PDA

Voir la version complète : Toutes New sportives autres que la moto


Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 [84] 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95

Norton
11/05/2013, 05h43
Rugby - Top 14 - CO-MHR : Travers face à Galthié

Avant Castres-Montpellier, les entraîneurs des deux équipes, Laurent Travers et Fabien Galthié, évoquent le barrage (samedi, 14h40) qui va les opposer pour la troisième fois de suite.
Coachs de Montpellier et de Castres, Fabien Galthié et Laurent Travers apprécient l'échange, comme ici avec le barrage qui va les opposer. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/coachs-de-montpellier-et-de-castres-fabien-galthi-t-laurent-travers-appr-ent-l-ange-comme-i/1500000000273771/0:0,2048:1032-665-0-70/c6f97.jpg




Ce barrage entre le quatrième (Castres) et le cinquième (Montpellier) du Championnat à l'issue de la saison régulière (http://www.lequipe.fr/Rugby/top-14-classement.html) était aussi une bonne occasion de réaliser un entretien croisé avec deux des meilleurs techniciens du moment, Laurent Travers (Castres), qui rejoindra le Racing-Métro, la saison prochaine, et Fabien Galthié (Montpellier). Avant de s'affronter par équipe interposée, les deux entraîneurs se sont prêtés au jeu avec plaisir, répondant sans langue de bois aux mêmes questions.

Affronter trois fois de suite à ce niveau de la compétition le même club, ce n'est pas frustrant ?

Fabien Galthié : "C’est surtout d’affronter Castres trois fois de suite à l’extérieur. Ça, c’est fatiguant. On en a un peu marre de se déplacer, cette saison, sur les matches de phase finale."

Laurent Travers : "Pour nous, ce barrage, c’est que du bonheur. Parce qu’on a l’espoir d’aller au Stade de France. Rencontrer trois fois de suite Montpellier en barrage, ça veut dire aussi que les deux clubs ont de bons résultats dans la durée. Mais ça n’est pas un avantage. Nous sommes à égalité, une victoire partout…"

Quel adversaire auriez-vous aimé affronter, en barrage ?


F.G. : «N’importe qui, mais à Montpellier ! Ça aurait changé, pour la troisième année. Cette saison, on joue deux quarts à l’extérieur, en Coupe d’Europe et en Championnat, et à chaque fois, pour un point de différence au classement. Il n’y a eu qu’une victoire à l’extérieur depuis que les barrages existent. Et c’était nous, il y a deux ans… Jouer Toulouse à la maison, ça m’aurait moins dérangé que Castres chez lui. Il y a 86% de chance de l’emporter pour l’équipe qui reçoit…»

L.T. : «Il ne faut pas se fixer sur telle ou telle équipe. Sur les six clubs en phase finale, mis à part Clermont et Toulon, les quatre autres se tiennent très près. Bien sûr, que jouer à Toulouse, c’est difficile, mais sur un match, tout est possible. Alors nous n’avons pas cherché à rencontrer telle équipe plutôt que telle autre.»

Quels sont les points forts de votre adversaire ?

F.G.: «La constance. Une forme d’expérience. Castres a beaucoup de maitrise sur les choses simples et dispose d’un gros buteur. C’est une équipe peu pénalisée, qui s’adapte intelligemment à l’adversaire. Une équipe caoutchouc, qui peut subir et soudain passer devant au score. Castres n’est pas un blockbuster comme Clermont, Toulouse et même Toulon, mais c’est une équipe bien construite. Sur le terrain, un plus un, à Castres, ça ne fait pas deux, ça fait plutôt trois.»

L.T.: : «Montpellier est capable d’alterner et de varier son jeu, de prendre les choses en mains devant mais aussi de contourner derrière, d’aller au large en mettant beaucoup de vitesse. Montpellier s’adapte en fonction de l’adversaire. Chaque fois, contre eux, ce sont de gros matches, décousus, qui peuvent par moment être spectaculaires.»

Comment évacuer ou bonifier le stress d'un match couperet ?

F.G. : «Pour nous, ce n’est pas qu’un barrage. Etre dans les six meilleurs clubs français, c’est un Graal pour Montpellier. Ce match, c’est une première demi-finale ou un quart de finale, comme vous voulez. C’est un match couperet, à la vie à la mort. Le mot « barrage » est dévalorisant, alors que c’est un match magnifique.»

L.T. : «Disputer un barrage, ce n’est que du positif. Bien sûr que ce n’est qu’une étape car l’objectif c’est d’aller au bout, mais nous sommes acteurs de la phase finale alors que les joueurs de la plupart des autres équipes du Championnat seront devant leurs téléviseurs.»
Propos recueillis par Richard ESCOT

Norton
11/05/2013, 05h45
Tennis : Tsonga : «Avec les moyens du bord»

Après sa défaite (6-2, 6-7 (9), 6-4) contre Stanislas Wawrinka, Jo-Wilfried Tsonga déplorait son inconstance, mais soulignait sa combativité. Sans se chercher d'excuses, il déplorait la programmation très tardive de ce quart de finale.




« Jo-Wilfried Tsonga, comment analysez-vous votre match ?
J’ai fait ce que j’ai pu aujourd’hui (vendredi-samedi), je n’avais pas de super sensations. Au début, je sortais les balles de cinquante centimètres, toutes les balles sans exception. Je ne contrôlais vraiment rien. C’était des conditions différentes. Je n’avais encore jamais joué la nuit ici. Je me suis accroché et je suis revenu un peu par miracle. Vers la fin, je commençais à prendre le dessus et je me fais breaker avec les balles neuves. Je sors les balles de trois mètres. C’est le tennis. J’ai fait avec les moyens du bord. J’ai eu le mérite de m’accrocher et je me dis que si c’était un peu plus long…. Là j’ai encore du jus, c’est quand même bon signe.

Comment expliquez-vous vos difficultés à entrer dans le match ?
Depuis le début de ma carrière, c’est comme ça. J’ai un physique imposant, je suis un peu lourd, c’est compliqué de démarrer la machine. A chaque fois, j’essaie de m’appliquer. Quand j’arrive sur le terrain, je suis chaud patates. En plus aujourd’hui, Stan a très bien commencé. Il était dans le terrain, frappait fort et jouait très bien avec son revers. J’ai quelques regrets parce que j’aurais pu être plus constant à un niveau plus haut. Mais ces regrets sont atténués parce que je me suis accroché.

« On ne va pas chercher d'excuses. Mais je ne comprends pas bien ce qui s'est passé dans leurs têtes. Finir à 1h40, ça n'a pas de sens. » Que pensez-vous de la programmation avec une entrée sur le court à 23h15 et une fin de match à 1h40 ?
On ne va pas chercher d’excuses. Mais je ne comprends pas bien ce qui s’est passé dans leurs têtes. Finir à 1h40, ça n’a pas de sens. Stan va rejouer aujourd’hui (samedi) à 19 heures et s’il gagne, il va rejouer dimanche à 14 heures. Tant pis pour nous, pour moi et pour Stan qui sera certainement un peu touché. Et puis tant pis pour tout le monde parce que personne n’a vu le match à 1h du matin. Tant pis, la vie continue.

Comment jugez-vous votre niveau de jeu ? Est-ce mieux qu’à Monte-Carlo ?
Je ne prête pas trop attention à mon niveau de jeu ici car ce sont des conditions complètement différentes de la terre battue normale. La balle est vraiment légère. Avec ma puissance de frappe, ça ne fait pas si mal. On l’a vu avec Rafa (Nadal) ou Roger (Federer). Il y a beaucoup de surprises ici car les conditions sont différentes. La balle part parfois un mètre ou un mètre cinquante plus loin que d’habitude. Comme la balle est légère, on a l’impression de ne rien avoir dans la raquette. »
Recueilli par S.D., à Madrid

Norton
11/05/2013, 16h17
La Suisse bat le Danemark 4-1 et prend le quart

HOCKEY SUR GLACE


L'équipe de Sean Simpson est toujours invaincue aux Mondiaux du groupe A. A Stockholm, les buts suisses ont été inscrits par Cunti (photo), Gardner, Suri et Niederreiter.
Par LeMatin.ch (avec si). Mis à jour à 14h51 1 Commentaire (http://www.lematin.ch/sports/hockey/suisse-danemark/story/17937194?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/hockey/suisse-danemark/17937194/print.html)

http://files.newsnetz.ch/bildlegende/101692/1265960_pic_970x641.jpg
1/6 Heu-reux!
Les Suisses peuvent jubiler: ils ont remporté leur cinquième succès en autant de matches aux Mondiaux du groupe A.
Image: AFP

(javascript://) (javascript://)



Suisse - Danemark 4-1 (1-0 1-1 2-0)

Globe Arena, Stockholm: 3543 spectateurs.

Arbitres: MM. Kaval/Kirk (EU/Can), Dahmen/Shelyanin (Su/Rus).

Buts: 2e Cunti (Bodenmann, Hollenstein/à 5 contre 4) 1-0. 32e Gardner (von Gunten, Josi/à 5 contre 4) 2-0. 34e Nicklas Jensen (Lassen) 2-1. 44e Suri (Josi, Ambühl) 3-1. 55e Niederreiter (Simon Moser, Vauclair/à 5 contre 4) 4-1.

Pénalités: 3 x 2’ contre la Suisse; 3 x 2’ contre le Danemark.

Suisse: Berra; Seger, Vauclair; Josi, von Gunten; Blindenbacher, Furrer; Blum, Grossmann; Niederreiter, Martin Plüss, Simon Moser; Suri, Gardner, Ambühl; Bodenmann, Cunti, Hollenstein; Walker, Trachsler, Bieber.

Notes: Le Danois Lauridsen a tiré sur le poteau (1re).

La Suisse disputera les quarts de finale des Mondiaux. A Stockholm, l'équipe de Sean Simpson a fêté son cinquième succès consécutif en battant 4-1 le Danemark pour assurer sa qualification.
La sélection helvétique sait également faire preuve de patience quand tout ne se déroule par comme elle veut. Face à des Danois, remarquablement regroupés et très forts dans l’engagement physique, les Suisses ne se sont pas trop découverts. Il est vrai que leur réussite insolente observée depuis le début du tournoi s’est une nouvelle fois invitée au début de la rencontre.
Le défenseur danois Oliver Lauridsen (Philadelphia Flyers) venait d’ajuster le poteau de Reto Berra que son coéquipier Storm écopait d’une pénalité récoltée dans le camp suisse. Sur le jeu de puissance qui suivait, Luca Cunti pouvait ouvrir le score après une belle triangulation avec Bodenmann et Hollenstein.
Jeu de puissance efficace
Le coach Sean Simpson ne dansait pourtant pas sur les tables: «Cela n'a pas été notre meilleur match, a-t-il déclaré au micro de la chaîne alémanique SRF. Nous n'étions pas suffisamment compacts dans notre système de jeu. Cela étant, notre power-play était bon.»
Outre la patience, son jeu en supériorité numérique fut en effet la grande arme de la Suisse. Trois buts à 5 contre 4, cela n’était plus arrivé depuis longtemps. Ryan Gardner (32e) et Nino Niederreiter (55e) ont profité d’un jeu de puissance pour régler le sort des Danois.
Reto Berra en forme
Dans cette partie longtemps serrée, la Suisse a pu compter sur un grand gardien: Reto Berra s’est montré décisif en deuxième période quand les Scandinaves ont été plus pressants devant la cage suisse.
Le Zurichois, qui disputait son deuxième match du tournoi après la République tchèque, s’est montré l’égal de Martin Gerber. Du point de vue des portiers, la Suisse est bien fournie.
La première place dans le viseur
En défense, Roman Josi a brillé de tout son talent. L’arrière de Nashville s’est montré impérial devant son but et s’est révélé comme une redoutable arme offensive avec notamment son coup de force sur le 3-1 si important de Reto Suri (44e).
La Suisse affrontera la Norvège en position de leader dimanche à 20 h 15. Si elle veut terminer première de son groupe, elle ne peut que concéder qu’un point lors des deux dernières rencontres. L’ultime l’opposera à la Biélorussie.
Oh oui! La Suisse n'a-t-elle pas inscrit trois de ses quatre buts en supériorité numérique? (Le Matin)

Norton
11/05/2013, 16h19
Diaz avec la Suisse: rien n’est fait, selon Sean Simpson

HOCKEY SUR GLACE


Après la victoire de la Suisse face au Danemark (4-1), Sean Simpson a évoqué l’éventuelle venue de Raphael Diaz à Stockholm. Sans rien dire de nouveau.
Par Frédéric Lovis (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/frederic-lovis/s.html), Stockholm (http://www.lematin.ch/stichwort/geographie/stockholm/s.html). [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/hockey/Diaz-avec-la-Suisse-rien-n-est-fait-selon-Sean-Simpson/10942310/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/hockey/diaz-suisse-simpson/story/10942310?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/1/0/9/10942310/4/topelement.jpg
Sean Simpson: «Le temps n’est pas venu d’apprécier ce que nous faisons ici.» Ça se voit, en effet!
Image: freshfocus
http://files.newsnetz.ch/story/1/0/9/10942310/4/20315460.jpg?time=1368279073Raphael Diaz: viendra, viendra pas? (Image: Keystone )
Implants en prothèses dentaires Chirurgie et implantologie
www.perfect-smile.ch (http://googleads.g.doubleclick.net/aclk?sa=L&ai=ClTf7PmGOUdGYHs6msQaAq4HQBY2n_NQD5cLx70_AjbcBEA IgndLPBCgCUIeAx-kCYPXtx4HUBMgBAakCp7G3-PKHsT6oAwGqBH9P0JTM1KEs7ZYjHsKz3kJrQwbph5AfIRBw4DQ _dFQWzdCBoxyk0BmFNZJWVLR1Bqg2jkwQkb9_0H1mDeLGZVX9f t9Ul3JCqo67d25HxTkRJdJAmMotniQAly-cbdvUCyLuskWg9VA7hIoAhOqj86ee9ijhQAA2htIQ2NAOsIFMg Ae10M8d&num=2&sig=AOD64_1yo3XMO68kzEDi3wqUQ3QnT86GlQ&client=ca-pub-5337254158372699&adurl=http://www.perfect-smile.ch/fr/soins/implantologie.php)



L’équipe de Suisse a beau avoir réalisé quelque chose qu’elle n’avait plus fait depuis 1948 et les JO de St-Moritz (cinq succès d’affilée), des questions au sujet de l’éventuelle venue de NHL’ers éliminés des quarts de finale des play-off se posent.
Sean Simpson (http://www.lematin.ch/sports/hockey/personen/sean-simpson/s.html), qui a laissé en tribunes Dario Bürgler et Thibaut Monnet depuis le début du tournoi, n’a-t-il pas toujours deux licences de jeu à sa disposition? «Le temps n’est pas venu d’apprécier ce que nous faisons ici, explique d’ailleurs Sean Simpson. Demain (ndlr: dimanche), il y a le match contre la Norvège qui nous attend.»
En contact avec Montréal
Il y a aussi les affaires à régler pour organiser l’éventuelle venue de Raphael Diaz en Suède. A ce sujet, Sean Simpson répond: «Je suis en contact avec les gens qui l’entourent. Pour l’heure, deux choses manquent: le OK du Canadien de Montreal, puis le nôtre.»
Une question d’heures, sans doute. Après quoi le défenseur pourra prendre son avion et débarquer en Europe en tout début de semaine prochaine. C’est en tout cas le scénario le plus probable évoqué par de nombreux observateurs présents à Stockholm. (Le Matin)

Norton
11/05/2013, 16h20
La pole pour Nico Rosberg

FORMULE 1


Qualifications du grand Prix d'Espagne: les Mercedes ont frappé fort sur le circuit de Montmelo, près de Barcelone. L'Allemand précède son coéquipier Lewis Hamilton.
[/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/sports-mecaniques/pole-nico-rosberg/23540595/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/sports-mecaniques/pole-nico-rosberg/story/23540595?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/3/5/23540595/9/topelement.jpg
Nico Rosberg et sa Mercedes ont été les plus rapides en ce samedi sur le circuit de Montmelo.
Image: Keystone
Grand Prix d'Espagne

Résultats des qualifications:
1. Rosberg (All), Mercedes, 1'20''718 (moy. 207,612 km/h). 2. Hamilton (GB), Mercedes, 1'20''972. 3. Vettel (All), Red Bull-Renault, 1'21''54. 4. Räikkönen (Fin), Lotus-Renault, 1'21''77. 5. Alonso (Esp), Ferrari, 1'21''218. 6. Massa (Br), Ferrari) 1'21''19. 7. Grosjean (Fr), Lotus-Renault, 1'21''308. 8. Webber (Aus), Red Bull-Renault, 1'21''70. 9. Perez (Mex), McLaren-Mercedes, 1'22''069. 10. Di Resta (GB), Force India-Mercedes, 1'22''233. Eliminés en Q2: 11. Ricciardo (Aus), Toro Rosso-Ferrari. 12. Vergne (Fr), Toro Rosso-Ferrari. 13. Sutil (All), Force India-Mercedes. 14. Button (GB), McLaren-Mercedes. 15. Hülkenberg (All), Sauber-Ferrari. 16. Gutierrez (Mex), Sauber-Ferrari). Eliminés en Q1: 17. Bottas (Fin), Williams-Renault. 18. Maldonado (Vén), Williams-Renault. 19. Van der Garde (PB), Caterham-Renault. 20. Bianchi (Fr), Marussia-Cosworth. 21. Chilton (GB), Marussia-Cosworth. 22. Pic (Fr), Caterham-Renault.
Formule 1: GP de Bahreïn

NomÉquipeTemps1.Sebastian Vettel (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/sebastian-vettel/s.html)Red Bull1:36:00.4982.Kimi Raikkonen (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/kimi-raikkoenen/s.html)Lotus+9.1003.Romain GrosjeanLotus+19.5004.Paul di Resta (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/paul-di-resta/s.html)Force India+21.7005.Lewis Hamilton (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/lewis-hamilton/s.html)Mercedes+35.2006.Sergio Perez (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/sergio-perez/s.html)McLaren+35.9007.Mark Webber (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/mark-webber/s.html)Red Bull+37.2008.Fernando Alonso (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/fernando-alonso/s.html)Ferrari+37.5009.Nico Rosberg (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/nico-rosberg/s.html)Mercedes+41.10010.Jenson Button (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/jenson-button/s.html)McLaren+46.60011.Pastor Maldonado (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/pastor-maldonado/s.html)Williams+1:06.40012.Nico HülkenbergSauber+1:12.90013.Adrian Sutil (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/adrian-sutil/s.html)Force India+1:16.70014.Valtteri BottasWilliams+1:21.50015.Felipe Massa (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/felipe-massa/s.html)Ferrari+1:26.30016.Daniel RicciardoToro Rosso+ 1 Tour17.Charles PicCaterham+ 1 Tour18.Esteban GutierrezSauber+ 1 Tour19.Jules BianchiMarussia+ 1 Tour20.Max ChiltonMarussia+ 1 Tour21.Giedo van der GardeCaterham+ 2 Tours22.Jean-Eric VergneToro Rosso+ 41 ToursPlus... (javascript://)Moins… (javascript://)

État: 21.04.2013 16:37
Formule 1: Classement pilote

NomÉquipeP1.Sebastian Vettel (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/sebastian-vettel/s.html)Red Bull772.Kimi Raikkonen (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/kimi-raikkoenen/s.html)Lotus673.Lewis Hamilton (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/lewis-hamilton/s.html)Mercedes504.Fernando Alonso (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/fernando-alonso/s.html)Ferrari475.Mark Webber (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/mark-webber/s.html)Red Bull326.Felipe Massa (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/felipe-massa/s.html)Ferrari307.Romain GrosjeanLotus268.Paul di Resta (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/paul-di-resta/s.html)Force India209.Nico Rosberg (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/nico-rosberg/s.html)Mercedes1410.Jenson Button (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/jenson-button/s.html)McLaren1311.Sergio Perez (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/sergio-perez/s.html)McLaren1012.Adrian Sutil (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/adrian-sutil/s.html)Force India613.Daniel RicciardoToro Rosso614.Nico HülkenbergSauber515.Jean-Eric VergneToro Rosso116.Pastor Maldonado (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/pastor-maldonado/s.html)Williams017.Jules BianchiMarussia018.Valtteri BottasWilliams019.Giedo van der GardeCaterham020.Charles PicCaterham021.Esteban GutierrezSauber022.Max ChiltonMarussia0Plus... (javascript://)Moins… (javascript://)

État: 21.04.2013 15:42

L’Allemand Nico Rosberg (Mercedes) partira en pole position dimanche au Grand Prix d’Espagne, 5e manche de la saison de Formule 1 (http://www.lematin.ch/sports/sports-mecaniques/contenu-2/formule-1/s.html), à côté de son coéquipier Lewis Hamilton et devant l’Allemand Sebastian Vettel (Red Bull).
Rosberg, déjà le plus rapide en qualifications au dernier Grand Prix de Bahreïn, a établi son meilleur temps de 1'20''718 assez tôt dans la session, Lewis Hamilton le rejoignant sur la première ligne de départ en fin de séance.
«C’est un bon résultat pour moi, je suis content, a déclaré Rosberg. Mais il faut rester prudent: on a vu comment cela s’était passé pour moi après ma pole à Bahreïn», a dit Rosberg après les qualifications. Le pilote Mercedes, déjà le plus rapide en qualifications au dernier Grand Prix de Bahreïn, avait en effet terminé à la neuvième place seulement.
L’Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) n’est que cinquième et partira de la troisième ligne en compagnie de son coéquipier brésilien Felipe Massa. Le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus) a pour sa part signé le quatrième temps.
Les deux Sauber-Ferrari ont signé les 15e et 16e temps, l'Allemand Nico Hülkenberg se montrant à peine plus rapide que le Mexicain Esteban Gutierrez. (R.Ty/AFP/Le Matin)

Norton
11/05/2013, 16h22
Stan: «C'était une bataille»

TENNIS


Stanislas Wawrinka est revenu dans la nuit de vendredi à samedi sur sa victoire en quart de finale du tournoi de Madrid contre Jo-Wilfried Tsonga (6-2 6-7 6-4).
Par Julien Caloz (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/julien-caloz/s.html), Madrid (http://www.lematin.ch/stichwort/geographie/madrid/s.html). [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/tennis/stan-wawrinka-victoire-c-bataille/20034370/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/stan-wawrinka-victoire-c-bataille/story/20034370?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/0/0/20034370/6/topelement.jpg
Le Vaudois est allé au bout de lui-même avant de pouvoir lever les bras au ciel.
Image: AFP
Berdych a peur de Stan

C'est donc Tomas Berdych que rencontre Stanislas Wawrinka, samedi à 19h, en demi-finale du tournoi de Madrid. Et ça préoccupe le Tchèque.

A peine avait-il renversé Andy Murray (7-6 6-4), que Berdych a dû se projeter vers son prochain match contre Stan, tombeur de Jo-Wilfried Tsonga (6-2 6-7 6-4) tard dans la nuit de vendredi à samedi.

«Stan est actuellement en très grande forme et il joue super bien. Il sera très, très dur à stopper», estime le 9e mondial, qui encense le revers à une main du Vaudois - «L'un des plus beaux du circuit» - et, tant qu'à faire, toute sa panoplie de joueur: «Stan est fait pour la terre battue.»

Tomas Berdych a pourtant déjà battu Stanislas Wawrinka en simple cette année. C'était à Genève, en Coupe Davis (6-3 6-4 3-6 7-6), sur dur et en trois sets gagnants. Les conditions étaient donc bien différentes, mais le Tchèque veut absolument «trouver un peu de confiance dans cette victoire» afin de préparer au mieux sa demi-finale madrilène. Et de se rassurer, un peu. / J.C.

http://files.newsnetz.ch/story/2/0/0/20034370/6/20308512.jpg?time=1368263167Tomas Berdych n'est pas rassuré à l'idée de devoir affronter Stan Wawrinka. (Image: AFP )
Classement ATP

RNomP1.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSRB.pngNovak Djokovic (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/novak-djokovic/s.html)129002.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngRoger Federer (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/roger-federer/s.html)86703.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSCO.pngAndy Murray (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/andy-murray/s.html)85704.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagESP.pngDavid Ferrer69205.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagESP.pngRafael Nadal (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/rafael-nadal/s.html)59856.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagCZE.pngTomas Berdych (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/tomas-berdych/s.html)47607.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagARG.pngJuan Martin Del Potro (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/juan-martin-del-potro/s.html)46808.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagFRA.pngJo-Wilfried Tsonga (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/jo-wilfried-tsonga/s.html)38759.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagFRA.pngRichard Gasquet326010.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSRB.pngJanko Tipsarevic300011.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagCRO.pngMarin Cilic261512.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagESP.pngNicolas Almagro261513.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagGER.pngTommy Haas237514.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagCAN.pngMilos Raonic222515.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngStanislas Wawrinka (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/stanislas-wawrinka/s.html)216516.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagJPN.pngKei Nishikori209017.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagFRA.pngGilles Simon194018.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagUSA.pngSam Querrey187019.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagARG.pngJuan Monaco178520.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagITA.pngAndreas Seppi1735152.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngMarco Chiudinelli (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/marco-chiudinelli/s.html)349257.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngHenri Laaksonen180297.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngSandro Ehrat149352.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngMichael Lammer116390.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngStephane Bohli95394.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngAdrien Bossel94671.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngYann Marti29677.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngJoss Espasandin29780.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngAlexander Sadecky19790.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngRiccardo Maiga19907.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngLuca Margaroli121081.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngLucas Zweili71185.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngAlexander Ritschard51311.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngJens Hauser31329.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngFederico Valsangiacomo31455.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngPatrick Eichenberger21530.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngKevin Jordi21671.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngDaniel Valent11671.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngVullnet Tashi11768.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngDimitri Bretting11837.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngJessy Kalambay1Plus... (javascript://)Moins… (javascript://)

État: 06.05.2013 05:38

Brillant vainqueur du Français Jo-Wilfried Tsonga (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/jo-wilfried-tsonga/s.html) en quart de finale du tournoi de Madrid (6-2 6-7 6-4), Stanislas Wawrinka (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/stanislas-wawrinka/s.html) a jugé sa prestation «bonne pendant deux sets et demi».
Elle fut pourtant excellente pendant la quasi-totalité de la rencontre. «J'ai bien joué pendant deux sets et demi, puis je me suis mis à penser à la victoire et j'ai commis quelques erreurs en fin de match», a-t-il rectifié. Point d'orgue de cette «bataille», selon les propres déclarations du 15e joueur mondial, un tie-break perdu de justesse au deuxième set (11-9). «C'était vraiment très difficile. J'essayais de rester dans le match mentalement tout en le mettant au défi physique afin de pouvoir le breaker», a concédé Stanislas Wawrinka, qui trouva néanmoins les ressources nécessaires pour s'adjuger le troisième set, et donc la partie.
Douleurs à la nuque
En demi-finale, ce samedi soir (19 h), le Vaudois rencontrera le Tchèque Tomas Berdych (6e mondial). Un adversaire contre lequel il s'est incliné deux fois cette année en Coupe Davis (une fois en simple, une fois en double).
«Ce sera une rencontre intéressante. J'espère être frais en début de match et me sentir bien physiquement. C'est le plus important. Je ressens quelques douleurs (ndlr.: notamment à la nuque). On verra comment se passe la nuit.» En finale, dimanche, le vainqueur de Berdych-Wawrinka sera opposé au vainqueur du duel espagnol Nadal - Andujar. (Le Matin)

Norton
11/05/2013, 16h23
Monaco, qui avait quitté l'élite en 2011, est assuré de retrouver la Ligue 1 après son succès 1-0 face à Nîmes

11.05.2013 16:26 mise à jour à 16:28

Monaco va retrouver l'élite du championnat de France. Le club monégasque, tombé en 2011, a assuré son retour en Ligue 1 samedi en battant laborieusement 1-0 Nîmes, réduit à 10. Le but de la promotion de l'ASM de Claudio Ranieri a été inscrit dans les dernières secondes des arrêts de jeu par Ibrahima Touré. Monaco doit désormais déplacer son siège en France pour être conforme aux exigences de la Ligue (LFP)...

Norton
11/05/2013, 16h23
Frank Lampard marque ses 202e et 203e buts pour Chelsea et devient le meilleur buteur de l'histoire du club

11.05.2013 16:17 mise à jour à 16:20
http://www.rts.ch/2013/05/11/16/20/4894044.image?h=301&mw=534"Frankie" entre dans la légende des "Blues" [RTS]



Frank Lampard (34 ans) avait ce record au bout du soulier depuis quelque temps déjà, il l'a enfin dépassé. En marquant ses 202e et 203e buts pour Chelsea lors du succès 2-1 face à Aston Villa, le milieu anglais est devenu le meilleur buteur de l'histoire des "Blues", dépassant la marque de Bobby Tambling (202 buts) dans les années 60.

Norton
11/05/2013, 16h24
Une finale S.Williams-Sharapova pour le trône de no1

11.05.2013 15:02 mise à jour à 15:10
http://www.rts.ch/2013/05/11/15/03/4893920.image?w=534&h=301Maria Sharapova réussira-t-elle l'exploit dimanche? [Juan Carlos Hidalgo - Keystone]


Maria Sharapova, grâce à un succès 6-4 6-3 sur la Serbe Ana Ivanovic, a rejoint Serena Williams en finale du tournoi de Madrid qui désignera dimanche la prochaine no1 mondiale.
Actuelle no1 mondiale et tenante du titre, Serena a battu l'Italienne Sara Errani 7-5 6-2 dans la première demi-finale pour atteindre sa première finale sur la terre battue rouge depuis onze ans!
Les statistiques en faveur de Serena

http://www.rts.ch/2013/05/11/14/47/4893914.image?w=230&h=165Serena Williams partira largement favorite en finale. [Juan Carlos Hidalgo - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/14/47/4893914.image?w=418&h=300)Après avoir remporté la 500e victoire de sa carrière face à Ivanovic, Sharapova aura l'occasion dimanche de ravir le trône à la cadette des soeurs Williams en s'imposant pour la première fois à Madrid. Mais elle devra se sublimer car elle n'a plus battu l'Américaine depuis 2004 et reste sur onze défaites de suite face à Serena qui mène 12-2 au total.
Les deux joueuses arrivent en finale sur des séries remarquables. Sharapova n'a plus perdu sur terre battue depuis sa lourde défaite 6-1 6-3 face à... Serena à Madrid l'année dernière en quarts de finale. La no2 mondiale avait ensuite décroché le titre à Rome et à Roland-Garros en 2012 avant de défendre son bien à Stuttgart il y a deux semaines.
Serena Williams n'a, elle, perdu qu'un match depuis deux ans sur terre battue lorsqu'elle avait été éliminée à la surprise générale au premier tour du dernier Roland-Garros par la Française Virginie Razzano. Pour le reste, elle a tout raflé, gagnant Charleston en 2012 et 2013, Madrid en 2012 ainsi que quatre matches à Rome avant de déclarer forfait pour sa demi-finale.
afp/alt

Norton
11/05/2013, 16h25
Niederreiter: "nous sommes encore loin d'une médaille"

11.05.2013 08:47 mise à jour à 15:22
http://www.rts.ch/2013/05/11/01/38/4891462.image?w=534&h=301Niederreiter joue à son meilleur niveau avec l'équipe de Suisse à Stockholm. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]


Grand gabarit avec son 1m88, Nino Niederreiter fait partie des bonnes surprises helvétiques en Suède. L'ailier grison veut profiter du Mondial pour améliorer sa cote outre-Atlantique.
Si tout réussit à l'équipe de Suisse en ce moment au Mondial à Stockholm, on le doit en partie à Nino Niederreiter.
Le prodige grison a en effet déjà inscrit 4 points avant le match face au Danemark, dont 3 buts. Un sacré progrès pour "El Nino", qui était resté muet lors de ses deux précédents Championnats du monde, en 2010 et en 2012. "A 17 ans, ça m'avait surtout permis d'emmagasiner de l'expérience. En 2012, je sortais d'une saison difficile en NHL", analyse l'ailier de Bridgeport en AHL.
Déjà star de la Nati à 20 ans, le no5 de la draft 2010 de la NHL a l'occasion de se mettre en vitrine. Et, pourquoi pas, de revenir en grâce auprès des dirigeants des New York Islanders.
"Tous les rêves sont permis"

RTSsport.ch: Vous attendiez-vous à un tel début de tournoi pour l'équipe de Suisse?
NINO NIEDERREITER: On savait qu'il faudrait prendre quelques points contre les grandes équipes, c'est arrivé et on a eu de la chance de gagner nos quatre premiers matches. On a pratiqué notre système de jeu tout au long des parties et nous étions unis sur la glace.
RTSsport.ch: Vous n'avez pas l'air plus étonné que ça par vos résultats.
NINO NIEDERREITER: On a bien joué, mais le chemin est encore long. Nous n'avons encore rien atteint.
RTSsport.ch: Peut-on d'ores et déjà se mettre à rêver de médaille en Suisse?
NINO NIEDERREITER: Tous les rêves sont permis. Mais chaque équipe veut une médaille ou le titre, donc c'est dur de déjà y penser maintenant. On en est encore loin. On a battu la Suède et le Canada avec la manière, c'est vrai. Mais ces équipes s'assemblent au dernier moment, alors que la Suisse se prépare depuis des mois avec les mêmes joueurs. Ces adversaires ont donc besoin de plus de temps pour trouver une cohésion. Chez nous, les seuls ajouts de dernière minute ont été Josi (réd: qui joue à Nashville en NHL) et moi.
"On est devenu l'épouvantail"

RTSsport.ch: Pensez-vous pouvoir finir premiers du groupe Stockholm dans ce Mondial?
NINO NIEDERREITER: Oui, c'est possible. Mais désormais, on est l'épouvantail, tout le monde veut nous battre. On verra, il faut y aller pas à pas.
http://www.rts.ch/2013/05/10/15/35/4891486.image?w=230&h=165Niederreiter face aux médias helvétiques dans l'hôtel des Suisses à Stockholm. [Salvatore Di Nolfi - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/10/15/35/4891486.image?w=418&h=300)RTSsport.ch: Que pensez-vous de la formule du tournoi, qui vous ferait à nouveau affronter une formation du groupe Stockholm en quarts de finale? N'aurait-il pas mieux valu croiser les groupes Stockholm et Helsinki, à votre avis?
NINO NIEDERREITER: Ce serait sympa de jouer contre d'autres équipes. Mais on ne peut rien y faire...
RTSsport.ch: Votre bloc d'attaque est efficace et complémentaire jusqu'ici.
NINO NIEDERREITER: Oui, nous avons une bonne cohésion entre nous. Chacun joue son rôle à merveille. Martin Plüss a beaucoup d'expérience et nous en fait profiter. Simon Moser est un ailier robuste, dans mon genre. On se parle beaucoup tous les trois.
RTSsport.ch: Par rapport au Mondial 2012 à Helsinki, vous semblez métamorphosé!
NINO NIEDERREITER: L'an passé, je n'étais pas à mon meilleur niveau. Je jouais 7 à 10 minutes par match avec les New York Islanders. Là, je sors d'une bonne saison en AHL à Bridgeport. J'ai fait le plein de confiance.
"Je veux jouer en NHL"

RTSsport.ch: Avez-vous parlé avec un responsable des Islanders durant ce Mondial?
NINO NIEDERREITER: Non, je n'ai reçu aucun coup de fil. Il me reste un an de contrat avec les "Isles". Je voudrais y jouer la saison prochaine, car c'est le rêve de tout hockeyeur de jouer en NHL.
RTSsport.ch: Etes-vous déçu de ne pas avoir été rappelé une seule fois par les New York Islanders durant la saison?
http://www.rts.ch/2013/05/11/09/34/4891506.image?w=230&h=165"El Nino" a réussi une belle saison à Bridgeport en AHL. [Kathy Willens - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/09/34/4891506.image?w=418&h=300)NINO NIEDERREITER: Oui, d'autant plus que j'ai connu un très bon début de saison dans le club ferme, à Bridgeport, et que j'ai disputé le All-Star Game en AHL. Mais tout n'est pas en mon contrôle, c'est comme ça.
"Je recevrai une autre chance à New York"

RTSsport.ch:Les New York Islanders auraient pu vous garder dans leur cadre élargi pour les playoff de la NHL. Préféraient-ils vous voir jouer au Mondial à Stockholm plutôt que vous végétiez en tribunes?
NINO NIEDERREITER: Ils ne m'ont pas expliqué pourquoi ils ne m'ont pas convoqué. J'ai demandé s'il était possible que je rejoigne l'équipe de Suisse, et on m'a dit oui. Je préfère jouer que regarder des matches depuis les gradins. Je fais mon maximum pour améliorer ma situation. Je pense que je recevrai une autre chance avec les "Isles" au camp d'entraînement en septembre.
RTSsport.ch: Ne payez-vous pas le prix des propos tenus par votre agent en janvier? Il s'était plaint de votre situation à New York et avait réclamé un transfert.
NINO NIEDERREITER: Je ne veux pas m'étaler sur ce sujet. Les choses qui ont été dites à ce propos entre les Islanders et moi doivent rester confidentielles. Andy Rufener m'a beaucoup apporté tout au long de ma carrière, et je continuerai à collaborer avec lui.
RTSsport.ch: Vous avez été repêché en KHL par Omsk en 2010. Le championnat russe est-il une option pour vous?
NINO NIEDERREITER: J'avais découvert ça sur internet. Je n'ai jamais eu de contact avec ce club.
Propos recueillis à Stockholm par Michaël Taillard

Norton
11/05/2013, 16h27
Benteke exclu après un goal, Hazard se blesse

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/12/12/0/20130511165501/media_xll_5806260.jpg © afp.
Chelsea a effectué un grand pas vers la qualification en Ligue des champions. Les Blues sont allés gagner à Aston Villa 1-2, samedi lors de la 37e et avant-dernière journée du Championnat d'Angleterre. Cette victoire a toutefois été marquée par les blessures de John Terry (évacué en civière) et d'Eden Hazard (touché aux ischio-jambiers de la cuisse gauche).
http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/14/14/2/20130511165600/media_l_5806262.jpg © getty. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/15/15/3/20130511165606/media_l_5806263.jpg © getty. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/16/16/4/20130511165711/media_l_5806264.jpg © getty.
Le club de Birmingham a pourtant mené 1 à 0 grâce au 19e but de la compétition de Christian Benteke à la 15e minute au prix d'un bel effort ponctué par un tir à ras de terre du gauche qui a surpris Cech, le portier londonien.

Les actions de Chelsea baissèrent encore à la 45e minute quand le Brésilien Ramires fut renvoyé aux vestiaires après son second bristol jaune.

Le tournant du match s'est situé à la 58e minute. Benteke était à son tour exclu. L'attaquant des Diables Rouge a écopé lui aussi d'un 2e carton jaune.

Hazard blessé
Trois minutes plus tard le vétéran Franck Lampard égalisait (61e) et c'est encore lui qui arrachait la victoire à la 88e sur un assist de Hazard.

Dans le temps additionnel, après un bon débordement Hazard se tenait la cuisse gauche. Une blessure qui pourrait le priver de la finale de l'Europa League mercredi prochain contre Benfica.

Troisième avec six points d'avance sur le cinqième Tottenham et une différence de buts très favorable, Chelsea est pratiquement assuré de se qualifier pour la prochaine Ligue de champions. Aston Villa est provisoirement 13e avec 40 points.

Norton
11/05/2013, 16h28
Serena Williams défendra son titre contre Sharapova

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/3/16/5/20130511131155/media_xll_5805890.jpg © reuters.
Masters L'Américaine Serena Williams défendra son titre dimanche en finale du tournoi sur terre battue de Madrid après sa victoire 7-5, 6-2 sur l'Italienne Sara Errani, 7e mondiale, samedi en demi-finales. La rencontre a duré 1h34. Elle sera opposée à la Russe Maria Sharapova, victorieuse en demi-finale contre la Serbe Ana Ivanovic. La gagnante de la finale madrilène gagnera la tête de la hiérarchie dès lundi.
http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/4/3/1/20130511150330/media_l_5806081.jpg © getty.
La N.1 mondiale, qui fête aujourd'hui son 5e succès en autant de rencontres face à la Bolognaise Errani, rencontrera dans la finale de cette épreuve WTA sur terre battue dotée de 4.033.254 dollars (3.106.210 euros) sa dauphine au classement WTA, la Russe Maria Sharapova.

Sharapova a pour sa part écarté dans l'autre demi-finale la Serbe Ana Ivanovic (WTA 16) 6-4 et 6-3 en 1h17. Elle avait été éliminé l'an dernier en quarts de finale dans la capitale espagnole par... Serena Williams.

L'Américaine mène 12-2 dans leurs duels avant leur 15e confrontation. Le dernier succès de Sharapova remonte à 2004.

Serena Williams, visera à 31 ans un 50e titre WTA en 66 finales. Sharapova ambitionne un 30e titre lors de sa 50e finale.

Norton
11/05/2013, 16h33
Duel Flipkens-Wickmayer d'entrée à Rome

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/6/10/2/20130511171354/media_xll_5806292.jpg Archives © belga.
Kirsten Flipkens (WTA 22) et Yanina Wickmayer (WTA 37) seront opposées au premier tour du tournoi de tennis de Rome. Les deux meilleurs joueuses belges s'affronteront sur la terre battue du Foro Italico dans une épreuve de la WTA dotée de 2.369.000 dollars (1.824.485 euros).
Il s'agira du 4e duel entre 'Flipper', 27 ans, et 'Wicky', 23 ans. Wickmayer a gagné les trois précédents: cette année à Auckland (6-3, 6-4), en 2010 à Wimbledon (7-6 (11/9), 6-4) et en 2009 à Luxembourg (7-6 (7/1), 4-6, 6-1).

La gagnante se mesurera ensuite au 2e tour à l'Allemande Angelique Kerber (WTA-6), dispensée de premier tour.

Norton
11/05/2013, 16h34
NBA: Un Parker maestro mène les Spurs à la victoire

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/8/1/0/20130511104629/media_xll_5805705.jpg © reuters. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/16/5/0/20130511103616/media_l_5805675.jpg http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/17/6/1/20130511103619/media_l_5805676.jpg
Tony Parker a joué le maestro vendredi pour permettre à San Antonio de reprendre l'avantage du terrain face à Golden State en allant s'imposer (102-92) chez les Warriors pour mener 2 à 1 dans cette demi-finale de Conférence Ouest des play-offs NBA.

Le meneur de jeu français, qui a récolté 32 points (13 sur 23 aux tirs), 5 rebonds et 5 passes décisives, a donné le ton dès le début de match: 14 points dans le premier quart temps, 25 points avant la mi-temps.

A l'inverse, l'arrière-garde des Warriors a pris froid: Stephen Curry et Klay Thompson, auteurs de 60 points de moyenne à eux deux lors des deux premiers matches (46% de réussite), n'en ont mis que 33 vendredi (33%). Après avoir été bousculé deux fois à domicile, San Antonio a fait parler sa science du collectif face à la jeune équipe californienne, qui n'a pas réussi à stopper Tim Duncan (23 points et 10 rebonds) à l'intérieur.

"C'est la première fois de la série que nous jouons notre basket, a dit Parker. Nous avons mieux défendu et été plus efficaces offensivement. Les deux premiers matches à la maison, nous avions zéro énergie".

Le Français a reçu un coup de pied dans un mollet et a été contraint de se faire soigner sur le banc mais il est ensuite revenu en jeu. Plus inquiétant chez les Warriors avant le match N.4 dimanche, Stephen Curry s'est tordu une cheville et n'a pas pu finir la rencontre.

Miami reprend l'avantage
A l'Est, Miami a également repris l'avantage du terrain en allant s'imposer à Chicago (104-94). Les champions en titre mènent 2 victoires à 1. Après trois premiers quarts-temps très serrés (70-70), LeBron James a tué le suspense dans la dernière période en marquant 12 de ses 25 points alors que Chris Bosh (20 pts) a capté 19 rebonds, son record dans un match de play-offs.

Les Bulls, toujours diminués par l'absence de joueurs-clés, ont encore tenté de bousculer physiquement le Heat mais ils en ont payé les conséquences, avec une nouvelle faute technique pour Noah, sa quatrième en trois matches dans la série, et l'exclusion de Nazr Mohammed pour avoir balancé James au sol.

Noah a rendu une belle feuille de stats avec 15 points, 11 rebonds, 4 passes, 2 interceptions, 2 contres et aucune perte de balle, mais il a été gêné par ses fautes en fin de match. Si le pivot franco-américain a encore patrouillé avec une énergie contagieuse dans la raquette, où les Bulls ont été supérieurs, Miami a montré un visage plus équilibré, puisant largement dans son banc des remplaçants (18 points pour Norris Cole), ce que Chicago n'a pu se permettre.

Norton
11/05/2013, 16h35
Basket: le Real Madrid gagne un clasico à rebondissements contre le Barça

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/5/3/3/20130511084900/media_xll_5805588.jpg © reuters.
Le Real Madrid s'est qualifié pour la finale de l'Euroligue en gagnant un "clasico" à rebondissements contre le FC Barcelone, 74 à 67, vendredi à Londres en demi-finale.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/4/0/13/20130511084918/media_l_5805568.jpg © getty.
Le club madrilène tentera d'améliorer son record avec un neuvième trophée dimanche face à l'Olympiakos, vainqueur du CSKA Moscou 69 à 52. Il essaiera aussi de mettre fin à une longue période de 18 ans sans titre. Son dernier sacre remonte à 1995 et le précédent à 1980.

Après plusieurs renversements de situation, le Barça a bien cru tenir la victoire lorsqu'il a mené de neuf points (61-52) à 7 min 30 sec de la fin. Mais le Real Madrid a alors réagi pour infliger à son grand rival un terrible et définitif 17 à 2.

Avant ce "thriller" final, chaque équipe a eu ses moments très forts et très faibles.

Le Real Madrid a remporté nettement les deuxième et quatrième quarts-temps (25-18, 26-16) grâce aux grosses performance du vétéran Felipe Reyes à l'intérieur (17 points) et des meneurs Sergio Llull (13 points) et Sergio Rodriguez (12 points). Ce dernier, un ancien de la NBA comme l'autre Espagnol Rudy Fernandez (8 points), a été l'homme du match avec aussi 9 passes décisives.

Après un bon départ (18-11 au premier quart-temps) dans le sillage du pivot Tomic (18 points), le Barça a eu un sursaut au retour des vestiares (18-9 dans le troisième quart-temps) grâce à son meneur brésilien Huertas (19 points). Mais la star Juan Carlos Navarro a été absente dans le "money time" (9 points au total, dont 6 dans le premier quart-temps).

Le Real Madrid disputera sa quinzième finale européenne, là aussi un record. .

Norton
11/05/2013, 18h38
Foot - Ligue 1 - 36e j. : L'OM a assuré la C1

En battant Toulouse (2-1, doublé d'Andre Ayew), l'OM revient à 4 points du PSG, qui joue dimanche à Lyon, et garde une mince chance de titre. Les Phocéens sont surtout assurés de terminer dans les trois premiers.
André-Pierre Gignac félicite le double buteur André Ayew. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/ayew-andre-gignac-andre-pierre/1500000000274182/214:79,2048:1003-665-0-70/1d378.jpg




Si le Championnat avait duré plus longtemps, le Paris-SG aurait certainement eu des raisons de s’inquiéter. Car au moment où le club de la capitale tarde à décrocher le titre de champion qui lui est promis, l’OM aurait pu devenir un candidat très crédible. Actuellement irrésistible, l’équipe d’Elie Baup (2e) a confirmé sa très bonne passe en dominant Toulouse au Vélodrome (2-1) (http://www.lequipe.fr/Football/match/267488), ce qui lui permet d’assurer sa place sur le podium à deux journées de la fin et donc une qualification pour la prochaine Ligue des champions. Ce résultat oblige par ailleurs Paris, en tête avec provisoirement quatre longueurs d’avance (http://www.lequipe.fr/Football/ligue-1-classement.html), à s’imposer à Gerland dimanche soir pour être enfin sacré. Et un succès des hommes de Carlo Ancelotti garantirait aux Marseillais de terminer à la deuxième place.

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/marseille-stade-velodrome-le-11-mai-2013-football-ligue-1-36e-journee-om-toulouse-photo-felix-g/1500000000274171/579:117,1946:1101-150-0-70/f7fe1.jpg
Invaincu en Championnat depuis sa défaite à Paris le 24 février dernier (0-2), l’OM s’est imposé grâce à un doublé d’André Ayew. Après une première période assez terne et globalement dominée par les Toulousains, c’est une poignée de secondes avant la pause que le Ghanéen a donné l’avantage à son équipe. Sur un centre millimétré de Mathieu Valbuena, Ayew a décoché une tête magnifique et imparable pour Ahamada (45e). Valbuena a délivré sur ce coup sa 12e passe décisive cette saison en L1 alors qu’Ayew a, lui, marqué son 12e but de la tête sur les 27 qu’il a inscrits pour l’OM.

Ben Basat a fait trembler l'OM


Moins tranchant en seconde période, le TFC s’est fait une seconde fois piéger par cet OM très réaliste. A l’heure de jeu, le frère ainé des Ayew a encore fait des siennes. Il a été à l’origine et à la conclusion d’un très joli mouvement collectif. C’est lui qui a lancé Gignac et qui a poussé au fond des filets un bon ballon remis en retrait par Amalfitano, en embuscade au second poteau (62e). La partie semblait pliée, sauf que Toulouse n’a jamais vraiment abdiqué. Et dix minutes après son entrée en jeu, Ben Basat, parfaitement lancé en profondeur par Ben Yedder, a, au bout de sa course, trompé Mandanda d’un ballon entre les jambes du gardien international (82e). L’OM a tremblé jusqu’au bout mais a assuré le coup.
D.Mi.

-


2
1
http://medias.lequipe.fr/logo-football/6/100-alt?JOKshaW
Marseille
45eA.Ayew
62eA.Ayew



http://medias.lequipe.fr/logo-football/12/100-alt?JOKshaW
Toulouse
82eE.Ben Basat





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade/marseille-velodrome/0-665-0-80/

Voir le film du match





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade//0-665-0-80/


Article précédent
Marseille - Toulouse : 2-1... (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Marseille-toulouse-2-1/370232)Article suivant
Gerets refuserait le PSG... (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Gerets-refuserait-le-psg/370246)

Alezzzzzzzzzzzzzz L'OM:content::content::amoureux:

Norton
11/05/2013, 18h40
Rugby - Top 14 - Barrage : Castres en demi-teinte

Au terme d'un match terne, émaillé de nombreuses approximations, Castres bat Montpellier (25-12) lors du barrage, samedi, et retrouvera Clermont en demi-finale, le 25 mai.
Thibault Privat est vite encerclé par les joueurs de Castres. Comme l'an dernier, le CO a battu Montpellier en barrage et disputera sa demi-finale du Championnat, face à l'ASM. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/thibault-privat-est-vite-encercl-ar-les-joueurs-de-castres-comme-l-an-dernier-le-co-a-battu-mont/1500000000274122/0:0,2048:1032-665-0-70/95404.jpg




Le CO disputera sa demi-finale face à Clermont, samedi 25 mai, à Nantes (16h30). Mais que dire des quarante premières minutes de ce barrage indigne d’une phase finale entre deux prétendants au titre de champion de France ? On pouvait en manquer dix minutes en allant à la buvette sans en perdre grand-chose. Que retenir, donc, en première période. ? Trois actions. Pour Castres, Tales prenait l’intervalle et Andreu poussait le mouvement par un jeu au pied sauvé par l’Héraultais Tulou (27e), puis un coup de pied croisé de Dulin récupéré par Sicart, lequel fut pénalisé (30e, 9-6) et permettait à Castres de passer pour la première fois de la partie en tête au score.

Côté Montpelliérain, un premier mouvement (35e) en toute fin de première période sur un ballon récupéré. Et basta. En fait, non : brouillons, maladroits, les Héraultais se sont retrouvés à quatorze juste avant la mi-temps à suite du carton jaune récolté par Gorgodze (37e), coupable d’un plaquage haut qui faisait suite à de nombreux gestes d’énervements remarqués par l’arbitre, M. Poite. Castres virait en tête, 12-9, mais le match, lui, attendait toujours de commencer entre deux équipes visiblement paralysées par l’enjeu.

Gorgodze exclu, Montpellier prend cher

Dès la reprise, Castres entamait, enfin, son travail de sape face à des Héraultais en infériorité numérique. François Trinh-Duc prenait la rafale, sortait temporairement et, sur la mêlée suivante, le troisième ligne centre castrais Claassen fonçait sur lui pour marquer en force (45e, 19-9). Le CO prenait une option en inscrivant dix points pendant l’absence de Gordogze, mais Montpellier, un temps dans les cordes, jouait enfin sans frein et revenait au score (58e, 22-12). Dix points d’écart, vingt minutes à jouer : tout semblait alors possible pour les Héraultais, visiblement énervés d’avoir été aussi mauvais une heure durant.

S’exposant, Trinh-Duc était pénalisé (62e, 25-12). Le chapelet de fautes égrené en première période pendait de nouveau au cou des Héraultais, indisciplinés. Le chronomètre tournait en faveur des Tarnais, qui tissaient leur défense sans ciller et plantaient quelques attaques d’envergure. Kockott manquait son quatrième but, sans quoi l’addition aurait été très lourde pour les Héraultais, déboussolés. Reste que Castres, en demi-teinte sur ce match couperet, sera bien inspiré d’élever son niveau de jeu s’il ne veut pas être humilié par Clermont, samedi 25 mai, à Nantes, en demi-finale.
Richard ESCOT

-


25
12
http://medias.lequipe.fr/logo-rugby/9/100-alt?JOKshaW
Castres



http://medias.lequipe.fr/logo-rugby/104/100-alt?JOKshaW
Montpellier





http://medias.lequipe.fr/img-stade:rugby-jpg/stade/castres-stade-pierre-antoine/0-665-0-80/

Voir le film du match





http://medias.lequipe.fr/img-stade:rugby-jpg/stade//0-665-0-80/


Article suivant
Castres - Montpellier: 25-12... (http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Castres-montpellier-25-12/370186)

Norton
11/05/2013, 18h41
Cyclisme - Giro : Nibali prend le maillot rose

Auteur d'un excellent chrono, Vincenzo Nibali passe en tête du général après une huitième étape marquée par une nouvelle déception pour Bradley Wiggins, devancé par Alex Dowsett.
Vincenzo Nibali a pris les commandes du classement général samedi. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/vincenzo-nibali-a-pris-les-commandes-du-classement-g-ral-samedi/1500000000274175/0:132,2048:1164-665-0-70/fe583.jpg




Décevant et retardé vendredi (http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Hansen-gagne-wiggins-perd/369896), Bradley Wiggins (Sky) n'a pas rassuré lors de cet exigeant chrono de 55,5 km, son premier contre-la-montre depuis son titre olympique. Le Britannique a dû changer de vélo après un peu moins de vingt minutes de course, à cause d'une crevaison, et a été devancé par un ex-coéquipier, Alex Dowsett (http://www.lequipe.fr/Cyclisme/CyclismeFicheCoureur10249.html), 24 ans, parti chez Movistar à l'intersaison. Vainqueur en 1h16'27", avec dix secondes d'avance sur Wiggins, le double champion de Grande-Bretagne de la discipline confirme le bon Giro de l'équipe espagnole, vingt-quatre heures après la prise du maillot rose par Benat Intxausti (http://www.lequipe.fr/Cyclisme/CyclismeFicheCoureur9138.html).

A lire aussi

Le classement du chrono

(http://www.lequipe.fr/Cyclisme/CyclismeResultat2825_10652_ETAPE.html)


Le classement général

(http://www.lequipe.fr/Cyclisme/CyclismeResultat2825_0_GENERAL.html)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/bradley-wiggins/1500000000273772/0:0,2048:1031-151-0-70/f35ee.jpg Cyclisme - Giro
Hansen gagne, Wiggins perd

(http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Hansen-gagne-wiggins-perd/369896)






Sans surprise, le Basque a perdu près de quatre minutes et laissé la première place du général à Vincenzo Nibali (http://www.lequipe.fr/Cyclisme/CyclismeFicheCoureur1500000000009307.html) (Astana). Parti très vite et même en tête au premier intermédiaire, l'Italien a réussi une performance de haut vol avec le quatrième temps à 21 secondes de Dowsett et sept de son équipier Tanel Kagert, troisième. D'un côte, cela va obliger la formation kazakhe à défendre cette place de leader lors d'une deuxième semaine marquée par les premières arrivées en haute montagne (mardi à Altopiano del Montasio, samedi à Bardonèche, dimanche au Galibier). D'un autre côté, cela lui donne déjà une avance intéressante avant d'aborder son terrain de prédilection.

A la veille d'une étape pour baroudeurs qui ne devrait pas modifier le classement, Nibali compte 29 secondes d'avance sur Cadel Evans (BMC), septième du chrono, 1'15" sur Robert Gesink (Blanco) et 1'16" sur Bradley Wiggins, qui ne va guère plus pouvoir jouer une course d'attente, calquée sur son capteur de puissance, sachant qu'il ne reste qu'un chrono en côte de 19,4 km le jeudi de la troisième semaine. Le profil nivelé proposé lors de ce contre-la-montre a permis aux grimpeurs de limiter la casse par rapport aux rouleurs, à l'image de la neuvième place de Sergio Henao (Sky) et la dixième de Michele Scarponi (Lampre). L'Italien, qui avait perdu du temps sur une chute en début de semaine, pointe en cinquième position au général à 1'24" du "Requin de Messine". Ce qui lui permet même de devancer le tenant du titre, Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp), très décevant ce samedi (17e) et sixième à 2'05".
X.C.

Norton
11/05/2013, 18h43
Tennis - WTA - Madrid : Sharapova rejoint Serena

Maria Sharapova a battu Ana Ivanovic (6-4, 6-3) samedi et s'est qualifiée pour la finale du tournoi de Madrid. Elle y affrontera Serena Williams. Celle qui l'emportera sera n°1 mondiale.
Dimanche, Maria Sharapova peut remporter un Masters 1 000 et accéder à la première place mondiale. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/sharapova-rejoint-serena/1500000000274065/0:57,2048:1089-665-0-70/ec5b5.jpg




Dimanche, sur la terre battue espagnole, ça sera une double finale. Il y aura celle pour gagner le tournoi madrilène ; et une autre pour s'emparer de la première place mondiale - propriété pour le moment de Serena Williams. L'Américaine, la première (http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Finale-pour-serena/370086), s'était qualifiée samedi, face à Sara Errani (7-5, 6-2). Elle a été rejointe plus tard dans l'après-midi par Maria Sharapova, qui, elle aussi, n'a eu besoin que de deux manches pour battre Ana Ivanovic (6-4, 6-3 (http://www.lequipe.fr/Tennis/MatchDirect/137036.html)). Cette dernière a résisté en début de partie, chipant le service de son adversaire, puis a concédé, suite à un break, la première manche.

Dans le deuxième set, Ivanovic a commencé par prendre ses distances (2-0). Mais n'a pu empêcher Maria Sharapova de revenir (3-3) puis de s'envoler vers la victoire... la 500e de sa carrière ! Dimanche, la joueuse russe devra toutefois se sublimer pour l'emporter. Elle n'a plus battue Serena Williams depuis neuf ans, perdant leurs onze dernières confrontations.
Article précédent
Finale pour Serena... (http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Finale-pour-serena/370086)Article suivant
Nadal sans trembler... (http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Nadal-sans-trembler/370184)

Norton
11/05/2013, 18h45
Hockey - ChM : Un (sur)lendemain qui déchante

Deux jours après avoir battu la Russie, l'équipe de France a cédé face aux Etats-Unis (4-2), samedi à Helsinki, au 1er tour du Mondial.
David Moss, le joueur des Phoenix Coyotes, met sous pression Cristobal Huet, le gardien de but de l'équipe de France. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/la-france-domin-par-les-etats-unis-4-1/1500000000274031/0:20,2048:1052-665-0-70/fa3e3.jpg




Deux jours après son exploit contre la Russie (http://www.lequipe.fr/Hockey-sur-glace/Actualites/Les-bleus-creent-l-exploit/369645) (2-1), l’équipe de France n’a pas pu confirmer ce résultat face à une autre grosse cylindrée, les Etats-Unis. S’ils ont couru derrière le score tout au long de la rencontre, les Bleus ont cependant fait mieux que se défendre. Ils n’ont surtout pas baissé les bras, lorsque, après un tiers-temps, les Américains menaient 2-0, sur des buts de Stephen Gionta (8e), de loin, et de Bobby Butler (17e), à bout portant, après une remise judicieuse de Drew LeBlanc.

Dans le deuxième tiers-temps, Kevin Hecquefeuille a relancé les Bleus (29e), alors que son équipe était en double avantage numérique. Les deux formations se sont ensuite vues refuser un but. Dans la cage française, Cristobal Huet était très sollicité mais tenait bon. Et, à l’entrée du dernier tiers, l’équipe de France s’est mise à faire le siège du but américain. Pas de chance. C’est à ce moment-là que la sélection US a réagi, marquant coup sur coup par Paul Stastny (51e) et David Moss (55e). Pour l’honneur, Yorick Treille a trompé Ben Bishop (59e), reprenant un tir de Julien Desrosiers renvoyé par le poteau.

Battus, les Bleus n’ont cependant pas dit adieu à une place en quarts de finale du championnat du monde (http://www.lequipe.fr/Hockey/RES_CMH.html). On les reverra sur la glace finlandaise lundi (15h15) face à la Lettonie.
Rédaction

Norton
11/05/2013, 18h47
Foot - Transferts : Falcao O.K. pour Monaco

Ce pourrait être l'un des transferts de l'année. Selon plusieurs sources, Monaco aurait convaincu Falcao (Atlético Madrid) de rejoindre le Rocher.


Monaco n'a pas encore officialisé sa montée en Ligue 1 mais il prépare déjà la saison prochaine. Et de quelle manière ! Selon nos informations, le président monégasque Dimitri Rybolovlev a mangé avec Falcao à Madrid il y a deux semaines. Il y a quelques jours, la chaîne de télévision La Sexta annonçait que l'ASM allait payer la clause libératoire de l'attaquant colombien de l'Atlético Madrid (60 millions d'euros). Ce samedi matin, AS explique qu'un accord a été trouvé entre le club et le joueur pour un contrat à 10 millions d'euros brut annuel. Auteur de 141 buts toutes compétitions confondues lors des quatre dernières saisons en club, il touche actuellement 4,5 millions net.

Par ailleurs, une clause serait incluse dans le contrat permettant à l'ancien buteur du FC Porto (27 ans) de rejoindre le Real Madrid dès le mois de janvier 2014. La situation administrative (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Les-200me-idee-de-monaco-selon-la-fff/368538) compliquée de Monaco l'empêche de conclure l'un des transferts de l'année. Pour le moment.
Article précédent
Beckham devrait partir... (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Beckham-devrait-partir/370062)Article suivant
Leur mission est impossible... (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Leur-mission-est-impossible/370069)

Norton
11/05/2013, 18h48
Rafael Nadal premier finaliste du Masters 1000 de Madrid

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/14/9/11/20130511173902/media_xll_5806376.jpg © ap.
Rafael Nadal s'est qualifié pour sa septième finale en sept tournois disputés cette année samedi au Masters 1000 de Madrid en battant son compatriote Pablo Andujar, 113e mondial, en deux sets 6-0, 6-4.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/17/10/10/20130511174210/media_l_5806360.jpg © getty.
Absent pendant sept mois à cause d'une blessure au genou droit, l'Espagnol confirme ainsi son retour stratosphérique sur le circuit depuis février.

Vainqueur à Sao Paolo, Acapulco, Indian Wells et Barcelone, seulement battu en finale à Vina del Mar et Monte-Carlo, Nadal chassera son cinquième titre de l'année dimanche, face à Stanislas Wawrinka ou Tomas Berdych.

Au-delà de ce bilan exceptionnel, Nadal s'est également reconcilié avec le tournoi de Madrid où il disputera sa cinquième finale, après deux victoires en 2005 (sur dur à l'époque) et 2010 et deux finales perdues en 2009 et 2011.

L'année dernière, il avait été éliminé dès les huitièmes de finale sur une terre bleue qu'il n'avait pas du tout appréciée.

Dimanche, Nadal va tenter de décrocher son 40e titre sur la surface pour rejoindre l'Autrichien Thomas Muster à la deuxième place du palmarès des meilleurs terriens et s'approcher à cinq unités du record de Guillermo Vilas. .

Norton
11/05/2013, 18h49
Bradley Wiggins éprouve "une certaine déception"

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/10/0/9/20130511193453/media_xll_5806809.jpg © photo news.
Bradley Wiggins a admis "une certaine déception" après sa deuxième place dans le contre-la-montre du Tour d'Italie, samedi, à Saltara, où il n'a pu reprendre qu'une poignée de secondes à ses adversaires directs.
"Je voulais gagner l'étape et donc il y a eu une certaine déception au début", a déclaré le Britannique. "Cela fait plusieurs jours difficiles avec la chute d'hier (vendredi)".

Le vainqueur du Tour de France 2012 est revenu sur ce contre-la-montre de 54,8 kilomètres, qu'il a terminé à 10 sec de son ancien coéquipier, le Britannique Alex Dowsett: "Ce n'était pas un parcours facile. J'ai dit depuis le début que ce n'était pas un contre-la-montre où l'on pouvait prendre trois ou quatre minutes, le début était très technique."

"Avoir une crevaison, devoir changer de vélo, avec ce que ça entraîne comme perturbation de rythme, n'a pas aidé. La deuxième partie me convenait et j'ai repris beaucoup de temps. Je pense que j'ai assez bien roulé. Sur la partie technique, j'ai été assez prudent après ce qui s'est passé hier. Physiquement, je suis aussi bon que je l'ai jamais été ", a poursuivi le Londonien.

"Il reste deux semaines et la dernière sera très difficile. Les écarts sont encore relativement faibles. Avoir 1:16 (de retard) sur Nibali après tous les problèmes rencontrés hier n'est pas si mal que ça", a ajouté Wiggins, qui occupe la quatrième place du classement général. .

Norton
12/05/2013, 07h21
Sion prend une claque à Saint-Gall

11.05.2013 21:45 mise à jour le 12.05.2013 à 02:04
http://www.rts.ch/2013/05/11/22/19/4894425.image?w=534&h=301Gelson Fernandes et les Sédunois ont coulé à Saint-Gall. [ENNIO LEANZA - Keystone]

Saint-Gall http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_1330.png
5 - 0
FC Sion http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_201.png



Soirée à oublier pour le FC Sion! Les Sédunois ont subi une cinglante défaite (5-0) à Saint-Gall lors de la 32e journée de Super League. Lucerne, lui, a confirmé son bon état de forme en battant Young Boys (3-1).
Indésirable en Valais, Sébastien Wüthrich s'est rappelé aux bons souvenirs de Christian Constantin en ouvrant la marque dès la 10e. Scarione, meilleur buteur du championnat, a ensuite frappé deux fois (16e et 27e). Et les Sédunois de regagner les vestiaires la tête bien basse...
Scarione, bourreau de Sion

C'est le même Scarione qui a marqué le 4-0 sur penalty à la 69e, avant que Pa Modou ne scelle le score à la 88e. Bien entendu, Sion pourra toujours s'indigner de l'arbitrage de M. Amhof.
http://www.rts.ch/2013/05/11/22/28/4894428.image?w=230&h=165Vanins n'a rien pu faire face à Scarione. [ENNIO LEANZA - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/22/28/4894428.image?w=418&h=300)Le directeur de jeu s'est trompé en donnant aux Brodeurs un coup franc indirect qui a causé le 2-0 et sa décision d'accorder le penalty du 4-0 est plus que discutable. Mais les Valaisans ne peuvent pas non plus occulter que l'apathie qui a été la leur sur le terrain est la première responsable de ce naufrage.
Dix points récoltés en neuf matches passés avec la casquette officieuse d'entraîneur: Gennaro Gattuso affiche un bilan qui est d'habitude plus que suffisant pour que le président Constantin actionne le couperet.
Lucerne à la fête

Six matches, quatorze points: le conte de fées se poursuit entre Carlos Bernegger et le FC Lucerne. Le FCL a donné la leçon aux Young Boys (3-1) grâce à une réalisation de Xavier Hochstrasser et un doublé de Daniel Gygax.
Au classement, les Lucernois reviennent à trois points de la sixième place des Bernois. St-Gall, lui, met la pression sur Grasshopper et sa deuxième place qui n'est plus éloignée que d'une longueur.
si/jbla:fou:

Norton
12/05/2013, 07h22
Wigan crée la sensation et s'offre la "Cup"

11.05.2013 21:49 mise à jour à 21:50
http://www.rts.ch/2013/05/11/21/48/4894406.image?w=534&h=301Wigan a écrit la plus belle page de son histoire. [ANDY RAIN - Keystone]


Enorme sensation à Wembley: Wigan a gagné la Coupe d'Angleterre en battant Manchester City 1-0 en finale. Le remplaçant Watson a marqué le but décisif à la 91e.
Wigan, tout proche de la relégation en 2e division, a dialogué d'égal à égal avec Manchester City, pourtant grand favori.
Les Latics, qui disputaient la première finale de leur histoire, ont mérité de remporter le trophée. Ils ont été les plus actifs et ont eu plusieurs occasions de marquer, sous l'impulsion notamment de Callum McManaman, l'homme du match.
Manchester City a fini à dix après l'expulsion de Zabalata à la 84e, pour un second carton jaune. Les Citizens, très décevants, n'ont jamais pu emballer la rencontre et faire parler leur classe. Ce revers humiliant pourrait bien coûter sa place au manager Roberto Mancini.
si/jbla

Norton
12/05/2013, 07h23
Victoire suisse et ticket pour les quarts de finale

11.05.2013 14:21 mise à jour le 12.05.2013 à 01:58


http://www.rts.ch/img/rts/tsr-sport-hp/endirect.png dès 20:10


La Suisse est reçue 5 sur 5 au Championnat du monde de Stockholm! Victorieux du Danemark 4-1, les protégés de Sean Simpson ont signé leur 5e succès d'affilée et se qualifient du même coup pour les quarts de finale.
La Suisse disputera bel et bien les quarts de finale du Mondial 2013. Les joueurs de Sean Simpson ont validé leur ticket en dominant le Danemark 4-1.
Cinq victoires en cinq rencontres dans ces joutes: du jamais vu depuis 65 ans pour la sélection nationale, dont les performances nourrissent les rêves les plus fous. Ou presque. Car, face aux Danois, les Helvètes ont alterné le bon à l'image de la belle combinaison Josi/Suri pour le 3-1 et le moins bon en "s'endormant" après le 2-0 de Ryan Gardner.
A noter l'efficacité de Cunti (1-0) et Cie en power-play. Les Suisses ont marqué trois buts en supériorité.
http://www.rts.ch/2013/05/11/14/05/4893861.image?w=230&h=165Reto Berra a disputé son 2e match dans la cage suisse. [Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/14/05/4893861.image?w=418&h=300)La chance roule pour la Suisse

Tout continue de sourire à la Suisse! Pour preuve, les Helvètes auraient pu très bien être menés 1-0 à la 2e minute. C'était le moment choisi par les Danois pour trouver le poteau de Berra suite à un tir lointain d'Oliver Lauridsen, le défenseur de Philadelphie en NHL. Mais dans l'enchaînement, la ligne Cunti-Bodenmann-Hollenstein, sur sa bonne lancée du match face aux Slovènes, ouvrait le score via le premier nommé.
La troupe de Sean Simpson a peut-être livré sa plus mauvaise prestation depuis le début du tournoi. Mais toute victoire étant bonne à prendre, on ne fera de loin pas la fine bouche.
"El Nino", Suri et Berra confirment

Nino Niederreiter et Reto Suri, qui ont chacun inscrit leur 4e but dans ce Mondial, ont encore confirmé leur bonne forme. Si on savait que le Grison était capable de régater à ce niveau, on n'attendait pas Suri à pareille fête.
Quant à Reto Berra, dont le taux d'arrêt après ses 2 matches atteint le chiffre prodigieux de 95,83%, le gardien zurichois a encore une fois prouvé sa valeur. Sa mitaine semblait par moments être un aimant à rondelles.
Les Danois, malgré la présence de 4 joueurs ayant évolué en NHL cette saison (réd: Oliver Lauridsen, Philip Larsen, Nicklas Jensen/Vancouver et Mikkel Boedker) contre un (Josi) côté suisse, n'ont donc pas trouvé la solution. Mikkel Boedker, l'ailier de Phoenix, s'est montré particulièrement discret.
http://www.rts.ch/2013/05/11/15/13/4893945.image?w=230&h=165Niederreiter, aux côtés de Moser, inscrit son 4e but dans ce Mondial. [Fredrik Sandberg - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/15/13/4893945.image?w=418&h=300)Ambühl: "on leur a laissé trop d'espaces"

SEVERIN BLINDENBACHER (défenseur suisse): En ce moment, on a vraiment des bonnes lignes, qui peuvent marquer des buts contre n'importe quelle équipe. Cela nous donne confiance. On ne panique jamais, cela explique nos victoires jusqu'ici. Quand tu gagnes 4-1, c'est que tu as livré une bonne prestation.
ANDRES AMBÜHL (attaquant suisse): On a parfois laissé trop d'espaces aux Danois. Nous n'avons pas très bien joué lors des deux premiers tiers. Mais Reto Berra nous a gardés dans la partie. Aujourd'hui, c'est notre power-play qui nous a donné la victoire. J'ai reçu quelques coups, mais je ne pense pas avoir été surveillé plus qu'un autre.
Blum: "c'est plus simple quand on gagne"

ERIC BLUM (défenseur suisse): J'ai été touché à la hanche, mais ce n'est rien de grave. En 3e période, j'ai à nouveau pu jouer normalement. C'est plaisant de faire partie de cette équipe. C'est aussi plus simple quand les succès sont au rendez-vous. J'apprends beaucoup au contact des vétérans, et je pense que les "rookies" amènent un vent nouveau. On devra toutefois faire mieux au prochain match.
RYAN GARDNER (attaquant suisse): Ils sont venus fort lors des premier et deuxième tiers. On ne respectait pas bien notre système de jeu. C'est-à-dire qu'on les pressait trop et qu'on ne jouait pas assez compact. C'est très positif d'avoir inscrit 3 buts en power-play. Les quarts de finale? On s'y intéressera au moment voulu, c'est trop tôt pour y penser.
Seger: "le score est trompeur"

http://www.rts.ch/2013/05/11/15/14/4893946.image?w=230&h=165Patrick von Gunten et la défense suisse ont parfois souffert face aux Danois. [Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/15/14/4893946.image?w=418&h=300)PATRICK VON GUNTEN (défenseur suisse): Notre but, se hisser en quarts de finale, est atteint. Mais on a mal joué aujourd'hui. Nous avons été trop légers par moments. Le coach nous l'a d'ailleurs dit à la 2e pause: on ne peut pas battre les Danois en jouant à 80%. Tout roule en ce moment, mais c'est justement le danger. On doit réaliser que parfois, on sera mené 1-0, voire 2-0. Et à ce moment-là il faudra montrer du caractère.
MATHIAS SEGER (défenseur suisse): Nous n'avons pas bien joué aujourd'hui, il faut en être conscient. Le score est trompeur. On ne pourra rien atteindre avec ça. C'est un avertissement pour la suite du tournoi. On ne peut pas gagner des matches seulement avec notre talent.
Larsen: "on a fait jeu égal à 5 contre 5"

PHILIP LARSEN (défenseur danois): C'était une rude bataille. Nous avons livré une bonne copie, mais la Suisse est une bonne équipe. Ils ont un power-play efficace, c'est ce qui a fait la différence aujourd'hui. Car dans le jeu à 5 contre 5, on a fait jeu égal avec eux.
Nous avons quatre joueurs de NHL (réd: Philip Larsen joue aux Dallas Stars) dans l'effectif, mais ils ne peuvent pas faire tourner un match à eux seuls! Les autres membres de notre sélection sont bons, eux aussi. Pour gagner, il faut avoir la rondelle, c'est tout. Que voulez-vous que je vous réponde?!
De Stockholm, Michaël Taillard:content::content::content::amoureux:

Norton
12/05/2013, 07h24
Barcelone sacré pour la 22e fois sans jouer

12.05.2013 00:06 mise à jour à 00:11
http://www.rts.ch/2013/05/12/00/09/4894445.image?w=534&h=301Les Barcelonais succèdent au Real Madrid. [Manu Fernandez - Keystone]


Le FC Barcelone a obtenu son 22e titre de champion d'Espagne, le nul du Real Madrid sur le terrain de l'Espanyol Barcelone (1-1) samedi ayant mathématiquement donné le titre aux Catalans.
Les Blaugrana, qui possèdent 7 points d'avance sur les Madrilènes, ne peuvent plus être rejoints par des Merengue qui n'ont plus que deux matches à jouer.
Ce titre, qui voit les Catalans reprendre la main sur la scène nationale après le sacre du Real Madrid la saison dernière, console en partie les hommes de Vilanova de leur élimination en demi-finale de Ligue des champions par le Bayern Munich.
Un but d'Higuain insuffisant pour le Real

Il faut dire que samedi, les Madrilènes ont eu plus la tête à leur finale de Coupe du Roi contre l'Atletico Madrid, le 17 mai, qu'à un championnat où ils ont depuis longtemps abandonné depuis tout espoir. Pour preuve, Mourinho avait ménagé en début du match pas moins de cinq titulaires habituels, dont Ronaldo.
Menés au score à la mi-temps après une réussite de Sergio Garcia, les Madrilènes égalisaient sur un coup franc de Modric bien prolongé de la tête par Higuain. Mais ce but n'était pas suffisant pour différer davantage le titre d'un Barça qui pourra au moins sécher ses larmes en pensant à sa réussite sur la scène nationale.
afp/jbla

Norton
12/05/2013, 07h25
Wawrinka s'offre la finale et un retour dans le top 10!

