
14. Randy de Puniet FRA LCR Honda MotoGP 1min 23.147 sec
15. James Toseland GBR Monster Yamaha Tech 3 1min 23.390 sec

16. Niccolo Canepa ITA Pramac Racing 1min 23.912 sec
17. Gabor Talmacsi HUN Scot Racing Team MotoGP 1min 24.528 sec

Jorge Lorenzo (1er – 1’21’’678) : « J’essayais de faire un temps, mais j’ai eu du monde devant moi et les pneus ont refroidi. Je suis déçu d’avoir chuté deux fois, mais ça va, je suis optimiste sur mes chances de faire la course. Les docteurs font leur maximum pour m’aider à me sentir mieux. »

Valentino Rossi (2e – 1’21’’845) : « Tout d’abord, j’espère vraiment que Lorenzo et Stoner seront ok pour la course, car ça devrait être une grande bagarre entre nous trois : notre rythme est assez similaire. Après deux séances libres difficiles, je suis content de la séance qualificative, même si on a encore des difficultés dans le dernier secteur du circuit. »

Casey Stoner (3e – 1’21’’910) : « Pour dire la vérité, la moto a donné des avertissements à plusieurs reprises et je suis sûr qu’on n’était pas les seuls dans ce cas. Le pneu est très dur sur le flanc droit et a besoin de plusieurs tours pour monter en température. Hélas, juste avant mon tour chrono, dans le seul virage où l’on peut bien chauffer le pneu, j’ai été ralenti par deux pilotes. J’ai donc été très prudent, mais lorsque j’ai remis les gaz l’arrière a décroché et je me suis fait catapulter. L’atterrissage a fait très mal et j’ai une coupure à l’aine, ce qui n’est pas top pour la course. »

Randy de Puniet (14e – 1’23’’147) :
« On travaille d’arrache-pied depuis hier pour trouver une bonne base de réglages qui me permette de me sentir à l’aise sur la moto. Après quelques tours bouclés en début de séance cet après-midi, je pensais qu’on était enfin sur la bonne voie dans la mesure où j’avais réussi à descendre mes chronos en configuration course. Mais dès l’instant où l’on a passé les gommes tendres, on a réalisé que nous ne pouvions pas améliorer notre temps au tour. J’ai commis quelques petites erreurs également de ma part et me suis retrouvé confronter au trafic en piste pendant les dernières minutes, mais la machine ne nous donne pas satisfaction pour le moment. Je reste convaincu tout de même que les gars vont tout donner pour remédier à ce manque d’adhérence et que les choses iront mieux demain matin pendant le warm-up. »

sources: moto-live.com, crash.net, sport-bikes.fr

 

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...