Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
motogp_pedrosa_010_allemagne_sachsenring_2011

Bilan mi-saison : Dani Pedrosa (14/17)

Au pied du podium du classement général on trouve l’Espagnol Dani Pedrosa, pilote au sein du team Honda Repsol.

S’il fallait caractériser le début de saison de Dani Pedrosa par un seul mot, ce serait « malchanceux ». En effet, l’Espagnol ne cesse de rencontrer des problèmes physiques qui l’ont empêché de figurer là où il devrait être, au vu de ses résultats, à la lutte pour le titre de champion du monde.

Pourtant, la tâche s’annonçait plus ardue pour l’Espagnol puisque dorénavant, un de ses concurrents directs, Casey Stoner, disposait du même matériel que lui, et de nombreux observateurs pensaient que Dani n’allait pas soutenir la comparaison avec l’Australien.

Cependant, il est à la lutte avec Stoner et Lorenzo dès l’ouverture du championnat au Qatar, circuit où il a rarement brillé (étant à chaque fois handicapé par des blessures survenues à l’intersaison). Malheureusement, en fin de course il éprouve encore des séquelles de la blessure survenue lors des essais de Motegi l’année précédente, et est obligé de s’incliner derrière ses deux concurrents directs.

Cette douleur est trop vive pour lui permettre de continuer ainsi, et il se fait donc opérer de l’épaule gauche après la course de Jerez, où il a su limiter la casse en restant sur ses roues empochant ainsi les 20 points de la deuxième place.

Pedrosa Estoril 2011Trois semaines après l’opération, lors de la reprise sur la piste d’Estoril (cet écart si important entre deux courses est du au report du GP du Japon), Pedrosa surprend son monde puisqu’il parvient à remporter la course en disposant de Jorge Lorenzo dans les derniers tours. Cette victoire est d’autant plus inattendue que le piste d’Estoril faisait office de chasse gardée pour le Majorquin, vainqueur en 2008, 2009 et 2010 sur la piste portugaise.

La course du Mans marque le principal tournant de la saison de l’Espagnol. En voulant résister à un Marco Simoncelli qui fondait sur lui, les deux pilotes s’accrochent et Pedrosa se relève avec une fracture de la clavicule gauche.

Comble de la malchance, lors de la ré-éducation Pedrosa rencontre des complications, et son retour n’a lieu qu’un mois et demi après sa blessure du Mans, lors du GP d’Italie, où, encore affaibli, il ne peut faire mieux que 8ème.

C’est sur la piste allemande du Sachsenring que Pedrosa va surprendre de nouveau. Toujours convalescent, l’Espagnol serre les dents et parvient à l’emporter sur le tourniquet allemand, circuit où il gagne pour la 3ème fois en catégorie reine. Comme lors de la course d’Estoril, l’Espagnol parvient à surpasser sa douleur quand il joue la victoire, ce qui n’est pas le cas à Laguna Seca où il ne parvient à maintenir un rythme permettant de se battre jusqu’au bout pour la victoire.

Le 1er titre de Dani Pedrosa en catégorie reine n’est donc pas pour cette année (les 83 points qui le séparent de Stoner semblent impossible à combler).

Sa propension à se blesser à la moindre chute fait que pour disputer le titre jusqu’en fin de saison, Dani doit faire une saison sans faute, ce qui est loin d’être aisé vu le niveau de performance à atteindre pour jouer les premiers rôles. Son erreur, cette année, a été de trop vouloir résister face à un Simoncelli qui n’avait pas froid aux yeux et qui tournait près d’une seconde plus vite que lui, et ce alors qu’une troisième place lui assurait de prendre la tête du championnat du monde.

En prenant les choses du bon côté, Pedrosa peut se diriger vers la seconde partie de saison sans la moindre once de pression sur ses épaules. Il ne joue plus le titre, et il est assuré de rester dans le team Honda Repsol la saison prochaine. Il va avoir pour seul et unique objectif la victoire, et quand on voit ses performances en étant diminué, on peut se dire que Pedrosa sera le trouble-fête de cette deuxième partie de saison.

 

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...