11.05.2013 21:07 mise à jour le 12.05.2013 à 01:50
http://www.rts.ch/2013/05/11/21/34/4894401.image?w=534&h=301Une semaine après son titre à Estoril, Wawrinka jouera une nouvelle finale. [Andres Kudacki - Keystone]
http://www.rts.ch/img/rts/tsr-sport-hp/endirect.png dès 16:00

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34918.jpg Stanislas Wawrinka

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34917.jpg Tomas Berdych



6 3
4 6
64
- -
- -




Tout sourit à Stanislas Wawrinka en ce moment. Le Vaudois a battu le Tchèque Tomas Berdych (ATP 6) 6-3 4-6 6-4 en demi-finale du Masters de Madrid. Il défiera dimanche l'Espagnol Rafael Nadal et sera de retour lundi dans le top 10!
Magnifique Stanislas Wawrinka qui, malgré une lutte acharnée contre Tsonga qui s'est terminée après une heure du matin, a su trouver les ressources pour retourner une situation plus que compromise face au no 6 mondial. La tête de série no 15, qui a dû sauver deux balles de 2-5 dans le troisième set, s'est imposée 6-3 4-6 6-4 en 1h55 de jeu.
Wawrinka a démarré pied au plancher, ravissant d'emblée le service de Berdych pour faire la course en tête durant toute la première manche. Habité d'une confiance semble-t-il inébranlable, le Vaudois a su se relever après un set et demi difficile où il a subi les grands coups de boutoir du Tchèque.
http://www.rts.ch/2013/05/11/21/31/4894400.image?w=230&h=165Berdych n'a toujours pas soulevé de trophée en 2013. [Emilio Naranjo - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/21/31/4894400.image?w=418&h=300)"Stan" prend sa revanche

Terminant en trombe alors que tout semblait indiquer qu'il allait perdre (il a remporté 17 des 22 derniers points de la rencontre), le futur no 10 mondial a cueilli avec panache son 22e succès en carrière face à un joueur du top 10.
Une belle façon de prendre sa revanche sur un Berdych qui l'avait battu en février dans le simple décisif du 1er tour de Coupe Davis à Genève.
Nadal en grand favori

Dimanche, à 16h00, Wawrinka partira tout sauf favori. En fait, rien ne plaide en sa faveur. Ni son bilan face à Rafael Nadal (0-8), ni les statistiques de l'Espagnol sur terre battue (253 victoires et 11 défaites depuis 2005).
Mais le récent lauréat du tournoi d'Oeiras (Por) jouera sans aucun doute sans complexe, à l'image de ses prestations des dernières semaines. Pourquoi Stanislas Wawrinka ne serait-il pas le quatrième joueur de l'histoire seulement à dompter le taureau de Manacor sur terre battue? Pourquoi ne triompherait-il pas dans un Masters 1000, cinq ans après sa première finale perdue contre Djokovic à Rome?
si/jbla:content::content::content::amoureux:

Norton
12/05/2013, 07h26
"Nadal sur terre, c'est le défi ultime"

Tennis


Quelques minutes après sa victoire contre Tomas Berdych en demi-finale du tournoi de Madrid (6-3 4-6 6-4), Stanislas Wawrinka a évoqué sa finale contre Rafael Nadal, dimanche dès 16h. Interview.
Par Julien Caloz/LM. Mis à jour le 11.05.2013 2 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/tennis/nadal-terre-c-defi-ultime/story/13398960?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/nadal-terre-c-defi-ultime/13398960/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/1/3/3/13398960/2/topelement.jpg
Stanislas Wawrinka (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/stanislas-wawrinka/s.html), que représente une finale contre Nadal, chez lui, sur terre battue?
C'est le défi ultime. Et puis, tu sais qu'en finale, il va bien jouer. S'il produit son meilleur tennis, ce sera très dur, mais je vais désormais bien me reposer afin d'être prêt physiquement.
Contre Tomas Berdych, on vous a vu un peu irrité au début du 3e set. Pourquoi?
Cela devenait difficile. J'avais eu beaucoup de mal à retourner ses services au 2e set et je manquais un peu de jus. J'avais une demi-seconde de retard dans mes prises de décisions et, contre de tels joueurs, ça ne pardonne pas.
Que vous êtes-vous dit lorsque vous avez été mené 4-2 (15-40) sur votre service lors de cette ultime manche?
Je me suis dit qu'il ne fallait pas que je lui donne ce jeu. Je voulais revenir à 4-3 pour lui mettre la pression. J'y suis finalement parvenu, et le match a tourné en 5 minutes.
Excellent depuis le début de saison et vainqueur au Portugal dimanche dernier, vous voilà en finale du Masters 1000 de Madrid. Est-ce la plus belle série de votre carrière?
Oui, c'est même la plus belle année de ma carrière. Quand je joue contre Ferrer, Tsonga ou Berdych, je rentre sur le terrain pour gagner et je sais que j'ai toutes mes chances. (Le Matin)

Norton
12/05/2013, 07h27
Servette et Lausanne rechutent

Football


Les deux clubs luttent aujourd’hui pour leur survie en Super League devant des gradins vides.
Par Le Matin Dimanche. Mis à jour le 11.05.2013 7 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/football/servette-lausanne-rechutent/story/15682480?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/servette-lausanne-rechutent/15682480/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/1/5/6/15682480/3/topelement.jpg
Lausanne et Servette s’étripent devant des gradins vides.
Image: Laurent Gillieron/Keystone
Mots-clés


Servette FC (http://www.lematin.ch/sports/football/organisation/servette-fc/s.html) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/sports/football/stichwort.rss?tagId=9278)
Super League (http://www.lematin.ch/sports/football/contenu-2/super-league/s.html) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/sports/football/stichwort.rss?tagId=11605)
Lausanne-Sport (http://www.lematin.ch/sports/football/organisation/lausanne-sport/s.html) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/sports/football/stichwort.rss?tagId=12148)

Super League

32e Journée

11.05.FC Lucerne - Young Boys3 : 111.05.FC St.Gall - Sion5 : 012.05.FC Bâle - Servette- : -12.05.FC Thoune - Lausanne- : -12.05.Grasshoppers - FC Zurich- : -

État: 11.05.2013 21:41
Classement

NomJVNDButsP1.FC Bâle31179555:30602.Grasshoppers31169637:29573.FC St.Gall32168849:29564.Sion311291036:41455.FC Zurich311271249:41436.Young Boys321091343:43397.FC Thoune311081336:42388.FC Lucerne328121234:42369.Lausanne31691625:432710.Ser vette30581724:4823

État: 11.05.2013 21:43
33e Journée

16.05.FC Bâle - Lausanne- : -16.05.Sion - Grasshoppers- : -17.05.FC Thoune - FC St.Gall- : -18.05.Servette - Young Boys- : -18.05.FC Zurich - FC Lucerne- : -

Il y a deux ans, leur ascension avait provoqué une certaine euphorie. Mais cette euphorie est déjà retombée. Relégués en queue de classement, Lausanne et Servette se livrent un duel fratricide et pathétique pour éviter la dernière place, synonyme de relégation. Et le pire, c’est que cela se passe dans une douce indifférence.
La situation est pire pour Servette, qui vit dans l’attente de sa licence pour la saison prochaine. Le président Hugues Quennec, malgré sa réputation de sérieux, n’est pas parvenu à rétablir la confiance. Les milieux économiques genevois ne manifestent pas d’intérêt et la moyenne de spectateurs a chuté de 3000 unités par rapport à l’an dernier.
A Lausanne, l’équipe a vécu un deuxième tour catastrophique, tandis que la moyenne de spectateurs, descendue sous la barre des 6000, est la plus faible de Super League (http://www.lematin.ch/sports/football/contenu-2/super-league/s.html). Comme si les Vaudois ne croyaient plus à leur club phare. «La pause de Noël a été mal gérée et tout s’est dégradé. Mais je reste optimiste, notre modèle est juste. Notre croix, c’est la Pontaise. Ce stade est inadapté», peste le président Jean-François Collet.
Le football lémanique va-t-il agoniser une deuxième fois?
Pour en savoir plus, consultez la nouvelle application Le Matin Dimanche (http://www.lematin.ch/services/divers/Le-Matin-Dimanche-en-numerique/story/18322247) sur iPad ou notre E-Paper pour une lecture sur votre ordinateur personnel. (Le Matin)

Norton
12/05/2013, 07h29
Jessica Cargill, une Suissesse en or

KARATÉ


L’athlète de Frauenfeld aux racines jamaïcaines est devenue championne d'Europe dans la catégorie des plus de 68 kilos.
Mis à jour le 11.05.2013 [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/autres/Jessica-Cargill-une-Suissesse-en-or/19808448/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/autres/jessica-cargill-suissesse/story/19808448?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/1/9/8/19808448/1/topelement.jpg
Image: AFP
La Suissesse Jessica Cargill (Frauenfeld) est devenue championne d’Europe à Budapest. Elle s’est imposée dans la catégorie des plus de 68 kilos, signant le plus beau succès de sa carrière.
Visiblement pas rassasiée, l’athlète aux racines jamaïcaines a encore empoché le bronze avec ses collègues Noémie Kornfeld et Fanny Clavien. Elles ont effacé tour à tour les Pays-Bas, la Russie et l’Ukraine, avant de tomber face à la France en demi-finales. Dans le match pour la troisième place, elles ont battu l’Italie.
La délégation suisse a obtenu une troisième médaille avec celle de bronze remportée par Kujtim Bajrami (Martigny) dans les moins de 67 kilos.
Budapest. Championnats d’Europe de Karaté. Kumite. Messieurs. 60 kg: 1. Aukut Kaya (Tur). 2. Alexander Heimann (All). 3. Georgios Kostouros (Grè) et Kalvis Kalnins (Let). 67 kg: 1. William Rolle (Fr). 2. Omer Kemaloglu (Tur). 3. Adam Kovacs (Hon) et Kujtim Bajrami (S). - 75 kg: 1. Rafael Afgajew (Azer). 2. René Smaal (PB). 3. Luigi Busa (It) et Serkan Yagci (Tur). 84 kg: 1. Kenji Grillon (Fr). 2. Tzanos Georgios (Grè). 3. Berat Jakupi (Fr) et Arkania Gogita (Géo). Plus de 84 kg: 1. Enes Erkan (Tur). 2. Stefano Maniscalco (It). 3. Jonathan Horne (All) et Nuno Manuel (Por).
Equipes. Kata: 1. Espagne. 2. Allemagne. 3. Russie et Turquie.
Dames. 50 kg: 1. Alexandra Recchia (Fr). 2. Serap Ozcelik (Tur). 3. Evdoxia Kosmidou (Grè) et Selene Guglielmi (It). 55 kg: 1. Yenen Tuba (Tur). 2. Sara Cardin (It). 3. Beatrix Toth (Hon) et Jana Vojtikevicova (Slq). 61 kg: 1. Anita Serogina (Ukr). 2. Sanja Cvrkota (Ser). 3. Natalie Williams et Bahar Erseker (Tur). 68 kg: 1. Seyda Hafsa (Tur). 2. Alisa Buchinger (Aut). 3. Sandra Metzger (Hon) et Marina Rakovic (Mac). Plus de 68 kg: 1. Jessica Cargill (S). 2. Greta Vitelli (It). 3. Laura Pradelli (Be) et Nikola Bartha (Hon). - Finale: Cargill bat Vitelli 4:1.
Equipes. Kumite: 1. Croatie. 2. France. 3. Suisse (Cargill, Noémie Kornfeld, Fanny Clavien) et Hongrie.
Kata. Individuel: 1. Yaiza Martin Abello (Esp). 2. Viviana Bottaro (It). 3. Sandy Scordo (Fr) et Marija Madzarevic (Ser). (SI/Le Matin)

Norton
12/05/2013, 07h30
Schwizer prend la tête du Global Champions Tour

Hippisme


Le Suisse fait une bonne opération grâce à sa dixième place au CSI de Hambourg.
Mis à jour le 11.05.2013 [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/autres/Schwizer-prend-la-tete-du-Global-Champions-Tour/28900174/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/autres/schwizer-prend-tete-global-champions-tour/story/28900174?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/8/9/28900174/1/topelement.jpg
Dixième à Hambourg de la deuxième épreuve du Global Champions Tour, Pius Schwizer s’est emparé de la tête du classement général. Le Lucernois, sur Verdi, a commis une faute en deuxième manche et n’a ainsi pas pu défendre ses chances au barrage. Barrage remporté par l’Allemand Christian Ahlmann (Codex One) alors que Jane Richard (36e sur Upanisad) et Steve Guerdat (42e sur Clair) ont été stoppés après une manche déjà.
CSI de Hambourg (All). S/A en deux manches avec barrage: 1. Christian Ahlmann (All), Codex One, 0/49’’33. 2. Daniel Deusser (All), Cornet D’Amour 0/50’’25. 3. Roger-Yves Bost (Fr), Nippon d’Elle, 0/52’’25. 4. Janne-Friederike Meyer (All), Lambrasco, 0/52’’65. 5. Katharina Offel (Ukr), Pour le Poussage, 8/56’’47, tous en barrage Puis: 10. Pius Schwizer (S), Verdi 4/74’’41, après deux manches. 36. Jane Richard, Upanisad, 9/79’’95. 42. Steve Guerdat, Clair, 17/96’’99, tous après la 1re manche.
Global Champions Tour. Classement général (2/13): 1. Schwizer 56 points. 2. Luciana Diniz (Por) 54. 3. Harrie Smolders (PB) 53. 4. Offel 51. 5. Marcus Ehning (All) 48. (SI/Le Matin)

Norton
12/05/2013, 07h33
Foot - Ligue 1 - 36e j. : Brest, c'est presque fini

Brest, qui s'est incliné ce samedi à domicile face à Sochaux (0-2, doublé de Privat), a subi sa neuvième défaite d'affilée. Les Bretons sont quasiment relégués en Ligue 2...
Sloan Privat, auteur d'un doublé pour Sochaux à Francis-le-Blé. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/sochaux-s-french-forward-sloan-privat-l-jubilates-after-scoring-during-the-french-l1-football-matc/1500000000274208/0:0,2048:1032-665-0-70/e1e75.jpg




Au coup de sifflet final, il y avait clairement deux clans sur la pelouse d’un stade Francis-le-Blé triste comme la pluie : celui des (quasi) sauvés qui contrastait avec celui des (quasi) condamnés. Le Stade Brestois n’est pas encore officiellement relégué mais il faudrait désormais un miracle pour que le club du Finistère arrive à maintenir sa place dans l’élite. Car après huit défaites consécutives, les Bretons n’ont toujours pas su réagir et ils ont enchaîné ce samedi à domicile contre Sochaux (0-2) (http://www.lequipe.fr/Football/match/267491) avec un neuvième revers. Et le week-end prochain, les protégés de Corentin Martins ont rendez-vous avec le PSG au Parc des Princes, pour sans doute la fête du sacre pour Paris et la fin des illusions en L1 pour Brest...

Brest a fini à dix...

A lire aussi

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/sochaux-s-french-forward-sloan-privat-l-jubilates-after-scoring-during-the-french-l1-football-matc/1500000000274208/0:0,2048:1031-151-0-70/85fc3.jpg Foot - L1 - 36e j.
Brest, c'est presque fini

(http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Brest-c-est-presque-fini/370305)






Cette victoire des hommes d’Eric Hély est une sacrée bouffée d’oxygène pour une équipe sochalienne qui a longtemps trainé sa peine dans ou aux abords de la zone rouge. La survie est passée par des victoires aussi importantes qu'improbables contre l'OM (3-1), le PSG (3-2) et Lyon (2-1), alors que dans le même temps Brest s’est totalement écroulé. Tout va très mal pour cette formation bretonne qui a perdu Kantari, Traoré, Coulibaly et Mendy sur blessure avant de finir la partie à dix suite à l’expulsion de Florian Lejeune, sanctionné pour un gros tacle sur Lopy (78e).

Privat, 3e but en deux matches


Après une première période prometteuse, où Pouplin a dû s’employer devant Ayité (25e et 26e), le SB 29, qui n'a plus gagné à domicile depuis le 17 novembre, a plié juste après la pause sur une reprise à bout portant de Sloan Privat (48e). Et alors qu’un but a été refusé à Lejeune pour un léger Hors-jeu (50e), c’est ce même Privat qui a doublé la mise, et douché les minces espoirs brestois, d’une tête suite à un corner (81e). Le Sochalien a inscrit son neuvième but de la saison en Championnat, mais aussi son troisième en deux matches.
D.Mi.

-


0
2
http://medias.lequipe.fr/logo-football/267/100-alt?JOKshaW
Brest



http://medias.lequipe.fr/logo-football/10/100-alt?JOKshaW
Sochaux
47eS.Privat
81eS.Privat





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade/brest-francis-le-ble/0-665-0-80/

Voir le film du match





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade//0-665-0-80/


Article suivant
Barça : Négociations pour Neymar?... (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Barca-negociations-pour-neymar/370311)

Norton
12/05/2013, 07h34
Foot - Portugal - 29e j. : Porto renverse le Benfica !

Le Benfica a perdu samedi contre le FC Porto (1-2) et cède la tête du Championnat à son rival à une journée de la fin. Kelvin a marqué le but de la victoire dans les arrêts de jeu (90e+1).
L'attaquant de Porto Silvestre Varela a été intenable sur son côté gauche. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/porto-s-forward-silvestre-varela-celebrates-after-scoring-during-the-portuguese-league-football-matc/1500000000274227/64:319,1969:1279-665-0-70/b3f89.jpg




Sale semaine pour le Benfica. Cinq jours après le nul contre Estoril (1-1), les coéquipiers de Nicolas Gaitan se sont inclinés samedi contre le FC Porto (1-2 (http://www.lequipe.fr/Football/match/270855)) lors de la 29e journée. Une défaite cruelle - les Dragons ont marqué le but de la victoire dans les arrêts de jeu (90e+1) - qui permet aux hommes de Vitor Pereira de dépasser les Lisboètes et de prendre la tête du Championnat, avec un point d’avance sur leurs rivaux à une journée de la fin. Toujours invaincu en Championnat, le Benfica pourrait donc terminer la saison à la deuxième place…

Lima ouvre le score, Maxi Pereira marque contre son camp

Dans un Estádio do dragao bouillant, où le FC Porto a remporté une 21e victoires en 22 matches, les coéquipiers de Lucho Gonzales ont fait ce qu’il fallait pour reprendre la tête du Championnat. Ils ont pourtant encaissé le premier but contre le cours du jeu. Sur une touche longue cafouillée par la défense, Lima a vu le ballon arriver dans ses pieds et ne s’est posé aucune question au moment de tromper Helton (19e). Les Dragons ont rapidement égalisé, Maxi Pereira prolongeant dans son propre but un centre de Varela (25e). Après ? João Moutinho (28e), Jackson Martinez (34e), Varela (49e) ont tenté leur chance, mais ils sont tombés sur Artur Moraes.


Et quand le gardien lisboète était battu, James Rodriguez tirait à côté (85e). Sur le coup, les Benfiquistes auraient pu crier à l’injustice, étant donné que le Colombien était hors-jeu. Kelvin a finalement réussi à tromper Artur Moraes d’une jolie frappe croisée (90e+1), ce qui a encore fait monter la température dan le stade. Le match a d'ailleurs été interrompu, quelques hurluberlus pénétrant sur la pelouse. Ils ont été expulsés manu militari et le match a pu se terminer. Benfica peut imiter toujours le Bayer Leverkusen, qui avait tout perdu en 2002. Il lui reste deux occasions pour remporter des titres : la Ligue Europa, dont il jouera la finale mercredi prochain à Amsterdam contre Chelsea, et celle de la Coupe du Portugal, le 26 mai contre Guimaraes.
Article suivant
«Ils se trompent énormément»... (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/-ils-se-trompent-enormement/370329)

Norton
12/05/2013, 07h35
F1 - GP d'Espagne : Mercedes ne s'enflamme pas

Malgré la pole position de Nico Rosberg (Mercedes) et la 2e place de Lewis Hamilton sur la grille, l'écurie allemande a la prudence pour mot d'ordre avant le Grand Prix d'Espagne dimanche.
En première ligne pour le Grand Prix d'Espagne dimanche, Lewis Hamilton et Nico Rosberg se méfient de Sebastian Vettel, 3e. (Reuters)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/-/1500000000274153/0:6,2048:1038-665-0-70/21307.jpg




«Suis-je confiant pour demain? Pas tout à fait. Pouvons-nous gagner? Je ne sais pas». Les propos de Ross Brawn, directeur de Mercedes, reflètent bien la prudence de l'écurie allemande, qui a pourtant placé samedi ses deux pilotes sur la première ligne du Grand Prix d'Espagne (http://www.lequipe.fr/Formule-1/Actualites/Rosberg-sort-du-lot/370138). La leçon a donc été retenue, après deux dernières courses frustrantes. En Chine, la pole de Lewis Hamilton s'était transformée en 3e place finale. A Bahreïn, Nico Rosberg, pourtant parti en première position (http://www.lequipe.fr/Formule-1/Actualites/La-pole-pour-rosberg/365041), avait terminé 9e.

A lire aussi

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/l-arriv-en-europe-n-a-rien-chang-ux-nouvelles-habitudes-de-mercedes-elle-a-obtenu-une-troisi/1500000000274101/0:0,2048:1031-151-0-70/8d574.jpg F1 - GP d'Espagne - Qual.
Rosberg sort du lot

(http://www.lequipe.fr/Formule-1/Actualites/Rosberg-sort-du-lot/370138)


La grille de départ

(http://www.lequipe.fr/Formule1/Formule1Grille988.html)






Le Finlandais, qui est donc poleman pour la deuxième fois consécutive, la troisième de sa carrière, ne s'enflammait pas à l'issue des qualifications : «C'est un bon résultat pour moi, je suis content. Mais il faut rester prudent. On a vu comment cela s'était passé après ma pole à Bahreïn». Même son de cloche chez Hamilton, qui s'attend à vivre un moment «difficile» dimanche.

Une pole souvent décisive en Catalogne


A Barcelone, le scénario pourrait pourtant être bien différent de celui des derniers GP. Le circuit de Catalunya, malgré l'introduction de deux nouvelles zones DRS, n'est effectivement pas propice aux dépassements. Tant et si bien que sur les onze dernières éditions, dix pilotes partis en pole se sont imposés. Cela ne suffira pas à rassurer Mercedes, d'autant que Sebastian Vettel, 3e des qualifications samedi, a déjà annoncé vouloir «faire mentir les statistiques».
L.V., avec AFP

Norton
12/05/2013, 18h30
Fernando Alonso intraitable sur ses terres

12.05.2013 15:59 mise à jour à 18:08
http://www.rts.ch/2013/05/12/18/08/4895673.image?w=534&h=301L'écurie Ferrari fête le succès d'Alonso et le podium de Massa. [Luca Bruno - Keystone]

Pilotes Ecuries Temps
1 http://media.idalgo.fr/imedia/picture/country/16x11/country_3.png Alonso FERRARI 1:39:16.596

2 http://media.idalgo.fr/imedia/picture/country/16x11/country_38.png Raikkonen LOTUS +09.338

3 http://media.idalgo.fr/imedia/picture/country/16x11/country_10.png Massa FERRARI +26.049

4 http://media.idalgo.fr/imedia/picture/country/16x11/country_5.png Vettel RED BULL +38.273




Fernando Alonso a remporté sur ses terres le Grand Prix d'Espagne, 5e manche de la saison, sur le circuit de Catalogne à Montmelo. Le pilote Ferrari s'est imposé devant le Finlandais Kimi Raikkonen et le Brésilien Felipe Massa.
Parti sur la 3e ligne de la grille de départ, Alonso a fait une course parfaite, seulement interrompue par quatre changements de pneus, et reprend 13 points à l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), triple champion du monde en titre, qui n'a pu prendre que la 4e place de cette course disputée en plein soleil, devant des tribunes mieux garnies que ces dernières années.
C'est la 32e victoire en F1 de l'Espagnol de 31 ans, double champion du monde (2005, 2006) chez Renault, et sa deuxième victoire d'affilée dans son pays, après le GP d'Europe remporté à Valence en juin 2012. Il n'avait plus gagné à Barcelone depuis 2006, dans une Renault, l'année de son 2e titre mondial.
Ferrari à la fête

Seuls Raikkonen et l'Allemand Nico Rosberg (Mercedes), parti en position de pointe, ont réussi à ne faire que trois arrêts au stand pour changer de pneus, parmi les pilotes de pointe.
La victoire d'Alonso n'a jamais fait aucun doute, sa monoplace semblant au dessus du lot, et le succès de la Scuderia a été complété par le podium très utile de Massa, devant Vettel.
afp/alt

Norton
12/05/2013, 18h31
Belkov signe un succès en solitaire

12.05.2013 17:44 mise à jour à 18:42
http://www.rts.ch/2013/05/12/18/04/4895619.image?w=534&h=301Maxim Belkov s'offre une première victoire sur le Giro. [Gian Mattia D'Alberto - Keystone]


Le Russe Maxim Belkov (Katusha) a enlevé en solitaire la 9e étape du Tour d'Italie, courue sous la pluie dimanche de Sansepolcro à Florence. L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) a conservé le maillot rose de leader à la veille de la première des deux journées de repos.
Belkov, qui a signé à 28 ans sa première grande victoire, a mené à bon port une longue échappée. Il a précédé de 44 secondes le Colombien Carlos Betancur, parti à l'avant dans le final et qui a cru avoir gagné la course en franchissant la ligne.
Originaire de la ville d'Izhevsk, comme l'ancien vainqueur du Giro Pavel Tonkov, le Russe de 28 ans dispute le Tour d'Italie pour la deuxième fois.
Wiggins en difficulté

Le Britannique Bradley Wiggins s'est retrouvé une nouvelle fois en difficulté sur les routes très glissantes de Toscane. Le vainqueur du Tour de France a été distancé dans la longue descente de Vallombrosa, où il a été pointé à près d'une minute de la tête du peloton, à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée.
Aidé par ses équipiers (Cataldo, Puccio, Pate), Wiggins a réintégré le premier peloton après une poursuite d'une vingtaine de kilomètres.
Dans la dernière côte (Fiesole), au-dessus de Florence, le Canadien Ryder Hesjedal, vainqueur du Giro 2012, a lâché prise et a perdu plus d'une minute sur les autres candidats au podium
afp/jbla

Norton
12/05/2013, 18h32
Nouveau dimanche noir pour Lausanne et Servette

12.05.2013 15:36 mise à jour à 18:59
http://www.rts.ch/2013/05/12/15/01/4895412.image?w=534&h=301Dragovic inscrit le 2e but bâlois face à des Grenat sans voix. [Giuseppe Esposito - EQ]


Lausanne et Servette font du surplace dans le championnat de Super League. Battus à Thoune 2-0, les Vaudois conservent 4 points d'avance sur la lanterne rouge, Servette, qui s'est inclinée sur la pelouse du leader Bâle (2-0).
Servette s'est vite rendu à l'évidence dans un Parc St-Jacques qui avait soif de victoire. Sans être totalement dépassés, les Genevois n'ont tout simplement pas eu les armes pour soutenir le rythme du FCB.
Les Rhénans ont planté une première banderille par Valentin Stocker, au départ et à la conclusion d'une action à laquelle ont aussi participé Serey Die et Salah (32e). Histoire de définitivement assommer sa proie, le demi-finaliste de l'Europa League a doublé la mise juste avant la pause (42e), d'une tête de Dragovic après un coup franc de Stocker.
La troupe de Murat Yakin a fait un grand pas vers son quatrième titre de suite, le seizième de son histoire, puisque son dauphin Grasshopper a perdu pour la première fois de la saison un derby contre le FC Zurich (1-0). Les Sauterelles, pris en défaut par Chermiti à la 59e, sont désormais à six points du leader.
Lausanne manque le coche

http://www.rts.ch/2013/05/12/15/16/4895436.image?w=230&h=165Marazzi (à droite, ici aux prises avec Schneuwly) et le LS restent scotchés à 27 points. [Daniel Teuscher - EQ] (http://www.rts.ch/2013/05/12/15/16/4895436.image?w=418&h=300)Lausanne-Sport peut ainsi se mordre les doigts d'avoir laissé passer cette opportunité d'enfoncer son rival lémanique. Affrontant un Thoune décimé par les blessures, notamment au milieu de terrain, les Vaudois n'ont pas su forcer le destin.
Ils ont tout d'abord manqué d'efficacité sur quelques occasions intéressantes avant la pause, et se sont ensuite fait piéger sur un contre rondement mené et conclu par Berat Sadik à l'heure de jeu. Le 2-0 est tombé en fin de partie des pieds d'un Hediger à peine entré sur le synthétique de l'Arena.
si/alt

Norton
12/05/2013, 18h33
Victoire suisse et ticket pour les quarts de finale

11.05.2013 14:21 mise à jour le 12.05.2013 à 01:58


http://www.rts.ch/img/rts/tsr-sport-hp/endirect.png dès 20:10


La Suisse est reçue 5 sur 5 au Championnat du monde de Stockholm! Victorieux du Danemark 4-1, les protégés de Sean Simpson ont signé leur 5e succès d'affilée et se qualifient du même coup pour les quarts de finale.
La Suisse disputera bel et bien les quarts de finale du Mondial 2013. Les joueurs de Sean Simpson ont validé leur ticket en dominant le Danemark 4-1.
Cinq victoires en cinq rencontres dans ces joutes: du jamais vu depuis 65 ans pour la sélection nationale, dont les performances nourrissent les rêves les plus fous. Ou presque. Car, face aux Danois, les Helvètes ont alterné le bon à l'image de la belle combinaison Josi/Suri pour le 3-1 et le moins bon en "s'endormant" après le 2-0 de Ryan Gardner.
A noter l'efficacité de Cunti (1-0) et Cie en power-play. Les Suisses ont marqué trois buts en supériorité.
http://www.rts.ch/2013/05/11/14/05/4893861.image?w=230&h=165Reto Berra a disputé son 2e match dans la cage suisse. [Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/14/05/4893861.image?w=418&h=300)La chance roule pour la Suisse

Tout continue de sourire à la Suisse! Pour preuve, les Helvètes auraient pu très bien être menés 1-0 à la 2e minute. C'était le moment choisi par les Danois pour trouver le poteau de Berra suite à un tir lointain d'Oliver Lauridsen, le défenseur de Philadelphie en NHL. Mais dans l'enchaînement, la ligne Cunti-Bodenmann-Hollenstein, sur sa bonne lancée du match face aux Slovènes, ouvrait le score via le premier nommé.
La troupe de Sean Simpson a peut-être livré sa plus mauvaise prestation depuis le début du tournoi. Mais toute victoire étant bonne à prendre, on ne fera de loin pas la fine bouche.
"El Nino", Suri et Berra confirment

Nino Niederreiter et Reto Suri, qui ont chacun inscrit leur 4e but dans ce Mondial, ont encore confirmé leur bonne forme. Si on savait que le Grison était capable de régater à ce niveau, on n'attendait pas Suri à pareille fête.
Quant à Reto Berra, dont le taux d'arrêt après ses 2 matches atteint le chiffre prodigieux de 95,83%, le gardien zurichois a encore une fois prouvé sa valeur. Sa mitaine semblait par moments être un aimant à rondelles.
Les Danois, malgré la présence de 4 joueurs ayant évolué en NHL cette saison (réd: Oliver Lauridsen, Philip Larsen, Nicklas Jensen/Vancouver et Mikkel Boedker) contre un (Josi) côté suisse, n'ont donc pas trouvé la solution. Mikkel Boedker, l'ailier de Phoenix, s'est montré particulièrement discret.
http://www.rts.ch/2013/05/11/15/13/4893945.image?w=230&h=165Niederreiter, aux côtés de Moser, inscrit son 4e but dans ce Mondial. [Fredrik Sandberg - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/15/13/4893945.image?w=418&h=300)Ambühl: "on leur a laissé trop d'espaces"

SEVERIN BLINDENBACHER (défenseur suisse): En ce moment, on a vraiment des bonnes lignes, qui peuvent marquer des buts contre n'importe quelle équipe. Cela nous donne confiance. On ne panique jamais, cela explique nos victoires jusqu'ici. Quand tu gagnes 4-1, c'est que tu as livré une bonne prestation.
ANDRES AMBÜHL (attaquant suisse): On a parfois laissé trop d'espaces aux Danois. Nous n'avons pas très bien joué lors des deux premiers tiers. Mais Reto Berra nous a gardés dans la partie. Aujourd'hui, c'est notre power-play qui nous a donné la victoire. J'ai reçu quelques coups, mais je ne pense pas avoir été surveillé plus qu'un autre.
Blum: "c'est plus simple quand on gagne"

ERIC BLUM (défenseur suisse): J'ai été touché à la hanche, mais ce n'est rien de grave. En 3e période, j'ai à nouveau pu jouer normalement. C'est plaisant de faire partie de cette équipe. C'est aussi plus simple quand les succès sont au rendez-vous. J'apprends beaucoup au contact des vétérans, et je pense que les "rookies" amènent un vent nouveau. On devra toutefois faire mieux au prochain match.
RYAN GARDNER (attaquant suisse): Ils sont venus fort lors des premier et deuxième tiers. On ne respectait pas bien notre système de jeu. C'est-à-dire qu'on les pressait trop et qu'on ne jouait pas assez compact. C'est très positif d'avoir inscrit 3 buts en power-play. Les quarts de finale? On s'y intéressera au moment voulu, c'est trop tôt pour y penser.
Seger: "le score est trompeur"

http://www.rts.ch/2013/05/11/15/14/4893946.image?w=230&h=165Patrick von Gunten et la défense suisse ont parfois souffert face aux Danois. [Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/11/15/14/4893946.image?w=418&h=300)PATRICK VON GUNTEN (défenseur suisse): Notre but, se hisser en quarts de finale, est atteint. Mais on a mal joué aujourd'hui. Nous avons été trop légers par moments. Le coach nous l'a d'ailleurs dit à la 2e pause: on ne peut pas battre les Danois en jouant à 80%. Tout roule en ce moment, mais c'est justement le danger. On doit réaliser que parfois, on sera mené 1-0, voire 2-0. Et à ce moment-là il faudra montrer du caractère.
MATHIAS SEGER (défenseur suisse): Nous n'avons pas bien joué aujourd'hui, il faut en être conscient. Le score est trompeur. On ne pourra rien atteindre avec ça. C'est un avertissement pour la suite du tournoi. On ne peut pas gagner des matches seulement avec notre talent.
Larsen: "on a fait jeu égal à 5 contre 5"

PHILIP LARSEN (défenseur danois): C'était une rude bataille. Nous avons livré une bonne copie, mais la Suisse est une bonne équipe. Ils ont un power-play efficace, c'est ce qui a fait la différence aujourd'hui. Car dans le jeu à 5 contre 5, on a fait jeu égal avec eux.
Nous avons quatre joueurs de NHL (réd: Philip Larsen joue aux Dallas Stars) dans l'effectif, mais ils ne peuvent pas faire tourner un match à eux seuls! Les autres membres de notre sélection sont bons, eux aussi. Pour gagner, il faut avoir la rondelle, c'est tout. Que voulez-vous que je vous réponde?!
De Stockholm, Michaël Taillard

Norton
12/05/2013, 18h34
Fatigué, Wawrinka subit la loi de Nadal

12.05.2013 17:25 mise à jour à 19:13
http://www.rts.ch/2013/05/12/18/57/4895721.image?w=534&h=301Wawrinka devra attendre avant de fêter son 5e titre. [David Moiron - EQ]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34918.jpg Stanislas Wawrinka

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34898.jpg Rafael Nadal



2 6
46
- -
- -
- -




Stanislas Wawrinka n'a pas signé l'exploit en finale du Masters de Madrid. Visiblement fatigué, le Vaudois s'est incliné face à l'impressionnant Rafael Nadal (6-2 6-4). L'Espagnol remporte pour la troisième fois ce tournoi.
Le Majorquin cueille le 55e titre de sa carrière, son 23e dans le cadre des tournois Masters 1000 et déjà son sixième de l'année. Un bilan 2013 qui le désigne, malgré sa défaite à Monte-Carlo devant Novak Djokovic, comme le favori no 1 à sa propre succession lors du prochain Roland-Garros.
Toujours à la recherche du gain d'un set en neuf rencontres contre Rafael Nadal, Stanislas Wawrinka mérite toutes les éloges. La sécheresse du score de cette finale ne doit pas faire oublier l'extraordinaire bravoure témoignée par le Vaudois lors de ce Masters 1000 à Madrid.
Il a battu Jo-Wilfried Tsonga dans la nuit de vendredi à samedi avant de revenir de nulle part samedi soir devant Tomas Berdych. Il est évident qu'il n'a pas abordé cette finale contre Rafael Nadal à armes égales.
Un début canon de Nadal

Face à un rival émoussé, Rafael Nadal a enlevé les quatre premiers jeux de cette finale. Après un premier set à sens unique, il y a eu fort heureusement un match. Même s'il n'a pas bénéficié d'une seule balle de break, le Vaudois a eu sa chance dans la seconde manche, à 2-1 deuce où il aurait pu, il aurait dû, armer un passing gagnant devant un Nadal qui avait suivi son engagement à la volée.
http://www.rts.ch/2013/05/12/18/58/4895562.image?w=230&h=165"Stan" n'a rien pu faire face au Gaucher de Manacor. [Andres Kudacki - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/12/18/58/4895562.image?w=418&h=300)A 3-3. Wawrinka cédait son service en commettant deux doubles fautes consécutives pour s'incliner finalement après 1h12' de match.
En se hissant pour la deuxième fois de sa carrière en finale d'un Masters 1000 il avait été battu par Novak Djokovic à Rome en 2008 -, Wawrinka retrouve une place dans le top-ten derrière laquelle il courait depuis plus de quatre ans.
"Je manquais de fraîcheur"

STANISLAS WAWRINKA: "Rafael (Nadal) a très bien commencé, en mettant beaucoup de pression, en jouant top spin sur mon revers, ce qui m'a créé de nombreuses difficultés. Je ne me sentais pas non plus à 100% physiquement, je manquais de fraîcheur. Face à un joueur comme Rafael, ça ne pardonne pas."
"Sur mes difficultés physiques, ce n'est a priori que de la fatigue, je ne suis pas blessé. Je vais partir pour Rome ce soir et si aucune blessure ne surgit, il n'y a pas de raison pour que je ne m'aligne pas. Sur mes objectifs de la saison, il reste à peu près les mêmes. Il est vrai qu'à partir de lundi, je serai dans le Top-10. Si j'avais à reformuler un but, ce serait donc de finir la saison aux alentours de la 10e place."
si/jbla

Norton
12/05/2013, 18h35
Triomphe de la reine Serena Williams

12.05.2013 14:32 mise à jour à 15:28
http://www.rts.ch/2013/05/12/15/24/4895447.image?w=534&h=301Serena Williams portée en triomphe par les "ball boys" du tournoi madrilène. [Daniel Ochoa de Olza - Keystone]


Serena Williams a donné une leçon à Maria Sharapova en finale du tournoi de Madrid. L'Américaine, qui aurait perdu sa place de no1 mondiale en cas de défaite, s'est imposée sans coup férir 6-1 6-4 pour fêter le 50e titre de sa carrière.
Sharapova enregistre là sa 13e défaite, la 12e d'affilée, contre l'Américaine qu'elle n'a plus battue depuis 2004. Celle-ci a remporté son premier titre sur terre battue rouge depuis sa victoire à Roland-Garros en 2002. Depuis, elle avait certes décroché quelques titres sur terre battue. Mais c'était sur terre verte à Charleston (Etats-Unis), ou l'an passé à Madrid sur la fameuse terre bleue.
Depuis son revers au premier tour à Roland-Garros l'an passé face à la Française Virginie Razzano, Serena a gagné ses 28 matches disputés sur terre battue. Le complexe qu'entretient Sharapova vis-à-vis de l'Américaine a encore été manifeste dimanche. Sur leurs 11 dernières confrontations, la Russe n'a remporté que deux sets.
Maria trop nerveuse

http://www.rts.ch/2013/05/12/15/28/4895448.image?w=230&h=165Tout le désarroi de Maria Sharapova aux côtés de la lauréate. [Andres Kudacki - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/12/15/28/4895448.image?w=418&h=300)Elle arrivait pourtant en confiance, puisqu'elle restait elle-même sur une série de 21 victoires consécutives sur terre battue. Mais la Russe a hypothéqué son match par un premier set désastreux. Apparue nerveuse d'entrée de jeu, elle s'est fait breaker deux fois en l'espace de quelques minutes, avec un service extrêmement défaillant (5 doubles fautes dans la première manche).
Elle s'est un peu ressaisie dans la deuxième manche en prenant une fois le service de l'Américaine. Mais une nouvelle double faute a permis à Serena d'égaliser à 3-3. Sous pression, Sharapova s'est ensuite effondrée en concédant son dernier jeu de service blanc, pour s'incliner après 1 heure et 19 minutes de jeu.
afp/alt

Norton
12/05/2013, 18h37
La Suisse pourra compter sur Raphael Diaz

12.05.2013 12:33 mise à jour à 12:49
http://www.rts.ch/2013/05/12/12/31/4895158.image?w=534&h=301Raphael Diaz pourra disputer un match avant le quart de finale de jeudi. [Alex Brandon - Keystone]


La nouvelle était dans l'air, elle est désormais confirmée. Eliminé des séries de NHL avec les Canadiens de Montréal, Raphael Diaz rejoindra l'équipe de Suisse au Mondial 2013 dès lundi. Le défenseur jouera son premier match mardi contre le Bélarus.
Raphael Diazsera ainsi présent pour le dernier match de la phase des groupes qui aura lieu le mardi 14 mai contre le Bélarus et pour les quarts de finale du jeudi 16 mai.
Le défenseur de 27 ans a effectué les examens médicaux de sortie à Montréal et a obtenu l'approbation de son club afin de rejoindre l'équipe nationale. Diaz est attendu lundi après-midi à Stockholm et sera annoncé comme 21e joueur du cadre suisse.
"Raphael Diaz connaît très bien notre système de jeu et renforcera davantage notre défense. Mais pour l'instant, toute notre concentration se porte sur le match contre la Norvège de ce soir", a commenté l'entraîneur national Sean Simpson.
alt

Norton
12/05/2013, 18h37
Saison terminée pour Streit et les Isles

12.05.2013
http://www.rts.ch/2013/05/12/08/44/4894949.image?w=534&h=301Mark Streit (à droite) et John Tavares saluent une dernière fois leurs fans. [Kathy Willens - Keystone]


La saison des New York Islanders a pris fin samedi soir. Mark Streit et ses équipiers se sont inclinés en six matches face à Pittsburgh au 1er tour des play-off de NHL. Les Isles ont été battus 4-3 après prolongation par les Penguins dans leur antre du Nassau Coliseum.
Le but de la qualification est venu de la crosse du défenseur Brooks Orpik, dont le slap shot trompait la vigilance d'Evgeni Nabokov après 7'49'' de jeu supplémentaire. Mark Streit (22'55'' de jeu, bilan: -1) et ses équipiers ont pourtant nettement dominé les débats dans cet acte VI. Ils ont mené à trois reprises à la marque, réussissant pas moins de 38 tirs cadrés contre 21 pour leurs adversaires.
Titularisé pour la deuxième fois consécutive à la place de Marc-André Fleury, le portier Tomas Vokoun a cependant réalisé des prouesses devant le filet des Pens. Ses 35 parades lui ont valu la deuxième étoile de la partie.
"Difficile de trouver les mots justes"

Favori pour la quête de la Coupe Stanley, Pittsburgh a ainsi franchi le 1er tour des play-off pour la première fois depuis 2010. Sidney Crosby et ses équipiers, qui ont souffert bien plus qu'escompté face aux Islanders, se mesureront aux Senators d'Ottawa en demi-finale de la Conférence Est.
"Ca fait mal" relevait Mark Streit. "Notre équipe a vraiment bien joué dans cette série. Nous avons beaucoup progressé. Nous sommes parvenus à nous qualifier pour les play-off (réd: pour la première fois depuis 2007), où nous nous sommes inclinés face à une équipe plutôt forte. C'est difficile de trouver les mots justes", poursuivait le capitaine bernois des Isles, dont le contrat prend fin cet été.
si/alt

Norton
12/05/2013, 18h38
Le Thunder de Sefolosha en mauvaise posture

12.05.2013 09:03 mise à jour à 09:12
http://www.rts.ch/2013/05/12/09/00/4894957.image?w=534&h=301Les Grizzlies ont été plus efficaces qu'Oklahoma. [Mike Brown - Keystone]


Oklahoma City a subi samedi sa deuxième défaite d'affilée en demi-finale de la Conférence Ouest de NBA. Battu 87-81 à Memphis, le Thunder est mené 2-1 dans la série.
Thabo Sefolosha et ses équipiers étaient pourtant revenus à 81-81 à 1'58'' du "buzzer" grâce à un tir à 3 points de Derek Fisher. Mais ils n'allaient plus inscrire le moindre point dans cet acte III, alors que Marc Gasol et Mike Conley convertissaient les six lancers-francs dont Memphis bénéficiait dans les 63 dernières secondes de la rencontre.
"Nous avons tout fait, sauf rentrer nos shoots", lâchait à juste titre la star d'OKC Kevin Durant (25 points, 11 rebonds et 5 assists). Le Thunder a en effet dominé les débats dans la raquette (44 points inscrits contre 30 pour les Grizzlies) et dans le jeu de transition (23-7) mais a payé cash son manque de réussite: il terminait la partie avec 36,4 % de tirs rentrés et un faible 63,2 % au lancer-franc.
Durant flanche, c'est tout Oklahoma qui tousse

Durant lui-même flanchait dans le "money time": il n'inscrivait que 2 points dans le dernier quart, manquant notamment deux lancers-francs à 39''3 du terme alors que le score était de 85-81. Tous trois présents dans le cinq de base du Thunder, Thabo Sefolosha, Serge Ibaka et Kendrick Perkins affichaient quant à eux une statistique cumulée de 6 sur 25 au tir à l'issue de cette rencontre...
Aligné durant 18'02'', Sefolosha terminait la rencontre avec un pâle 0/4 (0/2 à 3 points). L'arrière vaudois se contentait de 2 points (2/2 sur la ligne des lancers-francs), captant par ailleurs 4 rebonds tout en signant 2 passes décisives.

Norton
12/05/2013, 18h40
Ferguson quitte Old Trafford sur une victoire

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/8/9/14/20130512190608/media_xll_5809334.jpg © belga.
Sir Alex Ferguson a fait ses adieux au stade Old Trafford sur une victoire de ses Red Devils 2 à 1 devant Swansea, dimanche, lors de son 1499e et avant dernier match à la tête de Manchester United.
Les buts de ManU, sacrés champions d'Angleterre depuis le 22 avril, ont été marqués par Chicharito (39e) et Rio Ferdinand (87e), Michu avait égalisé pour Swansea à la 49e minute.

Sir Alex, à Old Trafford depuis 1986, dirigera pour la dernière fois les Red Devils le 19 mai à West Bromwich. .

Norton
12/05/2013, 18h41
Un horrible crash en Ferrari

http://www.7sur7.be/7s7/fr/9099/Hors-jeu/article/detail/1631213/2013/05/12/Un-horrible-crash-en-Ferrari.dhtml

vidéo Des images impressionnantes à Suzuka...
Lors de la Ferrari Race 2013 disputée à Suzuka, Shigeru Terajima est venue taper de plein fouet une barrière de sécurité. Pour des raisons encore inconnues, le pilote japonais a perdu le contrôle de sa Ferrari 458.

Dans un état grave
Shigeru Terajima et le bénévole présent autour du circuit ont été emmenés d'urgence à l'hôpital. Ils sont tous les deux dans un état grave.

Norton
12/05/2013, 18h43
Un footballeur amputé d'une jambe jouera avec une prothèse

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/13/16/14/20130512154324/media_xll_5808389.jpg Un cas qui n'est pas sans nous rappeler celui de l'athlète sud-africain Oscar Pistorius. © ap.
Fait sans précédent, un jeune joueur autrichien amputé d'une jambe a été autorisé par la Fédération internationale de football (FIFA) à jouer avec une prothèse, un cas non sans rappeler celui de l'athlète sud-africain Oscar Pistorius, a annoncé le joueur au quotidien autrichien Kleine Zeitung.
Martin Hofabauer, 20 ans, joueur de l'UFC Miesenbach (1re division amateur B), en Styrie (sud), avait été amputé de la jambe droite à la suite d'un cancer. Via la Ligue régionale, il s'était adressé à la Fédération autrichienne (ÖFB) pour obtenir l'autorisation de jouer avec une prothèse.

Devant ce cas totalement inédit, l'ÖFB avait saisi la FIFA, qui vient de rendre sa décision -- d'une portée historique pour des footballeurs handicapés -- en faveur du jeune joueur lequel devient ainsi le premier footballeur à pouvoir jouer des matches officiels avec une prothèse.

C'est la Commission médicale de la FIFA qui a donné son feu vert le 3 mai, à condition que la prothèse ne représente pas de danger pour le joueur lui-même, ses coéquipiers et adversaires et que l'arbitre vérifie l'état de la prothèse avant chaque début de match.

En fait, comme il l'a reconnu, il avait déjà joué avec sa prothèse car, a-t-il précisé, "avec les chaussettes et les chaussures, personne ne s'en est aperçu".

Norton
12/05/2013, 18h45
Richard Branson en hôtesse de l'air pour un pari avec le patron de Lotus

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/0/10/3/20130512123230/media_xll_5807958.jpg © afp.
vidéo Richard Branson a tenu parole: déguisé en hôtesse de l'air, le propriétaire de l'écurie de F1 Virgin a servi les boissons sur un vol de la compagnie AirAsia, propriété de son concurrent malaisien Tony Fernandes, dont l'écurie Lotus a terminé le championnat 2010 devant la sienne.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/18/9/2/20130512123240/media_l_5807957.jpg © afp. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/1/11/4/20130512123240/media_l_5807959.jpg © epa. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/2/12/5/20130512123240/media_l_5807960.jpg © epa.
Vêtu d'une veste et d'une courte jupe rouge sur bas résille, lèvres et chaussures assorties, le milliardaire britannique a officié sur un vol de plus de cinq heures entre Perth (Australie) et la capitale malaisienne Kuala Lumpur.

Branson a néanmoins gardé sa fameuse barbe blonde.

"J'ai toujours dit que je n'avais qu'une parole, et je suis heureux d'avoir finalement honoré le pari", a-t-il déclaré.

Branson et Fernandes, qui avait travaillé pour lui dans l'industrie musicale, s'étaient engagés à servir sur la compagnie de l'un ou de l'autre en fonction de leur classement à la fin de leur première saison en F1.

Lotus avait terminé 10e du classement général, Virgin 12e, mais le pari avait été repoussé début 2011, Branson s'étant blessé en faisant du ski.

Depuis, l'écurie Virgin a été rachetée par Marussia Motors tandis que l'écurie de Fernandes a été rebaptisée Caterham. Ni l'une ni l'autre n'ont marqué de points en 2012.



http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/17/8/1/20130512123240/media_xll_5807956.jpg © reuters.

Norton
12/05/2013, 18h47
BMC recrute Bobby Julich

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/9/15/5/20130512162641/media_xll_5808575.jpg © photo news.
L'équipe BMC de Philippe Gilbert a annoncé dimanche le recrutement au poste de conseiller de l'ancien coureur américain Bobby Julich, qui travaillait jusqu'à l'an passé pour Sky.
Julich (41 ans) interviendra "dans des domaines tels que l'entraînement, le coaching individuel, les tests des équipements, les stratégies de performance générale", selon le président de BMC, Jim Ochowicz.

"Il travaillera en étroite collaboration avec Allan Peiper, manager performance de l'équipe", a ajouté Ochowicz.

Julich, qui a mis fin à sa carrière en 2008, a avoué en octobre dernier un dopage passé, entre 1996 et 1998, et a quitté son poste dans l'équipe Sky où il travaillait en tant qu'entraîneur spécialisé en contre-la-montre. .

Norton
12/05/2013, 18h48
Foot - Ligue 1 - 36 j. : Evian-TG, c'est de la dynamite

Quatre jours après sa victoire en demi-finale de la Coupe de France face à Lorient (4-0), Evian-TG a fait valser Nice (4-0), ce dimanche en Championnat. Cette victoire permet aux Savoyards de sortir de la zone rouge, mais condamne aussi Brest en Ligue 2.
Le Savoyard Kévin Bérigaud, premier buteur du match contre Nice. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/ospina-david-berigaud-kevin/1500000000274447/202:374,1869:1214-665-0-70/dcb1e.jpg




Il y a des semaines comme ça, à graver d’une pierre blanche. Les buts pleuvent et les joies se succèdent. Quatre jours après son éclatante qualification pour la finale de la Coupe de France face à Lorient (4-0) (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Eviant-en-finale-c-est-champagne/369460), Evian-TG a fait un pas important vers le maintien en L1. Grâce à sa très nette victoire sur Nice (4-0) (http://www.lequipe.fr/Football/match/267484), ce dimanche dans son antre d’Annecy, le club savoyard s’est extirpé de la zone rouge, et par la même condamné Brest à évoluer à l’échelon inférieur la saison prochaine. Il laisse sa peu désirable 18e place à Nancy, défait samedi soir à Bordeaux (2-3) et qui a deux points de retard à rattraper sur l’ETG.

A lire aussi

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/corentin-martins-veut-que-son-ipe-retrouve-des-rep-s-offensifs/1500000000268819/0:0,2048:1031-151-0-70/27ff0.jpg Foot - L1 - 36e j.
Brest officiellement relégué

(http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Brest-officiellement-relegue/370501)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/le-lorient-de-jouffre-a-rt-e-st-etienne-de-clerc-de-la-zone-c1/1500000000274358/0:0,2048:1031-151-0-70/06bd4.jpg Foot - L1 - 36e j.
Les Verts au feu rouge

(http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Les-verts-au-feu-rouge/370435)






La jubilation des hommes de Pascal Dupraz contrastait forcément avec la petite mine des protégés de Claude Puel, qui n’ont pas su revenir à la quatrième place et provisoirement à égalité de points avec le troisième Lyon. C’est une bien mauvaise opération pour le Gym d’autant qu’en début d’après-midi Saint-Etienne venait lui aussi de se fourvoyer à Lorient (1-3). Ces deux fiascos profitent donc pleinement à Lille (4e), totalement relancé dans la course à l’Europe.

A Annecy, Nice est apparu en toute petite forme une semaine après son succès facile à Rennes (3-0). Les Savoyards ont su être réalistes face à des Aiglons qui ont manqué le coche par ses deux Argentins Cvitanich et Civelli. Le premier a vu son ballon (entré dans le but à 90%...) sauvé in extremis sur la ligne par Cambon (13e) alors que le second a trouvé de la tête la transversale de Laquait (26e).

Le fantastique lob de Khlifa

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/khlifa-saber-berigaud-kevin/1500000000266130/793:184,1393:616-150-0-70/bef5d.jpg
Entre ses deux frissons, Evian-TG a ouvert la marque par Kévin Bérigaud, auteur de son quatrième but de la saison grâce notamment à un magnifique contrôle orienté (24e). Dès l’entame de la seconde période, Rabiu, déjà dangereux juste avant le repos (43e), a doublé la mise d’une belle reprise (48e). Et l’équipe de Dupraz a enfoncé le clou dans la foulée grâce à Saber Khlifa, qui s’est arraché (56e). Et le meilleur a été gardé pour la fin avec le fantastique lob du Tunisien depuis sa moitié de terrain (87e). La cerise sur le gâteau.
D.Mi.

-


4
0
http://medias.lequipe.fr/logo-football/1897/100-alt?JOKshaW
Evian TG
24eK.Bérigaud
48eM.Rabiu
56eS.Khlifa
87eS.Khlifa



http://medias.lequipe.fr/logo-football/46/100-alt?JOKshaW
Nice





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade/annecy-parc-des-sports/0-665-0-80/

Voir le film du match





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade//0-665-0-80/

Norton
12/05/2013, 18h50
Foot - Italie - 37e j. : La Viola croise les doigts, Palerme relégué

Si l'AC Milan ne gagne pas contre la Roma dans la soirée (20h45), la Fiorentina, à 1 point des Lombards après son succès (1-0) contre Palerme, peut encore rêver de la 3e place et des barrages de la Ligue des champions. Les Siciliens et Sienne suivront Pescara en Serie B.
Luca Toni, 36 ans dans deux semaines, a inscrit dimanche contre Palerme son 8e but de la saison. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/luca-toni-revoit-double/1500000000230431/0:311,1405:1019-665-0-70/1d091.jpg




En gagnant (1-0) à Palerme dimanche en début d'après-midi, la Fiorentina est revenue à 1 point de la 3e place de l'AC Milan, qui sera sûr de la conserver en cas de victoire contre la Roma dans la soirée à San Siro (20h45). En cas contraire, le strapontin pour la C1 se jouerait lors de la dernière journée. La Fiorentina ira à Pescara, déjà relégué, tandis que le Milan se déplacera à Sienne, également relégué avant même son avant-dernier match à Naples (coup d'envoi à 15h00).

Le seul but à Palerme a été inscrit juste avant la pause par Luca Toni, plus prompt au deuxième poteau pour marquer sans angle (41e). Leur défaite condamne les Siciliens, à cinq points du Genoa, auteur d'un nul sans but (0-0) sur sa pelouse face à l'Inter Milan. Sienne, à sept longueurs des Gênois, ne peut plus revenir, même avec deux victoires.

L'Udinese, qui reçoit l'Atalanta à partir de 15h00, fera un grand pas vers la Ligue Europa en cas de succès. A suivre en but par but (http://www.lequipe.fr/Football/Directs) sur notre site.
-


1
0
http://medias.lequipe.fr/logo-football/119/100-alt?JOKshaW
Fiorentina
40eL.Toni



http://medias.lequipe.fr/logo-football/1123/100-alt?JOKshaW
Palerme





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade/florence-artemio-franchi/0-665-0-80/

Voir le film du match





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade//0-665-0-80/

Norton
13/05/2013, 05h08
Simpson: «La dernière licence ira à un attaquant»

HOCKEY SUR GLACE


Au sortir d’un sixième succès d’affilée fêté cette fois-ci face aux Norvégiens (3-1), Sean Simpson évoque un duel empoigné comme dans un rêve, l’arrivée de Raphael Diaz à Stockholm et ce qu’il fera de la 22e et dernière licence de jeu dont il dispose.
Par Frédéric Lovis (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/frederic-lovis/s.html). Mis à jour le 12.05.2013 1 Commentaire (http://www.lematin.ch/sports/hockey/simpson-derniere-licence-ira-attaquant/story/11917244?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/hockey/simpson-derniere-licence-ira-attaquant/11917244/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/1/1/9/11917244/1/topelement.jpg
Image: Salvatore Di Nolfi/Keystone
Sean Simpson, votre équipe a disputé deux premiers tiers magnifiques contre les Norvégiens. Comment l’expliquez-vous?
«C’était une réaction par rapport au match d’hier (ndlr: samedi).»
C’est-à-dire?
«Nous étions certes contents d’avoir gagné contre le Danemark (ndlr: 4-1), mais pas de la manière dont ce succès avait été acquis. Par le passé, l’équipe de Suisse aurait perdu ce genre de match. Pas seulement avec moi comme coach, mais aussi avec d’autres. Elle a trouvé un chemin pour parvenir à remporter la victoire, même sans jouer une prestation de haut niveau.»
Ce fut par contre le cas contre les Norvégiens, que vous avez bombardé 17 fois durant le premier tiers pour inscrire deux buts grâce à Simon Moser et Roman Josi. Quel début de match!
«Nous en avons parlé avec l’équipe et les joueurs ont dû se dire: «Hey, on ne peut par recommencer un match comme on l’a fait face aux Danois». Mais plus le tournoi avance, plus les parties deviendront difficiles. Avec toutes ces victoires conquises d’affilée, nous sommes devenus l’équipe à battre. Nous devons nous adapter. C’est aussi un très bon test de caractère pour ce groupe.»
Lundi, Raphael Diaz débarque à Stockholm. Qu’attendez-vous de lui?
«Il était libre. C’est un droitier, tout le monde connaît ses qualités (ndlr: un blueliner et un faiseur de jeu hors pair). Le prendre avec nous était une décision correcte et nécessaire.»
Son arrivée ne va-t-elle pas faire des déçus?
«Non, personne ne sera déçu. Comme déjà dit, cette décision était correcte et nécessaire. Tout le monde connaît «Raphi» depuis des années. Il sera totalement motivé, il nous aidera.»
Quel défenseur sur la glace et quel joueur assis depuis le début du tournoi dans les tribunes en feront les frais?
«Je ne vous le dirai pas.»
Que ferez-vous avec la dernière licence?
«Elle ira à un attaquant.»
Lequel? «C’est ouvert. Mais c’est dommage que Dario Bürgler ou Thibaut Monnet ne pourra pas jouer ici. Ils sont avec nous depuis six ou sept semaines et un, ce n’est pas encore décidé lequel, ne pourra pas jouer. C’est dur, ce n’est pas facile. Jusqu’à présent, je salue la manière avec laquelle ils ont travaillé pour cette équipe, comme je salue le boulot effectué par Tobias Stephan.» Damien Brunner constitue-t-il encore une option à vos yeux?
«Cette option, nous l’utiliserons le moment venu.»
Mais il connaît l’équipe, il connaît les joueurs qui la compose, il connaît Andres Ambühl…
Thibaut Monnet et Dario Bürgler aussi. (Le Matin)

Norton
13/05/2013, 05h12
La Suisse maîtrise son sujet face à la Norvège

HOCKEY SUR GLACE


La troupe à Sean Simpson a aligné son sixième succès consécutif à la faveur de sa victoire convaincante 3-1 face à une rugueuse Norvège.
Mis à jour le 12.05.2013 [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/hockey/La-Suisse-maitrise-son-sujet-face-a-la-Norvege/28577004/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/hockey/suisse-maitrise-sujet-face-norvege/story/28577004?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/8/5/28577004/3/topelement.jpg
Image: Arnd Wiegmann/Reuters
Norvège - Suisse 1-3 (0-2 0-1 1-0)

Globe Arena, Stockholm. 3226 spectateurs.
Arbitres: MM. Franco (Tch), Zalaski (Can), Dahmen (Su), Shelyanin (Rus).

Buts: 7e S. Moser (Martin Plüss, Seger) 0-1. 16e Josi (Ambühl, Suri/4 c 5!) 0-2. 40e von Gunten (Ambühl, Josi/à 5 contre 4) 0-3. 45e Tollefsen (Trygg/5 c 4) 1-3.

Norvège: Haugen; Holos, Bonsaksen; Trygg, Tollefsen; Odegaard, Forsberg; Roymark, Hansen, Skroder; Thoresen, Ken Andre Olimb, Holtet; Mathis Olimb, Roest, Bastiansen; Spets, Ask, Dahlstrom; Martinsen.

Suisse: Gerber; Seger, Vauclair; Blindenbacher, Furrer; Josi, von Gunten; Blum, Grossmann; Niederreiter, Martin Plüss, Simon Moser; Walker, Trachsler, Bieber; Suri, Gardner, Ambühl; Bodenmann, Cunti, Hollenstein.

Notes: la Suisse sans Stephan, Monnet, Bürgler (surnuméraires) ni Diaz (en attente). La Norvège sans gardien dès 59’24’’.

Pénalités: 6 x 2’, 1 x 10’ (Thoresen) contre la Norvège; 8 x 2’ contre la Suisse.

L’équipe de Suisse a poursuivi son sans-faute au Championnat du monde de Stockholm. Grâce à ce nouveau succès, la sélection helvétique a toutes les chances de terminer première de son groupe ce qui lui permettrait d’éviter le Canada ou la Suède en quarts de finale. Pour cela, il suffira de récolter deux points mardi (12h15) contre la Biélorussie.
La Suisse a ainsi ajouté un nouveau fleuron à son parcours de rêve en Suède. Et la Norvège n’était pas l’adversaire le plus aisé pour poursuivre la série victorieuse. Les Scandinaves avaient battu les Suisses lors de leurs deux dernières rencontres au Championnat du monde et leur avaient piqué la 8e place mondial.
Mais une nouvelle fois, l’équipe du coach Sean Simpson a fait tout juste. Cette fois-ci, ils ont parfaitement répondu au combat physique imposé par les Norvégiens, qui ont connu de gros soucis défensifs avec seulement 5 arrières à disposition de l’entraîneur Roy Johansen. Les événements ont pris une tournure favorable pour les Suisses assez rapidement. Ils ont ouvert le score sur un bel effort de Martin Plüss (7e), qui a remis le palet devant le but adverse, Simon Moser s’est jeté alors comme un «mort de faim» en plongeant pour glisser le puck entre les jambes du portier Haugen (Dynamo Minsk).
Pour la cinquième fois en six matches, les joueurs helvétiques ont ouvert la marque. Il ne fallait pas attendre bien longtemps pour que la sélection suisse double la mise sur un contre de manuel, à 4 contre 5 de surcroît. Suri partait sur l’aile droite, donnait derrière lui à Ambühl qui fusillait le portier danois. Sur le rebond, Roman Josi pouvait marquer dans le but grand ouvert (16e).
Le défenseur de Nashville semblait prêt à tout pour marquer son but contre les Norvégiens. Le Bernois survolait la glace. En compagnie de Patrick von Gunten, ils ont constitué la paire défensive no 1. D’ailleurs l’ancien Biennois participait aussi à la fête de tirs. Il inscrivait un précieux 3-0 à 25’’ du terme de la deuxième période en supériorité numérique. Une réussite qui faisait mal au moral des Norvégiens, qui n’avaient pas pu profiter de trois pénalités consécutives des Suisses en un peu plus de 6 minutes pour battre un Martin Gerber, un peu moins sécurisant que lors de ses précédents matches.
La Suisse a parfaitement négocié son week-end nordique avec un succès samedi contre le Danemark (4-1) et une victoire particulièrement probante face à la Norvège. Le match face aux Biélorusses servira à affiner les derniers réglages et à faciliter l’introduction de Rafael Diaz. A Simpson de trancher dans le vif pour enlever un joueur dans un collectif où personne n’a démérité. (SI/Le Matin)

Norton
13/05/2013, 05h14
L’UCI devra faire la lumière sur l'affaire Armstrong

Dopage


L’Agence mondiale antidopage va pousser l’Union cycliste internationale à faire le point sur les complicités dont aurait bénéficié Lance Armstrong au sein de la fédération durant ses années de gloire.
Mis à jour le 12.05.2013 1 Commentaire (http://www.lematin.ch/sports/uci-devra-lumiere-laffaire-armstrong/story/31133566?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/actu/L-UCI-devra-faire-la-lumiere-sur-laffaire-Armstrong/31133566/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/3/1/1/31133566/1/topelement.jpg
2012 restera pour tous les acteurs de la lutte contre le dopage comme l’année de l’affaire Armstrong.
Image: Keystone
Articles en relation


Lance Armstrong est le «Bernard Madoff» du sport (http://www.lematin.ch/sports/sports-mecaniques/Lance-Armstrong-est-le-Bernard-Madoff-du-sport/story/27275562)
Lance Armstrong se recycle dans la batterie (http://www.lematin.ch/people/Lance-Armstrong-se-recycle-dans-la-batterie/story/18896323)
Plainte formelle contre Armstrong aux Etats-Unis (http://www.lematin.ch/sports/actu/Plainte-formelle-contre-Armstrong-aux-EtatsUnis/story/21135822)
Lance Armstrong a vendu sa propriété d'Austin (http://www.lematin.ch/sports/actu/Lance-Armstrong-a-vendu-sa-propriete-d-Austin/story/21982873)
Lance Armstrong se lance dans la natation (http://www.lematin.ch/sports/actu/Lance-Armstrong-se-lance-dans-la-natation/story/27352019)
Tyler Hamilton raconte le dopage au Tour de Suisse (http://www.lematin.ch/sports/actu/Tyler-Hamilton-raconte-le-dopage-au-Tour-de-Suisse/story/26372578)

L’Agence mondiale antidopage (AMA)a annoncé dimanche qu’elle entendait pousser l’Union cycliste internationale (UCI) à faire la lumière sur les complicités présumées dont aurait bénéficié l’ex-roi du peloton au sein de la fédération durant ses années de gloire.
Le directeur général de l’AMA David Howman a annoncé qu’il allait rencontrer mardi à Lausanne son homologue de l’UCI, Christophe Hubschmid, pour évoquer ce que comptait faire l’instance dirigeante du cyclisme mondial.
Après la chute du Texan, l’UCI avait promis une commission indépendante pour évaluer si ses dirigeants avaient couvert Armstrong et ses sombres pratiques, mais l’avait dissoute fin janvier après quelques heures d’audience au motif que l’AMA et l’Agence antidopage américaine refusaient d’y participer.
Un avant et un après Armstrong
"2012 restera pour tous les acteurs de la lutte contre le dopage comme l’année de l’affaire Armstrong. Il doit y avoir un avant et un après. C’est notre devoir et nous ne devons pas nous dérober", a déclaré Valérie Fourneyron, la ministre des Sports française, lors du conseil de fondation.
Au nom des gouvernements présents à Montréal, elle a rappelé "la nécessité d’une commission indépendante quand une organisation antidopage quelle qu’elle soit est mise en cause" et apporté le soutien des autorités publiques aux efforts déployés par l’AMA.
"Je ne dis pas que le cyclisme est le seul touché par le dopage, mais le cyclisme a remporté la médaille d’or", a insisté Dick Pound, l’ancien président de l’AMA. "Nous avons tous entendu Pat McQuaid (le président de l’UCI) ici en novembre promettre des choses. Et rien !", a ajouté l’avocat canadien, dont les relations avec l’UCI ont toujours été houleuses. "Cela demande d’être suivi".
Pouvoirs limités
Mais l’AMA a rappelé que ses pouvoirs étaient limités. "Le code mondial antidopage actuel ne nous permet pas de faire des investigations seuls", a souligné David Howman. "Nous dépendons totalement de la bonne volonté de l’UCI".
Le directeur général de l’AMA, qui aura sa deuxième rencontre avec l’UCI mardi depuis leurs querelles autour de la commission indépendante, espère en savoir ainsi un peu plus sur les intentions de la Fédération.

