Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
2010-yamaha-indy-j1-edwards-6bcf9

Déclarations des pilotes MotoGP après la journée du Vendredi

Voici ce qu’ont déclaré les pilotes MotoGP après cette première journée :

 

Yamaha Factory :

Ben Spies :

« Je me sens bien mieux aujourd’hui mais j’ai encore plus mal (au cou) lorsque je descends de la moto et c’est frustrant. Nous sommes bien partis aujourd’hui, après la seconde séance j’attendais de voir si la piste allait rester comme ça mais au final les conditions se sont beaucoup améliorées. Nous avons pu nous classer dans le top 3 à chaque séance et c’est génial. La piste sera encore meilleure demain et nous essayerons de progresser un peu plus. »

Jorge Lorenzo :

« Aujourd’hui j’ai eu du mal sur le nouvel asphalte. Ce matin ça n’allait pas mais j’ai ensuite eu un bien meilleur feeling cet après-midi. Maintenant j’ai de l’adhérence à l’arrière mais j’ai toujours quelques soucis à l’avant. Je pense qu’il y a plusieurs domaines dans lesquels nous pouvons énormément progresser. Ben roule très, très bien aujourd’hui et cela signifie que je peux être plus proche. Demain j’essayerai d’être à son niveau. »

 

Monster Yamaha Tech3 :

Colin Edwards :

« Ce matin j’avais l’impression d’être au Texas Tornado Boot Camp, juste avec une moto un peu plus onéreuse, parce que ça glissait vraiment beaucoup, mais pour être honnête ça ne m’a pas empêché de me faire plaisir. Nous savions tous que l’adhérence allait être un problème le matin et c’était vraiment comme du dirt track. L’avant partait dès que l’on mettait le genou au sol et l’arrière faisait le tour, mais j’ai quand même pu m’amuser avec une moto qui bougeait autant. Cet après-midi il y avait un peu plus de gomme sur la piste, ça allait beaucoup mieux et félicitations aux gars de l’Indianapolis Motor Speedway. Ils ont fait un excellent travail parce que les bosses ont disparu et qu’avec un peu de gomme, le revêtement offre vraiment plus d’adhérence. Nous ne sentirons pas trop les améliorations cette année mais ces changements sont faits pour l’avenir et ce sera mille fois mieux l’an prochain. J’étais troisième ce matin et sixième cet après-midi et ça m’a mis en confiance pour le reste du week-end. Cette fois je n’ai pas à me battre contre la moto et c’est vraiment génial. »

Cal Crutchlow :

« Ce matin c’était difficile parce que la piste était très glissante et que je n’avais pas beaucoup d’adhérence pour apprendre le tracé. Je manquais parfois ma trajectoire, la piste était sale et j’ai perdu beaucoup de temps. Les conditions étaient bien meilleures cet après-midi mais je manquais d’adhérence à l’avant et je n’ai pas pu pousser pour faire un meilleur chrono. Le pneu s’usait beaucoup et nous n’avions pas beaucoup d’adhérence, c’était un peu bizarre. Cette année, notre principal problème est que je perds l’avant au freinage mais aujourd’hui je le perdais en début de virage. Je suis sûr que nous pouvons arranger tout ça et je pense que je peux gagner quelques places pour essayer de me battre pour le top 10 en qualifications. Le point positif est que nous progressons à chaque tour et que je vais à chaque fois plus vite, alors si nous arrivons à améliorer mon feeling à l’avant nous devrions pouvoir faire une bonne course. »

 

Honda Repsol :

Casey Stoner :

« Cet après-midi la piste était meilleure après le passage de toutes les motos et les chronos l’étaient aussi mais je ne suis pas très à l’aise sur ce revêtement. C’est très glissant et la piste est en plus celle que j’aime le moins sur l’ensemble de la saison. Elle est étroite, glissante et le nouveau revêtement est assez mauvais, il était sale aujourd’hui mais il y avait aussi quelque chose d’anormal à la jointure des deux surfaces. Nous n’avons donc pas pu faire grand chose sur la moto, nous avons un peu progressé ce matin puis encore un peu cet après-midi mais nous avions du mal à trouver le bon feeling sur la moto. Nous avons essayé le pneu avant dur cet après-midi et le feedback était bon, nous avons pu aller un peu plus vite mais j’espère que les conditions de piste seront meilleures demain. Mes dernières sorties ont été gâchées par le trafic mais aussi par la faune du circuit ! J’ai vu quelque chose sur le côté, je ne suis pas sûr de ce que c’était, une fouine ou quelque chose comme ça, sur le coup je croyais que c’était une pièce qui s’était détachée d’une moto. Au final je suis content qu’on s’en soit tous les deux sorties indemnes ! »

