Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat s’est imposé au Mugello, sa première victoire de la saison, devant Johann Zarco qui enchaine les podiums et le revenant Dominique Aegerter.
Même si la victoire de l’espagnol est logique, Zarco aurait pu gagner grâce à un dernier tour de folie.

rabat le mans

Le championnat Moto2 continue d’être toujours aussi passionnant. Encore plus quand nous sommes français ou supporters de Johann Zarco. Le pilote Ajo est redoutable en ce début de saison. Même lorsque les qualifications ne sont pas très bonnes, Zarco arrive avec son intelligence de course à remonter et se retrouver sur le podium. Le travail d’un champion. Une nouvelle fois au Mugello, Zarco a montré qu’il était le patron. Alors que la deuxième place était acquise, le pilote français a fait le forcing sur la fin de course pour revenir sur Rabat, leader depuis le début. Même si cela n’est pas passé (il a terminé à 3 dixièmes), ces derniers tours ont montré à ses adversaires qu’il ne se contentera pas de jouer petit tout au long de la saison. Il saisira les opportunités dès qu’il pourra. Il a mis la pression sur Rabat jusqu’à la ligne d’arrivée.

zarco le mans

Et pour ce GP de Catalogne, il sera un des favoris. Nous n’oublions pas qu’il aurait du remporter sa première course ici même en 2011 sans une pénalité assez honteuse lorsqu’il doubla Terol dans le dernier virage à la Rossi avant que le pilote espagnol (viré de Ducati Althea en WSBK ce lundi) ne soit obligé de sortir trop large.
Une course que Zarco n’a surement pas du digérer aussi facilement. Il risque de s’en souvenir ce dimanche. Et quoi de mieux que de s’imposer enfin en Catalogne.
Esteve Rabat risque d’être encore un adversaire de taille, lui qui s’était imposé ici même l’an passé.

salom-rins le mans

Les autres espagnols de la catégorie seront aussi à surveiller, à commencer par Alex Rins qui reste sur trois courses catastrophiques (abandon à Jerez dans le dernier virage, chute au Mans, et 11ème place seulement au Mugello après un week end difficile). Le pilote de Sito Pons voudra reprendre sa marche en avant et marquer des gros points. Même si le titre est encore jouable pour Rins, il a perdu gros ces dernières semaines. Actuellement sixième du championnat avec 54 points, il a vu Zarco doubler son capital point alors que lui stagnait.

Son coéquipier Luis Salom sera aussi à surveiller. Après une première année très moyenne l’an passé, un début de saison encore plus difficile, dans l’ombre du rookie Rins, Salom s’est enfin réveillé en France. On l’a revu aux avants postes même s’il n’a pas terminé. Et rebelote en Italie avec une 5ème place. Il aura fallu un long rodage pour Salom, mais si on pouvait retrouver le pilote que l’on a aimé en Moto3 en 2013, ce ne serait que mieux pour le spectacle.

luthi le mans

Un autre perdant du week end italien a été sans conteste Tom Luthi. Dès le deuxième tour, le suisse a chuté et n’a pu repartir. Le premier résultat blanc de la saison pour Tom. Lui qui est si constant en temps normal a perdu de nombreux points, surtout quand on voit que Zarco et Rabat finissent aux deux premières places.

Mais quand un suisse n’est pas là, il y en a un autre qui brille. Et c’est avec plaisir que l’on a retrouvé Dominique Aegerter en bagarre pour le podium. Lui qui était si régulier l’an passé dans le top 5 a vécu un début de championnat cauchemardesque. Avec seulement deux petits points en cinq courses, Aegerter vient de connaitre son pire début de saison et la pire période de sa carrière. N’oublions pas qu’il y a deux ans, il restait sur une série de 30 courses consécutives dans les points ! Cette troisième place va faire du bien au pilote Technomag. Le passage de Suter à Kalex a été très difficile pour Aegerter, preuve que la Kalex n’est pas toujours la machine qu’il faut avoir pour faire un bon résultat. Espérons que ce podium en Italie soit le renouveau d’Aegerter. Mais le 77 n’a jamais vraiment eu de bons résultats sur ce circuit…

lowes france

L’anglais Sam Lowes a limité la casse avec une quatrième place. Lowes aurait pu surtout perdre gros dès les premiers tours lorsqu’il percuta Simone Corsi. Corsi a fini dans les graviers, Lowes a perdu du temps, mais a pu remonter. Il était proche d’Aegerter en fin de course, mais a préféré assuré les 13 points de la 4ème place. Une nouvelle fois avec Lowes, la régularité n’est pas son point fort. On devrait tout de même le retrouver dans le top 5 à Montmelo, comme depuis le début de saison. Après, terminera-t-il la course ?

Le team qui a déçu au Mugello est sans conteste l’équipe italienne Italtrans avec Mika Kallio et Franco Morbidelli. Les deux pilotes ont rapidement abandonné. Un Kallio que l’on ne reconnait plus depuis le début de saison. Le vice champion du monde n’arrive pas à briller avec cette équipe contrairement à son coéquipier Franco Morbidelli qui restait sur de nombreuses places d’honneur. Un premier accroc pour le pilote italien qui est tout de même 7ème du championnat, à égalité avec Alex Rins et juste derrière Jonas Folger.

Jonas Folger, qui a une nouvelle fois chuté. Un deuxième résultat blanc pour l’allemand après Le Mans. Depuis le début de saison, Folger compte deux victoires, deux chutes, une 16ème place et une 9ème place. Niveau inconstance, on peut difficilement faire pire. C’est bien de gagner une course sur trois, mais si on chute dans les deux autres, ça ne sert à rien… Folger qui peut avoir du mal à se mettre en route le vendredi et qui traine comme un boulet son retard pendant le week-end entier. Difficile donc de savoir à quoi s’attendre pour le pilote AGR.

Son coéquipier Axel Pons pourrait de son côté terminer dans le top 10. Sur une piste qu’il connait par cœur, Pons qui réalise un bon début de saison malgré ses trop nombreuses chutes (comme depuis 5 ans, mais on est habitué maintenant), arrive à se glisser de temps en temps dans le top 10. Une belle progression quand on se souvient qu’il y a deux ans, il n’arrivait jamais à faire mieux que 20ème avant de finir dans le bac à graviers.

Vous aimerez peut-être :

1 commentaire

  1. mike687

    Bravo Johann pour ta pôle !!

    bonne course et je croise les doigts

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...