Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
Bautista Misano

Déclarations des pilotes après la course de Misano

Jorge Lorenzo (1er):

C’est une journée inoubliable, l’une des meilleures de ma carrière. La course a été fantastique, mais particulièrement difficile. Notre objectif était de récupérer des points sur Stoner et nous avons réussi. Je dois remercier l’équipe car nous n’avons pas bien débuté ce week-end et mais nous avons gagné après une course difficile: maintenant nous avons réduit l’écart d’avec Stoner et nous espérons pouvoir confirmer dans deux semaines à l’Aragon.

Dani Pedrosa (2ème):

Je suis un peu déçu par la manière dont la course s’est déroulée, car, par rapport aux essais, j’avais le même feeling avec la moto. Nous voulions faire un changement aux suspensions afin d’améliorer le rendement au niveau des masses mais en fait c’est le contraire qui s’est produit. Dans les premiers tours je me suis vite rendu compte que je ne pouvais pas rester avec Lorenzo et Stoner
Vers la fin j’ai réussi à m’améliorer, les temps au tour ont chuté et je pouvais rattraper mon retard sur Stoner. Après l’avoir doublé, j’ai réussi à garder le même rythme et encore une fois je termine à la deuxième place après Indianapolis.
Entre Misano et Indy les deux courses ont été vraiment difficiles, surtout sur cette piste très physique avec beaucoup de freinage. Il y avait le décalage horaire d’Indianapolis, ce qui n’était pas facile, mais maintenant je peux me reposer quelques jours avant de repartir pour Aragon.

Casey Stoner (3ème):

Dans les premiers tours j’ai essayé d’être prudent car il y avait quelques gouttes de pluie sur la bulle. J’ai essayé de rester près de Lorenzo, mais au bout d’un moment j’ai commencé à avoir des problèmes. J’ai lutté d’un point de vue physique, j’étais assez fatigué après plusieurs courses particulièrement difficiles. Pour gagner à Laguna Seca et Brno j’ai forcé plus que possible, je l’ai payé aujourd’hui. Le problème que j’avais au cou à Assen est réapparu, j’étais vraiment fatigué dans la seconde moitié de la course et c’est pour cela que je suis satisfait de cette troisième place. J’espère revenir en pleine  forme à Aragon, car aujourd’hui la moto était compétitive, il n’y avait aucun problème, même si Jorge était très rapide, il a fait une course tout simplement fantastique

Marco Simoncelli (4ème):

Un podium est toujours plus satisfaisant qu’une 4ème place mais ce résultat est beau parce que c’était une rude bataille sur la fin. Malheureusement j’ai fait une erreur et choisit la mauvaise cartographie moteur au départ qui m’a fait perdre le contact avec le top 3, sinon j’aurais peut être pu courir avec eux. J’ai du rattraper mon retard et quand j’ai pris la 4ème place, je l’ai défendu becs et ongles pour remporter la bagarre avec Dovizioso et Spies dans le dernier tour. J’ai été 4ème pendant 23 tours et je ne pouvais pas perdre sur la fin. C’était super, je me suis bien amusé et je pense que mes fans étaient excités. Ils le méritent car ce n’était pas facile dans les moments difficiles.

Andrea Dovizioso (5ème):

La course a été dure, j’ai dû pousser et être agressif mais nous avions aussi dû baisser la puissance pour ne pas avoir de problème de consommation de carburant. Nous étions préoccupés par ça tout le week-end et après le warm-up on m’a annoncé la mauvaise nouvelle, nous devions perdre en puissance. Ça ne nous avait pas posé trop de problèmes cette année et je ne me suis jamais retrouvé incapable de suivre Simoncelli à l’accélération. En baissant la puissance, je savais cependant que je ne pouvais pas me battre pour le podium et ça a affecté ma motivation. Nous nous sommes bien battus avec Marco et Spies. C’est la première fois que Marco me bat cette saison alors je tiens à dire : ‘Félicitations Marco !’ Nous avons eu une bonne bagarre mais notre objectif était de revenir sur Lorenzo en termes de points et nous n’avons pas réussi. Nous sommes toujours troisièmes au Championnat et c’est le plus important, nous sommes confiants et nous allons continuer à travailler.

Ben Spies (6ème):

Nous avions commencé avec des bons réglages mais nous n’avons pas vraiment avancé ce week-end, nous avons eu beaucoup de mal à trouver de l’adhérence sur les bords du pneu. Je n’avais pas un très bon feeling à l’avant et nous avions testé quelque chose avec le bras-oscillant ce matin et c’était un vrai désastre. Avant la course nous avions complètement changé l’avant de la moto, ça a marché mais il m’a fallu quelques tours pour me mettre en confiance. Une fois devant Rossi, j’ai pu rattraper Dovi et Simoncelli mais je manquais d’adhérence et je ne pouvais pas attaquer. J’ai essayé mais je n’ai pas pu entrer dans le top 5. Merci à toute l’équipe pour tout le travail qui a été fait ce week-end.

