Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
photo_1310907122916-1-0

Sachsenring : Déclarations après la course

Dani Pedrosa (1er) :
« C’est un sentiment incroyable de retrouver si vite le chemin de la victoire après tout ce qui m’est arrivé. J’étais déjà très heureux d’être en première ligne lors des qualifications car je ne m’y attendais pas du tout. En début de course j’étais vers la 4ème place et je ne me sentais pas parfaitement à l’aise avec la moto. Au fil des tours mon feeling s’est amélioré et j’ai pu augmenter mon rythme ce qui m’a permis de passer devant, d’y rester et de remporter la course. C’est assez incroyable pour moi, et je tiens à remercier tous mes fans et toutes les personnes qui ont été avec moi pendant cette mauvaise passe. »

Jorge Lorenzo (2ème) :
Cette deuxième place est un peu miraculeuse pour moi. Je ne m’attendais pas à pouvoir dépasser Casey dans le dernier virage, il était très rapide et j’étais très fatigué, avec des douleurs aux avants-bras. Vers le milieu de la course j’ai vu que Dani était à 100% et allait très vite, je ne pouvais pas le suivre. La troisième place était un résultat convenable pour moi, mais sur la fin j’ai donné tout ce que j’avais, Casey a fermé la porte à deux virages de la fin, j’ai ouvert les gaz en grand à la sortie de ce virage ce qui m’a permis de tenter ma chance lors du dernier virage, où ça ne pouvait mieux se passer.

Casey Stoner (3ème) :
« Au début de la course j’ai retenu la leçon de la course précédente au Mugello et je n’ai pas cherché à trop attaquer. Après 5-6 tours je me sentais plus à l’aise avec ma moto et j’ai donc cherché à creuser un petit écart. Mais cela ne s’est pas avéré suffisant, j’ai alors réduit ma cadence et essayé de rouler de manière moins aggressive afin de préserver mes pneus car je savais que cela pouvait être un problème en fin de course. Sur la fin de la course j’ai attaqué au maximum mais dani était déjà devant avec un petit avantage tout étant sur un très gros rythme. J’ai alors dépassé Jorge pour rattraper Dani, je me suis légèrement rapproché mais j’ai ensuite commis quelques petites erreurs à cause de pertes de grip sur l’angle, je ne suis pas passé loin de la chute à plusieurs reprises. Je pense que c’est une bonne chose de mener le championnat à cette période de l’année, j’ai tout donné aujourd’hui pour éviter de me faire déborder par Jorge. je savais qu’il était très rapide dans le dernier virage car il m’a dépassé plusieurs fois à cet endroit du circuit mais je n’ai pas pu l’en empêcher. »

Andrea Dovizioso (4ème) :
« Sans parler de la bagarre qu’il y a eu je suis content de cette 4ème place car elle permet de ne pas perdre trop de points au championnat sur Lorenzo et Casey. Nous nous sommes aussi beaucoup améliorés par rapport au début du week-end et il faut tenir compte de cela. Bien évidemment mon objectif est de lutter pour le championnat mais nous avons fait un bond en avant au niveau des chronos, tout en étant régulier. Nous en voulons toujours plus, mais nous nous dirigeons vers Laguna Seca confiants parce que le Sachsenring est peut être le pire circuit de la saison pour moi. je n’y ai jamais terminé sur le podium dans aucune catégorie, il était donc très difficile pour moi de se rapprocher des meilleurs, surtout que le niveau est très élevé. J’ai envie d’en découdre à Laguna Seca où je compte bien me battre pour le podium voire pour la victoire. »

