Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
Pedrosa test Sepang 2013 2

Essais hivernaux à Sepang : Chronos et déclarations après la 2ème journée

On prend les mêmes et on recommence ! La deuxième journée de tests sur la piste malaise de Sepang a globalement confirmé la hiérarchie entrevue lors de la première journée. On a d’ores et déjà envie de sortir des placards le terme de « 4 fantastiques » pour qualifier les leaders qu’ont été hier et aujourd’hui Pedrosa, Lorenzo, Marquez et Rossi.
Toutefois, les pilotes en difficulté hier ont réduit l’écart qui les séparait de la tête et on assiste de ce fait à un regroupement général, ce qui n’est pas pour nous déplaire.
A noter que la fin de journée a été perturbée par la pluie, ce qui a peut-être empêché certains de grappiller les derniers dixièmes. Ce n’est que partie remise puisqu’il reste la journée de demain.

Trêve de palabres, voilà les chronos :

1. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda (RC213V) 2m 0.549s (Lap 29/37)
2. Jorge Lorenzo ESP Yamaha Factory (YZR-M1) 2m 0.568s (6/52)
3. Marc Marquez ESP Repsol Honda (RC213V) 2m 0.803s (20/34)
4. Valentino Rossi ITA Yamaha Factory (YZR-M1) 2m 1.038s (20/45)
5. Cal Crutchlow GBR Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 2m 1.311s (31/41)
6. Stefan Bradl GER LCR Honda MotoGP (RC213V) 2m 1.369s (5/31)
7. Alvaro Bautista ESP Honda Gresini (RC213V) 2m 1.729s (18/46)
8. Bradley Smith GBR Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 2m 1.931s (32/40)
9. Nicky Hayden USA Ducati Team (GP13) 2m 2.110s (30/51)
10. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (GP13) 2m 2.379s (33/51)
11. Kosuke Akiyoshi JPN Honda Test Rider (RC213V) 2m 2.526s (16/29)
12. Katsayuki Nakasuga JPN Yamaha Test Rider (YZR-M1) 2m 2.701s (10/30)
13. Ben Spies USA Pramac Racing (GP13) 2m 3.002s (22/27)
14. Wataru Yoshikawa JPN Yamaha Test Rider (YZR-M1) 2m 3.156s (6/39)
15. Andrea Iannone ITA Pramac Racing (GP13) 2m 3.169s (15/29)
16. Aleix Espargaro ESP Aspar (ART CRT) 2m 3.251s (29/40)
17. Randy De Puniet FRA Aspar (ART CRT) 2m 3.791s (38/63)
18. Danilo Petrucci ITA IodaRacing (Suter-BMW CRT)* 2m 4.284s (47/48)
19. Takumi Takahashi JPN Honda Test Rider (RC213V) 2m 4.559s (41/44)
20. Hiroshi Aoyama JPN Avintia (FTR-Kawasaki CRT)* 2m 4.786s (23/32)
21. Hector Barbera ESP Avintia (FTR-Kawasaki CRT)* 2m 4.989s (15/28)
22. Karel Abraham CZE Cardion AB (ART CRT) 2m 5.028s (12/54)
23. Michael Laverty GBR Paul Bird Motorsport (ART CRT) 2m 5.417s (13/31)
24. Claudio Corti ITA Forward (FTR-Kawasaki CRT)* 2m 5.721s (21/22)
25. Yonny Hernandez COL Paul Bird Motorsport (ART CRT) 2m 5.837s (27/36)
26. Colin Edwards USA Forward (FTR-Kawasaki CRT)* 2m 6.205s (22/23)
27. Bryan Staring AUS Honda Gresini (FTR-Honda CRT) 2m 6.898s (22/33)
*centrale électronique unique utilisée

Voici les réactions des membres du top 10 après cette deuxième session.

Dani Pedrosa (Honda Repsol, 1er) :

« Aujourd’hui j’ai pu essayer d’autres choses sur la moto et nous avons fait quelques progrès depuis hier. J’ai essayé de trouver le bon équilibre sur la moto, et nous avons fait de bons chronos le matin. J’ai un bon feeling, je suis content et c’est ce qui est important. Nous avions prévu plus de choses pour l’après-midi, comme essayer les gommes dures et les nouveaux pneus arrière, mais il a commencé à pleuvoir et nous n’avons pas pu repartir. Nous espérons avoir du beau temps demain afin de les essayer parce que ce sera important d’être rapides sur ces pneus durant la saison. Nous sommes en avance par rapport à l’an dernier où la machine était complètement nouvelle. Nous espérons aussi continuer à avancer dans notre recherche des meilleurs réglages, car nous voulons être prêts plus tôt que l’an dernier. Marc est très rapide, mais il a toujours été rapide, c’est un pilote talentueux. Cela veut aussi dire que l’on va dans la bonne direction avec cette moto. »

