Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
motogp_021_pays_bas_assen_2014

Les vacances sont terminées !

C’est l’heure ! Ils ont bien profité du soleil et de la plage, mais maintenant il faut remettre le cuir, les bottes, les gants et le casque ! Le rendez-vous est pris sur le circuit d’Indianapolis pour la dixième manche du championnat du Monde ! Alors est ce que Marc Marquez remportera une nouvelle victoire ou l’été lui aura donné des envies de partages ? Jorge Lorenzo reviendra-t-il au niveau auquel il nous avait habitué ces dernières saisons ? Qui de Dani Pedrosa ou de Valentino Rossi terminera 2ème du championnat ? En Moto2, Tito Rabat accentuera-t-il son avance ? Que fera Jack Miller en Moto3 ?

Depuis plusieurs courses maintenant, nous essayons de dire que Marc Marquez ne sera pas le favori de la course à venir et pourquoi il ne la remportera pas. Malheureusement, il trouve toujours une solution pour s’imposer. Alors pour vous donner envie de regarder cette course, nous pouvons dire pourquoi Marc Marquez va s’imposer ! Car Indianapolis est un de ces circuits préférés, il est invaincu sur cette piste depuis 2011 et encore, en 2010 il avait chuté puis avait été pénalisé, c’est pour cela qu’il n’avait terminé que 10ème. Bref, cette statistique ne doit pas réjouir les autres pilotes…

Pour le reste pas besoin d’argumenter pour dire que Marquez est le grand favori après ses neuf premières victoires. Il doit aussi s’imposer s’il ne veut pas être mis sous pression pour le championnat ! C’est bon, on rigole, on sait bien qu’il sera champion du monde dans quatre courses. Il doit absolument gagner s’il veut remporter le titre avant la tournée outre mer et ainsi pouvoir visiter le Japon et la Malaisie sans se soucier des courses. Et puis Marc a eu une idée ces derniers jours pendant qu’il faisait des plongeons dans sa piscine. Et s’il participait à la dernière manche de la saison en Moto2 ? Et pourquoi pas ? Il a déjà bien remporté cette course en partant de la dernière place sur la grille ! Et le voir ridiculiser le plateau Moto2 alors qu’il n’a pas roulé avec une moto2 depuis deux ans, ça pourrait être marrant. Mais d’ici là, c’est le temple de la vitesse US, Indianapolis et son circuit tout pourri pour la moto. Même si cette année, la piste a été entièrement refaite.

Dani Pedrosa et Indianapolis, ce sont de bons souvenirs. Deux victoires, deux deuxièmes places lors des quatre dernières années, on peut dire que la piste réussit au pilote Honda. Et puis il sait que sa place pour la saison prochaine est assurée. Donc quoi qu’il arrive il sera encore là l’an prochain, toujours dans l’ombre de Marquez. Lui qui sera l’an prochain le deuxième pilote le plus ancien de la catégorie derrière Dieu voudrait commencer à faire peur à Marquez dès ce week end. Bon, là aussi, peu de chance que ça fonctionne…

Valentino Rossi n’est peut-être plus tout jeune et pourtant, cette année, on revoit le Rossi de la fin des années 2000. Il enchaine les podiums, il continue à sourire, il signe un nouveau contrat de deux ans avec Yamaha. Mais Indianapolis n’a jamais été un circuit qui a réussi par le passé à Rossi avec seulement une victoire en 2008 dans des conditions pluvieuses et venteuses.

Jorge Lorenzo aura son casque Green Mamba pour ce GP. Il pense que cela lui permettra de renouer avec la victoire. Et si jamais il s’impose, il ne quittera plus ce casque. Oui, mais ça ne fonctionne pas comme ça Jorge. Avec seulement trois podiums en neuf courses, Lorenzo réalise sa plus mauvaise saison en MotoGP. Espérons que ces quatre semaines de vacances lui ont permis de se remettre les idées à plat. Il lui reste neuf courses pour montrer qu’il est toujours là et qu’il sera dès l’an prochain de retour comme le principal adversaire de Marquez. Mais sur quelle machine ? Même si cela ne fait pas de doute, il n’a toujours pas resigné avec Yamaha.

Que peut-on attendre de Ducati pour cette course ? Espérons que cela se termine mieux que la saison dernière ou Andrea Dovizioso et Nicky Hayden s’étaient accroché dans le dernier virage. Dovizioso est actuellement quatrième du championnat avec 99 points. Ce n’est pas exceptionnel, mais c’est bien pour un pilote Ducati. C’est au niveau de Rossi en 2011 ou de Stoner en 2010. Dovizioso peut encore espérer un top 5 ce week-end, un podium étant dur à obtenir.

