Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
BvF1Ot9CQAAKH_f

Pedrosa en conquérant à Brno !

Marc Marquez ne réalisera pas le Grand Chelem. Après 10 victoires lors des 10 premières courses, le pilote espagnol ne peut faire mieux que 4ème sur le circuit de Brno. Mais la victoire reste dans le camp Honda grâce à un Dani Pedrosa impérial. Jorge Lorenzo et Valentino Rossi complètent le podium.

Ce qui est beau dans le sport, c’est que rien n’est acquis avant la fin. Nous pensions tous que Marc Marquez allait se diriger vers une 11ème victoire consécutive, continuant sa razzia et pourtant c’est Dani Pedrosa qui s’impose pour la deuxième fois en MotoGP sur ce circuit après 2012. Marquez ne gagnera pas les 18 courses de la saison, ce qui ne paraissait pas impossible vu ce qu’on voyait depuis le début de l’année.

Dès le départ, et comme souvent cette saison, Marquez n’est pas le plus rapide et se retrouve rapidement aux alentours de la 5ème position. Andrea Iannone réalise le holeshot devant l’autre pilote Ducati Andrea Dovizioso. Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa et Valentino sont eux aussi dans le groupe de tête.

Passons rapidement sur les pilotes plus loin, Cal Crutchlow chute dans le premier tour et malgré un retour sur la piste, il devra abandonner. Pol Espargaro abandonne à mi-course alors qu’il se trouvait en 8ème position. Bradley Smith réalise une course anonyme malgré sa bonne qualification. Il ne peut faire mieux que 9ème. Alvaro Bautista après un samedi catastrophique et un mauvais départ ne termine que 10ème, Stefan Bradl et Aleix Espargaro terminent 7 et 8èmes. En dehors du top 10, Redding confirme son bon week end d’Indianapolis et termine 11ème devant Pirro, Aoyama, Abraham et Camier qui marque son premier point en MotoGP.

Revenons chez les leaders ! Comme souvent, les Ducati prennent un bon départ, mais comme souvent, on se doute bien qu’ils ne tiendront pas sur la durée de la course. Les six pilotes se battent à l’avant, se dépassent plusieurs fois. Marquez n’arrivent pas à prendre le meilleur sur Valentino Rossi, mais ces derniers temps, il n’est pas rare de le voir en difficulté lors des premiers tours.

Dès le 2ème tour, Jorge Lorenzo arrive à prendre le meilleur sur Dovizioso puis Iannone et prend la tête de la course. Et nous retrouvons le Jorge Lorenzo de la saison dernière. Dès qu’il est en tête, il creuse un petit écart, une petite seconde d’avance sur le groupe puis sur un Dani Pedrosa qui lui aussi a réussi à faire sauter le bouchon Ducati. Mais dès le 4ème tour, Pedrosa arrive à rejoindre Lorenzo en tête de la course et on voit bien que le pilote Honda semble plus rapide.

Derrière, Iannone ne veut pas se laisser dépasser si facilement. Alors en troisième position, il résiste à Marc Marquez et les deux pilotes se touchent à deux reprises. Marquez ne passe vraiment pas loin de la correctionnelle. Et si Marquez veut dépasser si rapidement Iannone, c’est qu’il sent bien que Pedrosa et Lorenzo prennent de l’avance. Même s’il reste encore plus de 15 tours, Marquez a-t-il compris que ce ne sera pas aussi facile que lors des dernières courses ?

Au 6ème tour, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa sont ensemble, avec un avantage pour Pedrosa qui semble plus rapide, et le duo Marquez-Rossi est à moins de 2 secondes.

Dani Pedrosa prend le meilleur sur Lorenzo, et nous retrouvons le Pedrosa conquérant qui réalise de bons chronos et fait un petit écart de moins d’une seconde.

A partir de ce moment, nous nous retrouvons deux ans en arrière en catégorie MotoGP. Des pilotes qui réalisent de bons chronos, mais pas de bagarre, un écart d’une seconde entre les deux leaders, puis Rossi et Marquez qui sont l’un derrière l’autre. Mais à mi course, on voit que Valentino Rossi est plus rapide que Marquez et surtout que Marquez perd du temps par rapport à Pedrosa et Lorenzo.  Bien entendu, Rossi ne se fait pas prier pour dépasser Marquez. Il ne reste que 11 tours, et Marquez compte déjà 4 secondes de retard. Et contrairement à d’habitude, on ne voit pas comment le champion du monde pourrait revenir aux avants postes.

Marc Marquez a des problèmes de pneus, on le voit avoir énormément de mal en virage, ce qui est très rare ! D’un autre côté, les autres pilotes ont tous eu des problèmes de pneus cette saison, il fallait bien que cela arrive à Marquez un jour ou l’autre !

Alors qu’il ne reste que quelques boucles, Rossi est à l’abri pour la 3ème place. Pedrosa semble avoir course gagnée avec 1.3 d’avance sur Lorenzo. Mais Lorenzo ne serait pas un tel champion s’il ne donnait pas tout jusqu’à la ligne. Et alors que Pedrosa entame le dernier tour avec neuf dixièmes d’avance, il ne remportera la course qu’avec seulement trois dixièmes d’avance !

Voilà, c’est fait ! Marquez n’est pas sur le podium. Il fallait bien que cela arrive, même si cela parait bizarre. Car oui, Marc Marquez n’avait jamais terminé en dehors du podium en MotoGP. Seulement un abandon et une disqualification en 29 courses. 26 podiums en 29 courses, ça va, c’est pas trop mal niveau stats !

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...