Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
barbera2

Hector Barbera

  • · Date de naissance : 02 Novembre 1986
  • · Lieu de naissance : Dos Aguas (Communauté de Valence)
  • · Nationalité : Espagnole
  • · Mensuration :1m68, 53 Kg
  • · Numéro de course : 8
  • · Team : Blusens Avintia
  • · Surnom : Barberix

Palmarès en championnat du monde (après la saison 2013) :

Saison 2002 : 14ème position 125cc Aprilia Aspar (50points)
Saison 2003 : 3ème position 125cc Aprilia Aspar (164 points)
Saison 2004 : 2ème position 125ccc Aprilia Seedorf Racing (202 points)
Saison 2005 : 9ème position 250cc Honda Fortuna (120 points)
Saison 2006 : 7ème position 250cc Aprilia Fortuna (152 points)
Saison 2007 : 5ème position 250cc Aprilia Toth (177 points)
Saison 2008 : 6ème position 250cc Aprilia Toth (142 points)
Saison 2009 : 2ème position 250cc Aprilia Pons (239 points)
Saison 2010 : 12ème position MotoGP Ducati Aspar (90 points)
Saison 2011 : 11ème position MotoGP Ducati Aspar (82 points)
Saison 2012 : 11ème position MotoGP Ducati Pramac (83 points)
Saison 2013 : 16ème position MotoGP FTR Avintia (35 points)

Autres palmarès:

1996 : 3ème Championnat Trial de la Communauté de Valence
1997 : 3ème Championnat régional de Trial Els Nanos
1998 : 1er Championnat régional de Trial Els Nanos
1999 : 2ème Championnat régional de Trial Els Nanos, 4è championnat régional vitesse « Formula Airtel », 7è championnat d’Espagne vitesse
2000 : Champion Formul Artel 50cc, 4ème Championnat d’Espagne Caja Madrid
2001 :Champion Coupe Aprilia, Champion « Formule des Champions Bancaja »
2002 : Champion d’Espagne 125cc

Statistiques :

Grands Prix disputés : 189
125cc : 47
250cc : 75
MotoGP: 67

Victoires : 10
125cc: 6
250cc : 4

Podiums : 32
125cc : 12
250cc : 20

Pôles : 9
125cc : 1
250cc : 8

Meilleur tour : 10
125cc : 6
250cc : 4

Points en carrière : 1536
125cc : 416
250cc : 830
MotoGP : 290

Récapitulatif de ses résultats en Grands Prix:

Biographie :

Hector Barbera est originaire de Dos Aguas, un petit village de la Communauté de Valence.
Il débute par le Trial grâce à son oncle passionné par ce type de moto. A l’âge de 6 ans, il débute en compétition dans le Championnat Régional de Trial sur une 50cc, terminant sur le podium pour la première fois à l’âge de 8 ans sur une Mecatecno 50cc. Il passe ensuite sur une 80cc, terminant 3 années de suite en troisième position du championnat dans sa catégorie. Il remporte le titre de champion régional en 1998 sur une Beta 125cc. Dès l’année suivante, il décide de passer à la vitesse sur une 50cc tout en continuant le trial.

Il se consacre définitivement à la vitesse en 2000, laissant tomber le trial. Grâce à sa victoire dans la formule des champions Bancaja en 2001, il bénéficie de 3 invitations pour les dernières épreuves du championnat d’Espagne CEV 125cc. Malheureusement il ne terminera aucune course, chutant à 2 reprises et abandonnant sur problème mécanique lors de la dernière manche à Jarama.

Grâce à ses bonnes performances dans les championnats mineurs, Jorge Aspar Martinez lui offre l’occasion de débuter en Championnat du Monde pour la saison 2002 en 125cc, devenant ainsi le plus jeune pilote de la catégorie tout en continuant le Championnat d’Espagne CEV. Il remporte brillamment le Championnat d’Espagne tout en terminant à une honnête 14ème place en Championnat du monde grâce notamment à une seconde partie de saison de toute beauté avec une 4ème place à Brno, une 5ème lors du GP du Pacifique, une 8ème en Malaisie et une 6ème place lors de la dernière manche de l’année sur son circuit de Valencia terminant ainsi la saison 2ème meilleur rookie derrière Mika Kallio.


