Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
Pedrosa test Sepang 2013 3

Essais hivernaux à Sepang : Chronos et déclarations après la 3ème journée d’essais

Une nouvelle fois, c’est Dani Pedrosa qui signe le meilleur chrono de cette journée de tests, respectant ainsi l’adage « Jamais deux sans trois ». Son chrono, de 2’00.100, est meilleur que la pôle de Lorenzo en fin d’année dernière, mais fait pâle figure à côté du temps de 1’59.607 qu’avait effectué Casey Stoner l’an dernier dans les mêmes circonstances (dernière journée de la 1ère session de tests à Sepang).

Derrière le Catalan, on retrouve son compatriote et adversaire pour le titre, Jorge Lorenzo. Le champion du monde devance son coéquipier Valentino Rossi, qui a aujourd’hui grillé la politesse à Marc Marquez, victime d’une chute en milieu de matinée. Derrière ce quatuor, le seul autre pilote à avoir roulé en 2’00 n’est autre que Cal Crutchlow, 5ème et premier privé. Les autres pilotes d’écuries satellites que sont Bradl, Bautista et Smith suivent dans cet ordre. Les Ducati officielles de Hayden et Dovizioso sont reléguées à plus de 2 secondes. Iannone, même s’il a réduit l’écart qui le sépare de ses chefs de file, n’est que 13ème et est devancé par la CRT d’Espargaro, qui met un boulevard aux autres pilotes disposant du même matériel que lui. Spies a préféré ne pas rouler du fait de sa douleur à l’épaule.

Quelques pilotes, tels que Lorenzo, Marquez ou Crutchlow se sont livré à une simulation de course. Si cela vous intéresse, les temps de chaque pilote au tour par tour sont disponibles ici.

1. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda (RC213V) 2m 0.100s (Lap 4/44)
2. Jorge Lorenzo ESP Yamaha Factory (YZR-M1) 2m 0.429s (4/58)
3. Valentino Rossi ITA Yamaha Factory (YZR-M1) 2m 0.542s (43/55)
4. Marc Marquez ESP Repsol Honda (RC213V) 2m 0.636s (32/54)
5. Cal Crutchlow GBR Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 2m 0.734s (5/49)
6. Stefan Bradl GER LCR Honda MotoGP (RC213V) 2m 1.003s (14/43)
7. Alvaro Bautista ESP Honda Gresini (RC213V) 2m 1.502s (29/48)
8. Bradley Smith GBR Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 2m 2.093s (43/48)
9. Nicky Hayden USA Ducati Team (GP13) 2m 2.184s (19/49)
10. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (GP13) 2m 2.277s (37/38)
11. Katsayuki Nakasuga JPN Yamaha Test Rider (YZR-M1) 2m 2.616s (12/21)
12. Aleix Espargaro ESP Aspar (ART CRT) 2m 2.628s (37/47)
13. Andrea Iannone ITA Pramac Racing (GP13) 2m 2.864s (17/32)
14. Kosuke Akiyoshi JPN Honda Test Rider (RC213V) 2m 3.082s (14/28)
15. Michael Laverty GBR Paul Bird Motorsport (ART CRT) 2m 3.874s (40/47)
16. Randy De Puniet FRA Aspar (ART CRT) 2m 4.066s (38/38)
17. Wataru Yoshikawa JPN Yamaha Test Rider (YZR-M1) 2m 4.137s (5/18)
18. Hector Barbera ESP Avintia (FTR-Kawasaki CRT)* 2m 4.211s (31/37)
19. Takumi Takahashi JPN Honda Test Rider (RC213V) 2m 4.288s (37/46)
20. Danilo Petrucci ITA IodaRacing (Suter-BMW CRT)* 2m 4.531s (32/34)
21. Karel Abraham CZE Cardion AB (ART CRT) 2m 4.766s (57/61)
22. Hiroshi Aoyama JPN Avintia (FTR-Kawasaki CRT)* 2m 4.940s (43/45)
23. Claudio Corti ITA Forward (FTR-Kawasaki CRT)* 2m 5.107s (13/37)
24. Lukas Pesek CZE IodaRacing (Suter-BMW CRT)* 2m 5.321s (39/40)
25. Yonny Hernandez COL Paul Bird Motorsport (ART CRT) 2m 5.580s (14/43)
26. Bryan Staring AUS Honda Gresini (FTR-Honda CRT) 2m 5.970s (38/41)
27. Colin Edwards USA Forward (FTR-Kawasaki CRT)* 2m 6.141s (38/41)
* utilisation de la centrale électronique unique

