Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
moto3_008_original

[Moto3] Présentation de la saison

Nous y sommes ! Après plusieurs mois de trêve, les pilotes de la catégorie Moto3 retrouvent les circuits et les courses pour la première manche de cette saison 2013 qui s’annonce très belle. Qui succèdera à Sandro Cortese, premier champion du Monde de l’histoire du Moto3 ? Présentation de la saison et des forces en présence pour cette manche.

Si nous devions ne parler que d’un favori, ce serait lui. Maverick Vinales, 3ème du général l’an passé, se doit de remporter le titre. Déjà grand favori l’an passé, l’espagnol vainqueur de cinq courses en 2012 avait malgré tout subi la loi de Sandro Cortese, bien plus régulier. Mais surtout nous nous souvenons tous de la fin de saison de Vinales avec le coup de théâtre de Sepang, lorsqu’il décida de rentrer en Espagne et de quitter son team Avintia Blusens parce que sa moto n’était pas au niveau. Après plusieurs négociations, Vinales avait bien terminé la saison, mais les critiques sur le comportement de diva du jeune ibère avaient été nombreuses.

Bien entendu, Vinales n’est plus chez Blusens mais dans l’équipe Laglisse et aura une KTM officielle, comme Cortese en 2012. Vainqueur ici même l’an passé, il devrait une nouvelle fois se retrouver aux avants postes. Déjà très rapide lors des essais des dernières semaines avec les meilleurs chronos, Vinales a malgré tout chuté le 21 mars dernier et s’est blessé à une main. Est-il encore diminué ? Nous le verrons dès les premiers essais libres.

Vice-champion du monde l’an passé, Luis Salom sera le principal adversaire de Vinales au championnat. Toujours très bouillant, l’ancien pilote RW Racing récupère la moto de Cortese dans le team Ajo. Un team Ajo, habitué à jouer les premiers rôles dans la catégorie avec trois titres lors des cinq dernières saisons. Vainqueur de deux courses en 2012, Salom a souvent été régulier dans les quatre premiers et fut la belle révélation de la saison. Alors qu’il n’était qu’un outsider l’an passé, il se sait attendu cette année et portera les espoirs de l’équipe finlandaise. Ses duels avec Vinales pourraient alimenter les polémiques vu le caractère des deux pilotes.

Dernier gros favori au titre, Jonas Folger. Habitué à la plus petite des catégories, l’ex-futur Rossi sort de deux saisons compliquées. Tout d’abord chez Ajo en 2011 où ses résultats furent moyens au vu des espérances puis avec une année 2012 en deux parties. Tout d’abord chez Ioda Racing avec une moto catastrophique, où le pauvre Folger ne pouvait rien faire de mieux que d’abandonner à chaque course, puis une deuxième partie de saison aux avants postes dans l’équipe d’Aspar Martinez. Avec une victoire et trois autres podiums en huit courses ainsi que deux pôles positions, Folger fut l’homme de la fin de saison. Sur une Kalex KTM, l’allemand pourrait remporter le titre s’il réussit enfin à être régulier.

Parlons maintenant des outsiders. Phénoménal ici même l’an passé alors qu’il disputait sa première course en Mondial, Romano Fenati rééditera-t-il son exploit de 2012 ? Sur sa Honda FTR du San Carlo Team Italia, l’italien n’a pas été transcendant lors des essais de pré saison, avec seulement une 18ème place lors des derniers essais de Jerez. Mais avec Fenati, tout est possible.

Le team Estrella Galicia 0,0 comptera pour la deuxième année consécutive sur Alex Rins pour briller. Rookie de la saison 2012, le jeune espagnol avait très bien terminé la saison avec plusieurs tops 5 à son actif. Surtout, comme Salom ou Vinales, il disposera d’une KTM qui semble être la machine pour remporter le titre. Son coéquipier pour 2013 sera Alex Marquez. Les deux pilotes se connaissent bien après avoir fait équipe en 2011 dans le championnat 125cc en Espagne ainsi qu’épisodiquement l’an passé. Le petit frère de Marc pourrait être la révélation de l’année, surtout que ses essais de pré saison furent très bons. A quelques centièmes de son coéquipier, nous risquons de voir les pilotes de l’équipe d’Alzamora souvent aux avants postes.