Saison 2002

En 2003, Aspar Martinez le reconduit dans son équipe et alors qu’Hector n’est âgé que de 16 ans, il termine la saison en 3ème position du classement général derrière Daniel Pedrosa et Alex De Angelis. Cette année 2003 permet à Hector de goûter pour la première fois au podium lors du GP d’Assen avant de remporter une semaine plus tard son premier Grand Prix à Donington en Angleterre devenant ainsi un des plus jeunes vainqueurs d’un Grand Prix ( Record détenu depuis par Scott Redding devant Marco Melandri et Jorge Lorenzo). Une autre victoire suivra quelques semaines plus tard lors du GP du Pacifique couru sur le circuit de Motegi.

Lors de la saison 2004, Hector devient le coéquipier d’un autre jeune espagnol très prometteur du nom d’Alvaro Bautista. 2004 sera la plus belle saison pour Hector avec 4 victoires lors des GP de Catalogne, du Brésil, du Portugal et lors de la dernière manche à Valence. Il devient ainsi le premier pilote originaire de la région à monter sur la plus haute marche du podium de son Grand Prix. Il termine la saison en deuxième position derrière Andrea Dovizioso qui domina la saison remportant le titre avec 91 points d’avance sur le Valencien. Malgré tout Hector termine devant Roberto Locatelli, Jorge Lorenzo ou Casey Stoner. Son coéquipier terminera lui en 7ème position. Dès 2004, Hector est connu pour ses résultats en dents de scies avec notamment plusieurs abandons sur chutes ou terminant dans des places indignes pour un pilote visant le titre de champion du monde. Son pilotage agressif lui joue des tours plusieurs fois dans la saison notamment au GP du Japon où sa chute provoquera un drapeau rouge.

Hector Barbera 02Lors de sa victoire sur le circuit de Cheste

Pour 2005, Hector change de catégorie et monte en 250cc en étant pilote officiel Honda Fortuna avec Jorge Lorenzo comme coéquipier. La cohabitation entre les deux jeunes espagnols fut électrique dès le début de saison notamment par voix de presses interposées. Leur relation s’envenimera telle que les deux pilotes ne se parlèrent plus dès la mi saison n’hésitant pas à s’insulter lors des journées dédiées aux sponsors. Niveau piste, sa meilleure performance fut une 4ème place lors du GP de Philip Island en Australie.
Malgré de nombreuses places dans le top 10, Hector ne fut que très rarement en bagarre pour le podium, terminant souvent derrière ses rivaux principaux. Il souffrit de la comparaison d’avec son coéquipier qui monta six fois sur le podium. Malgré tout, 2005 restera pour de nombreux supporters comme une des saisons les plus disputées en 250cc, 9 des 10 meilleurs pilotes de la saison ayant été en MotoGP.


Hector Barbera et son coéquipier Jorge Lorenzo en 2005

Pour l’année 2006, il change de moto et retrouve une Aprilia tout en restant dans le Team Fortuna. Pour séparer les deux pilotes de l’équipe, un mur sera bâti dans le box de l’équipe. Il remporte son premier Grand Prix en 250cc en Chine après une bagarre avec Andrea Dovizioso sur sa Honda pendant les 21 tours de la course. Alors que sa saison débute de belle manière, il se casse la clavicule en VTT et manque ainsi 3 GP en milieu de saison. Il sera donc écarté de la course au titre regardant son coéquipier Jorge Lorenzo sacré avec facilité. Sa saison se termine par un nouveau podium sur son circuit de Cheste à Valencia.


Lors de sa victoire face à Andrea Dovizioso en Chine.

Pour la saison 2007, Hector devient pilote officiel dans la sympathique structure monté par et pour Imre Toth. Le pilote hongrois plus souvent dans le fond du classement qu’en bagarre pour les places d’honneurs recherchait un pilote capable de remporter des victoires.
Malheureusement la saison ne se passe pas comme prévu et Hector devait se contenter de la 5ème place finale avec seulement 5 podiums et aucune victoire. Mais le public retiendra surtout son pilotage de plus en plus dangereux. Voyant qu’il n’arrive pas à lutte avec les meilleurs, il ne se gêne pas pour essayer de faire tomber les autres pilotes que ce soit Alvaro Bautista ou son «ennemi» Jorge Lorenzo.