Ben Spies (5ème) :
« Malheureusement je suis revenu sur le groupe devant moi un peu tard, mais j’ai fait du mieux que j’ai pu. Au début de la course j’étais en manque de grip à l’arrière, j’ai essayé d’être régulier dans mes chronos en espérant pouvoir les ramarrer parce que je ne pouvais suivre leur rythme lors des premiers tours. Cette série de tours « prudents » est probablement la plus régulière que je n’ai jamais faite en course. J’étais au contact du groupe devant moi à 3 tours du but et là les chevaux ont été lâchés. Simoncelli cherchait un moyen de doubler Dovizioso et à chaque fois j’essayais de profiter de l’occasion pour doubler l’un des deux mais ils occupaient à peu près toute la largeur de la piste. Ils ont ainsi ruiné ma stratégie de fin de course. Simoncelli est sorti large dans le dernier virage et j’ai ainsi pu le dépasser. Je pense que nous aurions aussi pu dépasser Dovizioso car ce n’était pas un problème de rythme, mais un manque de temps. »

Marco Simoncelli (6ème) :
« Je suis satisfait de ce que j’ai fait pendant la course, et j’aurais été satisfait de mon résultat si j’avais terminé 4ème. Jusqu’à la mi-course j’ai pu rester avec le groupe de tête et j’étais plutôt à l’aise. Mais là où ils ont continué à attaquer, j’ai commencé à avoir des problèmes avec mon pneu arrière et sur la fin de course j’étais moins à l’aise que les autres. J’ai essayé de finir devant Dovizioso mais il a réalisé un très bon dernier tour et il a freiné très tard dans le dernier virage. J’ai tenté une manœuvre à cet endroit mais ça a échoué, et en plus Spies a pu me dépasser. »

Alvaro Bautista (7ème) :
« Je suis satisfait de notre résultat parce que la course a été géniale et que j’étais content de finir à cette place. Je devais essayer de faire un bon départ parce qu’il faut faire attention aux autres pilotes dans le premier virage. J’ai pris un départ correct et j’avais un bon rythme, juste derrière les meilleurs, mais j’en étais un peu trop loin et je n’ai pas pu rester avec eux. Je me suis retrouvé avec les deux pilotes Ducati et on s’est bien battu. Au final c’était compliqué pour doubler Valentino et Nicky parce qu’ils freinent très tard et très fort. Dans le dernier tour j’ai doublé Valentino au bout de la ligne droite, j’ai ensuite suivi Nicky et j’ai attendu les deux derniers virages parce que je savais que j’allais avoir l’opportunité de le doubler là-bas. J’ai dû freiner du mieux que possible pour passer devant lui dans le virage n°12 mais je suis parti un peu large, il m’est repassé devant dans le dernier virage mais il est entré trop vite et je l’ai finalement doublé pour de bon en sortant du virage. Je suis très content parce que nous sommes les premiers après le top 6, dont les pilotes sont hors de portée pour l’instant. J’espère continuer comme ça pour la prochaine course et me rapprocher des avant-postes.”

Nicky Hayden (8ème) :
« Je ne suis pas pleinement satisfait de ma course. J’ai pris un bon départ, je me suis retrouvé avec Spies et Simoncelli. J’ai essayé de les suivre mais j’ai eu une grosse alerte dans le virage n°1 qui est assez bosselé, à tel point que mon pied a glissé du cale-pieds. J’ai alors perdu un peu de temps et ils sont partis devant. Une lutte s’est alors engagée entre Bautista, Valentino et moi. Edwards était juste derrière nous. On termine à 27 secondes de la victoire sur un circuit que j’adore, c’est difficile à avaler car se battre pour la 7ème place n’est pas notre objectif. Toute l’équipe travaille très dur et nous espérons obtenir de bons résultats assez vite car tout le monde le mérite. J’ai été chagriné de perdre ma 7ème place dans le dernier tour. Bautista m’a dépassé en bas de la descente, je l’ai repassé dans le dernier virage mais il est mieux sorti que moi et m’a coiffé au poteau. nous ne sommes pas sûrs de la moto que nous allons prendre à Laguna Seca. Nous allons probablement essayer les deux. La GP11.1 dispose de certains points forts et il s’agit de la moto de l’an prochain et travailler dessus nous fournira des informations pour la suite de la saison mais aussi pour l’an prochain. Nous devons rester calme et prendre une décision à tête reposée. J’adore Laguna Seca ainsi que le fait de disputer une course à domicile, mes frères vont aussi y courir, ma sœur sera aussi présente, j’espère y être compétitif et prendre du plaisir.

