Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
misano moto2

Présentation de la saison Moto2

Après notre revue d’effectif pour la catégorie Moto3, passons à la catégorie intermédiaire avec les Moto2.

Si vous avez suivi la saison dernière, très peu de changements à noter. Le champion du monde Stefan Bradl quitte la catégorie et migre vers le MotoGP sur une Honda du team LCR.  Excepté l’allemand, Michele Pirro et Aleix Espargaro montent eux aussi dans la catégorie supérieure. Aucuns autres membres du top 15 de 2011 ne manquent à l’appel.

Ne cherchez pas très loin  pour savoir qui est le grand favori de la saison : Marc Marquez, vice champion l’an passé est attendu après une année 2011 exceptionnelle avec ses 7 victoires et 11 podiums. Mais est-il remis de sa blessure à l’œil  après sa chute en fin de saison ? Marquez n’a que très peu roulé cet hiver, manquant quasiment toute les séances d’essais. Au final l’espagnol n’a participé qu’aux derniers essais de Jerez. Même si sa Suter n’a que peu évolué, est-il à 100% ? Nous pouvons en douter pour ce début de saison mais connaissant le talent du jeune espagnol, nous n’avons aucun doute quant à sa capacité à remporter le titre. Nous espérons que ses problèmes de vues sont définitivement derrière lui.

Face à Marquez, comme l’an passé nous retrouverons de nombreux prétendants, à commencer par Andrea Iannone. L‘inconstant italien, capable du meilleur comme du pire, est toujours très rapide, mais sera-t-il présent sur la saison entière ? Nous pouvons en douter, Iannone ayant de grosses difficultés lors des essais qualificatifs.

 

Tom Luthi, toujours très rapide lors des débuts de saison peut lui aussi rêver au titre Mondial. Mais il devra impérativement rester aux avants postes sur la saison entière et se battre sur la durée des courses. Combien de fois avons-nous vu le Suisse parmi les trois premiers lors des 2/3 de la course avant de lâcher dans les derniers tours plusieurs secondes.

Comme depuis deux ans, nous aurons encore une fois les italiens Alex de Angelis et Simone Corsi. Les deux pilotes transalpins n’ont pas fait de bruit lors des essais de pré saison mais comme chaque année, ils seront présents lors des courses.

Malgré tout, nous ne voyons pas l’un ou l’autre remporter la couronne Mondiale. Ils seront à n’en pas douter de sérieux concurrents lors de certaines courses mais nous ne les voyons pas briller sur la durée de la saison.

Les anglais Bradley Smith et Scott Redding seront aussi de sérieux prétendants. Le pilote Tech3, déjà assuré d’un guidon en MotoGP pour 2013 avait surpris en bien lors de la première partie de saison 2011 avant de régresser quelque peu par la suite. De son côté Scott Redding, révélation de la fin d’année 2010 mais décevant en 2011 semble avoir retrouvé ses aises lors des essais de l’hiver.

Un trio d’espagnol peut aussi s’intercaler sur les podiums à de nombreuses reprises. Toni Elias, de retour dans la catégorie qui l’avait sacré en 2010, Julian Simon, vice champion du monde 2010 et Pol Espargaro très rapide pendant la pré saison seront à n’en pas douter présent aux avants postes dès le Qatar.

Elias, après une saison catastrophique en MotoGP dans le team de Lucio Cecchinello, qui disposera d’un chassis Suter dans l’équipe Aspar doit se racheter pour ne pas quitter le Continental Circus en fin de saison. Nous espérons revoir le sympathique espagnol en bagarre pour le titre même si cela sera très difficile.

Julian Simon, voudra lui aussi retrouver le plaisir de piloter après une année 2011 cauchemardesque après une fracture du bassin lors du GP de Catalogne. Malgré un retour rapide, l’espagnol n’est jamais revenu à 100% et n’a disputé que 10 courses sur l’ensemble de l’année.

Pol Espargaro quant à lui pourrait la bonne surprise ibère de l’année. Après une difficile première partie de saison dernière pour son début dans la catégorie, l’espagnol a progressé tout au long de la saison pour monter sur ses premiers podiums en fin de championnat. Quittant son équipe Speed Up et son chassis FTR, il disposera cette année d’une Kalex, moto championne du monde en titre avec Bradl, dans l’équipe de Sito Pons.

Et pour terminer, nous nous devons de parler des deux surprises de pré saison avec les pilotes Italtrans Kalex, Claudio Corti et Takaaki Nakagami.

Toujours parmi les 5 plus rapides, les deux pilotes, jusque là rarement vu parmi les plus rapides (pour Corti) ou tout simplement absent en championnat du monde depuis 2 saisons pour Nakagami pourraient surprendre pour ce début de saison. On ne devrait pas les voir briller tout au long de l’année mais attention, nous pensions la même chose l’an passé de Stefan Bradl qui enchaina les pôles positions tout en engrangeant de nombreux points et qui ne craqua pas.

Du côté des rookies, ils seront huit pour débuter la saison.

Ceux dont on risque d’entendre le plus les noms sur dans les médias français sont bien entendu Johann Zarco et Nico Terol. Les deux adversaires de l’an passé en 125cc auront le même objectif en cette année. Finir meilleur rookie. Malgré tout, le top 10 risque d’être difficile pour les deux hommes, la bagarre étant rude dans la catégorie Moto2.

Un autre qui peut viser le titre de rookie of the Year est le britannique Gino Rea. Agressif en piste, ne lachant jamais rien, l’anglais du team Gresini pourrait bien surprendre et pourquoi pas monter sur le podium lors d’un meeting. Tout dépendra de son adaptation au Championnat du Monde et aux circuits qu’il ne connait pas, lui qui vient du Mondial Supersport.

Nos pronos :

***** Marquez
**** Iannone
*** De Angelis, Luthi, Redding, Smith
** Corsi, Espargaro, Simon, Elias
*Corti, Nakagami, Rea

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...