Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
Marquez-Sachsenring-Friday-2013

[GP d’Allemagne] Honda pour enfoncer le clou

Neuvième course de la saison pour les trois catégories du Championnat du Monde et le rendez-vous est pris du côté de l’Allemagne et du circuit du Sachsenring. Alors entendrons nous Das Deutschlandlied, Fratelli d’Italia ou La Marcha Real dimanche vers 15h? Nous avons notre petite idée vu la domination les années précédentes de Dani Pedrosa et de Marc Marquez. Pour les deux autres catégories, le suspens sera surement plus élevé avec de nombreux prétendants à la victoire.

 

Il rigole, mais jusqu’à quand? Marc Marquez s’est encore imposé sans trop de difficulté à Assen.

On pensait que la pluie allait peut-être le destabiliser, que le flag to flag pouvait lui rendre la tâche plus difficile, mais non, il est toujours devant et s’amuse toujours autant. Il est agaçant ce gamin.

Le plus embêtant pour les adversaires de Marquez, c’est que le champion du monde a remporté l’édition 2010 en 125cc, les éditions 2011 et 2012 en Moto2 et l’édition 2013 en MotoGP. Oui, il aime ce circuit et est à l’aise sur le tourniquet allemand. S’il y a bien un circuit où Marquez est favori pour cette saison, c’est bien celui là. Donc comment dire… Oui il peut nous claquer une neuvième victoire consécutive.

Malgré tout, le Sachsenring est aussi un des circuits préférés de Dani Pedrosa. Vainqueur en 2007, 2010, 2011 et 2012, le numéro 26 pourrait être celui qui met fin à la domination sans partage de son coéquipier. Cela sera dur, mais pourquoi pas? Marquez ne les remportera quand même pas toutes? Et puis Pedrosa vient de signer un contrat de deux années supplémentaires avec Honda Repsol.

En tout cas, une Honda Repsol devrait s’imposer dimanche après midi.

Une autre Honda voudrait bien monter sur le podium, c’est Stefan Bradl. Devant son public, l’allemand du team LCR est assez inconstant depuis le Qatar. Quelques fois dans le top 5, souvent plus proche de la 10ème place, il est menacé pour la saison prochaine, même si son patron voudrait le conserver. Malheureusement pour lui, Honda décide et s’il ne se réveille pas rapidement, Bradl pourrait bien quitter l’équipe italienne en novembre prochain. Il aura la pression, mais les deux saisons précédentes, Bradl avait terminé dans le top 5.

Que va nous faire Lorenzo? Il s’était blessé l’an passé à la clavicule, deux semaines après sa première blessure et cela avait changé le cours du championnat avec un Marquez qui avait enchainé trois victoires consécutives. Perdu aux Pays Bas, Lorenzo a avoué en fin de course avoir eu peur lorsque la pluie s’est mise à tomber. C’est là qu’on se rend compte que lorsqu’un pilote n’est pas en confiance avec sa machine, il n’avance plus. Lorenzo a du prendre un sacré coup au moral à Assen et il sera difficile pour lui de s’en remettre. Il faut espérer qu’il puisse remonter sur le podium rapidement ou en tout cas se retrouver aux avants postes dès ce week end pour ne pas avoir une fin de championnat trop longue.

Valentino Rossi a commis une erreur à Assen, ou en tout cas a pris un risque qui ne s’est pas avéré payant. Il compte quelques victoires au Sachsenring, mais ne sera pas favori dimanche. En revanche, il est surement l’adversaire numéro 1 pour les deux Honda Repsol. Très régulier cette année, Rossi est actuellement deuxième du championnat (même nombre de points que Pedrosa).

Ducati est monté sur le podium grâce à Andrea Dovizioso à Assen. Comme souvent dans des conditions précaires, l’italien est présent en tête de course. C’est donc plus sur le talent de pilotage de Dovi sur piste humide que la belle performance de Ducati qu’il faut retenir. Crutchlow est toujours à se battre avec sa machine, Iannone fait des bons chronos sur quelques tours avant de s’effacer, bref, Ducati attend la fin de saison comme chaque année depuis 6 ans…

Attention aussi ce week end à Aleix Espargaro sur sa Forward Yamaha. 4ème à Assen, l’espagnol sera sur un circuit qui devrait être favorable à sa machine. Ce ne serait pas surprenant de le voir se battre aux avants postes. Pour le podium, ce pourrait être difficile, mais le top 5 est largement jouable pour l’ainé des Espargaro.