Valentino Rossi (7ème) :

Ce matin nous avons modifié l’avant pour essayer d’avoir un meilleur feeling sur les freins sur l’angle, et la situation s’est grandement améliorée. J’ai pu pas trop mal me débrouiller pendant la course, effectuer de bons chronos, rester en première partie de course avec Dovizioso, Simoncelli et Spies. Nous sommes donc plutôt contents.  Nous avons fait une bonne course, j’ai plutôt bien piloté, j’ai pris un bon départ et j’ai pu rouler fort lors des deux-trois premiers tours, c’était plutôt amusant. Mais je ne peux me satisfaire d’une 7ème place, nous devons continuer à travailler, la semaine prochaine nous avons d’autres tests. Mais la course n’est pas si mal parce qu’elle reflète notre potentiel à l’heure actuelle. Le public était fantastique, il m’a donné de la force et de l’émotion et je suis heureux car je me suis donné à 100%  pour faire plaisir au public et à moi-même lors de la première moitié de la course. Nous allons essayer la 1000. Nous avons pas mal de choses à essayer, notamment de l’électronique et aussi de quoi essayer d’améliorer le grip de l’avant, nous espérons que cela va fonctionner. L’an dernier la course d’Aragon avait été la meilleure puisque Casey avait gagné, mais Nicky avait aussi terminé 3ème, il s’agit donc d’un bon circuit pour cette moto. Nous avons de l’espoir, l’an dernier la course ne s’était pas très bien passée pour moi, mais je vais essayer de piloter aussi bien qu’aujourd’hui.

Alvaro Bautista (8ème) :
Peut être que ce n’est pas le résultats que nous espérions après les qualifications mais je n’étais pas très confiant dans le premier tour parce qu’il pleuvait un peu et je ne me sentais pas très bien pour pousser au maximum, donc j’ai perdu quelques positions et du temps par rapport au groupe de devant. Quand j’ai pris mon rythme le groupe était trop loin et je ne pouvais pas les suivre. La huitième position n’est pas un mauvais résultat mais j’espérais mieux pour ce week end. Nous avons fait un bon travail durant ces dernières courses, mais nous n’avons toujours pas réussi à nous améliorer en qualifications pour nous rapprocher des premières places de la grille pour faire de bons départs dans les premiers tours. Merci à toute l’équipe pour ce week end et merci à Rizla pour leur soutien et leur nouvelle livrée. La moto était faite pour faire mieux que 8ème mais nous sommes confiants pour faire mieux dans les prochaines courses.
Hector Barbera (9ème):
Tout d’abord, je veux dire que c’est un bon week end pour nous. Quant à la course elle même, hier nous avions inspecté la piste pour préparer le départ et regarder les points de freinages. J’ai pris une bonne ligne et c’était parfait jusqu’au premier virage où j’ai eu du mal à freiner à cause de la pluie. J’ai fait quelques sauvetage dans les virages d’après et j’ai été passé par quelques pilotes. J’ai eu deux tours lent dans lesquels j’ai peut être trop réfléchi à la possibilité de la pluie. Ce fut le tournant de la course, avec des doutes dans mon esprit et parce qu’après j’étais rapide. J’ai donné 100% et couru dans les même temps que pendant les essais comme nous l’avions planifié. C’est dommage de ne pas avoir été meilleur au départ et j’ai besoin de m’améliorer pour le futur. Je suis heureux car j’ai fait ce que j’avais à faire et nous avons terminé le week end sur une bonne note.
Cal Crutchlow (10ème) :
Je suis vraiment très heureux de cette course puisqu’il s’agit de mon premier top 10 depuis un bon bout de temps, c’est plutôt bon pour le moral et la confiance. 10eme c’est trois places de mieux que ma place sur la grille, c’est donc un bon résultat. Cela aurait pu être légèrement mieux mais Barbera m’a coiffé à la toute fin de la course. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour rester devant lui mais j’avais un problème avec le pneu arrière; En fin de course la moto était vraiment réticente en entrée de virage, du coup je ne me sentais pas en confiance pour rentrer fort et essayer de le dépasser de nouveau. Sa moto était légèrement plus rapide, je n’ai donc pu me rapprocher suffisamment pour tenter ma chance. Mon rythme de course était suffisant pour terminer 5ème l’année dernière mais cette année il ne me permet que de terminer 10ème. Cela montre à quel point cela va de plus en plus vite en MotoGP et à quel point il y est difficile de faire sa place. La course a aussi été incroyablement difficile d’un point de vue physique. Il y avait beaucoup d’humidité et j’étais heureux d’avoir fait tant d’exercice sur mon vélo car aujourd’hui seuls les plus forts pouvaient s’en sortir. C’est positif d’emmagasiner pas mal d’expérience ce week-end, le tout avec un classement acceptable et je peux maintenant aller de l’avant et essayer de me servir de ce bon résultat pour le Motorland d’Aragon.

