Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter
mir

Présentation saison 2017 Moto3 (2/2)

Suite de notre présentation des pilotes Moto3 qui seront à suivre cette année. Après avoir vu les italiens qui seront nombreux à viser le titre, d’autres pilotes ne se laisseront pas abattre si facilement.

Les italiens ne seront pas les seuls en piste. Sinon cela serait le championnat CIV. Et même si nous devrions entendre plusieurs fois le Fratelli d’Italia, rien ne dit que d’autres hymnes ne seront pas joué.

Tout d’abord, comme toujours, il faudra compter sur les espagnols.

canet

Aron Canet débutera sa deuxième saison en Championnat du Monde Moto3. Un peu inconstant en 2016, le jeune espagnol a toutefois brillé à plusieurs reprises. Même si remporter le titre sera difficile pour Canet, on a vu en 2016 que lorsqu’il connaissait bien un circuit, il était très dangereux. Cette année, il connait les différentes pistes, il n’aura plus besoin de l’adaptation nécessaire aux rookies. Il ne sera pas autant scruté que son coéquipier Enea Bastianini. Ce qui peut être un avantage pour être libéré de la pression.

guevara-rodrigo

Le duo de l’équipe RBA sera encore constitué de Juanfran Guevara et Gabriel Rodrigo. Les deux pilotes ont en 2016 été corrects sans être exceptionnels. Quelques fois dans le top 5, quelques fois dans le top 10, quelques fois par terre. Des pilotes qui ne sont pas les premiers attendus pour jouer les victoires, mais qui peuvent à n’importe quel moment sortir de leur boite et être dangereux.

mir

Une des surprises de 2016 et qui peut jouer le titre ou tout du moins terminer dans le top 5 final est Joan Mir. Lui aussi rookie en 2016, il a été avec Di Giannantonio et Bulega celui qui a le plus brillé malgré le manque d’expérience. Toujours dans l’équipe Leopard, Mir débutera la saison comme pilote numéro 1 de l’équipe luxembourgeoise. Débarrassé de Fabio Quartararo et d’Andrea Locatelli, Mir devra tenir la pression. Personne ne l’attendait vraiment l’an passé, mais le jeune espagnol s’est imposé comme un des meilleurs pilotes en bagarre et pour remonter. Malgré des qualifications pas toujours réussies, Mir arrivait toujours à faire de bons départs et des derniers tours digne des meilleurs. Avec une victoire en Autriche et deux autres podiums, il a montré qu’il était capable de réussir ses courses.

jorge martin

Le dernier espagnol à suivre sera Jorge Martin. Comme beaucoup de pilotes, lui aussi change d’équipe et quitte Mahindra et Aspar pour prendre place chez Gresini en lieu et place d’Enea Bastianini. Il devra s’habituer au changement de machine car il découvrira la Honda. Avec un seul podium en République Tchèque, Martin n’est pas un favori mais un outsider pour chaque course.

mcphee

Celui qui pourrait bien mettre tout le monde d’accord est écossais. John McPhee a enfin réussi en 2016 à passer le cap pour jouer les victoires ou les podiums à chaque course. Avec une victoire en République Tchèque, l’écossais qui était sur Peugeot-Mahindra sur une moto loin d’être au niveau au début de l’année a réussi à par la suite à se retrouver proche des podiums. Sa fin de saison aurait pu être tragique après le très gros accident dont il a été victime en Australie. Percuté par Enea Bastianini et Jorge Navarro alors qu’il était au sol, il a du rester plus d’un mois en Australie avant d’être autorisé à prendre l’avion. Pour 2017, McPhee aura une Honda dans une équipe spécialement pour lui « British Team ». Sponsorisé par le géant des télécommunications britanniques, qui diffuse les GP outre-manche, McPhee aura une équipe dévouée pour qu’il puisse briller. Mais on a vu dans le passé que les équipes spécialement créées pour un pilote ne signifiaient pas que des bons résultats.

loi

Livio Loi sera cette année dans l’équipe Leopard. Nous n’attendons pas grand-chose du belge, quelques fois dans le top 5, mais il semble trop court pour jouer le titre.

Bo Bensneyder sera pour la deuxième année consécutive pilote de l’équipe Red Bull Ajo KTM. L’an passé, le hollandais avait eu du mal en début de saison. L’ancien pilote de la Red Bull Rookies Cup a par la suite haussé son niveau pour monter à deux reprises sur le podium. Quelques fois dans les meilleurs, Bendsneyder doit passer un cap cette année pour jouer devant plus souvent et être plus régulier.

kornfeil

Jakub Kornfeil était lui aussi à quelques reprises dans le top 5 en 2016. Il quitte l’équipe Honda Asia pour se retrouver à la place de McPhee dans l’équipe Peugeot (qui est une Mahindra on le rappelle). Lui aussi risque d’avoir du mal à jouer le titre sur la saison entière, mais avec son expérience (un des plus âgé de la catégorie), Kornfeil pourrait surprendre.

danilo

Le seul français au départ de la saison sera Jules Danilo. Comme depuis deux ans, il sera dans l’équipe Ongetta-Rivacold qui a perdu le sponsor Ongetta. Coéquipier de Romano Fenati, il aura fort à faire. Mais avant de penser à battre son coéquipier il faudra déjà s’en rapprocher. Alors qu’il était brillant en début de saison 2016, il a subi sur la deuxième partie d’année et était assez moyen. 2017 risque d’être sa dernière chance de briller à ce niveau. Le top 10 est obligatoire à chaque course s’il souhaite avoir de bonnes motos pour la suite de sa carrière (et une moto tout court). La pré saison est très difficile pour Danilo car il se retrouve plus souvent vers la 20ème place que vers le top 10. Plus ou moins au niveau des débutants qui effectuent leurs premiers tours avec les motos de Mondial…

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

moto2 le mans

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

wpilote

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

spies

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

rossi_004_motogp_2013_usa_laguna_seca

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

mgp_2011_02_23_Sepang_MarcoSimoncelli_56701298483742

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...