Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
motogp_dovizioso_0014_italie_mugello_2011

Bilan mi-saison : Andrea Dovizioso (15/17)

Que dire d’Andrea Dovizioso ? Qu’avec une machine officielle, et alors que ses coéquipiers enchainent les victoires, il n’en a remporté aucune et n’est monté « que » sur quatre podiums, et qu’il n’arrive jamais à suivre les Stoner, Lorenzo et Pedrosa qui se battent pour les victoires ? Ou qu’il est toujours là quoi qu’il arrive, qu’on ne parle pas beaucoup de lui mais qu’au final il est encore une fois parmi les meilleurs au général ? Déjà l’an passé à même époque, Andrea était 3ème du championnat. Aujourd’hui, une nouvelle fois il est sur le podium provisoire, seulement devancé par Casey Stoner et Jorge Lorenzo.

On penchera pour la deuxième solution :
Alors qu’on l’attendait lors de son arrivée comme un probable futur champion du monde, supérieur à Jorge Lorenzo, il faut bien avouer qu’aujourd’hui il n’y a pas photo entre les deux pilotes. Oui et alors ?? Combien de pilotes aimeraient être à la place d’Andrea Dovizioso. Un pilote qui enchaine les bonnes performances, jamais plus loin que la 6ème place cette année. Alors c’est vrai, c’est un pilote officiel. Mais Dovi est surement le pilote qui, même sur une Honda privée, serait capable de finir aux mêmes places, en atteste sa première saison sur la Honda Scot. Certains diront qu’il n’a pas progressé mais d’autres trouveront que, contrairement à certains pilotes, il est toujours présent aux avants postes.

Quoi de mieux pour une équipe d’avoir un Andrea Dovizioso dans son équipe ? L’italien est aujourd’hui le pilote parfait en tant que n°2. Une sorte de Colin Edwards en meilleur. On ne voit pas aujourd’hui comment il pourrait remporter le titre de champion du monde mais il cumule tout de même 11 podiums lors des deux dernières saisons. Typiquement le pilote capable de marquer des gros points à chaque course pour le classement par équipe ou pour aider à reprendre des points aux adversaires de son leader (même si les consignes d’équipes n’existent pas au HRC, on l’a vu en Italie). Il est bien le 5ème pilote de ce championnat derrière Stoner, Lorenzo, Rossi et Pedrosa. Trois pilotes de la même génération qu’Andrea, mais trois pilotes de génie qui marqueront la discipline comme en son temps les Schwantz, Rainey, Gardner ou Doohan et un pilote de légende en la personne de Rossi.

Et si Dovizioso était tombé dans la mauvaise époque ? Il ne faut pas se leurrer. Il n’a que très rarement battu les pilotes cités si dessus en bagarre. On notera tout de même sa très belle course du Mugello où il passe Stoner dans l’avant dernier tour et finit à quelques dixièmes de Lorenzo.

Après ce qui est le plus regrettable dans les résultats de Dovi sont les écarts avec le vainqueur de la course. Souvent à une petite quinzaine de secondes, il finit très souvent seul après avoir fait un très bon départ et avoir lutté quelques tours avec les meilleurs. Il lui manque encore le déclic pour être plus souvent sur les podiums et pas seulement quand les pilotes devant lui sont absents ou chutent.


Maintenant que peut-on attendre de la part du pilote Honda d’ici la fin de saison ? Pas grand-chose si on est sévère, le mieux possible si on est gentil. Comme l’an passé il devrait reculer et se faire passer notamment par Dani Pedrosa. Mais un Ben Spies qui est pourtant sur la machine championne du monde en titre et qui était annoncé comme un gros outsider cette saison est 50 points derrière Andrea. Au final, Andrea devrait encore monter sur quatre ou cinq podiums mais son avenir dans l’équipe officielle Honda est très incertain pour ne pas dire terminée. On se souvient l’an passé de son refus de quitter l’équipe officielle et d’aller chez Gresini, ce qui a entrainé après la signature de Casey Stoner l’obligation d’engager une 3ème machine officielle. Les japonais ne lui ont pas pardonné et même si on parle d’un guidon dans le team LCR de Lucio Cecchinello (qui pourrait engager une seconde machine pour Stefan Bradl), Andrea pourrait très bien aussi quitter la marque japonaise et remplacer Loris Capirossi chez Pramac. Tout dépendra du choix de Marco Simoncelli qui à les faveurs de la marque de Borgo Panigale et qui pourrait quitter Honda. Dans ce cas Dovizioso irait surement chez Gresini. En revanche on ne devrait pas le voir sur une Tech3, comme cela fut annoncé un temps, à cause de problèmes de sponsors (Red Bull pour Dovi, Monster pour Tech3).

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...