Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
iannone qatar

Présentation du GP d’Argentine

Deuxième course de la saison 2016 en Argentine sur le circuit de Termas de Rio Hondo pour les pilotes du Continental Circus. Après sa victoire inaugurale, Jorge Lorenzo voudra confirmer alors que Valentino Rossi et Marc Marquez, anciens vainqueurs sur cette piste voudront ouvrir leur compteur en 2016. En Moto2, beaucoup de top pilotes voudront se racheter alors qu’en Moto3, nous devrions voir une nouvelle grosse bagarre en piste. Présentation de ce week-end sud-américain.

lorenzo argentine
Quinze jours après l’ouverture de la saison au Qatar, les pilotes sont de retours en piste. Nous n’avons pas oublié le GP d’Argentine 2015 avec le magnifique duel entre Marc Marquez et Valentino Rossi. Peut-être le commencement de l’animosité entre les deux pilotes qui a atteint son paroxysme quelques mois plus tard.
Un Marquez qui pensait s’imposer assez facilement mais qui vit le retour de Rossi lors des derniers tours avant un accrochage entre les deux pilotes à deux tours du drapeau à damier.

Jorge Lorenzo s’est imposé de main de maitre au Qatar. Comme souvent avec Lorenzo, lorsqu’il prend la tête de la course, il ne la lache plus. Les pneus Michelin, qui bien entendu découvriront le circuit argentin, semblent très efficaces sur la durée de la course. Là où on pensait voir des gommes se dégrader dans les derniers tours, il semble plutôt que les pilotes arrivent plus facilement à faire de bons chronos. Et Lorenzo s’en accommode !

Le pilote espagnol n’a jamais été en réussite sur ce circuit lors des deux premières éditions. Troisième en 2014 et cinquième l’an passé, il n’a jamais été capable de s’imposer. Un des rares circuits avec Austin où Lorenzo étaient en retrait par rapport à ses adversaires.

iannone qatar

Comme en 2015, il faudra compter sur les Ducati en ce début de saison. On a vu au Qatar que Dovizioso et Iannone pouvaient se mêler à la lutte pour le podium. On pourra regretter tout de même le duel entre les deux coéquipiers dès le début de la course et la chute de Iannone. Sans cette bagarre pour la deuxième place, est-ce que Jorge Lorenzo se serait imposé si facilement ? Difficile de répondre. La puissance de la Ducati dans la ligne droite a été un avantage pour Dovizioso en début de course. Rossi ou Marquez n’ont jamais pu le dépasser. Mais on a vu par la suite que les Ducati ne distançaient plus autant les Yamaha ou Honda sur la deuxième partie de la course.
L’an passé sur ce circuit, les rouges avaient été très efficaces avec le podium pour Dovizioso derrière Valentino Rossi et la 4ème place d’Andrea Iannone qui s’était fait battre dans le dernier tour par Cal Crutchlow. Ils peuvent récidiver cette année.

Mais cela ne sera pas chose aisée avec les Honda et les Yamaha qui ne se laisseront pas faire.
On peut être certain que les Yamaha de Rossi et Lorenzo seront présentes aux avants postes.
Pour les Honda, nous ne doutons pas de Marc Marquez. Il était présent au Qatar, il devrait toujours être devant en Argentine. Pour Dani Pedrosa, pourra-t-il se battre pour la victoire ? Difficile à dire, mais il ne serait  pas surprenant de le voir prendre une belle place d’honneur. Comme toujours au Qatar, Pedrosa a été en difficulté, mais comme très souvent, il a terminé dans le top 5. Même s’il faut bien se dire qu’il termine à 14 secondes de la victoire et  12 secondes du 4ème…

rossi qatar 2016

Pour les premières courses de la saison, les pronostics seront très difficiles à donner. Les Ducati semblent très rapides, et nous savons que les Honda et Yamaha seront là.
Et on ne parle pas de Suzuki qui avec de très bons essais cet hiver pourrait bien aussi se mêler pour les places d’honneurs.
Pour Suzuki, la principale force sera du côté de Maverick Vinales. Depuis le début de l’année, il a pris l’ascendant sur Aleix Espargaro. Très rapide lors des essais au Qatar, il a eu plus de mal pendant la course, le rythme étant trop élevé pour lui. Mais il a pris une belle 6ème place dans le sillage de Dani Pedrosa. Pour ce rendez vous d’Argentine, Vinales devrait encore être présent. N’oublions pas que l’an passé pour sa troisième course en MotoGP, il avait terminé 10ème.

espargaro qatar

Du côté des pilotes « privés », Tech3 voudra encore finir le plus haut possible. Pol Espargaro avait fini meilleur pilote non usine au Qatar, nous pouvons penser que Bradley Smith, futur pilote KTM voudra montrer à la firme autrichienne qu’ils n’ont pas eu tort.

