Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
moto2_001_original

[Moto2] Présentation de la saison

Espargaro, seul au monde ?

Parce que la saison ne se résumera pas qu’au MotoGP et au duel annoncé ente Yamaha et Honda, voyons ce que le championnat Moto2 peut nous réserver. Assistera-t-on à un cavalier seul de Pol Espargaro après les départs de Marc Marquez et de Andrea Iannone, ou un pilote comme Scott Redding pourra-t-il se mêler à la lutte pour le titre. Petite revue d’effectif et présentation de ce meeting du Qatar.

http://mbpassion.files.wordpress.com/2011/11/losail-by-night.jpg

Comme dit en introduction, le grand favori de la saison est bien entendu Pol Espargaro. Vice-champion du monde en 2012 derrière l’intouchable Marquez, le petit frère d’Aleix a remporté quatre courses et est monté sur 11 podiums. Disposant d’une Kalex qui semble être la machine de la saison au vu des essais de pré saison, Espargaro a terminé ces essais en tête avec quasiment 0.5 seconde d’avance sur son poursuivant. S’il continue sur son rythme de 2012, nous ne voyons pas qui pourrait l’empêcher de remporter le titre.

Malgré tout, il devra faire attention, les moindres faux pas sont interdits dans cette catégorie. Il est le favori sur cette première course du Qatar, circuit sur lequel il était monté sur le podium l’an passé.

Le principal concurrent annoncé d’Espargaro était Tom Luthi. Malheureusement nous devons employer l’imparfait après la grosse blessure du Suisse en février dernier. Le pilote Interwetten ne devrait revenir que lors de la 3ème manche de Jerez si tout va bien au début du mois de mai. Mais il ne devrait, bien entendu, pas pouvoir lutter pour le titre.

Les deux principaux adversaires d’Espargaro pour ce début de saison devraient être Scott Redding et Mika Kallio. Les deux pilotes du Marc VDS, disposeront eux aussi d’une Kalex, et furent souvent réguliers l’an passé au pied du podium. Pour Kallio, nous avons un petit doute sur sa capacité à rester aux avants postes sur l’ensemble d’une course et donc de la saison.

Esteve Rabat, coéquipier de Pol Espargaro semble être le plus constant sur les essais de pré saison. L’espagnol, 4ème ici même l’an passé, est un des gros outsiders pour la saison qui arrive.

Johann Zarco est la meilleure chance de victoire de la France cette saison en championnat du monde. Brillant « Rookie of the Year » en 2012, le français a quitté son équipe JiR pour trouver refuge dans l’équipe Ioda de Giampero Sacchi sur une Suter. Une Suter qui est celle de Marc Marquez de 2012. Autant dire que le français à la pression et se doit d’être parmi les plus rapides dès ce début de saison.

Du côté des outsiders, nous pouvons parler de l’armada NGM Forward Racing avec pas moins de quatre pilotes. Simone Corsi, Alex De Angelis, Mattia Pasini et Ricky Cardus défendront les couleurs de l’équipe italienne. Si aucun pilote ne semble pouvoir remporter le titre, les trois italiens sont habitués aux podiums et pourraient être de sacrés prétendants lors de certaines courses. Malheureusement, la régularité n’est pas ce qui prédomine pour ces pilotes. Fougueux, nous pourrions en voir un sur le podium dès cette première course du Qatar. Mais ils devront s’habituer à leur Speed Up, alors que les essais n’ont pas été exceptionnels.

L’équipe Italtrans comptera une nouvelle fois sur Takaaki Nakagami comme en 2012 ainsi que sur Julian Simon. Le pilote espagnol essaiera de retrouver le niveau qui était le sien jusqu’en juin 2011 avant sa grosse blessure, alors qu’il sort d’une année difficile dans l’équipe Avintia. Nakagami fut très rapide lors des séances d’essais de février et mars, mais le japonais nous avait déjà fait le coup l’an passé avant de disparaitre lors des courses. Malgré tout, les deux pilotes peuvent se retrouver sur le podium à Losail, les Kalex semblant au-dessus du lot en ce début de saison.

Après Julian Simon en 2012, l’équipe Blusens Avintia accueille un autre ancien champion du monde en la personne de Toni Elias. Premier champion du monde de l’histoire de la catégorie, l’espagnol voudra revivre après deux années cauchemardesques en MotoGP tout d’abord en 2011 puis l’an passé chez Aspar en Moto2. L’espagnol avait brillé lors de la fin de saison sur cette machine avec notamment un magnifique GP au Japon avant de chuter à quelques tours de l’arrivée. Nous aimerions revoir l’espagnol aux avants postes, son style étant toujours un régal pour les spectateurs. Son coéquipier sera l’anglais Kyle Smtih. Très peu connu, voir inconnu à ce niveau, il semble en difficulté sur ses premiers tours de roues.

La surprise de la saison pourrait se nommer Nico Terol dans l’équipe Aspar. Le champion du Monde 125cc en 2011 sort d’une saison très difficile, avec malgré tout un podium lors de la dernière manche de l’année sur son circuit de Valencia. Souvent en dehors des points, le valencian fut rapide en cette pré saison et semble enfin avoir pris pleine mesure de sa machine Suter.

La seconde équipe disposant de Suter est l’équipe suisse Technomag carXpert avec Domi Aegerter et Randy Krummenacher. Un Aegerter très régulier l’an passé dans le top 10 et qui a pour objectif cette année de monter sur le podium et de se battre dans le top 5 lors de chaque course. Son coéquipier aura lui comme objectif de se glisser dans le top 10.

Xavier Siméon a quitté l’équipe Tech3 et la Mistral qui semblait ne pas lui convenir pour découvrir une Kalex du team Desguaces La Torre Zelos. Et les essais de Jerez semble montrer que le belge s’est bien adapté à sa nouvelle machine avec un top 10 final.

Du côté des rookies attendus, ils sont trois à arriver du Moto3. Honneur au champion du monde, Sandro Cortese, sur une Kalex du team Intact GP, nouvelle équipe dans la catégorie. L’allemand, tout comme ses deux anciens adversaires du Moto3, Louis Rossi et Danny Kent chez Tech3, semble avoir du mal à s’adapter à la 600cm3. Cortese est le plus rapide, mais avec seulement une 19ème place finale lors des derniers essais.
De leurs côtés, les pilotes Tech3 sont encore plus loin, et notamment Louis Rossi, qui termine à plus de 2.5 d’Espargaro. Les trois pilotes ne vont pas jouer devant lors des premières courses, mais progresseront au fur et à mesure à n’en pas douter.

Le dernier français engagé est Mike Di Meglio qui disposera de la MotoBi du team JiR, ancienne moto de Johann Zarco. Di Meglio joue une de ses dernières cartes, une nouvelle fois après avoir trouvé un guidon au dernier moment. Espérons que Di Meglio fasse la même course que l’an passé sur ce circuit qatari.

 

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...