Son coéquipier Cal Crutchlow a alimenté les rumeurs en ce mois de juillet. Quittera ou quittera pas Ducati ? Lors du Ducati Week, Crutchlow annonce au public qu’il continuera en 2015 avec Borgo Panigale. Motorcycle News a fait sa une sur un Crutchlow disant « Why I’m not quitting Ducati ». Il avait jusqu’au 31 juillet pour donner sa décision officielle. Et on apprend le 31 Juillet qu’Andrea Iannone sera pilote Ducati officiel la saison prochaine alors que le team Honda LCR annonce dans un communiqué que Cal Crutchlow sera leur pilote pour 2015. Grosse surprise ! Maintenant quelle sera l’ambiance dans le box Ducati pour la fin de saison ? On peut penser qu’ils n’attendent qu’une chose : la fin de saison pour se quitter ! Donc on ne va pas espérer grand-chose pour Crutchlow pour les neuf dernières courses.

Stefan Bradl a donc appris qu’il ne sera pas renouvelé chez LCR. Il s’en doutait bien, mais l’allemand, assez décevant cette année essaiera de bien terminer sa collaboration avec le team italo-monégasque. Comme pour Bautista, ils peuvent se battre pour le top 5 comme terminer 10ème. On ne sait pas vraiment quoi attendre des deux pilotes.

Chez Tech3, attention à Pol Espargaro qui est toujours très rapide sur ce circuit. L’espagnol a pris l’ascendant sur son coéquipier Bradley Smith et il pourrait bien enfoncer le clou ce week end. Un Smith qui ne pourra pas faire pire qu’en Allemagne où il a chuté à cinq reprises en trois jours. Le team Tech3 a dû travailler de nombreuses heures pour réparer les motos abimées.

On peut aussi parler pour les Open de l’absence de Nicky Hayden. L’américain ne pourra pas courir chez lui puisqu’il est mis au repos pour les deux prochaines courses (Indy et Brno) et sera remplacé par Leon Camier, le remplaçant attitré des pilotes blessés cette année.

Le deuxième américain a lui aussi annoncé une grosse news. En effet Colin Edwards ne sera pas au départ de plusieurs courses de la fin d’année. En effet, on ne le verra pas en République Tchèque, ni en Aragon ou ni lors de la tournée outre mer. Quel est l’intérêt ? On se le demande bien. Edwards se doit de développer le chassis Forward puisque Yamaha ne vendra plus de chassis l’an prochain. Mais pourquoi ne peut-il pas développer le chassis lors des neufs dernières courses ? On parle déjà d’Alex De Angelis pour le remplacer pour les courses manquantes.

En Moto2, Esteve Rabat est leader du championnat avec 170 points, 19 de plus que son coéquipier Mika Kallio et 50 d’avance sur Maverick Vinales, 3ème du championnat. Lors de la dernière course en Allemagne, la victoire était revenue à Dominique Aegerter qui s’imposait pour la première fois en championnat du Monde, devançant sur la ligne Mika Kallio alors que Simone Corsi prenait la troisième place du podium à Esteve Rabat lui aussi dans les derniers mètres.

Pour cette course d’Indianapolis, le favori sera bien entendu Esteve Rabat, surtout que l’espagnol s’était imposé sur cette piste la saison dernière. Même si Rabat est leader du championnat depuis le début du championnat, il n’a pas tant d’avance qu’on pourrait le penser. Grand favori en début de saison, il pourrait bien finir déçu dans neuf courses ! Attention !

Surtout que son coéquipier Mika Kallio est toujours régulier dans le top 5. Le finlandais abandonne très peu et a l’expérience qui joue pour lui. L’expérience, Maverick Vinales en a bien moins que Kallio mais l’espagnol est bien plus talentueux. Lui qui avait réalisé un mauvais début de course en Allemagne a bien cru pouvoir monter sur le podium. Malheureusement, le pilote Pons s’était réveillé un peu trop tard et avait dû se content de la 5ème place.

