Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
misano moto2

[Bilan Saison 2011] Moto2 (1/2)

Après les 125cc, on passe à la catégorie intermédiaire pour notre bilan annuel. Dans cette première partie  nous revenons sur la saison de pilotes qui ont déçus alors qu’ils avaient prouvé par le passé de par leurs résultats ou leurs expériences des résultats bien plus encourageants. De Cluzel à Espargaro en passant par Redding et Kallio, retour sur les déceptions de l’année 2011 en Moto2.

Jules Cluzel : La déception de la saison 2011 concernant les pilotes français. Avec une victoire l’an passé, une 7ème place finale malgré plusieurs résultats blancs, on s’attendait à le voir aux avants postes et pourquoi pas essayer de remporter le titre. Mais une première partie de saison difficile avec quelques problèmes mécaniques suivis d’abandons. De gros problèmes de constances avec des top 10 puis des places aux alentours de la 17ème. Mais alors qu’on espérait (lui le premier) le retrouver rapidement parmi les premières places, la seconde partie de saison est catastrophique avec seulement 6 points obtenus en 8 GP. Quatre abandons, deux 16èmes places, et seulement deux 13èmes places comme meilleurs résultats pour terminer la saison. Comme souvent des chutes alors qu’il se trouvait dans le top 10 et surtout des abandons dès le début des courses. Fin novembre Jules n’a toujours pas de moto assurée pour 2012 même si on devrait le retrouver l’an prochain mais à voir dans quelle équipe.

Scott Redding : la grosse déception de l’année en Moto2. Comme on le signalait dans notre bilan de mi saison, Scott a raté sa première partie d’année mais contrairement à ce qu’on pensait, il n’aura pas retrouvé les podiums cette année. Deux belles places à Indianapolis puis à Saint Marin, après s’être battu pour la victoire mais tout cela entouré de places indignes de ce pilote. Disposera l’an prochain d’un chassis Kalex dans son équipe Marc VDS. Sur le talent pur, Scott fait parti des meilleurs pilotes du plateau, à voir s’il revient aux avants postes ou s’il continue sur une saison à courant alternatif.

Mika Kallio : Comme son coéquipier Redding, il faisait parti de nos déceptions en Août dernier. Et comme Redding, il fait parti des déceptions en fin d’année même s’il s’est bien rattrapé avec notamment un podium lors de la dernière manche de Valencia. Malgré quelques top 6 sur cette deuxième partie de saison, on s’attendait à mieux de la part de l’ancien pilote MotoGP, qui s’est battu pendant plusieurs saisons pour les titres 125cc ou 250cc. Devrait rester dans la même équipe l’an prochain. On espère que cette « bonne » fin de saison, n’est que le début du retour du finlandais au premier plan.

Kenan Sofuoglu : Le mystère de la catégorie. Double champion du monde Supersport, pilote que l’on voit aux avants postes depuis plusieurs années dans la catégorie des Flammini, très bons lors de ses deux wilds cards de 2010 à Estoril et à Valencia (sur le podium provisoire pendant une bonne partie des deux courses). Un podium à Assen, une belle course à Donington sous la pluie mais aussi une blessure qui l’empêche de défendre pleinement ses chances sur la deuxième partie de saison avec trois courses manquées (Indianapolis, Aragon, San Marino). Des Top 10 à cinq reprises mais aussi sept courses terminées au-delà de la 15ème place. Quitte après un an la catégorie Moto2 pour retrouver le monde des Supersport avec une Kawasaki officielle. Il visera une nouvelle fois le titre.

Yuki Takahashi : Inconstant dans cette saison. Très bon en début de saison avec une grosse course au Qatar pour l’ouverture du championnat suivie de deux podiums au Portugal et en France ainsi que six top 5 en qualifications pour les sept premiers GP, puis un gros passage à vide avec des qualifications difficiles et des courses moyennes. Malgré un bon retour aux avants postes sur la fin de saison dans l’exercice des essais, il n’arrivait à conclure le dimanche avec plusieurs abandons ou chutes. Une dernière course à Valencia qui symbolise cette saison assez difficile avec une 2ème place en qualification, un excellent début de course dans des conditions précaires puis une grosse chute alors qu’il était en tête de ce GP. Au final cette saison restera décevante pour le japonais qui s’attendait à mieux sur une moto championne du monde l’an passé. L’an prochain, il devrait à nouveau être parmi les prétendants aux victoires après avoir signé chez Forward Racing en compagnie d’Alex de Angelis.

Aleix Espargaro : Un des pilotes qui n’aura pas obtenu les résultats escomptés en cette année 2011. Lui qui avait développé les premières Moto2 en 2009 avant de découvrir la MotoGP chez Ducati Pramac devait avec son expérience des différentes catégories s’adapter plus rapidement dans ce championnat. Au final, on ne retient qu’un seul podium en Catalogne sur son circuit. Seulement trois top 6, c’est peu pour un pilote qui souhaitait se battre pour la victoire finale en cette saison. Sans son passé de pilote MotoGP, nous n’aurions pas attendu Aleix Espargaro mais il nous avait surpris avec son adaptation rapide chez Ducati. On espérait ainsi voir l’histoire se répéter. Espargaro découvrira une nouvelle cylindrée l’an prochain après avoir signé chez Aspar pour rouler sur une CRT en MotoGP. Après avoir été le leader de Pons Kalex cette saison il aura pour 2012 avoir comme coéquipier un pilote bien plus expérimenté que lui en la personne de Randy De Puniet. Peut être une bonne nouvelle pour l’espagnol qui sera moins attendu que le français.

 

La suite de notre bilan concernant les pilotes du top 7 sera à retrouver en fin de semaine.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...