Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
motogp_crutchlow_007_pays_bas_assen_2014

Un point sur la grille 2015

Nous sommes à la mi-saison et comme chaque année, les rumeurs de transferts agitent les vacances. Et vu que nous avons eu trois semaines sans course, les médias doivent bien trouver des rumeurs pour faire vendre leurs journaux. Petit récapitulatif des dernières rumeurs et transferts officiels pour la saison 2015.

Honda Repsol :

11538-art

Pas de changement pour l’équipe numéro 1. Logiquement, Marc Marquez rempile avec Honda. On parlait d’un départ de Dani Pedrosa, mais Livio Suppo n’a jamais souhaité voir son pilote numéro 2 quitter l’équipe. En effet, quel autre pilote vous assure plusieurs podiums dans la saison, est capable de gagner et de terminer sur le podium du classement général ? Jorge Lorenzo peut-être. Mais le caractère de Lorenzo n’est pas le même que celui de Pedrosa. En tant que pilote numéro 2, Pedrosa est ce qu’il faut. Il prendra les points pour le championnat par équipe, il peut remporter le titre si jamais le pilote numéro 1 se blesse, ne critique jamais ses employeurs, ne se plaint pas de son sort.

Yahama Movistar :

motogp_rossi_004_pays_bas_assen_2014

Valentino Rossi allait-il continuer après cette année ? C’est la question que l’on se posait en début de saison 2013 lorsque l’italien est revenu chez Yamaha. Mais vu sa belle saison 2013 et son retour au premier plan cette année avec plusieurs podiums, une troisième place au général à mi-saison, la question ne faisait plus de doutes. Rossi a prolongé son contrat pour deux années supplémentaires avec Yamaha. Il a annoncé dans la foulée son envie de continuer jusqu’à ses 40 ans, soit jusqu’en 2019 !

Pour Jorge Lorenzo, la question de prolonger avec Yamaha s’est posée. En effet, son début d’année est très moyen, il n’arrive pas à s’adapter aux pneus Bridgestone, Rossi est redevenu un adversaire coriace et sa place de pilote numéro 1 n’est plus assurée. Ducati et Gigi Dall’Igna, proche de Lorenzo depuis la période Aprilia en 250cc en 2007, rêvaient de voir Lorenzo débarquer chez les rouges. Comme souvent avec Ducati, les billets ont été posés sur la table pour faire pencher la balance. Mais Lorenzo après hésitation a privilégié la continuité. En effet, malgré une nouvelle moto pour 2015, personne ne sait le niveau de cette moto. Lorenzo aurait un contrat de seulement un an pour l’année 2015. Lui qui souhaitait une augmentation de salaire a revu ses prétentions à la baisse après ses neuf premières courses assez moyennes. Alors Lorenzo en 2015 chez Yamaha pour mieux partir chez Ducati en 2016 en cas de bons résultats des rouges l’an prochain ? Les paris sont ouverts.

Honda LCR :

cecchinello_team_lcr

Lucio Cecchinello aura un nouveau pilote la saison prochaine. C’est Cal Crutchlow qui héritera de la RCV factory de l’équipe italienne. Un nouveau sponsor fera son apparition dans la dénomination de l’équipe qui sera CWM-LCR Honda. Le sponsor anglais a surement voulu un pilote anglais… Et comme Crutchlow avait une clause dans son contrat pour se libérer de sa deuxième année chez Ducati, il en a profité. Surtout qu’il ne pouvait pas espérer mieux. Il aura une moto capable de briller. A lui de jouer !

Stefan Bradl n’a pas été prolongé. Ce n’est pas un choix du team manager italien, mais de Honda. L’allemand aura eu trois saisons sur la Honda mais n’aura que trop rarement brillé avec un seul podium la saison passée à Laguna Seca (alors que Lorenzo et Pedrosa étaient blessés). Livio Suppo n’a pas été tendre avec Bradl

Honda Gresini :

motogp_redding_014_pays_bas_assen_2014

Alvaro Bautista ne sera lui non plus pas prolongé. Après trois saisons chez Gresini, l’espagnol ne sait pas de quoi sera fait son avenir. On parle de lui en WSBK ou en MotoGP avec une Aprilia usine (voir par ailleurs). Son remplaçant est déjà tout trouvé. Scott Redding qui doit se contenter d’une Honda Open médiocre cette année prendra place sur la RCV. En revanche, on ne sait pas si Gresini conservera sa Honda Open qui devrait être bien plus performante pour 2015.

La Honda Open pourrait atterrir dans les bras de Jack Miller. On a parlé de l’australien sur la Honda du team LCR, mais il devrait déjà apprendre la catégorie avant d’avoir une Honda Factory.

Yamaha Tech3 :

tech3-2014

Pol Espargaro a un contrat Yamaha pour 2015. Il devait faire sa première année chez Tech3 avant d’arriver dans l’équipe officielle pour 2015. Malheureusement pour lui, Rossi et Lorenzo ont prolongé dans l’équipe officielle. Espargaro devra se contenter de la Tech3.

