Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
crutchlow_mugello_2011

[Bilan Saison 2011] Cal Crutchlow (5/17)

Après avoir surtout parlé de pilotes Ducati ou d’Espagnols, nous passons aujourd’hui au crible la saison d’un anglo-saxon roulant sur une Yamaha, j’ai nommé Cal Crutchlow, 12ème au classement du championnat et rookie of the year.

Le team Tech3 est décidément friand des pilotes anglophones issus du Superbike. De Colin Edwards à Ben Spies en passant par James Toseland, ils ont tous pris des trajectoires différentes, tantôt prometteuses, tantôt décevantes. Cal Crutchlow perpétue la tradition cette année, et il est bien difficile de se faire un point de vue sur la saison de l’anglais, ainsi que sur celle à venir.

Qu’on se le dise, Crutchlow est loin d’atteindre le niveau de performance atteint par Ben Spies sur la même machine l’année précédente. En même temps, l’Anglais n’est pas arrivé avec le même statut que le Texan, qui avait écrasé le championnat Superbike pour sa première année de championnat du monde avec 14 victoires, là où Cal a terminé 5ème avec 3 victoires. Comparer les résultats de ces deux pilotes ne serait donc pas vraiment approprié, puisqu’ils sont arrivés en MotoGP avec des objectifs différents.

La saison de Crutchlow peut être décomposée en trois périodes bien distinctes. Un début de saison prometteur, un passage plus inquiétant avant un retour à des performances plus encourageantes.

En effet, le natif de Coventry a signé dès ses premières courses des performances intéressantes pour un rookie, avec une septième place à Barcelone où il devance un pilote comme Nicky Hayden de près de 7s ou des huitièmes places à Estoril et à Jerez (malgré une chute !).

Le principal problème est que Cal ne sait guère réfréner ses ardeurs et chute un peu trop souvent (à Jerez, en France alors qu’il occupait la 9ème place aux basques de Spies), et c’est une de ces chutes qui va faire basculer sa saison. Le circuit de Silverstone aurait du être la cerise sur le gâteau de ce début prometteur. En effet, lors de cette course à domicile Crutchlow avait signé le doublé la saison précédente en Superbike. Hélas, après avoir squatté le top 5 lors des essais libres, Cal chute lors de la séance qualificative et se fracture de la clavicule. Crutchlow ne marque alors que 4 points en 6 courses avec 4 résultats blancs, là où il en avait empoché 30 lors des 5 premières épreuves.

On se dit alors que l’histoire se répète et que le Britannique suit la voie jadis empruntée par Toseland, qui était sérieusement rentré dans le rang après un excellent début de saison 2008 après une chute à Donington, son circuit de prédilection où il espérait jouer le podium.

Cependant, Crutchlow a su petit à petit reprendre confiance en son matériel, avec une 11ème place à Indianapolis, une 10ème à Misano, une 9ème à Aragon (où il se permet le luxe de déborder Valentino Rossi dans les dernières boucles). Certes il a encore chuté à Phillip Island, mais il faut se rappeler des conditions de courses particulièrement délicates au moment de sa chute (Aoyama et Bautista chutent dans le même virage dans le même tour).

Enfin, Crutchlow a terminé sa saison en fanfare lors de la clôture de celle-ci sur le circuit de Cheste. Il a su en effet profiter des différents aléas de cette course (accrochage au départ, bruine qui s’intensifie lors des derniers tours) pour se frayer un chemin jusqu’à la 4ème place, chipée à Dani Pedrosa dans le dernier tour. Ces 13 points lui ont permis de devancer in extremis Karel Abraham au classement du Rookie Of The Year.

La saison prochaine devra être de la confirmation du potentiel entrevu lors de certaines courses. S’il suit ses vieux démons et fait une deuxième saison comparable à celle de Toseland en son temps, son avenir en MotoGP sera fortement compromis. Avec comme nouveau coéquipier Andrea Dovizioso qui évolue en théorie à un autre niveau que l’Anglais et Bradley Smith qui dispose d’un contrat signé pour une M1 en 2013, Crutchlow est sur un siège éjectable alors que les places sur des prototypes en MotoGP seront, elles, de plus en plus chères. Il n’a tout simplement plus droit à l’erreur.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...