Norton
13/05/2013, 05h16
Nadal: "Stan est un grand joueur"

TENNIS


Rafael Nadal s'est exprimé sur sa victoire contre Stanislas Wawrinka (6-2 6-4), dimanche en finale du Masters 1000 de Madrid.
Par Julien Caloz (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/julien-caloz/s.html). Mis à jour le 12.05.2013 3 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/tennis/nadal-stan-grand-joueur/story/20545582?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/nadal-stan-grand-joueur/20545582/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/2/0/5/20545582/2/topelement.jpg
Image: Emiliano Naranjo/Keystone
Classement ATP

RNomP1.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSRB.pngNovak Djokovic (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/novak-djokovic/s.html)127302.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSCO.pngAndy Murray (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/andy-murray/s.html)87503.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngRoger Federer (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/roger-federer/s.html)77604.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagESP.pngDavid Ferrer69205.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagESP.pngRafael Nadal (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/rafael-nadal/s.html)68956.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagCZE.pngTomas Berdych (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/tomas-berdych/s.html)45207.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagARG.pngJuan Martin Del Potro (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/juan-martin-del-potro/s.html)43208.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagFRA.pngJo-Wilfried Tsonga (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/jo-wilfried-tsonga/s.html)39659.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagFRA.pngRichard Gasquet318010.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngStanislas Wawrinka (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/stanislas-wawrinka/s.html)267511.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSRB.pngJanko Tipsarevic265012.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagESP.pngNicolas Almagro257013.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagCRO.pngMarin Cilic253514.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagGER.pngTommy Haas242015.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagJPN.pngKei Nishikori227016.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagCAN.pngMilos Raonic222517.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagFRA.pngGilles Simon194018.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagARG.pngJuan Monaco183019.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagUSA.pngSam Querrey179020.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagUSA.pngJohn Isner1725148.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngMarco Chiudinelli (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/marco-chiudinelli/s.html)349259.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngHenri Laaksonen177295.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngSandro Ehrat149367.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngMichael Lammer109388.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngStephane Bohli95394.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngAdrien Bossel94676.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngYann Marti29793.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngJoss Espasandin19809.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngRiccardo Maiga18814.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngAlexander Sadecky17911.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngLuca Margaroli121084.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngLucas Zweili71183.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngAlexander Ritschard51322.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngJens Hauser31338.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngFederico Valsangiacomo31365.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngKevin Jordi31467.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngPatrick Eichenberger21677.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngDaniel Valent11677.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngVullnet Tashi11780.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngDimitri Bretting11849.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngJessy Kalambay1Plus... (javascript://)Moins… (javascript://)

État: 13.05.2013 01:38
Mots-clés


Rafael Nadal (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/rafael-nadal/s.html) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/sports/tennis/stichwort.rss?tagId=9176)
Stanislas Wawrinka (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/stanislas-wawrinka/s.html) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/sports/tennis/stichwort.rss?tagId=10203)
ATP (http://www.lematin.ch/sports/tennis/organisation/atp/s.html) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/sports/tennis/stichwort.rss?tagId=11621)


Rafael Nadal (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/rafael-nadal/s.html), vous n'avez laissé aucune chance à Stanislas Wawrinka (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/stanislas-wawrinka/s.html) aujourd'hui...
«Je crois que c'est le meilleur match que j'ai disputé cette semaine à Madrid, et même depuis mon retour en Europe sur terre battue.»
Comment expliquez-vous que Stan ne vous aie jamais pris un set lors de vos confrontations?
«J'ai découvert cette statistique dimanche matin. J'ai été surpris, car Stan est un grand joueur, avec un grand potentiel. »
Après les éliminations prématurées de Djokovic et Federer lors du tournoi, vous estimez-vous comme le grand favori de Roland-Garros?
«Je le dis et je le répète: ce n'est pas le moment de parler de Paris. C'est juste le moment d'être heureux de ce que j'ai accompli, ici à Madrid, mais aussi à Barcelone (victoire contre Almagro) et Monte-Carlo (finale contre Djokovic). »
Vous êtes revenu en février et avez disputé sept tournois et sept finales. Quelles sont vos attentes pour la suite de la saison?
«Je ne sais pas. Je n'y pense pas. Je veux désormais profiter du moment présent. J'ai été convalescent durant sept mois et je ne sais pas comment mon genou va évoluer, donc je vis au jour le jour. Et, depuis mon retour, je savoure davantage mes victoires.» (Le Matin)

Norton
13/05/2013, 05h18
Paris sacré champion, 19 ans après

12.05.2013 23:03 mise à jour à 23:34
http://www.rts.ch/2013/05/12/23/24/4896217.image?w=534&h=301Les Parisiens peuvent célébrer un titre qui leur échappait depuis 1994. [Laurent Cipriani - Keystone]


Victorieux 1-0 à Lyon, le Paris Saint-Germain est assuré de remporter le titre de champion de France à deux journées de la fin. Il s'agit du troisième sacre pour les Parisiens, qui avaient déjà été couronnés en 1986 et en 1994.
Quand Ménez a marqué à la 53e minute, Leonardo, directeur sportif brésilien du PSG, et son président qatari Nasser Al Khelaifi ont exulté en tribunes à Gerland.
C'était enfin la délivrance pour les deux hommes, surtout pour "Leo", dans la tourmente, actuellement suspendu pour un coup d'épaule à l'arbitre du match contre Valenciennes la semaine dernière.
http://www.rts.ch/2013/05/12/23/27/4896218.image?w=230&h=165Ancelotti a réussi à mener son équipe au titre. [Laurent Cipriani - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/12/23/27/4896218.image?w=418&h=300)Le sacre de 2013 du PSG n'est que logique au regard des quelques 250 millions d'euros dépensés en transferts depuis le rachat il y a 24 mois du club parisien par les Qataris. Mais il a mis plus de temps que prévu à se réaliser.
Marseille assuré d'être deuxième

Ce week-end aura braqué un coup de projecteur sur les nouveaux riches, entre la remontée samedi en L1 du Monaco du milliardaire russe Dmitry Rybolovlev et le titre du PSG des fortunés qataris dimanche.
Autre conséquence de la victoire du PSG à Gerland: Marseille est assuré de finir 2e de L1 et accédera donc directement à la phase de poules de l'épreuve reine, sans passer par les tours préliminaires dévolus au 3e de L1.
afp/jbla

Norton
13/05/2013, 05h18
Max Heinzer réussit la passe de trois à Berne

12.05.2013
http://www.rts.ch/2013/05/12/21/37/4896081.image?w=534&h=301Max Heinzer laisse éclater sa joie après sa victoire. [Peter Klaunzer - Keystone]


Max Heinzer a signé un exploit rare au Grand Prix de Berne en s'imposant pour la troisième année consécutive à la Wankdorfhalle. L'épéiste schwytzois s'impose pour la sixième fois dans le cadre de la Coupe du monde.
Comme l'an dernier, Heinzer a battu l'Ukrainien Bogdan Nikishine en finale. Heinzer s'est imposé 15-12 pour enlever un dix-huitième assaut de rang à Berne. "Je voulais vraiment réussir la passe de trois. Une deuxième place ne m'intéressait pas", soulignait-il.
Il a eu l'avantage d'aborder la demi-finale contre Silvio Fernandez, le mari de Sophie Lamon, dans un très grand état de fraîcheur après deux assauts expéditifs contre le Français Alexandre Blazyck, battu 15-7, et le Hongrois Gabor Boczko, contraint à l'abandon en raison d'une blessure au pied.
Kauter manque la finale

Face au Vénézuélien, Heinzer gagnait son billet pour la finale en l'emportant 15-10. Un derby suisse en finale aurait été possible. No 5 mondial, Fabian Kauter a cédé en demi-finale, battu 15-9 par Nikishine.
L'an prochain, le Grand Prix de Berne se déroulera à la Postfinance-Arena.
si/jbla

Norton
13/05/2013, 05h19
L'Olympiakos est devenu champion d'Europe de basketball en battant le Real Madrid 100-88 en finale à Londres

12.05.2013 23:26 mise à jour à 23:29

L'Olympiakos Le Pirée, pourtant mené 10-27 après le 1er quart-temps, est devenu champion d'Europe en battant le Real Madrid 100-88 dimanche à Londres. Il s'agit du 3e titre du club grec dans la compétition après 1997 et 2012. Détenteur du record de titres européens avec 8 trophées, le club espagnol court après un 9e sacre depuis 18 ans.

Norton
13/05/2013, 05h20
Fin du supense en Ligue 1. Le PSG, victorieux 1-0 à Lyon, s'offre son 3e titre de champion, le 1er depuis 1994

12.05.2013 22:59 mise à jour à 23:35
http://www.rts.ch/2013/05/12/23/35/4896221.image?h=301&mw=534Un nouveau titre pour Ibrahimovic. [Key]



Fin du suspense en France. Victorieux 1-0 à Lyon, le Paris SG met fin à 19 ans d'attente et s'offre son 3e titre de champion. A 2 journées de la fin, les Parisiens, avec 77 points, ne peu-vent plus être rejoint par l'OM (70), assuré de finir 2e et d'une qualification directe pour la Champions League.Le but de la victoire a été inscrit à la 53e par Ménez. Paris n'avait plus gagné à Gerland depuis 2005. Détail amusant: en 2004 et 2006, Lyon avait gagné le titre au Parc des Princes!Zlatan Ibrahimovic, attaquant vedette du PSG, compte désormais 5 titres, avec 5 clubs dans 4 pays différents.

Norton
13/05/2013, 05h21
Anderlecht fait un grand pas vers le titre

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/2/4/14/20130512200614/media_xll_5809499.jpg Un but aussi étrange que précieux pour De Zeeuw. © photo news.
C'est probablement la victoire du futur champion. Mis sous pression suite aux victoires de Zulte Waregem et du Club Bruges, le Sporting Anderlecht n'a pas craqué lors de son déplacement à Genk (1-2, mi-temps: 1-1). A la suite d'une belle action collective, Suarez plaçait les Mauves sur les bons rails (23e, 0-1 assist de Praet). Juste avant la pause, Kara envoyait un missile enregistré à 140km/h dans la lucarne de Proto (45e, 1-1). Le RSCA s'arrachait les cheveux lorsque Gillet loupait un nouveau penalty (le 12e de la saison). Mais à six minutes du coup de sifflet final, De Zeeuw marquait un but aussi étrange que précieux pour le champion en titre (83e, 1-2). A deux journées de la remise des prix, les hommes de John van den Brom possèdent deux points d'avance sur Zulte Waregem et le Club Bruges. Ça sent bon pour le Sporting qui pourraît fêter le titre dès jeudi.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/5/5/5/20130512200839/media_l_5809160.jpg Dennis Praet a retrouvé une place de titulaire avec les Mauves. © photo news. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/6/6/6/20130512200838/media_l_5809161.jpg A quoi pense Herman Van Holsbeeck? © belga. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/4/12/13/20130512200839/media_l_5809558.jpg 66e minute: Gillet place un penalty sur la latte. Et de douze pour le RSCA... © photo news. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/7/0/5/20130512201057/media_l_5809580.jpg L'obus de Kara enregistré à 140 km/h. © afp.
Cliquez ici pour revivre le direct commenté (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1509/Football-Belge/article/detail/1631245/2013/05/12/EN-DIRECT-Anderlecht-sous-pression-a-Genk.dhtml)

Cliquez ici pour les plus belles photos (http://www.7sur7.be/7s7/fr/8020/sports/photoalbum/detail/1631282/1261175/0/Genk-RSCA.dhtml)

1 Le titre: un ménage à trois
A 180 minutes du verdict, on commence à y voir plus clair dans la course au titre. Exit Lokeren, Genk et le Standard. Le Sporting Anderlecht (favori), Zulte Waregem et le Club Bruges représentent aujourd'hui les seules formations à prétendre au Graal. Petit avantage pour les Mauves qui se déplaceront à Lokeren (le 16) avant de finir peut-être en beauté contre Zulte Waregem (le 19). Le menu du Essevee, justement, est plutôt copieux (Bruges et Anderlecht). Quant aux Blauw en Zwart, ils doivent encore se frotter à Zulte Waregem et Genk. Dans une semaine, les jeux seront faits. Peut-être même avant...

2 La malédiction est de retour
A ceux qui pensaient que la poisse avait disparu chez les Mauves, la réponse est non. 66e minute: Gillet hérite d'un penalty après une faute de Hyland sur Suarez. Le Liégeois d'origine place son tir sur la latte. Douze est le chiffre qui retient aujourd'hui notre attention. Dit autrement: le nombre incroyable de penalties loupés par les Mauves en championnat cette saison. Que dire de plus? Juste au cours de ces PO1, ces ratés coûtent quatre points aux hommes de John van den Brom. "J'espère que c'est la victoire du champion", précisait Guillaume Gillet, encore déçu, au micro de Voo Foot.

3 Pas de doublé pour Genk
Trois jours après avoir enlevé la coupe de Belgique, Genk peut oublier son rêve de réaliser le doublé cette saison. "C'était pourtant possible", a assuré Kara, auteur d'un missile enregistré à 140km/h. Au bout du compte, les hommes de Mario Been, privés de Jelle Vossen et de Jeroen Simaeys, ne sont jamais apparus fatigués à la Crystal Arena. Pour le même prix, les Limbourgeois auraient pu jouer un sale tour au Sporting Anderlecht.

Norton
13/05/2013, 05h24
Alonso donne une leçon à Montmelo

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/12/1/8/20130512162918/media_xll_5808578.jpg © getty.
vidéo Fernando Alonso (Ferrari) a remporté dimanche le Grand Prix d'Espagne, 5e manche de la saison 2013 de Formule 1, sur le circuit de Montmelo près de Barcelone. Il a devancé la Lotus-Renault du Finlandais Kimi Räikkönen, 2e à 9.338 secondes, et la Ferrari du Brésilien Felipe Massa, 3e à 26.049 secondes.
http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/5/15/9/20130512162802/media_l_5808609.jpg © afp. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/11/0/7/20130512162838/media_l_5808577.jpg © getty.
L'Espagnol décroche son 32e succès en Formule 1, le 2e en 2013 après la Chine, ce qui le place au 4e rang des pilotes les plus victorieux de l'histoire derrière Michael Schumacher (91), Alain Prost (51) et Ayrton Senna (41).

L'Allemand Sebastian Vettel (Red-Bull Renault), 4e à 38.273 secondes, reste leader du Championnat du monde après ce premier rendez-vous européen. Il possède 89 points, soit quatre de plus que Räikkonen (85). Alonso remonte à la 3e place avec 72 points. Le 6e Grand Prix de la saison se courra à Monaco le 26 mai.


http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/14/8/1/20130512162838/media_xll_5808466.jpg © epa. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/7/0/11/20130512162838/media_xll_5808611.jpg © getty. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/6/16/10/20130512162838/media_xll_5808610.jpg © ap. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/17/9/0/20130512162838/media_xll_5808450.jpg © reuters.

Norton
13/05/2013, 17h08
Leonardo, directeur sportif du PSG, est hospitalisé depuis la nuit de dimanche à lundi après un malaise

13.05.2013 17:50 mise à jour à 17:52

Leonardo, directeur sportif du PSG, est hospitalisé depuis la nuit de dimanche à lundi après un malaise, selon des propos du président parisien Nasser al-Khelaïfi, cité par "lequipe.fr". "Leo donne tout pour ce club. Il donne son coeur, sa santé et avec toutes les émotions par lesquelles il est passé et le titre, il a ressenti un choc".

Norton
13/05/2013, 17h09
Le défenseur John Gobbi a signé un contrat pour les deux prochaines saisons avec le Lausanne HC

13.05.2013 17:32 mise à jour à 17:35

John Gobbi quitte Ambri pour Lausanne. Le défenseur tessinois de 31 ans a signé un contrat pour les deux prochaines saisons avec le néo-promu en LNA.

Norton
13/05/2013, 17h15
«Deux jours après mon accident, je regardais les play-off à la TV»

Hockey sur glace


Ronny Keller s'est exprimé pour la première fois devant les médias depuis l'accident qui l'a laissé paraplégique.
Interview: Cyrill Pasche (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/cyrill-pasche/s.html). Mis à jour à 16h30 2 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/hockey/deux-jours-accident-regardais-playoff-tv/story/11743965?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/hockey/deux-jours-accident-regardais-playoff-tv/11743965/print.html)

http://files.newsnetz.ch/bildlegende/101950/1269346_pic_970x641.jpg
1/11 Image: Keystone

(javascript://) (javascript://)[/URL]



Articles en relation


[URL="http://www.lematin.ch/sports/hockey/Affaire-Ronny-Keller-Olten-fait-recours/story/29658099"]Affaire Ronny Keller: Olten fait recours (javascript://)
La charge subie par Ronny Keller était un accident (http://www.lematin.ch/sports/hockey/La-charge-subie-par-Ronny-Keller-etait-un-accident/story/13762694)
«Cher Ronny»: la lettre de Schafhauser à Ronny Keller (http://www.lematin.ch/sports/hockey/Cher-Ronny-la-lettre-de-Schafhauser-a-Ronny-Keller/story/31169620)
Le hockey est toujours plus dangereux (http://www.lematin.ch/sports/hockey/Le-hockey-est-toujours-plus-dangereux/story/25720942)
Tous avec Ronny! (http://www.lematin.ch/sports/hockey/Tous-avec-Ronny/story/20227785)
De l'émotion à Langenthal (http://www.lematin.ch/sports/hockey/De-l-emotion-a-Langenthal/story/11980364)

Ronny Keller, comment vous sentez-vous?
Au vu des circonstances, je me sens plutôt bien. Je me suis bien remis des grosses opérations que j’ai subies. J’ai vécu des moments très difficiles, mais j’ai toujours été un battant.
Vous souvenez-vous de votre accident?
Non, je ne me souviens pas de ce qui s’est passé sur la glace. J’ai oublié les 10 minutes qui ont suivi l’accident. J’ai le souvenir de de la salle des secours, puis de la station des soins intensifs, mais c’est tout.
Quels sont vos objectifs?
Ma vie précédente est terminé, j’en suis conscient. Mais une nouvelle existence commence pour moi. Je veux vivre, et vivre aussi bien que possible. J’aimerais redevenir indépendant le plus rapidement possible.
Quel est votre rapport avec le hockey? Est-ce que vous vous y intéressez encore?
Deux jours après mon accident, je regardais déjà les play-off à la TV. Et étonnamment, cela ne m’a rien fait. Aujourd’hui encore, j’ai beaucoup de plaisir à regarder des matches, comme ceux de l’équipe nationale aux championnats du monde en Suède. Quelque part, je me sens toujours hockeyeur. Le hockey représente la plus grande partie de ma vie. J’y ai joué depuis l’âge de cinq ans. Le hockey restera toujours en moi.
Vous avez reçu énormément de messages de soutien. A quel point cela vous a-t-il touché?
Tous ces mots, ces sms, ces cartes, m’ont fait un bien fou. Cela m’a donné du courage. Je tiens à remercier tous les fans pour ce qu’ils ont fait pour moi, ainsi que le HC Olten et le HC Thurgovie qui m’ont soutenu depuis le début. (Le Matin)

Norton
13/05/2013, 17h17
Constantin fait le grand ménage à Sion

Football


Christian Constantin vire tout le staff du FC Sion. Gattuso est relégué au rang de simple joueur et Michel Decastel reprend l'équipe en main.
47 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/football/constantin-grand-menage-sion/story/17904534?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/constantin-grand-menage-sion/17904534/print.html)

http://files.newsnetz.ch/bildlegende/101932/1269142_pic_970x641.jpg
1/7
Eric Lafargue

(javascript://) (javascript://)[/URL]



Articles en relation


[URL="http://www.lematin.ch/sports/football/CC-vatil-aligner-l-equipe-des-M21/story/24139197"]CC va-t-il aligner l'équipe des M21? (javascript://)
Super League

32e Journée

11.05.FC Lucerne - Young Boys3 : 111.05.FC St.Gall - Sion5 : 012.05.FC Bâle - Servette2 : 012.05.FC Thoune - Lausanne2 : 012.05.Grasshoppers - FC Zurich0 : 1

État: 12.05.2013 17:54
Classement

NomJVNDButsP1.FC Bâle32189557:30632.Grasshoppers32169737:30573.FC St.Gall32168849:29564.FC Zurich321371250:41465.Sion311291036:41456.FC Thoune321181338:42417.Young Boys321091343:43398.FC Lucerne328121234:42369.Lausanne32691725:452710.Ser vette31581824:5023

État: 12.05.2013 17:54
33e Journée

16.05.FC Bâle - Lausanne- : -16.05.Sion - Grasshoppers- : -17.05.FC Thoune - FC St.Gall- : -18.05.Servette - Young Boys- : -18.05.FC Zurich - FC Lucerne- : -

Christian Constantin aura vraiment battu tous les records cette saison. Le président du FC Sion (http://www.lematin.ch/sports/football/organisation/fc-sion/s.html) a, en effet, décidé d’opérer une nouvelle révolution de palais.
Dans un communiqué, le FC Sion annonce que «la direction du club a décidé de confier les rênes de la première équipe au staff des M21 pour les cinq derniers matches de championnat. Michel Decastel (entraîneur), Christophe Moulin (assistant) et Fabian Salvi (intendance et coordination) ont obtenu des résultats probants avec la réserve au printemps, ils sont désormais affectés au redressement de l’équipe principale».
Gennaro Gattuso et Arno Rossini sont déchargés de leurs fonctions. Le Champion du monde et son prête-nom payent les «résultats médiocres enregistrés depuis plusieurs semaines (10 points engrangés sur les 11 derniers matches et une élimination en Coupe de Suisse)». Le 5-0 concédé samedi à Saint-Gall a été sans doute la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.
Le contingent subira également des modifications importantes, précise un club sédunois misant désormais sur ses espoirs. Sept joueurs ont en effet été rétrogradés dans un «groupe B» aux allures de voie de garage, dont certains cadres tels Arnaud Bühler et Michael Dingsdag. Les autres bannis sont Dragan Mrdja, Karim Yoda, Anthony Sauthier, Alberto Regazzoni et Joaquim Adao. Ils travailleront désormais à l’écart sous la conduite de Rossini.
Gennaro Gattuso, l’homme autour de qui tournait le club depuis le début de la saison, tour à tour star, capitaine et entraîneur, est pour sa part annoncé blessé. L’Italien, qui s’est entretenu avec Christian Constantin dans son bureau en fin d’après-midi, retrouvera sa place en première équipe dès qu’il sera rétabli, affirme le club.
Les sept bannis sont remplacés par huit membres de Sion II (1re ligue promotion). Les déjà connus Benjamin Kololli, Léo Lacroix ou Max Veloso, ainsi que Matteo Fedele, Mathieu Debons, Birama Ndoye, Evan Melo et le prometteur Gaëtan Karlen.
Une question s’impose d’elle-même après ce coup de force présidentiel: Michel Decastel, renvoyé l’automne dernier en raison de son manque de poigne, sera-t-il cette fois l’homme de la situation?
Sion, en position de lutter pour le titre à la reprise, n’est aujourd’hui pas du tout certain de terminer dans le top 5 synonyme de place européenne. Il ne compte que quatre points d’avance sur le sixième Thoune, avec certes un match en moins.

Norton
13/05/2013, 17h18
Simpson, un passeport contre une médaille?

HOCKEY SUR GLACE


Le Canadien Sean Simpson, qui dirige avec succès l'équipe de Suisse, devrait obtenir un passeport rouge à croix blanche d'ici à cet automne.
Par sm. Mis à jour à 13h59 [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/hockey/simpson-passeport-medaille/28807205/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/hockey/simpson-passeport-medaille/story/28807205?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/8/8/28807205/2/topelement.jpg
Sean Simpson: «La Suisse est devenue une partie importante de ma vie.»
Image: Keystone
Sean Simpson (http://www.lematin.ch/sports/hockey/personen/sean-simpson/s.html) est un fin tacticien – on le savait à force d’observer son équipe de Suisse collectionner les victoires aux Mondiaux. Le sélectionneur helvétique est également un habile stratège en dehors des affaires du hockey puisqu’il a habilement profité de la vague d’euphorie qui entoure actuellement la «Nati» pour officialiser sa volonté d’obtenir un passeport rouge à croix blanche dans les plus brefs délais.
«Ce serait un grand honneur pour moi de recevoir le passeport suisse», a-t-il déclaré à la Neue Luzerner Zeitung en marge du nouveau succès de ses protégés, hier soir contre la Norvège. «C’est vrai que je suis fier d’être canadien, mais je me sens tout autant suisse, car je vis là depuis longtemps maintenant. Ce pays est devenu une partie importante de ma vie.»
Sean Simpson avait débarqué en Suisse pour la première fois en 1985, dans le rôle d’étranger surnuméraire au sein des ZSC Lions. Depuis le début de sa carrière d’entraîneur – en 1991 à la tête du SC Lyss –, et mise à part une parenthèse allemande à Munich puis Hambourg entre 1999 et 2003, le technicien a toujours œuvré à l’intérieur des frontières helvétiques. Sélectionneur national depuis trois ans, il aurait reçu l’accord de sa commune pour une naturalisation d’ici à cet automne.
On a presque envie d’ajouter qu’en cas de médaille en cette fin de semaine aux Mondiaux, la Confédération pourrait même s’organiser pour activer une procédure accélérée… (Le Matin)

Norton
13/05/2013, 17h19
Wawrinka est-il maintenant meilleur que Federer?

Tennis


Roger Federer réalise son plus mauvais début de saison depuis 12 ans. Au classement annuel de l'ATP, Stanislas Wawrinka lui est passé devant. Le Vaudois est-il le nouveau No 1 suisse?
Mis à jour à 11h18 5 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/tennis/wawrinka-estil-maintenant-meilleur-federer/story/25451679?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/wawrinka-estil-maintenant-meilleur-federer/25451679/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/2/5/4/25451679/3/topelement.jpg
Image: Reuters
Classement ATP

RNomP1.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSRB.pngNovak Djokovic (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/novak-djokovic/s.html)127302.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSCO.pngAndy Murray (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/andy-murray/s.html)87503.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngRoger Federer (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/roger-federer/s.html)77604.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagESP.pngDavid Ferrer69205.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagESP.pngRafael Nadal (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/rafael-nadal/s.html)68956.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagCZE.pngTomas Berdych (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/tomas-berdych/s.html)45207.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagARG.pngJuan Martin Del Potro (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/juan-martin-del-potro/s.html)43208.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagFRA.pngJo-Wilfried Tsonga (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/jo-wilfried-tsonga/s.html)39659.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagFRA.pngRichard Gasquet318010.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngStanislas Wawrinka (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/stanislas-wawrinka/s.html)267511.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSRB.pngJanko Tipsarevic265012.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagESP.pngNicolas Almagro257013.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagCRO.pngMarin Cilic253514.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagGER.pngTommy Haas242015.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagJPN.pngKei Nishikori227016.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagCAN.pngMilos Raonic222517.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagFRA.pngGilles Simon194018.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagARG.pngJuan Monaco183019.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagUSA.pngSam Querrey179020.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagUSA.pngJohn Isner1725148.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngMarco Chiudinelli (http://www.lematin.ch/stichwort/personen/marco-chiudinelli/s.html)349259.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngHenri Laaksonen177295.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngSandro Ehrat149367.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngMichael Lammer109388.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngStephane Bohli95394.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngAdrien Bossel94676.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngYann Marti29793.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngJoss Espasandin19809.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngRiccardo Maiga18814.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngAlexander Sadecky17911.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngLuca Margaroli121084.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngLucas Zweili71183.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngAlexander Ritschard51322.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngJens Hauser31338.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngFederico Valsangiacomo31365.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngKevin Jordi31467.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngPatrick Eichenberger21677.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngVullnet Tashi11677.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngDaniel Valent11780.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngDimitri Bretting11849.http://files.newsnetz.ch//img/flags_small/imgFlagSUI.pngJessy Kalambay1Plus... (javascript://)Moins… (javascript://)

État: 13.05.2013 01:38




Au titre, aucune finale, Roger Federer réalise son plus mauvais début de saison depuis 2001. Son élimination prématurée à Madrid, tournoi dont il était tenant du titre, lui vaut de perde sa place de numéro 2 mondial au profit de Murray.
Autre cruel verdict des chiffres, le Bâlois pointe désormais à la 11e place de la «Race» de l'ATP (http://www.lematin.ch/sports/tennis/organisation/atp/s.html), alors que Stanislas Wawrinka, fort de sa finale au Masters 1000 de Madrid, est quant à lui bien installé au 6e rang. C'est-à-dire que le Vaudois, après un quart de la saison, serait qualifié pour les Masters, alors que Federer n’obtiendrait même pas une place de remplaçant pour l'événement de fin d'année réunissant les huit meilleurs joueurs de la saison.
Wawrinka fête aujourd'hui également son retour très officiel dans le Top-10 du classement ATP.
Pour Federer, c'est le moment de vérité de cette saison 2013 qui débute. Le Rhénan doit défendre une place de demi-finaliste à Rome et à Roland-Garros, ainsi que le titre à Wimbledon. Beaucoup de points en jeu pour rattraper un début de saison raté.

Norton
13/05/2013, 17h21
Clijsters joue au tennis avec son petit ventre rond

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/16/9/5/20130513175346/media_xll_5813465.jpg © Twitter.


Vous le savez sûrement, Kim Clijsters attend un heureux évènement. La joueuse limbourgeoise est enceinte d'un petit garçon (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1513/tennis/article/detail/1602960/2013/03/25/Kim-Clijsters-enceinte-d-un-petit-garcon.dhtml). Malgré sa grossesse, Kim n'est pas prête d'abandonner sa passion pour la petite balle jaune. Présente au Masters 1000 de Rome cette semaine pour conseiller Kirsten Flipkens, la Belge a tapé la balle avec son petit ventre rond, comme vous pouvez le voir ci-dessus. C'est le Croate Ivan Ljubicic qui a tweeté la photo.

Norton
13/05/2013, 17h22
Alonso a-t-il agressé un photographe?


http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/17/0/6/20130513120338/media_xll_5811756.jpg Jordi Martin a l'intention de porter plainte contre Fernando Alonso. © (source: Twitter).
Devant son public à Montmelo, Fernando Alonso a remporté son second Grand Prix de la saison. Quelques heures auparavant, le pilote asturien aurait perdu son contrôle avec un paparazzi.


Jordi Martin prétend avoir été agressé par Fernando Alonso. En début de semaine, ce paparazzi avait essayé de prendre des photos du pilote asturien en compagnie de sa petite-amie Dasha Kapustina (http://www.7sur7.be/7s7/fr/9099/Hors-jeu/article/detail/1547658/2012/12/12/Alonso-et-Dasha-voient-la-vie-en-rose.dhtml).

Image de l'agression
Sur son compte Twitter (voir ci-contre), Jordi Martin a posté une image de l'agression. Le cliché a été pris par un autre photographe présent sur les lieux.

Appareil photo d'une valeur de 6.000€
Jordi Martin a l'intention de porter plainte contre Fernando Alonso. Durant cette altercation, l'appareil photo de Jordi Martin d'une valeur de 6.000€, aurait été endommagé.

Norton
13/05/2013, 17h24
Noah allumé par une spectactrice

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/2/7/12/20130513112540/media_xll_5811627.jpg © (capture d'écran).
Joakim Noah (Chicago Bulls) n'a pas été épargné par une fan des Miami Heat.
La demi-finale de Conférence Est entre les Miami Heat et les Chicago Bulls bat son plein (2-1). Et les rencontres entre les deux équipes de NBA sont souvent placées sous le signe de l'agressivité.

Il y a quelques jours, Joakim Noah a été expulsé pour avoir soufflé des noms d'oiseaux à l'arbitre. Lors de sa sortie, une fan des Heat - identifiée comme Filomena Tobias (une femme au passé trouble) - a fait un joli doigt d'honneur au fils de Yannick.

Norton
13/05/2013, 17h27
Coentrao moqué par ses coéquipiers: "Qu'est-ce que tu fais là?"

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/16/10/0/20130513102433/media_xll_5811375.jpg © Capture d'écran.
Mis en tribune par José Mourinho face à l'Espanyol, Fabio Coentrao est venu prendre place sur le banc comme si de rien n'était. Jusqu'à ce que ses coéquipiers, amusés, lui signalent qu'il n'avait rien à faire là.
José Mourinho avait décidé de faire tourner son effectif contre l'Espanyol Barcelone. Histoire de préserver les joueurs du Real Madrid avant leur finale de la Copa del Rey contre l'Atletico.

Fabio Coentrao n'avait donc pas été inscrit sur la feuille de match. Mais visiblement, l'information ne lui était pas parvenue. Lorsqu'il a pris place sur le banc de touche, ses coéquipiers lui ont demandé ce qu'il faisait là.

Le défenseur portugais est alors allé trouver Aitor Karanka, l'adjoint, pour être sûr que ses coéquipiers ne lui faisaient pas une blague. Quand il a compris sa bourde, il a vite déguerpi pour monter en tribune...

Mis au courant quelques secondes plus tard, Cristiano Ronaldo n'a pas caché son exaspération envers son compatriote, en faisant un geste de la main vers sa tête très explicite: "Il n'est pas très fûté", diront-nous poliment...

Norton
13/05/2013, 17h28
Le procès du père de Tomic reporté à octobre

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/2/9/11/20130513171248/media_xll_5813261.jpg La victime, Thomas Drouet, étant absent d'Espagne "et donc dans l'impossibilité de répondre à la convocation", l'audience "a été reportée pour des raisons d'agenda jusqu'au mois d'octobre", a précisé le tribunal dans un communiqué. © belga.
Le procès prévu mardi à Madrid du père de l'Australien Bernard Tomic, qui devait être jugé pour avoir agressé le partenaire d'entraînement de son fils, le Franco-Monégasque Thomas Drouet, a été reporté à octobre, a annoncé lundi le tribunal.
La victime, Thomas Drouet, étant absent d'Espagne "et donc dans l'impossibilité de répondre à la convocation", l'audience "a été reportée pour des raisons d'agenda jusqu'au mois d'octobre", a précisé le tribunal dans un communiqué.

John Tomic est accusé d'avoir agressé le 4 mai Thomas Drouet sur le Paseo de la Castellana, une grande artère du centre de Madrid, lui cassant la cloison nasale.

John Tomic, qui est également l'entraîneur de son fils, avait été arrêté peu après, puis remis en liberté.

Entendu le 6 mai par un juge de Madrid, il avait plaidé la légitime défense et son procès, pour coups et blessures, avait été fixé au 14 mai.

"Je ne me sens pas coupable. Je n'ai rien fait de mal", avait-il déclaré aux journalistes qui l'attendaient devant le tribunal.

Selon son avocate, Me Carmen Dieguez, Il avait affirmé au juge que les faits s'étaient déroulés lors d'une bousculade.

Bernard Tomic, 53e au classement ATP, et son père se trouvaient à Madrid à l'occasion du Masters 1000 dans la capitale espagnole, compétition dans laquelle l'Australien avait été éliminé le 5 mai dès le premier tour par le Tchèque Radek Stepanek en deux sets (6-3, 6-2).

Norton
13/05/2013, 17h30
Usain Bolt courra la Diamond League à Zürich le 29 août

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/17/2/11/20130513141423/media_xll_5812421.jpg © ap.
Le Jamaïcain Usain Bolt participera au meeting de Zürich, avant-dernier rendez-vous de la Ligue de diamant d'athlétisme, le 29 août prochain, ont annoncé ses organisateurs et l'athlète lundi.
Bolt décidera plus tard sur quelle distance (100 ou 200 m) il s'alignera.

"Je suis excité à l'idée de revenir à Zürich. J'adore l'atmosphère électrique du stade", a commenté l'autoproclamée légende vivante du sprint mondial.

Il s'agira de la première sortie du champion jamaïcain après les championnats du monde de Moscou (10-18 août) où Bolt espère reconquérir son titre mondial sur 100 m, perdu en 2011 à Daegu (Corée du Sud) face à son partenaire d'entraînement Yohan Blake.

Bolt avait remporté le 200 m de la réunion l'an passé en 19.66. En 2009, il s'était imposé sur le 100 m (9.81), de même qu'en 2008 (9.83). En 2007, il avait pris la 2e place sur 200 m (20.19).

Le sextuple champion olympique de sprint a livré une "mauvaise course" pour son premier 100 m de la saison en s'imposant d'extrême justesse en 10.09, mercredi dernier à George Town (îles Caïmans) lors du Cayman Invitational.

Norton
13/05/2013, 17h33
Malisse abandonne au premier tour à Rome

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/5/14/9/20130513140127/media_xll_5812314.jpg © belga.
Xavier Malisse a abandonné dès son entrée en lice lundi au premier tour du tournoi de tennis de Rome. Le N.1 belge, 55e à l'ATP a renoncé face au qualifié russe Andrey Kuznetsov. Ce dernier, classé 82e à l'ATP, menait 6-2 et 3-1 quand Malisse a préféré renoncer. La rencontre avait débuté depuis 50 minutes.
Au 2e tour de cette épreuve de l'ATP sur terre battue dotée de 2.646.495 euros, Kutnetzov sera opposé à l'Argentin Juan Martin Del Potro (N.7), dispensé de premier tour.

Norton
13/05/2013, 17h34
Flipkens proche du top 20 mondial

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/16/6/7/20130513095833/media_xll_5811337.jpg © photo news.
Kirsten Flipkens a gagné un rang et pointe désormais à la 21e place au nouveau classement WTA publié lundi. Un record personnel dans la carrière de 'Flipper', 27 ans, qui a été éliminée cette semaine au 2e tour du tournoi sur terre battue de Madrid.
Cette semaine, la Campinoise est engagée au tournoi de Rome, où elle sera opposée au 1er tour à Yanina Wickmayer, qui de son côté a reculé de 5 rangs après son élimination au 1er tour dans la capitale espagnole. Elle est désormais 42e mondiale.

En haut du classement, l'Américaine Serena Williams domine toujours la hiérarchie devant la Russe Maria Sharapova, qu'elle a battue dimanche en finale à Madrid, et la Bielorusse Victoria Azarenka.

Le seul changement dans le top 10 concerne l'Italienne Sara Errani (6e) et l'Allemande Angelique Kerber (7e), qui échangent leur position, tout comme la Danoise Caroline Wozniacki (9e) et l'Australienne Samantha Stosur (10e).

Norton
13/05/2013, 17h35
Federer perd sa seconde place au profit de Murray http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/3/1/10/20130513102933/media_xll_5811400.jpg © belga.

Le Suisse Roger Federer s'est fait brûler la politesse par le Britannique Andy Murray pour la place de N.2 mondial, derrière le Serbe Novak Djokovic, au nouveau classement publié lundi par l'ATP.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/5/1/8/20130513103022/media_l_5811383.jpg © belga.
Federer, qui défendait son titre la semaine dernière à Madrid, a perdu beaucoup de points en étant sorti dès les huitièmes de finale du tournoi madrilène. Tout profit pour le champion olympique, qui le dépasse au classement.

Novak Djokovic, malgré son élimination rapide au 2e tour dans la capitale espagnole, conserve la première place avec une avance toujours aussi confortable.

Stanislas Wawrinka, finaliste malheureux face à Rafael Nadal en Espagne, signe la plus belle progression de la semaine. Le Suisse bondit de 5 rangs et s'invite dans le top 10 (10e). Nadal conserve lui sa 5e place derrière son compatriote David Ferrer.

Xavier Malisse reste le meilleur joueur belge. Le Courtraisien gagne un rang (55e) et précède de peu David Goffin (59e). Steve Darcis est 105e (-3) et Olivier Rochus 136e (+4).

Norton
13/05/2013, 17h39
L'enquête visant Europcar classée sans suite

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/12/14/0/20130513173325/media_xll_5813385.jpg © epa.
L'enquête préliminaire visant l'équipe cycliste française Europcar concernant le possible usage de corticoïdes lors du Tour 2011 a été classée sans suite en mars par le parquet de Paris, a indiqué lundi à l'AFP une source judiciaire, confirmant une information de lequipe.fr.
L'existence de cette enquête ouverte en juillet 2011 avait été rendue publique quelques jours avant le départ du dernier Tour de France.

Le site internet du journal L'Equipe avait alors rapporté que des "informations" sur le possible usage de perfusions de récupération et la consommation de corticoïdes à des fins de performances avaient été transmises à l'Oclaesp (Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique).

L'usage de corticoïdes est interdit sous certaines formes, notamment de perfusions.

L'enquête préliminaire a été classée à la mi-mars, faute d'éléments probants permettant d'établir l'existence d'une infraction, a-t-on précisé lundi de source judiciaire.

Thomas Voeckler avait terminé 4e du classement final du Tour 2011 après avoir longtemps porté le maillot jaune. Pierre Rolland, autre coureur d'Europcar, avait remporté le classement du meilleur jeune. L'équipe, qui ne fait pas partie des équipes Pro Tour, avait terminé 4e du classement des équipes.

Norton
13/05/2013, 17h40
Venus Williams éliminée au premier tour à Rome

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/10/7/14/20130513164815/media_xll_5813174.jpg © reuters.
Venus Williams (WTA 24) a été éliminée dès le premier tour du tournoi de Rome de tennis, une épreuve de la WTA sur terre battue dotée de 2.369.000 dollars.
L'Américaine, ancienne N.1 mondiale, lauréate de l'épreuve en 1999, a été dominée en deux manches 6-3 et 6-2 et 1h26 par la jeune Britannique de 19 ans Laura Robson (WTA 39).

Venus Williams, 32 ans, "évite" un duel avec sa soeur Serena, la N.1 mondiale, programmé au 2e tour. Serena Williams, tête de série N.1, qui était dispensée de premier tour, rencontrera donc Robson.

Norton
13/05/2013, 17h42
Foot - Ligue 1 - PSG : «J'ai dit au Real : respectez-nous»

Dans un entretien à paraître mardi dans L'Equipe, Nasser al-Khelaïfi révèle qu'il a repoussé les avances du Real Madrid pour recruter Carlo Ancelotti. « Si Carlo partait de Paris, ce serait un problème », avoue même le président du PSG.
Nasser al-khelaïfi s'est montré ferme avec le Real Madrid sur l'avenir de Carlo Ancelotti au PSG. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/nasser-al-khela-s-est-montr-erme-avec-le-real-madrid-sur-l-avenir-de-carlo-ancelotti-au-psg/1500000000274689/152:0,1526:692-665-0-70/c1c0a.jpg




Alors que le PSG entame ce lundi les célébrations de son troisième titre de champion de France, son président sait qu’il va devoir désormais régler quelques dossiers prioritaires, au premier rang desquels l’avenir ou non de Carlo Ancelotti dans la capitale. Assez discret sur le sujet ces dernières semaines, Nasser al-Khelaïfi reprend la main en affirmant une volonté appuyée de conserver son entraîneur, au point qu’il s’est mis en travers des démarches du Real Madrid pour attirer l’Italien.

«Nous n'avons pas la dimension du Real Madrid, mais ce n'est pas pour cela qu'on ne mérite pas le respect.» « Il y a quelques jours, le directeur général du Real Madrid (Jose Angel Sanchez) m’a contacté pour me parler de lui. Très vite, je leur ai dit : "Si vous essayez d’avoir Carlo, sachez qu’il lui reste un an de contrat. Alors, s’il vous plait, respectez-nous, respectez ce contrat. Nous respectons tous les clubs et nous attendons la même chose en retour. Aujourd’hui, nous n’avons pas la dimension du Real Madrid, mais ce n’est pas pour cela qu’on ne mérite pas le respect." Il s’est excusé, il m’a dit qu’il pensait que le contrat de Carlo expirait à la fin de la saison en cours. Je lui ait dit que c’était inexact, que Carlo avait bien encore un an de contrat chez nous. Il m’a dit que, du coup, ils en tiendrait compte. »


A lire aussi

Foot - L1 - PSG
Mancini a été sondé

(http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Mancini-a-ete-sonde/370620)


Foot - L1
«Ibra n'a jamais demandé à partir»

(http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/-ibra-n-a-jamais-demande-a-partir/370613)






Au cours de cet entretien, le président du PSG insiste : « On veut garder Carlo. Tout le monde l’aime ici, les joueurs, les supporters. Moi-même, je l’aime. Je le soutiens depuis le jour de son arrivée et je le soutiendrai jusqu’à son dernier jour ici. Je suis très optimiste sur l’issue de ce dossier. » Et de conclure : « S’il partait, ce serait un problème... » - A.C. et J.T.
-


0
1
http://medias.lequipe.fr/logo-football/22/100-alt?JOKshaW
Lyon



http://medias.lequipe.fr/logo-football/26/100-alt?JOKshaW
Paris-SG
53eJ.Ménez





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade/lyon-gerland/0-665-0-80/

Voir le film du match





http://medias.lequipe.fr/img-stade:football-jpg/stade//0-665-0-80/


Article suivant
Ancelotti, la base de la réussite... (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Ancelotti-la-base-de-la-reussite/370717)

Norton
13/05/2013, 17h44
Rugby - XV de France : «Tout est possible...»

Philippe Saint-André, manager et entraîneur en chef du quinze de France, dévoile mardi (16h30) à Marcoussis la liste des 35 joueurs pour la tournée prévue en Nouvelle-Zélande, avec trois test-matches (8, 15 et 22 juin).
Capitaine victorieux d'une série de tests en Nouvelle-Zélande en 1994, Philippe Saint-André aimerait bien aussi réussir le doublé comme entraîneur. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/capitaine-victorieux-d-une-s-e-de-tests-en-nouvelle-z-nde-en-1994-philippe-saint-andr-imerait/1500000000274676/0:0,2048:1032-665-0-70/cf3b5.jpg




«Philippe Saint-André, avez-vous reçu des encouragements depuis la fin du Tournoi ?
Les joueurs, dans tous les entretiens que l'on a eus, ont fait non seulement leur autocritique mais croient aussi, comme nous, en cette équipe de France. Il va falloir être meilleurs dans la précision, dans notre organisation, dans notre férocité défensive, notre discipline. Pendant trois semaines et demie en Nouvelle-Zélande, cela va être intéressant pour continuer à voir ce groupe.

Dans quel état d'esprit abordez-vous cette tournée ?
On a la chance d'aller chez les champions du monde. Aller en Nouvelle-Zélande c'est toujours exceptionnel. C'est ce que j'ai dit aux joueurs. C'est la tournée d'une vie. Il va falloir beaucoup de solidarité en ce mois de juin, en fin de saison, pour rivaliser avec la crème de la crème.

En l'état, le XV de France a-t-il les moyens de gagner un match en Nouvelle-Zélande ?
Beaucoup d'experts ne le pensent pas. Mais on a des joueurs qui ont envie de se transcender, de tout donner. Ce qui est sûr c'est qu'on ne sera pas favoris, mais c'est peut-être la meilleure chose pour le rugby français (rires) ! Les All Blacks repartent sur une nouvelle génération et l'équipe de France a été renouvelée à 70%.

Avec Kotze, Tulou, Nakaitaci et Vakatawa

Qu'est ce qui fera que la tournée sera réussie ?
Surtout l'état d'esprit et le contenu sur le terrain… Tout donner, ne rien lâcher, essayer d'être entreprenant, ne pas être timorés. Il faudra essayer de ne pas subir alors que toutes les équipes subissent énormément face aux Néo-Zélandais. Ces matchs de haut niveau, on va y aller pour les jouer à fond. Il faut énormément de confiance, en plus du combat. La motivation, c'est de ne pas être spectateur mais acteur de l'événement. On va jouer les matchs à guichets fermés. Les Néo-Zélandais respectent énormément le rugby français. Nous, on va retravailler avec l'équipe qui était là au mois de novembre et durant le Six nations, et on va y ajouter des joueurs en forme et des jeunes à fort potentiel. Peut-être que sur certains postes, on mettra au repos deux ou trois mecs qui n'ont pas arrêté depuis cinq saisons.

Verra-t-on certains joueurs fraîchement éligibles, comme Kotze (pilier, Clermont), Tulou (troisième ligne, Montpellier), Nakaitaci (ailier, Clermont) et Vakatawa (ailier, Racing-Métro) ?
Tout est possible... On va essayer d'enrichir le groupe, de mettre de la concurrence à certains postes. »
R.E. avec AFP




Infos

http://medias.lequipe.fr/logo-rugby/26/50?cc FRANCE (FRA) (http://www.lequipe.fr/Rugby/RugbyFicheClub26.html)



08/06 : NOUVELLE-ZELANDE - FRANCE 15/06 : NOUVELLE-ZELANDE - FRANCE 22/06 : NOUVELLE-ZELANDE - FRANCE

Norton
13/05/2013, 17h45
Hockey - ChM : La France s'incline encore

L'équipe de France a été battue par la Lettonie (3-1), lundi à Helsinki, lors du sixième match du premier tour du Mondial.
Les Français ont été battus par la Lettonie lundi à Helsinki. (Reuters)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/la-france-battue-par-la-lettonie/1500000000274735/0:4,2048:1036-665-0-70/3082a.jpg




A un match de la fin de son premier tour, l’équipe de France n’a pas encore assuré son maintien dans l’élite internationale... et peut encore se qualifier pour les quarts de finale du championnat du monde (http://www.lequipe.fr/Hockey/RES_CMH.html) ! Lundi, alors que la 6e journée du premier tour s’est achevée par une défaite des Bleus face à la Lettonie (3-1), trois équipes (Etats-Unis, Finlande, Russie) ont leur billet pour la suite de la compétition. Et quatre autres (Slovaquie, Lettonie, Allemagne, France) peuvent encore espérer les rejoindre.


Les Bleus restaient sur trois succès contre la Lettonie Lundi à Helsinki, les Français auraient pu se faciliter la tâche, face aux Lettons, un adversaire face auquel ils restaient sur trois victoires de rang. Mais, sur la glace finlandaise, les Baltes sont mieux entrés dans le match, ouvrant la marque à 15e minute par Martins Cipulis, puis récidivant à la 26e grâce à Janis Sprukts. L’équipe de France, entraînée par Dave Henderson, a réagi dans le dernier tiers-temps, sur un but de Julien Desrosiers. Ce qui a donné lieu à une petite contestation.

Le but de Desrosiers, refusé puis validé


L’arbitre a eu besoin de la vidéo pour s’assurer que le palet était bien entré dans la cage lettone. Dans un premier temps, il a refusé de valider l’action, avant de se raviser, à la faveur d’un ralenti un peu plus explicite. Sur leur lancée, les Bleus ont commencé à bousculer leur adversaire. Mais, à quatre minutes de la fin de la rencontre, Lauris Darzins a trompé Cristobal Huet et consolidé l’avance de la Lettonie. Mardi, l’équipe de France jouera son avenir face à l’Allemagne (15h15).

Norton
13/05/2013, 17h47
Golf - PGA Tour : Woods : « Ce que je voulais »

Les meilleurs extraits de la conférence de presse du Tiger, ici et maintenant.




C’est son petit plaisir du moment : mettre un bon tampon à la salle de presse dès qu’il remporte un tournoi. Toujours soft, mais très clair, le Tiger : « Je sais que beaucoup de personnes dans cette salle pensaient que j’étais fini. Mais je ne le suis pas. » Pas fini, non, juste ressuscité, et immense favori de tous les tournois qu’il va disputer pour, disons, les cinquante prochaines années. En attendant, voici ce qu’il a déclaré à propos de sa victoire.

Sur son jeu

« J’ai réellement bien joué. J’ai fait des trajectoires hautes, basses, en draw ou en fade, bref tout ce que je voulais sauf ce tee shot au 14. J’ai tapé beaucoup de bons putts aussi, mais pas mal d’entre eux ont fait des virgules. J’en plaisantais avec Joey (LaCava, son caddie), qui me disait : « Tu n’as qu’à taper un mauvais putt, peut-être qu’il rentrera. » Mais le vrai tournant a eu lieu au 15, quand j’ai manqué le green avec un fer 9, mais réussi à faire chip-putt pour sauver mon par. Je pensais qu’en jouant sous le par sur le quatre derniers trous, je serais au pire en play-off. »

Sur sa gestion des adversaires


« J’étais sur le green du 17, et j’ai vu Sergio avec le putter en mains sur le green du 16. J’ai attendu la réaction du public avant de jouer mon putt, pour savoir s’il allait faire eagle ou juste un deux putts pour birdie. Et sur le tee du 18, je savais exactement ce qui se passait pour lui au 17, puisque pas mal de gens nous tenaient informés de ce qui se passait… »

Sur l'US Open à Merion, parcours relativement court

« Je ne l’ai jamais joué, donc je ne sais pas si j’aurais aussi peu besoin du driver qu’ici. En théorie, l’idée me plaît bien, mais bon… Ici, il faisait si chaud que j’ai surtout utilisé des bois de parcours sur le tee. Je tapais mes bois 3 au-delà des 270 mètres, et les bois 5 bien au-delà des 250 mètres. Celui que j’ai tapé sur le 5, par exemple, est même allé à 280 mètres… Il faut prendre ce que le parcours vous donne. Certaines années, il fait froid et humide, et on doit utiliser le driver. Ce n’était pas le cas cette année. »
PC

Norton
13/05/2013, 17h48
Rugby - Top 14 - Castres : Trouver les armes

Les Tarnais confient vouloir profiter des deux semaines de préparation avant la demi-finale de Top 14 face à Clermont pour optimiser leurs chances.
L'ouvreur Castrais Rémi Talès, pressenti pour faire partie du groupe France en juin, pense d'abord à la demi-finale contre Clermont. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/l-ouvreur-castrais-r-tal-pressenti-pour-faire-partie-du-groupe-france-en-juin-pense-d-abord/1500000000274644/0:0,2048:1032-665-0-70/7ad59.jpg




Pendant que les Clermontois préparent leur finale européenne face à Toulon (samedi, 18h, à Dublin), les Castrais sont au repos. Et à ce stade de la compétition, à savoir la demi-finale de Top 14 qui les attend, samedi 25 mai, à Nantes, tous les détails comptent, a fortiori quand il s’agit d’une semaine au vert. «On va l’axer sur la récupération, cette semaine, sourit l’ouvreur tarnais Rémi Talès. Aujourd’hui, lundi, c’est massage et soins. Et dès demain et mercredi, on va commencer la vidéo pour analyser le jeu de Clermont.»

Son complice Brice Mach, invité lui aussi dimanche dernier sur le plateau de L’Equipe 21, reconnait qu’une semaine de repos alors que l’adversaire est en lice pour une finale européenne, «ça peut aider. Mais en phase finale, ajoute le talonneur du CO, l’excitation l’emporte. Du coup, la fatigue, on ne la ressent pas trop». Dans ce cas-là, poursuit-il, une semaine de repos, c’est« un plus, effectivement, mais pas LE plus ! »

«On ne s’entraînera que le matin, précise Rémi Talès. L’après-midi est libre. Mais après, ce sera comme une semaine type, avec deux entraînements par jour.» De quoi bien aborder ce nouveau match couperet. «Pendant la phase finale, on voit bien que l’état d’esprit change. Les entraînements sont plus appliqués. La boule au ventre monte au fur et à mesure. Ça fait maintenant quatre saisons que Castres dispute la phase finale de Championnat. Du coup, on aborde ces moments-là plus facilement, on évite de se mettre de la pression en pensant au contexte,» avoue Talès, pressenti pour être dans le groupe France en partance pour la Nouvelle-Zélande, en juin prochain.

Supporteurs de Clermont

Reste que les Castrais, sans doute concernés par cette tournée au pays des Champions du monde (même si le groupe France sera annoncé mardi, en milieu d’après-midi, et pourrait compter l’arrière Dulin, les ailiers Andreu et Martial, l’ouvreur Talès, le troisième ligne centre Claassen, le deuxième ligne Samson et le pilier Forestier) sont principalement focalisés sur Clermont.

Un morceau difficile à avaler, même pour les plus endurcis. « Clermont, c’est gros, reconnaît Brice Mach, pourtant pas facilement impressionnable. «Ca va être compliqué, tout simplement.» Son coéquipier, Rémi Talès, ne dit pas autre chose : «Solidarité, conquête, nous avons des atouts. Mais cette saison, Clermont a mis trente points à tout le monde. Il va falloir trouver les armes pour les faire déjouer. Et ça va être très dur.»

Les Castrais, contre toute attente, seront les premiers supporters des Clermontois, samedi, à Dublin, en finale de H Cup. «J’espère qu’ils vont être champions d’Europe, sourit Talès. Comme ça, ils vont faire la fête et débarquer à Nantes un peu fatigués.» Mais Brice Mach n’est pas de cet avis : «Non, sérieusement, je ne pense pas qu’ils vont trop fêter un titre européen. Connaissant leur entraîneur, Vern Cotter, je sais qu’il ne va pas lâcher l’objectif, qui est de réussir le doublé.»
Richard ESCOT

Norton
13/05/2013, 17h49
Cyclisme - Giro : Hesjedal : «Ça aurait pu être pire»

Le tenant du titre, Ryder Hesjedal (Garmin), a perdu plus d'une minute dimanche mais le maillot rose, Vincenzo Nibali (Astana), ne voulait pas enterrer le Canadien.
Ryder Hesjedal lors de la troisième étape. (Yuzuru Sunada/Presse Sports)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/ryder-hesjedal/1500000000274593/0:233,1364:920-665-0-70/67ca3.jpg




«Si ça avait été une ascension de dix kilomètres, mon Giro serait déjà terminé.» Ryder Hesjedal (http://www.lequipe.fr/Cyclisme/CyclismeFicheCoureur3500000000009367.html) a voulu prendre par «le bon côté» son coup de moins bien survenu dimanche, un accroc sanctionné de 1'06" de retard sur le groupe maillot rose à Florence et une sortie du top 10 au général (http://www.lequipe.fr/Cyclisme/CyclismeResultat2825_0_GENERAL.html). «Ce n'était même pas un jour sans, c'était un mauvais moment», a expliqué à Cycling News le Canadien (http://www.cyclingnews.com/news/hesjedal-concedes-time-to-giro-ditalia-favourites), qui a bénéficié du soutien de Tom Danielson (http://www.lequipe.fr/Cyclisme/CyclismeFicheCoureur3500000000009371.html) après son décrochage dans l'ultime montée, celle de Fiesole.

A lire aussi

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/maxim-belkov/1500000000274441/0:0,2048:1031-151-0-70/5b23a.jpg Cyclisme - Giro
Belkov, victoire en solitaire

(http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Belkov-victoire-en-solitaire/370466)






«J'ai déjà pu sentir dans l'avant-dernière montée que quelque chose n'allait pas, je n'avais pas de puissance dans les jambes, a concédé le tenant du titre. Comme la dernière était encore plus raide, et vu la façon dont se déroulait la course, avec quarante mecs à fond devant, il fallait juste que je trouve le bon rythme et que je limite la casse. Pourtant, ce n'était pas un mauvais jour, je le répète, je me sentais plutôt bien. Bon, ça aurait pu être pire, la journée de repos (lundi) va faire du bien.»

«Wiggins et Hesjedal restent les principaux rivaux avec Evans et Scarponi, le Giro est long et tout le monde peut avoir une mauvaise journée, a prévenu Vincenzo Nibali, prudent malgré une sitution très favorable. Hier (samedi), Wiggins était encore très bon dans le contre-la-montre et l'a presque gagné. Hesjedal a été très bon durant la première semaine et a seulement eu des difficultés à la fin de la dernière étape.»

Norton
14/05/2013, 05h21
Des violences gâchent la fête du PSG

France


Fumigènes, bousculades, face-à-face entre ultras et CRS: des incidents ont gâché lundi les cérémonies pour le troisième titre de champion de France du Paris SG, qui a finalement reçu à la sauvette son trophée sur la place du Trocadéro.
Mis à jour le 13.05.2013 2 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/football/violences-gche-fete-psg/story/13235196?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/violences-gche-fete-psg/13235196/print.html)





Articles en relation


Zlatan Ibrahimovic pique une crise malgré le titre (http://www.lematin.ch/sports/actu/Zlatan-Ibrahimovic-pique-une-crise-malgre-le-titre/story/22873805)

«La fête est gâchée. J'habite dans le quartier, ça fait chier !», a déclaré à l'AFP Alexandre, jeune supporteur du Paris SG avec le maillot sur le dos, larmes aux yeux à cause des gaz lacrymogènes lancés par les CRS en riposte à des provocations.
«C'est la faute aux ultras, on n'a pas eu le droit à notre fête à cause d'eux», ont déclaré d'autres supporteurs en quittant l'esplanade du Trocadéro.
Certains ultras ont d'abord jeté des fumigènes sur les stewards du club, puis des supporteurs ont escaladé un échafaudage installé le long du palais de Chaillot, retardant les festivités.
«Liberté pour les ultras»
Pendant que les joueurs en costume recevaient leur trophée en quatrième vitesse, les perturbateurs ont ensuite déployé une banderole «Liberté pour les ultras», en référence à la politique de sécurisation du Parc des Princes mise en place il y a trois ans par le précédent président du PSG Robin Leproux (2009-2011), en réaction à de nombreux débordements.
Les joueurs n'ont pas pris le temps de s'adresser à la foule comme cela était prévu et ne sont finalement restés que cinq minutes sur le podium, devant lequel les attendaient plusieurs milliers de supporteurs encadrés par un nombre visiblement insuffisant de stewards du club.
La foule a également envahi la tribune réservée à la presse, poussant les journalistes à l'évacuer dans le chaos.
Des ultras ont ensuite défié les CRS. Ils ont lancé des barrières de sécurité sur les forces de l'ordre, qui ont répliqué en jetant des grenades assourdissantes. Vers 20h30, des journalistes de l'AFP ont vu plusieurs voitures endommagées aux abords de la place du Trocadéro, investie par de nombreux véhicules de secours d'urgence.
Mini-croisière en famille sur la Seine
A 19h, après les premiers incidents, aucune interpellation n'avait cependant été effectuée, selon une source policière.
«C'est dommage qu'il y ait eu une poignée de perturbateurs, les débordements ont été contenus, la fête n'a pas été gâchée», a en revanche estimé le maire de Paris, Bertrand Delanoë, venu remettre le trophée avec le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Frédéric Thiriez, et du président du club de la capitale, Nasser al-Khelaïfi.
«Les joueurs iront comme prévu dîner sur un bateau, ils iront sur la Seine. On va veiller à ce qu'il n'y ait pas d'incident sur les ponts, que quelqu'un tombe dans la Seine», a ajouté l'édile, qui a prévu de recevoir les joueurs et leurs dirigeants mercredi sur le parvis de l'Hôtel de Ville.
Après la cérémonie au Trocadéro, joueurs et encadrement devaient encore s'offrir lundi soir une mini-croisière en famille sur la Seine à bord d'une péniche pour saluer leurs supporteurs et exhiber le trophée tant convoité, avant d'aller dîner dans un établissement réputé de la capitale.
Des débordements avaient déjà éclaté lors des premières célébrations des supporteurs parisiens dans la nuit de dimanche à lundi sur les Champs-Elysées, qui avaient entraîné 21 interpellations et le placement en garde à vue de trois personnes, selon une source policière.
Forces de l'ordre blessés
Au total, 7 vitrines avaient été endommagées et 16 membres des forces de l'ordre blessés lors de la dispersion des supporteurs du club, régulièrement confronté ces dernières années aux débordements d'une partie de ses ultras.
La Ligue de football professionnel (LFP) et la direction du club avaient voulu faire les choses en grand pour célébrer le titre parisien après une attente de 19 ans. Et quoi de mieux que la Tour Eiffel en toile de fond pour ravir les propriétaires qataris du PSG, bien décidés à faire de ce couronnement, le premier depuis leur prise de contrôle du club en 2011, un événement fastueux. C'est déjà là que QSI (Qatar Sports Investments) avait déjà fait parader sa vedette Zlatan Ibrahimovic lors de son arrivée retentissante à Paris à l'été 2012.
Au début, quand les festivités se déroulaient encore dans une ambiance bon enfant, le seul bémol à déplorer pour le club était l'absence de son directeur sportif brésilien Leonardo, hospitalisé depuis un malaise dans la nuit de dimanche à lundi, comme l'avait indiqué le président parisien Nasser al-Khelaïfi au quotidien L'Equipe.
«Je l'ai eu au téléphone, il va bien, le check-up est ok, c'était un petit problème de tension», a déclaré plus tard Nasser al-Khelaïfi, rassurant, sur BeInSport. (afp/Le Matin)

Norton
14/05/2013, 05h23
L'ancien cycliste professionnel français Philippe Gaumont est décédé à l'âge de 40 ans

13.05.2013 22:30 mise à jour à 22:47

L'ancien professionnel Philippe Gaumont est décédé lundi à l'âge de 40 ans. Le Français avait été victime d'un malaise cardiaque le 23 avril et était depuis placé dans un coma artificiel duquel il ne s'est jamais réveillé.Gaumont, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de 1992 dans le contre-la-montre par équipes, avait notamment remporté Gand-Wevelgem en 1997.Le Français avait été au coeur du scandale de dopage de l'équipe Cofidis en 2004, contraint après avoir été mis en examen de prendre sa retraite en 2005. Il en avait fait un livre intitulé "Prisonnier du dopage".

Norton
14/05/2013, 05h24
La Slovénie et l'Autriche sont reléguées au Championnat du monde de hockey sur glace à Stockholm

13.05.2013 20:33 mise à jour à 22:08

La victoire du Danemark face au Bélarus (3-2), devant 537 spectateurs (!), a sonné le glas de la Slovénie au Mondial à Stockholm. La formation slovène est condamnée à la relégation un an seulement après avoir intégré le groupe A. L'Autriche subit le même sort à Helsinki. Battus 8-4 par la Russie lors de leur dernier match de groupe, les Autrichiens sont relégués pour la 5e fois depuis 2005 en deuxième division.Dans ce groupe, quatre équipes peuvent encore prétendre à la 4e place qualificative pour les quarts de finale avant l'ultime journée: la Slovaquie, l'Allemagne, la France et la Lettonie.

Norton
14/05/2013, 05h25
Roger Federer affrontera mardi soir Potito Starace lors de son entrée en lice à Rome

13.05.2013 19:02 mise à jour à 19:08

Un Italien au Foro Italico en "night session"! Roger Federer devra se méfier lors de son entrée en lice aux Internationaux d'Italie. Le Bâlois affrontera mardi à 19h30 Potito Starace (ATP 293), victorieux 4-6 6-4 6-3 du Tchèque Radek Stepanek (48). Face au Napolitain, le no3 mondial compte six victoires en six rencontres. Stanislas Wawrinka rencontrera, lui, mardi vers 15h00 le qualifié argentin Carlos Berlocq (63).

Norton
14/05/2013, 05h25
Raphael Diaz: "il faudra confirmer en quarts"

13.05.2013 20:09 mise à jour le 14.05.2013 à 01:31
http://www.rts.ch/2013/05/14/00/39/4899687.image?w=534&h=301Diaz en train de répondre aux questions des journalistes suisses présents à Stockholm. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]


L'équipe de Suisse a reçu un renfort de poids au Mondial, en la personne de Raphael Diaz. Le défenseur zougois du Canadien de Montréal, précieux en power-play, pourrait bien déjà faire ses débuts dès mardi face au Bélarus.
L'équipe de Suisse compte désormais deux joueurs de NHL dans ses rangs au Championnat du monde à Stockholm. Raphael Diaz a en effet rejoint Roman Josi, le défenseur bernois de Nashville, dans la sélection de Sean Simpson.
Le défenseur de Montréal, arrivé lundi après-midi dans la capitale suédoise, s'est déjà entraîné quelques heures plus tard. Et ce avec les joueurs surnuméraires jusqu'ici, à savoir le gardien Tobias Stephan et les attaquants Thibaut Monnet et Dario Bürgler.
"Nous verrons mardi comment je serai utilisé", a dit le Zougois de 27 ans aux médias helvétiques. Cela sous-entend qu'il devrait normalement déjà faire ses débuts face au Bélarus.
"Je me sens un peu bizarre"

- Comment vous sentez-vous?
RAPHAEL DIAZ: Je me sens un peu bizarre, à cause du décalage horaire. J'ai pu me reposer quelques heures dans un hôtel vers l'aéroport de Kloten, entre deux avions. Ce sera important de bien dormir cette nuit (réd: de lundi à mardi). Je me réjouis de jouer mon premier match dans ce Mondial. J'aurai besoin de quelques "shifts" pour m'habituer à l'équipe. Mais je serai en tout cas en pleine forme pour les quarts de finale jeudi. Mon rôle? Je ferai ce que Sean Simpson m'ordonnera de faire. C'est lui le chef, il décidera.
- Avez-vous vu des matches de l'équipe de Suisse dans ce Mondial à la TV?
http://www.rts.ch/2013/05/14/01/31/4899717.image?w=230&h=165Diaz (à gauche) s'est entraîné lundi en début de soirée, peu de temps après son arrivée en Suède. [Salvatore Di Nolfi - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/14/01/31/4899717.image?w=418&h=300)RAPHAEL DIAZ: J'ai regardé Suisse-Canada dans le bus qui nous amenait à Ottawa pour y jouer face aux Sénateurs. Quand Reto Suri a inscrit son joli penalty décisif, Yannick Weber (réd: défenseur bernois et coéquipier de Diaz à Montréal) et moi étions évidemment les seuls à nous réjouir (rires). J'ai observé la Nati de l'extérieur, à travers les médias, donc c'est dur d'analyser ses performances jusqu'ici en détails. L'équipe a fait une belle publicité au hockey suisse. Mais il faudra confirmer tout ça en quarts.
- Vous avez subi une commotion fin février, qui vous a tenu à l'écart des patinoires durant quasiment 2 mois.
RAPHAEL DIAZ: Ce n'était pas facile de retrouver le rythme, c'est vrai. Mais je me suis vite remis dans le bain. La semaine de mon retour, Montréal devait jouer 4 matches dans la même semaine.
- Un mot sur la série perdue en 5 matches par le Canadien face à Ottawa?
RAPHAEL DIAZ: C'était un derby, dans le genre Kloten-Zurich. On a bien joué, mais lors des moments clés, ils ont été meilleurs. Au 3e match, il y a eu tant de pénalités qu'il n'y avait soudain plus que 5 joueurs sur notre banc! Je n'avais jamais vécu ça (rires)!

A lire aussi: "Välkommen till Stockholm" (http://www.rts.ch/sport/hockey/4898159-valkommen-till-stockholm.html)
Le Bélarus en guise de dessert pour les Suisses (http://www.rts.ch/sport/hockey/4897926-le-belarus-en-guise-de-dessert-pour-les-suisses.html)

De Stockholm, Michaël Taillard

Norton
14/05/2013, 19h39
Le Federer express est de retour

14.05.2013
http://www.rts.ch/2013/05/14/20/27/4902499.image?w=534&h=301Federer s'est rassuré sur le court central de Rome. [Gregorio Borgia - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34960.jpg Potito Starace

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34897.jpg Roger Federer


00
1 6
26
- -
- -
- -




Roger Federer a effectué un début de tournoi tonitruant à Rome. Lors de son entrée en lice dans la capitale italienne, le Bâlois s'est débarrassé de Potito Starace 6-1 6-2 en moins d'une heure.