 

En 2008, pas de changement pour Hector qui reste dans l’équipe Toth, avec toujours aussi peu de réussite et notamment une chute effroyable lors du GP d’Italie où alors en bagarre pour la victoire il s’accroche avec Marco Simoncelli dans la longue ligne droite, la manœuvre de l’italien étant assez limite. Hector se relèvera choqué de l’accident mais retrouvera les pistes le Grand Prix suivant en Catalogne montant sur la troisième marche du podium.
Cette saison 2008 sera l’occasion pour le public de voir de très belles courses et de nombreuses chutes pour les protagonistes que ce soit Barbera, Pasini, Bautista ou Simoncelli. Les pilotes étant de plus en plus énervés sur la pistes, Barbera et Simoncelli recevront notamment un avertissement de la part de la DORNA notamment après l’accident du Mugello.
Lors des essais du GP du Japon sur le circuit de Motegi, Hector chuta et se fractura 3 vertèbres, mettant ainsi fin à sa saison 4 GP avant son terme.

 

2008 et la moto blanche à pois rouges

Pour la saison 2009, Hector trouve refuge dans l’équipe monté par Sito Pons toujours sur une Aprilia. Après avoir eu Imre Toth, fils du propriétaire de l’équipe Toth, il fera équipe avec le fils de Sito Pons, lui aussi d’un niveau plutôt faible pour courir en championnat du Monde.
Plus personne n’attend de miracle de la part de Barbera, tout le monde ne se souvenant de lui que par son pilotage dangereux, il commence de la meilleure des manières grâce à sa victoire lors du GP d’ouverture au Qatar devant Jules Cluzel et Mike Di Meglio, la course ne durant que 13 tours en raison de la pluie sur le circuit qatari.
Mais les courses suivantes furent irrégulières avec notamment deux 11 ème places. 2 podiums permettent au Valencien de reprendre confiance en lui avant de terminer la saison en boulet de canon avec 2 victoires et 3 autres podiums lors des 5 dernières courses de la saison. Il finit la saison vice champion du monde derrière Hiroshi Aoyama mais devant les grands favoris Simoncelli et Bautista. Grâce à sa régularité en deuxième partie de saison et aux résultats de ses adversaires directs alors en course pour le titre de champion du monde, Hector fut le pilote marquant le plus de points sur les dernières courses à la surprise générale.
Lors du dernier GP de la saison sur le circuit de Valencia, Hector remporte sa dernière victoire à ce jour, victoire d’autant plus importante qu’il s’agissait de la dernière course de la catégorie 250cc.

Hector Barbera et son numéro 40 devant Alvaro Bautista

Dès la mi saison 2009, Aspar Martinez, le premier team manager d’Hector en championnat du monde, annonce qu’il aura une Ducati en MotoGP pour la saison 2010 et que son pilote sera Hector.
Alors que tout le monde pense que Barbera aura extrêmement de mal sur la Ducati Desmosedici GP10, il réalise le meilleur chrono des rookies lors des essais de Valencia. La saison débute difficilement avec une 12ème place au Qatar mais finissant dans les roues de Marco Simoncelli un des autres rookie de la saison.
Pendant la première partie de la saison, il termine toujours dans un gros groupe de 5 à 6 pilotes comprenant Hiroshi Aoyama, Alvaro Bautista, Marco Simoncelli, Colin Edwards, Mika Kallio ou encore Aleix Espargaro. Sa meilleure performance en termes de place sera deux 8 ème places en France et à Valence. Souvent placé autour de la 10ème place, il termine la saison 2010 en 12ème position (sur 17 pilotes) avec 90 points, finissant devant Alvaro Bautista et sa Suzuki ou Aleix Espargaro sur sa Ducati Pramac et quelques points derrière les expérimentés Colin Edwards et Marco Melandri.
Malgré tout, il se fait remarquer lors des essais qualificatifs de chaque GP, n’hésitant pas à couper son effort et ralentir en gênant les pilotes plus rapide que lui pour ensuite prendre leur roue et ainsi faire de meilleurs chronos. Casey Stoner, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa, Nicky Hayden ou encore Randy De Puniet (les meilleurs pilotes sur un tour) n’hésitant pas à critiquer très souvent l’espagnol. On aura ainsi vu plus souvent Hector Barbera lors des essais derrière un top pilote qu’en course.
De plus sa moto jaune ne lui permettait pas de passer inaperçu.