Du côté des Moto2, la logique voudrait que Tito Rabat continue sur sa lancée et s’impose de nouveau. Et pourtant, le circuit allemand ne lui réussit pas du tout avec seulement une 4ème place en 2010 en 125cc.

Contrairement à son coéquipier Mika Kallio qui est un habitué des bonnes performances ici (même s’il chute souvent avant la fin de la course). Mais cette année, Kallio est dans une bonne année et il ne serait pas surprenant de le voir s’imposer.

Attention tout de même à Simone Corsi qui nous a montré il y a quinze jours qu’il était toujours aussi rapide. Surtout que la saison dernière, l’italien avait terminé 2ème derrière Jordi Torres et devant Pol Espargaro.

Maverick Vinales et Luis Salom étaient sur le podium en Moto3 la saison dernière, mais derrière Alex Rins. Les deux coéquipiers du team Pons manquent encore d’expérience comme on l’a vu à Assen. Surtout si la pluie est présente.

Du côté des grosses cotes, parlons de Jordi Torres qui est inexistant cette année, mais qui avait surpris tout le monde en 2013 en réalisant une course exceptionnelle pour s’imposer. On ne l’attendait pas et il avait été rapide durant le week end complet. Alors bis repetita? Ce sera difficile pour lui. La deuxième grosse cote sera pour Alex De Angelis qui a l’habitude de briller au Sachsenring. Très souvent sur le podium en Allemagne, même lors de saisons difficiles, le san marinais pourrait bien remettre ça ce week end.

Johann Zarco reste sur deux belles performances avec un podium et une 4ème place lors des deux dernières courses. Le français du team Caterham voudra continuer sa marche en avant, surtout dans une période où l’avenir de son team s’écrit en pointillé.

Les allemands compteront sur Jonas Folger et Sandro Cortese. Mais entre un Folger, qui a souvent déjoué en Allemagne et un Cortese en difficulté cette année, les fans allemands risquent de repartir déçus.
Et s’il pleut? Alors Anthony West ne sera pas à l’est (oh oh oh, elle est bonne celle là). Vainqueur surprise à Assen sous le déluge, le poisson australien pourrait bien remettre ça. Mais la pluie est annoncée vendredi et samedi avec le soleil le dimanche.

En Moto3, Honda et Marquez Junior restent sur deux victoires consécutives. Alors qu’ils ont eu du mal en début de saison malgré de gros progrès, ils ont enfin gouté aux joies du succès après six succès de KTM pour débuter la saison.

Surtout le championnat a été relancé après les chutes de Romano Fenati et de Jack Miller à Assen. Quatre pilotes en 10 points, on peut dire que le spectacle est une nouvelle fois présent dans cette catégorie. L’australien, leader du championnat était parti comme une bombe, mais un peu trop vite et n’aura au total réalisé qu’un seul tour avant de gouter le gravier. Pour Fenati, une sortie de piste au premier tour, un festival pour remonter dans le groupe qui jouait le podium et une nouvelle chute ont mis fin à sa course.

Alex Rins n’a toujours pas remporté de victoire cette année. Il s’était imposé en Allemagne l’an passé. Et si la première de l’année 2014 était pour ce week-end? En tout cas, le vice champion du monde est revenu à 10 points de la tête. Toujours présent dans le quatuor de tête, Rins a déjà l’expérience de deux saisons aux avants postes.

Il y en a un que l’on voudrait bien voir briller. C’est Alexis Masbou qui était monté sur la deuxième marche du podium il y a deux ans et qui reste sur une magnifique quatrième place à Assen. Malgré tout, le français n’arrive toujours pas à prendre le groupe de tête dans les premiers tours. Toujours en bagarre avec le deuxième groupe, il arrive malgré tout à réaliser de bonnes performances. Il faudrait enfin réussir un bon départ et ne pas voir d’autres hommes s’échapper.

A part ces hommes, on aura comme depuis plusieurs courses des pilotes comme Kornfeil, Vinales, Oliveira, Bagnaia, Bastianini, Vazquez, McPhee ou Ajo pour se faufiler sur le podium.

 

PROGRAMME TV
Alors qui dit mois de Juillet, dit Tour de France!! Et pourtant, cette année, nous ne pourrons pas dire que Eurosport ne fait pas d’efforts. En effet, les séances matinales seront diffusées en Live sur Eurosport 1. Les séances du vendredi après midi seront sur Eurosport 2, les qualifications Moto3 et MotoGP sur Eurosport toujours en direct, alors que les qualifs Moto2 seront sur Eurosport 2.
Bien entendu, warm up et courses sur Eurosport.

crédits photos: motorcycleusa.com et mototribu.com

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...