Norton
14/05/2013, 19h40
Invincible, la Suisse se mesurera aux Tchèques en quart

14.05.2013 14:33 mise à jour à 20:18
http://www.rts.ch/2013/05/14/14/22/4901694.image?w=534&h=301Sept sur sept! La Suisse s'attaque aux quarts sans avoir perdu un seul match. [SALVATORE DI NOLFI - Keystone]


La Suisse a réalisé la série parfaite dans le tour de qualification du Championnat du monde à Stockholm. Elle a décroché sa 7e victoire en autant de matches en battant le Bélarus 4-1 et affrontera la République tchèque en quart de finale jeudi à 14h45.
Historique équipe de Suisse! En battant le Bélarus 4-1, la formation de Sean Simpson a enregistré un 7e succès d'affilée au Mondial, une grande première. Elle finit ainsi en tête du groupe et se frottera en quarts de finale, jeudi, aux Tchèques. Ces derniers se sont facilement débarrassés de très faibles Norvégiens (7-0).
Les Suisses, qui alignaient Raphael Diaz pour la première fois, n'ont pas traîné, Roman Josi marquant le 1-0 après 73" et un brillant solo. La suite était ensuite moins bonne, avec un jeu "ronronnant" et une partie plus équilibrée.
Les Suisses, en quarts de finale pour la première fois depuis 2010, ont finalement fait la différence à 5 contre 4, par Matthias Bieber (2-1).
Un succès long à se dessiner

Sept victoires lors des 7 premiers matches au Mondial à Stockholm pour l'équipe de Suisse! Qui aurait parié sur un tel scénario avant le début du tournoi? Honnêtement, pas grand-monde.
Ce succès face au Bélarus a cependant été celui le plus long à se dessiner. Après la rapide ouverture du score de Roman Josi, les Suisses ont baissé d'intensité. Peut-être en vue du quart de finale de jeudi? Au passage, puisqu'on vient de citer le défenseur de Nashville, il faut lui rendre hommage.
Le Bernois a été de tous les bons coups offensifs ou presque, perçant la défense biélorusse grâce à ses chevauchées infernales. Seul bémol, il était sur la glace lors du but adverse.
Un couac, la blessure de Suri

http://www.rts.ch/2013/05/14/14/48/4901791.image?w=230&h=165Seul point noir de l'après-midi, la sortie sur blessure de Reto Suri. [ FREDRIK SANDBERG - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/14/14/48/4901791.image?w=418&h=300)Il y a toutefois une grosse ombre au tableau dans ce parcours parfait de l'équipe de Suisse en phase de groupes.
On veut parler de la sortie sur blessure de Reto Suri, à la 39e minute. L'attaquant zurichois, l'un des meilleurs éléments helvétiques dans ce tournoi, s'est blessé à un genou après avoir donné une charge à un adversaire. Espérons que le joueur de Zoug sera remis pour les quarts de finale.
Aussi excellente qu'a été la Nati jusqu'à présent, les choses sérieuses commenceront jeudi avec les quarts de finale. Un écueil que les Suisses n'ont plus passé depuis 1992. En 1998, ils s'étaient qualifiés pour les demies via une phase intermédiaire de poules.
Simpson: "beaucoup de respect pour le Bélarus"

SEAN SIMPSON (coach de la Suisse): J'ai beaucoup de respect pour l'équipe du Bélarus, j'y ai été coach assistant durant 2 ans (réd: 2006-2007). On a eu la chance de marquer tôt, mais ensuite cela a été difficile. Leurs défenseurs sont grands et nous empêchaient d'approcher de leur but. Reto Suri? J'espère que ce n'est pas trop grave. Au pire, Dario Bürgler et Thibaut Monnet sont prêts à prendre le relais.
JULIAN WALKER (attaquant de la Suisse): Le Mondial commence vraiment maintenant. La blessure de Suri ne nous a pas perturbés, ce sont des choses qui peuvent arriver. Si je me pensais capable d'inscrire autant de points à ce niveau jusqu'ici (réd: 6)? Non, je pense à mon job en priorité. C'est-à-dire assurer mon rôle défensif. Si en plus je marque, tant mieux.
Diaz: "on veut produire du beau jeu"

http://www.rts.ch/2013/05/14/14/51/4901794.image?w=230&h=165Raphael Diaz a tenu son rang sur sa paire défensive. [SALVATORE DI NOLFI - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/14/14/51/4901794.image?w=418&h=300)RAPHAEL DIAZ (défenseur de la Suisse): Il m'a fallu un peu de temps pour m'habituer et retrouver le rythme, ici la glace est plus grande qu'en NHL. C'est incroyable ce que l'équipe a réussi jusqu'ici. On ne se contente pas de gagner, on veut créer du beau jeu. Aujourd'hui, avec le décalage horaire, c'était 6h du matin pour moi (rires)! Mon partenaire Eric Blum m'a bien aidé.
ROMAN JOSI (défenseur de la Suisse): L'année passée, j'avais rejoint l'équipe en cours de route à Helsinki. C'est donc plus facile ici. On savait que le Bélarus est une bonne équipe, elle a souvent perdu de justesse dans ce tournoi. Nous avons mal joué au deuxième tiers. On ne pensait pas déjà aux quarts de finale. On s'est concentré sur notre tâche pour finir premiers du groupe Stockholm.
Vauclair: "une Suisse constante et solide"

JULIEN VAUCLAIR (défenseur de la Suisse): On a réussi à passer l'épaule en fin de match, on est très content. Personnellement, je n'ai jamais vu une équipe de Suisse aussi solide et constante. Dès le début du tournoi, j'ai dit devant mes coéquipiers que mon objectif était d'avoir de la stabilité dans notre jeu.
NINO NIEDERREITER (attaquant de la Suisse): Quel adversaire en quarts de finale? Notre formation est en pleine confiance et peut battre n'importe qui. Ce sera de toute façon compliqué, il nous reste un long et difficile chemin à parcourir. Fatigué? Non, je me sens en pleine forme.
Moser: "la glace était mauvaise"

http://www.rts.ch/2013/05/14/14/24/4901695.image?w=230&h=165Reto Berra n'a pas été trop inquiété par les Biélorusses. [SALVATORE DI NOLFI - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/14/14/24/4901695.image?w=418&h=300)RYAN GARDNER (attaquant de la Suisse): On aurait dû marquer plus de buts. Mais le Bélarus a joué de manière très compacte. La blessure de Suri? C'est le hockey, ça peut arriver. J'espère qu'il sera rétabli pour les quarts de finale. C'est un battant. Il y avait beaucoup d'eau sur la glace.
SIMON MOSER (attaquant de la Suisse): La glace n'était pas de bonne qualité aujourd'hui. Du coup, beaucoup de puck étaient sautillants. Les quarts de finale? Non, on n'y pensait pas. On ne voulait pas regarder trop loin. Les Biélorusses ont bien joué défensivement, ils ont réussi à casser notre jeu.
Graborenko: "les Suisses ont joué à 100%"

ROMAN GRABORENKO (défenseur du Bélarus): On a fait de notre mieux, mais la Suisse est une très bonne équipe. Je ne pense pas qu'ils aient économisé de l'énergie, ils se sont sûrement donné à fond. On a eu un regain de motivation après notre but au 3e tiers, mais cela n'a pas suffi.
ANDREI SKABELKA (coach du Bélarus): Je félicite la Suisse pour sa victoire. J'aime beaucoup cette équipe, car elle joue un hockey attractif. Et aussi car j'ai joué sous les ordres de Sean Simpson quand j'étais attaquant international. Je lui souhaite de remporter une médaille. Mon équipe est jeune et n'est pas assez réaliste devant le but adverse.
De Stockholm, Michaël Taillard:content::content::content::content::amour eux::amoureux::amoureux:

Norton
14/05/2013, 19h41
Wawrinka s'offre une breloque argentine

14.05.2013 18:42 mise à jour à 20:34
http://www.rts.ch/2013/05/14/18/11/4902267.image?w=534&h=301Sous le soleil de Rome, Stanislas Wawrinka avait sorti sa crème solaire de circonstance. [CLAUDIO ONORATI - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_37052.jpg Carlos Berlocq

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34918.jpg Stanislas Wawrinka



7 5
3 6
36
- -
- -




Deux jours après sa finale perdue face à Nadal à Madrid, Stanislas Wawrinka (ATP 10) a peiné pour venir à bout du qualifié argentin Carlos Berlocq 5-7 6-3 6-3 en 2h13', au premier tour du Masters 1000 de Rome. Le Vaudois sera opposé mercredi à l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov.
Finaliste à Madrid dimanche dernier et sacré à Oeiras sept jours plus tôt, le no 10 mondial semble désireux d'enchaîner au Foro Italico. Mardi, il a su passer outre la fatigue - autant physique que psychologique - engendrée par les dix matches disputés au cours des deux semaines précédentes pour renverser une situation compromise.
Stanislas Wawrinka a fait preuve d'une grande efficacité face à Carlos Berlocq (ATP 63), qui s'est extirpé des qualifications à Rome. Il ne réussissait ainsi que 9 points à la relance dans le set décisif (14 pour son adversaire argentin), mais signait le break à deux reprises. Il écartait quant à lui les deux balles de break que s'offrait Carlos Berlocq dans l'ultime jeu, concluant la partie sur sa première balle de match grâce à une attaque de coup droit gagnante.
1-1 balle au centre

Le finaliste de l'édition 2008 du tournoi romain se mesurera au 2e tour à l'un des joueurs les plus imprévisibles du circuit, Alexandr Dolgopolov (ATP 23). A l'inverse du Vaudois, l'Ukrainien se fait discret cette saison, lui qui n'a jamais passé le stade des quarts de finale en neuf tournois. Les deux hommes en sont à 1-1 dans leurs face-à-face. Alexandr Dolgopolov s'était imposé en 2011 sur la terre battue d'Acapulco (Mex), Stanislas Wawrinka prenant sa revanche en septembre dernier à l'US Open.
si/fayet

Norton
14/05/2013, 19h41
Nibali creuse l'écart sur Wiggins

14.05.2013 17:22 mise à jour à 19:19
http://www.rts.ch/2013/05/14/18/38/4902309.image?w=534&h=301Le Colombien Rigoberto Uran a remporté la première arrivée en montagne du Giro. [Fabio Ferrari - Keystone]


Le Colombien Rigoberto Uran (Sky) a remporté en solitaire la 10e étape du Giro au sommet de l'Altopiano del Montasio. Troisième à 31'', Vincenzo Nibali conserve son maillot rose et accroît son avance au général sur Bradley Wiggins, seulement 10e à 1'08''.
Uran, 26 ans, a pris l'an passé la 7e place du Giro avant de décrocher la médaille d'argent de la course sur route des JO de Londres. Mardi, il a gagné pour la première fois de sa carrière une étape d'un grand tour. Carlos Betancur s'est adjugé la deuxième place à 20'' de son compatriote.
Nibali, qui n'a jamais été mis en réelle difficulté, a pris la troisième place, à 31'', en tête d'un petit groupe (Santambrogio, Evans, Majka et Pozzovivo). Le Britannique Bradley Wiggins a lâché prise sur les pourcentages les plus raides, à 3 kilomètres de la ligne. Il a abandonné une trentaine de secondes à Nibali et à l'Australien Cadel Evans.
Hesjedal dans le rouge

Le vainqueur du Giro 2012, le Canadien Ryder Hesjedal, à la peine depuis samedi, a été distancé dès la première ascension. Il était pointé à près de six minutes avant la montée finale.
Au classement général provisoire, Nibali compte désormais 41'' sur Evans. Wiggins, quatrième, pointe à 2'05''.
Mercredi, la 11e étape reste dans le nord-est de la péninsule sur un parcours de 182 kilomètres entre Tarvisio, ville-frontière avec l'Autriche, et Vajont.
si/fayet

Norton
14/05/2013, 19h42
Chelsea et Benfica, l'Europe en consolation

14.05.2013 15:55 mise à jour à 16:36
http://www.rts.ch/2013/05/14/15/53/4901927.image?w=534&h=301Fernando Torres (à gauche) et Oscar Cardozo (à droite) espèrent soulever un trophée en 2013. [ANTONIO COTRIM - Keystone]


Chelsea et Benfica vont s'affronter en finale de l'Europa League mercredi soir à Amsterdam. Les deux clubs sont en quête d'un joli lot de consolation après une saison difficile dans leur championnat et une élimination précoce en Ligue des champions.
Les Portugais, qui risquent fort d'avoir laissé le titre au FC Porto, arrivent aux Pays-Bas après avoir pris un coup sur la tête. "Cette défaite nous a fait très mal", reconnaît l'entraîneur. Double champion d'Europe(1961 et 1962), Benfica a par la suite perdu six finales européennes. "Cette finale marque la reconnaissance internationale de ce que nous avons accompli récemment", affirme Jorge Jesus.
http://www.rts.ch/2013/05/14/15/55/4901944.image?w=230&h=165Benitez devra probablement se passer de son maître à jouer, le Belge Eden Hazard, son meilleur élément ces dernières semaines. [Sang Tan - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/14/15/55/4901944.image?w=418&h=300)En face, Chelsea arrive avec un moral regonflé à bloc. Troisièmes en Premier League, les Blues ont quasiment assuré leur place en Ligue des champions, et la perspective de devenir le quatrième club de l'histoire à remporter les trois Coupes d'Europe (Ajax, Bayern et Juventus) doit surmotiver les hommes de Rafael Benitez.
Cheslea privé de Terry et Hazard

Certes, un succès dans l'EL n'aura pas la même saveur que la victoire d'il y a un an en Ligue des champions, mais un trophée européen permettra au club de Roman Abramovitch de considérer sa saison comme réussie. Et pour Benitez, ce serait une revanche sur ses détracteurs.
Probablement privés de Hazard, de Demba Ba (non-qualifié) et du capitaine Terry (blessé), c'est toute l'animation offensive des Blues qui devra donc être revue.
si/fayet

Norton
14/05/2013, 19h45
Ribéry furieux sur Boateng pour la douche de bière: "Il sait que je suis musulman"

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/3/2/13/20130514082607/media_xll_5814478.jpg © afp. vidéo http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/1/0/11/20130514082350/media_l_5814476.jpg © afp. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/4/3/14/20130514082607/media_l_5814479.jpg © reuters.
Une fois n'est pas coutume, la bière a coulé à flots lors de la célébration du titre du Bayern Munich. Dans une Allianz Arena entièrement acquise aux nouveaux champions d'Allemagne, les joueurs de Jupp Heynckes ont fêté le sacre comme la veut la tradition bavaroise, à la bière en l'occurrence.

Si les hommes de Jupp Heynckes ont apprécié les festivités, ce n'est pas le cas de Franck Ribéry. L'international français est furieux contre son coéquipier Jérôme Boateng, qui l'a poursuivi pour déverser une véritable douche de bière sur lui.

"Je ne parlerai plus jamais à Boateng"
Comme vous le savez probablement, "Kaizer Franck" est de confession musulmane et sa religion lui interdit tout contact avec les boissons alcoolisées. Il avait d'ailleurs prévenu ses coéquipiers avant le match qu'il préférait rester à l'écart de cette fête alcoolisée. L'ex-Marseillais n'a pas du tout apprécie l'attitude de Boateng. "Je ne parlerai plus jamais à Boateng. Il sait que je suis musulman. Je suis vraiment en colère", a-t-il réagi.

Ribéry s'est converti à l'islam pour pouvoir épouser son amour de jeunesse Wahiba. Le couple a deux petites filles.

:boutons:un peu con le Ribéry:langueŽ:

Norton
14/05/2013, 19h46
Djokovic qualifié pour les 8e de finale à Rome

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/6/9/6/20130514203034/media_xll_5817426.jpg © getty.
Le Serbe Novak Djokovic, tête de série N.1, s'est qualifié pour le 8e de finale du tournoi ATP de Rome en battant l'Espagnol Alberto Montanes (6-2, 6-3), mardi au Foro Italico.
Le N.1 mondial est passé sans encombre, après sa sortie de piste à son premier match à Madrid, contre le Bulgare Grigor Dimitrov.

Remis de sa blessure à une cheville, le Serbe a seulement raté son entrée en jeu, concédant un break à Montanes, avant de dérouler.

En 8e de finale il affrontera Stanislas Wawrinka, un des héros de Madrid, où il fut finaliste face à Rafael Nadal. Le Suisse, 10e joueur mondial, est difficilement venu à bout de l'Argentin Carlos Berlocq, 5-7, 6-3, 6-3.

Norton
14/05/2013, 19h47
Uran remporte la première étape de montagne du Giro

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/16/3/6/20130514173049/media_xll_5816961.jpg © ap.
Rigoberto Uran (Sky) a remporté en solitaire la 10e étape du Tour d'Italie. L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) a conservé le maillot rose de leader.
Au terme d'une étape au profil montagneux de 167 km partie de Cordenons, le grimpeur colombien a devancé de 20 secondes son compatriote Carlos Betancur (AG2R) et de 31 secondes l'Italien Vicenzo Nibali (Atsna), qui a renforcé son maillot rose de leader.

L'étape s'est jouée dans les dix derniers kilomètres de l'ascension du col de 1ère catégorie menant à l'arrivée, lorsque le peloton des favoris a rejoint Serge Pauwels et le Vénézuélien Jackson Rodriguez, derniers rescapés d'une échappée matinale de 13 coureurs.

Wiggins à 1:08
Alors qu'à l'avant Uran portait une attaque décisive pour se forger une avance d'une vingtaine de secondes, son leader britannique Bradley Wiggins devait lâcher le groupe des favoris à 3 km du terme pour terminer en 10e position, à 1:08 de son équipier.

Outre Wiggins, le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin), vainqueur du Giro en 2012, a une nouvelle fois perdu du temps sur les favoris. Lâché dans la première des deux difficultés du jour, le Passo Canton di Lanza, il voit ses espoirs de reconduire son succès définitivement s'envoler.

41 secondes d'avance pour Nibali
Profitant de quelques secondes de bonification, Nibali compte désormais 41 secondes d'avance sur l'Australien Cadel Evans (BMC). Uran, qui pointe à 2:04 de Nibali, a lui dépassé son leader Wiggins, qui est relégué à 2:50 du maillot rose.

Mercredi, la 11e étape conduira les coureurs de Tarvisio à Vajont sur 182 km.

Norton
14/05/2013, 19h48
45° au Tour de Californie: les coureurs exténués

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/15/11/10/20130514130958/media_xll_5815915.jpg Le coureur belge Guillaume Van Keirsbulck au bout du rouleau. © getty.
Le Tour de Californie est frappé par la canicule. Hier, lors de la seconde étape remportée par Javier Alexis Acevedo, certains coureurs ont franchi la ligne d'arrivée totalement exténués.


Une course de plus de 200 km, 45 degrés au thermomètre et une montée ardue vers le Mountain Center (Palm Springs): la seconde étape du Tour de Californie a laissé des traces dans le peloton (voir les vidés sous l'article).

Certains coureurs, comme c'est le cas du coureur belge Guillaume Van Keirsbulck (sur la photo), ont franchi la ligne d'arrivée à bout de souffle.

De Gendt: "Comme un biscuit dans un four"
D'autres, comme Pieter Serry (Omega Pharma-Quick) et Mauro Da Dalto (Cannoncale) n'ont pas eu la même "chance". Ils sont arrivés hors délai.

"Comme un biscuit dans un four", précisait encore Thomas De Gendt à Sporza.

Au classement, Acevedo s'empare du maillot du Néerlandais Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM). Il compte désormais 12 secondes d'avance sur Van Garderen. Mardi, la 3e étape se courra entre Palmdale et Santa Clarita (177,7 km).

Norton
14/05/2013, 19h50
PSG: la cérémonie à l'Hôtel de ville annulée

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/6/13/4/20130514125004/media_xll_5815849.jpg © afp. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/17/5/11/20130514124949/media_l_5815841.jpg © afp. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/15/5/5/20130514124949/media_l_5815535.jpg http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/16/6/6/20130514124949/media_l_5815536.jpg http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/17/7/7/20130514124948/media_l_5815537.jpg http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/0/9/9/20130514124949/media_l_5815539.jpg http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/5/12/3/20130514124949/media_l_5815848.jpg © getty. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/14/2/8/20130514124948/media_l_5815838.jpg © afp. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/15/3/9/20130514124807/media_l_5815839.jpg © afp. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/16/4/10/20130514124820/media_l_5815840.jpg © afp. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/8/15/6/20130514124829/media_l_5815851.jpg © afp.
Affrontements entre ultras et CRS, autocar pillé au pied de la tour Eiffel, voitures et vitrines vandalisées: de violents incidents ont gâché lundi les cérémonies au Trocadéro pour le troisième titre de champion de France du PSG, provoquant une polémique sur le dispositif de sécurité mis en place.

Suite à ces violences, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a annoncé mardi qu'il n'y aurait pas de cérémonie de présentation du trophée des champions gagné par le PSG sur le parvis de l'Hôtel de ville de Paris. "Toute manifestation publique, dans l'espace public, dans les heures qui viennent autour du Paris Saint Germain n'est évidemment pas possible", a déclaré M. Valls sur Europe 1 alors qu'on l'interrogeait sur la présentation du trophée prévue à l'Hôtel de ville mercredi soir. Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, avait annoncé lundi qu'il recevrait joueurs et dirigeants mercredi à l'Hôtel de Ville. A cette occasion, le trophée des champions devait être présenté sur le parvis de l'Hôtel de ville aux alentours de 19h00, avait indiqué M. Delanoë sur RTL.

Le calme n'est revenu qu'après minuit sur les Champs-Elysées, où des débordements avaient déjà éclaté la nuit précédente après la victoire du PSG à Lyon (1-0) synonyme de premier titre de champion pour le PSG depuis 1994. Ils avaient déjà entraîné 21 interpellations, trois gardes à vue et 16 blessés parmi les forces de l'ordre, selon une source policière.

Perfusion devant le Fouquet's
Sur la célèbre avenue jonchée de verre brisé, de nombreux commerces et restaurants ont fermé prématurément, à l'image du Fouquet's, devant lequel la Croix-Rouge posait une perfusion à une personne blessée. Le calme était revenu un peu plus tôt sur la place de Trocadéro, rouverte à la circulation vers 21h00, même si en contrebas, des supporteurs continuaient alors à faire face aux forces de l'ordre sur le pont menant à la Tour Eiffel, où certains ont même pillé un autobus de touristes, selon des images de télévision. Peu avant minuit, le PSG a déploré que la fête ait été "gâchée par quelques centaines de casseurs qui n'ont rien à voir avec le football". C'est la faute aux ultras, on n'a pas eu le droit à notre fête à cause d'eux", ont regretté des supporters en quittant le Trocadéro, où de 10.000 à 15.000 personnes avaient pris place au plus fort du rassemblement, selon la préfecture de Police.

Des journalistes de l'AFP ont vu du mobilier urbain vandalisé, trois cafés aux vitrines brisées, un abribus cassé et plusieurs voitures endommagées aux abords de la place du Trocadéro. Après la remise du trophée, plusieurs centaines de supporteurs, répartis en différents groupes, ont lancé des barrières de sécurité ou du verre pilé sur des CRS qui ont répliqué en jetant des grenades assourdissantes, a constaté un journaliste de l'AFP sur place. Il y a d'abord eu des jets de fumigènes sur les stewards du club, puis des supporteurs avaient escaladé un échafaudage installé le long du palais de Chaillot, retardant les festivités.

Les premiers incidents avaient éclaté vers 18h20. Peu après, pendant que les joueurs en costume recevaient leur trophée en quatrième vitesse, les perturbateurs ont déployé une banderole "Liberté pour les ultras", en référence à la politique de sécurisation du Parc des Princes mise en place il y a trois ans par le précédent président du PSG Robin Leproux (2009-2011), en réaction à de nombreux débordements. Les joueurs ne sont finalement restés que cinq minutes sur le podium, sans s'adresser à la foule qui a aussi envahi la tribune réservée à la presse, avant de regagner le Parc des Princes où ils ont passé la soirée.

Polémique politique
"Les supporteurs étaient bien plus nombreux que prévu, on a dû s'adapter en faisant appel à des bénévoles", a déclaré à BFM TV un responsable de la Croix-Rouge sur place. Alliance, le second syndicat des gardiens de la paix, Synergie, le second syndicat d'officiers, ont aussi estimé que l'ampleur de l'événement avait été "sous-estimée". Le préfet de police a contesté cette version, en précisant que 800 policiers avaient été mobilisés. Il s'est également interrogé sur la pertinence du choix fait selon lui par la Ligue de football professionnel (LFP) et le PSG d'organiser la cérémonie au Trocadéro "avec en fond de tableau la Tour Eiffel qui est le symbole du club", plutôt qu'au Parc des Princes plus facile à sécuriser.

Le club avait déjà retenu ce site emblématique pour présenter sa recrue galactique Zlatan Ibrahimovic l'an dernier. L'UMP, elle, a dénoncé la responsabilité du gouvernement et notamment "l'inertie inadmissible de Manuel Valls", le ministre de l'Intérieur, par la voix de son secrétaire général adjoint Geoffroy Didier. Claude Goasguen, député-maire UMP du XVIe arrondissement, où se trouve le Trocadero, a même appelé Manuel Valls à "assumer" sa responsabilité et à démissionner. Le ministre a répliqué que le dispositif de sécurité était "important" et a promis que "tous les moyens d'enquête disponibles seront mis en oeuvre dans les jours à venir pour identifier et confondre les casseurs à partir des bandes de vidéoprotection recueillies".

;)Super la fête chez les (Iliens).........:boutons::fou::D

Norton
14/05/2013, 19h53
Philippe Gilbert, le compteur reste bloqué à zéro

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/4/6/10/20130514110614/media_xll_5815315.jpg © afp.

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/18/1/5/20130514110629/media_l_5815310.jpg © afp.
Depuis qu'il a revêtu la vareuse de champion du monde, Philippe Gilbert n'a pas encore remporté la moindre course. "Phil" serait-il frappé par la malédiction du maillot arc-en-ciel? "Le plus faible champion du monde en 20 ans?", s'interroge Het Laatste Nieuws dans son édition de mardi.

"Victime de cette journée torride"
Dimanche, le Remoucastrien a terminé à plus de neuf minutes de Lieuwe Westra lors de la première étape du Tour de Californie. Une épreuve disputée sous une chaleur accablante dans le désert californien, près de la frontière mexicaine.

"J'ai été l'une des victimes de cette journée torride. Le décalage horaire n'est pas mon meilleur ami non plus. Crampes. Moral à plat", a poste le champion du monde sur Twitter.

8 min 16 de retard...
Ce lundi, le Belge a de nouveau pris plus de 8 minutes dans les gencives dans une étape ponctuée par une difficulté de 6 km à une moyenne de près de 9%. A mi-saison, le compteur du leader de l'équipe BMC reste bloqué à zéro. Parmi les 20 derniers champions du monde, peu de coureurs ont connu si peu de réussite. Seul un coureur n'a remporté aucune victoire en 12 mois avec le maillot sur les épaules: Luc Leblanc en 1994. Celui qui a connu le plus de succès? Tom Boonen en 2005: 21 victoires (3 étapes de Paris-Nice, Tour des Flandres, Grand Prix de l'E3).

L'année dernière, "Phil" avait dû attendre la Vuelta avant d'atteindre un niveau digne de son talent. Sa victoire à Valkenburg avait quelque peu sauvé sa saison. Seul le Tour de France possède suffisamment de rayonnement pour redorer le blason du champion du monde cette saison. S'il y participe (Ndlr. il a laissé sous-entendre qu'il devrait être de la partie), il sera attendu au tournant.
Lire aussi

BMC recrute Bobby Julich (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1512/Cyclisme/article/detail/1631240/2013/05/12/BMC-recrute-Bobby-Julich.dhtml)
http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/2/4/8/20130514110706/media_xll_5815313.jpg © ap.

;)Faut pas arrêter la pommade miracle........:D:D:D

Norton
14/05/2013, 19h54
"Philippe Gaumont n'est pas encore décédé"

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/8/0/8/20130514092645/media_xll_5814578.jpg © photo news.
L'ancien coureur cycliste français Philippe Gaumont ne serait pas encore décédé, selon le quotidien français La Voix du Nord qui contredit l'annonce du site Cyclismactu.net paru dans la soirée. L'ancien équipier de Frank Vandenbroucke chez Cofidis serait "en état de mort cérébrale et maintenu sous respiration artificielle". Agé de 40 ans, il est plongé dans le coma depuis le 25 avril à l'hôpital d'Arras (CHU) à la suite d'un malaise cardiaque survenu deux jours plus tôt. Son état s'est fortement dégradé ces dernières heures.
Mais selon un proche du vainqueur de Gand-Wevelgem en 1997, cité par la Voix du Nord à 22h30, Gaumont "n'est pas encore décédé."

Norton
14/05/2013, 19h55
Wickmayer élimine Flipkens à Rome

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/15/7/11/20130514165802/media_xll_5816846.jpg © belga.
Yanina Wickmayer reste la bête noire de Kirsten Flipkens. Toutes deux opposées au premier tour du tournoi de tennis de Rome, Wickmayer a une nouvelle fois pris la mesure de son aînée, mardi sur la terre battue du Foro Italico dans cette épreuve de la WTA dotée de 2.369.000 dollars. La Brabançonne flamande, 23 ans et 42e mondiale, s'est imposée pour quatrième fois en autant de duels face à Flipkens, 27 ans et 21e mondiale, en deux sets: 6-4 et 6-0. La rencontre a duré 1 heure et 8 minutes.
http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/17/9/13/20130514165916/media_l_5816848.jpg © photo news.
"Wicky" n'a jamais été mise en difficulté mardi. Elle prenait d'entrée les deux premiers services de 'Flipper' pour mener 3-0 dans chacune des deux manches.

Alors qu'elle servait pour le gain du premier set à 5-2, elle laissait toutefois revenir la Campinoise à 5-4, mais ne tremblait pas pour transformer sa première balle de set dans le jeu suivant: 6-4 en 39 minutes.

Hormis les trois premiers jeux, le scénario était tout autre dans la 2e manche, puisque cette fois Wickmayer continuait sur sa lancée pour infliger une roue de bicyclette à son équipière de Fed Cup.

Au 2e tour, Wickmayer se mesurera à l'Espagnole Lourdes Dominguez Lino (WTA 49), qui a été repêchée des qualifications en tant que lucky loser suite au forfait de l'Allemande Angelique Kerber (WTA-7), qui était dispensée du premier tour.

Wickmayer a remporté son unique confrontation directe face à l'Espagnole, il y a 3 ans: un double 6-0 à l'Open d'Australie en 2010.

Norton
15/05/2013, 13h28
Blessé à la cuisse, Stanislas Wawrinka (ATP 10) a déclaré forfait pour son 2e tour au Masters 1000 de Rome

15.05.2013 13:24 mise à jour à 14:27

Stanislas Wawrinka a su écouter la voix de la sagesse. A bout de forces après son match remporté après 2h14' de jeu face à Carlos Berlocq mardi, le Vaudois a déclaré forfait avant son 2e tour dans le Masters 1000 de Rome.Le no 10 mondial invoque des douleurs à une cuisse. Il paie l'accumulation des matches: il en a disputé 11 en 13 jours, avec 28 sets joués depuis son entrée en lice à Oeiras le 2 mai."Le médecin m'a dit que je risquais d'aggraver un peu plus cette blessure en cas de match et que je pourrais dans ce cas être au repos forcé pendant près de deux mois", a expliqué Wawrinka

Norton
15/05/2013, 13h28
L'Espagne devra se passer des services de Pau Gasol pour l'Euro de basket qui se déroulera en Slovénie cet été

15.05.2013 13:44 mise à jour à 13:47

L'Espagnol Pau Gasol a déclaré forfait pour l'Euro 2013, qui aura lieu du 4 au 22 septembre en Slovénie. L'intérieur des Los Angeles Lakers a indiqué avoir subi le 9 mai une petite intervention à un genou. Gasol est un joueur clé de l'équipe d'Espagne, avec laquelle il a été champion d'Europe en 2011 et vice-champion olympique en 2012.

Norton
15/05/2013, 13h30
Loïc Rémy en garde à vue pour viol

Football


Loïc Rémy, attaquant français des Queens Park Rangers, se trouve en garde à vue. Des faits de viol lui sont reprochés.
[/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/football/loic-remy-garde-viol/28924801/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/loic-remy-garde-viol/story/28924801?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/8/9/28924801/1/topelement.jpg
Image: AFP
Premier League

37e Journée

11.05.Aston Villa - Chelsea1 : 212.05.Stoke - Tottenham1 : 212.05.Everton - West Ham2 : 012.05.Fulham - Liverpool1 : 312.05.Norwich - West Bromwich4 : 012.05.Queens Park Rangers - Newcastle1 : 212.05.Sunderland - Southampton1 : 112.05.Manchester United - Swansea2 : 114.05.Arsenal - Wigan4 : 114.05.Reading - Manchester City0 : 2

État: 14.05.2013 22:50
Classement

NomJVNDButsP1.Manchester United37284581:38882.Manchester City37239564:31783.Chelsea37219773:38724.Arsenal37 2010771:37705.Tottenham37209865:46696.Everton37161 5654:38637.Liverpool371513970:43588.West Bromwich371461748:52489.Swansea3711131347:484610.W est Ham3711101641:514311.Stoke379141433:444112.Norwich 379141438:564113.Newcastle371181845:674114.Southam pton379131548:594015.Fulham3710101747:604016.Aston Villa3710101745:674017.Sunderland379121641:533918. Wigan37982045:713519.Reading376102141:692820.Queen s Park Rangers374132030:5925

État: 14.05.2013 22:51
38e Journée

19.05.Chelsea - Everton- : -19.05.Liverpool - Queens Park Rangers- : -19.05.Manchester City - Norwich- : -19.05.Newcastle - Arsenal- : -19.05.Southampton - Stoke- : -19.05.Swansea - Fulham- : -19.05.Tottenham - Sunderland- : -19.05.West Bromwich - Manchester United- : -19.05.West Ham - Reading- : -19.05.Wigan - Aston Villa- : -

L’attaquant international français des Queens Park Rangers Loïc Rémy a été arrêté et placé en garde à vue par la police londonienne, qui le soupçonne du viol d’une femme de 34 ans perpétré avec deux autres hommes, selon plusieurs médias britanniques.
"Dans la matinée du mercredi 15 mai, trois homes âgés de 26, 23 et 22 ans ont été arrêtés à Fulham, soupçonnés de viol. Ils demeurent détenus dans un poste de police de l’ouest de Londres", a de son côté indiqué un porte-parole de la police londonienne, sans citer le nom de l’attaquant français.
"Les policiers de Sapphire enquêtent sur une accusation de viol qui s’est produit le 6 mai dans l’ouest de Londres. La victime affirme avoir été violée par trois hommes", a-t-on précisé de même source.
Loïc Rémy, 26 ans, a rejoint en janvier les Queens Park Rangers en provenance de l’Olympique de Marseille. QPR évoluera la saison prochaine en deuxième division anglaise. (AFP/Le Matin)

Norton
15/05/2013, 13h32
Fini les cheveux longs! Federer a une nouvelle coupe

Tennis


Roger Federer a inauguré une nouvelle coupe de cheveux à Rome. «C’était un bon moyen de perdre vite du poids» a plaisanté le Bâlois.
Par Isabelle Musy. Mis à jour à 10h28 14 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/tennis/fini-cheveux-long-federer-nouvelle-coupe/story/19059123?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/fini-cheveux-long-federer-nouvelle-coupe/19059123/print.html)

http://files.newsnetz.ch/bildlegende/102072/1271512_pic_970x641.jpg
1/8

(javascript://) (javascript://)[/URL]



http://lematin.ch/video/156496/pixel.gif?nocache=1368620683[URL="http://www.lematin.ch/video/"]Vidéo (javascript://)




Mardi soir, après son premier match sur la terre battue romaine, Roger Federer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/roger-federer/s.html) était particulièrement joyeux. Ravi d’avoir renvoyé Potito Starace au vestiaire après 51 minutes de jeu sur le score de 6-1 6-2, il dit avoir apprécié cette rencontre « pendant laquelle j’ai eu l’occasion d’utiliser tout l’arsenal de mon jeu». «Je suis très content de cette victoire même si un seul match ne fait pas un été». Il s’est dit rassuré d’avoir retrouvé son rythme après son élimination précoce à Madrid. «Si je devais jouer Roland-Garros demain, je serai prêt».
Il a plaisanté ensuite sur sa nouvelle coupe de cheveux: «Ça ne fait même pas six heures que je suis allé chez le coiffeur, donc je ne sais pas encore comment les gens vont réagir. Vont-ils continuer à m’appeler Roger ou alors Monsieur Federer? C’était un bon moyen de perdre vite du poids. Alors j'ai décidé de me couper les cheveux. Pour être plus rapide sur le court car certains me trouvaient lent. Je me suis dit que ça m’aiderait à être plus alerte.»
A l'issue de sa conférence de presse en anglais, nous avons profité de son humeur badine pour le faire parler de cette publicité où on le voit s’en prendre à une mouche avec une basket (http://www.lematin.ch/sports/tennis/mouche-pique-roger-federer/story/23020119)...
Si je vous dis, «Roger, quelle mouche vous a piqué?», vous comprenez?
Je comprends mais je ne connais pas l’expression.
On dit ça lorsque quelqu’un fait quelque chose de bizarre. Je vous le demande par rapport à la publicité où vous tuez une mouche…
Ma coupe de cheveux ou le match?
De la pub Nike où vous tuez une mouche.
Je ne comprends pas.
On se demande quelle mouche vous a piqué. Ça veut dire: êtes-vous devenu un peu fou?
(Il rit) J’ai toujours été un peu fou, pub ou pas. Cela dit, elle était très sympa à tourner. C’était rigolo.
Vos filles l’ont-elles vue? Parce que vous y tuez un animal quand même…
(Il se marre) Ils ont contrôlé avant de la faire cette pub. Pour ne pas avoir de problème derrière. Il n’y avait pas de vraie mouche en fait. Mais je ne sais pas si mes filles l’ont vue. Je ne crois pas. Pas encore. (Le Matin)

Norton
15/05/2013, 13h35
Gerber dans la cage, Josi et Diaz seront associés

HOCKEY SUR GLACE


Sean Simpson a décidé de faire jouer ensemble les défenseurs de Nashville et de Montréal jeudi face à la République tchèque. Martin Gerber sera titularisé devant les buts.
Par Frédéric Lovis (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/frederic-lovis/s.html). [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/hockey/martin-gerber-jouera/13744262/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/hockey/martin-gerber-jouera/story/13744262?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/1/3/7/13744262/5/topelement.jpg
Martin Gerber (photo) a été préféré à Reto Berra.
Image: freshfocus
Depuis le début du tournoi, Sean Simpson n'a jamais opéré de changements dans son alignement. Son équipe a invariablement évolué dans une composition identique, les gardiens de but étant les seuls à alterner leur présence sur la glace.
Changement en vue du quart de finale: le sélectionneur a décidé de former un super-duo en défense en faisant jouer ensemble Roman Josi et Raphael Diaz.
Conséquence: Patrick von Gunten, qui évoluait depuis le 3 mai aux côtés du Bernois des Nashville Predators, sera associé avec Eric Blum.
Par ailleurs, Sean Simpson a indiqué qu'il allait accorder sa confiance à Martin Gerber. «Avec les deux gardiens que j'ai à disposition, je ne peux pas me tromper dans mon choix», a-t-il commenté.
Le futur gardien des Kloten Flyers a été préféré à Reto Berra, pourtant excellent lors de la victoire 5-2 contre la même République tchèque en phase de qualification (94,87% d'arrêts).
(Le Matin)

;)Aie gros pari en jeux:boutons::fou:

On va gagner:content::content::content::amoureux::amoure ux::amoureux::yes:

Norton
15/05/2013, 13h36
Le recours de Bellinzone approuvé

Football


L’AC Bellinzone peut à nouveau espérer son sauvetage. Le tribunal fédéral de Bellinzone a accordé un effet suspensif au recours du club tessinois.
[/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/football/recours-bellinzone-approuve/18860939/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/recours-bellinzone-approuve/story/18860939?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/1/8/8/18860939/3/topelement.jpg
Image: Keystone
Grâce à cette décision, l’actuel deuxième de Challenge League (http://www.lematin.ch/sports/football/contenu-2/challenge-league/s.html) obtient un délai supplémentaire pour se sauver financièrement. La durée de celui-ci n’a toutefois pas été rendue publique par les avocats du club.
Il y a deux semaines, le président Gabriele Giulini avait annoncé être en contact avec de nouveaux investisseurs et avoir trouvé les ressources financières nécessaires pour combler les dettes de l’AC Bellinzone. Mais le nom de ces investisseurs n’est pas encore connu. (SI/Le Matin)

Norton
15/05/2013, 13h37
La belle Eva n'a pas réussi à guérir Eden Hazard à tempshttp://static0.7sur7.be/static/photo/2013/9/9/9/20130515125058/media_xll_5818854.png © Source: facebook..

Chelsea n'a pas réussi à retaper Eden Hazard à temps pour la finale d'Europa League ce soir contre Benfica (à suivre en direct sur 7sur7.be dès 20h45). Le Diable Rouge était pourtant en de très bonnes mains. Il était soigné par Eva Carneiro, la belle médecin et physiothérapeute des Blues.
http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/11/9/7/20130515124944/media_l_5818837.jpg © Source: facebook.. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/17/13/9/20130515124944/media_l_5818824.jpg © photo news.
Elle est la raison pour laquelle aucun joueur de Chelsea ne se plaint jamais d'une petite douleur. "Depuis qu'elle est là, le nombre de blessures a été multiplié par dix!", est même la blague récurrente au sujet d'Eva Carneiro, la médecin de Chelsea.

Née à Gibraltar, la jeune femme a travaillé avec l'équipe nationale anglaise féminine avant d'atterrir à Chelsea. En 2010, elle est devenue médecin de l'équipe première.

Sur Facebook, elle compte plus de 23.000 fans. Certains supporters ont même déjà composé des chansons d'amour pour elle.

Malheureusement, Eva n'a pas pu faire de miracle avec Eden Hazard. Le Diable Rouge est forfait pour la finale d'Europa League en raison d'une blessure aux ischio-jambiers de la jambe gauche. Il devra regarder le match depuis les tribunes.

Norton
15/05/2013, 13h38
La leçon de fair-play d'un gamin de 5 ans à deux adultes

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/10/1/3/20130515112910/media_xll_5818608.jpg © Twitter.
La photo d'un gamin de cinq ans, séparant deux adultes en pleine dispute lors d'un match de football en Espagne, fait actuellement le tour du monde.
C'est sans doute l'une des images de l'année. Dans un match anodin en U5 opposant Unión Viera B et Barrio Atlántico, à Las Palmas dans les îles Canaries, un enfant de 5 ans s'est interposé pour séparer l'entraîneur et l'arbitre, qui se disputaient.

C'est le site local Tinto Amarilla qui relate cette histoire. L'un des éducateurs est monté sur le terrain, en colère, suite à une faute un peu trop musclée sur l'un de ses joueurs. C'est là que le petit Alejandro Rodriguez est venu s'en mêler.

"Arrêtez, arrêtez, arrêtez!", a lancé ce petit bout pas plus haut que trois pommes. "J'ai pensé qu'ils devaient se taire. Je ne voulais pas qu'ils se disputent. Je suis intervenu. Ils m'ont écouté et se sont éloignés l'un de l'autre. Moi, j'aime le fair-play", explique celui qui est devenu une petite star en Espagne.

Il rencontre son idole
Le papa, qui a été interrogé par le quotidien La Provincia, est très heureux du comportement exemplaire de son fils. "Je suis très fier de ce qu'il a fait. Alejandro n'est pas quelqu'un qui aime crier. Tout ce qu'il veut faire, c'est jouer."

Le président adverse de Barrio Atlántico, Gonzalo Moreno, a aussi tenu à rendre hommage au petit garçon, tout en condamnant le comportement des deux adultes. "Je voudrais féliciter cet enfant pour ce qu'il a fait. C'est un exemple pour tout le monde et je présente mes excuses pour ce qu'il s'est passé."

En récompense, Alejandro a pu rencontrer son idole, Thievy Bifouma, l'attaquant français de Las Palmas.
http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/6/4/2/20130515124546/media_xll_5818832.jpg

Norton
15/05/2013, 13h41
Foot - Ligue Europa : Benfica veut renouer avec son passé

Sevré de titre européen depuis 1962 et battu lors de ses six dernières finales, Benfica va tenter de renouer avec son glorieux passé face à Chelsea en finale de la Ligue Europa, mercredi à Amsterdam (20h45).
Jorge Jesus : «Une finale, c'est important, mais soulever un trophée l'est encore davantage». (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/benfica-veut-renouer-avec-son-pass/1500000000274910/0:105,2048:1137-665-0-70/4b09f.jpg




Même s’il le voulait, il lui serait difficile d’ignorer le glorieux passé européen de Benfica. Sur les murs du couloir qui mène Jorge Jesus à son bureau, au centre d’entraînement du club lisboète, une quarantaine de photos évoquent immédiatement de vieux souvenirs : ceux des deux Coupes des clubs champions remportées consécutivement par Eusebio et sa bande en 1961 et 1962. A l’époque, le technicien n’avait même pas 10 ans, mais il a «beaucoup lu sur le sujet» et a été très vite imprégné par la mentalité qui règne au SLB.

Sur les six dernières finales européennes qu'il a disputées, Benfica n'en a remporté... aucune. «Benfica est toujours sous pression, analyse-t-il dans un entretien accordé au site de l’UEFA (http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=1950197.html). Les joueurs, les entraîneurs : tous en ont l’habitude et savent que l’objectif à atteindre dans chaque compétition auquel le club prend part est la victoire finale». Seul hic : sur les six dernières finales européennes qu’il a disputées (1963, 7965, 1968, 1983, 1988, 1990), le SLB n’en a remporté… aucune. «Une finale, c’est important, mais soulever un trophée l’est encore davantage, résume Jesus. Gagner la Ligue Europa serait un moment historique pour le club. Tout le monde en sortirait grandi.»

Ce message, Rodrigo Lima l’a parfaitement assimilé. Et pour cause : les finales perdues, il connaît. Il y a deux ans, avec Braga, l’attaquant brésilien avait trébuché sur la dernière marche face à Porto (0-1 (http://www.lequipe.fr/Football/match/215491)). «On veut gagner, insiste-t-il. Mais pas seulement pour les supporters qui attendent depuis très longtemps, pour nous aussi. On veut laisser notre nom dans cette compétition, on veut réaliser ce rêve». Heureux présage… ou pas, la finale de la C3 face à Chelsea se tiendra à Amsterdam, le théâtre du dernier sacre de Benfica.

Norton
15/05/2013, 13h44
Tennis - ATP - Rome : Janowicz sort Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga a été éliminé mercredi au deuxième tour du Masters 1000 de Rome. Le Français a subi la loi du Polonais Jerzy Janowicz en deux sets (6-4, 7-6 [5]). Ce dernier affrontera désormais Richard Gasquet.
Jo-Wilfried Tsonga n'a pas passé l'obstacle Jerzy Janowicz. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/jo-wilfried-tsonga-est-en-quarts-de-finale-adrid/1500000000273522/41:73,2048:1084-665-0-70/483d4.jpg




Un dernier passing de coup droit gagnant et Jerzy Janowicz a perdu la tête. De joie. T-Shirt déchiré, cris de hulk, poing serré vers son clan : un peu plus et on avait l'impression qu'il venait de gagner le titre. Manifestement, s'offrir la tête de Jo-Wilfried Tsonga était sur la liste de choses à accomplir dans sa carrière, ou plus certainement le peu de matches gagnés depuis son quart à Marseille commençait à lui monter à la tête.

Mercredi, Tsonga a découvert la recette Janowicz et il n'a pas aimé (score final 6-4, 7-6 [5] (http://www.lequipe.fr/Tennis/MatchDirect/137393.html)). Souvent mal à l'aise face aux gros serveurs, le Français a en plus très mal digéré le jeu atypique du Polonais qui peut frapper comme un sourd dans la balle ou juste la caresser, monter au filet ou imprimer la cadence sur sa ligne de fond de court et puis aussi user et abuser des amorties pour mieux casser les jambes et les nerfs adverses. Frustré, sans rythme, Tsonga n'a pas su se sortir du piège.


Tsonga est tombé dans le piège

A lire aussi

Le film du match

(http://www.lequipe.fr/Tennis/MatchDirect/137393.html)






Il n'a pas suffisamment bien retourné pour mettre la pression sur le 24e joueur mondial et n'a pas suffisamment mis la main sur les échanges pour imprimer son jeu et éviter à ce match de devenir décousu. Un match où le Polonais a tout de même réalisé 37 coups gagnants (contre 21 pour le Tricolore). Janowicz n'a pas de souci dans ce style de rencontre sans tempo, alors que pour Tsonga la machine, dans ces cas-là, ne parvient pas à chauffer. Le 8e joueur mondial, demi-finaliste à Monte-Carlo et quart de finaliste à Madrid, a semblé manquer également d'un peu de fraîcheur et de calme. Le positif pour lui est qu'il a suffisamment joué et gagner sur terre battue pour avoir des repères avant Roland-Garros. Mais Roger Rasheed et lui-même avaient sans doute de bien plus grandes ambitions pour ce dernier Masters 1000 de la saison sur terre battue. Au sein du Top 10, il est également important de marquer régulièrement les esprits de la concurrence.

Norton
15/05/2013, 13h45
Foot - Coupe : Furlan : «Mon équipe méritait mieux»

Jean-Marc Furlan a mis beaucoup de temps avant de venir commenter la défaite de Troyes (1-2) en demi-finale de la Coupe de France face à Bordeaux (1-2), mardi soir. «Cela va au-delà de la frustration», a-t-il souligné.


«Une énorme tristesse». A chaud, Jean-Marc Furlan a eu bien du mal à cacher ses sentiments après l’élimination de Troyes en demi-finale de la Coupe de France (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Bordeaux-comme-d-habitude/371065). Alors qu’il rêvait d’une fin de saison en apothéose, avec une qualification pour la finale de la Coupe de France et un maintien en Ligue 1, son équipe n’a plus que la seconde option pour sauver les apparences. Et encore, ça ne dépend pas complètement d’elle.

«Mon travail, maintenant, va consister à remettre les cerveaux à l'endroit.» «Mon travail, maintenant, va consister à remettre les cerveaux à l’endroit, avant le match de samedi contre Bordeaux,a-t-il souligné. Les ondes positives, elles sont pour les Girondins. Car mon équipe méritait mieux. On peut mener 2-0 juste avant l’égalisation de Diabaté, on se fait rejoindre et on perd sur un coup du sort.»

Furlan s’est immédiatement projeté sur les retrouvailles de samedi, dont le verdict dira si l’ESTAC peut ou non continuer à croire en ses chances de rester parmi l’élite. «Ce sera le match le plus important de la saison, sans doute le plus difficile à gérer. J’espère que nous serons autant soutenus par nos supporters que ce mardi…»
A.Bi, à Troyes

Norton
15/05/2013, 13h46
Basket - Pro A : Jean-Luc Monschau quitte Nancy

Jean-Luc Monschau et les joueurs de Nancy lors de la saison 2011-2012. (EQ)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/jean-luc-monschau-et-nancy-occupent-la-derni-place-du-groupe-a-eux-journ-du-terme/1500000000120591/0:20,650:347-665-0-70/b3afa.jpg




C'est une petite révolution qui s'annonce en Lorraine : Jean-Luc Monschau, l'entraîneur le plus expérimenté de la Pro A, a décidé de quitter le banc de Nancy (http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/05/15/jean-luc-monschau-l-entraineur-du-sluc-passe-la-main), annonce l'Est Républicain. En poste depuis 2004, le technicien alsacien, âgé de 61 ans, a donné au SLUC ses deux titres de champion de France, en 2008 et 2011, faisant de Nancy la meilleure équipe des "années Bercy", avec cinq finales au POPB. En revanche, la dernière saison a été beaucoup plus difficile avec des blessures de plusieurs joueurs majeurs (Shuler, King) et un maintien acquis lors de la dernière journée (http://www.lequipe.fr/Basket/Actualites/Dijon-qualifie-cholet-maintenu/367423).

Si cette décision est avérée, elle aura été prise contre l'avis du président Christian Fra, qui souhaitait le maintien de l'aîné des Monschau. «Si [Jean-Luc Monschau quitte son poste], je me mettrai en quête d'un nouveau coach qui ne sera peut-être pas français. Je songe en particulier à quelqu'un qui a déjà opéré en France», a déclaré le président Fra (http://www.lasemaine.fr/2013/05/07/christian-fra--je-ne-me-laisserai-pas-imposer-le-choix-de-l-entraineur) à l'hebdomadaire mosellan La Semaine.

Norton
15/05/2013, 13h48
Foot - FIFA : Blatter adoube Platini

Malgré de réelles divergences, Sepp Blatter estime, dans un entretien accordé à notre journal, que Michel Platini serait «un bon candidat» à sa succession en 2015.
Sepp Blatter se confie dans notre quotidien, ce mercredi. Notamment au sujet de Michel Platini. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/blatter-adoube-platini/1500000000275012/0:284,2048:1316-665-0-70/c0091.jpg




Les relations entre Sepp Blatter, le président de la FIFA, et Michel Platini, son homologue de l’UEFA depuis 2007, sont anciennes mais n’ont pas toujours été au beau fixe. Si les deux hommes ne sont pas d’accord sur tout, loin s’en faut, le Suisse fait pourtant de son ancien conseiller son successeur naturel en 2015. L’arbitrage à cinq, prôné par "Platoche" ? « Ce n’est pas la bonne solution », explique Blatter. L’Euro 2020 dans 13 pays que préconise l’ancien numéro 10 des Bleus ? «Ca ne me plaît pas», dit le Suisse sans détour. Pourtant, Blatter répète que «Michel est un bon candidat» et revient, plus largement, sur l’attribution controversée de la Coupe du monde 2022 au Qatar et la lutte contre le racisme dans le football.

L'entretien de Sepp Blatter est à retrouver en intégralité dans L'Equipe, mercredi.

:diable:Deux faux culs de première:fute::fute::langueŽ:

Norton
15/05/2013, 14h27
Le Federer express est de retour

14.05.2013 20:33 mise à jour à 21:57
http://www.rts.ch/2013/05/14/20/27/4902499.image?w=534&h=301Federer, qui arbore une nouvelle coiffure, s'est rassuré sur le court central de Rome. [Gregorio Borgia - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34960.jpg Potito Starace

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34897.jpg Roger Federer


00
1 6
26
- -
- -
- -




Roger Federer semble avoir oublié sa déconvenue de Madrid. Sorti dès le 3e tour dans la capitale espagnole, le no 3 mondial a écrasé Potito Starace (ATP 293) 6-1 6-2 pour son entrée en lice à Rome.
Exempté de 1er tour dans le Masters 1000 italien, Roger Federer n'a mis que 51' pour fêter son 7e succès en sept duels face à Potito Starace. Il est apparu nettement plus en jambes que cinq jours plus tôt face au Japonais Kei Nishikori, qui l'avait battu en trois manches à Madrid. Les quelques jours de préparation supplémentaires lui ont sans doute fait le plus grand bien.
Un Bâlois offensif

Invité par les organisateurs, Potito Starace n'évolue certes plus au même niveau que lorsqu'il avait atteint la 27e place mondiale en 2007. N'empêche que Roger Federer a réussi un quasi sans faute face à l'Italien, ne concédant que 7 points sur son service dont 2 dans le deuxième set.
Particulièrement offensif avec 15 points inscrits sur 20 montées au filet, il réussissait 35 coups gagnants et ne commettait que 8 fautes directes dans le même temps.
Simon ou Youzhny au prochain tour

"Je suis très content, même si cette seule victoire ne va pas m'apporter grand-chose. Mais je serais prêt à en découdre si je devais disputer dans la foulée la demi-finale ou la finale, ou si Roland-Garros démarrait demain", assurait Roger Federer, qui ne connaîtra son prochain adversaire que mercredi.
Le Bâlois se mesurera jeudi au vainqueur du duel qui opposera Gilles Simon (ATP 17) et Mikhail Youzhny (ATP 30). Il affiche un bilan équilibré (2-2) face au Français, qu'il n'a jamais affronté sur terre battue, et mène... 14-0 dans son face-à-face avec le Russe.
si/alt:content::content::content::amoureux:

Norton
16/05/2013, 12h33
Plekanec: "La Suisse est favorite"

15.05.2013 17:42 mise à jour le 16.05.2013 à 09:29
http://www.rts.ch/2013/05/15/17/40/4905428.image?w=534&h=301Plekanec (au centre) pourrait faire des ravages jeudi face à la Suisse. [Mélanie Duchene - EQ]
http://www.rts.ch/img/rts/tsr-sport-hp/endirect.png dès 14:35


L'équipe de Suisse joue généralement mieux contre les grandes nations que contre les petites, c'est connu. Cependant cette situation est surtout valable en phase de groupes: en 7 tentatives depuis 2000, la Nati n'a jamais passé l'écueil des quarts de finale.
Et même si la troupe de Sean Simpson a battu la République tchèque 5-2 en phase de groupes lors de ce Championnat du monde à Stockholm, le match de jeudi sera complètement différent.
La troisième nation mondiale a en effet pu s'assurer les précieux renforts du défenseur offensif Marek Zidlicky (New Jersey) et du centre Tomas Plekanec à la dernière minute.
"Nous sommes très heureux de nous être qualifiés pour les quarts de finale, déclare Tomas Plekanec. Nous avons fini quatrièmes du groupe, donc nous ne serons pas favoris", ajoute l'attaquant vedette du Canadien de Montréal.
http://www.rts.ch/2013/05/15/17/34/4905422.image?w=230&h=165Voracek (à gauche) croisera à nouveau la route de Roman Josi jeudi. [Salvatore Di Nolfi - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/15/17/34/4905422.image?w=418&h=300)Jakub Voracek, titré en 2010 en Allemagne, approuve son coéquipier. "La Suisse n'a perdu aucun match. Donc nous serons les outsiders. Mais jeudi, nous pourrons compter sur Zidlicky, qui est capable de bien contrôler le jeu. Et sur Plekanec, qui est bon aussi bien en phase défensive qu'offensive", dit l'ailier des Philadelphia Flyers.
Voracek (23 ans) fait partie des 9 joueurs ayant une fois été sacrés champions du monde dans le cadre tchèque.
Retrouvailles avec Diaz

En phase de groupes, Alexander Salak, le gardien du club suédois de Färjestad, avait été titularisé face à la Suisse. Or jeudi, c'est un cerbère d'un autre calibre qui affrontera Simon Moser et Cie: Ondrej Pavelec. "Durant tout le tournoi, il nous a toujours gardés dans la partie", estime Jakub Voracek.
L'attaque helvétique, si redoutable jusqu'ici avec 29 buts en 7 matches, butera-t-elle sur le portier des Winnipeg Jets? Il faut espérer que non.
Pour Plekanec (30 ans), ce duel sera celui des retrouvailles avec le défenseur zougois Raphael Diaz, son coéquipier en club. "Il est capable de rendre son équipe encore meilleure. Il amènera aussi du danger sur leur power-play", conclut-il.
A lire aussi: La Suède et la Finlande attendues au tournant (http://www.rts.ch/sport/hockey/4905207-la-suede-et-la-finlande-attendues-au-tournant.html)
Sheehan: "la Suisse ne peut pas douter" (http://www.rts.ch/sport/hockey/4904761-la-suisse-ne-peut-pas-douter.html)

Norton
16/05/2013, 12h34
C'est fini pour Oklahoma City

16.05.2013 07:56 mise à jour à 09:45
http://www.rts.ch/2013/05/16/07/52/4906803.image?w=534&h=301La route de Serge Ibaka et du Thunder s'est arrêtée en demi-finale de Conférence. [Sue Ogrocki - Keystone]


C'est fini pour Oklahoma City! Finaliste malheureux la saison dernière face à Miami, le Thunder est tombé 4 victoires à 1 devant Memphis en demi-finale de la Conférence Ouest après un ultime revers concédé dans sa salle (88-84).
Sans son meneur de jeu All Star Russell Westbrook, opéré d'un genou pendant le 1er tour des play-offs contre Houston, OKC n'a pas ressemblé à l'équipe qui avait terminé la saison régulière en tête de la Conférence Ouest, et sa vedette Kevin Durant n'a pas pu sauver la mise à lui seul face à Memphis, 5e à l'Ouest.
"KD", auteur mercredi d'un match moyen (21 points à 5 sur 21 aux tirs, 7 pertes de balle), a notamment manqué un shoot ouvert de l'égalisation dans les dernières secondes alors que le score était de 86-84.
http://www.rts.ch/2013/05/16/07/55/4906808.image?w=230&h=165Thabo Sefolosha est effondré suite à l'élimination d'OKC. [Alonzo Adams - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/16/07/55/4906808.image?w=418&h=300)Sans l'apport offensif de Westbrook, Oklahoma City a marqué 90 points en moyenne face à Memphis, contre 106 durant la saison régulière.

Seulement 19 minutes de jeu pour Sefolosha

Aligné seulement 19 minutes, Thabo Sefolosha a marqué 5 points (2 sur 5). Il a pris 4 rebonds et et délivré 2 assists. Manifestement, son coach Scott Brooks lui a marchandé sa confiance tout au long de ses playoff.
Les Grizzlies n'avaient jamais atteint le stade de la finale de Conférence depuis leur création à Vancouver en 1995.
A l'Est, Miami a, comme Memphis, cueilli une quatrième victoire de rang pour conclure sa série face à Chicago. Dans sa salle, le Champion en titre a enlevé le match V 94-91 après avoir été mené de 11 points en seconde période.:diable:

Norton
16/05/2013, 12h35
Les Red Wings s'inclinent malgré Brunner

16.05.2013 08:10 mise à jour à 08:38
http://www.rts.ch/2013/05/16/08/07/4906816.image?w=534&h=301Brunner constate les dégâts en regardant le tableau de score. [Nam Y. Huh - Keystone]


Malgré une réussite de Damien Brunner, sa troisième dans ces playoff, Detroit a cédé devant Chicago. Les Red Wings se sont inclinés 4-1 dans l'antre des Blackhawks.
Cette demi-finale de la Conférence Ouest ne sera pas simple pour Brunner et ses coéquipiers. Après cette défaite lors du premier match, les Red Wings n'auront pratiquement pas le droit à l'erreur lors de l'acte II de cette série qui aura lieu samedi encore à Chicago.
Sans les 38 arrêts de Jimmy Howard, l'addition aurait été encore beaucoup plus lourde pour Detroit. Brunner a eu le mérite d'entretenir l'illusion en répondant à la 11e à l'ouverture du score de Hossa à la 9e.
Detroit, la bête noire

Seulement, Detroit a lâché prise en l'espace de 3'21'' dans l'ultime période sur les réussites d'Oduya (49e) et de Kruger (52e). Sharp scellait le score dans la cage vide à 49'' de la sirène.
Une seule statistique souligne l'ampleur de la tâche qui attend les Red Wings. Cette défaite de mercredi soir était la... huitième de rang qu'ils ont concédée devant Chicago.

Norton
16/05/2013, 12h35
Chelsea sacré au bout du suspense

15.05.2013 22:41 mise à jour le 16.05.2013 à 12:02
http://www.rts.ch/2013/05/15/23/18/4906095.image?w=534&h=301Le club londonien a ajouté une nouvelle ligne à son palmarès. [Evert-Jan Daniels - Keystone]

Benfica http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_182.png
1 - 2
Chelsea http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_80.png



Une année après la Ligue des champions, Chelsea a complété son palmarès en remportant l'Europa League. A Amsterdam, les Blues ont battu Benfica 2-1 grâce à une tête victorieuse d'Ivanovic à la... 93e.
Ce trophée constitue une belle récompense pour Rafael Benitez, le manager intérimaire des Londoniens, qui aura fait mieux que de remplir son contrat à Stamford Bridge avec ce titre et la qualification pour la Ligue des champions.
Pour sa part, Benfica reste maudit: le club de Lisbonne a perdu une septième finale européenne consécutive après son titre en Coupe des http://www.rts.ch/2013/05/15/23/13/4906083.image?w=230&h=165C'est la consternation dans les rangs portugais. [Peter Dejong - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/15/23/13/4906083.image?w=418&h=300)champions en... 1962.
La première période n'a pas répondu aux attentes, tant s'en faut. Chelsea a fait preuve d'une étonnante fébrilité, notamment à la relance, perdant un nombre incalculable de ballons en raison de passes approximatives. Benfica a davantage joué, démontrant un jeu collectif supérieur, ainsi qu'une créativité plus grande.
Tergiversations du Benfica

Mais les Portugais ont bien trop tergiversé dans les vingt derniers mètres. Ils ont bénéficié de quelques situations chaudes (11e/12e/15e), mais ils ont à chaque fois tenté la passe de trop et ont peiné à cadrer leurs envois, à l'image de Gaitan. Cech n'a dès lors eu aucun arrêt sérieux à effectuer avant la pause. Son homologue Artur a dû s'employer un peu plus.
http://www.rts.ch/2013/05/15/21/10/4905903.image?w=230&h=165Du beau monde dans la tribune avec Eusebio, Michel Platini et Joahn Cruyff (de gauche à droite). [Olaf Kraak - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/15/21/10/4905903.image?w=418&h=300)Car pour le reste, la manoeuvre offensive des Londoniens était grippée, sans doute partiellement en raison de l'absence de Hazard mais aussi en raison de la soirée mitigée de Ramires, qui perdait ballon sur ballon.
Le réalisme de Chelsea

Les Anglais, contre le cours du jeu, trouvaient l'ouverture sur une action d'une rare simplicité: dégagement à la main de Cech prolongé par une déviation de Mata pour Torres qui partait seul battre Artur (59e). L'avantage de Chelsea ne tenait pas longtemps.
Une main d'Azpilicueta offrait un penalty à Benfica que Cardozo transformait en force (68e). Cech déviait ensuite un tir lobé de Cardozo (82e), avant que les Portugais ne soient sauvés par la transversale sur un tir de Lampard (88e). Mais ce n'était que partie remise.
si/alt

Norton
16/05/2013, 12h36
Wawrinka jette l'éponge, Murray mal en point

15.05.2013 13:29 mise à jour le 16.05.2013 à 07:19
http://www.rts.ch/2013/05/15/13/31/4904736.image?w=534&h=301"Malheureusement, je dois me retirer de Rome! Des problèmes à la cuisse...", a annoncé Wawrinka sur son compte Twitter. [Gregorio Borgia - Keystone]


Stanislas Wawrinka a su écouter la voix de la sagesse. A bout de forces après son match remporté face à Carlos Berlocq mardi, le Vaudois a déclaré forfait avant son 2e tour dans le Masters 1000 de Rome. Egalement contraint à l'abandon, Andy Murray risque pour sa part de manquer Roland-Garros.
Le no 10 mondial, qui aurait pu défier Novak Djokovic jeudi en cas de succès face à Alexander Dolgopolov (ATP 23), invoque des douleurs à une cuisse. Il paie l'accumulation des matches: il en a disputé 11 en 13 jours, avec 28 sets joués au total depuis son entrée en lice à Estoril/Oeiras le jeudi 2 mai.
Sacré au Portugal et finaliste à Madrid dans la foulée, Stanislas Wawrinka n'a à chaque fois eu droit qu'à un seul jour de repos avant d'entamer le tournoi qui suivait. Mardi, il a bataillé pendant 2h14' pour valider son ticket pour le 2e tour à Rome. Sa blessure à la cuisse s'est accentuée au cours de son affrontement avec Carlos Berlocq, et il a finalement décidé de consulter un médecin mercredi.
Une semaine de repos en Suisse

"Il m'a expliqué que je risquais d'aggraver un peu plus cette blessure en cas de match et que je pourrais dans ce cas être au repos forcé pendant près de deux mois", a expliqué Stanislas Wawrinka, dont la décision est des plus logiques à moins de deux semaines du début de Roland-Garros (26 mai-9 juin).
http://www.rts.ch/2013/05/15/18/06/4905467.image?w=230&h=165Soigné sur le court, Murray a fini par abandonner. [Andrew Medichini - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/15/18/06/4905467.image?w=418&h=300)Le no 2 helvétique, qui semble capable de disputer enfin un premier quart de finale à la Porte d'Auteuil, devrait s'accorder environ une semaine de repos en Suisse. Il peaufinera ensuite sa préparation pour le deuxième Grand Chelem de la saison.
Murray forfait à Roland-Garros?

Le Britannique Andy Murray a abandonné au 2e tour en raison de douleurs au dos et risque de manquer Roland-Garros. "Je serais très étonné de jouer à Paris, a-t-il dit, à dix jours des Internationaux de France. D'ici cinq jours je pourrai prendre une décision." Gêné par son dos, l'Écossais a déclaré forfait juste après avoir égalisé à un set partout, 6-3 6-7 contre l'Espagnol Marcel Granollers.
"J'ai mal au dos, c'est au niveau des lombaires, je ne peux pas le dire plus précisément, les choses changent d'une semaine à l'autre, mais j'ai mal vers le bas du dos", une douleur qu'il traîne "depuis la fin 2011", a-t-il expliqué.
agences/adav

Norton
16/05/2013, 12h37
C'est fini entre Mathieu Béda et le FC Zurich. Le défenseur français a obtenu la résiliation de son contrat

16.05.2013 10:58 mise à jour à 11:00

Mathieu Béda quitte le FC Zurich alors qu'il reste 4 journées à disputer en SL. Le défenseur français (31 ans) a obtenu la résiliation immédiate de son contrat après que les négociations en vue d'une prolongation ont échoué. Béda, qui était lié au FCZ jusqu'en juin, était arrivé à Zurich en janvier 2011 en provenance de Munich 1860.

Norton
16/05/2013, 12h38
Le constructeur japonais Honda a annoncé son retour en F1 à partir de 2015 en tant que motoriste de McLaren

16.05.2013 10:36 mise à jour à 10:40

Le constructeur japonais Honda a annoncé son retour en F1 à partir de 2015 en tant que motoriste de McLaren. Le "partenariat glorieux" de 1988 à 1991 marqué par les pilotes de légende Ayrton Senna et Alain Prost sera ainsi reformé

Norton
16/05/2013, 12h39
Pas de repos pour les skieuses

Ski alpin


La saison vient de s'achever que déjà elles reprennent l'entraînement en vue de l'hiver prochain.
Mis à jour à 12h01 1 Commentaire (http://www.lematin.ch/sports/sports-d-hiver/repos-skieuses/story/17655760?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/sports-d-hiver/repos-skieuses/17655760/print.html)

http://files.newsnetz.ch/bildlegende/102154/1272102_pic_970x641.jpg
1/18 Lindsey Vonn




Alors qu'Anna Fenninger a remplacé le sable par la neige, les skieuses suisses sont à Majorque pour une remise en forme estivale.
Lara Gut (http://www.lematin.ch/sports/sports-d-hiver/personen/lara-gut/s.html), comme à son habitude, fait bande à part et s'entraîne seule.
Lindsey Vonn (http://www.lematin.ch/sports/sports-d-hiver/personen/lindsey-vonn/s.html) de son côté se remet de son opération au genou et partage sa rééducation sur les réseaux sociaux.
Quant à Tina Maze, elle manie la hache pour développer sa musculature du haut du corps.

Norton
16/05/2013, 12h40
Le PSG offre 18 millions par an à Ronaldo

Football


Le PSG est déterminé à attirer Cristiano Ronaldo. Le club parisien a formulé une offre faramineuse à l'attaquant international portugais.
Mis à jour à 10h52 21 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/football/psg-offre-18-millions-an-ronaldo/story/11694860?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/psg-offre-18-millions-an-ronaldo/11694860/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/1/1/6/11694860/3/topelement.jpg
Image: Reuters
Ligue 1

36e Journée

10.05.Lille - Reims3 : 011.05.Marseille - Toulouse2 : 111.05.Ajaccio - Troyes0 : 111.05.Bastia - Montpellier3 : 111.05.Bordeaux - Nancy3 : 211.05.Brest - Sochaux0 : 211.05.Valenciennes - Rennes4 : 112.05.Lorient - Saint Etienne3 : 112.05.Evian Thonon Gaillard - Nice4 : 012.05.Lyon - Paris Saint Germain0 : 1

État: 12.05.2013 22:54
Classement

NomJVNDButsP1.Paris Saint Germain36238563:21772.Marseille36217842:34703.Lyon 36189958:37634.Lille361612858:39605.Nice361791054: 45606.Saint Etienne361514757:31597.Lorient3614111156:54538.Bor deaux361216838:32529.Montpellier361561554:495110.T oulouse3611121345:464511.Valenciennes3611121347:50 4512.Rennes361361747:564513.Bastia361271748:654314 .Sochaux3610101640:554015.Ajaccio369141338:483916. Reims369121532:423917.Evian Thonon Gaillard369101743:513718.Nancy368111735:553519.Tro yes367131641:593420.Brest36852330:5729

État: 12.05.2013 22:56
37e Journée

18.05.Evian Thonon Gaillard - Valenciennes- : -18.05.Montpellier - Lille- : -18.05.Nancy - Bastia- : -18.05.Nice - Lyon- : -18.05.Paris Saint Germain - Brest- : -18.05.Reims - Lorient- : -18.05.Rennes - Ajaccio- : -18.05.Saint Etienne - Marseille- : -18.05.Sochaux - Toulouse- : -18.05.Troyes - Bordeaux- : -

Selon L'Equipe, le Paris Saint-Germain aurait formulé une offre salariale à hauteur de 18 millions d'euros par an, nets d’impôts, à Cristiano Ronaldo (http://www.lematin.ch/sports/football/personen/cristiano-ronaldo/s.html).
Sans compter l’indemnité de transfert que devrait verser le PSG au Real Madrid: une somme qui dépasserait les 100 millions d'euros.
Le Real Madrid, qui courtise activement l'entraîneur du PSG Carlo Ancelotti, pourrait mettre le facteur Cristiano Ronaldo dans la balance pour tenter de faire basculer les négociations.

:non::non:A vomir..........:langueŽ:

Norton
16/05/2013, 12h42
Le message de Brunner à l’équipe de Suisse

Hockey sur glace


L’attaquant des Red Wings de Detroit a posté un message d’encouragement aux Suisses sur son compte Twitter.
[/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/hockey/Le-message-de-Brunner-a-l-equipe-de-Suisse/13885644/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/hockey/message-brunner-equipe-suisse/story/13885644?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/1/3/8/13885644/2/topelement.jpg
Image: Keystone
Le Tweet






Damien Brunner, qui a inscrit un but la nuit dernière avant les Red Wings de Detroit (défaits 4-1 à Chicago lors de l’acte I des demi-finales de la Conférence Ouest) a posté un message sur Twitter à l’intention de l’équipe de Suisse. Et ce quelques heures avant le quart de finale des Championnats du monde contre la République tchèque.
Le contenu: «C’est un grand jour pour le hockey suisse! Il est temps de franchir une étape! Bonne chance, les gars!»
Avec sept points personnels (dont trois buts) en sept rencontres, Damien Brunner avait été le meilleur compteur de l’équipe de Suisse aux Mondiaux 2012, à Helsinki.

