Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
lorenzo-dovi

[GP d’Italie] Présentation des MotoGP

Ce week-end aura lieu le GP d’Italie sur le circuit du Mugello. Une course que l’on attend avec impatience et où le spectacle devrait être au rendez-vous entre Valentino Rossi, leader du Championnat, Jorge Lorenzo, vainqueur des deux dernières courses, Marc Marquez, double champion du monde en titre, et les Ducati qui seront sur un circuit qui devrait leur permettre de viser la victoire.

Le Mugello et sa longue ligne droite, ses virages mythiques, ses tifosi en folie. Quoi de mieux que de passer son dimanche après-midi de la Fête des Mères devant la TV.

lorenzo
Après un GP de France dominé de bout en bout par Jorge Lorenzo, l’épreuve italienne s’annonce belle.

Lorenzo et revenu à 15 points de Valentino Rossi grâce à ses deux victoires. Après trois premières courses hors du podium, le pilote espagnol du team Yamaha s’est bien rattrapé. Surtout il n’a pas encore commis de grosses erreurs et marque des points à chaque course. Avec 6 podiums lors des 6 dernières saisons, Lorenzo est un adepte du Mugello.

rossi

Valentino Rossi sera à domicile. Même si depuis quelques années le Mugello lui réussit moins qu’auparavant, n’oublions que Rossi a remporté sept victoires consécutives entre 2002 et 2008. Et quoi de mieux que d’arriver pour son GP national en tant que leader du championnat ?

Attention aux Ducati qui seront à surveiller de très près. Les deux Andrea comptent plusieurs podiums cette année (4  pour Dovizioso, 1 pour Iannone) et le Mugello a toujours été un circuit où les Desmo ont été rapides. Après, on ne sait pas, peut-être que cette année ils seront à la ramasse vu qu’ils font des résultats là où en temps normal ils sont loin.

marquez

Mais l’homme qui sera le plus à suivre est Marc Marquez. Le champion du Monde reste sur une nouvelle course en dehors du podium. Rappelons que sur les cinq premières courses, Marquez ne compte qu’une victoire et une deuxième place. C’est rare de le voir si souvent en dehors du parc fermé après la course. De plus, en France, Marquez termine 4ème à la loyale. Ce n’est pas comme s’il avait fait une erreur, s’il était parti depuis les stands. Non, en pôle-position, puis il a fait des petites fautes en se ratant dans des virages, il avait du mal à suivre Bradley Smith puis a eu énormément de mal à se débarrasser de Iannone. La Honda n’est plus aussi dominatrice que l’an passé, les Yamaha et les Ducati ont progressé. Est-ce aussi le fait que Marquez n’arrive pas à régler sa machine comme il le veut ? Pour la première fois en trois ans, il est en difficulté dans les réglages. N’oublions pas non plus que Santi Hernandez, son chef mécanicien, n’a pas l’expérience de Silvano Galbusera ou de Ramon Forcada. Le HRC est dans une mini crise. Même si la saison est encore longue, les parties n’ont pas l’habitude de se retrouver dans cette situation. A voir comment réagira Marquez sur un circuit où il ne sera pas le favori.

N’est-ce pas aussi l’absence de Dani Pedrosa qui aura embêté Marquez ? Son coéquipier, si souvent décrié n’est pas si mauvais en mise au point. Même si le style des pilotes est complètement différent, Pedrosa peut poser les bases sur lesquelles Marquez peut s’appuyer.
En tout cas, il y a quelque chose qui ne tourne pas complètement rond dans le début de saison de Marquez.

Dani Pedrosa est revenu en France mais n’a pas marqué de point. Avec une chute trop rapide en début de course, Pedrosa n’a pas marqué les esprits. Mais il faut noter qu’il a rapidement retrouvé un rythme correct en étant tout de suite dans les 8 meilleurs. Pour la course, avec son rythme, il n’aurait pas terminé loin de son coéquipier, mais plus vers Bradley Smith qui a finit 6ème.

La grande nouvelle de ce début de semaine, c’est que les pilotes Tech3 seront en piste pour les 8h de Suzuka. Pol Espargaro et Bradley Smith, accompagné de Nagasuka, pilote essayeur de la marque Yamaha, ont été confirmés pour cette épreuve très importante pour les japonais. On parlait de Jorge Lorenzo et/ou de Valentino Rossi, mais finalement ce sera la paire Tech3. Yamaha n’a peut-être pas envie d’associer les deux champions qui sont en lutte pour le titre mondial ?

Pour les qualifs, il faudra aussi surveiller les Pramac. Depuis le début de saison, Yonny Hernandez et Danilo Petrucci arrivent à s’incruster dans la Q2 et ainsi être dans les 12 meilleurs. Bien entendu cela se corse un peu pour la course. Mais ces pilotes peuvent terminer sans aucun problème dans le top 10.

vinales

Suzuki risque de souffrir avec la longue ligne droite. En ayant la plus faible vitesse de pointe, les bleus, malgré un bon chassis, perdront inévitablement du temps dans le T1 et dans le T4.

baz

Il faudra aussi surveiller la performance de Stefan Bradl. Sur un circuit qu’il apprécie et ù il a déjà eu de bons résultats, l’allemand se doit de terminer devant Loris Baz qui découvrira la piste. Le français a terminé à une belle 12ème place au Mans et devance son coéquipier au classement général (6 points pour Baz, 1 seul pour Bradl).

crédit photos: Philippe Guerin

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...