L’équipe Mahindra sera à surveiller particulièrement, surtout avec les bons essais de Jerez, surtout que l’équipe « indienne » peut compter sur deux excellents pilotes avec Miguel Oliveira et Efren Vazquez. Un Oliveira dont on connait le talent et qui fut un peu décevant l’an passé alors qu’il fut le premier pilote à remporter une course avec une Moto3 en championnat d’Espagne, mais qui brilla lors des deux derniers mois sur les circuits espagnols lors des différentes séances d’essais. De son côté Efren Vazquez est un des pilotes les plus expérimentés de la catégorie. Agé de 25 ans, il abat une de ses dernières cartes en Mondial. Malgré tout, nous nous demandons si la machine sera au niveau sur l’ensemble de la saison.

Nous pouvons aussi parler de l’équipe Ambrogio Racing (anciennement RW Racing avec Luis Salom) qui disposera cette année de Suter Honda confiées à Brad Binder et Danny Webb. Un duo qui devrait se retrouver dans le top 10 assez souvent.

Eric Granado, jeune brésilien découvrira la catégorie Moto3 après avoir débuté en Moto2 en 2012 dans l’équipe JiR avec Johann Zarco comme coéquipier. Un Granado que l’on annonçait comme un cador mais qui ne fut pas au niveau de la catégorie. Cette année, il dispose d’une Kalex KTM dans l’équipe Aspar. C’est surement ce que le brésilien pouvait espérer de mieux pour se relancer et continuer à prendre de l’expérience.

L’équipe Ajo Red Bull KTM pourra aussi compter sur Arthur Sissis et Zulfahmi Khairuddin pour grimper sur les podiums et aider Salom dans sa quête de titre. Un Sissis, qui réalisa une première saison en championnat du monde mi-figue mi-raisin, avec toutefois un podium en Australie. De son côté Khairuddin pourrait nous surprendre, lui qui fut impressionnant lors de certaines courses en 2012 (Barcelone ou Sepang) mais qui manquait encore de régularité sur la saison.

Du côté des français, ils seront deux au départ de la saison. Honneur au plus ancien avec Alexis Masbou qui disposera cette saison d’une FTR Honda dans le team Ongetta. Gravement blessé en septembre dernier alors qu’il réalisait la meilleure saison de sa carrière (5ème du championnat à ce moment-là) et restait sur un podium en Allemagne, Masbou eu du mal à trouver un guidon pour 2013. Encore handicapé par sa hanche, il n’est pas à 100% de ses moyens mais devrait disposer cette saison d’une machine plus rapide que l’an passé. Et quand on voit ce qu’il était capable de faire, nous pouvons rêver de revoir Alexis en bagarre pour les podiums.

Le deuxième français sera comme l’an passé Alan Techer dans l’équipe CIP sur une TSR-Honda. Brillant en première partie d’année 2012, Techer eu plus de mal en deuxième partie de saison. Il aura comme coéquipier le jeune espagnol Juan Fran Guevara que l’on annonce en Espagne comme un très bon jeune pilote. Ce qui permettra à Alan une saine émulation pour progresser. Malgré tout, les essais de pré saison ne sont pas bons pour le français avec une 27ème place pour terminer à Jerez.

Nous pourrons aussi apercevoir le jeune belge Livio Loi sur une Kalex KTM du team Marc VDS et qui s’adapte bien à la catégorie malgré son jeune âge. Mais Loi ne sera pas présent sur la grille pour ce week end, il n’a pas encore l’âge requis pour courir en Mondial et devra attendre la course de Jerez pour la 3ème manche de la saison pour débuter.

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...