Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
Bautista-2011-Sepang

Bilan mi-saison: Alvaro Bautista (5/17)

Difficile de parler de la première partie de saison d’Alvaro Bautista. Le bilan comptable n’est pas excellent mais le pilote Suzuki a été blessé lors de la première partie de cette saison.

Tout d’abord Alvaro se retrouve depuis novembre dernier comme le seul pilote Suzuki dans la catégorie, il ne peut donc pas avoir d’aide d’un coéquipier. On sait que la Suzuki n’était pas la meilleure des machines, mais Alvaro nous a montré l’an passé lors de certaines courses qu’avec un peu plus d’expérience et de kilomètres au compteur de sa monture, il pourrait être un outsider. Déjà 5ème en Catalogne et en Malaisie, Alvaro chutait trop souvent (notamment deux fois dans le dernier tour du GP). Le pilote de Talavera de la Reina se devait de confirmer les bonnes prédispositions entrevues. Mais malheureusement dès le premier week end de la saison, lors des essais libres, Alvaro se blesse gravement au fémur avec une fracture. La saison était déjà compromise avant de commencer. Il manque ainsi les deux premières courses au Qatar et en Espagne et revient pour le GP du Portugal pour se remettre dans le bain mais avec grande difficulté. Donc au final sur les 10 courses depuis le début de l’année, Alvaro n’a participé qu’à 7 courses. 39 points en 7 courses, cela fait en moyenne une 10ème place. C’est peu quand on voit qu’il n’y a en moyenne que 13 pilotes qui terminent la course. Mais on connaissait les problèmes des Suzuki sur les pistes froides et depuis le début de saison on ne peut pas dire que les pilotes ont eu des conditions climatiques estivales. Bautista (tout comme Capirossi l’an passé) a du mal à faire chauffer ses pneus, il perd donc du temps par rapport à ses adversaires. Tout cela peut être encourageant pour l’ibère vu que nous arrivons sur des circuits lui ayant réussi par le passé (Rep Tchèque, Indy, St Marin, Malaisie, Valencia).

Mais Bautista n’a pas résolu tout les soucis de la Suzuki. Le manque d’essais de pré saison et sa blessure l’ont bien entendu handicapé. Sans toutefois le défendre indéfiniment depuis plusieurs saisons la Suzuki a bien du mal comparé aux autres japonaises.

On peut espérer de la part de l’espagnol en seconde partie de saison (alors qu’il a retrouvé 100% de ses capacités) des performances plus régulières en visant à chaque début de week end un top 8 minimum. Il en a les capacités mais il doit tout d’abord terminer les courses. Une nouvelle fois, de la précipitation a mis fin à sa course à Laguna Seca. Alors force-t-il trop pour ne pas se faire distancer et chute ne pouvant tenir le rythme durant toute la course ou est-ce des erreurs de déconcentrations ? On a vu en Allemagne qu’Alvaro s’est battu durant toute la course avec les deux pilotes officiels Ducati en terminant à une belle 7ème place. Mais excepté cette course et la 5ème place sous la pluie anglaise, Alvaro n’a pas réussi à rentrer dans les 10. Malgré tout il travaille seul dans son coin lors des essais et tient une feuille de route qu’il suit chaque week end. C’est-à-dire commencer doucement lors des séances du vendredi, trouver le bon set up de le week end. Puis le samedi commencer à enchainer des tours chronos constants sans rechercher la performance à tout prix. Lors des qualifications, il essaie bien entendu de réaliser un très bon chrono, ce qu’il n’arrive que rarement (jamais mieux que 9ème en 25 courses de MotoGP). Mais c’est un des pilotes les plus constants en courses avec des chronos très réguliers. Il se doit aujourd’hui d’être plus régulier et sur certaines courses de marquer de gros points suivant les circonstances.

L’été est aussi la période des renégociations des contrats. Alvaro n’échappe pas à la règle, son contrat avec Suzuki se terminant en fin de saison. Alors que peut-il espérer pour 2012 ? Beaucoup pensent qu’avec une Yamaha ou une Honda il pourrait être plus proche de la tête et pourquoi ne pas s’immiscer avec les leaders ? Sans aller aussi loin, on peut penser qu’il ferait de meilleurs résultats. Suzuki devrait rester en MotoGP l’an prochain mais on sait que la firme d’Hamamatsu peut changer d’avis comme de chemise. A quoi ressemblera la prochaine 1000cc ? Sera-t-elle compétitive comme la première 800cc où Vermeulen et Hopkins avaient pu monter sur plusieurs podiums ? Ou seront-ils une nouvelle fois largués par la concurrence ?

Hervé Poncharal et Tech3 pourraient être intéressé par le profil de Bautista si le contrat d’Edwards n’est pas renouvelé ? Cela serait une bonne chose pour l’espagnol. On parle aussi d’un retour dans l’équipe Aspar sur la deuxième Ducati du team. Mais ce serait prendre un très gros risque quand on voit les difficultés des pilotes de la marque italienne. Ce serait dommage que ces dernières deux années soit réduits à néant.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...