Au moment de conclure cette période d’essais, voici ce qu’ont pu dire les principaux protagonistes

Dani Pedrosa (Honda Repsol, 1er) :

« Nous pouvons repartir de Sepang avec un bon feeling parce que nous avons fait de bons chronos lors des trois journées. Nous avons pu faire beaucoup de tours et surtout, essayer des choses importants pour le moteur et la distribution du poids, que nous devions ajuster en raison des trois kilos ajoutés cette saison. Aujourd’hui nous avons concentré notre travail sur le pneu arrière et notamment la nouvelle gomme dure de Bridgestone. Elle est similaire à l’ancienne, avec un peu plus de grip à certains endroits, mais elle crée aussi davantage de chattering. Nous avons fini ce test sur une note positive et nous espérons qu’il en sera de même pour les prochains. »

Marc Marquez (Honda Repsol, 4ème) :

« Je suis content parce qu’au cours de ces trois journées de test nous avons progressé pas à pas. Mes chronos ont progressé, mais je suis aussi plus régulier, ce qui est important pour pouvoir tester des choses. J’ai eu ma première chute en MotoGP aujourd’hui. Ce n’est pas trop grave puisque nous avons identifié les raisons de cette chute. J’ai perdu l’avant en conservant les freins un peu trop longtemps en entrée de virage. C’est le métier qui rentre, l’expérience vient aussi comme cela. Je comprends mieux où se trouve la limite, il fallait bien que je la franchisse un jour, c’était aujourd’hui. D’ici les prochains tests nous allons jeter un œil à tout ce qui a pu être fait jusqu’à présent, et la prochaine fois je pourrais d’entrée de jeu essayer d’améliorer la moto,puisque je n’aurais pas à acquérir le feeling que j’ai désormais avec la RCV. »

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory, 2ème) :

« Je pense que ces trois journées ont été positives pour nous. Nous avons essayé beaucoup de choses et certaines ont bien marché. Nous devrons confirmer tout ça sur un autre circuit mais ici nous avons réussi à progresser. J’ai pu faire une simulation de course cet après-midi et c’était la première fois de ma carrière que j’en faisais une à Sepang. Je me suis senti fort, physiquement comme mentalement, et ça s’est bien passé du côté du pilotage. La machine était constante au fil des tours, mais nous devons encore travailler pour grappiller quelques dixièmes. Les autres pilotes sont aussi très forts et la saison promet donc d’être assez intéressante. D’ici la prochaine fois j’espère que l’on progressera en traction, la moto pompe encore un peu à l’accélération »

Valentino Rossi (Yamaha Factory, 3ème) :

« Je suis très content, ces trois journées se sont très bien passées. Nous avons travaillé dur pour améliorer la moto. La troisième journée a été la meilleure, nous avons pu rester à moins d’une demi-seconde de la première position et j’ai fait un bien meilleur chrono. Aujourd’hui nous avons fini à la troisième place du classement, ce qui correspond théoriquement à la première ligne, et je suis donc satisfait de ce premier test. Nous avons encore du travail à faire, je dois encore faire des kilomètres pour mieux comprendre la moto, mais nous sommes déjà compétitifs. Jorge a fait une très bonne simulation de course, à un très bon rythme. Si j’avais effectué une simulation de course aujourd’hui je n’aurais pas été aussi rapide que lui. Tout ce que nous avons pu essayer aujourd’hui constituait une amélioration par rapport à la moto de l’an dernier. C’est important car en fin d’année dernière Lorenzo était en difficulté pour battre les Honda. »

Cal Crutchlow (Yamaha Tech3, 5ème) :

« La semaine a été très positive, je finis là où je me voyais, c’est à dire juste derrière les quatre motos officielles. Je ne peux pas vraiment demander plus que ça et je suis assez content de mes chronos parce que ma moto est presque identique à celle que j’avais l’an dernier. Je dispose juste du moteur qu’utilisaient les machines officielles à Valencia en fin d’année dernière, mais il est très proche de celui que j’avais déjà. Aujourd’hui j’ai beaucoup roulé sur pneus usés, en essayant de rester régulier, et ça s’est plutôt bien passé. J’ai l’impression d’avoir progressé sur les freinages, le test a été productif et c’était bien d’être de retour en piste après une longue trêve. Je me suis petit à petit mis en confiance mais la saison 2013 va être très dure. Félicitations à Bradley parce qu’il a fait un boulot fantastique cette semaine. C’était son premier vrai test en MotoGP et il a été de plus en plus rapide et confiant. Il m’a vraiment impressionné et ce sera bien de l’avoir comme coéquipier cette année. »