Mais le pilote dont il faudra se méfier avant tout est peut-être bien Domi Aegerter. Victorieux en Allemagne, le pilote Technomag n’a pas chômé durant les vacances. Pendant que ses petits copains profitaient du soleil et des plages, Aegerter était au Japon pour participer aux 8 Heures de Suzuka. Et pour sa première expérience, son équipage, composé de Noriyuki Haga et Yukio Kagayama (oui les deux anciens du WSBK qui n’étaient pas mauvais il y a quelques années) a brillé en prenant la 3ème place finale. Surtout Aegerter a réalisé le 3ème meilleur chrono en piste devant ses coéquipiers ou des pilotes comme Johnny Rea, Leon Haslam ou les nombreux japonais connaissant bien le circuit. Mais avec 74 points de retard sur Rabat, le titre s’est surement déjà envolé pour Aegerter.

Après, il faudra aussi se méfier de Takaaki Nakagami qui avait commencé sa période de podium ici même l’an passé. Tout comme Nico Terol qui apprécie le circuit. Mais avec Terol, bien difficile de savoir dans quelle condition il arrivera. Son coéquipier Jordi Torres, lui aussi très moyen cette année s’était réveillé en Allemagne avant de chuter. Il pourrait donc être à surveiller, comme Simone Corsi souvent placé cette année.

En Moto3, Jack Miller mène le championnat avec 19 points d’avance sur Alex Marquez, 30 sur Efren Vazquez, 32 sur Romano Fenati et 35 sur Alex Rins. Mais dans cette catégorie, il est encore plus difficile de gérer un résultat. On l’a vu lors des dernières courses avec des abandons pour Miller et Fenati aux Pays Bas, ou Rins en Allemagne.

Comme souvent, on devrait retrouver une dizaine de pilotes capable de s’imposer sur ce circuit et qui devrait se jouer la victoire lors de la dernière ligne droite. La saison passée, Alex Marquez était monté pour la première fois de sa carrière sur le podium se faisant chiper la victoire par Alex Rins dans le dernier tour. En parlant de Rins, il doit absolument marquer de gros points, son abandon dans le deuxième virage (bien aidé par Eric Granado) en Allemagne lui ayant couté cher. Rins ne s’est toujours pas imposé cette année alors qu’il était le grand favori pour le titre.

Alex Marquez, en forme sur les dernières courses pourrait bien tirer les marrons du feu et ainsi se rapprocher de Miller. Et si en fin de saison, la famille Marquez empochait les deux titres ? C’est bien possible.

Jack Miller sera un peu plus sous pression qu’en temps normal. Lui que l’on annonce avec insistance en MotoGP depuis début juillet va devoir faire avec les objectifs et les caméras tournés sur sa moto.

Et puis comme lors de chaque week end, on espère voir Alexis Masbou en bagarre avec les hommes de tête. Magnifique 3ème en Allemagne, le pilote français a enfin regouté au joies du podium et pourrait bien continuer sur sa lancée.

Programme TV:
Pour ce week-end, les séances du vendredi seront en LIVE sur Eurosport. Le samedi, pas de diffusions pour les séances du Matin (heure US), alors que les qualifs Moto3 et la FP4 MotoGP seront sur Eurosport 2 à cause de la Coupe du Monde féminine de Rugby qui se déroule en France (Allez les Bleues!). Après, retour sur Eurosport pour les qualifs MotoGP et Moto2.
Pour les warm up et les courses, comme souvent, tout en direct sur Eurosport.

Vendredi 8 Aout:

Moto3 FP1: 15h-15h40 LIVE
MotoGP FP1: 15h55-16h40 LIVE
Moto2 FP1: 16h55-17h40 LIVE
Moto3 FP2: 19H10-19H50 LIVE
MotoGP FP2: 20H05-20h50 LIVE
Moto2 FP2: 21h05-21h50 LIVE

Samedi 9 Aout:

Moto3 FP3: 15h00-15h40
MotoGP FP3:15h55-16h40
Moto2 FP3: 16h55-17h40
Moto3 QP: 18h35-19h15 LIVE EUROSPORT 2
MotoGP FP4 19h30-20h LIVE EUROSPORT 2
MotoGP QP1 20h10-20h25 LIVE
MotoGP QP2 20h35-20h50 LIVE
Moto2 21h05-21h50 LIVE

Dimanche 10 Aout:

Moto3 Warm Up: 14h40-15h LIVE
Moto2 Warm Up: 15h10-15h30 LIVE
MotoGP Warm Up: 15h40-16h00 LIVE

Moto3 Course: 17h00 LIVE
Moto2 Course: 18h20 LIVE
MotoGP Course: 20h00 LIVE

Météo:

Vous aimerez peut-être :

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...