Norton
16/05/2013, 12h43
Andy Murray incertain pour Roland-Garros

Tennis


Andy Murray a abandonné au 2e tour du Masters 1000 de Rome en raison de douleurs au dos. Le no 2 mondial risque même de manquer Roland-Garros.
Mis à jour le 15.05.2013 1 Commentaire (http://www.lematin.ch/sports/tennis/andy-murray-incertain-rolandgarros/story/28167313?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/andy-murray-incertain-rolandgarros/28167313/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/2/8/1/28167313/2/topelement.jpg
Andy Murray se fait soigner sur le court.
Image: Keystone
«Je serais très étonné de jouer à Paris», a estimé l’Ecossais, à dix jours des Internationaux de France. «D’ici cinq jours je pourrai prendre une décision», a-t-il ajouté.
Gêné par son dos, Murray a déclaré forfait juste après avoir égalisé à un set partout (6-3 6-7) dans un match face à l’Espagnol Marcel Granollers (ATP 37). «J’ai abandonné parce que même si j’avais pu gagner, je n’aurais pas pu jouer le tour suivant», a expliqué Murray.
«J’ai mal au dos, c’est au niveau des lombaires, je ne peux pas le dire plus précisément, les choses changent d’une semaine à l’autre, mais j’ai mal vers le bas du dos. Je traîne cette douleur depuis la fin 2011», a-t-il continué.
La saison sur terre battue de l’Ecossais tourne ainsi au cauchemar. Corrigé en 8e de finale à Monte-Carlo par Stanislas Wawrinka (6-1 6-2), il s’était arrêté dès les quarts de finale à Madrid contre Tomas Berdych. (si/Le Matin)

Norton
16/05/2013, 12h44
100.000 euros par joueur: la prime de champion pour Anderlecht

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/6/8/8/20130516110844/media_xll_5822423.jpg Les joueurs du RSCA joueront gros ce soir. © afp.
Avant le début des PO1, les joueurs et la direction du Sporting Anderlecht avaient conclu un accord en cas de titre des Mauves. Selon la DH, la prime s'élève à 100.000 euros par joueur.
Le Sporting Anderlecht pourrait décrocher le 32e titre de son histoire (à suivre en direct ce soir sur 7sur7). Pour ce faire, les Mauves doivent s'imposer à Lokeren et, dans le même temps, il faudrait que Zulte Waregem et le Club Bruges partagent l'enjeu.

Le RSCA qualifié directement en Ligue des Champions
Si l'équation est facile à résoudre sur papier, le RSCA joue gros. Selon la DH, chaque joueur touchera une prime de 100.000 euros en cas de titre (comme la saison passée). Sans compter que le club bruxellois sera automatiquement qualifié pour la Ligue des Champions (+15 millions d'euros dans les caisses du parc Astrid).

300.000 euros pour le titre à l'Ajax
A titre de comparaison, Genk avait offert 150.000 euros par joueur pour la qualification aux poules de la Ligue des Champions la saison passée. Avec l'Ajax il y a quelques années, Demy De Zeeuw avait touché 300.000 euros pour le titre. :langueŽ::langueŽ:

Norton
16/05/2013, 12h47
Troicki pète les plombs

http://www.7sur7.be/7s7/fr/9099/Hors-jeu/article/detail/1633798/2013/05/16/Troicki-pete-les-plombs.dhtml

vidéo Impossible pour Victor Troicki de garder son calme.
De match proprement dit, il n'y en a pas eu entre Ernests Gulbis et Victor Troicki à Rome. Le joueur de tennis serbe a été sèchement battu en deux sets (6-1, 6-1).

Balle annoncée faute
Visiblement très nerveux, Victor Troicki s'est énervé contre l'arbitre après une balle annoncée faute.

Sketch
Il a alors joué un véritable sketch en ramenant même un caméraman pour filmer la trace. L'arbitre n'a jamais perdu son calme.

Norton
16/05/2013, 12h48
Deux mois de prison ferme pour un supporter du PSG

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/14/13/6/20130516102455/media_xll_5822241.jpg © photo news.
Quatre mois de prison dont deux ferme, assortis d'un mandat de dépôt, ont été prononcés mercredi soir contre un homme de 27 ans jugé pour jets de bouteilles contre des policiers lors des violences survenues lundi soir lors de la cérémonie organisée par le PSG pour fêter son titre de champion de France.
http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/9/13/7/20130516101805/media_l_5822122.jpg http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/10/14/8/20130516101808/media_l_5822123.jpg http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/11/15/9/20130516101813/media_l_5822124.jpg http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/12/11/4/20130516102339/media_l_5822239.jpg © afp. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/13/12/5/20130516102357/media_l_5822240.jpg © photo news. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/15/14/7/20130516102438/media_l_5822242.jpg © photo news.
De semblables accusations de jets de bouteilles ou cannettes ont valu deux peines de trois mois avec sursis et une relaxe à trois autres prévenus, jugés parallèlement dans une autre chambre du tribunal. Un quatrième a écopé d'un mois avec sursis pour avoir renversé un scooter. Les avocats de ces quatre hommes, qui niaient les faits, ont dénoncé la faiblesse des preuves d'identification de leurs clients. Les condamnations sont inférieures aux réquisitions du parquet.

Le premier condamné, Mickaël, 27 ans, sans emploi, vivant chez ses parents dans le VIIIème arrondissement de Paris, aide occasionnel au bar PMU de son père, est apparu penaud dans le box mais a fermement contesté les faits.

Son maillot rouge du PSG encore sur le dos, il s'est décrit en "supporteur du club depuis tout petit", et avait rendez-vous avec des copains au Trocadéro pour fêter le titre. "Je me suis fait interpeller pour rien".

Il raconte avoir assisté de loin aux incidents, en buvant de l'alcool avec ses amis sans se mêler aux affrontements. "Ils m'ont arrêté parce que j'avais mal à la cheville et arrêté de courir. Les vrais coupables, ils ne les ont pas arrêtés".

"C'est lui qu'on voulait"
Mais les policiers, présents à l'audience, sont formels. L'un deux explique comment les forces de l'ordre avaient, selon une méthode classique, "ciblé" le fauteur de trouble du regard pour ne pas le perdre de vue et qu'il était facilement reconnaissable avec son maillot numéroté. "C'est lui qu'on voulait", selon un fonctionnaire.

Son casier judiciaire mentionne une condamnation à huit mois de prison pour vol aggravé en 2007. "Que fait-on à 22h00 sur un lieu de quasi guérilla urbaine, la question de la motivation réelle se pose (...)", a mis en cause la représentante du parquet, Anais Trubuilt. "Sur quelques centaines de procédures, on n'en a que quelques unes au tribunal, celles dont on est certains", a-t-elle observé.

En préambule, la présidente Isabelle Pulver avait souligné "la difficulté de faire la différence entre les personnes là pour faire la fête, celles venues pour avoir un comportement de voyou et celles qui ont trouvé l'occasion trop bonne".

Treize hommes au total, jeunes actifs, chômeurs, généralement âgés d'une vingtaine d'années devaient comparaître mercredi devant deux chambres du tribunal correctionnel de Paris qui poursuivait ses audiences dans la soirée.

Parmi eux, trois Brésiliens, un père de famille, son frère et son neveu accusés d'avoir porté des coups à des policiers ont été relaxés au bénéfice du doute. Agés de 20 à 36 ans et vivant en France, ils avaient été arrêtés alors que l'un d'eux filmait une interpellation avec son téléphone portable

Quatre autres jeunes hommes, poursuivis pour vol de vêtements de marque, ont demandé un délai pour préparer leur défense. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire en attendant leur procès le 17 juillet.

"Vous êtes priés de ne pas participer aux fêtes du 14 juillet", leur a lancé la présidente, ajoutant que l'un d'eux, qui doit passer son épreuve d'espagnol jeudi a une "quasi-obligation de résultat" au baccalauréat.

Selon leur avocate, ils ont trouvé des cartons de vêtements éventrés à l'entrée du métro "mais n'ont rien à voir avec les violences".

Le procès du dernier prévenu du jour, poursuivi pour avoir volé de la nourriture dans un kiosque qui avait été saccagé, a lui aussi été renvoyé.

Par ailleurs, 16 personnes devaient être déférées mercredi dans la soirée en vue de leur présentation devant la justice jeudi, selon une source judiciaire.
Lire aussi

Un bus touristique pillé par les supporters du PSG (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Football-Etranger/article/detail/1632752/2013/05/14/Un-bus-touristique-pille-par-les-supporters-du-PSG.dhtml)
"Vive les Arabes": BeIn Sport interrompt son direct (http://www.7sur7.be/7s7/fr/9099/Hors-jeu/article/detail/1632656/2013/05/14/Vive-les-Arabes-BeIn-Sport-interrompt-son-direct.dhtml)
PSG: le tweet polémique d'un député UMP (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Football-Etranger/article/detail/1632609/2013/05/14/PSG-le-tweet-polemique-d-un-depute-UMP.dhtml)

Norton
16/05/2013, 12h50
Miami et Memphis en finales de Conférence

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/6/2/3/20130516090527/media_xll_5822043.jpg © afp.
Miami, champion en titre, a éliminé Chicago mercredi pour atteindre la finale de Conférence Est pour la troisième année d'affilée alors que Memphis s'est invité pour la première fois en finale de Conférence Ouest en sortant Oklahoma City, finaliste NBA en 2012.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/5/1/2/20130516090440/media_l_5822042.jpg © ap. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/12/8/9/20130516090448/media_l_5822049.jpg © epa.
Miami a disposé de Chicago 94 à 91 et Memphis a battu OKC 88 à 84 et les deux équipes ont enlevé leur série respective 4 victoires à 1.

Heat et Grizzlies ont construit leur qualification en alignant quatre succès d'affilée, dont deux à l'extérieur, après une défaite au premier match, et affichent huit succès sur leurs neuf dernières rencontres de play-offs.

Au prochain tour, Miami rencontrera Indiana ou New York (Indiana mène 3 à 1) et Memphis affrontera San Antonio ou Golden State (San Antonio mène 3 à 2).

Dans l'Oklahoma, le collectif soudé de Memphis a mis fin aux espoirs du Thunder de retourner en finale NBA, où Miami l'avait battu l'an dernier.

La franchise des Grizzlies n'avait jamais atteint le stade de la finale de Conférence depuis sa création à Vancouver (Canada) en 1995.

Memphis revient de loin, car au 1er tour de ces play-offs, il a été mené 2 à 0 par les Los Angeles Clippers.


Lire aussi

Les Spurs prennent l'avantage sur Golden State (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1765/NBA/article/detail/1633139/2013/05/15/Les-Spurs-prennent-l-avantage-sur-Golden-State.dhtml)
Memphis surprend Oklahoma, Miami prend le large (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1765/NBA/article/detail/1632388/2013/05/14/Memphis-surprend-Oklahoma-Miami-prend-le-large.dhtml)
Noah allumé par une spectactrice (http://www.7sur7.be/7s7/fr/9099/Hors-jeu/article/detail/1631636/2013/05/13/Noah-allume-par-une-spectactrice.dhtml)
http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/7/3/4/20130516090527/media_xll_5822044.jpg © afp.

Norton
16/05/2013, 12h51
L'étrange malédiction du Benfica

http://www.7sur7.be/7s7/fr/10816/Europa-League/article/detail/1633409/2013/05/15/L-etrange-malediction-du-Benfica.dhtml

vidéo Connaissez-vous la malédiction Bela Guttman? Tous les supporters du Benfica prient pour ne pas qu'elle se répète ce soir en finale de l'Europa Leage face à Chelsea. Une histoire bien étrange...
Le Benfica ne s'impose plus sur la scène européenne depuis 1962. Une éternité. Un hasard? Pas vraiment. C'est la malédiction Bela Guttman. En quittant Lisbonne en pleine gloire pour un différend financier, cet entraîneur hongrois lâche la phrase maudite suivante: Six finales européennes perdues
Sans moi, le Benfica ne gagnera plus une finale européenne. Résultat des courses: le club lisboète a perdu cinq finales de C1 (63, 65, 68, 88, 90) et une coupe UEFA (83 contre le Sporting Anderlecht).

La malédiction s'est retournée contre lui
Bela Guttman a tenté de revenir au Benfica. Mais la malédiction s'est également retournée contre lui. Lors de la saison 65-66, O Glorioso est éliminé en quarts de finale de l'ancienne version de la coupe d'Europe.

Eusébio est venu demander pardon sur sa tombe
Si Bela Guttman est décédé en 1981, sa promesse tient toujours. A Lisbonne, sa malédiction est même prise très au sérieux. En 1990 par exemple, Eusébio, l'un des plus grands footballeurs portugais de tous les temps (si pas le plus grand), est venu demander pardon sur la tombe de Bela Guttman la veille de la finale disputée contre l'AC Milan d'Arrigo Sacchi.

"J'ai un bon souvenir de lui"
"Guttman a été mon entraîneur pendant trois ans et nous avons tout gagné avec lui. J'ai un bon souvenir de lui, en tant qu'homme et en tant qu'entraîneur", avouait Eusébio, la star du Benfica dans les années '60, devant la tombe de son mentor.

Norton
16/05/2013, 15h53
http://www.forum-gpmoto.com//forum/data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBhQSEBUUEhQVFRQUFBQVFRQWFBQUFxQUFBQVFBQVFB QXHCYeFxkkGRQVHy8gIycpLCwsFR4xNTAqNSYrLCkBCQoKDgwO Gg8PGiklHCQtLCwpLCwpLCwsKS4qLCwpLCksLCwsLCwsLCwsLC 0sLCwsLCwsLCksLCwsLCwsKSwsLP/AABEIAM8A9AMBIgACEQEDEQH/xAAcAAABBQEBAQAAAAAAAAAAAAAEAAECAwUGBwj/xABEEAABAwIBBwkDCQcEAwAAAAABAAIDBBEhBQYSMUFRcQcTIm GBkaGxwTJichRCUoKSssLR8BUjM0NTouEkY+LxJUSD/8QAGwEAAQUBAQAAAAAAAAAAAAAAAgABAwQFBgf/xAA8EQACAQIBCAcFBwMFAAAAAAAAAQIDEQQFEiExUZGxwQYTMk FxgdE0QmFyoSIkUmLh8PEUFUMzgpKisv/aAAwDAQACEQMRAD8AvhcNHSJAA1kkADrJKOgna8Xa5rhvaQ4XH WFztdUf6d7er1CbNmp0INeGm6/VjgeG/s61uzm1UzPhcqKmnTc/jY6eyrfGmjqQVcTuRaiIHPWoSUgIRWhdQ0LFPcRlWLSioKlETQ hwsgZ6Ut1I7pjGi2bDAqEz3AYLOhqiEUKwJs2wiqWoJ1oaolsE W8jYgpYSdaJCMiqkudRNsVmTtJOK6Oop7AoB2TiVKmBYwXU6pk hIW0+hI1qIpGk4o84HQYejjZETU/R0hwWo3J1wT3fmqauMNAanuIFyfACbnYr5ukbAcVXDqsEZRQnF OIzH01taGIWhXWvZNBS3FgnuIBASI6lrtpWxtucCsqV9ymQrkE gEk4RDMmxiIiCg3UiaSO5TMdG5kenXTQU+CDyPRhrd60nPVSbu w0VultgnQ0kmKdNYRzNWTzb91vUKWRAeZ6tJ1wiMosHMP329Qo 5uRXh+s6/eoZe0Lw5lqP8AoPx5BVPNonROrZw3LUgqws6ogv8ArasmfOBkR LSHFw1gDAHiUVSpCkr1HZDUcPUryzaUbs7Jj1Ii64F2e0g9hjR 8RLvAWQNTnRUvveUgHY2zfEY+KzZ5Sox7N3+/ia9LIWKn2rR878LnpEsgbi4gDeTbzWfUZxUzRjK09Tbv+7deay SucbuJcd5JJ7yogKnPK0vdivP9o0qXR2H+Sbfgrep2dZnRT36G m7rDQB4kFBnOpg1Md22C5oBWNYq8sqYh6ml5GjTyBg1rTfm+Vj pI87yP5X9//FEMztZtY7wK5cBTDVF/dMSve+i9C2uj2Bl7n/aXqdVDnHC49LSA6x+RKKflOB/svA43b5rjgFII45ZxC1pPy/UGfRXBy1OS81zR1DntfqII6sfJUNog6+PUudJTtqXN9lzhwJCu Qy6/ehuf6GdW6IR1wq7480+Rtys0BrxtqWVoueeq6odWuOs34gHxIU PlZG7ut5WV2GW6PfGX09TKqdF8THszi965Gk6MN1KqLKAaCs11 Wdw73fmq3VB3Adl/O6P+9YfZLcvUgXRvF98o736BE093X3qcVQRi25PUCgjOd9uAA8 lAuvrUU8uR9yG9lmn0al79ReS/VcAmaYuxcR338BdU6Q3nsHqfyVaSpVMsYiXZsvBetzRpdH8JDt Xl4v0sWc4N3eSf8JCd2w24Wb5KtOAs+piq1TtTb8zVo4HD0uxB Ly07zRjFzxx78fVbOS6cEhZFIMATu8uiPJdBkkY4BdrRnn0YS2 pcDzfFU+rrzhsk1uZ0tGLBKslsVDStxUZ3XQW0kJTpJlIMTIhz kamvJBbfX/2jc38piMWOq58Vk1RF8AqWvIP63lQyiniUvy8yxH2d/NyPQTPG5t2rh866bRnuNT2g9owPkETTZSLdepUZeqOcY07Wnwd/myrZTo52Hb2aS/kWt1eLin711z4ow0klIBciehJDAKYak1qta1C2SxiM1isASDVM BA2W6dMQCtihLjZoJO4Ak4dQUQF6RyMZL0p5pyMI2CNu7SkNz2 gN/uSpw6ySiNjMQsJQlWavb+DzkiyiXL6Wq6KJ46ccbviY0+YWBWZ n0TtdNEPhbo/dsrbwL7mYEOk9N9qm14NP0PBS5QLl7BU8nVCdUbm8JH+pKzJ+T el2OlH1h6hN/STWwlfSDDS/Fu/U8uc5Vly7HPHNCKmgEkReTzga7SIPRIduG8BcWSo5QcHZlijio YiGfDUIlMkkmCbEkkknGEknsnATBJXEApNana1WgIWyaMDUyXD pNA4+ZXV5MpA0XKxMjwjDgL8bC/jddPFbUu7oJxoQj+VcDyjGzU8TVltlLix9LFVMFyrX4lVxjFSF YnzaSuAToRHmOnc6/wBWKhMbd35qXyYg3/WpO+mLsRqslL2pfLzLC9mfzchmTlXOk0mOb1E93S9EI0kIiM3w 34d+CmxEM6lKO1PgBhamZWhLY0/qAgKbWp2sVoC88bPXIwGAUw1JrVMBRtlyFMQCmAkAkSgLCVhEr 2/kyoOZycwkWdM50p4E6Lf7Wg9q8Oa0kgDEkgAbydS+h6dgiiZG3 VGxrB9VoHor2Ch9pyOW6S17UoUl3u+7+QqaoQE06jNOgZZrrUO IJTT3Qz3pnvVD3phNmLnrDzlFKBraA/7JBPhdeSr2urgD2OYdTmuafrAj1Xi0kZa4tOBBIPEYFUsStKZ0 2RKl6cobHff/AARSSSVU3RJ7JAKQCa4aiMArGsTtYrAELZPCFxgFdBFdwG8gd5 sohq1MgUenL1NBJ8vXwT0YdbVjDa0gsTNYbDzrP3U36GzQwG99 S143b1XT0tkzm9JegvSeMXCGi5VrIlXAzFaMcG9Rt2CItpwkib hJR3EeTyC97HAeKrY/Hs9SqY349/krRJonsRy9qXy8yxF/d383IlJTi1zgVQ3BwtvB7sVa+UHWcVFrdusAHxFvMhTYiWZSnJ 9yfAHC0+sr04LvklvZWAphqcBGZLyVJUStihbpyOvZtwL2BJxc QBgNpXnF29CPaVGMFnS0JAoCkAt2qzFroxd1LLb3QJPuXWTVUE sf8SN7PiY5vmEzhJa0FTr0p9iSfg0wcuUCUi5VlyZIec7GrmxB p1sDf91h7GnSPkvbpqheLZlO/wDIQfE77jl60+RauEVos4XpBPOrxXw5slJLdDvemfIqXOVs5xs dz1BJJIYS8tzoyQ8VsojY52kQ8aLS72xc6uvS7l6kpNao6lPPV i7g8W8LJySvdWPJqfNCrfYiFwB+kWs7w4grSi5N6o6zE3i8+jS vTmMV8cSiWGiXpZZrvUkv34nm8PJbMdcsYPUHH0CIHJNNsmjPE PHovTIYEdDTov6ensA/u+KXetyPIzyTVmwwng93q0Lnss5ClpJeamAD7B1g4OFjexuOC+ jIYF4HnplDn6+d41aZY3hH0Bbq6N+1VMTShTjdazfyLj8Ri6rj O2alfV39xhgLpM2qchpd9I+Df8k9y51dzkSIMa1pGoC/Hb43VrI1LPrub91fV6PUfpVieqwapLXN/RaX9bBLAVdFTgo6OFqJjiAXVuR5iDRUllY4gBWSTX1IaaSwQaw iiWfFJUuCSksMeaGC2v8AWCZ3orJAb/rco2TP2pfLzLSX3Z/NyKubVkbLA9dh6n8Km0KThgO/v1eFlVyzW6vCtd8rLnwRrdG8N12Pi+6KcnwX1aIAL0nkYyZeaa cjBjBG0+883d3Bo+0vNyV7hyaUHM5OYSLOlLpT13Nm/wBrQuPwkM6pfYd3l+v1WDcVrk0ub4HXPkQc86hPUIGadbB50D1 tDDJ7cUTvijY7zCx6jN2kP/rQ9kbR5LSmnQr3oXFd6Jo1qkdCk94DDkOnjcHshja4anBoBGzA ol8ii+RVkpJJaiOdSU3eTb8RFyZJJOAJJIBWsYkIi1ivYxOxiJ igSCSIxRXRsMCnDAjoKdOIhBTo6KFTiiV7WpXGMzOHKHyakml2 sjcRsu4izR3kL5xc7vXsHLLlXQpY4QcZZLke5Hj94t7l42SsnG SvPN2He9HKHV4Z1X7z+i0cbhOT4tOVjdmkL8BifALvKRi4/NiIOnx2NJ7bgepXcMprBdBkWnm0ZS2vgcx0sxHWYqNPujH6t+i QZDMFVLW42GpA1M5YMAst1cVtqFzkbm8+twVEuULrFbW9qTKrq RdWK5qaRO1JAc6etJLNGuc5VUpDSUPDFdt+K6bLdM0QvI3eoWR kqkLor22uHiq7l95Xy8y6vZn83ICMJ1KiR+J8OGxa1dFoMJ7B2 4eVz2LEJWDl6tnVI0tivv8A4+p2/RHD5lGpXfe7LwWni/oWRxlzg0a3EAcSbBfQtO0RRMjbgGMawcGtA9F4TmrDp10DT/Uafs9L0Xtk06z8FGybH6SVs6dOnsTe/RyJzToGWa6jJLdUPerxyg73qh70znqCQwrpKiprY4xeR7GD3nB vmqqDLEMznCJ4eWW0rXsL3tjax1HUmutQSpycc5J22hicBINVz GJwBmMVzGKTI0XDAkERhgRsMCnDAuTzzz6koalkUbGPHNh79LS vdziAAQcMG7tqGc1BZ0izhsNUxM+rpLSdxBToyOJeX0nLRiOcp RbaWy+QLfVbVLyx0jsHxzM69Fjh4Ov4KJYmm+8tzyNjYa6b8rP gzvQFFz1zNPylUD9VQG/G17PEiyLZnRTSYMqIXdQkZfuupFOL1NFKeFr0+3CS8Uzyvlbyp zlfoA4Qxtbbc53Td5t7lwxctDOKuM1XNJe+lK8jhpEN8LLMc5Z E/tTbPRMNHqcPCnsS/X6nS5mOAdISdjPEu/JdiMos1blwWbAvzn1PxLY0SSuyyVBPCx8+LPNekEm8fPy/8oNrcoAuO5Zsr7lHmlDRbWULJHZa0bdxhAzX2VrKiygIwk6UbE VhXLjXJIMvSTWQrnQZwQt+TyEbvULNzapi6nuPpuReW4yKeTh6 hRzRmtTWIv03+aynorrw5mgvZ348jHznOiWs4uI8AfvLny5bGd tQHVTramtaPDS/EsNz1yuOn1mInJ7bbtB6XkmKo4GlFbL/APLTzNnNCrZHXQve4Na0uJcTYDoOtjxXpM+d9KNdRH2G/kvGCVElBSqumrJFfG4CGKmpyk1ZW0Hq8/KBSDVI53CN/wCIBZFVymR2/dxPcfeLWeWkvPkkbxEytHJGGjru/F+ljq6rlFnd7DI2DgXHvJt4LHqs5amT2pn8GnQHc2yzElG6knr Zcp4ShT7MFuHJviV1HJ3UWqy3Y+Nwt1tIcPAFctZbeZrrV0Hx2 +00j1Spu00Pi4Z9Ca+DPXWMV8cSlFFdGwwLUOEIwwI6GnUoKdH xQpxNkYYF4JnrlDn8oTvGrTLG/DH0BbqOjftXuucGUPk1JNNtZG4t63WswfaIXzgXLOxs9Cidd0Z ofanWfguL5DKJKRKgXLOSOxlKw5cqyUiVW56kSKk6g7nqsuTEq JKksVJSNrNZxMrmj5zD3gj0uuwp6GxuVwmQavm6mN3vWPB3R9V 38mUxsXV5Hm5UHDY+J570jp5uKU/xLho9CT6Tbv3oKSnF1KXKJKEfLdbUUzm7lUsaoMaJL1EuUogfm ikrtJJIR0GccB+Syn3fUILNGjLqW/vvHda3gtHOM/6SWx+aPvBCZlSWpP8A6P8AMLFbfXLwNJezvx5HD5fk/wBTL1PLfs9H0WaStPOdlqyYe+T9rpeqyrrlKyfWSvtfE9Lw0l1 ELas1cBEpkkkBJcSSSSQwk9kgFIBNcNIYBbWaEV66nH+63wxWU 1i6jk6oy/KMNtTdNx4Bjh5kJ4aZLxBxCzaE5flfA9ihgR8FOpQ06NjiWwed XIxQohrUgEznJhHAcsuVdCkjhBxmkuR7keJ/uczuXjRK7XlcypzlfoA4Qxtbb3ndNx7nNHYuHLlj4h51Rno+SK fUYOC739p+er6WEXKBKRcqnOUaRbnUuO56gSmJUbo0itKQ5KZJ JERjg2XfUkenG19/aaD3hcAuvzbk0oAPokt9R4FbmRalqsobVw/bOX6S0c6hGp+F28n+qRpPgA2qosRHNqOgurOFKDGoliJMaiWJC BtBJX6CSVxXLsr1N6eQbx6hNmlUWp7H6b/RAZQnvE7gPMKGQpLQj4neazJQ+8Jfl5mgn93fzcjMz1jAq3EfP ax3ho/hWCujzsZcMfuJb34jyK5xcvjqfV4iS+N9+k7/ACTV63B03sVt2gSSSSpmkJOAkAphqa5IojAK1rE7WqYagbJ4Qu MAjcm5SkgfpwvLHWtpDXbWR4BDAKYCjzmtRbVGLVpK6OopOUqv Z/O0huexh8gCtmk5Zalv8SKJ/AOYfMrz9RJRqvUXeyvPJeDn2qcfJW4WPV6blsZ/MpnD4Hh3mAjouV6jcOkJWcWA/dJXjBKrJU8cVUMytkPBPUmvB+tw/L2Uefqppb3Ekj3AnDoknRH2bLOc5M56rJUWt3L91GKitS0Cc5R JTEpkViFyEkkiKbJ0snsRvdfaGkjdr1IlFt2SIZTjFXk7IHSW1 DmhUO1taz4nD8N0dHmQfnSjgG38SVbhgMRPVB+ejiZ9XK2Dp9q ovLTwucuuozMfcSN2AtPfcHyCNjzKi2uee1o9Fp5OyHHAToXu6 17m+pamByfXo1o1JWsvj8DCyplnCYnDSowu27W0bGmW82omNF8 2mEK6S5xQJzai6NaTYBbeVWaYpZwQAI0kZ8mO5JK4jma0fu3cP VNkf+EOLvNWVzP3buHqFDIw/dD4neaqS9qXy8y/H2Z/NyLcq0vORaAtpEjRvstrJOzC/egKTMxzvbka3g0u9Qt6kpHPu4Abhw2ntPkEV8jcNfmoa+Do155 89erWWMPlPE4Wn1VJ2V76r8SiHk8pxYmSR3a0DwF/FExZlUwxDe8uPgSrI3OGo2V7ZnAFDHBUo6ordcGeUsVPtVJb7c Ac5vRN1RRn6gKQybCNcEfHm2/kjYp7ohrSf0FL1UFritxB/U1vxy3sxZMmQHAwsHBtvJDSZuQbGEcHO9SujfBwUTRe8EDw9CW uC3Ilhj8XT7NWS/3P1OTOa8f0njjon0VJzVd814P1beq6iWOx3poz1qGWS8LL3NzZ ep9Iso0/8t/FJ8rnFzZvygfNPUD+YCHdkab+mewg+q7zQG4FKSmGzuVeWRcO9 Tkt3oX49LcatEowfk1z5HnT6CXbG/7DvyVbqKT+m/7DvyXpUQsCq3jgo/7JD8b3BvpXVeumt7POo8jzO1RP7RbzRUGaVQ75ob1ucPS5Xduc oY71LHI1Fa5P6ehVqdJsTLsxit75nLwZhu+fK0dTQXeJstCHMq FusufxdYeGK2ubUrbsVbp5Ow8NUb+OkzquWcZU1za8NHDSBU+R oo7aMbQRtsCe84rQbKbWVZaU+grsYRirRSRlzqTm7zbb+LuNbe naxTbEi4qcbUV7AWB2M6lcynujYABsutGn34KOVSw6jcyoslPO zvV4yG7eFsNUgCoHWkSqmjI/YB3pOyUAtq6GqWA7UKqyb0hOCS0GQ+ABJFuhSUueBmnnmUW/uncB5hV5ADTCAbgue4X3C+J7r9pC0Mp0LjE4AEkjAdoQuRMnPY zptLXXOBtgL9R2oJ3ddNbOZZi0qDXffkdNQUjBYA4bkZNSM2ea w2REb1eypcFI4vuZXztqNU0DeCpdkzrVEVdvur/lYG1D9pD6BfstzdRTAluvFP8ALb7U4kJ1hPp7xtHcRdUg4FVza FtZ4JpCBqVRN0SQ1ypwHWnaFINU2Q7gpLgDBimKcoyCjujY6BA 6iQ6gzJZSEqQoStg0lsVB0RQ9YFmGZ+z95UHxADDFHz05tclCF ltRRKVwWgYQEqxlKVc2/Wr42p3JoVgQQFWNpupaENN1ItlMNyjdWwSgZTaMnUEbBkk7Sjb 2/wCkxqVG6knqDUEQZk0Dar2UgCpdUqPPX2IPtPvHsl3BZkA1KmS pULKHNpJITbKjUG6kyW6i+HrUNGyk0DF5A3JKkuSTWFcy333LL rnvDrMBAAvcN0r68NX5eh03Ou07DbA67HYbLJZlYsdokF+lpaN y0ewdE4Bu11+wd4uVg0giGdx0iWkBrcG29ok6wbbABq37VbTDS HTBB13ItfSJNhhs1dyq/bg+hgdWOsY22dR7B2J25VuSNAaxfH2Q6w3Y7T22SU9OsTiEiFm y6ubC22rHim0mjYpMlCkzmBYh8nGwJjGd6v0+pTjF9aWcxs2+o ENKocwVptgvtRMeTAfneCTqpCUGzEESujhO4rd/ZcYOslXQhrNQvxQOvfUGqT7zIi0hqHgro6l26/YjZcpY7uxUslubhDnX1ofN+Iwe862KL4nK5z+tR55JPYJxKWUu +6YU7b7e5EGWyWkLJ85jZqB3Rg7FJsAUjbYpC1kmxJCDgEnVCr cLKBkCZaQmO+UlV6SQBKmIt4CPQgNLJc9sVsbSqw4BWCYIb7B7 bS4daZV86E/OphrCdEoOYndMoGVK7HsMYynQtRlDRNupJFpEf//ZOUIIIIIIIIIIIIIIIIIIII la Suisse en demi finale:content::content::content:

Vais aller faire la bomba

danlos
16/05/2013, 16h37
15 ans que Norton attendait ce moment:)
En tant que français, je pense que je vais attendre trèèès longtemps avant de les voir en demi-finale:D:D:D.
S'ils arrivent déjà en quart, ce serait un exploit:D

Norton
17/05/2013, 13h06
15 ans que Norton attendait ce moment:)
En tant que français, je pense que je vais attendre trèèès longtemps avant de les voir en demi-finale:D:D:D.
S'ils arrivent déjà en quart, ce serait un exploit:D

:boutons:La bombe, une fédérale (cuite) comme on dit ici:D:D:content:

Norton
17/05/2013, 13h46
Un derby nordique pour une place en finale

17.05.2013
http://www.rts.ch/2013/05/17/14/40/4911177.image?w=534&h=301Les Suédois espèrent briller devant leur public du Globe Arena. [Arnd Wiegmann - Reuters]


La deuxième demi-finale du Championnat du monde à Stockholm opposera la Suède à la Finlande samedi à 15h00 (RTS deux). Un derby nordique toujours très disputé entre les frères ennemis.
Dans les années 90, la rivalité entre les deux pays nordiques avait connu son apogée quand la Suède était devenue championne du monde à Helsinki en 1991 avant que la Finlande ne lui rende la pareille en étant sacrée à Stockholm en 1995!
Depuis, les deux équipes se sont retrouvées en finale des Jeux olympiques de Turin en 2006 (victoire suédoise 3-2) et en finale du Championnat
L'arrivée bénéfique des frères Sedin

Les Suédois ont fait un match courageux contre le Canada en quarts de finale (3-2 tab) en étant tout de même légèrement dominés. L'arrivée des frères Sedin (Vancouver) a donné de la substance à un groupe qui en manquait un peu. Les Scandinaves peuvent compter sur un excellent gardien Jhonas Enroth (Buffalo Sabres), mais qui semble tout de même connaître quelques ennuis de santé.
Côté finlandais, on s'est contenté de deux seuls joueurs issus de la NHL: Lauri Korpikoski (Phoenix) et le grand talent Mikael Granlund (Minnesota). La formation dirigée par Jukka Jalonen n'a pas particulièrement brillé devant son public dans le tour de qualification avec une défaite contre les Etats-Unis et des points perdus contre l'Allemagne et la Lettonie.

Norton
17/05/2013, 13h47
La Suisse est en demi-finale!

16.05.2013 16:52 mise à jour le 17.05.2013 à 13:02
http://www.rts.ch/2013/05/16/18/34/4908695.image?w=534&h=301L'explosion de joie a été énorme dans les rangs suisses à l'issue de la partie. [CLAUDIO BRESCIANI - Keystone]


L'équipe de Suisse disputera les demi-finales du Mondial de hockey sur glace! Les hommes de Sean Simpson ont à nouveau réalisé une performance de choix pour battre la République tchèque 2-1 et s'offrir une première demi-finale mondiale depuis 1998. Les Suisses affronteront les Etats-Unis samedi.
Pour la première fois depuis 1998, la Suisse jouera une demi-finale de Mondial. Héroïques, les Helvètes ont dominé la République tchèque 2-1 et défieront les Etats-Unis samedi à Stockholm.
Les Helvètes ont empoigné ce choc comme il le fallait. Dans les 5 premières minutes, les joueurs de Sean Simpson se sont créé trois véritables chances de but mais ont buté sur Ondrej Pavelec. A la 6e, la récompense est néanmoins tombée de la crosse de Denis Hollenstein.
Roman Josi a enfoncé le clou d'un maître tir en supériorité (34e). Les Suisses auront néanmoins tremblé jusqu'au bout après le 2-1 de Zdenek Kutlak (46e).
Cette Suisse-là ne veut pas de chocolat

http://www.rts.ch/2013/05/16/19/41/4908788.image?w=230&h=165Tous les espoirs sont désormais permis pour les joueurs suisses. [SALVATORE DI NOLFI - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/16/19/41/4908788.image?w=418&h=300)Phénoménal, tout simplement phénoménal! Les superlatifs manquent pour décrire l'exploit réussi par l'équipe de Suisse au Mondial à Stockholm. En battant la République tchèque en quarts de finale, la troupe de Sean Simpson fera donc aussi bien qu'en 1992 ou en 1998, années où les Suisses avaient fini quatrièmes.
Mais cette Suisse-là ne se contentera pas d'une médaille en chocolat. Déterminée et jouant aussi bien que n'importe quelle équipe du top-6 mondial, cette sélection 2013 semble vraiment capable de renverser des montagnes.
Si d'aucuns doutaient du bien-fondé de la titularisation de Martin Gerber, celui-ci a sorti le grand jeu. Le gardien bernois de 38 ans a réussi 33 arrêts.
Il ne fallait pas être cardiaque

Il ne fallait cependant pas être cardiaque et supporter helvétique en même temps. La fin de la rencontre a en effet été ultra dominée par les Tchèques.
Moment culminant de tension, l'échappée de Radim Vrbata suite à une mauvaise passe de Severin Blindenbacher. Las pour lui, l'attaquant de Phoenix en NHL oubliait le puck au lieu de tirer (57e).
Un moment incertain après sa blessure à un genou subie mardi face au Bélarus, Reto Suri a parfaitement tenu son rang. L'attaquant zurichois, irrésistible dans ce tournoi, a notamment signé la deuxième passe décisive sur l'ouverture du score. De bon augure pour lui.
http://www.rts.ch/2013/05/16/18/37/4908499.image?w=230&h=165Sean Simpson (au centre) exulte à la fin du match. [SALVATORE DI NOLFI - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/16/18/37/4908499.image?w=418&h=300)Simpson: "content pour mes joueurs"

SEAN SIMPSON (coach de la Suisse): La Suisse n'arrivait jamais à franchir l'obstacle des quarts depuis un bon moment. Mais ce groupe, qui forme une vraie équipe, y est parvenu. Je suis vraiment content pour mes joueurs. Quoi qu'il arrive, ils réagissent toujours positivement. Malgré la pression subie en fin de match, on a tenu, aussi grâce à un grand Martin Gerber au but. On a réussi quelque chose de spécial pour le pays.
ANDRES AMBÜHL (attaquant suisse): Je ne sais pas si c'est le plus grand exploit du hockey suisse du 21e siècle (rires). La pause, vendredi, nous fera du bien. On a bien joué défensivement et "Tinu" a été solide au but. Les USA? Ce sera un dur combat.
Josi: "on en veut plus"

SIMON MOSER (attaquant suisse): C'est incroyable. On a eu un peu de chance. Nous avons été bons dans les duels un contre un et ce but en power-play de Josi nous a fait un bien fou. La fatigue? Quand tu arrives si loin dans un tournoi, tu n'y penses même pas. Si je jouerai en NHL après le Mondial? Tout est ouvert pour le moment, je me déciderai plus tard.
http://www.rts.ch/2013/05/16/16/49/4908408.image?w=230&h=165Furrer congratule ses coéquipiers après l'ouverture du score. [SALVATORE DI NOLFI - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/16/16/49/4908408.image?w=418&h=300)ROMAN JOSI (défenseur suisse): A 1-0, c'était serré. Alors j'ai eu de la chance de mettre le 2-0. La passe de Gardner était parfaite. On va tout de même savourer ce succès durant quelques heures, mais c'est clair qu'on en veut plus. Les USA? Une équipe physique et rapide, qui va beaucoup tirer sur notre but. Ils doivent voyager depuis Helsinki pour venir ici, mais cela ne nous avantage pas vraiment.
Diaz: "spécial d'affronter Plekanec"

RAPHAEL DIAZ (défenseur suisse): Ce succès est le reflet des bons résultats acquis par les différentes sélections juniors suisses depuis plusieurs années. Avec Josi, cela a bien fonctionné, j'ai eu du plaisir. Roman crée de belles actions et il joue avec calme. C'était spécial d'affronter Plekanec dans une configuration de match. Je suis plutôt habitué à défendre sur lui à l'entraînement à Montréal, sans qu'il y ait des contacts. Là, c'était du sérieux (rires).
RETO SURI (attaquant suisse): Impossible d'expliquer mon sentiment. C'est comme dans un rêve. C'est le plus beau jour de ma carrière, jusqu'ici. On veut continuer, on sait qu'on peut faire quelque chose de spécial. Mon genou? Je me sentais bien.
Vauclair: "les plus longues dernières minutes de ma carrière"

JULIEN VAUCLAIR (défenseur suisse): Quand on joue comme ça, on peut aller au bout. Je suis un peu euphorique, mais pas trop non plus (rires). Les dernières minutes du match ont été les plus longues de ma carrière. Je savais que l'équipe de Suisse était capable de réussir de tels exploits. Mon but, c'est d'avoir une médaille. Mais on peut même voir plus loin.
http://www.rts.ch/2013/05/16/17/20/4908491.image?w=230&h=165Martin Gerber a été une fois de plus très solide au but. [SALVATORE DI NOLFI - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/16/17/20/4908491.image?w=418&h=300)MARTIN GERBER (gardien suisse): A 2-1 pour nous, on pouvait avoir certaines inquiétudes, et les dernières minutes ont été très longues. Il y a eu quelques pénalités douteuses. A la fin, quand Gardner a gagné l'engagement et a dégagé la rondelle, c'était une libération. On va savourer cette victoire, maintenant.
Plüss: "Gerber a tout donné"

MARTIN PLÜSS (attaquant suisse): Ce qui a fait la différence? Notre bon départ, et le fait que nous ayons marqué les premiers. Quand les Tchèques sont devenus un peu meilleurs, on a inscrit le 2-0. On a pris beaucoup de pénalités. Du coup c'était difficile d'être autant créatif dans le jeu que les dernières fois. On ne voulait pas du tout se recroqueviller en défense. Au but, "Tinu" a tout donné, et notre jeu en infériorité était bon. Il ne faut pas trop fêter cette victoire, mais garder les pieds sur terre. Mais c'est vrai que ce que nous accomplissons en ce moment est phénoménal. On prendra le temps de réaliser tout cela lorsqu'on reviendra au pays.
Kutlak: "l'histoire du hockey suisse est en train de s'écrire"

ZDENEK KUTLAK (défenseur tchèque): C'est dur d'analyser ce match, car je n'ai pas beaucoup joué (réd: 5'32"). La Suisse a bien joué durant tout le tournoi. Après mon but, on est devenu plus actif, on a eu quelques bonnes occasions. Tout l'équipe a bien travaillé, mais ça n'a pas suffi. L'équipe de Suisse est en train d'écrire l'histoire du hockey de ce pays.
ALOIS HADAMCZIK (coach de la République tchèque): Au 3e tiers, on a pressé les Suisses, mais notre prestation d'ensemble n'était pas suffisante. Je dois admettre que la Suisse a livré de grandes performances à chaque partie. C'est une grande équipe, elle l'a encore prouvé aujourd'hui.
De Stockholm, Michaël Taillard:content::content::fou::D:amoureux::amoure ux:

Norton
17/05/2013, 13h47
Les Lions de Genève veulent prendre leur revanche face à Lugano

17.05.2013 12:04 mise à jour à 12:06
http://www.rts.ch/2013/05/17/12/04/4910631.image?w=534&h=301Les Lions de Genève retrouvent Lugano pour un remake de la finale 2012. [MARTIAL TREZZINI - Keystone]


Les Lions de Genève recevront les Tigres de Lugano samedi au Pommier (17h30) pour lancer les félines hostilités de la finale 2013 des play-off. Qualifiés en trois matches face à Union Neuchâtel en demi-finale, les hommes du Croate Ivan Rudez partent favoris face à des Tessinois qui ont dû batailler jusqu'à jeudi pour éliminer Fribourg Olympic.
L'aboutissement de cette saison 2012/2013 ne représente ni plus ni moins qu'une formidable opportunité de revanche pour le finaliste malheureux de l'an dernier. En mai 2012, les Lions ne s'étaient en effet inclinés qu'au terme du match décisif dans l'antre des Tessinois (92-81), qui pouvaient ainsi fêter leur troisième titre consécutif.
Certes, si Lugano dispute la finale pour la 8e année consécutive (!), la donne a toutefois changé cette saison. Genève n'a en effet perdu que 5 matches sur 35 et reste sur une impressionnante série de 20 victoires toutes compétitions confondues.
Malgré leur domination presque totale cette saison, les Juwann James et autre Kelvin Parker auraient tort de prendre les Luganais de trop haut dans cette finale. Si les Lions l'ont certes emporté trois fois en saison régulière face à l'équipe de Randoald Dessarzin, ils ne se sont jamais imposés par plus de 5 points!
si/jbla

Norton
17/05/2013, 13h48
Federer poursuit tranquillement sa route

16.05.2013 22:32 mise à jour à 23:26
http://www.rts.ch/2013/05/16/22/19/4909168.image?w=534&h=301Federer n'a pas traîné pour prendre le quart. [Stefano Rellandini - Reuters]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34912.jpg Gilles Simon

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34897.jpg Roger Federer



1 6
26
- -
- -
- -




Roger Federer n'a pas connu de difficulté pour accéder aux quarts de finale du tournoi de Rome. Le Bâlois s'est imposé 6-1 6-2 contre Gilles Simon (ATP 17) et rencontrera le Polonais Jerzy Janowicz (24) au prochain tour.
Comme pour son entrée en lice face à l'Italien Potito Starace, également étrillé 6-1 6-2, le no 3 mondial a laissé une très forte impression. Aérien comme à ses plus belles heures, il n'a laissé aucune chance à Simon. Agressif sur chaque balle, Federer a réussi des breaks précoces (à 2-1 dans le 1er set, d'entrée dans le 2e) pour se livrer à un "one man show" sous les projecteurs du Foro Italico, conclu sur un ace après un énième jeu blanc.
En quart de finale, Federer en découdra pour la première fois face à Jerzy Janowicz. Le Polonais de 22 ans s'est offert le scalp de Richard Gasquet en trois sets, son deuxième top 10 français en deux jours après Jo-Wilfried Tsonga.
Le joueur de Lodz s'était fait connaître en atteignant la finale du Masters 1000 de Paris-Bercy en novembre dernier, sans vraiment confirmer par la suite. Doté d'un jeu spectaculaire, il ne devrait toutefois pas être une menace pour Federer, revenu subitement à son meilleur niveau après un début de saison sur terre battue laborieux la semaine dernière à Madrid.
si/scho

Norton
17/05/2013, 13h49
Les Bruins rois des prolongations

17.05.2013 08:04 mise à jour à 08:31
http://www.rts.ch/2013/05/17/08/04/4909932.image?w=534&h=301Brad Marchand a permis aux Bruins de prendre les devants dans leur série face aux Rangers. [Charles Krupa - Keystone]


La fête continue pour Boston! Trois jours après le miracle face à Toronto, les Bruins ont forcé une fois encore la décision dans la prolongation dans l'acte I de leur demi-finale de Conférence face aux New York Rangers (3-2 ap).
Boston s'est imposé 3-2 devant les New York Rangers sur une réussite de Brad Marchand après 75'40'' de jeu lors du premier match de cette demi-finale de la Conférence Est qui oppose deux des "Original Six" de la NHL. Les deux équipes ne s'étaient plus affrontées en playoff depuis quarante ans.
Marchand a marqué sur un assist de l'ex-Luganais Patrice Bergeron, qui avait été l'auteur du but décisif lors du match VII contre Toronto (http://www.rts.ch/sport/us/4900626-retour-historique-pour-boston-mene-4-1-a-10-de-la-fin.html). Les Bruins s'imposent pour la troisième fois de rang dans la prolongation lors de ces séries finales. Une question de nerfs sans doute.

Norton
17/05/2013, 13h49
Reto Berra gardera la cage suisse samedi face aux Etats-Unis (19h00), en demi-finale du Mondial de hockey

17.05.2013 12:38 mise à jour à 14:02
http://www.rts.ch/2013/05/17/14/02/4911017.image?h=301&mw=534Reto Berra aura la confiance de Simpson contre les USA. [Key]



La Suisse disputera la troisième demi-finale d'un Mondial de son histoire samedi contre les Etats-Unis (19h00/RTS 2). Tous les espoirs sont permis pour une équipe en pleine euphorie.Pour ce grand rendez-vous, Sean Simpson a un peu surpris les observateurs. Il a désigné Reto Berra comme titulaire devant la cage suisse en lieu et place de Martin Gerber, pourtant auteur d'une performance "mondiale" avec 97,06% en 1/4 contre la République tchèque.Ce choix ne paraît néanmoins pas être un risque puisque Berra a repoussé 89 des 93 tirs qui lui ont été adressés lors des 3 matches qu'il a joués.

Norton
17/05/2013, 13h50
San Antonio se frottera aux Grizzlies

17.05.2013 07:46 mise à jour à 09:47
http://www.rts.ch/2013/05/17/09/32/4909903.image?w=534&h=301Tony Parker (à droite) a fait parler l'expérience en fin de match. [Marcio Jose Sanchez - Keystone]


Les Spurs défieront Memphis en finale de la Conférence Ouest. San Antonio a validé son ticket en s'imposant 94-82 devant Golden State. A l'Est, New York est resté en vie face aux Pacers. Vainqueurs au Madison Square Garden (85-75), les Knicks ne sont plus menés que 3-2 dans la série.
A la faveur de cette victoire acquise à Oakland dans la salle la plus "chaude" de la NBA, les Spurs remportent cette série 4-2. Ils doivent cette victoire dans le match VI à l'incroyable maîtrise nerveuse de Tony Parker et de Manu Ginobili dans le "money time".
Parker a été fantomatique aux tirs durant l'essentiel de la rencontre (3 sur 16) mais il a marqué deux paniers à trois points cruciaux dans les dernières minutes pour permettre aux Spurs d'empêcher un retour au score des Warriors, qui étaient revenus à 77-75 à cinq minutes de la fin.
Les Knicks font de la résistance

Le meneur de jeu français, auteur de 10 de ses 13 points dans les quatre dernières minutes, a délivré 8 passes décisives alors que l'intérieur Tim Duncan, qui va jouer en finale de Conférence Ouest pour la huitième fois de sa carrière, a enregistré 19 points, 6 rebonds et 3 contres et que le troisième membre du "Big Three", l'Argentin Manu Ginobili, a réalisé 11 passes décisives.
A l'Est, Miami devra encore patienter avant de connaître le nom de son adversaire pour la finale. Indiana ne mène plus que 3-2 après la défaite 85-75 concédée au Madison Square Garden devant New York. Auteur de 28 points, Carmelo Anthony fut le grand homme du match.
si/adav

Norton
17/05/2013, 13h51
Sion et Lausanne restent dans leur spirale négative

16.05.2013 21:41 mise à jour le 17.05.2013 à 13:36
http://www.rts.ch/2013/05/16/21/30/4909032.image?w=534&h=301A l'image du capitaine Gelson Fernandes, les Valaisans n'ont pas su relever la tête. [LAURENT GILLIERON - Keystone]

FC Sion http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_201.png
0 - 4
Grasshopper http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_203.png



Le FC Sion n'a pas réussi à inverser la tendance lors de la 33e journée de Super League. Les Sédunois se sont en effet inclinés 4-0 à domicile face à GC et cela malgré les changements apportés en début de semaine par la direction du club. Lausanne-Sport a aussi connu une soirée compliquée en perdant 2-0 à Bâle.
Ce FC Sion n'y était pas, face à des Zurichois très efficaces devant la cage de Vanins. Gashi a ouvert la marque à la 25e minute de la tête, au prix d'une magnifique élévation sous le nez de Vanins. Zuber a doublé la mise à la 33e d'un tir magnifiquement enroulé, profitant d'un "avantage" accordé par l'arbitre qui n'a pas sifflé une faute sur Gashi. Et Ngamukol, pour le 0-3 à la 64e, puis Brahimi dans les arrêts de jeu (0-4) ont enfoncé http://www.rts.ch/2013/05/16/22/07/4909153.image?w=230&h=165Cela commence à chauffer sérieusement dans les rangs du FC Sion. [Denis Balibouse - Reuters] (http://www.rts.ch/2013/05/16/22/07/4909153.image?w=418&h=300)le clou, dans une atmosphère des plus tristes pour ne pas dire délétère à Tourbillon.
Margairaz s'en prend à Christian Constantin

Très en colère, Xavier Margairaz s'est précipité dans les tribunes juste après le coup de sifflet final pour aller vitupérer contre Christian Constantin. Le joueur a été empêché de justesse par Christophe Moulin de foncer sur le président, avant de redescendre de la tribune, doigt vengeur pointé...
De son côté, Lausanne reste plus que jamais sous la menace de Servette après sa défaite concédée à Bâle.
si/scho

Norton
17/05/2013, 13h52
La nouvelle coupe de cheveux argentée de Fellaini

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/2/9/2/20130517143902/media_xll_5826827.jpg © Twitter.
Marouane Fellaini est un homme de parole. Le médian d'Everton avait promis que si l'oeuvre de charité de son club (nommée Silver) parvenait à rassembler 25.000 livres, il colorerait sa tignasse en argent. Le Toffee a donc joint le geste a la parole.

Et effectivement, ce fut le cas. "Big Mo" a d'ailleurs pu montrer sa nouvelle coupe lors de la remise des prix du club. On l'y voit notamment avec ses coéquipiers Vellios Apostolos et Nikica Jelavic. Reste à voir si l'international belge jouera comme ça à Stamford Bridge dimanche...

"Je suis content si je peux aider des gens. Je ne vais la garder que pour une nuit. Je me fiche de savoir si j'ai la meilleure coupe de cheveux... C'est mon style, je l'aime comme il est, et les supporters d'Everton aussi", a-t-il déclaré.


http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/14/4/14/20130517144021/media_xll_5826839.jpg © Twitter.

Norton
17/05/2013, 13h54
Wiggins et Hesjedal abandonnent le Giro

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/2/11/12/20130517093442/media_xll_5825877.jpg © belga.
Le Britannique Bradley Wiggins (Sky), malade, et le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin), vainqueur du Giro l'an dernier, ont renoncé à poursuivre le Tour d'Italie, vendredi matin, avant le départ de la 13e étape à Busseto, ont annoncé leur équipe respective.
http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/12/0/14/20130517093315/media_l_5825849.jpg © photo news.
L'abandon de Wiggins est sur avis médical, a précisé la formation britannique en évoquant "une aggravation de son infection pulmonaire" après la 12e étape courue sous la pluie jusqu'à Trévise.

Le vainqueur du dernier Tour de France occupait la 13e place du classement, à plus de cinq minutes du maillot rose.

"Nous avons suivi Bradley pendant la nuit et, ce matin, nous avons décidé de le retirer de la course après avoir consulté le médecin de l'équipe", a déclaré Dave Brailsford, le patron de Sky.

"Son infection pulmonaire a empiré et la santé de nos coureurs est toujours notre préoccupation principale", a ajouté Brail

Wiggins doit rentrer au Royaume-Uni ce vendredi pour se soigner et se reposer

Relégué à plus d'une demi-heure au classement après avoir commencé à être distancé par ses adversaires samedi dernier dans le contre-la-montre de Saltara, Hesjedal s'est lui aussi retiré pour raison médicale.

"Nous ne savons pas quel est le problème. Il se pourrait que ce soit à cause d'un virus, ou bien des allergies. Mon état de santé n'a fait qu'empirer. L'étape d'hier (jeudi), c'était trop pour moi. Il est temps pour moi de rentrer à la maison et de recouvrer la santé", a estimé le Canadien, au lendemain d'une journée de pluie.

Au classement général, le coureur canadien, qui habite à Hawaï pendant l'hiver, occupait la 38e place, à 32 min 55 sec de l'Italien Vincenzo Nibali.

La 13e étape est la plus longue du Giro, avec 254 kilomètres de Busseto à Cherasco.

Norton
17/05/2013, 13h55
Steve Darcis sorti en quarts à Bordeaux

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/14/7/1/20130517135024/media_xll_5826706.jpg © belga.
Steve Darcis n'a pas réussi à se qualifier pour les demi-finales du tournoi de tennis sur terre battue de Bordeaux, épreuve du circuit Challenger dotrée de 85.000 euros, vendredi dans le sud-ouest de la France. Le Liégeois, 105e mondial, a été battu en quart (2e tour) - 7-5, 3-6 et 7-6 (7/3) - par l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, 71e mondial et tête de série N.3. La rencontre a duré 2 heures et 18 minutes.
http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/7/0/9/20130517134953/media_l_5826699.jpg © belga.
Plus tard dans la journée, David Goffin (ATP 59/N.1) jouera également son quart de finale face au Français Kenny De Schepper (ATP 91/N.6).

Norton
17/05/2013, 13h56
Sharapova forfait à Rome

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/18/6/6/20130517125602/media_xll_5826501.jpg © photo news.
La Russe Maria Sharapova, 2e mondiale et tête de série N.2, s'est retirée du tournoi de Rome en raison de "problèmes physiques", a annoncé vendredi la WTA.
Double tenante du titre au Foro Italico, Sharapova devait affronter en quarts de finale l'Italienne Sara Errani (WTA 6/N.7), ce qui aurait été une réplique de la finale 2012 de Roland-Garros, où la Russe avait émergé.

Errani rencontrera en demi-finales le vainqueur du match entre l'Australienne Samantha Stosur (WTA 10/N.9) et la Biélorusse Viktoria Azarenka (WTA 3/N.3). .

Norton
17/05/2013, 13h58
PSG: "On savait que ça allait déraper"

Sauvegarder (http://s.7s7.be/1634679)



article (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Football-Etranger/article/detail/1634679/2013/05/17/PSG-On-savait-que-ca-allait-deraper.dhtml?show=art)
3 réactions (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Football-Etranger/article/detail/1634679/2013/05/17/PSG-On-savait-que-ca-allait-deraper.dhtml?show=react)


http://static0.7sur7.be/images/buttons/facebookPrev.png (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Football-Etranger/article/detail/1634679/2013/05/17/PSG-On-savait-que-ca-allait-deraper.dhtml#)
http://static0.7sur7.be/images/buttons/twitterPrev.png (http://twitter.com/home?status=PSG: "On savait que ça allait déraper" - Football Etranger - 7sur7 http://s.7s7.be/1634679?utm_source=twitter&utm_medium=web via 7sur7)

Par: rédaction
17/05/13 - 08h47 Source: AFP http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/7/4/8/20130517084600/media_xll_5825768.jpg © photo news.
Une quête d'adrénaline et un contexte d'excitation qui a conduit certains à "déraper": les procès des "casseurs" présumés de la fête du PSG, jeudi à Paris, ont mis au jour la mécanique par laquelle plusieurs centaines de jeunes se sont laissés aller à la violence et aux débordements.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/7/3/2/20130517084729/media_l_5825597.jpg http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/8/4/3/20130517084729/media_l_5825598.jpg http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/9/5/4/20130517084729/media_l_5825599.jpg http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/9/6/10/20130517084729/media_l_5825770.jpg © photo news.
Karim, animateur de 33 ans qui vit chez ses parents. Nicolas, 31 ans, père de deux enfants. Omar, 19 ans, étudiant en BTS... Pas ou peu d'émeutiers chevronnés parmi les douze prévenus jugés pour la seconde journée de comparutions immédiates, mais des personnes disant s'être "laissées entraîner" par un phénomène d'excitation générale.

"J'ai une famille, un travail, je ne sors pas beaucoup. Mon seul plaisir, c'est d'aller voir des matchs", assure dans le box Nicolas, visage anguleux et cheveux coupés courts, technicien dans une entreprise de climatisation.

"Je suis quelqu'un de tranquille", ajoute le jeune homme, accusé d'avoir jeté des projectiles et porté des coups à plusieurs policiers, avant d'invoquer une forte consommation d'alcool.

Interpellé sur le pont de Iena, après avoir été repéré par des policiers en civil au milieu d'un groupe qui s'en prenait aux forces de l'ordre, Yohann, 26 ans, explique lui aussi s'être "laissé entraîner" par la situation.

"Je sais que je n'avais pas à agir comme cela", concède le jeune homme, qui reconnaît avoir copieusement insulté les policiers mais nie leur avoir jeté des projectiles, comme cela lui est reproché.

"Il était plus de 22H45, les joueurs étaient partis... Qu'est-ce que vous faisiez là, sur le pont?", l'interroge la présidente.

"C'était le bordel, je voulais voir", assure ce peintre en bâtiment à la recherche d'un emploi, déjà condamné par le passé à quatre reprises, notamment pour des faits de violence.

"C'est le bordel, mais vous restez?", s'étonne la présidente.

Le prévenu, qui reconnaît n'avoir "aucune connaissance en football" et même ne pas aimer ce sport, hésite un instant dans son boxe, visiblement mal à l'aise. "J'étais avec mes amis", explique-t-il, avant d'évoquer un "coup" que lui aurait porté à la tête un CRS. "J'ai eu un moment d'énervement", concède-t-il finalement.

A la barre, son avocat, Me Pierre Roquefeuille, tente d'analyser l'engrenage de violence dans lequel le jeune homme, comme ses co-prévenus, ont été pris.

"La remise du trophée était surmédiatisée. C'est à l'occasion de ces événements surmédiatisés qu'on rencontre les phénomènes de débordements. Ca excite les personnes", avance-t-il.
Lire aussi

Deux mois de prison ferme pour un supporter du PSG (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Football-Etranger/article/detail/1633799/2013/05/16/Deux-mois-de-prison-ferme-pour-un-supporter-du-PSG.dhtml)
Un bus touristique pillé par les supporters du PSG (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Football-Etranger/article/detail/1632752/2013/05/14/Un-bus-touristique-pille-par-les-supporters-du-PSG.dhtml)
"Vive les Arabes": BeIn Sport interrompt son direct (http://www.7sur7.be/7s7/fr/9099/Hors-jeu/article/detail/1632656/2013/05/14/Vive-les-Arabes-BeIn-Sport-interrompt-son-direct.dhtml)
;)Dommage qu'une bande de cons foutent la merde à une fête qui devait être belle:langueŽ::diable:

Norton
17/05/2013, 14h00
Vieira nommé entraîneur de la réserve à Manchester City

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/15/11/2/20130516233456/media_xll_5825282.jpg © photo news.
Patrick Vieira, ancien milieu de terrain international français, passé par Arsenal et Manchester City, a été nommé entraîneur de la réserve du club mancunien, a annoncé jeudi le club anglais.
Vieira, 36 ans, qui prendra ses fonctions à partir du 1er juin, était jusque-là en charge du développement chez les Citizens, avec lesquels il a mis un terme à sa carrière il y a deux ans.

"Après avoir passé deux ans à travailler pour le club dans différents domaines, notamment le centre de formation, je suis honoré d'avoir le privilège d'obtenir ce poste", a déclaré Vieira dans un communiqué diffusé sur le site du club.

"Cela marque un nouveau chapitre à la fois dans ma carrière et dans ma vie et j'attends cela avec énormément d'impatience", a-t-il ajouté.

Le Français remplace un autre ancien milieu international, l'Italien Attilio Lombardo, qui quitte le club en même temps que son compatriote et ex-entraîneur de l'équipe première, Roberto Mancini, remercié lundi.

Vieira avait obtenu avec succès l'an passé sa licence UEFA B d'entraîneur et avait émis le souhait de se voir confier un rôle plus proche du terrain.

"Ma passion pour la formation de jeunes talents a seulement grandi lors de mon passage à City et je suis heureux de contribuer à dessiner le futur footballistique de Manchester City", a encore confié l'ancien Gunner.

"Patrick est un champion du monde et c'est un honneur qu'il ait choisi Manchester City pour démarrer sa carrière de manageur", a déclaré le directeur exécutif du club Ferran Soriano.

"Je l'ai observé réfléchir soigneusement à toutes les options et choisir celle d'entraîneur pour les meilleures raisons. Il aime le jeu et a la volonté de continuer à apprendre et transmettre son savoir et son expérience aux jeunes footballeurs", a-t-il ajouté.

Outre la Coupe du monde 1998, l'ancien capitaine de l'équipe de France compte à son palmarès un titre de champion d'Europe en 2000, une finale de Coupe du monde en 2006, et en club notamment trois titres de champion d'Angleterre, cinq Coupes d'Angleterre et cinq titres de champion d'Italie.

:amoureux:Super un grand personnage:content:

Norton
18/05/2013, 20h11
;)A part la Suisse en ... devinez.

J'ai parié justo vais me faire une grande fiesta avec mon grrand amour............Des nouvelles de sport demain matin si je suis rentré:D:content::content::D:diable::p

Norton
19/05/2013, 08h18
La Suisse défiera la Suède pour l'or

18.05.2013 21:05 mise à jour le 19.05.2013 à 02:21
http://www.rts.ch/2013/05/18/20/47/4913807.image?w=534&h=301Les Suisses ont signé leur neuvième victoire en neuf parties dans ce Mondial. [Claudio Bresciani - Keystone]


L'équipe de Suisse est en finale du Mondial de hockey! Les Suisses ont présenté une fois de plus une qualité de jeu magnifique pour s'imposer 3-0 face aux Etats-Unis. La Suisse disputera ainsi dimanche la première finale mondiale de son histoire, contre la Suède à 20h30.
Le rêve se poursuit pour l'équipe de Suisse à Stockholm. Victorieuse des Etats-Unis 3-0, la troupe de Sean Simpson a fêté sa 9e victoire en 9 matches et obtenu son billet pour la finale!
Face à une équipe américaine qui avait pourtant humilié la Russie 8-3 en quarts, la Suisse a dominé son adversaire dans le registre défensif et physique! Les Suisses ont touché deux fois les poteaux de Gibson (1ère et 21e).
Dimanche à 20h30, la Suisse retrouvera la Suède, un adversaire qu'elle avait battu (3-2) il y a 15 jours. Bis repetita? Il s'agira de la première finale pour la Nati dans un Championnat du monde.
Une génération sans complexe

http://www.rts.ch/2013/05/18/22/51/4913982.image?w=230&h=165La Suisse se retrouve à soixante minutes du titre. [SALVATORE DI NOLFI - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/18/22/51/4913982.image?w=418&h=300)Cette demie, menée de main de maître, avec un blanchissage à la clé pour Reto Berra, absolument impérial dans les moments chauds, restera à jamais un match-référence dans le hockey suisse.
Cette extraordinaire sélection helvétique a écrit à Stockholm une nouvelle page du hockey suisse. Quoi qu'il arrive dimanche face à la Suède, elle égalera son meilleur résultat de tous les temps: l'argent en 1935.
Depuis sa défaite contre la Suisse, la Suède s'est refait une santé et a trouvé du renfort avec les frères Sedin. Mais avec cette génération sans complexe, il est permis d'y croire.
Première médaille depuis 1953!

L'équipe de la Suisse l'a fait! La Nati a décroché sa première médaille dans un Mondial depuis le bronze glané au Championnat du monde de Zurich et de Bâle en 1953!
Comme Martin Plüss l'avait annoncé, les Helvètes ont pris le contrôle du match. Et ce dès le coup d'envoi! Les Américains, soit qu'ils étaient fatigués par leur déplacement depuis Helsinki, soit qu'ils sous-estimaient la troupe de Sean Simpson, n'ont jamais vraiment pu desserrer l'étau.
Comme depuis le début du Mondial, l'alternance devant le but suisse a payé. Reto Berra (29 arrêts) a été impérial, mais cédera sa place à Martin Gerber dimanche.
Le titre n'est pas impensable

Malgré une grosse frayeur sur un tir de l'attaquant David Moss à la 50e, qui a fini sur la latte, Reto Berra a démontré qu'il méritera sa chance à Calgary en NHL la saison prochaine.
Preuve de la baraka qui entoure l'équipe de Suisse dans ce tournoi, Julian Walker, bien lancé par Simon Moser, pouvait peu après s'échapper pour marquer un 2-0 synonyme de libération.
Devant la Suisse se dresse désormais une grosse montagne: l'équipe de Suède et ses 8 joueurs de NHL, dont les redoutables jumeaux Daniel et Henrik Sedin. Julien Vauclair et Cie ont toujours aimé le rôle de l'outsider. Alors pourquoi ne pas rêver l'impensable, une Suisse sacrée championne du monde dimanche?
Niederreiter: "la pression sera sur la Suède"

http://www.rts.ch/2013/05/18/20/28/4913742.image?w=230&h=165"El Nino" (22) félicité par ses coéquipiers après son but. [Grigory Dukor - Reuters] (http://www.rts.ch/2013/05/18/20/28/4913742.image?w=418&h=300)NINO NIEDERREITER (attaquant suisse): J'ai de la peine à réaliser. Ce sera dur de dormir. C'est un rêve qui devient réalité. On sera les outsiders dimanche, mais tout est possible. La pression sera du côté de la Suède, car elle est à domicile. On sent que toute la Suisse est derrière nous. C'est beau de sentir ce soutien.
JULIAN WALKER (attaquant suisse): Notre victoire est peut-être une surprise, mais si tout le monde travaille fort comme cela a été le cas ce soir, tout devient possible. De la manière dont on jouait, on était persuadé que les buts allaient finir par tomber à un moment ou à un autre.
Seger: "toute l'équipe y a cru"

MATHIAS SEGER (défenseur suisse): Je suis fier d'être le capitaine de ce groupe. Cet exploit s'est accompli car tout le monde y a cru. C'est incroyable de voir à quel point chacun se bat pour l'autre dans notre équipe. Il m'a fallu 16 ans pour obtenir ma première médaille dans un Championnat du monde, c'est un bilan plutôt mauvais (rires).
http://www.rts.ch/2013/05/18/21/33/4913893.image?w=230&h=165Julian Walker a inscrit le 2e but du match d'un superbe tir. [Arnd Wiegmann - Reuters] (http://www.rts.ch/2013/05/18/21/33/4913893.image?w=418&h=300)ANDRES AMBÜHL (attaquant suisse): Tout n'est pas encore parfait, on veut gagner l'or. Les frères Sedin? Grâce à leur arrivée, l'équipe de Suède a reçu un coup de "boost". Mais il ne faut pas se concentrer sur ces deux joueurs. On doit continuer à jouer en équipe, comme on le fait depuis le début du tournoi.
Trachsler: "on veut finir en beauté"

MORRIS TRACHSLER (attaquant suisse): On savait que ce ne serait pas évident pour les Américains, qui ont dû voyager de Helsinki à Stockholm. On a commencé fort, et ils ont été surpris, car ils étaient favoris. Ce soir, il fallait être patient, car les buts ne sont pas tombés tout de suite. Il ne faut trop pas penser à l'or. Mais on veut finir en beauté.
DENIS HOLLENSTEIN (attaquant suisse): Nous étions bien en jambes en première période, les Américains ne s'attendaient pas à une telle pression. C'est difficile à réaliser. Si je suis en train de prouver que je peux jouer dès maintenant en NHL? On verra cela en temps voulu. Ce qui compte maintenant, c'est la finale. Et on veut la gagner!
Diaz: "cette victoire, on l'a cherchée"

RAPHAEL DIAZ (défenseur suisse): Nous n'avons pas seulement eu de la chance ce soir. Cette victoire historique, on l'a cherchée. On se réjouit d'affronter la Suède. Comment on va se préparer pour cette finale? Surtout, il ne faut rien changer par rapport à ce qu'on a fait jusqu'ici. Dimanche, il faudra prendre du plaisir. Ce sera une expérience unique.
http://www.rts.ch/2013/05/18/21/28/4913890.image?w=230&h=165Le but de Suri (24) dans la cage vide est venu sceller le score de la partie. [Grigory Dukor - Reuters] (http://www.rts.ch/2013/05/18/21/28/4913890.image?w=418&h=300)MATTHIAS BIEBER (attaquant suisse): Ma copine était dans l'assistance, c'était spécial pour moi. J'ai besoin de m'asseoir pour réaliser ce qu'on a réussi. C'est incroyable! Le coach n'a pas besoin de nous dire grand-chose pour la finale. L'argent ne nous suffit pas, on veut le titre. Notre équipe est soudée, c'est la clé pour gagner dans le hockey sur glace.
Berra: "un casse-tête pour Simpson"

http://www.rts.ch/2013/05/18/19/29/4913667.image?w=230&h=165Reto Berra a été impérial devant le filet suisse. [Grigory Dukor - Reuters] (http://www.rts.ch/2013/05/18/19/29/4913667.image?w=418&h=300)RETO BERRA (gardien suisse): Gerber et moi avons bien joué dans ce Mondial. Ce devait être un casse-tête pour Sean Simpson de faire ses choix. Pour avoir une chance contre la Suède, on doit répéter la même performance. Notre force, c'est d'être forts mentalement. C'est évidemment la plus grande victoire de ma carrière.
JULIEN VAUCLAIR (défenseur suisse): Vous, les journalistes, vous vous moquiez de moi durant la préparation quand j'avais annoncé que mon but était d'obtenir une médaille (rires). Peu de monde croyait en nous. On avait reçu comme consigne de presser les USA d'entrée. Ils ne savaient pas à quoi s'attendre, ils ne nous connaissaient pas trop.
Maurer: "J'avais promis de venir"

http://www.rts.ch/2013/05/18/23/17/4913996.image?w=230&h=165Ueli Maurer (en haut à gauche) est venu en personne soutenir l'équipe nationale. [Salvatore Di Nolfi - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/18/23/17/4913996.image?w=418&h=300)UELI MAURER (le président de la Confédération était au Globen): C'était un succès d'équipe. Je n'avais jamais vu autant de joie dans une sélection suisse. Après un match de préparation à Fribourg contre la Russie, j'avais promis aux joueurs que s'ils allaient en demi-finales, je ferais le déplacement pour les soutenir. J'adore le hockey. Je serai aussi là dimanche.
Cette finale est historique pour la Suisse et pour les sports collectifs helvétiques. C'est du jamais vu depuis les années 1920! On doit se servir de cette belle aventure de l'équipe de Suisse pour améliorer nos infrastructures. Certaines patinoires, en Romandie par exemple, sont dépassées.
De Stockholm, Michaël Taillard

Norton
19/05/2013, 08h23
Federer s'offre une finale royale contre Nadal

18.05.2013 21:39 mise à jour à 23:19
http://www.rts.ch/2013/05/18/22/35/4913965.image?w=534&h=301"Rodgeur" a su élever son niveau de jeu au bon moment. [ETTORE FERRARI - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_36096.jpg Benoit Paire

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34897.jpg Roger Federer



6 5 7 7
46
- -
- -
- -




Roger Federer s'est qualifié pour sa première finale de la saison en battant Benoît Paire (ATP 36) 7-6 6-4 en demi-finale du tournoi Masters 1000 de Rome. Le Bâlois rencontrera son grand rival Rafael Nadal dimanche en finale.
Le no 3 mondial a dû batailler avant de fêter son troisième succès en trois matches face à Benoît Paire, qui a clairement franchi un palier depuis la sèche défaite subie en janvier à l'Open d'Australie (6-2 6-4 6-1) lors de leur dernière rencontre. Il s'en sortait ainsi de justesse dans le premier set, où ses 12 fautes de coup droit auraient pu lui coûter cher. Benoît Paire menait en effet 5/4 avec deux points de service à suivre dans le jeu décisif.
Le "pote" de Stanislas Wawrinka commettait cependant deux fautes directes d'affilée à cet instant. Roger Federer ne laissait pas passer la chance qui s'offrait à lui, concluant la manche sur un smash rageur au terme d'un échange bien maîtrisé. Le Bâlois faisait la différence plus rapidement dans la http://www.rts.ch/2013/05/18/22/02/4913934.image?w=230&h=165Nadal n'a pas laissé la moindre chance à Berdych. [Andrew Medichini - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/18/22/02/4913934.image?w=418&h=300)second manche. Il signait le break décisif dès le troisième jeu en profitant de doubles fautes commises consécutivement par son adversaire.
111e finale sur le circuit

Roger Federer devra donc relever dimanche (16h) le défi ultime sur terre battue pour la 111e finale de sa carrière sur l'ATP Tour: vaincre le septuple champion de Roland-Garros Rafael Nadal. Il n'y est parvenu qu'à deux reprises en quatorze affrontements sur cette surface (bilan total: 10-19). Sa dernière victoire sur la terre ocre remonte au printemps 2009, en finale à Madrid (6-4 6-4).
Rafael Nadal jouera lui sa huitième finale en autant de tournois disputés depuis son retour aux affaires, une semaine après avoir dominé Stanislas Wawrinka à Madrid. Il a déjà glané cinq titres, dont trois sur sa surface de prédilection. Accroché par David Ferrer (ATP 4) vendredi, le gaucher majorquin n'a laissé aucune chance en demi-finale à Tomas Berdych (ATP 6), pourtant tombeur du no 1 mondial Novak Djokovic la veille. Vainqueur 6-2 6-4 du Tchèque, il partira en quête d'un septième sacre dans la Ville éternelle.