Bradley Smith (Yamaha Tech3, 8ème) :

« Je suis très content de la façon dont le test s’est passé. Mes chronos et ma position finale me mettent en confiance. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre mais la huitième place correspond à peu près aux objectifs que je pouvais me fixer avec cette moto. Je ne tire pas encore tout le potentiel de la M1 mais je gagne en confiance à chaque tour, en comprenant de plus en plus de choses. Je dois piloter plus souple mais je suis déjà satisfait d’être à moins de deux secondes du meilleur temps. La simulation de course a été géniale pour mon expérience mais c’était dur. Aujourd’hui, c’était la journée la plus chaude et piloter une MotoGP à ce rythme sur une aussi longue distance est vraiment difficile, physiquement comme mentalement. J’ai cependant été régulier et bien que je doive être plus rapide, je suis très content de repartir d’ici en ayant autant appris. Maintenant je vais avoir besoin d’un peu de repos pour me remettre de tout ça mais je suis déjà impatient de revenir ici à la fin du mois. »

Stefan Bradl (Honda LCR, 6ème) :

« Les trois journées se sont bien passées. Le temps nous a permis de bien travailler et de respecter notre feuille de route. Il reste encore des choses à essayer mais il reste encore des journées de test, donc pour le moment tout va bien. Je ne sais pas encore ce qui est au programme des prochains tests, nous devons d’abord analyser les données récupérées pendant ces trois jours pour cerner les endroits où nous pouvons progresser. Je sens que je perds un peu de temps dans certains virages, particulièrement dans les virages les plus lents. Nous essaierons d’améliorer notre package la prochaine fois mais nous sommes déjà assez rapides. »

Alvaro Bautista (Honda Gresini, 7ème) :

« Après ces trois premières journées de la saison je ne suis pas des plus satisfaits. Nous avons essayé beaucoup de choses dans les réglages de la moto afin d’améliorer sa maniabilité mais nous rencontrons le même problème. Nous avons modifié la géométrie de la moto, les suspensions, mais cela ne changeait rien. Au moins nous avons recueilli de nombreuses informations qui serviront lors du prochain test. Nous essaierons alors de mettre le doigt sur les bons réglages. »

Nicky Hayden (Ducati Team, 9ème) :

« Nous ne pouvons être satisfaits au vu de l’écart qui existe. Nous savons que ça va être difficile. Tant que nous conserverons la même machine en changeant les gens qui y travaillent dessus en espérant que cela aille mieux nous ne pourrons faire de réels progrès, il faut plus que cela. C’est dur et frustrant de se retrouver si loin des gars de devant. En venant on espère que le choses iront mieux que dans nos souvenirs mais en réalité ce n’est pas le cas. L’équipe travaille extrêmement dur, on reste toujours motivé et positif pour délivrer les bonnes informations afin que l’on nous emmène de quoi nous aider. Je ne sais pas ce qui est prévu pour la deuxième série de tests, mais elle n’est que dans 3 semaines, ce n’est pas comme s’ils allaient construire une nouvelle moto d’ici là. Sinon aujourd’hui en terme de rythme ça allait un peu mieux, nous avons trouvé une paire de choses qui nous permettent d’être un peu plus réguliers. »

Andrea Dovizioso (Ducati Team, 10ème) :

« Ces trois journées de test ont été difficiles, mais il ne pouvait en être autrement. Tout le monde connaît la situation, nous sommes là pour l’améliorer. Notre niveau actuel n’est pas une surprise, nous avons essayé le plus de choses possibles pendant ces trois jours et nous avons avant tout cherché à faire progresser la moto. L’écart est grand, et nos faisons de notre mieux pour comprendre la moto. Je retranscris aux ingénieurs tout le ressenti que je peux avoir sur la moto, peut-être même trop, mais c’est normal au départ. Il y a trop peu de temps entre les deux sessions de test pour savoir ce que l’on y fera, difficile de faire de gros progrès entretemps. Nous ferons en fonction de ce que l’on pourra amener d’ici là.  Nous avons besoin de temps pour amener de grosses évolutions. »

Tout ce beau monde se retrouvera de nouveau en Malaisie du 26 au 28 février. Entretemps, les pilotes Moto2 et Moto3 retrouveront la piste du 12 au 14 février à Valence et du 19 au 21 à Jerez.

Photo récupérée sur www.motogp.com

Vous aimerez peut-être :

Tags: , ,

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...