Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
CcnYOlqWwAA0Psv

Présentation du GP du Qatar

Plus de quatre mois d’attente ! Depuis la finale haletante de Valencia en Novembre dernier, nous attendions tous ce moment. Le retour des pilotes MotoGP sur une grille de départ. Que peut-on espérer de cette première manche de la saison ? Qui repartira du Qatar avec la tête du championnat ? Présentation du GP du Qatar.

Le premier rendez-vous de cette semaine du Qatar est dès mercredi après-midi. En effet, la première conférence de presse de la saison se déroulera. Et pour la première fois depuis Octobre dernier et Sepang, Valentino Rossi et Marc Marquez se retrouveront côté à côté. Même si on ne veut pas revenir sur ce qu’il s’est passé (oui il faut penser au futur et arrêter de vivre dans le passé), on pourrait avoir les premières piques de la saison de la part d’un pilote. Espérons que les deux soient un peu plus intelligents qu’il y a 5 mois en arrière. Ce serait dommage de repartir sur de mauvaises bases. Cela ne servirait à rien. Le championnat 2015 est terminé, Jorge Lorenzo a été titré, recommençons une nouvelle année.

Cette première course est très attendue. Quelle sera la réaction des deux pilotes s’ils se retrouvent en bagarre en fin de course (ou même dès les premiers tours) ? Direct de l’intox ? Faire comme si rien ne s’était passé ? Rossi va-t-il vouloir se venger dès la première course ? Et puis quoi qu’on pense et dise, malheureusement, les moindres faits et gestes des deux pilotes seront observés. Le moindre dépassement de l’un sur l’autre sera commenté, analysé et surtout critiqué par les fans de l’autre. Le MotoGP n’en est pas sorti grandi il y a 5 mois. On risque bien de continuer sur la même voie, tout cela à cause des médias qui n’attendent qu’une chose : que ça pète de nouveau. Arrêtons Twitter, Facebook, les polémiques à deux balles. Laissons les pilotes s’exprimer sur la piste. Et si l’un touche l’autre lors d’un dépassement, essayons de rester objectif. En Superbike il y a quelques heures/jours, un pilote a bien tassé son coéquipier lors du dernier tour de la course. Quelle aurait été la réaction si les deux pilotes avaient été Marquez et Rossi ? La une des médias, des dizaines d’articles sur « l’incident », et encore des polémiques. C’est marrant, en WSBK, excepté l’énervement du perdant quelques minutes après la course, cela n’a pas fait de vague.

Pour la course, qui est le favori entre Marquez, Rossi et Lorenzo ? Difficile à dire.

rossi

Valentino Rossi aime bien Losail. Il a remporté la course l’an passé, a souvent été sur le podium, et cela donne le ton de sa saison. Lorsqu’il était chez Ducati, la course avait été le préambule de ce qui l’attendait. Pour son retour chez Yamaha, il était tout de suite revenu dans le coup et là encore cela montrait ce qui l’attendait pour l’année à venir.
Il risque bien d’être le favori, surtout que l’on sait qu’il est très fort lors des derniers tours à Losail.

lorenzo

Jorge Lorenzo a connu des moments difficiles lors des deux dernières années. On peut même dire qu’il a vécu un calvaire. Son mauvais début de saison l’an passé aurait pu lui couter le titre. Il le sait. Il ne faudra pas tenter le diable dès cette course, surtout quand on sait que Rossi de son côté est très régulier sur le podium. Le moindre faux pas peut couter cher.