Norton
19/05/2013, 08h24
Indiana "efface" les Knicks et attend Miami

19.05.2013 08:29 mise à jour à 08:35
http://www.rts.ch/2013/05/19/08/11/4914473.image?w=534&h=301Avec 25 points au compteur, Lance Stephenson a montré la voie aux Pacers. [Darron Cummings - Keystone]


Neuf ans plus tard, Indiana disputera une finale de Conférence! Vainqueurs 106-99 dans leur salle surchauffée de New York, les Pacers s'adjugent la série 4 victoires à 2. Prochaine étape: le champion en titre Miami., dès mercredi.
Les 39 points de Carmelo Anthony n'ont pas suffi pour les Knicks. La star new-yorkaise avait déjà 35 points au compteur après trois quart temps, lorsque les équipes étaient à égalité 81-81. Mais ol n'a pu marquer que 4 points en dernière période, avec seulement 2 tirs réussis sur 7 et 3 balles perdues.
Il a même été victime d'un contre extrêmement spectaculaire du pivot Roy Hibbert, qui aura été le grand homme de la série pour l'équipe de l'Indiana.
Ce contre a revigoré les Pacers: les Knicks menaient 92-90 à ce moment là mais ont alors encaissé 9 points d'affilée sous l'impulsion de Lance Stephenson (7 pts), ce qui a permis à Indiana de mener 99-92 avec 2'35" à jouer.
Stephenson sur un nuage

Stephenson, originaire de New York, a marqué 25 points et capté 10 rebonds samedi alors que Roy Hibbert a aligné 21 points, 12 rebonds et 5 contres et a complètement dominé dans la raquette.
"C'est le meilleur match de ma vie", a déclaré Stephenson, qui était une immense star du basket pendant ses années lycéennes à New York. J'avais mal joué au match précédent (perdu à New York) et je voulais me rattraper."
Il s'agira de la troisième apparition consécutive à ce stade des playoff de Miami, qui avait sorti les Pacers au 2e tour en 2012 après une série très disputée (4 à 2 pour Miami après avoir été mené 2 à 1) durant laquelle la dimension athlétique des Pacers avait posé des problèmes au Heat.

Norton
19/05/2013, 08h24
Brunner mène Detroit à la victoire

18.05.2013 22:15 mise à jour le 19.05.2013 à 07:57
http://www.rts.ch/2013/05/18/22/15/4913946.image?w=534&h=301Damien Brunner fait aussi rayonner le hockey suisse de l'autre côté de l'Atlantique. [Jim Young - Reuters]


Les Detroit Red Wings ont égalisé dans la demi-finale de Conférence Ouest en dominant les Chicago Blackhawks 4-1 sur leur glace. Damien Brunner a marqué le premier but de la franchise du Michigan qui revient à 1-1 dans la série (best of 7).
Les Red Wings ont rendu la monnaie de leur pièce aux Blackhawks dans cette deuxième partie disputée au United Center après le 4-1 subi lors de la première rencontre. Tout avait pourtant bien commencé pour Chicago avec un but de Patrick Kane, son premier depuis quatorze rencontres de play-off.
Mais les Red Wings n'ont pas abandonné et sur un tir de Jakub Kindl, Damien Brunner a pu effleurer le puck pour égaliser (23e). A la 37e, les hommes de Mike Babcock ont pris l'avantage grâce à Brendan Smith sur un excellent travail de Zetterberg.
Le Suédois a par ailleurs parfaitement tenu son rôle de leader en offrant le 4-1 à Valtteri Filppula. Damien Brunner a joué 15'27 pour un bilan plus/minus de +1. La série se poursuit dans la nuit de lundi à mardi avec le troisième match à Detroit.

Norton
19/05/2013, 08h25
Servette trébuche face à YB

18.05.2013 21:54 mise à jour à 23:21
http://www.rts.ch/2013/05/18/21/46/4913918.image?w=534&h=301Les Bernois laissent éclater leur joie après leur seule réussite du match. [LAURENT GILLIERON - Keystone]

Servette FC http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_1688.png
0 - 1
Young Boys http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_1306.png



Servette pouvait prétendre à bien mieux. Battu 1-0 chez lui par les Young Boys lors de la 33e journée de Super League, le club genevois reste donc à quatre points de Lausanne.
Sans être transcendants ni dominateurs, les hommes de Bernard Challandes se sont créé les deux plus belles occasions de la première mi-temps. Une tête de Frey mal négociée et surtout, dès les http://www.rts.ch/2013/05/18/22/44/4913970.image?w=230&h=165Les consignes de Sébastien Fournier n'ont pas été suffisantes pour inverser la tendance. [LAURENT GILLIERON - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/18/22/44/4913970.image?w=418&h=300)premiers instants de la rencontre, une reprise victorieuse d'Afum sur un centre de Raimondi (6e). Les Genevois, à qui l'on ne cesse de demander rigueur et discipline, se sont fait prendre comme des bleus et ont ensuite dû courir après le score.
Manquant de mordant devant, Servette a mis passablement de temps avant de se montrer réellement dangereux. Omar Kossoko, entré à la 54e, aurait pu (dû) égaliser à la 59e, alors qu'il se trouvait en excellente position au coeur de la surface bernoise. Mais le renfort hivernal a complètement manqué son affaire. YB a ensuite perdu pied physiquement, et l'expulsion de Spycher à la 75e n'a bien entendu pas aidé.
Dès lors, les Grenat ont poussé, ont eu leur chance mais n'ont pas su la saisir. Ils n'ont pas eu de réussite, étant à chaque fois contrés soit par un Wölfli inspiré, soit par une jambe adverse, soit par la... transversale, sur une frappe de Kossoko à la 85e.

Norton
19/05/2013, 17h39
ANDERLECHT CHAMPION

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/0/3/0/20130519173305/media_xll_5831955.jpg © epa.
Anderlecht est champion de Belgique! Les Mauves ont conquis leur trente-deuxième titre suite au nul obtenu contre Zulte-Waregem dimanche, lors de l'ultime journée des playoffs (1-1). Le suspense a duré jusqu'au bout après l'ouverture du score de Zulte par Naessens (56e, 0-1). Mais Anderlecht s'est rassuré trois minutes plus tard sur un coup-franc de Biglia dévié par le mur visiteur (59e, 1-1). Les Mauves ont souffert dans les dix dernières minutes après l'exclusion de Kouyaté (80e) mais ils sont parvenus à leurs fins: être champions et se qualifier directement pour la Ligue des Champions la saison prochaine. Grâce au nul, Zulte termine deuxième et prendra part au tour préliminaire de la C1. De son côté, le Club de Bruges finit troisième après sa victoire contre Genk (1-0). Le Standard est quatrième suite à son succès contre Lokeren (4-3).
http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/6/12/8/20130519173945/media_l_5831828.jpg © ap. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/16/6/1/20130519173946/media_l_5831686.jpg © belga. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/10/0/10/20130519173945/media_l_5831680.jpg © belga. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/18/12/11/20130519173946/media_l_5831726.jpg © belga. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/2/5/2/20130519173946/media_l_5831957.jpg © epa. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/4/7/4/20130519173945/media_l_5831959.jpg © epa. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/3/6/3/20130519173945/media_l_5831958.jpg © epa.
Cliquez ici pour revivre Anderlecht-Zulte (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1509/Football-Belge/article/detail/1635875/2013/05/19/EN-DIRECT-Biglia-egalise-pour-Anderlecht-1-1.dhtml)

Cliquez ici pour voir les images du match (http://www.7sur7.be/7s7/fr/8020/sports/photoalbum/detail/1635891/1264975/0/Anderlecht-Zulte.dhtml)

Un 32e titre attendu
Tout est bien qui finit bien pour Anderlecht, qui a conquis dimanche un 32e titre de champion attendu par tout un club depuis le début de la saison. Les Mauves n'avaient pas le droit à l'erreur vu leurs moyens et la possibilité de participer directement à la Ligue des Champions en 2013-2014. À Bruxelles, personne n'aurait d'ailleurs compris que les Anderlechtois perdent la première place chez eux lors de l'ultime journée contre Zulte, le petit poucet des playoffs. Anderlecht a tremblé jusqu'au bout mais a finalement bien atteint son objectif de début de saison. En qualifiant Anderlecht pour deux Ligues des Champions consécutives, John van den brom fait fort pour son premier exercice en tant que T1 mauve.

Chapeau à Zulte
S'il n'a pas réussi à conquérir le titre au stade Constant Vanden Stock, Zulte n'en demeure pas moins la toute grande révélation de la saison 2012-2013. Franky Dury a réalisé un travail exceptionnel avec un groupe qui n'avait rien d'un favori en début de saison. L'Essevee est passé à deux doigts d'un tout gros exploit dimanche mais prendra pour consolation une deuxième place qui donnera accès au tour préliminaire de la Ligue des Champions cet été. Zulte peut encore rêver de la C1 et c'est sans doute la plus grande victoire de la bande à Dury.

Le pactole et les larmes
Le match de dimanche était chargé en émotions, c'est le moins qu'on puisse dire. Wasilewski a fait ses adieux aux supporters avant la rencontre. Le Polonais a été honoré pour son parcours (ndlr: tout le monde a encore en mémoire sa terrible blessure en 2009) et était en larmes sur le terrain. Assurément une image forte de la journée de dimanche. Après le coup de sifflet final, il était encore question d'adieu avec les départs probables de Mbokani, Jovanovic, Biglia, Kouyaté et les autres cet été. Anderlecht devra peut-être reconstruire toute une équipe pour la saison prochaine mais vu le pactole touché avec le titre et la qualification directe pour la Ligue des Champions (15 millions d'euros), les Mauves ne devraient pas avoir de grandes difficultés à le faire.

Norton
19/05/2013, 17h42
Nadal explose Federer à Rome

Sauvegarder (http://s.7s7.be/1635989)



article (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1513/tennis/article/detail/1635989/2013/05/19/Nadal-explose-Federer-a-Rome.dhtml?show=art)
réactions (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1513/tennis/article/detail/1635989/2013/05/19/Nadal-explose-Federer-a-Rome.dhtml?show=react)


http://static0.7sur7.be/images/buttons/facebookPrev.png (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1513/tennis/article/detail/1635989/2013/05/19/Nadal-explose-Federer-a-Rome.dhtml#)
http://static3.7sur7.be/images/buttons/twitterPrev.png (http://twitter.com/home?status=Nadal explose Federer à Rome - tennis - 7sur7 http://s.7s7.be/1635989?utm_source=twitter&utm_medium=web via 7sur7)

Par: rédaction
19/05/13 - 18h07 Source: Belga http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/8/8/6/20130519180624/media_xll_5832096.jpg © afp.
L'Espagnol Rafael Nadal, tête de série N.5, a sèchement battu le Suisse Roger Federer (N.2) 6-1, 6-2 pour remporter le Masters 1000 de Rome, dimanche en finale, son 56e succès sur le circuit.
http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/7/7/5/20130519180413/media_l_5832095.jpg © afp. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/2/4/4/20130519180648/media_l_5832109.jpg © afp. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/0/2/2/20130519180613/media_l_5832107.jpg © reuters. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/1/3/3/20130519180613/media_l_5832108.jpg © afp. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/18/1/1/20130519180648/media_l_5832106.jpg © afp.
Nadal, qui n'a disputé que des finales depuis son retour de blessure en février, a remporté son sixième tournoi de l'année, à une semaine de Roland-Garros dont il sera encore le grand favori.

L'Espagnol s'est également protégé pour le tirage au sort du grand chelem sur terre battue en assurant la place de tête de série N.4 à Paris grâce à sa victoire sur le Foro Italico.

Il a remporté son septième titre à Rome, après 2005, 2006, 2007, 2009, 2010 et 2012, et battu Federer pour la 20e fois en 30 confrontations. Il compte désormais 24 succès dans des Masters 1000, la catégorie de tournois la plus importante après celle des Grand chelems.

Le Suisse n'a pas résisté aux coups de "Rafa" et le public romain n'a pas vu une redite de la finale marathon de 2006, remportée en cinq sets et cinq heures par Nadal.

Federer ne s'est réveillé qu'en fin de match, prenant une fois le service de son adversaire à 5-1 pour éviter une défaite trop cuisante.:bad::fou:riem de le dire une leçon de tennis:DMe réjouis sur le dur:diable:

Norton
19/05/2013, 17h44
Visconti gagne la quinzième étape du tour d'Italie

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/12/1/7/20130519181238/media_xll_5832157.jpg © photo news.
L'Italien Giovanni Visconti (Movistar) a remporté dimanche en solitaire la 15e étape du Tour d'Italie, qui est arrivée dans les champs de neige du Galibier.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/18/5/9/20130519181139/media_l_5832144.jpg © photo news. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/1/9/0/20130519181238/media_l_5832165.jpg © photo news.
L'Italien Vincenzo Nibali (Astana) a conservé le maillot rose de leader à la veille de la seconde journée de repos.

Visconti a distancé ses compagnons d'échappée dans le Télégraphe, le marche-pied du Galibier, à 23 kilomètres de l'arrivée.

A l'altitude de 2301 mètres, sous les averses de neige, l'ex-triple champion d'Italie a devancé d'une quarantaine de secondes ses premiers poursuivants, le Colombien Carlos Betancur, le Polonais Przemyslav Niemiec et le Polonais Rafal Majka.

Nibali a franchi la ligne avec ses principaux rivaux, à une cinquantaine de secondes de Visconti.

Dans cette étape italo-française réduite à 145 kilomètres après la suppression des 4 derniers kilomètres menant au sommet enneigé du Galibier, la course s'est lancée à l'approche du sommet du col-frontière du Mont-Cenis. Un groupe de sept coureurs (Weening, Visconti, Bongiorno, Rabottini, Pirazzi, Chalapud, Rubiano) s'est formé dans la longue descente de la Maurienne pour compter jusqu'à 6 minutes d'avance.

L'écart, réduit à 2 minutes au pied du Télégraphe, marche-pied du Galibier, a grandi dans ce col que Visconti a franchi seul en tête.

Agé de 30 ans, Visconti, qui est originaire de Palerme (Sicile), a gagné pour la première fois une étape du Giro. Champion d'Italie à trois reprises (2007, 2010, 2011), il a porté le maillot rose pendant huit jours en 2008.

Norton
19/05/2013, 17h47
L'outsider zurichois défie l'ogre bâlois

19.05.2013 13:14 mise à jour à 16:29
http://www.rts.ch/2013/05/19/16/29/4914543.image?w=534&h=301Les Bâlois et GC se sont affrontés trois fois cette saison en championnat. Avantage au FCB avec un succès pour deux matches nuls. [PATRICK B. KRAEMER - Keystone]


Bâle-Grasshopper: c'est l'affiche de rêve de la finale de la Coupe de Suisse qui se déroule lundi à Berne. Bien placé pour décrocher un 4e titre de champion national consécutif, le FCB se verrait bien l'accompagner d'une nouvelle Coupe. Un succès permettrait aux Rhénans d'égaler Sion avec 12 succès dans la compétition.
Lundi au Stade de Suisse (16h00 sur RTS Deux), Bâle affrontera Grasshopper dans une finale qui réunira bien les deux meilleures formations du pays. Victorieux à 18 reprises de cette Coupe de Suisse, les Zurichois abordent cette finale dans la peau de l'outsider. Malgré le succès 4-0 remporté jeudi soir à Tourbillon face au FC Sion, la formation d'Uli Forte a marqué le pas ces dernières semaines.
"Il est clair que Bâle est le favori de cette finale", explique Stéphane Grichting. Mais pour le http://www.rts.ch/2013/05/19/10/13/4914533.image?w=230&h=165GC a misé sur la jeunesse (ici Izet Hajrovic) cette saison. Avec succès. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/19/10/13/4914533.image?w=418&h=300)défenseur valaisan des Grasshoppers, la forme du jour sera déterminante. "Une finale s'apparente à mes yeux à un Championnat du monde de de descente, poursuit-il. Si tu fais une faute, tu peux oublier la médaille. Mais si tu es dans un bon jour, tu peux battre n'importe qui. Et nous l'avons démontré très souvent cette saison".
GC veut couronner sa saison

GC reste sur quatre défaites en finale de la Coupe de Suisse, la dernière en 2004 sous la férule d'Alain Geiger face à Wil. S'ils s'imposent lundi, ils couronneraient une saison qui leur a permis de courir sur les deux tableaux à la plus grande surprise des observateurs.
"Personne ne nous attendait là où nous sommes", souligne avec raison Stéphane Grichting qui a gagné cette Coupe de Suisse il y a... seize ans avec le FC Sion. A Berne, les Zurichois évolueront pratiquement au complet. Seuls manqueront à l'appel les latéraux Pavlovic, blessé, et Xhaka, suspendu.
Murat Yakin, qui avait connu l'an dernier à la tête du FC Lucerne l'amertume d'une défaite en finale, http://www.rts.ch/2013/05/19/10/17/4914540.image?w=230&h=165Murat Yakin a remporté trois Coupes de Suisse en tant que joueur, dont deux avec le FCB. [PETER SCHNEIDER - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/19/10/17/4914540.image?w=418&h=300)alignera sa meilleure équipe emmenée par les deux joueurs qui ont conduit le FCB si loin en Europe, Valentin Stocker et Marco Streller. "Cette finale revêt une très grande importance", lâche Streller. "Si nous la gagnons et si nous enchaînons avec un quatrième titre de Champion de Suisse de rang, le doute ne sera plus permis: cette saison 2012/2013 sera bien la plus belle de l'histoire du club".
Le souvenir de 2002

Depuis le doublé de 2002, le FCB a pris une longueur d'avance sur tous ses rivaux. Et ce doublé avait été acquis sur une victoire 2-1 devant Grasshopper en finale de Coupe de Suisse grâce au penalty inscrit par Murat Yakin dans la prolongation.
Onze ans après ce but qui a tant compté, l'aîné des Yakin s'est affirmé comme un entraîneur d'une très grande valeur. Un technicien qui a réussi deux coups de maître qui expliquent en partie pourquoi le FCB est intouchable: titulariser Fabian Schär en défense centrale et confier à Fabian Frei un rôle de no 6 auquel personne n'aurait pensé qu'il puisse si bien lui convenir.
si/adav

GC mon club de cœur j'ai parié 200 ballles avec mon amie qui elle tient pour Basel............:fou:;)

Norton
19/05/2013, 17h48
Carlo Ancelotti, courtisé par le Real Madrid, va quitter son poste d'entraîneur du PSG, selon BeInsport

19.05.2013 18:17 mise à jour à 18:19

Carlo Ancelotti, courtisé par le Real Madrid, va quitter son poste d'entraîneur du PSG en fin de saison, a affirmé dimanche la chaîne de télévision BeInsport, dirigée par le président du club de la capitale, Nasser al-Khelaïfi.

Norton
19/05/2013, 17h49
Le Slovan Bratislava a remporté pour la 7e fois de son histoire le titre de champion de Slovaquie

19.05.2013 18:17 mise à jour à 18:19

Le Slovan Bratislava a remporté pour la 7e fois de son histoire le titre de champion de Slovaquie.Le 1er mai, le Slovan avait déjà remporté la Coupe.

Norton
19/05/2013, 17h50
:diable:Vlà si la suisse tape la suède me fais de couilles en or:content::content::content::amoureux::amoureux:: amoureux: et ne pas compter sur moi pour des nouvelles sportives avant midi:p:D:bad::fou::fou:

Norton
24/05/2013, 11h42
Roger Federer verni au tirage

24.05.2013 12:22 mise à jour à 12:36
http://www.rts.ch/2013/05/24/12/21/4928664.image?w=534&h=301Federer connaîtra son adversaire du 1er tour à l'issue des qualifications. [CLAUDIO ONORATI - Keystone]


Le tirage du tableau des Internationaux de France a été clément pour Roger Federer. Le Bâlois, entamera la quinzaine face à un qualifié et, surtout, évite la moitié de tableau dans laquelle figurent Novak Djokovic et Rafael Nadal. Stanislas Wawrinka affrontera, quant à lui, le Néerlandais Thiemo De Bakker.
Rafael Nadal, septuple vainqueur de Roland-Garros, figure dans la moitié de tableau de Novak Djokovic, N.1 mondial, laissant le champ libre à Roger Federer, tête de série N.2, dans le bas du tableau, a décidé le tirage au sort vendredi à Paris.
Le positionnement de Nadal, tête de série no 3, était la principale inconnue de ce tirage au sort puisqu'il allait déterminer qui de Djokovic ou de Federer le roi de la terre battue pourrait retrouver en demi-finales.
Il n'y aura donc pas de finale Nadal-Djokovic comme en 2012 et Federer, qui figure dans la moitié de tableau de l'Espagnol David Ferrer (no 4), a été plutôt verni, d'autant qu'il jouera un qualifié lors des deux premiers tours.
afp/adav

Norton
24/05/2013, 11h43
"A St-Gall, chaque joueur est heureux, se sent apprécié"

24.05.2013 00:41 mise à jour à 10:25
http://www.rts.ch/2013/05/24/00/02/4927356.image?w=534&h=301Jeff Saibene se verrait bien encore à St-Gall pendant 5 ou 10 ans! [Ennio Leanza - Keystone]


Pas sûr que cela suffise pour une place en Ligue des champions, mais l'exploit reste de taille. Néo-promu, le FC St-Gall a passé tout le championnat dans le groupe de tête. Il file donc vers une place européenne méritée. RTSsport.ch a fait le point avec son entraîneur luxembourgeois Jeff Saibene. Interview.
Jeff Saibene (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeff_Saibene) (44 ans) est détendu, un e petite heure avant de diriger son entraînement. Pas de nuage, ni au-dessus des terrains de Gründenmoss, là où des écoliers disputent un tournoi à 6 par une forte chaleur (si si!) en ce jour de fin avril, ni à l'horizon du FC St-Gall, néo-promu et surprenant 3e de Super League.
http://www.rts.ch/2013/05/23/23/51/4927346.image?w=230&h=165Les terrains du Gründenmoos, avec au fond tout à droite, l'Arena. [Daniel Burkhalter - RTS] (http://www.rts.ch/2013/05/23/23/51/4927346.image?w=418&h=300)Son sourire ne le lâche pas. Alhassane Keita (http://fr.wikipedia.org/wiki/Alhassane_Keita), ex-meilleur buteur du FC Zurich et de notre championnat, est à côté. Il vient de signer son contrat en vue de la saison prochaine. Alors oui, Saibene est un homme heureux
Il a beau lire "Tout seul", de Raymond Domenech, l'ex-joueur du Standard de Liège et d'Aarau aime vivre entouré de "ses" Brodeurs". Le foot, c'est sa vie. Celle-ci commence tous les matins dès 7h30, avec une tartine au Nutella dans un café de l'Arena. Jeff Saibene a bien voulu raconter à RTSsport.ch sa vie d'entraîneur du FC St-Gall, club populaire et éminemment sympathique.
RTSsport.ch: Pour un néo-promu, St-Gall fait une sacrée saison: 3e actuellement en Super League, tout près de Bâle et GC!
JEFF SAIBENE: C'est une saison exceptionnelle, oui! En 28 matches, nous n'avons perdu que 6 fois (réd: au moment de l'entretien, le 24 avril). Le bilan est vraiment positif, fantastique.
RTSsport.ch: La Coupe d'Europe est déjà assurée, et la Champions League est proche!
JEFF SAIBENE: Se qualifier pour une Coupe d'Europe, c'est du bonus. Notre but est avant tout de nous établir durablement en Super League, après deux relégations et deux remontées ces dernières années. Aujourd'hui, ce que le FC St-Gall recherche, c'est la stabilité!
Notre situation actuelle nous permet de rêver, certes, mais ne nous enflammons pas! Restons humbles et réalistes. N'oublions pas qu'il y a 2 ans, le club avait 12 millions de dettes, il était mort! Ce n'est donc pas maintenant que nous faisons une super saison qu'il faut viser plus haut. Si on passe en Coupe d'Europe, tant mieux. Sinon...
"On ne réussira pas chaque année nos transferts comme cette année"

RTSsport.ch: Si on vous comprend bien, le FC St-Gall ne visera donc pas le titre la saison prochaine?
JEFF SAIBENE: Franchement, la saison prochaine sera très difficile, surtout que nous n'aurons pas un franc de plus que nos 6-7 millions de budget. Il ne sera pas possible de revivre une saison comme celle-là. Finir 5e ou 6e est plus réaliste pour un club comme le nôtre.
La Coupe d'Europe ne pourra pas non plus être un but régulier pour nous. Mais il est vrai qu'avec notre stade, notre public, les gens ont l'impression que le FC St-Gall doit jouer les premiers rôles. On en reparlera le jour où on aura 15 millions de plus! De plus, on ne réussira pas chaque année nos transferts comme cette saison. Ou bien ce serait un sacré exploit!
RTSsport.ch: Justement, pas de "grands noms" chez vous, mais plutôt des éléments de Challenge League ou, d'autres, peu utilisés en Super League...
http://www.rts.ch/2013/05/23/23/38/4927201.image?w=230&h=165Stéphane Nater (en vert), l'une des trouvailles de Jeff Saibene. [Jean-Christophe Bott - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/23/23/38/4927201.image?w=418&h=300)JEFF SAIBENE: Tout d'abord, nos transferts sont longuement réfléchis. Nous suivons nos possibles recrues pendant une assez longue période. Nous attachons une grande importance au caractère du joueur. Il doit avoir les pieds sur terre, doit pouvoir s'intégrer facilement. Voilà pourquoi nous avons pris des Mutsch (il a connu les problèmes à Sion), Nater (très bon joueur, titulaire à Servette mais peu connu en Suisse), Janjatovic (ne jouait pas avec Getafe 2) ou encore les Etoundi ou Mathys, de Challenge League.
RTSsport.ch: Et vous aimez les ex-Xamaxiens, puisque vous avez Besle et Wuethrich en plus d'Etoundi!
JEFF SAIBENE: Besle, il m'a toujours "énervé" car il jouait dans le camp d'en face. C'est un dur, un méchant, mais dans le bon sens du terme. Aujourd'hui, je suis content qu'il ait rejoint notre équipe (rires)! Quant à Wüthrich, arrivé en remplacement de Regazzoni, il ne jouait pas à Sion. Chez nous, il s'est parfaitement acclimaté, marquant 3-4 buts en 5 matches. Vous savez, notre force, c'est l'ambiance dans notre vestiaire. Je crois pouvoir dire qu'ici, chaque joueur est heureux, se sent apprécié.
RTSsport.ch: On vous sent proche de vos gars.
JEFF SAIBENE: J'ai arrêté le foot il y a 12-13 ans, mais j'ai gardé une mentalité de joueur. Je suis resté jeune!
RTSsport.ch: C'est à cette ambiance que vous attribuez votre belle saison?
http://www.rts.ch/2013/05/23/23/57/4927347.image?w=230&h=165Stéphane Besle (en blanc) se sent parfaitement à l'aise à St-Gall, même s'il ne parle pas le suisse allemand. [Pascal Mueller - EQ] (http://www.rts.ch/2013/05/23/23/57/4927347.image?w=418&h=300)JEFF SAIBENE: Oui, mais certains gars jouent aussi à un niveau fantastique. Je pense à Pa Modou, au club depuis 3-4 ans, mais relativement méconnu jusque-là. Ou encore Scarione, que l'on a toujours dit trop fort pour la Challenge League mais pas assez pour l'élite. Aujourd'hui, c'est le meilleur buteur de Super League! Il y a aussi Montandon, que tout le monde voyait déjà à la retraite à Lugano et qui est devenu l'une de nos pièces-maîtresses!
RTSsport.ch: Finalement, cette 3e place a de quoi vous surprendre, donc?
JEFF SAIBENE: Elle surprend tout le monde, non? Tout le monde nous voyait dans les 3 derniers, puis qu'on n'allait pas réussir à tenir le rythme et finir 5e ou 6e. Aujourd'hui, non ce n'est plus du tout une surprise! Aujourd'hui, on apprécie tout en sachant que ça ne continuera pas de la sorte.
"J'ai reçu plein de messages d'excuses"

RTSsport.ch: Et dire qu'en 2011/12, votre public vous sifflait, malgré vos succès!
JEFF SAIBENE: La Challenge League, c'est difficile à jouer. Les adversaires bétonnent, et on ne gagne que 1-0 ou 2-0. Les gens sifflaient, pensaient qu'on devait gagner chaque match 5-0. J'ai toujours dit: vous verrez, ce sera différent en Super League! Et depuis, j'ai reçu plein de messages d'excuses de supporters!
RTSsport.ch: Et vous êtes un entraîneur qui dure! Vous êtes en poste depuis mars 2011...
JEFF SAIBENE: J'ai la chance d'avoir un président (réd: Dölf Früh) très humain, qui accorde beaucoup de confiance à ses hommes. Il s'intéresse à ce qu'on fait, mais ne s'en mêle pas. Avec le président et Heinz Peischl, le directeur sportif, nous entretenons une super relation de travail.
RTSsport.ch: Votre contrat se termine en 2014, mais on parle d'une prolongation...
JEFF SAIBENE: Pour moi, ce serait réglé en cinq minutes! Je n'ai pas envie de partir, j'ai tout ce qu'il faut ici. Je reste 5 ou 10 ans! Mais je rêve aussi, un jour, de la France ou de l'Allemagne...
http://www.rts.ch/2013/05/24/00/02/4927200.image?w=230&h=165Jeff Saibene se verrait bien encore 5 ou 10 ans au FC St-Gall. [Salvatore Di Nolfi - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/24/00/02/4927200.image?w=418&h=300)RTSsport.ch: Vous parlez très bien français mais mis à part un passage par Monthey (!) - expliquez nous! - comme joueur, vous n'avez jamais officié en Suisse romande...
JEFF SAIBENE: J'y avais été prêté par Aarau, qui avait déjà ses 3 étrangers. Moi, j'y suis allé pour relancer ma carrière. Le président de Monthey espérait construire quelque chose de grand, mais ça n'a pas vraiment marché... Je suis assez vite retourné à Aarau. En fait, je n'ai jamais vraiment eu d'offre de Suisse romande! Et pourtant, j'apprécie beaucoup Servette, pour son stade, sa région. J'espère vraiment que le club va survivre. Servette, pour moi, c'est spécial!
RTSsport.ch: Jamais eu d'appel du FC Sion?
JEFF SAIBENE: (rires) J'ai une très bonne relation avec Christian Constantin, et j'ai même été tout près de signer là-bas, il y a 3-4 ans. Mais pas comme coach principal, dans le staff!
Propos recueillis par Daniel Burkhalter

Norton
24/05/2013, 11h44
Le Bayern veut exorciser le traumatisme de 2012

24.05.2013 11:59 mise à jour à 12:29
http://www.rts.ch/2013/05/24/11/55/4928643.image?w=534&h=301Borussia et Bayern croiseront le fer pour la cinquième fois de la saison samedi.


Un an après la terrible désillusion connue en finale à domicile contre Chelsea, le Bayern Munich va tenter samedi (20h45/RTS deux) à Wembley de chasser ces mauvais souvenirs dans la première finale de Ligue des champions 100% allemande. Les Bavarois se mesureront en effet au Borussia Dortmund.
"Cette saison, nous avons fait deux fois match nul en Bundesliga, mais nous avons gagné en Supercoupe et en Coupe. Cela donne une tendance assez nette", a affirmé l'entraîneur du Bayern, Jupp Heynckes, en préambule à ce choc germanique qui promet des étincelles. Ce à quoi Jürgen Klopp, qui n'a jamais la langue dans sa poche, a rétorqué. "Sur un match, on peut battre n'importe qui."
Sur le papier, le Bayern fait quand même figure de favori. La machine munichoise a été impressionnante de puissance, de force et de cohésion tout au long d'une saison de tous les records.
http://www.rts.ch/2013/05/24/11/59/4928655.image?w=230&h=165Shaqiri pourrait devenir le troisième joueur suisse à remporter la C1 après Stéphane Chapuisat (Dortmund en 1997) et Ciriaco Sforza (Bayern en 2001). [ANDREAS GEBERT - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/24/11/59/4928655.image?w=418&h=300)Les résultats obtenus, ainsi que la manière, sont remarquables, surtout après le traumatisme subi en mai 2012, quand le "Rekordmeister" a tout perdu (Ligue des champions, championnat et Coupe). "On avait pris un véritable coup de massue", rappelle Franck Ribéry.
[B]Transferts réussis

Mais plutôt que de s'apitoyer sur son sort, le Bayern a su réagir et revenir plus fort. La campagne des transferts a été une réussite (Mandzukic, Dante, Martinez, Shaqiri), ainsi que le recrutement au poste de directeur sportif de Mathias Sammer, réputé pour sa rage de vaincre.
Il est difficile de trouver des points faibles dans l'équipe d'Heynckes. Même pour Ottmar Hitzfeld. "Il faut prendre une loupe pour les trouver", a déclaré le sélectionneur de l'équipe de Suisse, qui a gagné la Ligue des champions tant aux commandes du Borussia (1997) que du Bayern (2001).
"Dans une finale, ouvrir le score est primordial. Si Dortmund le fait, cela pourrait perturber le Bayern. Par contre, le Borussia n'aurait que peu de chances de gagner s'il encaissait le premier but", a pronostiqué Hitzfeld.
http://www.rts.ch/2013/05/24/11/48/4928623.image?w=230&h=165Le Borussia trouvera-t-il la solution sans Mario Götze? [Martin Meissner - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/24/11/48/4928623.image?w=418&h=300)La vie sans Götze

Et le Borussia dans tout ça? Privé de Mario Götze, son joyau blessé qui rejoindra le Bayern cet été, Dortmund n'est cependant pas sans arguments. Le Borussia reste une équipe très joueuse, capable de se projeter très vite vers l'avant, et donc de poser des problèmes même à une équipe aussi bien organisée défensivement que le Bayern millésime 2012/13.
Le gardien Weidenfeller, remarquable sur la scène européenne cette saison, jouera sans doute un rôle majeur. Idem pour le buteur Lewandowski, lui aussi susceptible de céder aux chants des sirènes bavaroises dans un proche avenir, et Reus, dont la percussion peut faire mal à chaque action. Mais c'est peut-être la capacité des joueurs de Dortmund à bien défendre qui pourrait être l'élément décisif.

Norton
24/05/2013, 11h45
La 19e étape du Giro annulée à cause de la neige

24.05.2013 10:05 mise à jour à 12:38
http://www.rts.ch/2013/05/24/10/57/4928310.image?w=534&h=301Le mauvais temps s'est encore invité sur les routes du Giro. [DANIEL DAL ZENNARO - Keystone]


Les organisateurs du 96e Tour d'Italie ont été contraints d'annuler la 19e étape, prévue vendredi, en raison du mauvais temps. Le parcours devait relier Ponte di Legno à Val Martello.
La 19e étape du Giro, prévue vendredi entre Ponte di Legno et le Val Martello dans le nord de l'Italie, a été annulée à cause de la neige, a-t-on appris auprès des organisateurs. La course, qui est menée par l'Italien Vincenzo Nibali, doit se terminer dimanche à Brescia.
La neige est tombée en abondance sur le parcours de 160 kilomètres qui avait déjà été modifié jeudi par les organisateurs pour tenir compte des très mauvaises prévisions météo.
La neige est tombée durant la nuit à moyenne altitude dans la province du Trentin, où se situent les routes de la course. L'arrivée au val Martello était prévue à 2059 mètres d'altitude.
Les coureurs satisfaits

Quelques minutes après la décision, plusieurs coureurs ont déjà réagi sur leur compte twitter. "Merci pour la décision", a commenté l'Italien Daniel Oss. "En récompense, nous donnerons du grand spectacle à la prochaine occasion".
"Félicitations aux organisateurs qui ont fait preuve de sagesse en annulant l'étape. Désolé pour les passionnés mais la sécurité passe avant", a estimé le Français Jérôme Pineau.
afp/adav:D:D

Norton
24/05/2013, 11h45
Les Red Wings et Brunner à un succès du bonheur

24.05.2013 08:07 mise à jour à 11:05
http://www.rts.ch/2013/05/24/08/06/4928026.image?w=534&h=301Daniel Cleary (2ème depuis la gauche) a assuré le succès de Detroit en marquant dans la cage vide. [Keystone]


Detroit a cueilli une troisième victoire de rang dans la demi-finale de la Conférence Ouest qui l'oppose à Chicago. Les Reds Wings mènent désormais 3-1 dans cette série.
Sur leur glace, Damien Brunner et ses coéquipiers se sont imposés 2-0 devant la meilleure équipe de la saison régulière. Les Red Wings ont marqué par Jakub Kindl à la 31e à 5 contre 4. Daniel Cleary signait ensuite le 2-0 dans la cage vide à 39 secondes de la sirène.
Damien Brunner a bénéficié d'un temps de jeu de 11'19'' pour un bilan neutre. Il a armé deux tirs à l'adresse du gardien Corey Crawford. Le transfuge de Zoug et les Red Wings peuvent remercier Jimmy Howard. Auteur de 28 arrêts, le portier a été le grand homme de la rencontre.
Le match V aura lieu samedi à Chicago.

Norton
24/05/2013, 11h46
Le vainqueur de l'Europa League sera qualifié dès 2015 pour l'édition suivante de la Ligue des champions

24.05.2013 12:15 mise à jour à 12:35

Le vainqueur de l'Europa League sera qualifié à partir de 2015 pour l'édition suivante de la Ligue des champions, a annoncé le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino. Le vainqueur de l'édition 2014/15 de l'Europa League disputera donc l'édition 2015/16 de la Ligue des champions.

Norton
24/05/2013, 11h48
L'histoire belge d'Oprandi n'est pas finie


http://www.rts.ch/2013/05/23/21/22/4927001.image?w=534&h=301Oprandi a ses chances face à Peng Shuai, qu'elle a battu à Estoril au début du mois. [Armando Franca - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_35038.jpg Jie Zheng

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_35828.jpg Romina Oprandi



3 6
6 3
06
- -
- -




L'histoire belge de Romina Oprandi n'est pas encore finie. La Bernoise a franchi le cap des quarts du tournoi WTA de Bruxelles aux dépens de la Chinoise Zheng Jie, dont elle défiera la compatriote Peng Shuai en demi-finale.
Oprandi, qui avait remporté son seul précédent duel contre Zheng, n'a connu qu'une légère baisse de régime dans le deuxième manche. La perte de ce set a eu le mérite de piquer l'Italienne d'origine dans son orgueil.
Le top-40 en vue

Pour sa deuxième demi-finale en trois tournois (après celle décrochée à Estoril) sur le Circuit, la quatrième de sa carrière, Oprandi aura une belle carte à jouer face à Peng. Cette même droitière que la Bernoise avait aisément dominée en huitièmes à Estoril (6-1 6-3) début mai... La Suissesse se dit sans doute que sa première finale WTA lui tend les bras...
Avec 200 points de plus au classement, la Bernoise va faire son entrée dans le top 40 mondial. Mieux encore, si elle va jusqu'en finale, un rang près du no 25 est envisageable. Intéressant changement de dimension à quelques jours de Roland-Garros.
si/lper

Norton
24/05/2013, 20h19
Armstrong se moque d'un coureur dopé

Cyclisme


Lance Armstrong a réagi à sa manière au contrôle positif du coureur italien Danilo Di Luca.
Mis à jour à 15h55 5 Commentaires (http://www.lematin.ch/news/standard/armstrong-moque-coureur-dope/story/13992109?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/news/standard/armstrong-moque-coureur-dope/13992109/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/1/3/9/13992109/5/topelement.jpg
Image: AFP
«Sachant que je n'ai aucun crédit sur le sujet (ndlr: du dopage), je ne peux pas m'empêcher de penser: vraiment, Di Luca? Es-tu stupide à ce point?»
C'est par ce tweet que Lance Armstrong, dépossédé notamment de ses sept titres du Tour de France pour dopage, a réagi au contrôle positif à l'EPO de Danilo Di Luca.
Le coureur italien, désormais suspendu, pourrait être banni à vie. C'est la deuxième fois qu'il se fait prendre pour le même type de produit interdit.

:diable:Un vrai con ce Lance:langueŽ:

Norton
24/05/2013, 20h21
Roland-Garros: Wawrinka face à De Bakker

Tennis


Stanislas Wawrinka affrontera Thiemo de Bakker au premier tour de Roland-Garros. Federer sera opposé à un qualifié – Pablo Carreno-Busta (ATP 166) – et évitera Nadal et Djokovic jusqu'à la finale.
[/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/tennis/rolandgarros-wawrinka-face-bakker/10631280/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/rolandgarros-wawrinka-face-bakker/story/10631280?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/1/0/6/10631280/8/topelement.jpg
Image: Keystone
La Coupe des Mousquetaires peut-elle échapper à Rafael Nadal (no 3)? Difficile de répondre par la négative tant le septuple champion de Roland-Garros maîtrise actuellement son sujet. Roger Federer (no 2) devra, comme les autres rivaux de l’Espagnol, se contenter d’un rôle d’outsider dès dimanche.
Privé de tournoi entre juillet 2012 et février 2013 en raison d’une blessure au genou gauche (syndrome de Hoffa), Rafael Nadal n’a plus de raison de douter à l’heure d’aborder ses neuvième Internationaux de France. Le gaucher de Manacor était pourtant considéré comme un simple outsider pour Roland-Garros après son tournoi de reprise à Viña del Mar, où il échouait en finale face au modeste Horacio Zeballos.
Un bilan de 52-1
Sept tournois et six titres plus tard, la donne a radicalement changé. Le Roi de la terre battue, qui n’aura pas de rival à sa taille avant un possible quart de finale face à Richard Gasquet (no 7) ou Stanislas Wawrinka (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/stanislas-wawrinka/s.html) (no 9), pointe en tête de la Race alors qu’il n’a même pas disputé la première levée du Grand Chelem à Melbourne. Il pourrait bien retrouver la première place du classement technique d’ici la fin de l’année.
Les quinze matches remportés consécutivement à Barcelone, Madrid et Rome lui ont insufflé une confiance qui semble quasi inébranlable. Et son hallucinant bilan parisien de 52 victoires pour une défaite – subie en 8e de finale de l’édition 2009 face à Robin Soderling alors qu’il souffrait des genoux – n’est pas là pour rassurer ses adversaires.
Djokovic doute, mais...
Une passation de pouvoir semblait pourtant plus qu’envisageable au soir de la finale du Masters 1000 de Monte-Carlo. Vainqueur 6-2 7-6 de l’ogre espagnol, Novak Djokovic mettait un terme à la série de huit titres monégasques de Rafael Nadal. Et ce malgré des douleurs à une cheville qui l’avaient fait hésiter à disputer ce tournoi. Le no 1 mondial n’a cependant pas su (pu?) surfer sur la vague du succès. Sorti d’entrée à Madrid, il subissait un revers étonnant en quart de finale à Rome où il mena pourtant 6-2 5-2 face à Tomas Berdych (no 5).
De quoi instiller le doute dans l’esprit d’un joueur qui paraissait indestructible au soir de son sacre monégasque? Rien n’est moins sûr. Un premier élément de réponse devrait en tout cas tomber au 3e tour, où Novak Djokovic pourrait affronter son «bourreau» madrilène Grigor Dimitrov (no 26). Le Serbe, qui a fait de Roland-Garros son principal objectif de l’année, devra surtout démontrer tout son talent en demi-finale où il devrait défier Rafael Nadal.
L’atout fraîcheur?
Roger Federer a donc hérité de la moitié de tableau la moins relevée, avec David Ferrer (no 4) - qu’il a battu à 14 reprises en 14 duels - comme adversaire désigné au stade des demi-finales. La voie semble même royale pour le Bâlois de 31 ans, qui affrontera un qualifié au 1er tour puis un autre au 2e! Il en découdra d’abord avec l’Espagnol Pablo Carreno-Busta (ATP 166) - vainqueur de sept tournois Future consécutifs entre janvier et mars -, puis avec Somdev Devvarman (Inde) ou Daniel Munoz De La Nava (Esp). La logique voudrait qu’il retrouve ensuite trois Français, Julien Benneteau (no 30), Gilles Simon (no 15) puis Jo-Wilfried Tsonga (no 6).
Le vainqueur de l’édition 2009 de Roland-Garros peut donc aborder cette quinzaine parisienne avec une certaine confiance, même s’il n’a pas battu de membre du top 15 sur terre battue en 2013. Il a fait oublier ses débuts laborieux sur cette surface - défaite au 3e tour à Madrid face à Kei Nishikori (no 13) - en atteignant la finale à Rome où il s’est appliqué à pratiquer un tennis offensif.
Battu à quatre reprises par Rafael Nadal en finale à Paris - la dernière en 2011 - et écrasé 6-1 6-3 par le Majorquin à Rome, Roger Federer ne peut cependant légitimement pas espérer faire mieux. Il est désormais bien difficile de l’imaginer prendre le dessus sur Rafael Nadal ou Novak Djokovic dans une rencontre au meilleur des cinq sets, surtout sur une surface où ses coups sont forcément moins décisifs. Et ce même si le Bâlois est persuadé que la fraîcheur physique que ses sept semaines de pause printanières lui offrent constituera un atout majeur en fin de tournoi.
Wawrinka dans l’incertitude
Sacré à Oeiras le 5 mai et finaliste à Madrid dans la foulée, Stanislas Wawrinka (no 9) aurait dû entamer ce tournoi avec l’objectif de défier Rafael Nadal en quart de finale. Le Vaudois de 28 ans, qui joue le tennis de sa vie, a cependant été stoppé dans son élan par une déchirure à la cuisse droite. Il espère avant tout pouvoir évoluer à 100 % de ses possibilités.
Le no 2 helvétique peut tout de même s’estimer gâté par le sort. S’il parvient à s’engager à fond, le Vaudois devrait être à l’abri d’une mauvaise surprise au 1er tour face au Néerlandais Thiemo De Bakker (ATP 92) et même au 2e face à Horacio Zeballos (ATP 47) ou à un qualifié. Il devrait subir un premier test majeur en 16e de finale face au redoutable serveur Polonais Jerzy Janowicz (no 21), quart de finaliste à Rome la semaine dernière. Ce n’est qu’ensuite que son rêve de disputer un premier quart de finale à la Porte d’Auteuil, dix ans après son titre junior, pourrait prendre forme.
Roland-Garros. Tirage du 1er tour.
Simple messieurs:
Roger Federer (S/2) - Pablo Carreno-Busta (ATP 166/Q)
Stanislas Wawrinka (S/9) - Thiemo De Bakker (PB)
Rafael Nadal (no 3) figure dans la moitié de tableau de Novak Djokovic (no 1). Simple dames:
Romina Oprandi (S) - Elina Svitolina (Ukr)
Stefanie Vögele (S) - Heather Watson (GB)
Créé: 24.05.2013, 20h45

Norton
24/05/2013, 20h22
Surprise! Gennaro Gattuso s'est rasé la barbe

Football


C'est une première depuis le début de sa carrière professionnelle: Gennaro Gattuso s'est rasé de près, ce qui lui donne un air de jeune premier. Le signe d'un nouveau départ?
Par Nicolas Jacquier (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/nicolas-jacquier/s.html). Mis à jour à 09h12 19 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/football/surprise-gennaro-gattuso-s-rase-barbe/story/16853582?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/surprise-gennaro-gattuso-s-rase-barbe/16853582/print.html)

http://files.newsnetz.ch/bildlegende/103071/1282717_pic_970x641.jpg
1/10 Gennaro Gattuso est apparu hier pour la première fois sans barbe.
Andree-Noelle Pot

(javascript://) (javascript://)[/URL]



Super League

29e Journée

27.04.Grasshoppers - FC Thoune0 : 228.04.FC Bâle - FC Lucerne0 : 328.04.Young Boys - Lausanne3 : 128.04.FC St.Gall - FC Zurich1 : 222.05.Servette - Sion4 : 0

État: 22.05.2013 21:37
Classement

NomJVNDButsP1.FC Bâle33199559:30662.Grasshoppers33179741:30603.FC St.Gall33168949:32564.FC Zurich331471254:42495.Sion331291236:49456.FC Thoune331281341:42447.Young Boys331191344:43428.FC Lucerne338121335:46369.Lausanne33691825:472710.Ser vette33681928:5126

État: 22.05.2013 21:43
30e Journée

03.05.Lausanne - FC Zurich1 : 104.05.Grasshoppers - Servette2 : 004.05.FC St.Gall - Young Boys3 : 105.05.Sion - FC Bâle0 : 105.05.FC Thoune - FC Lucerne1 : 1

État: 05.05.2013 17:51
Mots-clés


[URL="http://www.lematin.ch/sports/football/organisation/fc-sion/s.html"]FC Sion (javascript://) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/sports/football/stichwort.rss?tagId=9676)
Christian Constantin (http://www.lematin.ch/sports/football/personen/christian-constantin/s.html) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/sports/football/stichwort.rss?tagId=10195)
Super League (http://www.lematin.ch/sports/football/contenu-2/super-league/s.html) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/sports/football/stichwort.rss?tagId=11605)

Norton
24/05/2013, 20h24
«Le pire, c'est que j'aime ces situations»

Football


Christian Constantin, président d’un FC Sion à la dérive, admet une part de responsabilité. Combatif voire buté, il charge ses joueurs et cherche à démontrer à quel point il est indispensable.
Par Simon Meier (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/simon-meier/s.html). Mis à jour à 07h19 46 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/football/pire-c-jaime-situations/story/19506391?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/pire-c-jaime-situations/19506391/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/1/9/5/19506391/9/topelement.jpg
Image: Laurent Crottet
Constantin fait-il tout faux?








CHRONIQUE D’UNE SAISON RATÉE

Septembre 2012 Sébastien Fournier est contraint de démissionner; les ennuis commencent…

Décembre 2012 Pierre-André Schürmann, qui avait remplacé Michel Decastel, est remercié après quatre matches.

Février 2013 Victor Muñoz, «victime» du vestiaire et d’un camp de préparation calamiteux, est viré.

Mars 2013 Le pouvoir est donné à Gennaro Gattuso, assisté du prête-papiers Arno Rossini.

Mai 2013 Pour stopper l’hémorragie, «CC» rappelle Decastel. Mais le fantôme sédunois ne réagit pas.
Articles en relation


Samedi, c’est Christian Constantin qui régale! (http://www.lematin.ch/sports/football/Samedi-c-est-Christian-Constantin-qui-regale/story/26994056)
Constantin et Margairaz: et maintenant ils s'aiment! (http://www.lematin.ch/sports/football/Constantin-et-Margairaz-et-maintenant-ils-s-aiment/story/25832518)
Constantin tacle Gattuso (http://www.lematin.ch/sports/football/Constantin-tacle-Gattuso/story/22730162)
Constantin: «Margairaz est un gagneur, il a raison…» (http://www.lematin.ch/sports/football/Constantin-Margairaz-est-un-gagneur-il-a-raison/story/19475484)
«Le comportement de Constantin est inacceptable» (http://www.lematin.ch/sports/football/Le-comportement-de-Constantin-est-inacceptable/story/13338925)

Entre le 0-4 essuyé contre Servette et la Lex Weber, quel coup fut le plus dur?
On a une période un peu négative en Valais, tu vois. Entre les lois fédérales qui nous sont défavorables, le HC Sierre qui fait faillite et le FC Sion (http://www.lematin.ch/sports/football/organisation/fc-sion/s.html) qui ne met pas un pied devant l’autre (il se marre), ce n’est pas une vraie bonne période, hein.
Le FC Sion qui ne metpas un pied devant l’autre, ça nous fait penser à votre expression favorite du con qui marche et va toujours plus loin qu’un intellectuel assis. Un con qui ne met plus un pied devant l’autre, ça se casse la gueule, non?
C’est la preuve qu’on n’a que des intellectuels assis. Le problème dans un club, c’est quand c’est toujours la faute de l’autre. Tu tombes dans une situation où personne ne se remet en question, moi le premier. Là, je n’ai plus qu’un grand Airbus, sans kérosène. Donc l’avion se «scratche».
Si le pilote, c’est l’entraîneur, vous, vous êtes quoi?
Moi, je suis dans la tour de contrôle, je donne mes lignes. Si je me trompe de casting, ça n’aide pas l’avion. Mais les résultats, l’opérationnel sportif, ce sont le staff et les joueurs. Moi, je suis uniquement là pour mettre les gens en place.
Donc votre degré de responsabilité est grand…
La chance d’être joueur, c’est que tu peux te cacher. Quand ça va bien, le joueur bombe le torse. Quand ça va mal, c’est la faute à l’autre. La défaite est difficile à attribuer à un type ou à une seule raison.
Comprenez-vous qu’après tout ce qu’ils ont vécu, les joueurs puissent être brisés?
J’ai une grande compréhension pour ça. Mais ils sont brisés par quoi? Je ne vois pas en quoi ils pourraient être brisés, si ce n’est les résultats sportifs.
 Vous ne semblez pas prêt à avouer vos fautes…
Mais des fautes, des fautes… J’ai fait une faute grave en n’offrant pas une préparation de qualité à l’équipe en Calabre ou en sortant Gattuso de son rôle sur le terrain. Aujourd’hui, je ne peux pas dire que les résultats, ce n’est pas de ma faute: je signe tous les contrats.
N’avez-vous pas l’impression que l’équipe joue contre son président? Peut-être qu’ils jouent contre le président.
Qu’est-ce que ça vous inspire? Ça m’inspire que je paie des types qui jouent contre moi. C’est la vie du monde, c’est la réalité (il rigole). Chacun est l’homme qu’il doit être. Moi, je suis un homme qui voit et qui comprend les défauts des gens. Depuis que l’être humain est humain, la trahison existe. Judas, je crois qu’il arrive assez vite dans la Bible. Les gens qui arrivent à ne pas trahir, à ne pas être jaloux, à avoir toujours envie, à assumer leur parole, entrent plutôt dans l’exception que dans le commun des mortels.
Vous en faites partie?
J’ai toujours dit et assumé ce que je faisais.
Et maintenant, que faire?
Quand le FC Sion perd, il y a un canton qui souffre – quand il gagne, il trouve ça plutôt normal. Ce match contre Thoune nous donne une chance de qualification européenne. Ce n’est pas si mal.
Ça ne répond pas à la question…
Soit on laisse aller les choses, soit on essaie de sauver ce qui doit l’être. Le style de la maison, c’est plutôt ça. Il nous faut une équipe pour entrer sur ce terrain, et qu’elle soit debout. L’équation n’est pas simple, hein… J’imagine certaines choses. Mais pouvoir inverser la situation maintenant, ce serait un miracle.
Michel Decastel, abattu, et on le comprend, sera-t-il sur le banc?
En l’état, c’est lui qui donne l’entraînement. Mais il souffre parce qu’il n’arrive pas à faire du foot.
Quand les supporters demandent «la tête du roi», quand Le Nouvelliste parle de «honte d’être Valaisan», ça vous fait mal?
La situation ne me fait pas plaisir. Après, qu’ils crachent sur moi… Je m’en fous.
N’avez-vous pas l’impression de trahir les valeurs de ce club et de ce canton?
Tu trahis quand tu fais des choses contraires aux intérêts de la cause que tu défends. Moi, je fais des choses basées sur un raisonnement dont j’espère qu’il améliorera les choses. Cette saison est merdique parce qu’on n’a jamais pu jouer au foot.
Cela vous permettra-t-il de tirer une leçon quant à votre gestion?
Je constate que j’ai de meilleurs résultats quand je suis plus impliqué dans le club que cette saison, où j’ai un peu laissé les choses se faire.
Changer cinq fois d’entraîneur, c’est laisser faire? Vous accusiez vos joueurs de tout mettre sur la faute des autres, mais vous faites pareil…
Tu as mal compris. J’ai changé d’entraîneur en fonction de ce que les résultats et le groupe me disaient. Changer d’entraîneur, ça ne veut pas dire que tu t’impliques; tu prends une décision. Je me suis trop dégagé de mes responsabilités sportives. J’ai mal fait mon boulot de président.
Cela vous a-t-il traversé l’esprit de tout lâcher?
Le FC Sion est une SA qui m’appartient. Si je dis: «Allez chier!» soyons clairs, on fait une croix sur le club. On renonce et on redescend en 1re ligue.
Donc Christian Constantin (http://www.lematin.ch/sports/football/personen/christian-constantin/s.html) est indispensable?
Je n’ai pas dit ça. Je dis juste que je connais mes responsabilités.
N’êtes-vous jamais fatigué par tout ça?
On ne vit qu’une fois. Pendant que tu as des problèmes à régler, des passions à assouvir et des envies à développer, ta vie est forcément plus sympathique. Ce qu’on a aujourd’hui, finalement, c’est du théâtre. Des types qui gueulent parce qu’ils ne sont pas contents, d’autres qui boudent…
Pourriez-vous en passer, de ce théâtre?
A condition de me trouver une autre passion. C’est aussi à mettre en relation avec l’âge. Il y a peut-être un moment où j’aurai envie de me mettre au golf. Mais j’aime bien ma vie. Il n’y a aucune trace de lassitude. J’ai peut-être une saison et demie de merde sur quatre, mais sinon, c’est bonnard. Le pire de tout, c’est que j’aime bien ces situations compliquées. Au fond, je ne sais pas si c’est du FC Sion ou des emmerdes sempiternelles que j’ai besoin.
Donc vous faites exprès de semer le souk?
Non, ce n’est pas juste. Si je pouvais tout gagner, je choisirais ça. (Le Matin)

Norton
24/05/2013, 20h25
La Coupe Davis à Neuchâtel

Tennis


Swiss Tennis a choisi la Patinoire du Littoral à Neuchâtel pour le barrage de maintien dans le groupe mondial de Coupe Davis qui opposera la Suisse à l’Équateur.
Mis à jour à 11h54 2 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/tennis/coupe-davis-neuchtel/story/22504991?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/La-Coupe-Davis-a-Neuchtel/22504991/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/2/2/5/22504991/3/topelement.jpg
Image: Keystone
Plusieurs sites étaient en lice, mais c’est finalement sur la Patinoire du Littoral que Swiss Tennis a jeté son dévolu car elle présente le profil de l’emploi et en plus, les autorités neuchâteloises s’étaient engagées à fond pour accueillir l'équipe suisse de Coupe Davis (http://www.lematin.ch/sports/tennis/contenu-2/coupe-davis/s.html) avec son leader, Stanislas Wawrinka (ATP 11). C’est en effet le Vaudois qui mènera l’équipe de Severin Lüthi au combat. Swiss Tennis et lui viennent de renouveler pour quatre ans (jusqu’en 2016) son contrat d’ambassadeur pour la fédération.
«Je suis très heureux que l’excellente collaboration entre Stan et nous-mêmes se poursuive», se félicitait le président de Swiss Tennis René Stammbach. «Il est une inspiration pour la jeunesse et une figure emblématique qui met à l’honneur notre fédération et notre sport en général.»

Norton
24/05/2013, 20h27
Denis Oswald candidat à la présidence du CIO

24.05.2013 17:53 mise à jour à 19:51
http://www.rts.ch/2013/05/24/17/50/4929577.image?w=534&h=301Le nom d'Oswald était régulièrement avancé parmi les probables candidats. [Kirsty Wigglesworth - Keystone]


Le Neuchâtelois Denis Oswald, président de Fédération internationale d'aviron, a officialisé vendredi sa candidature à la présidence du CIO. Il est le cinquième prétendant déclaré à la succession du Belge Jacques Rogge.
"J'ai l'honneur de vous annoncer que je serai candidat à la présidence du CIO lors de la prochaine session à Buenos Aires", a déclaré dans un court communiqué l'ancien rameur, médaillé de bronze des Jeux Olympiques de Mexico en 1968.
Impressionnant CV

Cet avocat et professeur de droit, qui a fêté en mai ses 65 ans, dispose d'un imposant CV dans le milieu sportif. Au CIO, il a touché à les toutes les commissions les plus importantes, présidant notamment la commission de coordination des Jeux d'Athènes de 2004 et de Londres en 2012 et siégeant à la commission exécutive de 2000 à 2012.
"Mes 40 ans au service du mouvement olympique m'ont donné une large connaissance de notre organisation et de son rayonnement dans le monde. Cette connaissance, combinée avec les aptitudes qu'on me reconnaît, devrait me permettre de faire progresser la cause olympique et d'asseoir l'autorité du CIO comme leader du sport mondial", a souligné Denis Oswald.
si/lper

Norton
24/05/2013, 20h28
Roger Federer "frais, motivé et... connecté"

24.05.2013 19:07 mise à jour à 19:38
http://www.rts.ch/2013/05/24/19/15/4929758.image?w=534&h=301Federer a joué 5 des 7 dernières finales à la Porte d'Auteuil. [Andrew Medichini - Keystone]


Roger Federer peut raisonnablement envisager d'aller très loin dans ce tournoi. Vainqueur en 2009, le Bâlois a joué 5 des 7 dernières finales disputées sur la terre battue parisienne. Une statistique qu'il est bon de rappeler à ceux qui pensent que "RF" n'est pas à l'aise à la Porte d'Auteuil.
Après Nadal et Djokovic, c'est Roger Federer qui s'est soumis à la traditionnelle conférence de presse d'avant-tournoi. Une conférence de presse d'ailleurs nettement plus suivie que celles du Serbe et de l'Espagnol! Le Bâlois a abordé les points suivants.
FORME: Je suis content de mon niveau de jeu à l'entraînement. Je suis là où j'aimerais être. Je me sens bien physiquement et mentalement.
PREPARATION: Mon calendrier n'était pas si différent de ça que les dernières années. Mon objectif est de rester en bonne santé. Je ressens une certaine fraîcheur mentale et je suis motivé. Faire cette coupure de 7 semaines était une très bonne décision.
"Nadal? Il est impressionnant"

RAFAEL NADAL: Ce qu'il a fait depuis son retour est incroyable! Huit finales en huit tournois, il doit être en totale confiance. Cela fait 8 ans qu'il parvient à garder ce très haut niveau sur terre battue, c'est impressionnant. On sait tous que même en jouant un très bon match contre lui, on n'est pas du tout certain de l'emporter.
http://www.rts.ch/2013/05/24/19/21/4929764.image?w=230&h=165"Si pendant 10 jours, il n'y a pas un tweet de ma part, ça ne veut pas dire que je vais mal". [Christophe Ena - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/24/19/21/4929764.image?w=418&h=300)TIRAGE AU SORT: Je connais certains qualifiés que je pourrais affronter, d'autres pas du tout. J'ai surtout regardé les deux premiers tours, mais pas trop la suite. Je sais juste que Stan Wawrinka (http://www.rts.ch/sport/tennis/4923498-feu-vert-du-medecin-stan-s-envole-pour-paris.html) n'est pas de mon côté. Par contre, savoir que Nadal n'est pas dans ma moitié de tableau ne m'intéresse pas.
"RF" désormais connecté

METEO: J'ai bien pu m'entraîner cette semaine, un peu moins vendredi en raison de la pluie. Avec le froid (8 degrés vendredi!) et l'humidité, il est vrai qu'il y a un peu plus de risque de blessure pour mon dos. Mais je ne pense pas qu'il y aura de problème à ce sujet.
TWITTER: J'ai ouvert officiellement mon compte jeudi (réd: le Bâlois compte déjà plus de 171'000 abonnés en moins de 24h). Pourquoi seulement maintenant? Il y avait une demande de mes fans et pouvoir rester connecté avec eux peut-être "fun". Je vais essayer de donner de mes nouvelles régulièrement. Mais si pendant 10 jours, il n'y a pas un tweet de ma part, ça ne veut pas dire que je vais mal (rires)!
A lire aussi: Rafael Nadal prêt pour le grand huit (http://www.rts.ch/sport/tennis/4929599-rafael-nadal-pret-pour-le-grand-huit.html)
Paris, Stéphane Altyzer

Norton
24/05/2013, 20h28
Rafael Nadal prêt pour le grand huit

24.05.2013 18:36 mise à jour à 20:26
http://www.rts.ch/2013/05/24/18/45/4929686.image?w=534&h=301Nadal a quasi tout avalé sur son passage cette année. [Alessandro Bianchi - Reuters]


L'édition 2013 de Roland-Garros pourrait prendre un caractère historique. Si Rafael Nadal venait à triompher le 9 juin, il deviendrait le premier joueur de l'histoire à remporter huit fois le même tournoi du Grand Chelem!
"Je n'y pense pas. C'est à la fin d'une carrière que l'on peut analyser les statistiques", raconte le Majorquin. "Si je peux laisser une trace dans l'histoire du tennis", j'en serais fier.
Avec 6 titres récoltés en 2013, le no4 mondial fait figure d'épouvantail à Paris. Depuis son retour de blessure, il a gagné 36 de ses 38 matches disputés, soit 8 finales en 8 tournois...
"L'objectif no1" de Djokovic

Battu en finale l'an dernier par l'Espagnol, Novak Djokovic semble être le seul à pouvoir rivaliser. "Etre parvenu à dominer Nadal en finale de Monte-Carlo (réd: en avril) m'a donné beaucoup de confiance", s'exclame le no1 mondial.
http://www.rts.ch/2013/05/24/18/53/4929697.image?w=230&h=165Djokovic avait battu Nadal en avril dernier à Monaco. [Eric Gaillard - Reuters] (http://www.rts.ch/2013/05/24/18/53/4929697.image?w=418&h=300)Le Serbe peut également entrer un peu plus dans la légende. En s'imposant à Roland-Garros, il deviendrait l'un des rares joueurs - comme Federer, Nadal ou Agassi - à avoir triomphé dans les quatre tournois du Grand Chelem.
"Roland-Garros est mon objectif no1 de l'année", clame "Nole" qui affrontera un certain David Goffin au 1er tour. Le Belge, alors issu des qualifications, était parvenu en 8es en 2012, perdant à ce stade contre Federer en 4 sets.
Un choc annoncé en demi-finales

Novak Djokovic a ensuite refusé de commenter sa moitié de tableau où figure un certain Rafael Nadal. Les deux hommes sont appelés à se rencontrer en demi-finales si la logique est respectée.
"Il faut faire avec", a pour sa part déclaré l'Espagnol, tout en précisant "qu'il y avait un long chemin avant d'atteindre le dernier carré".
Présent dans l'autre partie du tableau, Roger Federer peut raisonnablement envisager d'aller très loin dans ce tournoi. Vainqueur en 2009, le Bâlois a joué 5 des 7 dernières finales disputées sur la terre battue parisienne. Une statistique qu'il est bon de rappeler à ceux qui pensent que "RF" n'est pas à l'aise à la Porte d'Auteuil.
A lire aussi: Roger Federer "frais, motivé et... connecté" (http://www.rts.ch/sport/tennis/4929731-roger-federer-frais-et-motive.html)
Paris, Stéphane Altyzer

Norton
24/05/2013, 20h30
L'équipe de Suisse d'hippisme a fini 7e de la 2e étape du Prix des nations de saut d'obstacles à Rome

24.05.2013 19:46 mise à jour à 19:49

La Suisse a fini 7e de la 2e étape du Prix des nations de saut d'obstacles à Rome, en première division européenne. Pius Schwizer, avec une faute sur chacune des deux manches, s'est montré le meilleur Helvète, tandis que ses coéquipiers Christina Liebherr, Alexandra Fricker et Jane Richard Philips ont évolué en deçà des attentes.

Norton
24/05/2013, 20h31
L'AS Monaco s'offre pour 70 millions d'euros les stars du FC Porto Joao Moutinho et James Rodriguez

24.05.2013 16:38 mise à jour à 16:41

Promu en Ligue 1, l'AS Monaco affiche ses ambitions. Le club de la Principauté a déboursé 70 millions d'euros pour s'assurer les services de Joao Moutinho et James Rodriguez. Le milieu portugais de 26 ans et l'attaquant colombien de 21 ans quittent ainsi le FC Porto.

Norton
24/05/2013, 20h32
Lukaku: "Dortmund serait un bon choix pour moi"

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/13/9/6/20130524151508/media_xll_5848536.jpg En attendant de revenir à Stamford Bridge, l'avenir de Romelu Lukaku reste incertain. © photo news.
Romelu Lukaku évoluera-t-il au Borussia Dortmund la saison prochaine? C'est bien possible. Le Diable Rouge s'est confié au micro de SkySport.
Pour rappel, l'ancien joueur du Sporting Anderlecht, prêté par Chelsea à West Bromwich cette saison, a marqué 17 buts en Premier League. En attendant de revenir à Stamford Bridge, l'avenir de Romelu Lukaku reste incertain. Où évoluera-t-il la saison prochaine?

