Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
pressconference-8_original

GP d’Estoril, Valentino Rossi: “Stoner devrait rouler seul…”

GP d’Estoril, Valentino Rossi: “Stoner devrait rouler seul…”

Le premier jour du troisième Grand prix de la saison aura peut-être été un des premiers tournants de la saison.

GP d’Estoril, Valentino Rossi: “Stoner devrait rouler seul…” D’abord parce que le HRC a semblé, pour la première fois de la saison, ne plus être cette forteresse imprenable. Certes, c’est Marco Simoncelli qui aura mené la danse devant tout le monde ce vendredi et l’Italien bénéficie d’une moto factory mais tout de même c’est à la troisième place qu’il faut descendre pour trouver la première Repsol Honda.

Ensuite parce que, qui dit MotoGP dit Valentino Rossi et depuis le mois de février et les premiers tests d’avant-saison, on n’avait jamais vu l’Italien à pareille fête. En un tour brillant au derrière de Casey Stoner, il vient de lever les doutes que beaucoup avaient émis sur sa capacité à rebondir au guidon de la GP11.

Grâce à gpone.com, nous avons pu recueillir les impressions de Rossi sur son ami Simoncelli, sur son meilleur ennemi, casey Stoner et sur son épaule.

 

On connaît l’amitié qui lie Simoncelli à Rossi et si le second avoue que sur la piste ils ne sont rien d’autre que des rivaux, ça ne l’empêche pas de reconnaître la performance de Super Sic. « Simoncelli est un ami, mais quand nous sommes sur la piste nous sommes deux pilotes et deux rivaux. C’est certainement l’un des coureurs les plus forts maintenant. Aujourd’hui, dans les deux premières sessions, il a fait premier et premier, ce n’est pas si mal je pense. Aujourd’hui c’était le jour de Marco Simoncelli « .

Et même s’il reste des progrès à réaliser, l’Italien semble satisfait de la situation telle qu’elle se présente. « Nous avons amélioré notre rythme, mais pour être efficace, au moins autant que Pedrosa, nous devons encore gagner quelques dixièmes par tour. Les temps sont tombés et je n’ai pas trop à me soucier pour mon épaule. Ce mois-ci je me suis beaucoup entraîné et je peux maintenant me concentrer sur mon pilotage. Ça va mieux.

Ducati n’a pas ménagé ses efforts depuis l’arrivée de Valentino Rossi et pour toute l’équipe, cette solide quatrième place doit être réconfortante.« Nous savons ce qu’il faut faire et la réaction est bonne. Ce qui nous arrive du département course fonctionne, maintenant, nous devons attendre jusqu’à lundi pour essayer les dernières mises à jour. »

Le dernier tour de la seconde séance de la journée aura été le déclencheur d’une nouvelle attaque de Stoner vis-à-vis de Rossi. L’Australien a accusé l’Italien de l’avoir suivi de trop près. Notre neutralité exige que nous restions neutre mais les plaintes à répétition de Stoner commencent tout doucement à lasser et il devrait certainement se méfier qu’il en soit de même pour tout le monde dans le paddock.  » Je ne sais pas ce que veut Stoner mais s’il croit que personne ne devrait le suivre en piste il ferait mieux de rouler seul. J’ai lu tout ce qu’il a dit de moi ces temps ci et il prend des libertés que je n’arrive pas à comprendre. Il parle de ma blessure à l’épaule comme s’il s’agissait d’une première, commente mon travail chez Ducati et dit se sentir en danger quand nous sommes sur la piste ensemble. Lors de l’épisode de Jerez j’ai eu tort et je suis même allé faire des excuses, mais je pense qu’il est toujours blessé par la défaite de Laguna Seca en 2008. Depuis, il dit sur moi toutes sortes de choses. Dans ce sport un gagne et l’autre perd, à cette occasion c’est moins qui ai gagné, si il croit être le plus fort qu’il le démontre. Bien sûr, il ne lui a fallu que deux bons tests et une victoire en course pour commencer à parler, je ne le comprends pas. « 

Aujourd’hui on a pu sentir un Rossi, si pas libéré de ses problèmes, en tout cas beaucoup plus fort qu’à Jerez et qu’au Qatar. « Demain, le Dr Chastagna viendra ici, c’est l’un des deux chirurgiens qui m’ont opéré. Il me visitera ici, parce que je n’y ai pas été avant. Par rapport à la jambe, l’épaule m’a causé plus de problèmes. Maintenant, je joue au foot, je peux courir, mais l’épaule est difficile à mettre en place et les temps de récupération ont également été restreints parce que j’ai décidé de terminer la saison 2010 et ne pas sauter le premier test avec la Ducati ».

Rendez-vous demain pour voir qui de Stoner ou Rossi remportera la bataille suivante, celle des qualifs…Stay tuned !

source : MotogpInside

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...