Valentino Rossi (9ème) :
« Aujourd’hui ça s’est un peu mieux passé. lors du warm-up de ce matin nous avons modifié nos réglages ce qui a permis d’améliorer mon feeling par rapport aux très délicates séances d’essais. après les premiers tours, je me suis rendu compte que j’avais le même rythme que le groupe de Nicky et Bautista, peut-être même un poil plus rapide. Hélas j’ai rencontré quelques problèmes avec ma boîte de vitesse dans la seconde moitié de la course. Cela me posait surtout problème dans le dernier virage quand je passais la 3ème car je passais ensuite la moitié de la ligne droite en wheeling sans pouvoir baisser ma roue avant. A la fin de la course j’espérais pouvoir doubler Nicky au freinage du premier virage, où j’étais plutôt à l’aise. Au lieu de cela , c’est Bautista qui m’a doublé dans la ligne droite. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la place à laquelle on souhaite terminer. Nous nous sommes amélioré depuis hier, mais nous sommes encore trop loin de la tête. Nous avons trouvé les bons réglages très tard, et cela rend de suite les choses plus compliquées car nous avons beaucoup de choses à essayer et que l’on peut facilement se perdre. Nous allons dorénavant analyser les données recueillies ce week-end et décider ensuite quoi faire pour Laguna Seca. »              

Colin Edwards (10ème) :
« Cette course a été difficile car il s’agit du type de courses où tu vois que devant toi tu peux gagner des positions mais qu’il est absolument impossible d’attaquer plus pour pouvoir tenter de dépasser les pilotes devant toi. J’étais avec Valentino, Nicky et Alvaro pendant la quasi-totalité de la course mais quoi que je fasse, je ne pouvais me rapprocher suffisamment pour tenter quelque chose. Le moindre dixième est d’une importance capitale car le circuit est très court et qu’on a l’impression de faire du saut à l’élastique avec toutes ces montées et ces descentes. Ils semblaient avoir plus de motricité que moi dans la série de virages à gauche qui démarre au virage n°4. Le temps que je perdais dans cette section, je parvenais à le regagner dans le virage n°12 après la descente en freinant très tard, pareil pour le dernier virage. Ma moto était très stable sur les freins mais le terrain que je reprenais  cet endroit je le reperdais le tour d’après et je devais tout recommencer. A quelques tours de la fin dans le virage n°2 lors de la ré-accélération l’arrière a voulu passer devant. A partir de ce moment je disposais de moins de grip et des vibrations apparaissaient, je ne pouvais plus suivre leur rythme et je perdais encore plus de temps en forçant pour les suivre. Du coup je me retrouve 10ème, ce n’est pas le classement que j’escomptais, mais je n’ai jamais apprécié ce circuit et je ne suis jamais allé aussi vite qu’aujourd’hui sur cette piste. Les autres années cette course était un véritable désastre, donc au final je suis plutôt satisfait de ma course et je suis confiant pour la prochaine épreuve de Laguna Seca où je serais devant mes supporters. »

Hector Barbera (11ème):
« Le seul inconvénient de la course d’aujourd’hui est ma sortie de piste dès le début, sinon je suis heureux comme un enfant. J’ai freiné fort et j’allais prendre le point de corde comme lors des essais mais en levant la tête j’ai vu un pilote devant moi et j’ai tiré tout droit. Après mon objectif était de faire le mieux possible, en maintenant le rythme des qualifications. Après analyse, je vois que j’ai roulé dans de très bons temps toute la course et que je pouvais viser la 7ème place. »