En revanche, son coéquipier ne devrait plus être Bradley Smith. L’anglais, en difficulté lors de certains week end (on l’a encore vu en Allemagne avec cinq chutes) ne devrait pas continuer avec Tech3, même si rien n’est signé. On a parlé de Jonas Folger, mais l’allemand a annoncé qu’il continuerait avec son équipe actuelle en Moto2. Mais faute de prétendant sérieux, Smith pourrait conserver sa place.

Ducati :

motogp_dovizioso_009_pays_bas_assen_2014

Ils étaient tous deux en réflexion. Andrea Dovizioso allait-il continuer avec Ducati ou allait-il signer avec Suzuki ? L’italien a fait son choix et il restera chez les rouges. Pour Crutchlow, son choix a été au final différent. La deuxième moto reviendra donc logiquement à Andrea Iannone, performance cette année avec le team Pramac.

Ducati Pramac :

Un nouveau pilote sera sur la Ducati laissée vacante par Iannone. Bradl a été espéré, mais l’allemand a signé avec Forward. Pas de noms pour le moment, même si Ducati aimerait bien avoir un jeune pilote comme Danilo Petrucci qui a l’avantage de connaitre la catégorie.

En revanche, Yonny Hernandez, qui satisfait les dirigeants, conservera sa place et aura comme cette année une moto de la saison précédente.

Aprilia :

Dernière rumeur en date, un retour d’Aprilia en MotoGP dès la saison prochaine. L’équipe italienne aurait une base de l’ART du team Ioda Racing avec un moteur supérieur et une boite seamless avant d’avoir une moto complètement nouvelle pour 2016. Alvaro Bautista aurait été approché tout comme Eugene Laverty, deux pilotes qui ont brillé avec Aprilia par le passé (titre pour Bautista en 125cc en 2006, deuxième place en Superbike pour Laverty en 2013). Mika Kallio aurait aussi été approché.

Suzuki :

de_puniet_023_motogp_2014_malaisie_sepang_test

Ce sera le grand retour pour l’équipe japonaise. En essais toute cette saison avec Randy De Puniet, le choix des pilotes serait proche d’être officiel. Et malheureusement, pas de trace de notre français. Davide Brivio préfère signer Aleix Espargaro toujours étincelant avec sa Yamaha Forward et Maverick Vinales. Deux choix qui peuvent être contestés. Le niveau de la moto semble pour le moment assez faible. Lors des essais face aux autres pilotes, De Puniet se retrouve englué avec les Honda Open vers la 13ème position avec plus de 2.5 secondes de retard. Les bleus ne brilleront pas dès l’an prochain. Personne ne sait vraiment comment va évoluer la moto. Espargaro, habitué aux belles perfs cette année prend un gros risque. Surtout quand on sait que Suzuki peut partir du jour au lendemain (ou tout du moins annoncé son départ pour la saison future et geler le développement de la machine) pour cause de mauvais résultats.

Le choix de Maverick Vinales peut là aussi être contesté. Le pilote se voit offrir l’occasion de débuter en MotoGP. Mais à quel prix ? Vinales est un talent que l’on voit briller depuis 3 ans en Moto3 puis Moto2 cette année. Mais ne serait-il pas judicieux pour lui d’attendre encore une année avant de faire le grand saut ? Surtout que Vinales est bien le prochain pilote espagnol attendu en MotoGP. Il pourrait viser une Honda ou Yamaha, voir Ducati si les résultats des italiens sont bons. Il devra développer une moto, chose difficile pour un pilote si jeune. Et si les résultats sont moyens, ne perdra-t-il pas de la crédibilité ? Surtout avec un contrat de trois ans, si jamais la Suzuki n’est pas au niveau, Vinales ne pourrait pas quitter les bleus pour viser plus haut.

Avintia :

Gros changement pour l’équipe de Mike Di Meglio avec deux Ducati (2014) qui remplaceront les FTR-Kawasaki. Pour le moment, aucune rumeur sur les pilotes même si Barbera pourrait continuer.

Aspar :

ASPARTEST2MAL2014_18

Nicky Hayden pourrait bien connaitre ses derniers GP ! Le pilote américain souffre toujours de son poignet, opéré deux fois en quelques semaines et pourrait mettre fin à sa carrière, ou tout du moins quitter les GP.

Forward :

Là encore changement complet de line up. Colin Edwards met fin à sa carrière et Espargaro quittera l’équipe italienne. Stefan Bradl aurait signé un contrat, même si cela n’est pas officiel. A voir qui sera son coéquipier : Alex De Angelis que l’on annonce à la place d’Edwards pour cette fin de saison ou un autre pilote ? Rappelons que De Angelis a couru pendant deux saisons avec l’équipe Forward en Moto2

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...