Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
Randy de Puniet Pramac Racing Team

[Bilan Saison 2011] Randy De Puniet (2/17)

Deuxième pilote de la catégorie MotoGP pour notre Bilan de la saison 2011. Et après Loris Capirossi c’est au tour de son coéquipier chez Ducati Pramac, Randy De Puniet:

La saison du français aura été catastrophique jusqu’au bout. 16ème du championnat pilote avec seulement 49 points alors qu’il visait la place de meilleur pilote privé, on peut dire que l’objectif est loin d’être atteint. Nous avions assez parlé des soucis qu’il rencontrait avec la Ducati lors de notre bilan de mi-saison et malgré quelques progrès sur cette deuxième partie d’année, le résultat final n’est pas meilleur. Malgré tout, on aura vu le français être bien plus rapide lors des essais libres, notamment à Aragon ou Valencia où il a pu jouer les premiers rôles, mais pouvait aussi être complètement perdu le week end suivant. Quand un pilote ne comprend pas pourquoi il est aussi loin, ce n’est jamais bon signe. Et Randy n’aura que rarement trouvé de solution. Des abandons encore trop fréquents cette saison, même si depuis le GP d’Italie, il n’a connu qu’un résultat blanc, à Valencia, lors d’une chute au premier virage alors qu’il n’y était pour rien ou encore une course trop vite pourrie lors de la chute de Karel Abraham au premier virage d’Aragon. Le français devant aller dans l’herbe pour ne pas rouler sur le tchèque. Les regrets seront nombreux lors de ces deux week ends, une 6ème place étant largement à la portée du pilote Pramac.

Seul résultat convenable en cette année, lors de la course en Australie avec une 6ème place, mais on se souvient surtout que Lorenzo et Spies n’étaient pas là et que Bautista et Rossi tombèrent alors qu’ils se trouvaient devant le français. Son seul mérite aura de ne pas être allé au sol alors que la pluie arrivait. Mais la 6ème place fut chanceuse.

Indianapolis aura aussi été un bon week end : sur une piste qu’il n’aime pas et où il n’avait jamais obtenu de top 10, il réussit à terminer 8ème après une belle bagarre avec Aoyama et Barbera après avoir pourtant perdu du temps lors du premier tour après un accrochage avec Loris Capirossi.
Au final, ces résultats (enfin quand il termine) sur l’ensemble de l’année sont quelconques, bien loin de ce que nous espérions en février dernier. Mais on a pu voir sur l’année entière, qu’aucun pilote Ducati n’aura brillé.

Après de longues semaines de tractations, Randy a trouvé un guidon dans la nouvelle catégorie CRT, dans le team Aspar, sur une Aprilia. Les chronos devraient être loin des machines prototypes, mais on peut espérer voir le français réduire les écarts au fur et à mesure et, pourquoi pas, se battre avec quelques pilotes bénéficiant d’une MotoGP 1000cc. Son principal adversaire sur une machine CRT sera Colin Edwards. Ce choix est bien entendu par défaut, mais le nombre de MotoGP 1000cc est de plus en plus réduit et Carmelo Ezpeleta ne souhaite plus aider les équipes prototypes, mais seulement les CRT. Alors c’est un pas en arrière pour Randy, mais cela pourrait lui servir dans deux ans lorsque les CRT seront majoritaires.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...