 

Hector « Caliméro » Barbera et sa moto poussin

Après des essais de pré-saison difficile comme tous les pilotes Ducati, Barbera commence la saison par une anonyme douzième place à la lutte avec Crutchlow. Le deuxième GP à Jerez se passe bien, puisque Hector termine sixième dans des conditions humides. Il ne rééditera pas cette performance à Estoril à cause d’une chute dans le premier tour. Au Mans, il termine neuvième. A Catalunya, il termine onzième juste derrière Abraham. Sous la pluie et le froid de Silverstone, Barbera termine avant dernier à un tour du vainqueur de l’épreuve, Casey Stoner. Sur le circuit d’Assen, encore une fois dans des conditions pluvieuse, Hector termine encore à un tour et termine douzième. Au Mugello, il réalise une belle course en terminant à la septième place juste derrière Rossi. Le Sachsenring, ne réussit pas très bien à Hector cette année, il ne termine qu’à la onzième place. Il termine une nouvelle fois dans le top 10 à Laguna Seca avec une neuvième place.

Après la trêve estivale, Barbera reprend doucement avec une dixième place à Brno, il chute à Indianapolis dans le dernier tour en tentant une attaque suicide sur Aoyama. Il termine de nouveau neuvième à Misano à la lutte avec Crutchlow. En Aragon, il signe la huitième place. Pour le premier GP de la tournée outre-mer à Motegi, il chute. Il n’est pas présent à Philip Island à cause de sa chute de Motegi. La course de Sepang est annulée en raison du décès de Marco Simoncelli. Pour la dernière course de la saison il termine onzième.

A noter:

– Depuis ses débuts en championnat du monde, Hector Barbera a changé plusieurs fois de numéro avec le n°3, le n°8, le n°21, le n°40 et le n°80.

-A Barcelone en 2004, Barbera remporte la course en étant 23e à la fin du 2e tour à presque 8 secondes de la tête

– C’est le seul pilote de MotoGP à ne pas s’exprimer en anglais.

– Il portait lors des saisons 2009 et 2010, le numéro 40 (illisible sur la moto) du fait de son sponsor « Los 40 Principales », radio importante en Espagne.

– Lors de la saison 2005, il se casse la clavicule officiellement en VTT mais il aurait chuté en Trial.

– Lors de la saison 2004, il pilotait pour Seedorf Racing du nom du joueur de football du Milan AC propriétaire de l’équipe.

-Hector Barbera restera comme le dernier pilote à remporter une course en catégorie 250cc lors de sa victoire au Grand Prix de la Communauté de Valence le 08 Novembre 2009.

– Il fut le premier pilote à être sponsorisé par les « Pages Jaunes ».

– Il s’attire les foudres des principaux pilotes MotoGP lors de la saison 2010 après des manœuvres jugées dangereuses lors des essais.

– Malgré de nombreuses chutes lors des essais, il ne compte que 2 abandons sur les 3 dernières saisons à Laguna Seca en 2010 et lors son accident du Mugello en 2008.

– Depuis la saison 2007, les couleurs de ses motos sont d’un goût très douteux.

– Il a gravit le Mont Blanc en compagnie de Dani Pedrosa et de Marc Coma (vainqueur du Dakar en moto) lors de l’année 2009 pour l’émission espagnole « Desafio Extremo».

– Son surnom de Barberix vient du fait qu’Hector est fan d’Asterix et Obelix.

Dernier podium de l’histoire de la catégorie 250cc

[Retour Fiches Pilotes]

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...