Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
125cc

Bilan mi saison 125cc

Et oui, on arrive déjà à la mi saison de cette année 2011. 9 GP ont déjà eu lieu sur les 17 courses que compte la saison.

Un petit bilan s’impose pour les trois catégories avec pour commencer la 125cc. Alors qu’on s’attendait à une archi domination de Nicolas Terol seulement chahuté par Cortese, Vazquez voir Faubel et Gadea, deux anciens revenus dans la catégorie de leurs premiers succès, cette première partie de saison nous a montré de nombreuses surprises.
Tout ceci est bien sur subjectif, en essayant malgré tout d’être objectif. Le professeur a toujours ses petits préférés.

Premier de classe :

Nicolas Terol

Le grand favori pour cette année 2011 assume son rôle à la perfection avec en début d’année des qualifications et des victoires obtenus très facilement. En 8 courses disputées, 5 victoires et une 2ème place. Le redoublement à l’air de porter ses fruits. Mais attention au relâchement. Les dernières courses nous ont montré que le petit Nico ne dominait plus autant qu’en début d’année. Les autres se rapprochent de plus en plus. On notera aussi ses gestions de courses loin d’être excellentes avec deux grosses erreurs en France et à Barcelone. Mais il s’est bien rattrapé en Italie.

Félicitation du jury :

Johan Zarco

Le français, qui n’avait jusqu’à présent jamais terminé mieux que 6ème en deux saisons dispose cette année d’une très bonne machine et montre qu’il faut compter sur lui. Grosse progression de sa part avec cinq podiums et très proche de remporter deux victoires (on ne reviendra pas sur la décision de Barcelone). Véritable prétendant au titre depuis quelques courses, il se rapproche de Terol et le moindre faux pas de l’espagnol pourrait profiter au français. Ne sera pas loin du premier de classe s’il continue sur sa lancée.

 

Maverick Vinales

La grande révélation de ce début de saison. Alors qu’on l’annonçait comme un très bon pilote mais devant s’adapter à la catégorie et aux nouveaux circuits, le rookie espagnol surprend tout son monde avec déjà deux victoires, cinq podiums, trois pôles positions et un meilleur tour en course. Bien plus qu’un bon pilote, il pourrait devenir rapidement incontournable dans le monde des GP. Seulement âgé de 16 ans, il est devenu le troisième pilote le plus jeune à remporter une course derrière Scott Redding et Marco Melandri. Il remporte sa première course au métier face à Terol pourtant bien plus expérimenté avec un dépassement pendant le dernier tour dans le virage du raccordement.

Compliments :

Jonas Folger

Une victoire, trois podiums mais aussi une 8ème ou une 7ème place lors des dernières courses. Le prodige allemand annoncé il y a deux ans confirme après une année 2010 très difficile mais il se doit d’être plus rapide et de se battre plus souvent parmi les meilleurs. Souvent relégué à plus de 10 secondes en fin de course, il a surtout bénéficié de conditions de courses pluvieuses en ce début de saison. Attention, la deuxième partie de saison pourrait être bien plus difficile.

 

Luis Salom

 

La bonne surprise de ce début de saison. Un podium aux Pays Bas, de nombreux top 10, Salom est devenu un adversaire redoutable qui pourrait obtenir les félicitations s’il continue sur le même rythme. 8ème à mi-saison, il peut viser le top5 final.

 

 

Bien mais pas top :

Sandro Cortese

Un des favoris en début de saison avec Terol, Vazquez et Faubel. Il se devait de viser le titre de champion du monde mais comme depuis deux ans, il déçoit. En neuf courses, seul deux podiums agrémentent cette saison difficile. Le pilote qui visait la Moto2 pour cette année 2011 avait du rester dans la petite catégorie faute de place en Moto2. En continuant sur le même rythme, très peu de chance de retrouver Cortese dans un bon team en 2012.

 

Efren Vazquez

Pilote n°1 de l’équipe Ajo en début d’année, il s’est fait déposer par son coéquipier Johann Zarco. Seul un podium en France dans cette morne saison. Attention pour la deuxième partie de saison. Il pourrait perdre gros. Comme Cortese, se retrouve dans le top 6 du championnat mais seulement par faiblesse de la part de ses adversaires.

 

 

Hector Faubel

Revenu en 125cc, faute de place en Moto2 après deux saisons catastrophiques dans la catégorie intermédiaire, le vice champion du monde 2007 déçoit quelque peu malgré sa victoire en Allemagne. De nombreuses chutes pour l’ancien chouchou d’Aspar ne lui permettent plus de viser le titre à moins d’une deuxième partie de saison exceptionnelle. Mais on ne voit pas où le valencian trouvera une place l’an prochain. Surement en championnat espagnol…

 

Doit mieux faire :

Sergio Gadea

S’il est encore là, c’est en grande partie grâce à ses sponsors car sa saison 2010 fut difficile. Obligé de revenir en 125cc, il pensait jouer le titre et montrer à son coéquipier que l’expérience pouvait jouer en 125cc. Et pourtant Vinales l’écrase et on se demande lequel des deux est le plus expérimenté. Deux podiums mais de nombreuses courses terminées au-delà des 20 secondes nous montrent que les belles années de Gadea se trouvent derrière lui. En continuant sur le même rythme, il peut déjà commencer à chercher une place en CEV.