Sur les essais de pré-saison, les Yamaha semblent au dessus des Honda et des Ducati. Mais cela ne veut rien dire. Les Yamaha sont favorites pour Losail, un circuit qui réussit bien à la firme d’Iwata.

marquez

Pour Marc Marquez, comment va-t-il réagir après sa difficile année 2015. Il sera attendu dès le premier GP et bien entendu observé. Plusieurs possibilité pour Marquez. Soit la pression est trop grosse et il recommence à faire des erreurs, soit il met tout le monde d’accord et gagne facilement, soit il se bat avec Lorenzo et Rossi et chacun gagne à tour de rôle. Il voudra montrer qu’il est le plus fort et qu’il n’a pas aidé Lorenzo à remporter le titre l’an dernier. Il serait bien capable de faire un block pass sur Lorenzo pour montrer qu’il n’a pas de préférence entre ses deux adversaires. Le plus intéressant sera d’observer le comportement de Marquez. Va-t-il calmer le jeu ou va-t-il continuer avec sa ligne de défense « Je n’ai jamais aidé Lorenzo, je faisais mes courses ». Et surtout, comment le public va réagir avec Marquez ? Il faut bien reconnaitre qu’il risque d’être persona non grata notamment en Italie.

pedrosa

Le quatrième homme sera comme chaque année depuis 10 ans, Dani Pedrosa. Difficile de pronostiquer quelque chose sur Dani. Ses résultats au Qatar n’ont pas toujours été excellent, sa saison 2015 avait connu un coup d’arrêt après ce premier GP lorsqu’il avait annoncé son retrait pour plusieurs courses le temps de se faire opérer des bras. Il faudra encore compter sur lui comme toujours. Il risque encore de terminer 4ème du championnat si les blessures le laissent tranquille. Il peut s’imposer à chaque manche de la saison comme être en difficulté. On verra rapidement dès jeudi si Dani est dans une bonne période ou non. Ses essais ont été moyens. Il s’est retrouvé à plusieurs reprises vers la 10ème place et son rythme de course lors des longs runs n’étaient pas très bon. Bref, l’année de Pedrosa ne s’annonce pas exceptionnelle. Mais attention avec Dani.

iannone

Les bonnes surprises pour cette reprise pourraient venir des Ducati. Nous savons que les Rouges sont souvent très rapides sur ce circuit de Losail. Pour les essais de pré saison, Iannone a souvent été rapide et était dans le coup. Rappelons-nous de la course de l’année dernière avec le triplé italien et le doublé des Ducati en 2ème et 3ème position. Andrea Iannone a affirmé que son objectif pour le Qatar était la victoire. Nous verrons rapidement lors des essais et surtout des qualifications si Ducati peut jouer la victoire.
Andrea Iannone a passé un cap l’an passé. Il devra confirmer et montrer qu’il fait maintenant parti des pilotes sur qui il faut compter à chaque course ;

Pour son coéquipier Andrea Dovizioso, l’objectif doit être moindre pour cette reprise. Après une saison médiocre, il se doit de réagir rapidement en ce début de saison. Sa place est déjà menacé par le pilote essayeur Casey Stoner. Certains parlent déjà du remplacement de Dovizioso par Stoner. Mais n’oublions pas que malgré une année 2015 difficile, Dovizioso était jusqu’à présent un des pilotes les plus constants du plateau. Une année en retrait ne fait pas de Dovizioso un pilote sans talent. S’il arrive rapidement à revenir dans le top 6 et qu’il reste sur ses roues, il faudra le surveiller.
N’oublions pas le début de saison 2015 des Ducati. Malgré l’avantage (essence, pneus…) les pilotes de Borgo Panigale enchainaient les podiums. Et s’ils refaisaient le même coup cette année ?

smith

Chez Tech3, on repart comme en 2014 ou 2015. Excepté un nouveau site Internet créé par un Maitre du Web, pas de changement dans l’équipe française. Bradley Smith et Pol Espargaro seront encore les deux pilotes Tech3. Smith a réalisé une magnifique saison 2015 en terminant 6ème du championnat. Il sera difficile de faire mieux pour Smith. Mais il devra confirmer qu’il mérite bien sa place parmi les meilleurs pilotes de la catégorie. Smith (comme Espargaro) sera en fin de contrat avec Tech3 et Yamaha fin 2016. Et Lin Jarvis a déjà dit qu’il pourrait y avoir de nouveaux pilotes dans l’équipe française pour 2017. Comment mettre la pression tranquillement aux pilotes avant que la saison commence ?
Pol Espargaro a connu une année 2015 difficile et surtout irrégulière. Capable de terminer 5ème comme 9ème, il a aussi connu cinq abandons. Et cela ne pardonne pas en MotoGP. Il devra se faire violence pour 2016 et cela commence dès le Qatar. Il aura comme principal objectif de terminer devant son coéquipier.
Les Tech3 boys peuvent se mêler à la lutte pour le podium lors des premiers tours. Et puis ensuite, qui sait ?!