crutchlow

Cal Crutchlow voudra fêter les 20 ans du team LCR par une belle performance. Il a du abandonner au Qatar sur un problème électronique, sa moto ne reconnaissant pas lorsque Crutchlow était en ligne droite ou dans un virage. Les améliorations techniques sont bien, mais attention à ne pas avoir seulement une machine piloté par des robots. Le pilote doit encore avoir un minimum de talent et surtout savoir piloter. Nous n’avons pas envie de voir des ingénieurs décider du résultat d’une course.

pirro

Ducati comptera aussi sur les pilotes Pramac que sont Scott Redding et Michele Pirro. C’était la grande question de ces derniers jours. Petrucci toujours absent, est-ce que Casey Stoner reviendra piloter la Desmo ? La réponse, pas vraiment surprenante, est non. Stoner n’est soi-disant pas au niveau physique pour tenir un GP. On peut se poser la question. Mais surtout, Stoner ne semble pas vouloir revenir tout de suite. Il ne connait pas le circuit contrairement à la totalité du plateau MotoGP. On pourrait le revoir du côté de l’Autriche, sur un circuit que personne ne connait. Ou au Mugello chez Ducati. Ou encore à la maison en Australie. Mais pas en Argentine !

rins qatar
Pour de nombreux pilotes Moto2, ce GP sera un rachat. En effet, que ce soit Alex Rins, Sam Lowes ou Johann Zarco, ils doivent faire oublier leur bévue lors du départ de la manche inaugurale.

Il y avait peu de pilotes heureux après le GP du Qatar. Tom Luthi était un de ceux là.

Le suisse gagne le GP après une très belle bagarre avec Franco Morbidelli. Même si au final la deuxième place est revenue à Luis Salom devant Simone Corsi. Un des nombreux rebondissements de ce GP.

moto2 qatar
Comment 6 pilotes arrivent à faire un faux départ ? C’est la grande question que tout le monde s’est posé devant ce GP. Surtout que ce ne sont pas des pilotes rookies qui ont fait l’erreur. Rien de moins que le champion du Monde, ou que les 3ème et 4ème du dernier championnat.

lowes qatar
Alex Rins est tout de même celui qui s’en est le mieux sorti en terminant 8ème, deux secondes devant Sam Lowes et 4 secondes devant Johann Zarco. Rins aurait surement été le principal prétendant à la victoire sans cette erreur.

Pour ce GP en Argentine, on prend les mêmes et on recommence.
Johann Zarco, Sam Lowes, Alex Rins, Tom Luthi, Franco Morbidelli ou Jonas Folger devraient logiquement se battre pour la victoire.

folger qatar
Jonas Folger est peut-être le seul grand perdant après le Qatar. Alors que l’allemand était seul en tête, il est tombé tout seul comme un grand. Comme trop souvent Folger a commis une erreur. Il lui manque encore l’expérience pour jouer une victoire en solitaire.

Johann Zarco et Sam Lowes ont fait plus ou moins la même course après leur pénalité. Les deux pilotes ont essayé de remonter le plus de place possible et ils l’ont bien fait. Lowes termine 9ème alors que Zarco fait 12ème, mais il n’y a que deux secondes entre les deux pilotes. L’an passé, on avait assisté à la première victoire de Johann Zarco sur ce circuit, ce qui le lançait vers son incroyable série de huit victoires dans la saison.
Ils seront à n’en pas douter les deux favoris de cette course.

luthi qatar

Tom Luthi se demande toujours pourquoi il n’a pas fait de faux départ au Qatar. Peut-être car il partait en 10ème position, un peu plus loin que les six pilotes pénalisés.

Franco Morbidelli a lui aussi volé le départ au Qatar. Et pourtant la direction de course a oublié de le sanctionner en même temps que les autres pilotes. On se demande toujours pourquoi alors qu’il l’est un de ceux qui sont partis le plus tôt. Mais sa course fut fantastique. Il sera un des pilotes à surveiller cette année. On le savait très fort après son bon début de saison 2015, mais il nous a montré que le team Marc VDS n’avait pas du se tromper sur ce pilote.

Deux revenants sur le podium au Qatar avec Simone Corsi et Luis Salom. Pour Simone Corsi, cela n’est pas vraiment une surprise. Il est toujours là quand les autres se ratent. Il sait profiter de la moindre occasion. Surtout que sa nouvelle équipe n’est pas la moins talentueuse. Il a récupéré la moto de Sam Lowes, qui comme on l’a dit a plus que brillé l’an passé. Simone Corsi sera à n’en pas douter toujours dans le top 10 cette année.
Pour Luis Salom il a subi ces deux dernières saisons face à ses deux coéquipiers très talentueux (Vinales puis Rins). Mais l’ancien vainqueur en Moto3 n’est pas un si mauvais pilote que ça. Il doit tout simplement être en confiance. Et sa nouvelle équipe pourrait bien lui remettre la tête à l’endroit.

Lorenzo Baldassarri n’a pas eu l’occasion de se montrer en course au Qatar. Blessé aux deux épaules pendant les essais, les médecins ne l’ont pas autorisé à prendre le départ de la course. Son coéquipier Luca Marini a réalisé une belle course en terminant 10ème pour sa première. Le team Forward a peut-être trouvé un duo compétent qui se montrera cette année dans les premières positions.

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...