Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
bautista_022_motogp_2014_malaisie_sepang_test

Alvaro Bautista

bautista_010_motogp_2014_malaisie_sepang_test
  • Date de naissance: 21 Novembre 1984
  • Lieu de naissance: Talavera de la Reina (Espagne).
  • Numéro de course: #.19
  • Titres de champion du monde: 1, 125 (2006)
  • Team actuel: Go&Fun Gresini Honda
  • Site officiel:AlvaroBautista.com


Palmarès:

Titres de champion du Monde:

  • 125cc en 2006

Général:

  • 2003 >>> 20e du championnat du Monde 125cc (Aprillia)
  • 2004 >>> 7e du championnat du Monde 125cc (Aprillia)
  • 2005 >>> 15e du championnat du Monde 125cc (Honda)
  • 2006 >>> Champion du Monde 125cc (Aprillia)
  • 2007 >>> 4e du championnat du Monde 250cc (Aprillia)
  • 2008 >>> Vice-champion du Monde 250cc (Aprillia)
  • 2009 >>> 4e du championnat du Monde 250cc (Aprillia)
  • 2010 >>> 13e du championnat du Monde MotoGP (Suzuki)
  • 2011 >>> 13e du championnat du Monde MotoGP (Suzuki)
  • 2012 >>> 5e du championnat du Monde MotoGP (Honda)
  • 2013 >>> 6e du championnat du Monde MotoGP (Honda)


Récapitulatif de ses résultats en Grands Prix:

Biographie:

 

Dès ses 3 ans, Alvaro effectue ses premiers tours de roue, et participe à ses premières courses de minimoto dès qu’il a soufflé ses huit bougies. Seulement un an plus tard, il devient vice-champion de Madrid de minimoto alors qu’il est face à des adversaires bien plus âgés.

Il attend ses 11 ans pour décrocher le sacre dans ce championnat, et débute en parallèle la coupe Aprilia 50cc, où il parvient à terminer 6ème du classement général, avec notamment un podium, alors qu’il a manqué une épreuve de ce championnat. Il termine 3ème de ce même championnat en 1998, et l’année suivante il est sélectionné par Alberto Puig pour la coupe Movistar, où il se classe 5ème.

En 2000 il participe de nouveau à cette coupe, et malgré une blessure il termine 8ème avec pour meilleur résultat un podium. Grâce à ses résultats Puig le choisit comme pilote de réserve pour le championnat d’Espagne 125cc.

Hélas il ne peut alors disposer d’un guidon de premier plan en championnat d’Espagne 125cc et son team, le tem Belart, met la clé sous la porte à mi-saison. Heureusement il parvient à terminer la saison dans l’équipe de Manuel Morente.

C’est en 2002 qu’Alvaro démontre tout son potentiel. En effet, au sein du team sponsorisé par l’Atletico Madrid, il dispute tout au long de la saison le titre à Hector Barbera, qu’il laisse filer lors de la dernière épreuve à Valence (où il chute après avoir décroché la pôle) malgré deux victoires et un autre podium. Il dispute simultanément le championnat d’Europe 125cc et parvient à décrocher un podium à Assen. Enfin, il est invité à participer à certaines épreuves du championnat du monde 125cc, toujours dans la même équipe

En 2003, il est engagé chez Seedorf Racing aux côtés d’Hector Barbera qui dispose d’une RSA d’usine. Il termine seulement a la 20e place du Championnat du Monde 125cc, avec 31 points, mais sa saison fut néanmoins marquée par une quatrième place à Phillip Island et une sixième place à Valence. Il s’empare aussi du titre dans son championnat national la même année (alors qu’il manque deux courses !), en remportant 5 des 7 courses au programme (avec à chaque fois la pôle), finissant 2ème et 3ème lors des deux autres courses.

 

En 2004, Alvaro reste dans son team. Il grimpa à la septième place du classement général, avec quatre podiums : second à Donington et troisième à Losail, Sepang et Valence.

 

En 2005 fut saison désastreuse pour Alvaro, le team Seedorf Racing ayant choisi de changer de constructeur (Aprilia) pour Honda, Alvaro termine à la quinzième place du championnat. Il rentra seulement 2 fois dans le Top 10.

En 2006, Alvaro rejoint le team Master-MVA Aspar et remporte 8 victoires au guidon d’une Aprilia officielle. Totalisant 14 podiums (sur 16 épreuves), il devient champion du monde 125cc avec 338 points, ce qui fait de lui le plus grand champion 125 cm3 de tous les temps (le précédent record, détenu par Valentino Rossi, était de 321 points).

 

 

 

 

En 2007, il poursuit sa carrière avec le team Aspar en 250cc aux côtés d’Alex De Angelis et s’imposa à Estoril et au Mugello, montant à cinq autres reprises sur le podium et devenant le Rookie of the Year.
Il termine à la quatrième place du championnat.

