Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
stoner australie

Stoner pour une dernière, Lorenzo champion

Beaucoup d’émotions à la fin de ce GP d’Australie pour Casey Stoner et Jorge Lorenzo. L’australien s’impose sur ses terres pour la sixième et dernière fois alors que Jorge Lorenzo remporte son deuxième titre de champion du monde MotoGP. Crutchlow finit 3ème, Pedrosa abandonne dès le deuxième tour.

23 points séparaient Jorge Lorenzo de Dani Pedrosa avant le début de course. Un faux pas d’un des deux espagnols pouvait mettre fin au championnat ou relancer la bagarre pour le titre. Dès le départ Pedrosa prend le meilleur sur son coéquipier et sur Jorge Lorenzo. Avec un départ canon, on se dit que le pilote Honda peut ainsi mettre la pression sur Lorenzo qui avait comme objectif de tenir derrière Casey Stoner lors des deux premiers tours. Connaissant la capacité de Pedrosa à s’échapper lorsqu’il se trouve en tête, nous pouvons imaginer voir le protégé de Puig prendre le dessus et ainsi reprendre de nombreux points à Lorenzo.

Mais dès le deuxième tour, Pedrosa commet l’erreur qu’il ne devait pas faire en chutant à faible vitesse alors que Stoner prenait le meilleur sur son coéquipier. Lorenzo, quelques mètres derrière voit son compatriote au sol, ne lachant pas sa moto et comprend que le titre ne lui échappera pas s’il termine la course sans erreur. Pedrosa ne peut repartir et est contraint à l’abandon. Derrière le duo, nous retrouvons une bagarre entre les deux pilotes Tech3, Cal Crutchlow et Andrea Dovizioso, ainsi que les deux pilotes Honda, Stefan Bradl et Alvaro Bautista. Les pilotes Ducati, bien en retrait sur ce week end australien ne peuvent rien faire, Rossi, Hayden et Abraham étant rapidement distancé.

Et comme toujours en Australie, quand Stoner se retrouve en 1ère position, il ne la lache plus. Lorenzo ne peut suivre et perd tour après tour le contact avec le futur retraité. Toujours aussi impressionnant, Stoner prend de gros risques avec des glisses que ce soit dans le nouveau Stoner Corner ou dans le dernier virage avant la ligne droite. Alors que l’écart grandit et que Lorenzo comprend qu’il ne pourra rien faire, Stoner ne ralentit pas le rythme et semble s’amuser, tout comme le nombreux public présent pour cette der.

En troisième position, Crutchlow s’échappe et s’envole vers son deuxième podium de la saison. Il laisse un trio Dovi-Bradl-Bautista en bagarre pour la 4ème place. La course n’est pas exceptionnelle en terme de bagarre, excepté ces pilotes qui n’hésitent pas à se dépasser à plusieurs reprises lors de chaque tour. Et comme souvent dans ces moments, Andrea Dovizioso est le plus fort lors des derniers tours et prend le meilleur sur ses adversaires.

Derrière, pour la 7ème position, Valentino Rossi s’échappe et finit quelque centaines de mètres devant Nicky Hayden. Karel Abraham finit 9ème alors qu’Aleix Espargaro prend le meilleur sur coéquipier Randy De Puniet.

Casey Stoner remporte ainsi son sixième GP d’Australie consécutif dans la catégorie reine et peut ainsi finir en beauté sa carrière. Revenu d’une blessure à la cheville il y a trois semaines, l’australien n’avait qu’un seul objectif: remporter ce GP. Et il n’a pas failli à sa réputation de roi d’Australie.

De son côté, Jorge Lorenzo profite lors du dernier tour et salue le public pour fêter ce deuxième titre de champion du monde.

Dans le parc fermé, nous assistons à la joie des deux hommes. Stoner, retrouvant les siens, Lorenzo dans les bras de son équipe. Sur le podium, les trois pilotes sont heureux, Lorenzo retournant rapidement vers son équipe alors que Casey Stoner disparait rapidement retrouver sa famille. Cal Crutchlow se retrouve seul sur le podium avec sa bouteille de champagne.

 

Classement:

01- Casey Stoner – Repsol Honda Team – Honda RC213V – 27 tours en 41’01.324
02- Jorge Lorenzo – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 – + 9.223
03- Cal Crutchlow – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 14.570
04- Andrea Dovizioso – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 23.303
05- Alvaro Bautista – San Carlo Honda Gresini – Honda RC213V – + 23.432
06- Stefan Bradl – LCR Honda MotoGP – Honda RC213V – + 23.467
07- Valentino Rossi – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP12 – + 37.113
08- Nicky Hayden – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP12 – + 38.387
09- Karel Abraham – Cardion AB Motoracing – Ducati Desmosedici GP12 – + 52.613
10- Aleix Espargaro – Power Electronics Aspar – ART GP12 – + 1’00.299 (CRT)
11- Randy De Puniet – Power Electronics Aspar – ART GP12 – + 1’00.342 (CRT)
12- Hector Barbera – Pramac Racing Team – Ducati Desmosedici GP12 – + 1’21.951
13- Danilo Petrucci – CAME Iodaracing Project – Ioda Suter BMW – + 1’27.857 (CRT)
14- Michele Pirro – San Carlo Honda Gresini – FTR Honda MGP12 – à 1 tour (CRT)
15- Ivan Silva – Avintia Blusens – BQR FTR – à 1 tour(CRT)

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , , , , ,

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...