Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
25-5-11

[Moto3]: Les Tops à la mi-saison

Deuxième partie de notre série de Tops et de Flops consacrée à la Moto3. Après avoir vu les pilotes ayant raté leur entame de championnat, place à ceux qui ont surpris ou ont tenu leurs rangs. Les leaders Vinales et Cortese, le surprenant Fenati ou l’outsider Salom.

 

1) Maverick Vinales :

Grand favori en début de saison, le pilote espagnol du team Blusens Avintia dispose cette saison d’une Honda FTR et est pilote numéro 1 pour la marque japonaise. Après avoir surpris l’an passé avec quatre victoires et une place de 3ème au championnat du Monde, Vinales ne déçoit pas. Cinq victoires en neuf courses, une deuxième place au général à seulement 9 points de Cortese malgré une chute au Mans ou un catastrophique GP d’Allemagne, Vinales est toujours le favori pour remporter le premier titre de champion du Monde Moto3 de l’histoire.

 

2) Romano Fenati :

Très peu connu voir inconnu en début de saison malgré un titre de champion d’Europe 125cc, Romano Fenati est la véritable révélation de ce début de saison. Titularisé dans l’équipe de la Fédération Italienne sur une Ioda au mois de décembre, le début de la collaboration paraissant compliqué pour l’italien, dans une équipe ayant eu des résultats très médiocres l’an passé. Après les retards de livraison de la Iodia, l’équipe décida de passer sur une FTR Honda. Malgré très peu d’essais en mars, Fenati se trouva très rapidement parmi les plus rapides et réalisa dès l’ouverture de la saison au Qatar, un exceptionnel week end conclu en 2ème position après avoir lutté une grande partie de la course avec Maverick Vinales, mais surtout avec plus de 15 secondes d’avance sur le 3ème. Mais le coup de force arriva deux semaines plus tard à Jerez, où Fenati s’imposa avec plus de 35 secondes d’avance sur ses poursuivants !

Malgré quelques accrocs au Portugal, en France ou en Allemagne, bien compréhensible pour un rookie, Fenati se rappela au bon souvenir de ses adversaires au Mugello pour son GP à domicile, obtenant une deuxième place après un fantastique GP.

 

3) Luis Salom :

Huitième du championnat l’an passé avec deux podiums à son actif, Salom faisait figure d’outsider cette saison après les départs de Terol ou de Zarco. Et le moins que l’on  puisse dire, c’est que l’espagnol ne nous déçoit pas avec quatre podiums. Connu pour son pilotage un peu trop excessif, il lui manque encore la régularité avec deux abandons et une 10ème place à Barcelone, ce qui le condamne pratiquement pour le titre malgré sa troisième place au classement général. Il devrait selon toute vraisemblance remporter son premier GP cette saison s’il continue sur sa lancée.

 

4) Sandro Cortese :

Autre grand favori en début de saison avec Vinales du fait de son expérience en championnat du monde (sixième saison pour l’allemand), il retrouvait l’équipe Ajo qu’il connaissait bien après avoir roulé pendant deux ans avec le team finlandais, et dispose cette saison du soutien de l’usine KTM ainsi que de Red Bull en tant que sponsor. Très régulier, l’allemand compte déjà huit podiums en neuf courses, son seul accroc datant du GP de France avec une 6ème place finale après une chute. Incapable de gagner ses dernières saisons (une seule victoire à Brno l’an passé), Sandro en compte déjà deux cette année avec Estoril et surtout le Sachsenring devant son public. Grâce à sa régularité, Cortese se retrouve à cette mi-saison en tête du championnat du monde avec 9 points d’avance sur Vinales. Pour obtenir le titre, le pilote KTM devra absolument continuer ses performances surtout si Vinales continue d’enchainer les victoires.

 

5) Zulfhami Khairuddin :

En difficulté depuis son arrivée en Championnat du Monde il y a 3 ans, Zulfahmi Khairuddin est une des révélations de cette saison. Avec deux seuls tops 10 l’an passé, dont un à domicile, il surprend en ce début d’année 2012 avec dès le premier GP de la saison au Qatar, une 6ème place après avoir lutté pour le podium durant toute la course. Premier malaisien en première ligne d’un GP de championnat du Monde, le pilote Ajo compte à ce jour sept tops 10 en neuf courses. Mais surtout, le pilote s’est fait remarquer lors des premiers tours en Catalogne ou en Allemagne menant le GP durant plusieurs tours. Encore un peu inconstant sur la durée, il montre enfin ses qualités au plus haut niveau lors des courses. Sixième du championnat, le malais peut viser une 5ème place finale en fin de saison et espérer grimper sur son premier podium.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...