"Je suis réaliste"
Au micro de SkySport, Romelu Lukaku ouvre une porte. "Je vais débuter la saison avec Chelsea. Ensuite, je parlerai avec les entraîneurs pour prendre la meilleure décision. Je suis réaliste. Je dois encore grandir. Pour cela, je dois jouer la saison prochaine. Et Dortmund serait un bon choix pour moi", a confié Romelu Lukaku.
Lire aussi

"Un duo Benteke-Lukaku? Pas confondre rêve et réalité" (http://www.7sur7.be/7s7/fr/16196/Les-Diables-Rouges/article/detail/1638914/2013/05/24/Un-duo-Benteke-Lukaku-Pas-confondre-reve-et-realite.dhtml)
Les dix-huit Diables qui s'envoleront pour New York (http://www.7sur7.be/7s7/fr/16196/Les-Diables-Rouges/article/detail/1638062/2013/05/22/Les-dix-huit-Diables-qui-s-envoleront-pour-New-York.dhtml)
West Ham veut Lukaku pour l'associer à Carroll (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Football-Etranger/article/detail/1637478/2013/05/22/West-Ham-veut-Lukaku-pour-l-associer-a-Carroll.dhtml)
Le triplé phénoménal de Lukaku contre ManUnited (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Football-Etranger/article/detail/1636014/2013/05/19/Le-triple-phenomenal-de-Lukaku-contre-ManUnited.dhtml)

Norton
24/05/2013, 20h33
Eddy Merckx reçoit l'Ordre du Mérite du COIB

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/6/15/0/20130524205626/media_xll_5849460.jpg Archives © belga.
Le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) décernera pour la première fois de son histoire, l'Ordre du Mérite, durant l'assemblée générale du COIB qui se tiendra le 31 mai prochain. Le premier trophée sera remis à Eddy Merckx en hommage à la place unique qu'il occupe dans l'histoire sportive internationale.
Par ce trophée annuel, le COIB rend honneur à une personne ayant des mérites particuliers dans le domaine du sport et qui a contribué de manière exceptionnelle au mouvement olympique dans notre pays. .

Norton
24/05/2013, 20h34
Moutinho et Rodriguez de Porto à Monaco pour 70 millions

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/14/3/5/20130524164314/media_xll_5848955.jpg © reuters.
MISE À JOUR Le FC Porto a annoncé vendredi être parvenu à un accord avec l'AS Monaco, promu en Ligue 1, pour le transfert du milieu portugais Joao Moutinho et de l'attaquant colombien James Rodriguez pour un montant global de 70 millions d'euros.
http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/13/10/5/20130524171134/media_l_5849030.jpg © photo news. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/15/14/11/20130524171144/media_l_5849051.jpg © afp. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/14/11/6/20130524171159/media_l_5849031.jpg © afp.
Les droits sportifs de Rodriguez, ailier de 21 ans, pouvant évoluer aussi dans l'axe, ont été évalués à 45 millions d'euros, tandis que ceux de Moutinho, 26 ans, s'élèvent à 25 millions, a précisé le club triple-champion du Portugal dans un communiqué aux autorités boursières.

Cette transaction fait de Rodriguez l'un des joueurs les plus chers de l'histoire de la Ligue 1 avec les deux internationaux brésiliens du Paris SG, Thiago Silva et Lucas. Rodriguez et Moutinho, internationaux pour leurs pays respectifs, avaient rejoint Porto au même moment en juillet 2010.

Moutinho avait été recruté au Sporting Portugal pour 11 millions d'euros, un record pour un transfert entre deux clubs portugais. Rodriguez était arrivé en provenance du club argentin Atletico Banfield pour 5,1 millions d'euros.

Avec son transfert à Monaco, le jeune gaucher figure parmi les meilleures affaires réalisées par Porto qui, en août 2011, avait cédé son compatriote Radamel Falcao à l'Atletico Madrid pour un montant variable pouvant atteindre jusqu'à 47 millions d'euros.

Mardi, l'entraîneur de Monaco Claudio Ranieri avait affiché sa volonté de voir arriver "quatre ou cinq renforts de top niveau" au sein du club français.

Norton
24/05/2013, 20h35
Le juge de ligne néerlandais peut-être pas mort suite aux coups reçus

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/12/3/14/20130524153114/media_xll_5848649.jpg © epa.
Le juge de touche néerlandais Richard Nieuwenhuizen, décédé en décembre dernier, n'est peut-être pas mort des suites des coups assénés par les joueurs du club amstellodamois Nieuw Sloten. Une rupture spontanée de la carotide pourrait avoir causé le décès, affirme le médecin légiste britannique Christopher Milroy dans un rapport.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/11/2/13/20130524152949/media_l_5848648.jpg © photo news.
Le rapport a été établi à la demande de l'avocat Gerard Spong, conseil du seul suspect à ne pas être mineur d'âge dans cette affaire.

Norton
24/05/2013, 20h36
Carambolage au départ de la course de GP2 à Monaco

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1514/Formule-1/article/detail/1639116/2013/05/24/Carambolage-au-depart-de-la-course-de-GP2-a-Monaco.dhtml

vidéo La première course de GP2 prévue au programme du Grand Prix de Monaco de Formule 1, vendredi matin, n'a duré que quelques secondes et a dû être interrompue peu après le départ, en raison d'un carambolage dans le premier virage, celui de Sainte-Dévote.
Près d'une dizaine de voitures ont été impliquées dans l'empilage de monoplaces, derrière les deux pilotes placés en première ligne, le Britannique Sam Bird et le Néo-Zélandais Mitch Evans.

Les deux pilotes monégasques engagés, Stefano Coletti, leader du championnat après six courses, et Stéphane Richelmi, en première ligne à Barcelone début mai, étaient placés plus loin sur la grille de départ à la suite d'essais décevants.

A midi, soit 45 minutes après l'heure du départ d'origine, la course prévue sur 42 tours n'avait toujours pas repris, en raison de la quantité de débris présents sur la piste.

Norton
24/05/2013, 20h57
Tennis -Roland Garros (Hommes) : Tsonga : «Y croire encore plus»

Jo-Wilfried Tsonga se dit confiant avant d'aborder ce Roland-Garros 2013. Battu en quarts l'an dernier, il veut franchir encore un cap et se dit en grande forme.
Jo-Wilfried Tsonga va débuter son tournoi Porte d'Auteuil avec ambition. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/tsonga-jo-wilfried-fra/1500000000277158/193:149,2047:1083-665-0-70/f4128.jpg




«Jo-Wilfried Tsonga, qu'avez-vous retenu niveau sensations de votre saison sur terre battue jusque-là et quel est votre état de confiance ?
J'arrive en confiance, j'ai quand même gagné pas mal de matches. Je me sens vraiment bien, physiquement aussi : je suis en pleine forme, et maintenant il reste à jouer. J'ai juste regardé mon premier tour, c'est le plus important. Je joue Aljaz Bedene, je ne le connais pas beaucoup donc je vais me renseigner. Il y a toujours une petite inconnue, c'est excitant. Mais il faut bien prendre les matches les uns après les autres.

Avez-vous l'impression d'être vraiment parvenu au fil des ans à dompter cette terre battue ?
Je n'ai pas de surface de prédilection parce que je ne suis pas comme Rafa, il n'y a pas une surface où je vais gagner un tournoi huit fois de suite ! (rires) J'aime bien jouer un peu partout et je suis de plus en plus à l'aise sur terre battue. C'est une surface que j'aime beaucoup, sur laquelle j'ai grandi. Mon quart de 2012 n'est pas spécialement une référence, dans le sens où j'ai envie de faire mieux que ça. J'ai envie d'être encore meilleur. Je ne me dis pas que ce serait bien de refaire un quart, je regarde devant.


«Maintenant j'attends les récompenses de tout ce travail que j'ai fourni» Le quart disputé l'an dernier ici face à Novak Djokovic vous a-t-il donné encore plus de confiance face aux meilleurs ?
Oui forcément. Cela me permet d'y croire encore plus, de me dire que finalement l'année dernière je n'étais qu'à un point d'atteindre le dernier carré ici et on sait tous qu'une fois dans ce dernier carré tout peut arriver. Pour moi c'était aussi un peu positif de savoir que je pouvais rivaliser avec ce genre de joueur sur terre battue. Après ce match je me suis rendu compte du fossé physiquement qu'il y avait entre nous donc j'ai fait tout ce qui était possible pour essayer de progresser. J'ai pris un coach pour m'entraîner peut-être encore plus rigoureusement. Je me suis donné à fond et j'essaie de mettre toutes les chances de mon côté. Je pense avoir franchi un cap physiquement, maintenant j'attends les récompenses de tout ce travail que j'ai fourni, mais je n'ai pas de doute sur le fait qu'à un moment donné cela va payer.

Rafael Nadal et Novak Djokovic sont dans la même partie de tableau : quel est votre favori ?
Le favori c'est Rafael Nadal. Il a très bien joué cette saison et reste le meilleur sur terre battue. Mais le seul joueur qui l'a battu dans les grands événements est Novak Djokovic alors on aura peut-être un gros combat entre eux en demies. Peut-être. (sourire)»
Recueilli par Carole BOUCHARD, à Roland-Garros.

desmolo
26/05/2013, 19h58
Simona de Silvestro

AUTOMOBILISME


La Vaudoise a parfaitement débuté la saison d'Indy Car aux Etats-Unis.



17è des 500 miles d'indianapolis.

une course qui a connu un record de 67 changements de leader.

Norton
27/05/2013, 06h31
Nino Schurter gagne encore à Nove Mesto

26.05.2013
http://www.rts.ch/2013/05/26/20/30/4933418.image?w=534&h=301Nino Schurter s'impose de peu devant Julien Absalon. [Gabriele Putzu - Keystone]


Vainqueur de la Coupe du monde 2012, Nino Schurter retrouve la voie du succès après sa déception d'Albstadt, où il n'avait fini que 18e. Le Grison, médaillé d'argent des JO de Londres, s'est imposé pour la 2e fois d'affilée sur les terres de Jaroslav Kulhavy.
Nove Mesto convient bien à Nino Schurter. Le Grison enlève son 8e succès Coupe du monde, le 2e d'affilée sur sol tchèque. Le nouveau leader au général - à égalité avec McConnell/AUS, vainqueur de la 1ère étape à Albstadt/GER - a devancé Julien Absalon/FRA et son compère Lukas Flückiger
Schurter a livré un duel épique à Absalon. Il a fait la différence dans la dernière montée, là où en 2011 il avait dû laisser partir le futur champion olympique et héros local Jaroslas Kulhavy. Schurter a pu conserver 3" d'avance sur Absalon au final.
"Je suis content d'avoir retrouvé la voie du succès après mon mauvais jour à Albstadt. J'avais remarqué que Julien (Absalon) avait perdu un peu de temps dans la descente et j'ai espéré que c'était un signe de fatigue, commentait le médaillé d'argent de Londres. J'avais également noté que dans les passages technique, j'étais devant."
Avec Flueckiger, Thomas Litscher (4e) et Mathias Flueckiger (8e), les vététistes suisses se sont particulièrement mis en évidence.:content::content:

Norton
27/05/2013, 06h33
Grasshopper peut encore croire au doublé!

26.05.2013 18:11 mise à jour à 20:48
http://www.rts.ch/2013/05/26/19/39/4933232.image?w=534&h=301Le raté de Marco Streller en fin de match coûte cher aux Bâlois... [Patrick B. Kraemer - Keystone]

Grasshopper http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_203.png
1 - 0
FC Bâle http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_1401.png



Déjà vainqueur du FC Bâle lundi en finale de la Coupe de Suisse, Grasshopper a remis ça! Les Zurichois se sont imposés 1-0 grâce à un but d'Anatole dans les arrêts de jeu et reviennent à trois points des Rhénans...
Première balle de match ratée pour le FC Bâle ! Au Letzigrund, les Rhénans ont été battus 1-0 par les Grasshoppers lors de la 34e journée de Super League, crucifiés par un but de Ngamukol à la 94e...
Le transfuge de Thoune a surgi sur un service de Gashi pour battre Sommer et différer le sacre du FC Bâle. A la faveur de cette victoire, qui survient six jours après celle remportée aux tirs au but en finale de la Coupe de Suisse face à ce même adversaire, les Grasshoppers reviennent à 3 points du leader.
Une victoire suffira tout de même

Mais, malgré toute l'amertume de cette défaite avec ce but de Ngamukol venu presque de nulle part alors que Streller avait galvaudé quelques instants plus tôt deux occasions en or, le FC Bâle reste en position de force.
En raison de sa meilleure différence de buts (+ 28 contre + 12), le FCB n'a besoin que d'une victoire pour être sacré, mercredi à Berne contre les Young Boys ou samedi au Parc Saint-Jacques devant Saint-Gall.
si/dbu

"Nous ne parlons pas du titre"

Buteur providentiel dans le match au sommet, Anatole Ngamukol a peut-être totalement relancé un championnat que l'on avait trop tôt cru joué. "Nous n'avons jamais parlé de titre", assure pourtant l'attaquant de Grasshopper. "Le titre, ce sont les autres qui en parlent pour nous", poursuit le Français avec un sourire moqueur.

Son entraîneur Uli Forte ne tient pas tout à fait le même discours. "Bien sûr que nous voulons être champions! Quoi de plus logique avec seulement trois points de retard à deux journées de la fin. Mais Bâle a toutes les cartes en main." En cela, les propos du coach font écho à ceux du buteur du jour. "Pour nous, la donne est simple. Notre seul objectif est de bien finir, c'est-à-dire de gagner nos deux dernières rencontres."

Des résultats qui pourraient permettre à GC, si Bâle s'effondre, de conquérir un 28e titre national, le premier depuis dix ans. "Nous en sommes capables, finit quand même par reconnaître Ngamukol. D'autant que pour nous, l'exercice est déjà un succès avec notre victoire en Coupe de Suisse."

Personne dans les rangs zurichois n'ose toutefois faire dans la vantardise après ce 1-0 tombé du ciel. "Aujourd'hui, nous avons eu de la chance, reconnaît Uli Forte, c'était complètement fou de voir Bâle gâcher ses deux balles de match. Nous sommes très heureux d'avoir privé les Bâlois d'un couronnement à Zurich. C'est déjà pour nous une belle satisfaction."

Assis à côté de son contemporain, Murat Yakin n'avait d'autre choix que de répondre à Forte par une mimique amusée. L'entraîneur rhénan était pourtant tout sauf content du déroulement de son dimanche après-midi. "Nous perdons à cause d'une baisse de concentration. Nous voulions nous imposer mais savions également que le point du nul nous assurait pratiquement le sacre. Nous savions aussi que GC ferait tout pour gagner..."

Norton
27/05/2013, 06h33
Federer: "La clé était de rester agressif"

26.05.2013 18:59 mise à jour à 23:19
http://www.rts.ch/2013/05/26/18/49/4932997.image?w=534&h=301L'homme aux 17 titres du Grand Chelem a fait belle impression sur le court central. [Yoan Valat - Keystone]

http://www.rts.ch/imports/idalgo/tennis/cache/media/picture/player/player/photo_sex_1.png Pablo Carre

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34897.jpg Roger Federer



2 6
2 6
36
- -
- -




Il n'y a pas eu de match entre Roger Federer et Pablo Carreno-Busta (ATP 164) au 1er tour de Roland-Garros. Affûté et déjà parfaitement en jambes, le Bâlois n'a eu besoin que de 80 minutes pour battre l'Espagnol 6-2 6-2 6-3.
Entre un joueur qui disputait son 291e (!) match dans un tournoi du Grand Chelem et un autre qui faisait son baptême du feu, la différence était criarde.
Un peu perdu sur l'immense court central, le talent de 21 ans s'est fait breaker d'entrée dans chaque manche. Rédhibitoire face au Bâlois, qui a su à merveille varier son jeu et conclure le match sur un splendide revers gagnant.
Federer proche d'un nouveau record

Ovationné par le public du "Philippe-Chatrier" aussi bien lors de son entrée sur le court qu'à sa sortie, Roger Federer a déjà mis le public dans sa poche... comme c'est le cas chaque année.
Victorieux pour la 55e fois à Roland-Garros, le Bâlois n'est plus qu'à un succès du record de matches gagnés sur la terre battue parisienne. Il est détenu - plus que pour quelques jours sans doute - par Guillermo Vilas, l'ancien joueur argentin. Mais avec 52 succès, Nadal n'est pas non plus bien loin derrière
Pour égaler cette marque, "RF" devra battre Sondev Devvarman (ATP 188) au 2e tour mercredi. Il a affronté et battu à une reprise l'Indien (6-3 6-3 au 1er tour du tournoi de Dubai en 2011).
"La clé était de rester agressif"

- Etes-vous satisfait de votre match?
http://www.rts.ch/2013/05/26/16/49/4932999.image?w=230&h=165Le Bâlois a toujours eu le contrôle du match. [YOAN VALAT - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/26/16/49/4932999.image?w=418&h=300)ROGER FEDERER: Oui, je me suis bien senti et j'ai réussi un bon début de tournoi. Je savais que ça pouvait être un match difficile. Il fallait que je maintienne mon jeu à un niveau assez haut. Je suis vraiment ravi.
- Beaucoup d'observateurs imaginaient que le match serait plus disputé...
ROGER FEDERER: J'ai bien entamé chaque set et face à ce type de joueurs, c'est plus facile de faire la course en tête. La clé était de rester agressif, ce que j'ai bien réussi à faire. Pour moi, c'est toujours important de pouvoir gagner rapidement en 3 sets les 2-3 premiers tours dans les Grand Chelem.
"Je sais comment je veux jouer"

- Quelle est votre forme physique par rapport aux tournois de Madrid et Rome?
ROGER FEDERER: Chaque match te fait progresser sur cette surface, c'est évident. Maintenant, je sens que je suis vraiment entré dans cette saison sur terre battue. Mon plan de jeu est en place. Je sais comment je veux jouer.
- Connaissiez-vous votre adversaire?
ROGER FEDERER: Non, je n'avais aucune idée de qui c'était. Après j'ai vu qu'il avait réussi un début d'année incroyable et qu'il avait joué beaucoup de matches sur terre battue. J'ai juste regardé 2-3 vidéos sur le net pour me faire une petite idée de son jeu.
"Chacun a son avis"

- Que s'est-il passé après le 3e jeu? Pourquoi êtes-vous sorti du court?
http://www.rts.ch/2013/05/26/18/54/4932933.image?w=230&h=165Le no3 mondial disputera son 2e tour mercredi. [Petr David Josek - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/26/18/54/4932933.image?w=418&h=300)ROGER FEDERER: J'avais juste un problème avec mon short, rien de spécial. J'en ai juste mis un autre.
- Après le tirage, la presse française a dit que Tsonga avait de la chance d'être dans votre quart de tableau. Le prenez-vous comme un manque de respect?
ROGER FEDERER: Chacun a son avis. C'est normal, beaucoup de choses se disent avant un tournoi. Moi, je me concentre sur comment je joue. Le reste, je ne peux pas le maîtriser. J'ai du respect pour Tsonga, mais je ne vais pas commencer maintenant à penser à un éventuel quart de finale contre lui.
"Cela ne m'atteint pas du tout"

- Nadal et Djokovic ont été désignés clairement favoris et on parle de vous seulement comme outsider...
ROGER FEDERER: (réd: il coupe la question) C'est un manque de respect (réd: il le dit en rigolant).
- Est-ce que ça vous touche quand même?
ROGER FEDERER: Ce qu'écrit la presse ne m'atteint pas du tout! Que je sois favori ou pas ne me donne pas plus ou moins de chance de gagner le tournoi. J'aurai peut-être davantage de pression quand j'irai à Wimbledon défendre mon titre dans un mois. C'est la seule différence notable par rapport à Roland-Garros cette année, c'est tout.
- Votre prochain adversaire sera Somdev Devvarman. Le connaissez-vous?
ROGER FEDERER: Oui, je connais bien ce joueur. Je sais ce qui m'attend. Il a un bon revers et est très rapide sur ses jambes. Je me souviens d'un match qu'il avait disputé contre Nadal à Indian Wells où il avait très bien joué (réd: c'était en 2011, le Majorquin avait gagné 7-5 6-4 en 16es de finale).
Paris, Stéphane Altyzer

Norton
27/05/2013, 06h34
Giflé à St-Gall, Servette est mal barré

26.05.2013 15:36 mise à jour à 20:34
http://www.rts.ch/2013/05/26/15/13/4932894.image?w=534&h=301L'aventure de Joao Barroca et de Servette en Super League touche-t-elle à sa fin? [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]

Saint-Gall http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_1330.png
4 - 1
Servette FC http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_1688.png



Les choses se compliquent pour Servette. Battus 4-1 à St-Gall, les Genevois pointent désormais à quatre longueurs du Lausanne-Sport à deux matches de la fin du championnat. Un autre résultat qu'une victoire mercredi à la Pontaise les propulserait en Challenge League.
Quatre jours après avoir battu le fantôme du FC Sion, Servette est revenu brutalement sur terre. Les Genevois se sont inclinés 4-1 à Saint-Gall dans une rencontre qu’ils ont terminée à 9 contre 11.
Après cette défaite, qui les laisse à quatre points de Lausanne, les Servettiens n’ont plus le choix. Pour éviter la première relégation sportive de leur histoire, ils doivent tout d’abord s’imposer mercredi à Lausanne et espérer que Lausanne ne gagnera pas au Letzigrund devant Grassshopper le 1er juin.
Dans ce cas de figure, une victoire des Genevois lors de leur dernier match contre Lucerne sera synonyme de maintien. Même un nul pourra leur suffire s’ils comblent le retard qu’ils accusent sur les Vaudois à la différence de but (- 26 contre - 19) et si Lausanne s’incline samedi.
Des expulsions qui pèsent lourd

Les expulsions des défenseurs Moubandje - un carton rouge d’une sévérité excessive - et Mfuyi en fin de rencontre compliqueront singulièrement la tâche de Sébastien Fournier pour mercredi. L’entraîneur devra bâtir à La Pontaise une défense de fortune.
Privé de Kouassi et de Pasche en ligne médiane, Servette n’as pas eu droit au chapitre. Une erreur de Rüfli sur un centre de Janjatovic a permis à Nushi d’ouvrir le score à la 26e minute. Dans le temps additionnel de cette première période, Ishak était à la conclusion d’une rupture pour le but du K.O. La messe était dite et la réussite de l’honneur d’Eudis pour le 3-1 ne devait rien changer pour les Genevois.
Le FC Zurich en Europa League

Au Stade de Suisse, le FC Zurich a assuré sa qualification pour l'Europa League. Emmené par un Gavranovic des grands jours, le FCZ s'est imposé 4-2 devant les Young Boys. Déjà à la limite de la rupture la semaine précédente à Genève où ils avaient réalisé un véritable hold-up, les Bernois ont pu mesurer tout l'écart qui les sépare aujourd'hui des meilleures équipes du pays. Bernard Challandes pourra-t-il fouetter l'orgueil de ses joueurs pour la venue de Bâle mercredi ?
si/adav

Norton
27/05/2013, 07h06
Nico Rosberg triomphe... 30 ans après son père

26.05.2013 16:21 mise à jour à 20:48
http://www.rts.ch/2013/05/26/17/33/4933061.image?w=534&h=301Rosberg7 [Antonio Calanni - Keystone]

Pilotes Ecuries Temps
1 http://media.idalgo.fr/imedia/picture/country/16x11/country_5.png Rosberg MERCEDES 2:17:52.056

2 http://media.idalgo.fr/imedia/picture/country/16x11/country_5.png Vettel RED BULL +03.888

3 http://media.idalgo.fr/imedia/picture/country/16x11/country_40.png Webber RED BULL +06.314

4 http://media.idalgo.fr/imedia/picture/country/16x11/country_122.png Hamilton MERCEDES +13.894




Dominateur lors des essais libres et des qualifications, Nico Rosberg a couronné son week-end monégasque avec une victoire en course, la deuxième de sa carrière. Le pilote Mercedes, qui s'est imposé devant les Red Bull de Sebastian Vettel et Mark Webber, s'impose en Principauté 30 ans après son père Keke.
C'est la deuxième victoire de Rosberg en F1, après le GP de Chine 2012. L'Allemand de 27 ans, élevé en Principauté, rejoint au palmarès de l'épreuve monégasque son père Keke Rosberg, champion du monde 1982 puis vainqueur à Monaco en 1983, soit il y a 30 ans exactement.
Rosberg a mené de bout en bout cette course neutralisée deux fois, suite à une sortie de piste de Felipe Massa (Ferrari) et un accrochage entre Romain Grosjean (Lotus) et Daniel Ricciardo (Toro Rosso), et interrompue une fois, pendant une demi-heure, après un accrochage entre Alex Chilton (Marussia) et Pastor Maldonado (Williams).
Les Sauber décevantes

Résultats décevants pour les Sauber avec Nico Hulkenberg qui termine à la porte des points (11e) et Esteban Gutierrez deux rangs plus loin que son coéquipier allemand.
Au classement du championnat du monde, Vettel conforte son avance sur ses poursuivants immédiats, grâce aux 18 points de la 2e place, alors que le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus), heurté par le Mexicain Sergio Pérez (McLaren) en fin de course, n'a pris que le point de la 10e place et que l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a dû se contenter de la 7e place.
afp/adav

Norton
27/05/2013, 07h08
Vincenzo Nibali voit la vie en rose

26.05.2013 17:15 mise à jour à 17:43
http://www.rts.ch/2013/05/26/17/13/4933026.image?w=534&h=301Vincenzo Nibali a remporté le deuxième grand Tour de sa carrière après la Vuelta en 2010. [LUCA ZENNARO - Keystone]


Vincenzo Nibali (Astana) a inscrit son nom pour la première fois au palmarès du Giro, dont la 96e édition, marquée par le mauvais temps, s'est achevée dimanche à Brescia par le succès du Britannique Mark Cavendish (Omega Pharma), au sprint, dans la 21e étape.
Au classement final, Nibali (28 ans) devance le Colombien Rigoberto Uran, deuxième à 4'43", et l'Australien Cadel Evans, troisième à 5'52".
Dans la dernière étape, longue de 197 kilomètres entre Riese Pio X et Brescia (nord), Cavendish a devancé au sprint les Italiens Sacha Modolo et Elia Viviani.
En tête du Tour d'Italie après la 8e étape, Nibali a parachevé son succès dans les derniers jours de course en enlevant deux étapes, le contre-la-montre en côte de Polsa (jeudi) puis l'étape arrivant aux Trois Cimes de Lavaredo dans les Dolomites (samedi).
Trois ans après la Vuelta

Favori au départ de Naples avec Bradley Wiggins, vainqueur du Tour de France 2012, Nibali a pris le dessus sur son rival dès la première semaine d'une course trépidante, dans le sud du pays. Le Britannique, traumatisé par une chute sur les routes rendues très glissantes par les orages, a fini par abandonner au matin de la 13e étape, souffrant d'une infection pulmonaire.
Sans adversaire de son niveau, Nibali a contrôlé ses adversaires sans jamais être mis en difficulté. Le Sicilien - le premier coureur de la grande île à gagner le Giro - a remporté le 2e grand Tour de sa carrière, trois ans après la Vuelta. L'an passé, il avait pris la troisième place du Tour de France.
afp/adav

Norton
29/05/2013, 05h11
Stanislas Wawrinka: «Je suis libéré»

TENNIS


Au sortir de sa victoire sur Thiemo de Bakker (7-5 6-3 6-7 7-5), le Vaudois ne ressentait aucune douleur. «Je suis guéri, vivement la suite.»
Par Christian Despont (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/christian-despont/s.html). Mis à jour le 28.05.2013 [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/tennis/Stanislas-Wawrinka-Je-suis-libere/22324514/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/stanislas-wawrinka-libere/story/22324514?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/2/3/22324514/1/topelement.jpg
Image: AFP
Dossiers


Roland-Garros 2013 (http://www.lematin.ch/dossiers/rolandgarros-2013/dossier2.html?dossier_id=1946) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/dossier.rss?dossier_id=1946)

Djokovic entre les gouttes (http://www.lematin.ch/sports/tennis/Djokovic-entre-les-gouttes/story/29727905?dossier_id=1946)
Wawrinka se qualifie pour le deuxième tour (http://www.lematin.ch/sports/tennis/Wawrinka-se-qualifie-pour-le-deuxieme-tour/story/11554594?dossier_id=1946)
Nadal n'aime pas qu'on lui parle de dopage (http://www.lematin.ch/sports/tennis/Nadal-n-aime-pas-quon-lui-parle-de-dopage/story/28371102?dossier_id=1946)


Vous étiez inquiet pour votre déchirure musculaire à la jambe droite. L’êtes-vous toujours?
Plus du tout ! Je vais bien, même très bien. Étonnamment, heureusement, je ne ressens plus aucune douleur.
Avez-vous connu une baisse de régime à un moment?
Non, je pense plutôt avoir maintenu un niveau constant. Je suis très surpris de ma performance après deux semaines de quasi repos. D’habitude, j’arrive en Grand Chelem avec une grosse préparation. Ce n’est pas le cas ici et je constate que pourtant, je suis dans le coup. Je vois beaucoup de positif dans ce match.
De Bakker a multiplié les amorties. Était-ce gênant, à la longue?
C’est son style, je m’y attendais. Aucun problème. Je crois avoir remporté la majorité des points au filet. Et puis, comme ça, j’ai eu l’occasion de tester ma cuisse.
C’était peut-être aussi son but…
Peut-être. Aucun problème.
Envisagez-vous la suite de façon différente?
Je ne connais pas encore le nom de mon futur adversaire mais désormais, oui, la suite dépendra beaucoup de moi. Je ne ressens plus ma blessure. Je suis libéré de cette crainte-là, et ça change beaucoup de choses.

Norton
29/05/2013, 05h14
Volley Masters: défaite honorable de la Suisse face au Brésil

VOLLEYBALL


L’équipe de Suisse dames a tenu le choc lors de la 1ère journée du Volley Masters de Montreux.
Mis à jour le 28.05.2013 [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/autres/volley-masters-defaite-honorable-suisse-face-bresil/29744331/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/autres/volley-masters-defaite-honorable-suisse-face-bresil/story/29744331?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/9/7/29744331/2/topelement.jpg
Les Suissesses (ici Ines Granvorka, à gauche) ont fait mieux que se défendre face au Brésiliennes, no 2 mondiales.
Image: Jean-Christophe Bott/Keystone
Montreux. 28e Volley Masters

Résultats de la 1ère journée:
Groupe A
Brésil - Suisse 3-0 (25-21 25-23 25-10)
Chine - Russie 1-3 (22-25 18-25 28-26 15-25)
Groupe B
Japon - République dominicaine 0-3 (19-25 16-25 22-25)

Matches de mercredi:
Groupe A
Brésil - Chine (18h30)
Groupe B
République dominicaine - Allemagne (16h30)
Japon - Italie (21h)

La sélection helvétique s’est certes inclinée face au Brésil, mais en résistant largement mieux que prévu (21-25 23-25 10-25). En phase de reconstruction, encore très loin de l’élite, l’équipe de Suisse n’avait en théorie aucune chance contre les doubles championnes olympiques en titre. Une cuisante défaite semblait même probable. Mais il n’en a rien été. Et pendant près d’une heure, avant de craquer physiquement dans la dernière manche, le no 109 mondial a tenu tête au no 2 mondial.
«Peu importe le résultat du match, nous joueuses sont là pour apprendre à se battre», avait déclaré peu avant la rencontre Anne-Sylvie Monnet, responsable de l’équipe nationale. Dans cette optique, la mission a été remplie avec brio. Héroïques en défense, sans complexe en attaque, les Suissesses ont bluffé les observateurs, à commencer par le public de la salle du Pierrier qui ne s’attendait pas à une telle résistance.
Des mentions sont notamment à décerner aux jeunes Laura Unternährer (19 ans) et Inés Granvorka (21 ans). Sur leurs ailes, les deux joueuses de Volero Zurich y sont allées de bon coeur face au bloc brésilien, réputé pour son intransigeance. Meilleures Suissesses sur le terrain, elles ont terminé la rencontre avec respectivement 10 et 14 points.
Après cette entame de tournoi encourageante, les Suissesses en découdront avec deux autres grandes nations du volleyball, la Chine (no 5 mondial) jeudi et la Russie (no 6) vendredi. Autant de matches durant lesquels il faudra encore apprendre à se battre, continuer de s’aguerrir en vue de futures échéances. A commencer par leur principal objectif de la saison, le championnat d’Europe coorganisé par la Suisse et l’Allemagne en septembre prochain.

Norton
29/05/2013, 05h19
Djokovic entre les gouttes

Tennis


Le No1 mondial s'est qualifié pour le 2e tour de Roland-Garros en venant difficilement à bout du Belge David Goffin (ATP 58) 7-6 6-4 7-5.
Mis à jour le 28.05.2013 [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/tennis/Djokovic-entre-les-gouttes/29727905/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/tennis/djokovic-gouttes/story/29727905?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/9/7/29727905/1/topelement.jpg

Dossiers


Roland-Garros 2013 (http://www.lematin.ch/dossiers/rolandgarros-2013/dossier2.html?dossier_id=1946) http://files.newsnetz.ch/css/images/rss_icon_small.png (http://www.lematin.ch/dossier.rss?dossier_id=1946)

Stanislas Wawrinka: «Je suis libéré» (http://www.lematin.ch/sports/tennis/Stanislas-Wawrinka-Je-suis-libere/story/22324514?dossier_id=1946)
Wawrinka se qualifie pour le deuxième tour (http://www.lematin.ch/sports/tennis/Wawrinka-se-qualifie-pour-le-deuxieme-tour/story/11554594?dossier_id=1946)
Nadal n'aime pas qu'on lui parle de dopage (http://www.lematin.ch/sports/tennis/Nadal-n-aime-pas-quon-lui-parle-de-dopage/story/28371102?dossier_id=1946)



Novak Djokovic (http://www.lematin.ch/sports/tennis/personen/novak-djokovic/s.html) s’est qualifié pour le 2e tour de Roland-Garros en battant le Belge David Goffin (ATP 58) 7-6 6-4 7-5.
En quête d’un premier titre à Paris, le no 1 mondial a comme Rafael Nadal la veille dû transpirer sur son match d’ouverture, même s’il n’a finalement pas cédé un set, contrairement à son rival espagnol.
Il s’en est toutefois fallu de peu face à un Goffin aussi inspiré que l’année dernière à Roland-Garros, où il était devenu le premier «lucky loser» à atteindre les 8es de finale en Grand Chelem depuis 17 ans. Le Belge, qui avait alors pris un set à Roger Federer, a juste manqué un peu d’expérience mardi, comme au premier set où il a commis une double-faute très malvenue à 5-5 au tie-break.
Pour le reste, ce poids léger a réussi à rivaliser avec le patron du circuit qu’il a souvent relégué à plusieurs mètres de la balle. Djokovic n’a ainsi jamais vraiment pu souffler et a dû s’arracher pour faire à chaque fois la différence en fin de set et se rassurer un peu après deux éliminations précoces à Madrid et Rome.
«Ce n’était pas facile car David est un bon joueur avec beaucoup, beaucoup de talent et d’agressivité. Je suis content de ce premier tour, j’espère continuer comme ça», a déclaré le Serbe en français au public.
Djokovic rencontrera au prochain tour l’Argentin Guido Pella qui a sorti, peu après, le Croate Ivan Dodig au terme d’un long combat terminant sur un 12-10 dans le cinquième set.

Norton
29/05/2013, 05h23
Guy Forget veut un Federer plus offensif

28.05.2013 15:21 mise à jour à 17:54
http://www.rts.ch/2013/05/28/15/53/4939410.image?w=534&h=301Guy Forget a beaucoup d'estime pour Federer et Wawrinka. [Ledoyen Benoit - EQ]


Roger Federer peut-il remporter une 2e fois - après 2009 - Roland-Garros? Pour beaucoup d'observateurs, cela semble compliqué pour ne pas dire impossible. Guy Forget livre une expertise plus nuancée.
Ancien capitaine de Coupe Davis de l'équipe de France, Guy Forget n'est pas si pessimiste sur les chances du Bâlois, à condition qu'il adopte un style de jeu plus axé vers l'avant. L'ex-no1 tricolore, âgé aujourd'hui de 48 ans, s'est confié mardi à RTSsport.ch, entre deux averses.
Il donne son expertise sur le tennis d'aujourd'hui, dit tout le bien qu'il pense de Stanislas Wawrinka et des chances de voir ou pas un Français remporter le titre à Paris 30 ans après un certain Yannick Noah.
"Il faut s'attendre à tout"

RTSsport.ch: Roger Federer est considéré comme outsider dans ce tournoi. Est-il loin d'un Nadal ou d'un Djokovic?
GUY FORGET: Non, il n'est pas loin. Je pense que son niveau moyen est certes un peu derrière, mais sur un match il est tout à fait capable de battre Djokovic. Ce sera peut-être un peu plus dur contre Nadal, parce que sur terre battue, l'Espagnol a des statistiques très avantageuses (réd: 13-2 pour Nadal, 5-0 à Roland-Garros). Maintenant, "Rodgeur" a un tel talent, il peut élever son jeu à un tel niveau sur un match qu'il faut s'attendre à tout.
http://www.rts.ch/2013/05/28/15/49/4939366.image?w=230&h=165Pour Guy Forget, Federer doit se porter vers l'avant s'il entend reproduire sa performance de 2009. [Petr David Josek - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/28/15/49/4939366.image?w=418&h=300)RTSsport.ch: Pour espérer battre Nadal, Federer ne doit-il pas être plus agressif?
GUY FORGET: C'est évident qu'en jouant des longs échanges, il n'a aucune chance de s'imposer. Il faut qu'il soit effectivement beaucoup plus offensif qu'à son habitude. Tout ceux qui ont accroché Nadal à Paris, ce sont des gars qui jouent en 2-3 coups de raquette comme Isner, Soderling ou Brands lundi au 1er tour.
Federer ne sert pas aussi bien que ces joueurs-là, mais il a une mobilité, une capacité mentale et un jeu à la volée bien supérieurs. Mais pour battre Nadal en jouant ce type de tennis, il doit le mettre en place contre d'autres joueurs avant. On ne peut pas du jour au lendemain changer de style de jeu et espérer que ça va suffire.
"Jo devra réussir un énorme match"

RTSsport.ch: Toute la presse française attend un quart entre Tsonga et Federer, parlant d'un bon tirage pour le Tricolore.
GUY FORGET: C'est dur d'affirmer que jouer Federer est un bon tirage! Même si on peut le penser par rapport à un duel contre Nadal ou Djokovic. Si "Jo" veut battre Federer, il devra réussir un énorme match. Il en est capable oui, mais il faut déjà arriver à ce stade et si possible en ayant laissé le moins d'énergie sur le terrain.
http://www.rts.ch/2013/05/28/15/46/4939428.image?w=230&h=165Trente ans après la victoire de Yannick Noah, la France attend son successeur. Sera-ce Tsonga? [Natacha Pisarenko - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/28/15/46/4939428.image?w=418&h=300)RTSsport.ch: Cela fait 30 ans que la France attend un successeur à Yannick Noah. Cette pression, Tsonga semble bien la gérer...
GUY FORGET: Il la gère pas mal, effectivement. C'est une de ses qualités. Maintenant pour gagner Roland-Garros, il faut pouvoir battre à la suite Federer/Nadal ou Federer/Djokovic. C'est donc très difficile. Tsonga est aujourd'hui le Français le mieux placé pour réussir cet exploit. Gasquet n'est pas loin derrière en terme de qualité de jeu. Monfils, s'il joue comme contre Berdych, peut aller très loin aussi. Mais Nadal, Djokovic et Federer, c'est encore un niveau au-dessus.
"Stan est capable de battre n'importe qui"

RTSsport.ch: Un mot sur Stanislas Wawrinka, comment jugez-vous son évolution?
GUY FORGET: J'aime beaucoup Stan, d'abord de par son jeu. Il l'a fait évoluer et il peut encore progresser. C'est aussi un gars très attachant et très sympathique. Sa priorité aujourd'hui est son intégrité physique (réd: le Vaudois a subi une petite déchirure à la cuisse droite il y a 2 semaines). J'espère qu'il sera capable de jouer sans arrière-pensées. Quand il joue à son meilleur niveau, il est capable de battre n'importe qui.
RTSsport.ch: Yannick Noah disait récemment dans une interview qu'il avait dû mal à se reconnaître dans le tennis d'aujourd'hui, trop uniforme à son goût.
GUY FORGET: Il a peut-être la nostalgie de joueurs comme McEnroe, Becker, Edberg ou Federer. Rodgeur fait partie de ces rares joueurs qui ont un tennis varié. Aujourd'hui, on parle essentiellement de frappeurs du fond du court.
http://www.rts.ch/2013/05/28/16/10/4939520.image?w=230&h=165Guy Forget aimerait un gazon plus rapide à Wimbledon. Comme à l'époque. [Vassil Donev - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/28/16/10/4939520.image?w=418&h=300)"Pour le retour de surfaces plus rapides"

RTSsport.ch: Le tennis manque de variété donc?
GUY FORGET: Oui, c'est vrai. C'est pour ça que des joueurs comme Dimitrov ou Paire apportent un bol d'air. Ils jouent différemment et on ne peut que se réjouir. Le tennis n'est pas qu'un sport de bourrins, de frappeurs qui attendent la faute de l'adversaire.
RTSsport.ch: N'a-t-on pas trop ralenti les courts à un moment donné, ce qui explique cette évolution?
GUY FORGET: Oui, c'est un des facteurs. Le tennis sur gazon de 1990 n'a rien à voir avec celui d'aujourd'hui. Je suis pour le retour de quelques surfaces plus rapides pour que le tennis soit moins uniformisé qu'aujourd'hui.
Paris, Stéphane Altyzer

Norton
29/05/2013, 05h42
Derby à la vie à la mort entre Lausanne et Servette

28.05.2013 19:53 mise à jour à 20:55
http://www.rts.ch/2013/05/28/19/50/4939868.image?w=534&h=301Les débats s'annoncent "chaud" entre le Servette de Vitkieviez (à gauche) et le LS de Mickael Facchinetti. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]


Dernier de Super League, Servette n'a plus le choix: il doit absolument gagner à Lausanne pour espérer conserver sa place parmi l'élite. Les Vaudois ont toutefois toutes les cartes en mains puisqu'ils peuvent se contenter d'un nul...
Quatre points, deux matches dont un derby: le duel à la vie à la mort entre Lausanne, 9e de Super League, et Servette (10e) vivra mercredi à la Pontaise un épisode dramatique et peut-être final. Si les Vaudois ne perdent pas, les Genevois couleront en Challenge League.
Pour les Genevois, la tâche s'annonce ardue, eux qui devront composer sans Moubandje et Mfuyi (expulsés le week-end dernier à St-Gall), deux titulaires en défense. De plus, leur poumon Kouassi est dans une forme incertaine.
Une prime spéciale à Lausanne

Au LS - qui s'est effondré depuis la reprise (9 points en 16 matches, 15 pour Servette) -, une prime spéciale (2000 fr. par joueur) a été promise en cas de victoire ou de nul...
Regonflés à bloc par leur succès 3-0 contre Lucerne samedi, les Vaudois ne vont "pas jouer petits bras", promet Laurent Roussey dans Le Matin de mardi. "La seule issue que l'on cherchera, c'est la victoire", poursuit le Français.
dbu/si:content:vais voir le match.........

Norton
29/05/2013, 05h45
Hitzfeld rappelle Drmic et Gavranovic

28.05.2013 12:09 mise à jour à 12:57
http://www.rts.ch/2013/05/28/12/23/4937789.image?w=534&h=301Absent à Chypre, Mario Gavranovic réintègre la sélection en vue du match retour. [LAURENT GILLIERON - Keystone]


Le sélectionneur national Ottmar Hitzfeld a rappelé les deux attaquants du FC Zurich Josep Drmic et Mario Gavranovic en vue du match face à Chypre le 8 juin à Genève.
Drmic n'avait plus été sélectionné depuis la rencontre face à l'Albanie en septembre dernier à Lucerne. Gavranovic, qui avait inscrit 4 buts l'automne dernier sous le maillot de l'équipe nationale, avait quant à lui dû renoncer au match de Nicosie en mars dernier en raison d'une blessure.
Ottmar Hitzfeld a convoqué au total 21 joueurs pour cette rencontre de qualification à la Coupe du Monde 2014. Eren Derdioyk (blessé), Pirmin Schwegler (convalescent), Gelson Fernandes et Admir Mehmedi ne figurent pas dans la sélection de l'Allemand.
Pont sur le banc, Hitzfeld dans les gradins

Hitzfeld, qui purgera son deuxième match de suspension face à Chypre et donnera à nouveau les rênes à son adjoint Michel Pont, s'est entretenu avec Fernandes et Mehmedi pour leur expliquer sa décision. L'une des raisons de leur éviction est sa volonté de ne retenir que 18 joueurs de champ.

Norton
29/05/2013, 05h48
La réaction de grande classe de David Goffin

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/17/7/12/20130529013756/media_xll_5862372.jpg © belga. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/17/5/8/20130529013631/media_l_5862353.jpg © belga. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/18/6/9/20130529013638/media_l_5862354.jpg © belga.
Comme nous le disions dans notre analyse de match (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1749/Roland-Garros/article/detail/1641770/2013/05/28/Goffin-battu-mais-ovationne-Je-meritais-mieux.dhtml), le premier set entre Goffin et Djokovic s'est vraiment joue à rien. Sans doute à un seul point. A 5-5 dans le jeu décisif, un "spectateur" hurle "Allez David" en plein pendant son deuxième service. Patatras! Double faute et service à suivre pour Djokovic, qui conclut la première manche.

Interrogé sur ce fait de match qui a horripilé plus d'un journaliste en tribunes de presse, David a eu une réaction que très peu de joueurs auraient eue après coup.

Goffin: "Une expérience en plus"
"Non, je ne maudis pas ce supporter. Ca arrive, ça m'aide. C'est une expérience en plus parce que quand on ira à l'extérieur en Coupe Davis, il y aura ça quasi à chaque service. Donc, voilà c'était à moi de me concentrer. Ce sont des choses qui arrivent. Tant pis", a-t-il déclaré.

Si cela peut être paraître une réaction banale, elle caractérise toute la maturité et la classe de ce jeune homme de 22 ans. Nous n'avons pas peur de l'écrire, David est un exemple pour la jeunesse. Tennistiquement et en dehors des courts.

Norton
29/05/2013, 05h49
Un suspect en prison après le meurtre de la volleyeuse néerlandaise

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/10/16/6/20130528195949/media_xll_5861871.jpg © anp.
L'un des trois suspects arrêtés pour le meurtre d'un couple néerlandais près de Murcie, dans le sud-est de l'Espagne, a été placé en détention mardi pour "double homicide", a annoncé la justice espagnole.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/9/15/5/20130528195949/media_l_5861870.jpg © anp. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/11/0/7/20130528200010/media_l_5861872.jpg © anp. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/12/1/8/20130528195949/media_l_5861873.jpg © anp.
L'homme, un Espagnol de 36 ans, serait, selon les médias, un ancien gérant du club de volley-ball de Murcie où Ingrid Visser, une ex-championne néerlandaise, a joué entre 2009 et 2011.

La sportive âgée de 35 ans et son compagnon, Lodewijk Severein, 57 ans, sont très probablement les deux personnes retrouvées mortes dimanche dans la région de Murcie, selon la police espagnole qui attendait mardi les résultats d'analyses ADN pour confirmer définitivement cette hypothèse.

Selon les enquêteurs, le couple aurait été tué à la suite d'un différend avec ses meurtriers à propos de leurs "affaires". Aucune autre précision n'a été donnée sur le mobile du meurtre.

Les deux corps, enterrés, avaient été découverts dimanche soir dans un verger près de Murcie.

La police a arrêté à Valence, à une centaine de kilomètres au nord de Murcie, trois personnes, un Espagnol ainsi que deux Roumains, ces derniers étant présentés comme "les auteurs de la disparition et de la mort" du couple.

Le suspect espagnol a été présenté mardi à une juge d'instruction de Valence qui l'a placé en détention provisoire pour "double homicide". Les deux Roumains doivent comparaître devant la juge mercredi.

Ingrid Visser et son compagnon, selon les autorités espagnoles, s'étaient rendus dans la région de Murcie pour un rendez-vous dans une clinique de procréation médicalement assistée, qui était prévu le 14 mai.

Le couple était porté disparu depuis le 13 mai, date à laquelle il n'était pas rentré à son hôtel.

Norton
29/05/2013, 05h51
Philippe Gilbert incertain concernant sa participation au Tour

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/14/16/2/20130528194634/media_xll_5861837.jpg © belga.
Philippe Gilbert a du se contenter de la septième place de la 69e édition de la kermesse de Gullegem, mardi. Le champion du monde n'a pas encore levé le voile sur sa participation au Tour de France.
"C'était tout de même plus qu'un entraînement, cette course de Gullegem", estimait Philippe Gilbert. "Je ne sais pas quelle est notre moyenne, mais elle doit être élevée. Dans la finale, j'ai réussi à sortir du peloton avec Guillaume Van Keirsbulck. Greg Van Avermaet nous a rejoint avec quatre autres coureurs. J'ai été victime d'un coup de fringale dans le dernier tour, j'ai senti les forces m'abandonner. Dommage car j'aurais aimé m'imposer ici. C'est toujours le cas quand je prends le départ d'une course", a poursuivi Gilbert, qui ne s'est pas prononcé définitivement sur sa participation ou non au Tour de France.

"Tout le monde part du principe que je serai au départ du Tour de France en Corse, mais il n'y a rien de décidé. Ma prochaine course est le Tour de Suisse, on verra ensuite ce qu'il se passe", a conclu le champion du monde.

Norton
29/05/2013, 05h52
Osvaldo allume son coach: "Incapable, va célébrer le titre avec la Lazio"

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/15/7/12/20130528155113/media_xll_5861097.jpg Ces déclarations ne sont pas restées sans conséquences. Pablo Daniel Osvaldo ne sera pas retenu avec la Squadra Azzura de Cesare Prandelli pour la prochaine coupe des Confédérations (15-30 juin). © afp.
Pablo Daniel Osvaldo, l'attaquant de l'AS Rome, a plutôt mal digéré la défaite encaissée en finale de la coupe d'Italie face à la Lazio Rome (0-1). Sa cible? Son propre entraîneur Aurelio Andreazzoli.


Pablo Daniel Osvaldo a un caractère bien trempé. Après avoir perdu la coupe d'Italie lors du derby romain entre l'AS Rome et la Lazio (0-1), le buteur italien s'est lâché sur Twitter. Aurelio Andreazzoli, son coach, en a pris pour son grade.

Tu aurais mieux fait d'admettre que tu es un incapable. Va faire la fête avec ceux de la Lazio, va!, a posté Pablo Daniel Osvaldo sur son compte Twitter (voir ci-contre).

Exclu de la Squadra Azzura
Ces déclarations ne sont pas restées sans conséquences. Pablo Daniel Osvaldo ne sera pas retenu avec la Squadra Azzura de Cesare Prandelli pour la prochaine coupe des Confédérations (15-30 juin).

Réponse sans détour d'Aurelio Andreazzoli: En privé, Osvaldo est un peu pleurnicheur, a glissé le T1 de l'AS Rome.

Norton
29/05/2013, 05h58
Basket - NBA : Indiana ne lâche pas prise

Vainqueurs du match 4 (99-93), les Pacers d'Indiana se sont offert encore deux matches à disputer face une équipe de Miami moins adroite qu'il y a deux jours. La série ira au moins jusqu'au match 6 qui se jouera à Indiana.
Roy Hibbert (23 pts, 12 rbds) a de nouveau été indispensable à Indiana pour vaincre le Heat et revenir à 2-2 en finale de conférence Est. (Reuters)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/roy-hibbert-et-chris-andersen/1500000000279615/0:32,2048:1064-665-0-70/eabab.jpg




Finale de Conférence Est :
Indiana Pacers - Miami Heat : 99-92 (http://www.lequipe.fr/Basket/match/42337.html)
Egalité dans la série 2-2 (http://www.lequipe.fr/Basket/BasketFicheMatchPlayOff1216_131.html)

Roy Hibbert et les siens ont bien oublié la cuisante défaite (http://www.lequipe.fr/Basket/Actualites/Miami-corrige-le-tir/374038) concédée il y a deux jours sur leur parquet face au Miami Heat (96-114 (http://www.lequipe.fr/Basket/match/42336)). Dominés dans tous les compartiments du jeu lors du match 3, les protégés de Frank Vogel ont bien redressé la barre mardi soir en s'imposant dans le match 4 de la finale de conférence Est, un rendez-vous crucial pour la suite de cette série. Bien plus agressifs en défense que lors de la rencontre précédente, les Pacers ont su provoquer la maladresse aux tirs de leur adversaire. Alors que les Floridiens avait inscrit 70 points en première mi-temps dimanche, Ils ont cette fois-ci dû se contenter de 47 points à seulement 39,5% de réussite aux tirs. Malgré tout, à la pause, les hommes d'Erik Spoelstra n'accusaient qu'un point de retard.

Le Heat inconstant, Hibbert encore décisif

A lire aussi

Le film du match

(http://www.lequipe.fr/Basket/match/42337.html)


Le tableau des play-offs

(http://www.lequipe.fr/Basket/BasketFicheMatchPlayOff1216_131.html)






Le principal souci de Miami dans cette série semble être son incapacité à pouvoir se reposer sur les mêmes joueurs d'un match à l'autre. Efficaces lors du match 3, Udonis Haslem et Chris Andersen se sont fait beaucoup plus discrets (6 points à eux deux). Handicapé par les fautes et une blessure à la cheville, Chris Bosh l'a également été (7 pts). Malgré l'impossibilité du Heat à se trouver des joueurs réguliers, James (24 pts) et Chalmers (20 pts) ont tout de même réussi à donner l'avantage à leur équipe après la reprise (54-60, 29e). Ray Allen en a fait de même en fin de match (86-89, 43e) mais Indiana a terminé très fort, sur un 13-3 salvateur pour aller chercher la victoire.

Roy Hibbert a de nouveau dominé cette rencontre de la tête et des épaules, terminant avec 23 points et 12 rebonds (dont 6 offensifs). La sortie de James pour 6 fautes à 56 secondes du terme n'a fait qu'amplifier la satisfaction des spectateurs présents à la Bankers Life Fieldhouse d'Indianapolis. Avec ce deuxième succès des leurs, ils pouvaient exulter : cette finale de conférence Est se disputera au moins en six matches et ils reverront donc leur équipe une fois de plus pour un match 6 sous haute tension puisqu'il pourrait envoyer l'équipe vainqueur du match 5 à Miami aux Finals.

Les arbitres ont également eu leur rôle à jouer dans cette rencontre. Très (voire trop) en vue, notamment le showman et vieillissant Joey Crawford (61 ans), ils ont bien failli jouer un mauvais tour aux Pacers sur deux actions litigieuses. La première en rendant le ballon à Miami pour 24 secondes d'attaque d'Indiana alors que le ballon avait touché le cercle, la seconde en offrant également une possession supplémentaire au Heat sur un ballon pourtant dévié en touche par Ray Allen.

Norton
29/05/2013, 06h06
Foot - Bleus : Landreau forfait, Ruffier appelé

Après Ménez et Clichy, c'est Mickaël Landreau qui déclare forfait pour les deux matches amicaux de l'équipe de France en Uruguay (5 juin) et au Brésil (9 juin). C'est le Stéphanois Stéphane Ruffier qui le remplace.
Stéphane Ruffier est convoqué chez les Bleus. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/st-ane-ruffier-s-est-montr-rminant-lusieurs-reprises-ces-derni-s-semaines-dans-le-but/1500000000207093/0:75,2048:1107-665-0-70/65ac1.jpg




Victime d'une déchirure de l'adducteur droit lors de la dernière journée de Ligue 1 entre Bastia et Sochaux dimanche (0-0), Mickaël Landreau doit déclarer forfait pour les deux matches amicaux de l'équipe de France en Uruguay, à Montévidéo le 5 juin, et au Brésil, à Porto Alegre le 9 juin. Le portier du Sporting est remplacé par Stéphane Ruffier, le gardien de l'AS Saint-Etienne. «Le docteur des Tricolores, Franck Le Gall, a informé Didier Deschamps de l’impossibilité pour le gardien bastiais de participer à la prochaine tournée de l’Equipe de France en AmSud et le sélectionneur a convoqué le Stéphanois Stéphane Ruffier pour intégrer le groupe qui s’envolera samedi soir pour l’Uruguay», précise la FFF dans un communiqué mardi soir.

Déjà trois forfaits

La semaine dernière, Alexandre Lacazette avait été appelé pour remplacer le Parisien Jérémy Ménez (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Menez-forfait-lacazette-appele/373038), touché au dos. Lundi, c'est le Bordelais Benoît Trémoulinas qui a été convoqué (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Nasri-incertain-grenier-appele/374116) pour pallier le forfait de Gaël Clichy, le latéral gauche de Manchester City qui souffre d'une pubalgie. Son coéquipier Samir Nasri, incertain, n'a pas encore quitté le groupe France mais Clément Grenier a aussi été appelé en renfort lundi.

Le groupe


Gardiens : Hugo Lloris (Tottenham/ANG), Steve Mandanda (Marseille), Stéphane Ruffier (Saint-Etienne)
Défenseurs : Benoît Trémoulinas (Bordeaux), Jérémy Mathieu (Valence/ESP), Mathieu Debuchy (Newcastle/ANG), Bacary Sagna (Arsenal/ANG), Laurent Koscielny (Arsenal/ANG), Mamadou Sakho (Paris SG), Eliaquim Mangala (Porto/POR), Adil Rami (Valence/ESP)
Milieux de terrain : Yohan Cabaye (Newcastle/ANG), Blaise Matuidi (Paris SG), Etienne Capoue (Toulouse), Yoann Gourcuff (Lyon), Joshua Guilavogui (Saint-Etienne), Samir Nasri (Manchester City/ANG), Clément Grenier (Lyon)
Attaquants : Mathieu Valbuena (Marseille), Dimitri Payet (Lille), Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Olivier Giroud (Arsenal/ANG), Bafétimbi Gomis (Lyon), Alexandre Lacazette (Lyon)

Norton
29/05/2013, 06h09
Foot - Espagne - Barça : Neymar, l'Europe piaffe d'impatience

Star au Brésil, Neymar (21 ans) va s'engager pour cinq saisons au Barça et découvrir le football européen. Au côté de Lionel Messi, il devra confirmer tout le bien que Pelé ou tant d'autres disent de lui.
Neymar et Messi associés, c'est pour l'an prochain. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/neymar-et-messi-associ-c-est-pour-l-an-prochain/1500000000279423/0:44,2048:1076-665-0-70/d19ce.jpg




C’est sans doute là, ce 18 décembre 2011, que le destin de Neymar a basculé. Le jour où son Santos a été broyé par le Barça (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Barcelone-intouchable/250696) de Messi (4-0) en finale du Mondial des clubs. Sous le charme du jeu barcelonais, il se voyait déjà porter un jour la tunique blaugrana et n’a cessé depuis les appels du pied. Dimanche dernier, son rêve s’est donc exaucé (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Neymar-est-barcelonais/373784). «Cela fait deux ans et demi qu’on le suit. Nous avons toujours été en avance sur ce dossier, a confirmé Tito Vilanova dans la foulée de l’annonce. Toute l’Europe le voulait. Tout le monde ne peut donc pas avoir faux sur ce joueur. Il a choisi l’équipe qui produisait le jeu lui plaisant le plus et à laquelle il pense s’adapter facilement.»

Ne pas suivre la trajectoire de Robinho

A lire aussi

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/neymar-a-choisi-le-fc-barcelone-o-va-s-engager-officiellement-lundi/1500000000278537/0:0,2048:1031-151-0-70/c09fc.jpg Foot - Transferts
Neymar arrive au Barça lundi

(http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Neymar-est-barcelonais/373784)






Il ne faudra pas qu’il traîne car les attentes sont énormes. Malgré le triomphe en Liga (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-barca-sans-envie/370551), le Barça a besoin de sang neuf, comme l’a démontré sa déroute contre le Bayern (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Ce-bayern-est-colossal/367616) en Ligue des champions. «Son arrivée sera très importante pour nous, c’est un très grand joueur», a déclaré Lionel Messi ''himself''. «C’est dingue ! C’est un crack et il va nous apporter beaucoup de joies. Si c’est un bon mec, il s’entendra forcément avec Messi», a appuyé son futur coéquipier Martin Montoya. Son entente avec le quadruple Ballon d’Or sera la clé. Pour ne pas ressembler à Robinho ou Denilson, qui suscitaient la même attente en Europe avant de devenir des étoiles filantes, le protégé de Pelé va devoir s’adapter au jeu en place. Car l’inverse n’aura pas lieu. Petit et frêle (1,74 m, 65 kg) (http://www.lequipe.fr/Football/FootballFicheJoueur39792.html), il correspond à priori aux formats de poche catalans. Rapide, à l'aise des deux pieds et très bon dribbleur, il évoluera sur le côté gauche de l’attaque, que David Villa devrait déserter cet été. Du bord de la touche, il devra provoquer, créer des décalages et faire trembler les filets. De ce côté-là, les chiffres parlent pour lui : 54 buts en 102 matches de Championnat, 13 en 15 matches de Coupe, 14 en 25 apparitions en Copa Libertadores et surtout 20 buts en 32 capes avec la Seleçao depuis août 2010, date de sa première sélection.

«Il peut devenir le numéro 1 et dépasser un jour Messi» Véritable star dans son pays (BD à son nom, marque à son nom, contrats publicitaires..), il va devoir s’habituer à vivre dans l’ombre de la ''Pulga'' désormais. «Ce sera un énorme honneur de jouer avec Messi, Xavi et Iniesta, a-t-il immédiatement réagi. Messi est le meilleur joueur du monde. J’espère que notre association fonctionnera bien.» Entre l’Argentin, quadruple ballon d’or et collectionneur de tous les records et le Brésilien, au CV déjà bien rempli malgré son jeu âge, l’association promet en tout cas. Vainqueur d’une Copa Libertadores (2011), d’une Coupe du Brésil (2010) et médaillé d’argent aux derniers Jeux Olympiques de Londres, Neymar se sait attendu. «Il peut devenir le numéro 1 et dépasser un jour Messi», a assuré l'ancien sélectionneur Mario Zagallo. L’Europe entière attend de voir le phénomène à l’œuvre pour se faire une idée.

Norton
29/05/2013, 06h10
Rugby - XV de France : Andreu remplace Palisson

Nouveau forfait chez les Bleus pour la tournée estivale : après Morgan Parra, c'est au tour d'Alexis Palisson de faire l'impasse sur le voyage en Nouvelle-Zélande.
Alexis Palisson a déclaré forfait pour la Tournée estivale des Bleus en Nouvelle-Zélande. Il est remplacé par Marc Andreu. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/alexis-palisson-a-d-ar-orfait-pour-la-tourn-estivale-des-bleus-en-nouvelle-z-nde-il-est-rem/1500000000279359/171:567,1064:1017-665-0-70/b8e5a.jpg




Alexis Palisson ne prendra pas part à la tournée du XV de France en Nouvelle-Zélande. L'ailier du RCT, qui devait prendre l'avion dimanche soir en même temps que les autres finalistes du Top 14, a déclaré forfait car il doit «[se] faire opérer d'un doigt de la main gauche.» Le nom de son remplaçant est connu : il s'agit de Marc Andreu, lui aussi finaliste du Championnat, avec Castres, et qui rejoindra les Bleus pour la première fois depuis le Tournoi 2010.

Une partie des 35 joueurs convoqués pour cette tournée estivale doit s'envoler ce mardi soir (http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Premier-depart-mardi/374161) pour la Nouvelle-Zélande. (avec AFP)

Norton
29/05/2013, 06h11
Nike met fin à son partenariat avec la fondation Livestrong

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/9/0/9/20130528195658/media_xll_5861889.jpg © getty.
L'équipementier sportif américain Nike a mis fin à son partenariat avec la fondation contre le cancer Livestrong, a annoncé mardi l'organisation fondée par Lance Armstrong, le champion déchu de ses sept Tours de France pour dopage.
Nike avait déjà rompu les ponts avec Armstrong lui-même en octobre 2012, après la chute de l'Américain, finalement contraint aux aveux face au dossier constitué par l'Agence antidopage américaine (Usada).

Armstrong a fondé Livestrong en 1997 après avoir subi une chimiothérapie pour vaincre un cancer des testicules étendu au cerveau et à d'autres parties du corps.

Il s'était retiré de son poste de président, puis du conseil d'administration en 2012, et s'était excusé auprès des collaborateurs de la fondation en janvier, juste avant d'avouer lors d'un talk-show américain qu'il s'était bien dopé.

Livestrong annonce avoir récolté plus de 550 millions de dollars et aidé 2,5 millions de malades depuis sa création. La fondation a remercié Nike mardi "pour le temps et les ressources investis à aider à améliorer la vie de malades du cancer", soulignant que l'équipementier avait contribué à lever plus de 100 millions de dollars en 9 ans de partenariat, depuis 2004.

Norton
30/05/2013, 05h44
Federer ne laisse que quatre jeux à Devvarman

29.05.2013 19:03 mise à jour à 23:23
http://www.rts.ch/2013/05/29/18/39/4942867.image?w=534&h=301Roger Federer n'a jamais perdu lors d'un deuxième tour en Grand Chelem. [CHRISTOPHE KARABA - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_35178.jpg Somdev Devvarman

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34897.jpg Roger Federer



2 6
1 6
16
- -
- -




Roger Federer n'aura que très peu transpiré pour passer le 2e tour à Roland-Garros. Le Bâlois s'est offert un 56e succès à la Porte d'Auteuil en "atomisant" l'Indien Somdev Devvarman (ATP 188) 6-2 6-1 6-1 en 1h22.
La mission du qualifié indien était difficile, voire impossible, Federer ayant connu, durant sa carrière, l'élimination dans tous les tours en Grand Chelem mais jamais au 2e (49-0).
En 16es de finale, le no3 mondial retrouvera un certain Julien Benneteau (32), contre lequel il mène 4-2. Mais le Français avait battu "RF" à Rotterdam en début d'année...
Federer en mode expéditif

Roger Federer ne traîne pas sur la terre battue parisienne en ce début de tournoi. Le no3 mondial n'a eu besoin au total que de 2h42' pour gagner ses deux premières rencontres - faut-il le rappeler - face à deux qualifiés.
http://www.rts.ch/2013/05/29/18/33/4942848.image?w=230&h=165Spécialiste des surfaces rapides, Somdev Devvarman a opposé une faible résistance face à Federer. [CHRISTOPHE KARABA - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/29/18/33/4942848.image?w=418&h=300)Face au 188e mondial, le Bâlois en a profité pour faire ses gammes. Tous les coups de son répertoire y sont passés. Résolument offensif, il est venu à 30 reprises au filet (19 points gagnés).
Victorieux pour la 56e fois à Roland-Garros, Federer s'approprie un nouveau record. Il a égalisé la marque de l'ancien joueur argentin Guillermo Vilas pour détenir le plus grand nombre de succès à la Porte d'Auteuil. Mais avec 53 victoires, Nadal se fait menaçant.
Un Benneteau diminué au menu?

Après deux tours de chauffe, Federer entrera véritablement dans le tournoi vendredi face à Julien Benneteau (ATP 32, 31 ans) pour un duel de trentenaire
Le Français a déjà posé passablement de problèmes au Bâlois par le passé. Avant de conquérir son 17e titre du Grand Chelem à Wimbledon l'été dernier, "RF" avait été mené 2 sets à rien par ce joueur et était passé à 2 points de la défaite dans cette rencontre du 2e tour
Ils se sont affrontés à une seule reprise sur terre battue en 6 confrontations. C'était à... Roland-Garros en 2008 également lors d'un 3e tour. Federer l'avait emporté 6-4 7-5 7-5. Mais le Français ne semble pas au mieux physiquement avant ce duel (voir ci-contre).
"J'en saurai plus après mon match contre Benneteau"

- Comment vous sentez-vous après ces deux premiers matches?
http://www.rts.ch/2013/05/29/19/19/4942959.image?w=230&h=165Roger Federer a signé sa 56e victoire à Roland-Garros [CHRISTOPHE KARABA - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/29/19/19/4942959.image?w=418&h=300)ROGER FEDERER: Je joue bien. J'ai essayé d'être agressif et le plus offensif possible. Mais c'est aussi l'adversaire qui te permet de jouer ou pas de la sorte. J'en saurai plus sur mon état de forme lors de mon prochain match contre Benneteau, qui sera un vrai test
- Justement, pouvez-vous nous dire un mot sur votre prochain adversaire?
ROGER FEDERER: C'est vrai que c'est un joueur qui me pose des problèmes en général. Il faudra voir avec mes entraîneurs ce qui n'a pas fonctionné à Rotterdam lors de notre dernier duel. C'est un joueur complet, mais qui connaît aussi des hauts et des bas. Parfois il perd des matches qu'il devrait gagner. Honnêtement, je me réjouis de l'affronter. Ce sera un défi intéressant.
- Marc Rosset a affirmé que la mise en place de 32 têtes de série (au lieu de 16) dans les tournois du Grand Chelem n'était pas bien pour le spectacle avec des premiers tours sans grand intérêt.
ROGER FEDERER: C'est vrai que les tirages pouvaient être plus compliqués avant. Au final, est-ce que cela fait une grande différence? Je ne sais pas, mais je comprends ce que Marc a voulu dire et il n'a pas tout tort.
Paris, Stéphane Altyzer

Norton
30/05/2013, 05h52
Bâle est champion de Suisse pour la 16e fois de son histoire

29.05.2013 22:24 mise à jour le 30.05.2013 à 00:04
http://www.rts.ch/2013/05/29/22/49/4943322.image?w=534&h=301Streller et Cie fêtent le quatrième titre de champion de Suisse pour le FC Bâle. [Keystone]

Young Boys http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_1306.png
0 - 1
FC Bâle http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/football/team/logo/100x100/logo_club_1401.png



Vainqueur de Young Boys 1-0, Bâle remporte le 16e titre de son histoire, le quatrième consécutivement. Les Rhénans, qui comptent trois points de plus que Grasshopper bourreau de St-Gall (2-1) et 16 buts d'avance au goal average, glane son quatrième titre national consécutif. Grâce au revers de Thoune à Zurich, Sion conserve une infime chance de décrocher l'Europe malgré sa défaite à Lucerne.
Un penalty généreux transformé par Fabian Frei a offert - virtuellement - un seizième titre au FC Bâle, le quatrième de rang. A Berne, les Rhénans ont cueilli la victoire qui leur manquait.
Ils se sont imposés 1-0 devant les Young Boys pour conserver leurs trois points d'avance sur les Grasshoppers, victorieux 2-1 à Saint-Gall. Leur meilleure différence de buts (+ 29 contre + 13) les met à l'abri de toute mauvaise surprise avant la venue samedi de Saint-Gall au Parc Saint-Jacques.
Quelle que soit l'issue de cette rencontre, Murat Yakin et ses joueurs pourront fêter un titre amplement mérité. Un titre qui était loin d'être acquis l'automne dernier au soir de la 13e journée quand le FCB accusait un déficit de.... onze points sur les Grasshoppers.
GC assuré de la deuxième place
http://www.rts.ch/2013/05/29/23/06/4943283.image?w=230&h=165Anatole et Janjatovic sont au coude à coude. Les Sauterelles passeront l'épaule. [ENNIO LEANZA - Keystone] (http://www.rts.ch/2013/05/29/23/06/4943283.image?w=418&h=300)Trois jours après la défaite mortifiante concédée au Letzigrund devant les GC (1-0), les Bâlois ont parfaitement relevé la tête. Privés de Fabian Schär suspendu pour son moment d'égarement de dimanche, ils ont très aisément contenu les assauts d'un adversaire qui abattait sa dernière carte dans la course à l'Europa League.
Murat Yakin a fait le bon choix en titularisant Streller et Bobadilla à la pointe de son attaque. Même s'il n'ont pas marqué, les deux hommes ont énormément pesé sur la défense bernoise qui aura bien été toute la saison le maillon faible d'une formation qui nourrissait les plus grandes ambitions.
Encore un espoir pour le FC Sion
A nouveau battu sans avoir pu marquer un goal - le dernier remonte au 8 mai à Lausanne - , le FC Sion conserve malgré tout l'espoir d'une présence sur la scène européenne la saison prochaine.
Le revers 2-0 concédé à Lucerne sur un doublé de Gygax et de ne les condamne pas encore en raison de la défaite 2-0 de Thoune à Zurich. S'ils s'imposent samedi à Tourbillon devant le FC Zurich, les Sédunois auront une chance de souffler la cinquième place aux Bernois, qui les précèdent de deux points au classement et qui accueilleront les Young Boys lors de cette dernière journée.