 

 

 

En 2008, Bautista fut l’un des principaux prétendants au titre 250cc, mais quelques mésaventures en début de saison et les surprenantes performances de son rival Marco Simoncelli mettaient fin à ses chances de remporter le titre. Il termine vice-Champion ndu monde 250cc.

 

 

 

En 2009, Bautista est attendu au retour mais personne ne s’attendait à ce que se soit un japonais sur Honda qui finalement décroche le titre. Alvaro fait un bon début de saison mais après la pause de Misano quelques mésaventures mécaniques et chutes gâche sa fin de saison. Il termine quatrième du championnat.

 

 

 

Pour 2010, Alvaro à décidé de rejoindre Suzuki plutôt que son team manager Jorge Martinez pour monter en MotoGP.

 

Álvaro connait un début de saison difficile avec beaucoup de chutes et une blessure. Il chuta durant laQP puis lors du Warm-Up au Qatar.
Son premier Grand Prix fut « course désastreuse pour moi ! » Il remonte en fin de course mais chute dans le dernier tour.


Álvaro fait une bonne course lors de son Grand Prix national à Jerez, il termine à la 10e place devant les autres rookies. Malheureusement Álvaro se fractura la clavicule lors d’un entraînement de motocross une semanaine avant le troisième Grand Prix de France au Mans.
Il participa quand même au week-end de course mais il sera victime d’un high side lors de la FP2 qui l’oblige à déclarer forfait pour la course.

Au Mugello suite à la blessure de Valentino Rossi, ils ne sont plus que 16 en course. Bautista dans la douleur termina cette course en dernière position à la 14e place profitant des chutes.

A Silverstone, Bautista termine à une 12e place. A Assen Bautista ne peu mieux faire que 14e juste devant Akiyoshi qui remplace Aoyama blessé à Silverstone.
Bautista sort enfin la tête de l’eau à Catalunya, après un mois de juin compliqué, il réalise une superbe course et termine à la 5e place.

Au Sachsenring, Bautista est victime de la chute collective, il ne pourra pas repartir à la suite lors du second départ sur décision du directeur de course.

Pour sa première course à Laguna Seca, Bautista s’accroche avec Espargaro lors du troisième tour et chute.

A la reprise à Brno, Bautista chute violament en FP2 et ne participa pas à la Qualification qui l’oblige à partir depuis la dernière position.
Il prend un départ moyen et entame une belle remontée puis double Simoncelli pour la 11e place mais dans le dernier tour il Chute.

 

A Indianapolis, Bautista est en lutte pour la 7e place face à son rival Marco Simoncelli mais il ne parvient pas à trouver l’ouverture et termine à la 8e place.

A Misano, Bautista fait encore une bonne course et termine a la 8e place dans cette journée dramatique.
A Aragon Bautista se fait mal suite à une chute durant la FP3, il terminera quand même à la 8e place juste derrière Simoncelli.
A Motegi, Bautista fait une nouvelle fois une bonne course lors d’une remontée après un mauvais départ, il double même son coéquipier Loris Capirossi et termine à la 7e place.

A Sepang, Bautista nous offre une très belle remontée et égalera son meilleur résultat en MotoGP en terminant à la 5e place.

A Phillip Island circuit ou Suzuki à toujours été en difficulté, Alvaro ne fait pas mieux qu’une 12e place.
A Estoril un circuit que Bautista apprécie, en lutte avec Barbera il commet une petite faute et remonte pour finir à la 11e place.

Pour le dernier grand prix de la saison à Valencia, Alvaro est malade mais il réussi malgrès tout à rentrer dans le Top 10 avec une 9e place.

Après avoir connu autant de hauts que de bas au cours de sa première saison dans la catégorie reine en 2010, Álvaro Bautista se prépare à être le seul représentant de Suzuki en MotoGP cette année. L’Espagnol a réussi son apprentissage en profitant de l’expérience de son co-équipier Loris Capirossi et a conclu la saison 2010 avec plusieurs résultats notables malgré de nombreuses chutes en début d’année.

Statistiques:

Premier GP: Jerez 2002 (125)
Premier GP: Qatar 2007 (250)
Premier GP: Qatar 2010 (MotoGP)

Grand Prix (133):

  • 67 en 125cc
  • 49 en 250cc
  • 17 en MotoGP

Victoires (16):

  • 8 en 125cc
  • 8 en 250cc
  • 0 en MotoGP

Podiums (46):

  • 18 en 125cc
  • 28 en 250cc
  • 0 en MotoGP

Pôles (17):

  • 8 en 125cc
  • 9 en 250cc
  • 0 en MotoGP

Points en carrière:

  • 1273 points

 

 

 

 

 

 

En parler sur le forum !

[Retour Fiches Pilotes]

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...