Marc Marquez (Honda Repsol, 3ème) :

« Je suis satisfait parce que nous avons nettement amélioré notre rythme et que c’était notre objectif pour aujourd’hui. D’entrée de jeu je parvenais à reproduire mes chronos d’hier et petit à petit nous avons progressé. Mes derniers runs étaient plus réguliers et ça nous a permis d’enregistrer de meilleures données. J’ai commencé à travailler un peu sur l’électronique et nous avons déjà quelques idées à essayer demain et lors des prochains tests. Nous avons aussi amélioré la stabilité de la moto au freinage car c’est un point difficile en MotoGP sur ce tracé. C’est bien de faire partie des pilotes à avoir roulé en 2’00, mais ce n’est pas le plus important, je dois encore progresser en terme de constance, rouler régulièrement en 2’01. J’apprends beaucoup de nouvelles choses et je commence petit à petit à comprendre comment l’électronique fonctionne sur cette moto. Il me reste encore beaucoup à apprendre. »

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory, 2ème) :

« Ce matin les conditions étaient bonnes et j’ai facilement pu reproduire les chronos que j’avais faits hier. J’ai progressé de plus d’une demi-seconde. Nous avons ensuite essayé des pièces que nous n’avions pas pu tester hier mais ça n’améliorait pas vraiment la moto. La journée de demain sera la plus importante, celle où l’on devra essayer les choses les plus importantes. En terme de chrono et de rythme nous sommes 4 devant, les 4 favoris pour le titre. Nous sommes très proches et c’est très bien pour le championnat. Il a commencé à pleuvoir durant la dernière heure et j’ai voulu faire une sortie pour rouler sur piste mouillée. J’ai fait huit tours sous la pluie. Je pense qu’il est important de trouver le bon feeling pour ces conditions et il fallait aussi essayer le nouveau pneu pluie. Demain nous essayons un nouveau moteur et un nouveau châssis, c’est censé nous faire progresser mais je vous le dirais demain. »

Valentino Rossi (Yamaha Factory, 4ème) :

« Notre deuxième journée à Sepang est terminée et ça a été assez positif pour nous puisque nous avons terminé pas mal de choses. Nous avons essayé différentes pièces pour la moto et nous continuons à travailler sur les réglages. Le point positif est que nous avons progressé par rapport à hier, en termes de chrono sur un tour avec le pneu neuf mais surtout sur la cadence. J’ai été une demi-seconde plus rapide qu’hier et ce n’est pas trop mal. J’étais capable de rouler en petits 2’01 régulièrement, ce qui est un bon rythme. Finir quatrième est un bon résultat, d’autant plus que nous sommes à moins d’une demi-seconde de Pedrosa et de Lorenzo.  C’est le même écart qu’hier, et je ne suis pas pleinement satisfait de mon chrono car j’espérais rouler en 2’00. J’en ai le potentiel mais don mon dernier tour rapide j’ai fait une erreur dans le dernier virage qui me coûte deux dixièmes alor que je roule en 2’01.0, mais nous pourrons réessayer demain. Nous avons malheureusement dû finir un peu plus tôt que prévu à cause de la pluie, demain sera donc une grosse journée. Nous avons encore différentes choses à essayer de la part de Yamaha (réglages châssis, fourche), ainsi que des pneus en plus »

Cal Crutchlow (Yamaha Tech 3, 5ème) :

« Ça n’a pas été trop mal. Nous avons travaillé sur différentes choses et cela allait un peu mieux qu’hier. Au fur et à mesure il faisait de plus en plus chaud et c’était difficile d’améliorer les chronos, beaucoup ont fait leur meilleur chrono en début de journée. Nous avons essayé quelque chose de nouveau pour améliorer l’entrée en virage, cela n’a pas fonctionné et nous sommes retournés à quelque chose de plus conventionnel. Nous devions essayer les nouveaux pneus cet après-midi mais la pluie est intervenue. Demain je veux améliorer le grip en entrée de virage, car à mon avis résoudre ce problème nous permettrait d’en résoudre d’autres en même temps. Nous perdons un peu de temps en sortie de virage mais cela vient de nos problèmes en entrée. Nous avons encore du travail, ceux de devant vont très vite. Je suis impressionné par ce qu’a pu faire Bradley. En venant ici en tant que rookie on a toujours de la pression et pour le moment il signe de bons chronos. Il lui manque encore de la régularité mais elle vient en même temps que la vitesse. Colin m’avait aidé, je ne l’écoutais pas et voulait découvrir les choses par moi-même et ça ne marchait pas. J’essaye d’aider un peu Bradley, c’est un Anglais, pour qu’il puisse prendre la relève quand je partirai dans 10 ans. C’est bien d’avoir un bon coéquipier, il peut faire aussi bien que moi et monter sur le podium pour sa deuxième ou troisième saison. (On lui demande s’il continuera de l’aider lorsqu’il deviendra un rival) Je vais faire en sorte qu’il ne me concurrence pas.

