Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
Jorge Lorenzo Yamaha Factory Racing Laguna Seca FP2

Bilan mi saison: Jorge Lorenzo (16/17)

Ils ne sont plus que deux: Et aujourd’hui honneur au champion du monde en titre, Jorge Lorenzo.

Jorge Lorenzo Team Yamaha Factory Racing

Beaucoup pensaient que le champion du monde ne pourrait rééditer sa saison 2010. 2 victoires, 5 deuxièmes places en 10 courses, on peut dire que Lorenzo confirme et n’était pas seulement un opportuniste ayant profité des blessures de Pedrosa ou Rossi et de la méforme de Stoner en 2010. Oui Jorge Lorenzo est un grand champion et son titre de l’an passé était mérité. Certains annonçaient Ben Spies supérieur à Lorenzo et que le Majorquin serait rapidement derrière l’américain : on leur conseille de ne pas se lancer dans les paris s’ils ne veulent pas perdre trop d’argent. Tout comme une Yamaha qui devait être bien plus loin que les Honda après les essais de pré saison. Même les Honda privées de Gresini devaient être devant Lorenzo. Là encore le constat est sans appel : Lorenzo est devant. Alors il est vrai qu’on ne voit plus le Lorenzo dominant de la saison passé qui avait enchainé 7 victoires et 3 secondes places en 10 courses. Mais la saison dernière était exceptionnelle pour l’espagnol et on ne devrait plus revoir une domination comme la sienne vu les extraterrestres dans la catégorie.

Mais il est exact que la saison s’annonçait difficile pour l’espagnol. Les essais d’avant saison n’étaient pas excellents avec des chronos aux alentours de la 6ème place. Mais Jorge Lorenzo fait partie de ce genre de pilotes qui, quoi qu’il arrive, se retrouve sur les podiums lors de la course. C’est un véritable « winner », le genre de pilote que l’on ne voit que tout les cinq ou dix ans. Un chiffre : en 62 départs en MotoGP, il est monté sur 41 podiums. Peu de pilotes peuvent en dire autant. C’est une dizaine de podiums de plus que Dani Pedrosa ou Casey Stoner après le même nombre de départ. Seul Valentino Rossi a un ratio supérieur.

Il faut reconnaitre malgré tout que Lorenzo n’est plus autant dominateur lors des qualifications. Alors qu’il était le pilote le plus constant (il n’avait manqué la première ligne qu’à deux reprises sur les deux dernières années), il est déjà parti 3 fois cette saison de la deuxième ligne. Après il faut noter la domination des Honda contrairement aux autres années, avec un Casey Stoner qui s’est adapté très rapidement à la machine japonaise. Et même si Jorge est aujourd’hui deuxième du classement, on sent qu’il aura extrêmement de mal à conserver son titre. Avec un abandon en Angleterre, il ne peut plus commettre d’erreurs sous peine de voir Stoner s’envoler en tête du classement.

Toujours constant aux avants postes, même s’il ne gagne plus autant que l’an passé, il peut espérer profiter du retour de Dani Pedrosa et de la lutte interne entre les deux pilotes Honda pour reprendre des points à l’australien. Son coéquipier Ben Spies n’étant plus en mesure de remporter le titre, on sait que tous les espoirs de Yamaha de remporter le dernier titre des 800cc (eux qui en ont remporté 3 sur les 4 déjà distribués) reposent sur les épaules de Lorenzo. Mais le Majorquin est un pilote intelligent qui ne commet que très peu d’erreurs. Alors qu’il n’était pas le plus rapide au Qatar, il n’a pas voulu prendre de risques démesurés en suivant un Stoner imbattable ce jour là. Deux semaines plus tard, sous la pluie espagnole, Simoncelli est le plus rapide mais chute, Lorenzo en profite et peut ainsi gagner. Il profite certes des chutes de Simoncelli, Rossi et Stoner mais au final les 25 points sont pour lui. Alors certains parlent d’épicier. Au moins nous avons à faire à un pilote intelligent, et nous n’avons jamais vu de pilotes titrés en fin de saison manquant de réflexion. En Italie, Stoner semble s’envoler mais Lorenzo ne s’affole pas et doublera son rival à quelques tours de l’arrivée.

« Je veux me battre pour la victoire, et avec cette moto, ce sera difficile »Mais on a vu à Laguna Seca que tout pouvait s’arrêter très rapidement. Alors que la troisième séance d’essais libres se termine, Jorge décide de ressortir pour faire un essai de départ. Mais il s’envole violemment quelques secondes plus tard et retombe sur la tête, les pneus Bridgestone faisant une nouvelle fois leur effet. Heureusement il peut participer aux qualifications et à la course du lendemain.

Que peut-on attendre de la deuxième partie de saison de Lorenzo ?

Qu’il continue sur sa lancée en prenant de plus en plus de risques si l’écart d’avec Stoner ne diminue pas. Lorenzo sait qu’il devra compter sur des défections de son principal rival s’il souhaite conserver son titre. On le voit bien remporter deux ou trois courses d’ici la fin de saison, continuer à monter sur des podiums En tout cas on sait que Lorenzo ne lâchera rien, ce n’est pas dans son tempérament.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...