Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
Colin Edwards Qatar 2011

[Bilan Saison 2011] Colin Edwards (9/17)

Aujourd’hui, nous basculons dans la deuxième moitié de nos bilans de fin de saison des pilotes de la catégorie reine en nous intéressant à Colin Edwards, le Texan qui officiait en 2011 pour la quatrième année consécutive dans l’écurie française Tech3.

Colin Edwards a au final effectué la saison que l’on attendait de lui. Si l’on scrute le classement général du championnat, on peut voir qu’il est devancé par les 8 pilotes qui disposaient d’une machine officielle d’une des trois usines les plus performantes (Honda, Yamaha, Ducati). Pouvait-on légitimement espérer mieux de la part du Texan ? Pas vraiment.

Son championnat 2011 est même meilleur que son championnat 2010, où il avait été éclipsé par son compatriote Ben Spies. Il a marqué 6 points de plus en 2011 qu’en 2010 alors qu’il n’a pris le départ que de 15 courses contre 18 l’année dernière (clavicule cassée à Barcelone + course malaise annulée + forfait à Valence suite aux blessures contractées lors du contact avec Simoncelli).

Cependant, Colin est un peu rentré dans le rang lors de cette deuxième partie de saison. Avant la trêve estivale Colin a signé des performances de très bonne facture, comme sa 6ème place au Portugal à la régulière. Il avait terminé toutes ses courses dans le top 10 sauf au Mans où il avait chuté et était reparti pour faire 13ème. Il était parvenu à monter sur le podium à Silverstone (sa clavicule étant pourtant fraîchement opérée) et aurait même du en être à Jerez si la pompe à essence de sa M1 n’avait pas cédé.

Après une bonne 8ème place à Brno, Colin n’a du ses incursions dans le top 10 qu’aux pépins rencontrés par les pilotes situés devant lui. Il termine 7ème à Indy lorsque Hayden et Simoncelli rencontrent des problèmes de pneu, Rossi des problèmes de boîte. Lors de sa 8ème place au Japon ils sont 6 à abandonner, à Phillip Island où il termine 5ème ils ne sont que 10 à terminer, les 4 derniers étant soit à plus d’un tour soit rentrés au stand pour changer de pneus. Sans ces faits de course, Colin termine 13ème à Aragon et Misano. Là où il terminait à une trentaine de secondes de la victoire en 1ère partie de saison, il est plus proche des 40-45s après l’épreuve tchèque. Ce n’est pas la première fois que les performances de Colin tendent à décliner au fur et à mesure que les courses s’égrènent, sa saison 2008 en est un exemple plus que typique (il avait marqué 98 points lors des 9 premières courses, 46 lors des 9 dernières).

A bientôt 38 ans, l’avenir de Colin se conjugue avec la nouvelle catégorie de machines qui débarquent en championnat du monde, les CRT. Son travail de développement va porter sur une moto utilisant un moteur de BMWS1000R et un cadre Suter dans le team Forward NGM qui a fait rouler Jules Cluzel en Moto2 cette année. Il s’agira probablement du dernier défi de sa longue carrière, lui qui aurait pu retourner à ses premiers amours en championnat Superbike.

 

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...