Adrian Martin

Le 3ème pilote Aspar, petite révélation de 2010 espérait se retrouver avec des pilotes jouant la 8ème place. Mais quelques chutes et des courses mal négociées nous laissent un goût d’inachevé. Martin est rapide et doit avec sa machine se retrouver plus facilement aux avants postes. A revoir en deuxième partie de saison.

 

 

Alberto Moncayo

La grosse déception de cette saison. 13ème l’an passé dans son année de rookie, avec plusieurs tops 10, il est complètement passé à côté de sa première partie de saison 2011. Seule une 7ème place lors de l’ouverture de la saison au Qatar lui donne la moyenne. Comment se fait-il qu’un pilote de son talent se retrouve en bagarre avec des nouveaux arrivants à plus de 40 secondes de la victoire. Doit absolument se ressaisir car il a le potentiel pour jouer gros. Ne doit pas être la fausse promesse du début de la décennie.
 

Simone Grotzkyj

 

Après une bonne fin de saison en 2010, on pouvait s’attendre à retrouver l’italien régulièrement dans le top 10. Mais force est de constater que nous avions eu de fausses promesses. Seule une 10ème place au Portugal lui permet de ne pas être encore plus loin au classement. On sait que le transalpin est capable de se battre à toute les courses avec les 10 meilleurs, à lui de nous le montrer.

 

A confirmer:

Danny Kent

Pilote officiel Derbi dès sa première saison avec Red Bull comme principal sponsor. Il y a plus dur mais il y a aussi plus simple pour commencer sa carrière en GP. L’ancien pilote de la Red Bull Academy, très rapide sur certains circuits manque encore d’expérience mais nous a montré à certaines occasions qu’il était loin d’être un cancre. Doit continuer à apprendre en augmentant son rythme pour la deuxième partie de saison.

 

 

Miguel Oliveira

Pilote non noté car trop souvent absent sur blessure. L’ancien adversaire de Vinales en CEV annoncé depuis plusieurs années comme un futur très grand prouva rapidement ses très bonnes dispositions avec dès la deuxième course en Espagne, une bagarre avec les pilotes de tête avant une chute. Doit encore se canaliser en atteste ses trois abandons en sept courses et ses problèmes de combinaisons au Portugal alors qu’il avait réalisé une très belle première ligne en qualifications. Une fracture du bras l’empêcha de donner son maximum. Mais attention à lui en deuxième partie de saison.

Nicklas Ajo

En Mondial grâce à l’aide de papa, le jeune Nicklas n’est pas ridicule comme certains fils à papa déjà vus à ce niveau. 11 points à mi saison avec une très belle 10ème place en Allemagne et souvent aux alentours de la 15ème place pour le fils d’Aki, ce n’est pas si mal. Doit confirmer pour le reste de l’année.

 

 

Cancres:

Jasper Iwema

N’avait pas d’équipe en janvier, s’était lancé dans un Iwema-thon avec possibilité d’envoyer des dons par SMS, il trouva une équipe au dernier moment mais n’aurait-il du pas changer de catégorie ? A déjà 22 ans il ne compte que deux tops 10 en 42 départs et est parti pour une saison galère. En continuant sur la même lancée, il ne trouvera pas de team pour 2012. Doit réagir très rapidement s’il ne veut pas recommencer ses demandes de dons dans 4 mois.

 

WTR-Ten10

Une équipe italo-indienne créée avec comme idée de commencer un projet sur trois ans pour ensuite trouver une place en Moto2 était risquée. Prendre un pilote indien n’ayant jamais mis les pieds en Europe était une véritable hérésie. Comment Loris Castelucci, pourtant habitué des paddocks a-t-il pu accepter ce deal. Le malheureux Sarath Kumar paya rapidement son inexpérience par un renvoi définitif. Mais pouvait-il faire mieux. Un pilote champion d’Inde 165cc ne peut pas se battre avec des pilotes européens, habitués des courses et des circuits européens depuis leur plus jeune âge. Seulement une course disputée pour le pilote Indien qui tournait en moyenne à sept secondes des meilleurs.
Et que dire du champion d’Italie 125cc 2010, Francesco Mauriello. Alors qu’il n’y a pas si longtemps de nombreux pilotes italiens arrivaient en championnat du monde avec de très belles performances dès leurs débuts, il n’a toujours pas marqué un point avec comme meilleur performance une 22ème    place.

Team Italie

 

Sont-ils vraiment présents en cette année?? Le team de la fédération italienne, aidé par Roberto Locatelli est véritablement ridicule. Comment un pays comme l’Italie ne trouve-t-elle pas deux pilotes capable de marquer des points ? Seulement présent en piste pour de la figuration, on remarqua Luigi Morciano à une seule reprise cette année : lorsqu’il vola le départ au Portugal, partant une seconde avant le reste du plateau… Cela montre le vrai problème de nos voisins transalpins depuis quelques années et le déclin du championnat d’Italie.

 

Joan Perello

 

On s’aperçoit seulement en milieu de saison en reprenant les listes de départ qu’il est présent. Souffre de la comparaison avec ses anciens adversaires du CEV qu’étaient Miguel Oliveira et Maverick Vinales.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...