Hiroshi Aoyama (11ème):

Ce fut une course vraiment difficile et avec la chaleur on se serait cru en Malaisie. Je ne suis pas content du résultat mais je suis heureux car nous avons été constant pendant la course ce qui peut nous donner confiance pour le futur. Malheureusement dans le 11ème tour j’ai commis une erreur qui me coute du temps mais au final nous avons eu un week end positif qui va nous aider pour les prochaines courses.

Karel Abraham (12ème):

Je n’ai pas pris un bon départ. J’ai doublé quelques pilotes mais j’ai failli tomber et j’ai perdu un peu de temps. J’ai finalement repris les positions que j’avais perdu et j’ai fini le premier tour en 15ème position. Ce n’était pas une mauvaise course mais je suis désolé de ne pas être resté avec Hector Barbera qui a fini 9ème. Malheureusement, j’avais un petit écart que je n’ai pas réussi à réduire pour me battre avec les pilotes devant moi.

Colin Edwards (13ème) :

Je n’ai aucune excuse, le résultat d’aujourd’hui est entièrement de ma faute. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis toujours très tendu lorsque je pilote sur ce circuit. Je n’arrêtais pas de me répéter que je devais me détendre et me calmer et c’est alors que des gouttes de pluie se sont mises à tomber, ce qui n’aide pas vraiment à rester cale car on ne sait pas si dans d’autres portions du circuit la pluie est de plus forte intensité ou non. La modification que nous avons effectué sur la géométrie de l’avant samedi a rendu la moto un peu plus lourde dans les changements de direction. J’ai attaqué aussi fort que j’ai pu lors des 10 premiers tours de course et je n’étais alors pas si loin de Ben Spies et c’est alors que ça m’a frappé comme un tas de briques. Mes bras se sont tétanisés à un tel point que je ne sentais plus le frein avant ou le guidon et à la fin je ne faisais que faire bouger mes bras dans la direction où je pensais qu’ils devaient aller. Je n’ai jamais eu ce problème de manière aussi aiguë et à vrai dire je ne savais même pas que cela pouvait être aussi douloureux. J’ai même pensé à m’arrêter. Mais j’ai serré les dents en pensant que je pouvais sauver quelques points, ce que nous avons fait. Mais cette course fut un véritable cauchemar et tout ce que je peux faire c’est oublier ce qui est arrivé aujourd’hui et essayer de rebondir dans deux semaines au Motorland d’Aragon.

Randy De Puniet (14ème):
Je suis déçu, je pensais vraiment qu’après Indianapolis les choses seraient meilleures. Mais ce week end était vraiment mauvais avec du point de vue feeling avec la moto. Je voulais que la course se termine mieux comme à Indy où j’avais réussi à finir dans les 10. Je dois oublier ce week end et penser au prochain à Aragon avec la volonté de bien faire.

Toni Elias (15ème):

Toutes les modifications essayées dans la mise au point de la moto ce matin lors du warm-up ne nous ont pas été bénéfiques, et nous avons alors pris la décision de faire marche arrière en revenant à une base de réglage connue pour la course. En début de Grand Prix j’ai pu aligner une série de chronos en “petit” 1’36, mais après quelques tours les pilotes qui me précédaient ont haussé le rythme pour rouler en 1’35 et il m’est alors devenu impossible de rester à leur contact. En milieu d’épreuve j’ai de nouveau dû composer avec une adhérence qui se dégradait progressivement en plus de connaître un manque de sensations avec le train avant. Nous n’avons hélas connu aucun signe d’amélioration lors de ce week-end ici à Saint-Marin et c’est de ce fait une situation frustrante pour l’équipe et moi-même, mais le prochain GP à Aragon devrait nous être davantage productif.

Loris Capirossi (abandon):
Une autre mauvaise journée aujourd’hui. On avait fait quelque chose de bien pendant le warm up mais la course a été un désastre. J’ai eu un problème avec l’embrayage au départ et par conséquent avec la chaine. Je suis retourné au box pour chercher à remedier la situation, en vain car l’écart avec les autres étaient trop important.

Nicky Hayden (abandon):

C’est évidemment une grosse déception. Le team avait bien travaillé, nous avions fait quelques changements hier soir et ce matin j’avais été plus rapide qu’en qualifications. C’était vraiment encourageant pour la course. Il pleuvait un peu au début, ce qui réussit bien à notre moto. J’ai pris un bon départ, je me sentais bien et je voulais aller aussi loin que possible. J’ai ensuite perdu l’avant dans le virage n°15 et ‘boum !’, j’étais par terre. Nous avons regardé nos données et je ne sais pas pourquoi j’ai chuté. Peut-être que le côté gauche du pneu n’était pas assez chaud mais ça reste une erreur de pilotage. Dans le calendrier, c’est l’une des pistes qui me réussit le moins. J’ai besoin d’avoir un peu plus de chance, peut-être à Aragón.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...