redding

Du côté des Ducati privés, nous ferons attention pour cette première manche aux pilotes Pramac. Tout d’abord avec Scott Redding qui a été très rapide lors des essais sur cette piste la semaine dernière. Redding a connu une nouvelle saison difficile en 2015 malgré un podium à Misano. Il change de machine et quitte Marc VDS, lui qui a couru pendant 5 ans dans l’équipe du comte belge. Il se doit d’être rapidement dans le coup. La Ducati semble lui convenir d’après les premiers essais.

Son coéquipier Petrucci ne sera pas à 100%. On ne sait pas encore s’il sera déclaré apte pour la course. Il s’est fracturé trois métacarpes de la main droite il y a moins d’un moins en Australie. Et pourtant les essais au bout du monde se passaient très bien pour Petrucci, lui qui était le meilleur pilote Ducati. On le sait depuis maintenant plus de deux ans, mais Petrucci est très talentueux. Son principal problème l’an passé était la constance sur la course. Mais on l’a vu plusieurs fois pendant les qualifications ou les premiers tours dans les meilleurs. Il ne faudra pas attendre grand-chose lors de cette première course, mais attention à lui pour le futur.

baz

Les autre Ducati à surveiller seront celle de Loris Baz et d’Hector Barbera. L’équipe Avintia semble enfin disposer de très bonnes machines. Que ce soit Baz ou Barbera, les deux pilotes ont particulièrement brillé lors des essais cet hiver. Mais nous le savons bien, les essais ne sont pas la course. On ne va pas attendre des podiums de la part des deux pilotes, mais se rapprocher plus souvent du top 10. Et ce dès le Qatar. La puissance de la Ducati pourrait être un sacré avantage notamment lors des essais. Et si on avait une grosse surprise dès samedi soir ?

vinales

La moto dont on parlera le plus ne sera peut-être pas Yamaha, Ducati ou Honda mais bien Suzuki. Un an après son retour, la marque japonaise a réalisé d’excellents essais de pré saison avec Maverick Vinales. Le jeune espagnol est depuis début 2016 le pilote dont on parle le plus. Yamaha et Honda essaient déjà de l’arracher à Suzuki. Vinales a réalisé le meilleur chrono en Australie lors d’une séance, il était encore dans le top 5 au Qatar. Sa première année en MotoGP a été très bonne. Sa moto n’est pas la meilleure du plateau et pourtant il a brillé à plusieurs reprises. Son coéquipier Aleix Espargaro a souffert de la comparaison. Même si au final Esparagaro a terminé devant Vinales au général, il faut bien noter que Vinales a marqué plus de points au niveau mental. Il pourrait prendre un avantage définitif sur son coéquipier dès cette première manche.
La Suzuki semble avoir bien progressé. On savait que le chassis était bon dès le début de saison dernière, le moteur est devenu un des plus puissants tout au long de l’année, il faudra maintenant voir comment réagira la moto avec les nouveaux pneus Michelin.
Voir une Suzuki sur une des deux premières lignes des qualifications, cela ne serait pas surprenant du tout. Maintenant, il faudra tenir sur la durée d’une course.

bautista

Du côté d’Aprilia, une nouvelle moto arrive pour 2016. Les objectifs de Stefan Bradl et d’Alvaro Bautista seront de faire mieux que 2015. Mais sur les premiers essais, difficile de compter sur eux pour ce premier GP. La moto ne semble pas encore au point et au final, ils n’ont que peu de tours sur cette nouvelle Aprilia. Il faudra marquer des points et progresser petit à petit pour Aprilia. Eux qui ont abandonné le projet WorldSBK n’ont peut-être pas eu l’idée du siècle.

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...