Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
gbr12_motogp__lg87195_slideshow

[MotoGP] Tops & Flops de la mi-saison

Après avoir recensé les bonnes et mauvaises surprises pour les catégories Moto3 et Moto2, nous passons aujourd’hui au MotoGP:

 

TOPS:

Jorge Lorenzo :

Très gros début de saison de la part de Jorge Lorenzo. Leader du championnat avec 23 points d’avance sur Pedrosa, cinq victoires, quatre deuxièmes places, un abandon après une erreur de Bautista, on peut dire que Lorenzo mène son championnat de la meilleure des façons. Comme en 2010 et son titre de champion du monde Lorenzo ne fait jamais moins bien que 2ème. Une régularité exceptionnelle à ce niveau qui lui permettra s’il continue sur sa lancée de remporter un nouveau titre.

 

Andrea Dovizioso :

Troisième du championnat 2011, l’ex pilote officiel Honda découvrait cette année la Yamaha du team Tech3. Et on peut dire que Dovi ne déçoit pas. Auteur de quatre podiums en dix courses, huit tops 5, le pilote italien est une nouvelle fois présent aux avants postes comme depuis 4 ans. Jamais Tech3 n’avait eu autant de podium par un pilote en une saison, et voilà que l’italien fait déjà aussi bien en 10 courses. Souvent en bagarre avec son coéquipier Cal Crutchlow ou Ben Spies sur certaines courses, Dovizioso prend très souvent le dessus dans les derniers tours lorsque la bagarre augmente. Il tentera de conserver sa 4ème place du général mais ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait. Le team officiel Yamaha ne semble pas compter sur lui, privilégiant le retour de Rossi, Dovizioso pourrait quitter le MotoGP pour le Superbike même si Tech3 et Honda Gresini lui ont déjà fait une proposition.

 

Stefan Bradl :

Grosse surprise de ce début de saison. Champion du Monde Moto2 grâce à sa régularité l’an passé, il arrivait dans une équipe LCR-Honda qui venait de passer une année catastrophique avec Toni Elias. On attendait Bradl au niveau de la 10ème place, en bagarre avec un Barbera ou un Abraham, et pourtant, le rookie allemand se trouve plus souvent devant les Ducati que derrière. Sixième du championnat avec 84 points, devant Nicky Hayden ou Valentino Rossi, auteur de deux cinquièmes places au Mans et au Sachsenring ou d’une quatrième place en Italie après une bagarre de toute beauté avec Andrea Dovizioso pour le podium, Bradl compte déjà plus de points en 9 courses que n’importe quel allemand dans l’histoire de la catégorie reine sur une saison entière. Même s’il risque de reculer au général (il ne compte que 3 points d’avance sur Bautista 9ème au classement). Bradl prouve que sa place dans cette équipe n’est pas immérité et montre ainsi à certains que l’équipe LCR était compétente et ne devait pas assumer les résultats passés.

 

Cal Crutchlow :

Auteur d’une saison mitigée en 2011 avec très peu de résultats probants, Cal Crutchlow est l’autre bonne surprise de cette saison. Rapide depuis février et les essais de pré-saison, il se trouve souvent au niveau de son coéquipier Andrea Dovizioso, bien plus expérimenté dans la catégorie. Six tops 5 en dix courses alors que son meilleur résultat était jusqu’à présent une quatrième place à Valence l’an passé (mais tronqué par l’accrochage du départ emmenant quatre pilotes, plus les absences de Edwards et Lorenzo), mais surtout de nombreuses bagarres aux avants postes avec un style très caractéristique. Même si les fins de courses de l’anglais sont plus difficiles que celles de son coéquipier, Crutchlow est en net progrès par rapport à 2011 et fait partie aujourd’hui des pilotes les plus appréciés du paddock pour son comportement sur la piste et en dehors. S’il continue sur cette lancée, Crutchlow devrait monter sur son premier podium d’ici la fin de saison.

 

FLOPS:

Ben Spies :

Catastrophique saison pour l’américain. Alors qu’on l’attendait aux avants postes, capable de monter sur le podium lors de chaque course, le pilote américain passe complètement à côté de sa saison. Quittant la catégorie en fin de saison pour un retour en WSBK, Spies souffre surtout de la comparaison d’avec son coéquipier Jorge Lorenzo. Alors que l’espagnol mène le championnat, le texan se situe en 10ème position avec 140 points de retard sur Lorenzo. Un petit sursaut d’orgueil depuis quelques courses avec deux 4èmes places et une 5ème, puis une bonne course à Laguna Seca avant de chuter sur problème mécanique, mais c’est bien trop peu pour Spies. Pour la fin de saison, aura-t-il l’envie pour se tout donner et finir sur une bonne note, ou terminera-t-il l’année sans panache, en prenant peu de risques ? Nous penchons plus pour la première solution, Spies pilotant à 100% et tentant de décrocher une deuxième victoire en GP.

 

Colin Edwards :

On attendait beaucoup de la part du duo Edwards/BMW-Suter. Première CRT construite, annoncé comme la plus rapide avec un des pilotes les plus expérimentés de la catégorie, Colin Edwards ne compte que 11 points (contre 33 pour le duo De Puniet-Espargaro). Blessé au Portugal, absent en France, le texan n’a en plus pas eu de chance. Une place de 1ère CRT au Qatar pour l’ouverture de la saison, une 12ème position en Allemagne, mais beaucoup de déceptions avec une machine bien en deçà des Aprilia ART. Et justement, on devrait retrouve Edwards sur une ART à partir du GP d’Indianapolis.

 

Karel Abraham :

Auteur d’une bonne première partie de saison l’an passé, Karel Abraham avait beaucoup chuté par la suite. Nous espérions le voir régulièrement dans le top 10 en bagarre avec un Barbera qui dispose de la même Ducati, mais Abraham passe complètement à côté de sa saison. Blessé en fin de saison dernière, puis lors des essais de pré saisons, le pilote AB Cardion souffre de maux de tête après plusieurs commotions cérébrales (notamment en 2010). Des abandons à la pelle, la confiance au plus bas, 2012 est un véritable cauchemar pour Abraham. Et comme si cela ne suffisait pas, une fracture au poignet à Barcelone l’a empêché de défendre ses chances lors des deux courses suivantes. Enfin à l’arrivée d’une course (pour la deuxième fois seulement de la saison) lors du GP de Laguna Seca (malgré un tour de retard sur Stoner), Abraham tentera de reprendre confiance petit à petit pour la fin d’année avant de peut être redescendre de catégorie et de retrouver la Moto2. On parle aussi de la possibilité de laisser la Ducati pour une CRT.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...