Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
23-44

[Moto3]: Les Flops à la mi-saison

Comme l’an passé, nous profitons de la trêve estivale pour faire un petit bilan en forme de Tops et de Flops sur les différentes catégories du championnat du monde. Pour commencer, place à la catégorie Moto3 et à ceux qui nous ont déçu. Nous les attendions en haut des classements pour différentes raisons ou à la hauteur de leur coéquipiers et pourtant ils n’ont pas réussi la première partie de saison.

1) Miguel Oliveira :

La déception de la première partie de saison est pour Miguel Oliveira. Très rapide en fin de saison dernière sur sa Moto3, premier vainqueur d’une course en Espagne sur cette moto (devant les 125cc), on annonçait le portugais comme un des favoris au titre mondial après une première saison en mondial stoppé par un licenciement. Mais malgré une bonne vitesse, le lusitanien commet trop d’erreurs avec déjà quatre abandons et une course complètement manqué en Allemagne. Mais contrairement à d’autres, Oliveira compte un podium en Catalogne ainsi que plusieurs premières lignes. On espère le voir plus longtemps (et sur la durée de la course) aux avants postes sur la fin de saison car Oliveira mérite bien mieux que sa 13ème place actuelle du championnat avec 39 points. Le titre est maintenant perdu, il n’a plus besoin de calculer et pourra ainsi viser des victoires.

2) Alberto Moncayo :

Révélation de la saison 2010 avec de très bons résultats alors qu’il n’était qu’un rookie, la première partie de saison passée a été catastrophique pour Alberto Moncayo avant de rebondir quelque peu. Nous pensions que l’ibère était sur une pente ascendante et allait pouvoir rebondir grâce à son arrivée chez Aspar mais force est de constater que Moncayo a raté sa première partie de saison. Seul deux tops 10 en 9 courses, c’est trop peu pour un pilote qui visait le titre en début de saison. Un podium au Mans, sous la pluie, est le seul moment de joie de la saison pour le pilote Kalex-KTM.

3) Jonas Folger:

l’ex petit prodige allemand ne sera une nouvelle fois pas champion du monde en fin de saison. L’ex futur Rossi voit sa carrière battre de l’aile. Au chômage à quelques semaines de la reprise après le retrait d’un des sponsors alors qu’il devait rouler pour le team MZ, Folger retrouva une place au dernier moment sur une Ioda vacante avec Luigi Morciano comme coéquipier. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce choix n’a pas été concluant. Ne fallait-il mieux ne pas rouler les premiers GP de la saison, quitte à «prendre » le guidon d’un autre pilote après quelques GP, que s’engager avec un team dont la moto n’était pas au niveau?! Très peu d’essais en pré saison après du retard à l’allumage pour le team de Giampiero Sacchi, des résultats catastrophiques que ce soit pour Folger ou Morciano (qui était un bon pilote de 125cc lors de la seconde partie de saison l’an passé), des casses mécaniques lors de chaque week end de courses, des abandons après quelques tours, bref un cauchemar. Les deux pilotes ne peuvent pas espérer grand-chose pour la deuxième partie de saison.

4) Hector Faubel:

Faut-il encore parler d’un flop pour Hector Faubel ? Vice champion du monde il y a quelques saisons, l’espagnol est depuis l’an passé un pilote quelconque dans ce championnat. Disposant encore une fois d’un team compétent avec Aspar, les résultats sont toujours autant médiocres. Tout comme son coéquipier Moncayo, nous pouvons penser que le tandem Kalex-KTM n’est peut être pas la solution pour cette première année de Moto3. Il vit sa dernière saison en Moto3, la limite d’âge le rattrapant pour 2013. Jamais mieux classé que 7ème, Faubel ne fait pas mieux que l’an passé.

5) Kenta Fujii:

La dernière déception de ce début de saison est pour Kenta Fujii. Dans le team d’Alain Bronec, il souffre de la comparaison d’avec Alan Techer, lui aussi rookie en championnat du monde. Alors que le français compte déjà 21 points au général, Fujii n’en n’a marqué aucun. Souvent très loin en qualifications, la course ne lui permet pas de faire de belles remontées. Une 23ème place comme meilleur résultat, c’est bien trop peu lorsque son coéquipier compte une 8ème place et 5 places parmi les 15 meilleurs. Surtout, Fujii termine souvent très loin de son coéquipier.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...