Karel Abraham (12ème):
« Vu que nous avions des problèmes, je suis content du résultat. Les mécaniciens ont travaillé toute la nuit sur les deux motos et on a même changé des réglages lors du warm up. Je me suis donc habitué aux nouveaux réglages lors des premiers tours de courses puis j’ai accéléré. Crutchlow a fait une erreur et j’ai pu gagner deux places et ensuite j’essayais de doubler Barbera mais je n’ai pas réussi. J’ai entendu pas mal de pilotes dire que Laguna était difficile mais j’ai déjà été voir des courses à Monterey et je peux dire que j’aime bien la piste. »

Randy de Puniet (13ème):
« Je ne suis pas heureux de cette treizième place. J’ai été en mesure d’être en troisième ligne aux qualifications, et j’ai perdu trop de temps dans le premier tour ce qui a affecté le reste de ma course. J’ai perdu immédiatement le contact avec le groupe de devant composé par Hayden, Rossi, Edwards et Bautista, puis j’ai eu des problèmes avec l’avant. Je ne pouvais pas réduite l’écart, j’ai perdu plusieurs positions et j’ai essayé de finir la course. Je ne pouvais faire mieux. Nous allons essayer de nous améliorer le week-end prochain. »

Cal Crutchlow (14ème) :
« Bien évidemment je ne peux être satisfait de ma course puisque je termine 14ème alors que j’espérais terminer dans le top10. Mais en prenant les choses du bon côté, je peux me dire que j’ai été capable de me bagarrer pendant tout la course avec des pilotes bien plus expérimentés que moi, et qui connaissaient bien mieux ce circuit. Je voulais vraiment terminer 11ème mais lorsque j’ai été large à quelques tours de l’arrivée je savais que remonter et doubler trois pilotes sur un tracé aussi étroit et sinueux allait être très difficile. Mais je n’ai pas baissé les bras et j’ai fait du mieux que j’ai pu jusque dans le dernier tour, et j’ai d’ailleurs failli gagner une ou deux places. Il me manquait du grip aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Je n’avais pas le feeling pour aller plus vite et c’est étonnant parce que nous opéré de gros changements sur la moto ce week-end sans la moindre amélioration. Nous avons appris des choses qui vont probablement s’avérer utile dans le futur et je suis désormais impatient de me retrouver à Laguna Seca où j’aurais pour objectif de retrouver le top10. »

Hiroshi Aoyama (15ème):
Ce n’était pas une course facile, spécialement dans la première partie de course, mais j’ai essayé de finir du mieux possible. Malheureusement ma condition physique a été un problème tout le week end. J’ai essayé d’être de plus en plus confiant avec la moto durant les différentes séances mais c’était dur. Je suis désolé pour le team et j’espère être en meilleur forme pour la prochaine course à Laguna Seca.

Toni Elias (16ème) :
“Avec les chronos réalisés hier lors de la séance qualificative, nous pensions que nous avions franchi un palier supplémentaire, ce qui nous avait  laissé espérer qu’une belle performance était à notre portée aujourd’hui. Mais dès le début de course, je me suis de nouveau retrouvé en difficulté pour emmener correctement la moto qui était lourde avec son plein d’essence. Et nos problèmes habituels sont soudainement réapparus, avec notamment plusieurs alertes à maintes reprises où je perdais l’avant sur certaines phases de freinage. J’ai ensuite fait ce que j’ai pu pour franchir la ligne d’arrivée en 16ème position mais la frustration est bel et bien présente. Ma motivation et ma concentration restent intactes même dans des périodes difficiles comme celle-là, et le Grand Prix des États-Unis devrait nous sourire davantage.”

Sylvain Guintoli (17ème):
« C’est une belle expérience que celle de ces trois derniers jours, mon but était de comprendre la moto et je l’ai fait… Même aujourd’hui, tour après tour, j’ai amélioré mes temps, et le meilleur est venu à la fin de la course. Je tiens à remercier l’équipe Pramac Racing de m’avoir donné cette occasion et, bien sûr, mon équipe de Superbike. Le MotoGP est toujours un bon test. « 

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...