Bradley Smith (Yamaha Tech 3, 8ème) :

« J’avais un très bon feeling aujourd’hui. J’avais l’impression que les choses allaient plus lentement qu’hier, où je me faisais un peu déborder. Aller moins vite pour mieux me placer sur la piste m’a permis au final de mieux rouler. On a continué sur les bases d’hier en faisant toujours en sorte de garder les choses aussi simples que possible. Nous sommes très contents des progrès que nous avons pu faire. Je comprends bien mieux ce que c’est que de piloter une M1. Je suis toujours en train d’apprendre, de reconstituer les différentes pièces du puzzle comme je le disais hier, comment se placer sur la piste, se positionner sur la moto, virage après virage. J’essaye d’emmagasiner le maximum d’informations possible. Le calme et l’expérience de mon équipe déteignent sur moi. Pour demain et les prochains essais à Sepang nous garderons la même approche, rouler, discuter avec l’équipe au box pour repartir et améliorer. J’ai roulé derrière Cal pendant un demi-tour, et sa manière de piloter m’a aidé à comprendre certaines choses. »

Stefan Bradl (Honda LCR, 6ème) :

« J’ai eu des problèmes pour dormir la nuit dernière et j’ai donc démarré en retard aujourd’hui. Nous avons rattrapé ce retard en piste et au final nous avons signé des chronos acceptables. Nous avons essayé différents réglages châssis, en travaillant surtout sur les suspensions, ce qui nous a permis d’améliorer la stabilité du train avant. Nous avons quasiment fait la distance d’une course pour avoir des informations sur notre rythme, qui est correct, nous étions plutôt content. Après cela nous avons fait un break, et nous avions repris depuis deux tours lorsque la pluie a commencé. Demain si le temps nous le permet nous travaillerons sur le maximum de choses possible, de nouveau sur les suspensions par exemple. Mais je ne connais pas tous les détails.

Alvaro Bautista (Honda Gresini, 7ème) :

« Ce matin nous avons beaucoup travaillé sur la géométrie de la moto, qui est différente de l’année dernière. Nous devons donc trouver une bonne base de travail avant de vraiment peaufiner les réglages. J’ai passé tout la matinée à tester différentes solutions, et nous n’étions pas pleinement satisfaits. L’objectif cet après-midi était d’améliorer les réglages suspensions mais la pluie est tombée, on ne peut rien y faire. Nous essaierons de faire ça demain, je dois essayer deux nouvelles fourches de la part de Showa. Si le temps nous le permet nous testerons aussi le nouveau pneu dur de Bridgestone, nous verrons. »

Nicky Hayden (Ducati Team, 9ème) :

« Aujourd’hui nous sommes un peu plus proche de la tête. De 2s nous passons à 1s5. Ce serait bien de réduire de nouveau cet écart d’une demi-seconde demain, mais cela ne sera pas facile. Nous n’avons pas fait de gros changements et la piste disposait de bien plus de grip aujourd’hui. C’est toujours frustrant d’être aussi loin derrière, peut-être même plus loin que l’an dernier. Mais nous avons encore du pain sur la planche demain, des choses qui devraient nous dire. Si l’on oublie la pluie le temps ici est bon, chaud mais pas trop. Si la piste n’est pas humide demain matin nous aurons une journée pleine de tests, où nous chercherons à améliorer l’électronique, la maniabilité dans certains virages, rien de nouveau mais on travaille avec ce dont on dispose sur place. »

Andrea Dovizioso (Ducati Team, 10ème) :

« Je suis heureux parce que par rapport à hier nous avons progressé. Nous avons travaillé sur l’électronique, le moteur, le châssis. Nous avons fait quelques réglages et nous avons essayé le châssis de Nicky. Nous avons progressé un peu dans tous les domaines ce qui a permis de réduire l’écart. Mon feeling avec cette moto s’améliore, c’est normal pour un deuxième jour. L’écart par rapport à notre objectif est important, mais nous sommes là pour donner notre ressenti aux ingénieurs pour qu’ils puissent travailler selon nos recommandations. Demain nous continuerons sur cette voie-là. »

Suite et fin de cette première session de tests demain.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , ,

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...