Dani Pedrosa :

« Les conditions de piste se sont améliorées pour la seconde séance, au moins sur la trajectoire de course, mais sur les bords la piste était très sale et très glissante. Nous avons quand même pu faire de bons chronos, il s’agissait juste de trouver de bons réglages pour les pneus et d’essayer de les préserver. J’espère que les conditions continueront à s’améliorer au long du week-end et nous ferons notre choix de pneu petit à petit, ce sera un point clé pour la course. Globalement je suis plus satisfait que ce matin, nous avons gagné quatre secondes d’une séance à l’autre et maintenant nous devons rester concentrés et essayer de faire un autre pas en avant demain. »

Andrea Dovizioso :

« La piste était meilleure cet après-midi que ce matin et les chronos sont tombés de trois secondes lors de la seconde séance. Avec plus de gomme sur la piste, l’adhérence a tout de suite changé et maintenant notre principale préoccupation est l’usure des pneus. C’est typique des revêtements neufs et nous devrons donc bien gérer nos pneus. J’espère que les conditions continueront à s’améliorer demain parce que ce serait impossible de finir la course dans ces conditions. Je suis cinquième mais je ne m’inquiète pas parce qu’au moment d’attaquer je n’ai pas pu faire grand chose, j’ai préféré garder mes pneus pour demain et je suis donc sûr que nous serons compétitifs. »

 

Ducati Marlboro :

Valentino Rossi :

« Nous ne nous attendions pas à une forte amélioration de l’adhérence cet après-midi et, pendant toute la séance, je ne sentais pas du tout la moto. Demain, nous changerons complètement la répartition des masses. Nicky a été plutôt compétitif, nous devons donc nous aussi essayer de faire mieux. Les progrès accomplis à Brno sont toujours là, nous avons seulement choisi de suivre une route trop extrême pour la mise au point, en essayant de faire une chose un peu particulière, sans nous attendre à ce que les conditions de piste changent autant d’une séance à l’autre. »

Nicky Hayden :

 » Il a fallu pas mal de tours avant que l’asphalte ne se recouvre de gomme mais, vers la fin de la séance de cet après-midi, on parvenait à forcer un peu dans les virages. Je dois essayer de tenir compte du temps dont j’ai besoin pour comprendre la GP11.1, et l’équipe elle aussi doit trouver une direction dans laquelle conduire le travail de mise au point, néanmoins j’aurais aimé être placé plus haut aujourd’hui. Je suis encore un peu lent si l’on considère que c’est mon circuit maison. Mais nous restons positifs : notre cible, c’est dimanche. Il est clair que la nouvelle moto se comporte mieux selon plusieurs points-de-vue, mais nous devons essayer de transférer plus de poids sur l’avant pour mieux passer les virages.  »

 

Ducati Pramac :

Randy De Puniet :

 » Le meilleur aspect de cette journée est que je n’ai plus de douleurs dans le corps. Mon dos va beaucoup mieux et je peux maintenant utiliser mon corps pour mieux maîtriser la moto. Je suis à 100 % de mes moyens et j’en suis très heureux ! . Pour l’instant, la dixième position est un assez bon résultat, mais j’espère l’améliorer pendant le week-end.  Le problème principal, c’est que nous nous battons avec le pneu avant : le nouveau bitume est un peu dur avec les pneus et nous devons comprendre comment résoudre ce problème, sinon il sera difficile de finir la course.  »

 

San Carlo Honda Gresini :

Marco Simoncelli :

 » Ca n’a pas été une journée particulièrement facile.  Le nouvel asphalte du circuit nous a procuré des problèmes de grip : il était quasiment inexistant ce matin et il y en avait peut-être trop cet après-midi. Malheureusement, dans les deux cas, le pneu avant se consommait anormalement au bout de quatre ou cinq tours, sur l’angle maximum du côté gauche, et je n’arrivais plus à attaquer comme je l’aurais voulu.  Nous devons maintenant comprendre d’où vient ce problème, en travaillant avec mes techniciens et ceux de Bridgestone. Cela pourrait en partie venir de mon style de pilotage, ou bien d’un set-up de la moto sur lequel il faudrait repenser la répartition des masses. Mais avant de faire des interprétations erronées, nous devons analyser les données.  »

« J’avais besoin d’un peu de repos après le Grand Prix de Brno. Maintenant que je vais un peu mieux, je veux essayer d’obtenir un bon résultat sur le circuit d’Indianapolis, » « Mon objectif est de finir la saison de la meilleure façon possible : ce ne serait donc pas mal de finir cette course dans le top 10. La moto a progressé, j’ai toutes les cartes en main pour signer un bon résultat, même si Indy ne fait pas partie de mes circuits préférés. »

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...