Norton
30/05/2013, 05h56
Un succès à 35'000 euros pour Vögele

29.05.2013 13:11 mise à jour à 15:37
http://www.rts.ch/2013/05/29/13/11/4941813.image?w=534&h=301Stefanie Vögele a franchi le 1er tour à Roland-Garros pour la première fois de sa carrière. [Michel Spingler - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_35077.jpg Stefanie Voegele

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_35667.jpg Heather Watson



6 4
2 6
64
- -
- -




Stefanie Vögele sera au rendez-vous du 2ème tour à la Porte d'Auteuil pour la première fois de sa carrière. L'Argovienne a dominé la Britannique Heather Watson 6-4 2-6 6-4. Elle affrontera l'Estonienne Kaia Kanepi au prochain tour.
Battue par Serena Williams au 1er tour en 2010 pour sa seule précédente apparition, Stefanie Vögele (WTA 56) a parfaitement su profiter d'un tirage favorable. Elle s'est imposée 6-4 2-6 6-4 en 1h58' face à Heather Watson (WTA 48), qui effectue son retour à la compétition après une pause forcée de deux mois due à une mononucléose.
Stefanie Vögele (23 ans) a géré au mieux les moments décisifs face à Heather Watson (21 ans). Elle s'est montrée particulièrement solide à l'entame de la troisième manche, alors qu'elle avait perdu quatre jeux d'affilée face à une adversaire plus agressive.
Un joli chèque pour Vögele

"Sur une échelle de 10, je me mettrais une note entre 8 et 9", a concédé l'Argovienne. "Après le gain du 1er set, j'ai été trop passive et mon adversaire a dans le même temps élevé son niveau de jeu. Heureusement, je me suis bien ressaisie au début de la 3e manche. Je suis contente de ma performance et de la manière dont j'ai conclu la partie".
Ce succès va permettre à la no2 suisse d'encaisser un chèque d'au moins 35'000 euros (le gain attribué à une perdante du 2e tour). Jusqu'ici, elle avait empoché un peu plus de 735'000 dollars de gains sur le Circuit professionnel.
"Quelques soucis personnels"

Après un début d'année prometteur, Stefanie Voegele a connu un petit passage à vide. "Oui, lors de la Fed Cup fin avril à Chiasso, j'étais blessée à une cuisse. Cela m'a pris plus de temps que prévu pour soigner ce bobo. En même temps, j'ai connu quelques soucis personnels que je préfère garder pour moi", rajoute-t-elle.
Sa tâche au prochain tour, jeudi, s'annonce ardue avec ce duel contre Kaia Kanepi. "De toute façon, dans un Grand Chelem, il n'y a aucun match facile. Je dois surtout me concentrer sur mon jeu et essayer d'être la plus constante possible", conclut l'Argovienne.
Paris, Stéphane Altyzer

Norton
30/05/2013, 05h57
Champion de Suisse de volleyball, Lugano participera à la Ligue des champions grâce à une wildcard

29.05.2013 23:37 mise à jour à 23:39

Champion de Suisse, Lugano participera la saison prochaine à la Ligue des champions. Le club tessinois a obtenu une wildcard de la part de la Fédération européennne. Ce sera la 1ère participation d'une équipe helvétique masculine à la plus prestigieuse compétition européenne depuis Naefels (99/00).

Norton
30/05/2013, 05h58
Deux des meilleurs chevaux de Pius Schwizer ont été vendus à un richissime investisseur canadien

29.05.2013 23:14 mise à jour à 23:16

Mauvaise journée pour Pius Schwizer. Le cavalier helvétique a perdu 2 de ses meilleurs chevaux - les hongres Verdi et Powerplay -, vendus à un richissime investisseur canadien. Ils seront désormais montés par Eric Lamaze, champion olympique 2008, et Tiffany Forster. L'équipe de Suisse a perdu 7 montures depuis les JO de Londres.

Norton
30/05/2013, 06h05
Fournier consolé par Roussey

FOOTBALL


Battu 0-3 par le FC Lausanne-Sport dans la finale de la peur, Servette redescend d'un étage, deux ans après sa promotion. La réaction des entraîneurs, et celle de Lionel Pizzinat (vidéo).
Par Renaud Tschoumy (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/renaud-tschoumy/s.html), Lausanne (http://www.lematin.ch/stichwort/geographie/lausanne/s.html). Mis à jour le 29.05.2013 3 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/football/fournier-console-roussey/story/13276498?comments=1)




Super League

35e Journée

29.05.Lausanne - Servette3 : 029.05.FC Lucerne - Sion2 : 029.05.FC St.Gall - Grasshoppers1 : 229.05.Young Boys - FC Bâle0 : 129.05.FC Zurich - FC Thoune2 : 0

État: 29.05.2013 22:24
Classement

NomJVNDButsP1.FC Bâle35209660:31692.Grasshoppers35199744:31663.FC St.Gall351781054:35594.FC Zurich351671260:44555.FC Thoune351381442:44476.Sion351291436:52457.Young Boys351191546:48428.FC Lucerne359121437:49399.Lausanne35891831:473310.Ser vette35682129:5826

État: 29.05.2013 22:31
36e Journée

01.06.FC Bâle - FC St.Gall- : -01.06.Grasshoppers - Lausanne- : -01.06.Servette - FC Lucerne- : -01.06.Sion - FC Zurich- : -01.06.FC Thoune - Young Boys- : -

C'est officiel, Servette est relégué en Challenge League. En s'inclinant 0-3 à la Pontaise, le club grenat retrouve une catégorie de jeu qu'il avait quittée il y a de cela deux ans.
Le FCLS a marqué ses trois buts en une grosse demi-heure, se contentant de gérer son avantage par la suite. Mais la situation eût pu être différente si une frappe de Tréand avait trouvé autre chose que le dessous de la transversale après 40 secondes de jeu. «C'est vrai, si Servette avait ouvert la marque aussi vite, la confiance aurait peut-être changé de camp, admettait Laurent Roussey. Mais c'est ça le foot.»
Son homologue Sébastien Fournier, les yeux rougis, ne pouvait que dresser le même constat: «A part cette barre, Lausanne a eu la maîtrise du jeu. Je ne peux rien, absolument rien reprocher à mes joueurs, dont le mérite aura été de s'offrir cette sorte de finale. Mais c'est vrai que ce soir, il nous a manqué pas mal de choses.»
Le fair-play de Roussey
Roussey volait au secours de celui avec qui il a travaillé à Sion lors de la saison 2011-2012, lorsque «Piquet» dirigeait la formation sédunoise. «Même si je suis content de notre maintien, j'ai une pensée pour Séb. Sa première année d'entraîneur n'a pas été celle dont il rêvait, avec une expérience interrompue à Sion (ndlr: il a dû quitter le club début septembre) et, maintenant, cette relégation. Mais je connais l'homme et ses capacités, il va rebondir. Et je le lui souhaite.»
Comme quoi on peut être adversaire «à la vie, à la mort» pendant nonante minutes, le fair-play et l'amitié prennent toujours le dessus entre gens civilisés.
Malgré un soulagement évident du côté de Roussey, et une profonde amertume chez Fournier. (Le Matin)

Norton
30/05/2013, 06h06
Bayern vaut 807 millions

FOOTBALL


La marque «Bayern Munich» est désormais celle qui a le plus de valeur en terme d’image dans le monde du football. Le club bavarois a détrôné Manchester United.
Mis à jour le 29.05.2013 [/URL]


[URL="http://www.lematin.ch/sports/football/bayern-vaut-807-millions/23092919/print.html"] Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/bayern-vaut-807-millions/story/23092919?comments=1)

http://files.newsnetz.ch/story/2/3/0/23092919/2/topelement.jpg
Bayern Munich est désormais une valeur sûre du football mondial.
Image: Reuters
Bundeesliga

34e Journée

18.05.M'Gladbach - Bayern Munich 3 : 418.05.Fribourg - Schalke 041 : 218.05.Hambourg - Bayer Leverkusen0 : 118.05.Eintracht Francfort - Wolfsburg2 : 218.05.Nuremberg - Werder Brême3 : 218.05.Borussia Dortmund - Hoffenheim1 : 218.05.VfB Stuttgart - Mayence 2 : 218.05.Augsburg - Greuther Furth3 : 118.05.Hanovre - Fortuna Dusseldorf3 : 0

État: 18.05.2013 17:24
Classement

NomJVNDButsP1.Bayern Munich 34294198:18912.Borussia Dortmund34199681:42663.Bayer Leverkusen34198765:39654.Schalke 04341671158:50555.Fribourg 341491145:40516.Eintracht Francfort341491149:46517.Hambourg 341461442:53488.M'Gladbach3412111145:49479.Hanovre 341361560:624510.Nuremberg 3411111239:474411.Wolfsburg3410131147:524312.VfB Stuttgart341271537:554313.Mayence 3410121242:444214.Werder Brême348101650:663415.Augsburg34891733:513316.Hoff enheim34871942:673117.Fortuna Dusseldorf34791839:573018.Greuther Furth34492126:6021

État: 18.05.2013 17:25

La marque «Bayern Munich» est désormais celle qui a le plus de valeur en terme d’image dans le monde du football, détrônant Manchester United, selon un rapport publié mercredi par le cabinet de conseil Brand Finance, basé à Londres.
Selon ce rapport, le Bayern est devenu le club de football le plus riche du monde avec une valorisation estimée à 860 millions de dollars (environ 829 millions de francs suisses), contre 837 millions de dollars (807 millions de francs suisses environ) pour Manchester United, tenant du «titre» de cette catégorie l’an passé.
Les clubs espagnols du Real Madrid (598 millions de francs) et du FC Barcelone (551 millions de francs) sont troisième et quatrième du classement de Brand Finance.
Le Bayern a vu sa valeur croître de 51 millions d’euros par rapport à la saison dernière à la suite de sa victoire en finale de la Ligue des champions, tandis que celle de Manchester a baissé de 20 millions d’euros.
Déjà sacré champion d’Allemagne et d’Europe des clubs, le Bayern est en course pour réaliser un triplé inédit: il disputera la finale de la Coupe d’Allemagne face à Stuttgart, samedi à Berlin. (R.Ty/SI/Le Matin)

Norton
30/05/2013, 06h18
"Paulo" craque en conférence de presse: retour sur son calvaire

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/12/12/1/20130529221821/media_xll_5865046.jpg © epa. 7sur7 à RG http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/2/0/2/20130529215721/media_l_5865017.jpg © photo news. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/1/14/12/20130529223205/media_l_5864997.jpg © photo news.




Ces dernières années, le sort s'est acharné sur Paul-Henri Mathieu. Véritable ressuscité du tennis après avoir subi une terrible opération de la jambe (qui l'a écarté des courts pendant un an), "Paulo" traverse actuellement une période pénible sur le plan privé.

PHM: "Il y a des choses plus graves"
Deux semaines avant l'Open d'Australie, le tennisman français a appris que sa compagne, Quiterie (qui est aussi la mère de leur fils Gabriel) était atteinte d'un cancer (lymphome de Hodgkin). Eliminé au bout d'un combat épique contre Nieminen (6-4, 4-6, 7-6, 4-6, 6-2), il n'a pas pu retenir ses larmes en conférence de presse.

"Je me suis raccroché à l'idée de disputer Roland Garros depuis plusieurs mois. Cela n'a pas suffi. Ce n'est jamais un sentiment agréable de perdre un premier tour ici. C'est un tournoi que j'aime bien. Je suis partagé entre la déception et le fait de me dire qu'il y a des choses plus graves. (...) a-t-il déclaré, avant de fondre en larmes.

Sa terrible opération de la jambe
Ex-numéro 12 mondial, Paul-Henri Mathieu pointait au-delà de 700e place mondiale en février 2012. Aujourd'hui, il a retrouvé la force et le courage pour revenir, malgré les aléas de la vie qui ne l'ont pas épargné.

Pour rappel, en mars 2011, on le disait perdu pour le tennis. Victime d'arthrose, conséquence de sa morphologie de jambe trop arquée, il se voit obligé de passer sur le billard. Appelée ostéotomie tibiale, l'intervention extrêmement délicate consiste à fracturer le tibia et le péroné afin de redresser la jambe. Après onze mois de convalescence, "Paulo" est déterminé à faire son retour. L'année dernière, sa force de caractère est récompensée: il sort John Isner sur le Chatrier à RG, 18-16 au cinquième. Un come-back qui inspire le respect...

Terminons par une note positive: sa compagne semble bien réagir à la chimothérapie, et passe désormais à la radiothérapie.

Norton
30/05/2013, 06h19
Le "base jump" le plus fou de l'histoire

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1516/Omnisports/article/detail/1642382/2013/05/29/Le-base-jump-le-plus-fou-de-l-histoire.dhtml

vidéo Un "base jumper" s'est élancé depuis le mont Everest pour battre le record du saut en chute libre le plus haut de l'histoire...
Soixante ans après la première ascension officielle de l'Everest, un sportif de l'extrême, Valery Rozov, 48 ans, s'est élancé de la face nord du "toit du monde" pour réaliser le saut en chute libre le plus fou de l'histoire.

Equipé d'une combinaison "flottante" spéciale conçue en collaboration avec RedBull, Rozov a plongé de 7.220 mètres pour battre le record du "base jump" le plus haut de tous les temps.

L'exploit a été filmé sous tous les angles possibles, de la caméra embarquée sur le casque du sauteur, à celles de ses nombreux accompagnateurs.

Norton
30/05/2013, 06h24
Roland-Garros (Hommes) : Monfils : «Attendre mon tour»

Gaël Monfils n'en finit plus de surprendre. Après Tomas Berdych, c'est Ernests Gulbis qu'il s'est offert mercredi. Mais le Parisien voit beaucoup plus loin que ce match.
Gaël Monfils a photographié la ola lancée par le public en son honneur. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/ga-monfils-a-photographi-a-ola-lanc-par-le-public-en-son-honneur/1500000000279950/319:217,1671:898-665-0-70/4f565.jpg




«Gaël Monfils, vous avez livré une nouvelle bataille (http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Monfils-ne-s-arrete-plus/374641). Etes-vous surpris par votre capacité à enchaîner de grands matches ?
C'est difficile à expliquer. En fait, je crois fortement en moi, je n'abandonne jamais et je pense toujours être capable de sortir le meilleur de moi-même tous les jours. Mentalement, j'essaie aussi d'être costaud, et ce de plus en plus au fur et à mesure que la situation se complique. Ca marche et c'est bien. Mais honnêtement, je ressens une vraie fatigue. C'est pourquoi j'essaie de faire les choses vraiment minutieusement pour récupérer le plus rapidement possible.

Comment gérez-vous cette fatigue, justement ?
(Aux journalistes) Vous avez peut-être tous l'âge de mes parents (rires) ! Et ils me disent quelque chose de simple : "de temps en temps, il ne faut pas se poser de questions". Je vous dis toujours la vérité : quand je suis blessé, je vais dire que je suis blessé, et quand je suis fatigué, je vais dire que je suis fatigué. Je viens d’enchaîner Bordeaux, Nice et j'arrive ici. Je suis mort, je ne vais pas dire que je suis trop bien (rires) ! Chaque année, c'est mon rêve de gagner Madrid et Rome, de ne pas jouer la semaine qui précède Roland-Garros, d’arriver sur place, de bien taper et d’être quatrième mondial... Un truc dingue ! Mais non, à chaque fois, c’est IRM, j’ai le genou pété... L’IRM ne ment pas. Je suis gentil, je vous le dis (rires) !

«J'ai demandé à l'arbitre si j'avais le droit de filmer la ola. Il m'a dit "oui", alors...» Maintenant que vous êtes débarrassé de vos pépins physiques, vous sentez-vous capable de remporter un titre du Grand Chelem ?
Oui, je crois que c'est en moi. À chaque fois que l'on se présente sur un Grand Chelem, on se dit : "je peux le faire, je peux y arriver". Pour l'instant, je vais progresser pas à pas, mais au fond de moi, mon rêve, c'est de gagner un Grand Chelem. Je sais que je peux y arriver. Je vais attendre mon tour et je le ferai quand ce sera le moment.

Pouvez-vous revenir sur ce moment particulier où vous avez sorti votre téléphone portable pour filmer la ola du public...
J'ai demandé à l'arbitre si j'avais le droit de le faire. Il m'a dit "oui", alors... (sourire)

Et sur ce moment où Ernests Gulbis et vous échangez quelques mots...
On est potes avec Ernests, on s'entend très bien. Il est revenu des vestiaires, il m'a parlé, c'était marrant. On sent qu'on fait un bon match, on peut être relax quand même (sourire).»

Norton
30/05/2013, 06h26
Basket - Pro A : Strasbourg balade Nanterre

Strasbourg a confirmé son rang de favori, en dominant largement Nanterre, finaliste surprise (89-55). Il manque encore deux succès pour être championne à la SIG, qui accueillera le deuxième match, vendredi.
Strasbourg a plané sur le premier match de la finale. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/strasbourg-a-plan-ur-ce-premier-match-de-la-finale/1500000000279951/0:0,2048:1032-665-0-70/ada53.jpg




Mine de rien, Nanterre a subi sa première défaite dans les play-offs (http://www.lequipe.fr/Basket/BasketPlayOff2013_1.html), mercredi soir en Alsace. Mais quelle défaite ! L’équipe francilienne, invitée surprise de la finale de Pro A (http://www.lequipe.fr/Basket/Pro-a/), est brutalement redescendue sur terre, après ses exploits face à Gravelines (http://www.lequipe.fr/Basket/Actualites/Gravelines-n-a-pas-retenu-la-lecon/371311) et Chalon (http://www.lequipe.fr/Basket/Actualites/Nanterre-ne-s-arrete-plus/373008). Face à Strasbourg, les joueurs de Pascal Donnadieu sont repartis avec un revers de trente-quatre points (89-55 (http://www.lequipe.fr/Basket/match/42340)) ! En fait, Nanterre n’a pas existé dans ce premier opus de la finale. Pris à la gorge d’entrée de jeu par la défense de la SIG, la formation des Hauts-de-Seine s’est contentée de courir derrière le score.

Le sans-faute de Ricardo Greer

Du côté de Strasbourg, en revanche, on s’est régalé. Un trident offensif a régné sur le match, avec, pour commencer, Ricardo Greer (http://www.lequipe.fr/Basket/BasketFicheJoueur2889.html) et Alexis Ajinça (http://www.lequipe.fr/Basket/BasketFicheJoueur2957.html), en grande forme dès les premières minutes, rapidement soutenus par John Shurna (http://www.lequipe.fr/Basket/BasketFicheJoueur6026.html). A l’arrivée, Greer, auteur d’un sans-faute, planté 16 points (6/6 aux tirs, 4/4 aux lancers francs), tandis que ses deux coéquipiers se sont arrêtés à quatorze. En fin de match, Jason Siggers (http://www.lequipe.fr/Basket/BasketFicheJoueur4351.html) est venu apporter sa pierre à l’édifice, en inscrivant également 14 points. Pour Nanterre, seul Chris Warren (http://www.lequipe.fr/Basket/BasketFicheJoueur5956.html) s’en est sorti (14 pts), avec son habileté à trois points (4/7).

«Nous avons été des gosses»


«Ils nous ont asphyxiés, a reconnu Johan Passave-Ducteil (http://www.lequipe.fr/Basket/BasketFicheJoueur4321.html), le pivot nanterrien, au micro de Sport +. Ils ont été durs. On a pris un bon coup derrière la tête. Nous étions dans l’euphorie des quatre rencontres gagnées en play-offs. J’espère que nous allons vite trouver des solutions. Ce soir, j’ai eu l’impression que nous avons été des gosses.» Ricardo Greer, lui, avait le sourire. «Je suis très fier de mes coéquipiers, a-t-il dit, également sur Sport +. Encaisser seulement 55 points, c’est incroyable. Mais, vendredi (19h00 à Strasbourg), ça sera plus dur. Je le sais, tout le monde le sait.»

Norton
30/05/2013, 06h28
Roland-Garros (Hommes) : Simon embraye

Après son marathon au premier tour contre Lleyton Hewitt, le Français a su hausser le ton pour s'imposer devant l'Uruguayen Pablo Cuevas en quatre sets (6-7 [2], 6-1, 6-1, 6-1).
Gilles Simon est au troisième tour. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/gilles-simon-est-au-troisi-tour/1500000000279774/158:41,2046:992-665-0-70/cdae3.jpg




Gilles Simon doit aimer se donner des handicaps. Après avoir dû remonter deux sets à Lleyton Hewitt (http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Simon-a-joue-avec-le-feu/373853) au premier tour, le Français a à nouveau cédé le premier set devant l’Uruguayen Pablo Cuevas. Il y mit du sien, caviardant un break initial sur plusieurs fautes directes et passant au travers du tie-break (2-7). L’alerte ne dura pas.

«Ce fut un match tranquille»

A lire aussi

Le film du match

(http://www.lequipe.fr/Tennis/MatchDirect/137815.html)






Dès que la tête de série n°15 a mis plus de poids dans ses coups, notamment dans un coup droit bien plus efficace que dimanche dernier (21 coups gagnants) et évacué le déchet dans son jeu, il mit la main sur la partie (avec des breaks précoces) et ne la lâcha plus. Cuevas, revenu de deux ans d’inactivité – il a subi deux interventions au genou -, payait les efforts consentis contre Mannarino (cinq sets) et n’était plus en mesure de contrarier le Fontenaysien, victorieux en 2h40’ (6-7 [2], 6-1, 6-1, 6-1 (http://www.lequipe.fr/Tennis/MatchDirect/137815.html)). «Je me sens mieux, précisait-il. C’est un match incomparable avec le premier tour. Dès le début, je suis parti dans l’intention de le bouger. C’est dommage d’avoir laissé partir le premier set. Mais on avait joué assez longtemps et je me suis dit qu’il avait dû le sentir passer. Faire un break tout de suite derrière, ça m’a fait du bien. Ça donne envie d’y croire. Et, ensuite, ce fut un match tranquille.»

Seule interrogation : son bras droit qui a nécessité deux interventions du kiné en début de match. «Une petite douleur» sur laquelle Simon n’a pas voulu s’étendre. Il affrontera au 3e tour le vainqueur du match Querrey-Hajek.
J.-D.C. à Roland-Garros.

Norton
30/05/2013, 18h57
Les larmes d'Eric Abidal

FOOTBALL


Le défenseur français a éclaté en sanglots en annonçant qu'il quittait le FC Barcelone. Il ne sait pas encore où il poursuivra sa carrière.
Mis à jour à 15h06 1 Commentaire (http://www.lematin.ch/sports/football/larmes-eric-abidal/story/27357718?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/larmes-eric-abidal/27357718/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/2/7/3/27357718/5/topelement.jpg
Eric Abidal a éclaté en sanglots en pleine conférence de presse.
Image: AFP
http://lematin.ch/video/157702/pixel.gif?nocache=1369934623Video (http://www.lematin.ch/video/)



Eric Abidal annonce la nouvelle en espagnol, derrière un écran publicitaire électronique.

http://files.newsnetz.ch/story/2/7/3/27357718/5/21072676.jpg?time=1369934623Eric Abidal a même sorti un mouchoir pour sécher ses larmes. (Image: Reuters )

Eric Abidal, les larmes aux yeux, a annoncé jeudi qu’il quittait le FC Barcelone (http://www.lematin.ch/sports/football/organisation/fc-barcelone/s.html) pour continuer sa carrière, avant de revenir éventuellement comme membre du staff, après six ans au club et un combat héroïque contre la maladie.
«J’aurais aimé continuer au Barça, mais le club le voit de manière différente et c’est une décision que je dois respecter (...) Je m’en vais, mais je reviendrai certainement, car le club m’a fait une proposition très intéressante», a déclaré le défenseur international français de 33 ans, la voix étranglée par les sanglots, en conférence de presse.
Abidal, entouré du président du Barça, Sandro Rosell, et du directeur sportif Andoni Zubizarreta, ainsi que d’une bonne partie de ses coéquipiers - dont Messi, Xavi et Iniesta -, a expliqué qu’il avait choisi de poursuivre sa carrière, un peu plus d’un an après avoir subi une greffe du foie. Il était revenu à la compétition le 6 avril.
Sandro Rosell a indiqué quant à lui que le Barça lui laissait la porte ouverte pour devenir, quand il le souhaiterait, directeur sportif international des écoles de foot du club, ajoutant que cette fonction pouvait évoluer selon les désirs d’Abidal. (R.Ty/AFP/Le Matin)

Norton
30/05/2013, 19h00
Roussey restera-t-il ou pas?

FOOTBALL


Lausanne-Sport sauvé, le technicien français ne dit pas forcément non à une prolongation de contrat. Mais il veut des garanties et jouer autre chose que le maintien. Explications.
Par Renaud Tschoumy (http://www.lematin.ch/stichwort/autor/renaud-tschoumy/s.html), Lausanne (http://www.lematin.ch/stichwort/geographie/lausanne/s.html). Mis à jour à 11h04 4 Commentaires (http://www.lematin.ch/sports/football/roussey-resteratil/story/27557178?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/Roussey-resteratil-ou-pas/27557178/print.html)

http://lematin.ch/video/157633/pixel.gif?nocache=1369936757

Laurent Roussey à l'interview d'après-match pour LeMatin.ch.

http://lematin.ch/video/157635/pixel.gif?nocache=1369936634Video (http://www.lematin.ch/video/)



Jean-François Collet dit son soulagement et envisage l'avenir du Lausanne-Sport.

Super League

35e Journée

29.05.Lausanne - Servette3 : 029.05.FC Lucerne - Sion2 : 029.05.FC St.Gall - Grasshoppers1 : 229.05.Young Boys - FC Bâle0 : 129.05.FC Zurich - FC Thoune2 : 0

État: 29.05.2013 22:24
Classement

NomJVNDButsP1.FC Bâle35209660:31692.Grasshoppers35199744:31663.FC St.Gall351781054:35594.FC Zurich351671260:44555.FC Thoune351381442:44476.Sion351291436:52457.Young Boys351191546:48428.FC Lucerne359121437:49399.Lausanne35891831:473310.Ser vette35682129:5826

État: 29.05.2013 22:31
36e Journée

01.06.FC Bâle - FC St.Gall- : -01.06.Grasshoppers - Lausanne- : -01.06.Servette - FC Lucerne- : -01.06.Sion - FC Zurich- : -01.06.FC Thoune - Young Boys- : -

Laurent Roussey sera-t-il toujours l'entraîneur du FC Lausanne-Sport (http://www.lematin.ch/sports/football/organisation/lausanne-sport/s.html) la saison prochaine? Bonne question.
Au-delà de ses considérations sur la victoire de son équipe 3-0 contre Servette et de ses messages de soutien à son malheureux homologue Sébastien Fournier (voir la vidéo ci-dessus), le technicien français attend des garanties de la part de son comité.
L'homme est ambitieux et, durant la saison presque écoulée, n'a jamais caché son souhait de vouloir «terminer le plus haut possible dans le classement». Mais le début de printemps calamiteux de son équipe l'a amené à relativiser les choses.
Il veut une équipe compétitive
«Il faut que l'on voie ce qui peut m'être offert et l'équipe que je pourrai avoir à disposition, a-t-il dit mercredi soir, une fois le maintien de son équipe assuré. Je suis ouvert à la discussion, mais je ne vais pas me lancer sans garanties.» Comprenez: s'il ne peut pas bénéficier d'une équipe compétitive et jouer autre chose que le maintien.
«Si le Lausanne-Sport a envie de continuer à grandir, il faut certaines exigences, a-t-il poursuivi. Et il s'agira de voir si celles-ci pourront être mises en place ici à la Pontaise.»
Son président Jean-François Collet ayant lui aussi manifesté son intention de se mettre rapidement à table pour préparer la prochaine saison (voir la vidéo ci-contre), on ne saurait tarder à être fixé. (Le Matin)

Norton
30/05/2013, 19h01
Mourinho a signé à Chelsea

FOOTBALL


L'entraîneur portugais a signé un contrat de quatre ans et 58 millions de francs avec le club de Stamford Bridge.
Par LeMatin.ch. Mis à jour à 09h32 1 Commentaire (http://www.lematin.ch/sports/football/moruinho-chelsea/story/24157422?comments=1)


Imprimer (http://www.lematin.ch/sports/football/moruinho-chelsea/24157422/print.html)

http://files.newsnetz.ch/story/2/4/1/24157422/4/topelement.jpg
José Mourinho a été pris en photo lundi à wembley, alors qu'il assistait au barrage de promotion en Premier League qui opposait Crystal Palace à Watford (1-0= lundi. Il a signé le lendemain avec Chelsea.
Image: Reuters
Premier League

38e Journée

19.05.Chelsea - Everton2 : 119.05.Liverpool - Queens Park Rangers1 : 019.05.Manchester City - Norwich2 : 319.05.Newcastle - Arsenal0 : 119.05.Southampton - Stoke1 : 119.05.Swansea - Fulham0 : 319.05.Tottenham - Sunderland1 : 019.05.West Bromwich - Manchester United5 : 519.05.West Ham - Reading4 : 219.05.Wigan - Aston Villa2 : 2

État: 19.05.2013 18:56
Classement

NomJVNDButsP1.Manchester United38285586:43892.Manchester City38239666:34783.Chelsea38229775:39754.Arsenal38 2110772:37735.Tottenham38219866:46726.Everton38161 5755:40637.Liverpool381613971:43618.West Bromwich381471753:57499.Swansea3811131447:514610.W est Ham3812101645:534611.Norwich3810141441:584412.Fulh am3811101750:604313.Stoke389151434:454214.Southamp ton389141549:604115.Aston Villa3810111747:694116.Newcastle381181945:684117.S underland389121741:543918.Wigan38992047:733619.Rea ding386102243:732820.Queens Park Rangers384132130:6025

État: 19.05.2013 18:56

C'est officiel: José Mourinho (http://www.lematin.ch/sports/football/personen/jose-mourinho/s.html) est le nouveau manager de Cheslea.
Le technicien portugais a paraphé mardi soir un contrat qui le lie pour quatre ans au club londonien, qu'il avait déjà entraîné de 2004 à 2007. Il devrait être officiellement présenté la semaine prochaine.
Selon The Sun, Mourinho percevrait un montant de 47 millions d'euros (environ 58 millions de francs) pour les quatre saisons qu'il passera à Stamford Bridge. (Le Matin)

Norton
30/05/2013, 19h02
Djokovic corrige Pella et attend Dimitrov

30.05.2013 17:53 mise à jour à 18:16
http://www.rts.ch/2013/05/30/17/35/4945795.image?w=534&h=301Second tour tranquille pour Novak Djokovic face à Guido Pella. [Petr David Josek - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34900.jpg Novak Djokovic

http://www.rts.ch/imports/idalgo/tennis/cache/media/picture/player/player/photo_sex_1.png Guido Pella



6 2
6 0
62
- -
- -




Le deuxième tour de Novak Djokovic s'est apparenté à une balade de santé sur le court Philippe Chatrier. Le numéro un mondial s'est imposé 6-2 6-0 6-2 face à l'Argentin Guido Pella (ATP 83). Au prochain tour, le Serbe affrontera son bourreau de Madrid le Bulgare Grigor Dimitrov.
Novak Djokovic aura bien droit à un premier test d'envergure samedi à Roland-Garros, en 16e de finale. Facile vainqueur (6-2 6-0 6-2) de Guido Pella, le no 1 mondial retrouvera Grigor Dimitrov (ATP 26) pour une revanche du 2e tour du Masters 1000 de Madrid remporté par le Bulgare.
Même l'interruption due à la pluie survenue en milieu de deuxième set n'a pas perturbé la marche en avant de Novak Djokovic. Le finaliste de l'édition 2012 n'a mis que 1h26' pour vaincre la résistance de Guido Pella.
Dimitrov conquérant
Ce gaucher de 23 ans a fait sa première apparition dans le top 100 en fin de saison dernière grâce à sa victoire dans la finale du circuit Challenger. Il a dû faire face à une seule balle de break - qu'il a écartée -, ne concédant que 20 points sur son engagement.
Grigor Dimitrov ne s'est lui non plus guère attardé sur le court jeudi. Le Bulgare de 22 ans a dominé l'invité français Lucas Pouille (ATP 324) 6-1 7-6 6-1 en 1h48' dans un match également interrompu par une averse.

Norton
30/05/2013, 19h03
L'arbitre Pascal Maria, côté jardin et côté court

30.05.2013 14:45 mise à jour à 15:54
http://www.rts.ch/2013/05/30/11/55/4944606.image?w=534&h=301Pascal Maria dans ses oeuvres lors de l'Open d'Australie 2012. [Greg Wood - AFP]


"Nous avons la meilleure place sur le court!" On ne peut pas donner tort à Pascal Maria (40 ans). Professionnel depuis 2002, le Français est l'un des meilleurs arbitres de chaise du monde. A ce jour, il a dirigé 9 finales de Grand Chelem, dont la plus longue de l'histoire entre Djokovic et Nadal à l'Open d'Australie 2012 (5h53' de jeu).
A Roland-Garros, le sympathique Niçois nous a accordé un entretien mercredi après-midi entre deux matches. "Décidément, je suis abonné aux Suisses", rigole-t-il quand on lui fait part de la provenance de notre média. "Mardi soir, j'ai arbitré Wawrinka. Là, je viens de diriger Vögele et je m'apprête à faire le 2e tour de Federer"! Interview.
"Bruno Rebeuh m'a transmis sa passion"

RTSsport.ch: Devenir un jour arbitre professionnel, était-ce un rêve de gamin?
PASCAL MARIA: Non, pas du tout! J'ai toujours été passionné de tennis, j'en jouais énormément. Mais je me suis vite aperçu que mes qualités étaient très limitées et que je n'aurais jamais l'occasion de jouer un jour à Roland-Garros, le rêve de tout joueur français.
Dans mon club, il y avait un certain Bruno Rebeuh (réd: arbitre professionnel de 1988 à 2001, également né à Nice). Il m'a transmis sa passion et de là je me suis dit que j'irai à Roland-Garros en tant qu'arbitre. J'y suis arrivé et maintenant c'est un vrai plaisir d'arbitrer ces grands champions.
RTSsport.ch: Au fil des années, vous avez grimpé tous les échelons et êtes devenu professionnel en 2002. Aujourd'hui vous êtes badge d'or, le plus haut niveau possible de l'arbitrage...
PASCAL MARIA: Oui, c'est un long processus. Il faut passer le badge blanc puis celui de bronze, ce sont des examens pratiques et oraux, essentiellement du droit. Ensuite argent et or, ce sont les quatre grandes entités - les Grand Chelem, la Fédération internationale, l'ATP et la WTA - qui décernent ces distinctions. Cela dépend bien sûr de vos capacités et de votre expérience sur le circuit professionnel.
"Il faut toujours se remettre en question"

http://www.rts.ch/2013/05/30/11/52/4944588.image?w=230&h=165Pascal Maria tente de calmer Murray (à gauche) et Berdych lors de l'US Open 2012. [Cameron Spencer - AFP] (http://www.rts.ch/2013/05/30/11/52/4944588.image?w=418&h=300)RTSsport.ch: Arbitre de tennis, est-ce un job de rêve? Comment peut-on se l'imaginer vu de l'extérieur?
PASCAL MARIA: Moi, je suis privilégié d'avoir pu faire de ma passion un travail. Mais il n'y a pas que des moments roses! C'est sûr qu'on vit dans le mon-de du sport, qu'on côtoie de grands champions et qu'on voyage dans les qua-tre coins du monde. Du coup, on est souvent absent de la maison et pour la famille ce n'est pas toujours évident.
En tant qu'arbitre, il faut toujours se remettre en question! Sinon, on va droit dans le mur. Ce n'est pas parce qu'on fait un bon match tel jour qu'on va en faire un bon le lendemain. Il faut toujours rester concentré.
RTSsport.ch: Rester assis pendant des heures sur la chaise d'arbitre, n'est-ce pas physiquement difficile, notamment au niveau du cou?
PASCAL MARIA: On me pose souvent la question, mais y a beaucoup de métiers où on reste également assis toute la journée. Je n'ai pas de torticolis à force de tourner la tête.
On n'effectue pas un programme physique spécifique, y a qu'à voir certains arbitres (rires)! Moi, j'essaie de garder la forme. Je fais pas mal de jogging pour rester fit, mais on ne nous impose aucun entraînement.
"On a un salaire de docteur en France"

RTSsport.ch: Parlons un peu argent, un arbitre professionnel est-il bien payé?
PASCAL MARIA: On est très loin ce que les joueurs peuvent gagner. On a le salaire d'un docteur en France.
RTSsport.ch: Si l'on dit 3000 euros par mois, est-on dans la bonne tranche?
PASCAL MARIA: Oui, c'est la bonne fourchette. Mais je ne me plains pas. On a beaucoup de frais pris en charge, notamment en ce qui concerne les voyages ou hôtels. Je le répète encore une fois, c'est un bonheur que de pouvoir travailler dans sa passion.
RTSsport.ch: L'arrivée du hawk-eye en 2006 (l'arbitrage vidéo) a-t-elle changé votre approche de l'arbitrage?
PASCAL MARIA: Déjà, c'est une belle innovation. Cela permet de corriger nos erreurs, car aucun arbitre n'est infaillible! Je pense que maintenant, on change la décision d'un juge de ligne seulement s'il y a une erreur claire.
C'est vrai qu'on intervient peut-être un peu moins qu'avant. Certains arbitres ont sans doute peur de se tromper. Je pense que c'est une erreur. Si on pense que la balle est faute ou bonne, il faut l'annoncer. Tant pis si on se trompe. Mais je ne pense pas que cela a modifié notre façon d'arbitrer. Ce système a aussi montré qu'on avait souvent raison.
"Faire preuve de bon sens"

http://www.rts.ch/2013/05/30/11/59/4944615.image?w=230&h=165Pascal Maria arpente les courts de toute la planète depuis 2002. [Greg Wood - AFP] (http://www.rts.ch/2013/05/30/11/59/4944615.image?w=418&h=300)RTSsport.ch: Les joueurs et joueuses ont droit à 20 secondes de "pause" entre chaque point en Grand Chelem (25 secondes dans les autres tournois). On a le sentiment que certains joueurs sont souvent à la limite, comme Djokovic ou Nadal...
PASCAL MARIA: On doit faire preuve de bon sens. Il y a plein de facteurs qui entrent en jeu comme la chaleur ou un public qui encourage les acteurs. On ne peut pas appliquer cette règle à la lettre sans la moindre réflexion.
Concernant Djokovic et Nadal, je vous garantis qu'on ne reçoit aucune consigne. Au contraire, si on doit leur donner un avertissement, on va le faire.
RTSsport.ch: Vous avez arbitré des centaines de matches dans votre carrière. Y en a-t-il un en particulier qui vous a marqué?
PASCAL MARIA: Celui qui m'a sans doute le plus marqué est la finale de Wimbledon 2008 entre Nadal et Federer conclue dans la pénombre (réd: Le Marjorquin l'avait emporté en 5 sets). C'était un match intense entre deux immenses champions dans un endroit mythique.
Après, c'est vrai qu'il y a la finale 2012 de l'Open d'Australie entre Djokovic et Nadal (réd: le Serbe s'était imposé après 5h53' de jeu). C'était une partie d'une intensité physique incroyable. J'ai indéniablement eu la chance d'arbitrer des grands matches!
Paris, Stéphane Altyzer

Norton
30/05/2013, 19h04
Detroit et Brunner prennent la porte

30.05.2013 10:30 mise à jour à 11:05
http://www.rts.ch/2013/05/30/10/29/4944367.image?w=534&h=301Les Blackhawks défieront les Kings, champions en titre, en finale de la Conférence ouest. [Steve Lundy - Keystone]


L'aventure est terminée pour Damien Brunner et Detroit. Les Red Wings ont perdu en prolongation 2-1 le match VII contre Chicago. Sur leur glace, les Blackhawks se sont imposés 2-1 sur une réussite de Brent Seabrook après 3'35'' de jeu en prolongation.
Meilleure équipe de la saison régulière, Chicago avait ouvert le score à la 22e par Sharp, Zetterberg répliquant après 26 secondes de jeu dans la troisième période. Damien Brunner a joué durant 12'06'' pour un bilan neutre. Le transfuge de Zoug a adressé trois tirs. La pilule doit être particulièrement amère pour le dernier joueur suisse en lice dans ces playoff, dans la mesure où Detroit a mené 3-1 dans cette série.
Chicago accueillera les Los Angeles Kings, détenteurs de la Coupe Stanley, samedi pour le premier match de la finale de la Conférence Ouest. La finale de la Conférence Est opposera Pittsburgh à Boston. Elle débutera également samedi à Pittsburgh. Petite anecdote amusante, les quatre finalistes de Conférence sont les quatre derniers vainqueurs de la Coupe Stanley.

Norton
30/05/2013, 19h05
Martin Kohler, champion de Suisse 2012, ne sera pas au départ du Tour de Suisse (08-16.06). Pas retenu par BMC

30.05.2013 16:44 mise à jour à 16:48

Martin Kohler, champion de Suisse 2012, ne sera pas au départ du Tour de Suisse (08-16.06). Son équipe BMC préfère l'aligner sur le Critérium du Dauphiné qui débute ce dimanche. L'équipe américano-suisse voulant remporter le Tour de Suisse avec Tejay van Garderen, elle préfère miser sur des équipiers possédant surtout des qualités de grimpeurs.

Norton
30/05/2013, 19h06
Ernests le sanguin, bien plus qu'une réputation sulfureuse

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/3/9/0/20130530154248/media_xll_5867355.jpg © afp.
7sur7 à RG Ernests Gulbis traîne une réputation sulfureuse derrière lui. Pourri de classe, le joueur letton aime aussi les bonnes choses de la vie. Sur les courts, il possède un tempérament plutôt explosif, capable d'un coup de sang à tout moment. Comme à Monte Carlo il y a quelques semaines, où il a pulvérisé sa raquette avant d'écoper d'un jeu de pénalité (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1513/tennis/article/detail/1617047/2013/04/18/Gulbis-pete-completement-les-plombs-a-Monte-Carlo.dhtml). En dehors des courts, on le dit amateur de bières et de belles femmes. Quand le garçon débarque à Riga, il sort et picole avec ses potes en boîte, comme beaucoup de jeunes de son âge. Selon la presse suédeoise, il aurait eu recours aux services d'une prostituée à Stockholm en 2009, enfreignant ainsi la loi locale sur la prostitution. Bref, un bon client pour la presse.
http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/9/13/2/20130530154020/media_l_5867342.jpg © photo news. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/11/15/4/20130530154028/media_l_5867344.jpg © getty. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/13/2/10/20130530154035/media_l_5867365.jpg © photo news. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/2/8/14/20130530154043/media_l_5867354.jpg © afp.
Fils d'un riche négociant en bois et d'une actrice de théâtre très connue en Lettonie, Ernests aurait hérité son caractère éruptif de son papa Airnars. Celui-ci s'était fait remarquer à Vienne l'année dernière en balançant un café bouillant au visage d'un serveur, dont les cris de douleur avaient été entendus dans tout le stade. Non, les Gulbis ne sont pas de enfants de choeur, c'est le moins qu'on puisse écrire.

Gulbis tacle le public français
Après sa défaite contre Gaël Monfils, nous nous sommes rendus à la conférence de presse du Letton. Et cela a valu le détour. Décontracté et sûr de lui, le jeune homme de 24 ans a encore démontré qu'il n'avait sa langue dans la poche. Quand un journaliste lui demande s'il a vu Monfils filmer l'ambiance sur le Chatrier avec son Iphone à la fin du troisième set (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1749/Roland-Garros/article/detail/1642901/2013/05/30/Monfils-filme-le-Central-avec-son-smartphone.dhtml), il répond. "Je ne l'ai pas vu non, mais je m'en fous de ce qu'il fait avec son portable", avant de dire tout le bien qu'il pense du public local. "Quand je marque un superbe point, il y a 22 personnes qui applaudissent dans le stade. Le public français est un bon public... pour les Français".

La veille, Ernests s'était déjà épanché dans le quotidien l'Equipe, qualifiant Nadal et Federer de joueurs "chiants" (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1749/Roland-Garros/article/detail/1642040/2013/05/29/Roger-Rafa-Novak-et-Murray-sont-des-joueurs-chiants.dhtml). Pas sûr qu'ils aient apprécié sa franchise. Compte-t-il peut-être oublier sa défaite en buvant quelques "chopes"? "Je ne bois plus de bières depuis des mois. Cessez de me parler de ça", rétorque-t-il froidement.

"Quand je joue mon meilleur tennis, peu de joueurs peuvent me battre"
Quand à son jeu, Ernests estime qu'il a les qualités pour rivaliser avec le "Big Four". "Quand je joue mon meilleur tennis, il n'y a pas beaucoup de joueurs qui peuvent me battre. Mais je dois apprendre à pratiquer mon meilleur tennis pendant deux ou trois heures", explique-t-il.

L'adversaire le plus dur qu'il ait affronté jusqu'ici? "Je n'ai jamais gagné contre Nadal, mais j'aime bien le jouer parce que son jeu me convient bien. (Ndlr. Gulbis a accroché Nadal à Rome). Les autres, j'ai gagné. Roger, j'ai gagné une fois. En exhibition. Le plus dur, ce doit donc être Nadal".

Gulbis, un top 10 en devenir?
Ce qu'il doit améliorer dans son jeu? "Mon physique. J'y ai déjà travaillé dans le passé, mais je dois encore progresser dans le futur à ce niveau-là".

Pour rappel, Ernests Gulbis s'était révélé au grand public en 2007 en se hissant en huitièmes de finale de l'US Open. En 2008, il atteignait les quarts de finale de Roland-Garros, avant de chuter contre Djokovic. Classé 21e mondial en février 2011, Ernests a sans doute le potentiel pour entrer un jour dans le top 10, s'il parvient à maîtriser un peu plus ses nerfs du moins. Doté d'un revers assez exceptionnel, il sera attendu au tournant dans l'avenir. A 24 ans seulement, ses plus belles années sont encore devant lui. A l'instar de Dimitrov, Janowicz, Nishikori ou Raonic, il fait sans doute partie de ces quelques joueurs capables de contester, à terme, l'hégémonie du "Big Four".
Lire aussi

"Roger, Rafa, Novak et Murray sont des joueurs chiants" (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1749/Roland-Garros/article/detail/1642040/2013/05/29/Roger-Rafa-Novak-et-Murray-sont-des-joueurs-chiants.dhtml)
http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/15/4/12/20130530154307/media_xll_5867367.jpg © afp. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/4/10/1/20130530154307/media_xll_5867356.jpg © photo news.

Norton
30/05/2013, 19h08
Monfils filme le Central avec son smartphone



vidéo Après Stakhovsky, qui a photographié une marque avec son smartphone (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1749/Roland-Garros/article/detail/1641024/2013/05/27/Stakhovsky-photographie-une-marque-avec-son-Iphone-et-prend-un-avertissement.dhtml), c'est au tour de Gaël Monfils d'utiliser son iPhone en plein match.
Le tennisman français avait envie d'immortaliser la "ola" qui s'était emparée du public lors de son troisième set contre Gulbis. Au changement de côté, il a donc sorti son portable pour filmer dans la bonne humeur. Notons qu'il n'a pas reçu d'avertissement de la part de l'arbitre puisqu'il avait demandé la permission au préalable.
Lire aussi

Stakhovsky photographie une marque avec son Iphone et prend un avertissement (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1749/Roland-Garros/article/detail/1641024/2013/05/27/Stakhovsky-photographie-une-marque-avec-son-Iphone-et-prend-un-avertissement.dhtml)
http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/11/7/3/20130530150349/media_xll_5867268.jpg © photo news. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/13/9/5/20130530150359/media_xll_5867270.jpg © photo news.

Norton
30/05/2013, 19h10
Roland-Garros (Femmes) : Li Na tombe déjà

Lauréate en 2011, Li Na (n°6), expatriée sur le court numéro 1, a subi la loi de l'imprévisible Bethanie Mattek-Sands, jeudi, au 2e tour (5-7, 6-3, 6-2 en 2h16').
Li Na quitte Roland-Garros dès le deuxième tour. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/li-na-quitte-roland-garros-d-le-deuxi-tour/1500000000280255/644:111,1307:445-665-0-70/f54cd.jpg




Le ciel est gris. Comme les mines de Li Na et Carlos Rodriguez, son entraîneur. Opposée sur le court numéro 1 à la fantasque Bethanie Mattek-Sands, qui a retrouvé des couleurs cette saison après avoir vu son année 2012 gâchée par les blessures (67e aujourd’hui), la lauréate de l’édition 2011 a coulé au rythme des interruptions par la pluie. Ce qu'elle ne reconnaîtra pas après coup. «Une défaite, c'est une défaite. Je n'ai pas perdu à cause de ça. Les conditions étaient les mêmes pour toutes les deux.»

En tête d’un set (7-5) puis distancée 4-1 dans deuxième manche, l’invitée vedette du tournoi est alors venue faire un petit tour. Au retour des vestiaires, la numéro 6 mondiale se reprenait en main (4-3 Mattek-Sands). Mais une nouvelle apparition de la pluie lui était fatale puisqu’elle encaissait alors… sept jeux de rang. Interrompue une troisième fois (à 1-5), elle gagnait un jeu de plus. Pas plus. «Dans un Grand Chelem, c'est l'une de mes plus belles victoires. Je suis très fière de moi, notamment de la façon dont j’ai pu finir le match. Et je me sens en pleine forme» s'est réjouie l'Américaine, qui s'était inclinée face à cette même adversaire, en avril à Stuttgart. Lors de ses six participations précédentes aux Internationaux de France, Li Na ne s’était jamais inclinée avant le 3e tour. «Si je savais pourquoi j'avais perdu autant de jeux d'affilée, j'aurais gagné le match» a-t-elle ajouté, passablement énervée. Durée de sa conférence de presse ? 3 minutes chrono. Next...
J.G., à Roland-Garros

Norton
30/05/2013, 19h11
Rugby - Top 14 - CO : La finale selon Labit

A deux jours du match contre Toulon (samedi, 21h00), Laurent Labit, le co-entraîneur du Castres Olympique, décrypte la finale en cinq points.
La joie de Laurent Labit après la victoire de Castres face à Clermont en demi-finale. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/la-joie-de-laurent-labit-apr-la-victoire-de-castres-face-lermont-en-demi-finale/1500000000280240/0:249,2048:1281-665-0-70/0af19.jpg




Il s’est avancé, souriant, dans le sous-sol du Stade de France, juste avant que son équipe foule la pelouse du stade dionysien, jeudi. Laurent Labit, survêtement blanc, était d’humeur causante, décontracté. Champion de France en 1993, il a connu en son temps l’avant-finale, ce moment particulier où il est encore possible de se laisser aller à imaginer tous les scenarii. Nous l’avons donc lancé sur cinq thèmes.

La finale

A lire aussi

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/bernard-laporte-sent-ses-joueurs-s-eux-impliqu/1500000000279989/0:0,2048:1031-151-0-70/9caa9.jpg Rugby - Top 14 -RCT
Laporte : «Rien de rationnel»

(http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Laporte-rien-de-rationnel/374758)


Rugby - Top 14 - CO
Ils prennent les mêmes

(http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Ils-prennent-les-memes/374588)






«Ne venir au Stade de France que pour disputer la finale, c’est un des points de vigilance sur lesquels nous insistons auprès des joueurs. Nous avons franchi des étapes, saison après saison, à savoir d’abord le barrage, que nous avons fini par remporter, puis la demi-finale, gagnée elle aussi, samedi dernier, et là, nous voilà en finale. Il ne faudrait pas que jouer cette finale soit le seul objectif. Battre Clermont en demie, c’était fantastique mais affronter Toulon ne doit pas être un aboutissement. Il faut la gagner, cette finale… Et c’est le message que nous essayons de faire passer aux joueurs, Laurent (Travers) et moi...»

Toulon


«Je ne trouve pas de points faibles chez les Toulonnais. Pour gagner, il faudra que nous réussissions le match parfait. Il faudra le même engagement physique et mental que celui mis face à Clermont, samedi dernier. Il faudra aussi miser sur de possibles erreurs toulonnaises, sur le fait aussi que Toulon disputera son troisième match de très haut niveau (finale de H-Cup face à Clermont, demi-finale de Top 14 face à Toulouse) sans trop faire tourner son effectif. Et pour finir, il nous faudra un maximum de réussite pour être champion de France.»

Son expérience

«J’ai été champion de France en 1993 mais ça n’avait rien à voir avec aujourd’hui. Le rugby a changé, les générations ne sont plus les mêmes, l’approche de l’événement est différente. A l’époque, déplacer 10 000 Castrais à Paris, c’était inimaginable. Samedi, ils seront le double, au Stade de France. Pour revenir au match lui-même, nous comptons sur l’expérience de certains de nos joueurs, des internationaux comme Capo-Ortega, Andreu, Tekori, Samson, Evans, Baï, et d’autres, pour prendre sous leurs ailes un ou deux joueurs du groupe, plus jeunes, et les accompagner vers cette finale.»

La préparation

«Nous avons bien récupéré, dimanche et lundi. Nous n’avons pas voulu que les joueurs aillent en ville fêter leur demi-finale parce que je sais qu’ils y auraient laissé des forces… Mardi, nous nous sommes légèrement entraînés. Le gros entraînement, c’était mercredi. Jeudi, nous allons nous entraîner de nouveau, mais surtout pour mettre en place la stratégie. Vendredi, nous aurons deux entraînements. Je sais, ça peut paraître beaucoup, mais il nous faut travailler la stratégie. Ce seront deux entraînements légers sur le plan physique.»

Ses joueurs

«Nous avons beaucoup discuté, cette semaine, avec les titulaires et les remplaçants. C’est leur histoire. Une belle histoire de rugby. Nous avons vingt-huit mecs de qualité. Ils ont tous le niveau. Chacun d’entre eux à deux ou trois points forts et n’a rien à envier à quiconque. Mais il faudra qu’ils soient au sommet de leurs capacités, voire même un peu plus, pour devenir champions de France, ensemble. Je leur ai dit : samedi, il va falloir que vous soyez à cent vingt pour cent…»
Propos recueillis par Richard ESCOT

Norton
30/05/2013, 19h12
Rugby - Top 14 -RCT : Laporte : «Rien de rationnel»

Bernard Laporte, manager de Toulon, évoque la finale du Top 14, samedi (20h30), contre Castres, la façon de préparer le match, le rôle de Wilkinson, les forces de Castres et l'impact du Bouclier de Brennus.
Bernard Laporte sent ses joueurs «sérieux, impliqués». (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/bernard-laporte-sent-ses-joueurs-s-eux-impliqu/1500000000279989/0:173,2048:1205-665-0-70/24b59.jpg











[/URL][URL="http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Laporte-rien-de-rationnel/374758#commentaires"]71 (http://www.lequipe.fr/v6/img/lightboxbarre.jpg) a+ a- imprimer RSS (http://www.lequipe.fr/rss/)



«Bernard Laporte, comment s’est déroulée cette semaine d’avant-finale ?
C’était bien qu’on rentre à Toulon. Nous étions partis depuis dix jours (finale de H-Cup à Dublin et demi-finale de Top 14 (http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Toulon-aux-portes-du-paradis/373500) à Nantes, sans rentrer à Toulon). Les joueurs avaient besoin de retrouver leur famille, leurs enfants. Ils se sont régénérés. Nous avons bien récupéré pendant trois jours. Je ressens de l’enthousiasme, de la fraîcheur.

Que pensez-vous de Castres, votre adversaire de samedi, en finale?
C’est une équipe qui est dans le haut du tableau depuis dix saisons. Elle n’a pas disputé de finale mais elle est toujours présente en phase finale (http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Castres-franchit-son-sommet/373674). Castres fait partie du Top 4 du championnat de France. C’est une preuve de qualité que cette constance dans la performance.

«En finale, il faut s'adapter, vite, sur le terrain, en fonction de ce que propose, ou pas, l'adversaire.» Vous dites souvent que les détails font gagner les finales. Ce sera encore le cas, samedi ?
Si on savait de quel genre de détail il s’agit, on ne bosserait que là-dessus (sourire). Mais en finale, il faut s’adapter, vite, sur le terrain, en fonction de ce que propose, ou pas, l’adversaire. Il n’y a rien de rationnel. Au départ, il faut être bon partout, dans tous les domaines du jeu, et surtout ne pas offrir facilement de points à l’adversaire.

Est-ce que la présence de Jonny Wilkinson est une assurance tous risques ?
Jonny, il a une mission : celle de buter. C’est notre ouvreur. Il a fait son boulot contre Clermont et contre Toulouse, mais je l’ai connu meilleur dans le jeu…

«Quand je suis né au rugby, il n'y avait que le Bouclier de Brennus. Et c'est vrai que c'est fort.» Ressentez-vous une grosse attente, à Toulon, autour du Bouclier de Brennus ?
Bien sûr, mais pas plus que durant toute la saison…

Avoir déjà remporté un titre, celui de H-Cup (http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Toulon-roi-de-l-europe/372022), c’est un avantage avant de disputer la finale du Top 14 ?
Peut-être, mais moi, je ne parviens pas vraiment à m’en rendre compte. Les joueurs sont mieux placés que moi pour en parler. Je les sens sérieux, impliqués. Mais moi, je ne sais pas si c’est un avantage. En tout cas, ça n’a pas d’impact sur l’entraîneur que je suis…

Le Bouclier de Brennus, c’est plus fort que le titre de champion d’Europe ?
(sec) Attention, il ne faut pas réduire le titre européen ! L’Europe, c’est grand… Il ne faut pas galvauder ce titre (silence)… Mais à titre personnel, quand je suis né au rugby, il n’y avait que le Bouclier de Brennus. Et c’est vrai que c’est fort.

Justement, quelle est l’ambiance, en ce moment, au sein de votre équipe ?
Je sens une grande camaraderie entre les joueurs. Il faut donner toute sa signification à ce mot. Samedi, ils vont jouer les uns pour les autres, ils sont copains et ce sentiment s’est renforcé au fil de la saison.

Le pilier néo-zélandais Carl Hayman, forfait contre Toulouse en demi-finale, il y a une semaine, sera aligné, samedi ?
Oui. Il va bien. Nick Kennedy (deuxième-ligne) aussi… Tout le monde s’est entraîné normalement.»

Norton
30/05/2013, 19h13
Rallye - WRC - Grèce : Un duel Ogier-Latvala ?

Au volant de leur Volkswagen, Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala pourraient être les deux principaux animateurs du rallye de l'Acropole, qui démarre vendredi matin.
Sébastien Ogier compte actuellement 54 points d'avance sur Sébastien Loeb et 65 sur Mikko Hirvonen au classement du championnat du monde. (AFP)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/meilleur-envol-pour-ogier/1500000000270958/237:459,2036:1365-665-0-70/8523e.jpg




De la chaleur, de la roche, de la poussière... Bienvenue sur le rallye de l’Acropole, l’une des courses historiques de la WRC (créée en 1973 en même temps que le championnat du monde), l’une des plus rudes aussi, qui démarre jeudi soir. Sébastien Loeb (Citroën), neuf fois champion du monde, l’a gagné à trois reprises. Mais il ne sera pas là cette année. Sébastien Ogier (Volkswagen), leader du championnat, et vainqueur cette année en Suède, au Mexique et Portugal, voudra, du coup, en profiter pour creuser l’écart au classement des pilotes (http://www.lequipe.fr/Rallye/2013/classement-pilotes-wrc.html).

Des Volkswagen rôdées

A lire aussi

Le programme

(http://www.lequipe.fr/Rallye/Resultat4550.html)






Ça tombe bien. Volkswagen a emmené ses pilotes faire des essais sur les routes hellènes ces dernières semaines, depuis le rallye d’Argentine, ultime épreuve WRC disputée, il y a plus de trois semaines. Mais, sur le tracé grec, il faudra aussi surveiller Jari-Matta Latvala, lui aussi au volant d’une Polo. Le Finlandais considère le rallye de l’Acropole comme le plus difficile du championnat du monde. L’année dernière, il en avait été le leader avant de rétrograder à la troisième place, suite à une crevaison.

Hirvonen a son mot à dire


A son crédit, Jari-Matti Latvala avait conclu de remarquable manière le rendez-vous argentin, enlevant les cinq dernières spéciales. Volkswagen est, en plus, dorénavant doté d’un système de frein à main, qui est plus rapide pour libérer les roues avant. Un autre Finlandais aura cependant son mot à dire. Mikko Hirvonen (Citroën) s’est imposé en Grèce en 2009 puis a fini sur le podium au cours des trois éditions suivantes. L’écurie Ford, pour sa part, misera sur Mads Ostberg et Evgeny Novikov, se rappelant que ce dernier avait été, il y a quatre ans, le plus jeune pilote vainqueur d’une spéciale, ici à l’Acropole, à l’âge de dix-huit ans.

Norton
30/05/2013, 19h14
Rugby - XV de France : Les Bleus à bon port

L'équipe de France est arrivée en Nouvelle-Zélande dans la nuit de mercredi à jeudi. Et elle s'est déjà mise au travail.
Dès son arrivée en Nouvelle-Zélande, les joueurs du XV de France ont effectué un petit décrassage musculaire pour récupérer des 25 heures de voyage. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/d-son-arriv-en-nouvelle-z-nde-les-joueurs-du-xv-de-france-ont-effectu-n-petit-d-assage-mu/1500000000279961/0:331,2048:1363-665-0-70/86e80.jpg




Il était 13h15 heure locale quand les Français ont franchi les portes de l’aéroport d’Auckland jeudi, mais pour Maxime Machenaud, le premier à passer devant les cinq ou six courageux supporters français venus les accueillir, et ses coéquipiers, les repères de l’horloge devaient être beaucoup plus flous. A digérer pour les 27 joueurs et le staff : 10 heures de décalage horaire et plus de 25 heures de voyage, avec des escales à Dubaï et Melbourne.

«On va faire un petit décrassage pour garder les joueurs éveillés le plus longtemps possible.» «On va faire un petit décrassage pour garder les joueurs éveillés le plus longtemps possible», a alors promis Philippe Saint-André. Et l’entraîneur des Bleus a tenu parole. Les bagages à peine posés dans leur hôtel du centre ville, tout le monde est remonté dans le bus vers le Takapuna Rugby football club, qui a dû rappeler des souvenirs aux finalistes de la Coupe du monde 2011, puisque les hommes de Marc Lièvremont y avaient établi leur camp de base.


A lire aussi

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/jean-marc-doussain/1500000000150535/0:0,1500:755-151-0-70/8f7ff.jpg Rugby -XV de France
Parra forfait, Doussain appelé

(http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Parra-forfait-doussain-appele/373834)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/alexis-palisson-a-d-ar-orfait-pour-la-tourn-estivale-des-bleus-en-nouvelle-z-nde-il-est-rem/1500000000279359/0:0,1362:686-151-0-70/a06b7.jpg Rugby - XV de France
Andreu remplace Palisson

(http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Andreu-remplace-palisson/374366)






Pendant que les blessés légers (http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Andreu-remplace-palisson/374366), les Toulousains Gaël Fickou et Yoann Maestri et le Clermontois Benjamin Kayser, se sont contentés de marcher en survêtement autour du terrain, les autres ont effectué un léger travail de réveil musculaire avant une partie de handball avec ballon de rugby puis un foot plus classique. Un peu avant 18h (8h du matin en France), les Bleus sont repartis vers leur hôtel. Il leur reste plus d’une semaine pour être prêts avant leur premier match contre les All Black, le samedi 8 juin à Auckland.
Aurélien BOUISSET, à Auckland

Norton
30/05/2013, 19h16
Rugby-Dopage : Bénézech pense avoir été traité à la cortisone

Plus de trois semaines après s'être inquiété de l'ampleur du dopage dans le rugby, Laurent Bénézech a déclaré devant le Sénat qu'il pensait avec «certitude» avoir été traité à la cortisone à son insu alors qu'il disputait la Coupe du monde 1995 avec le XV de France.
Laurent Bénézech s'est à nouveau exprimé sur prétendu dopage dans le monde du rugby. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/laurent-b-zech-s-est-ouveau-exprim-ur-pr-ndu-dopage-dans-le-monde-du-rugby/1500000000280168/0:190,2048:1222-665-0-70/fd2b9.jpg




Interrogé ce jeudi devant le Séant, Laurent Bénézech a estimé avoir bénéficié à son insu d'un «accompagnement médicalisé à la performance» durant la Coupe du monde 1995, que la France a fini à la troisième place. «J'ai une conviction forte que sur cette période, j'ai été traité à la cortisone», a assuré l'ancien pilier du Racing Métro. Il a cette conviction depuis 1999, année où il a subi une opération pour un décollement de rétine au cours de laquelle il a reçu un traitement à la cortisone. «J'ai découvert une certaine euphorie physique, je ne ressentais plus de fatigue (...) Or ce ressenti me révèle que je l'avais déjà eu à un moment précis de ma carrière. J'ai travaillé sur mon souvenir.»

Et voilà ce qu'il en a extrait : «Je me suis souvenu d'un mode de fonctionnement d'équipe, où nous les joueurs étions personnellement responsables de notre propre boisson pendant les entraînements, avec des bidons personnalisés, et nous avions été sensibilisés au fait de ne pas prendre celui des autres.» «Officiellement pour des risques de maladies», précise-t-il. Et d'ajouter : «Au moment des prises alimentaires, on nous donnait des produits qui étaient censés être des fortifiants et qui me paraissaient moi, à l'époque, naturels. Quand j'ai remis les pièces du puzzle ensemble, je me suis retrouvé avec la conviction forte que sur cette période j'avais été traité à la cortisone, sans en avoir été informé et sans mon accord.»
Avec AFP

Norton
30/05/2013, 19h17
Aviron - Championnat d'Europe : Chardin et Mortelette visent le doublé

Les vice champions olympiques s'alignent en deux sans barreur et en huit à Séville, à l'occasion des Championnats d'Europe qui débutent vendredi.
Germain Chardin et Dorian Mortelette visent un doublé à Séville. (L'Equipe)


http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/chardin-mortelette-le-duo-gagnant/1500000000264362/85:64,2048:1053-665-0-70/0fdd6.jpg




Germain Chardin et Dorian Mortelette vont avoir un week-end difficile à Séville (Espagne). Les vice champions olympiques de Londres vont en effet doubler deux sans barreur et huit à l'occasion des Championnats d'Europe qui débutent vendredi à Séville. Si les deux hommes sont largement favoris dans leur embarcation fétiche, le défi sera autrement plus difficile à relever en huit où les Allemands alignent leur meilleur équipage du moment, avec quatre des huit rameurs champions olympiques. «Mais notre objectif est de gagner avec les deux bateaux», précise Germain Chardin.

Ils constitueront la principale chance de médaille françaiseavec le deux de couple poids légers de Jérémie Azou et Stany Delayre. Vainqueurs l'an dernier en coupe du monde à Lucerne, les deux hommes restent sur la déception de la quatrième place des Jeux Olympiques. Un incident de course avait alors permis aux Britanniques d'interrompre la course après moins de 100 mètres et de la faire recourir. Auteurs d'une excellente mise en action sur le premier départ, les protégés d'Alexis Besançon n'avaient pas réussi à recommencer quelques minutes plus tard. A suivre également le quatre sans barreur poids légers du champion du monde 2005 Franck Solforosi. - M.V.

Norton
31/05/2013, 05h15
Bien parti, Wawrinka devra terminer vendredi

30.05.2013 20:59 mise à jour à 23:00
http://www.rts.ch/2013/05/30/20/59/4945924.image?w=534&h=301Stanislas Wawrinka menait deux sets à rien au moment de regagner les vestiaires. [Petr David Josek - Keystone]


Interrompu à deux reprises par la pluie, le match du 2e tour entre Stanislas Wawrinka et Horacio Zeballos se poursuivra vendredi. Le Vaudois menait 6-2 7-6 3-3 au moment de regagner les vestiaires. Stefanie Vögele n'a, elle non plus, pas pu terminer son match contre Kaia Kanepi.
Stanislas Wawrinka (ATP 10) et Horacio Zeballos (ATO 46) ont regagné pour de bon les vestiaires à 20h55, alors qu'ils avaient repris leur duel quelque 45 minutes plus tôt après une interruption survenue juste avant 18h30. Stanislas Wawrinka avait eu le temps d'empocher le 2e set à l'issue d'un tie-break parfaitement maîtrisé, alors qu'il était mené 4-5 dans cette seconde manche au moment de la première pause forcée.
Stefanie Vögele (WTA 56) a vécu une journée similaire à celle du Vaudois. L'Argovienne n'a cependant même pas pu conclure le premier set du 2e tour où elle est menée 6-5 par l'Estonienne Kaia Kanepi (WTA 26).
Nadal est venu... pour rien

Seuls 18 des 32 matches de simple programmés jeudi ont finalement pu se terminer. Les organisateurs avaient décidé peu après 19h30 d'annuler les matches n'ayant pas encore débuté. Rafael Nadal (no 3) a ainsi quitté en tout début de soirée le stade de Roland-Garros.
si/adav

Norton
31/05/2013, 05h17
Leonardo écope de 9 mois de suspension

30.05.2013 23:11 mise à jour à 23:12
http://www.rts.ch/2013/05/30/23/11/4946328.image?w=534&h=301La suspension de Leonardo pourrait obliger Carlo Ancelotti à rester au PSG. [Thibault Camus - Keystone]


Le directeur sportif du Paris Saint-Germain Leonardo a été suspendu neuf mois de toutes fonctions officielles pour avoir bousculé un arbitre lors de la 35e journée de Ligue 1, a annoncé jeudi le président de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel.
"La LFP a sanctionné M. Leonardo de neuf mois de suspension ferme de terrain, de banc de touche, de vestiaire et de toutes fonctions officielles", a déclaré l'ancien arbitre Pascal Garibian.
Le dirigeant parisien s'est vu reprocher d'avoir donné un coup d'épaule à l'arbitre de la rencontre PSG-Valenciennes (1-1) du 5 mai dernier. Le Brésilien disait avoir été poussé au préalable et niait avoir voulu bousculer l'arbitre, Alexandre Castro.
Ancelotti parti pour rester?

La suspension court jusqu'au 7 février 2014 et n'est pas neutre pour l'avenir du club puisque Leonardo était présenté comme une possible solution en cas de départ de l'entraîneur Carlo Ancelotti, désireux de quitter le club.
Le Paris Saint-Germain a la possibilité de faire appel de cette décision rendue jeudi soir.

Norton
31/05/2013, 05h18
Pire équipe cette saison en NBA, les Charlotte Bobcats ont engagé Steve Clifford comme nouvel entraîneur

30.05.2013 22:08 mise à jour à 22:10

Pire équipe cette saison en NBA (21 victoires pour 61 défaites), les Charlotte Bobcats ont engagé Steve Clifford comme entraîneur en remplacement de Mike Dunlap. Clifford a été entraîneur adjoint pendant 13 saisons pour les New York Knicks, Houston, Orlando et les Los Angeles Lakers.

Norton
31/05/2013, 15h07
Federer facile en huitièmes de finale

31.05.2013 15:50 mise à jour à 15:57
http://www.rts.ch/2013/05/31/15/49/4948372.image?w=534&h=301Federer a déroulé face à Benneteau. Prochain cap: les huitièmes de finale. [IAN LANGSDON - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34943.jpg Julien Benneteau

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34897.jpg Roger Federer



3 6
4 6
57
- -
- -




Roger Federer n'a pas tremblé pour son premier test à Roland-Garros. Le Bâlois a facilement passé le 3e tour en battant le Français Julien Benneteau en trois sets 6-3 6-4 7-5.

Norton
31/05/2013, 15h08
Wawrinka parachève son oeuvre

31.05.2013
http://www.rts.ch/2013/05/31/15/39/4948336.image?w=534&h=301Stanislas Wawrinka a su préserver ses forces dans ce second tour. [CAROLINE BLUMBERG - Keystone]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34918.jpg Stanislas Wawrinka

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34942.jpg Horacio Zeballos



6 2
7 7 6 2
64
- -
- -




Interrompu par la pluie la veille, Stanislas Wawrinka a rapidement pu conclure son match du second tour à Roland-Garros face à l'Argentin Horacio Zeballos en s'imposant en trois sets 6-2 7-6 6-4.
Développement suit...:content::content:

Pas mal les petits suisses:D:):content::amoureux:

Norton
31/05/2013, 15h09
Nadal abandonne un set à Klizan

31.05.2013 14:05 mise à jour à 15:14
http://www.rts.ch/2013/05/31/13/53/4947937.image?w=534&h=301Malgré la perte du premier set, Rafael Nadal monte en puissance dans le tournoi. [CHRISTOPHE KARABA - DR]

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_34898.jpg Rafael Nadal

http://media.idalgo.fr/imedia/picture/sport/tennis/player/player_37072.jpg Martin Klizan



4 6
6 3
6 3
63
- -




Rafael Nadal est quelque peu à la peine en cette première semaine de Roland-Garros. Le septuple champion a encore lâché un set dans son 2e tour face au Slovaque Martin Klizan (ATP 35). L'Espagnol, qui avait déjà souffert au 1er tour face à Daniel Brands (ATP 59), s'est imposé 4-6 6-3 6-3 6-3 dans ce duel de gauchers. Il concède ainsi pour la deuxième fois consécutive une première manche.
Avant cette édition 2013, cela ne lui était arrivé qu'à quatre reprises en 53 matches à la Porte d'Auteuil. Le dernier à lui ravir ravi un set d'ouverture était Robin Soderling, son unique "bourreau" à Roland-Garros (8e de finale 2009).
Fognini au prochain tour
Rafael Nadal a néanmoins assuré l'essentiel sur le court Suzanne Lenglen, à savoir la qualification. Et il a rapidement pu faire la course en tête dans les trois dernières manches, élevant considérablement son niveau de jeu pour passer l'épaule en 2h44 face à un Martin Klizan qui a en outre peu à peu cédé sur le plan physique.
Le septuple tenant du titre a d'ailleurs encore le temps de monter en puissance dans cette quinzaine. Ni surpuissant, ni gaucher, son prochain adversaire Fabio Fognini (no 27) ne devrait pas l'inquiéter outre-mesure samedi en 16e de finale.

Norton
31/05/2013, 15h10
Joseph remplace Collet à la tête du LS

31.05.2013 10:28 mise à jour à 13:36
http://www.rts.ch/2013/05/31/10/26/4947335.image?w=534&h=301Jean-François Collet (à gauche) laisse les rênes du club à son vice-président Alain Joseph (à droite). [JEAN-CHRISTOPHE BOTT - Keystone]


Jean-François Collet n'est plus ni président ni propriétaire du FC Lausanne-Sport. Il a cédé sa place et vendu ses actions à Alain Joseph, son fidèle vice-président.
Collet restera toutefois plus que présent dans l'organigramme du LS, puisqu'il reprend le poste occupé jusque-là par le désormais nouveau président. "J'étais un bon président de Challenge League, mais je me suis demandé si j'étais toujours l'homme idéal pour la suite, explique Collet. Je suis à la tête d'une société (ndlr: Grand Chelem Management) qui emploie une vingtaine de collaborateurs dans un secteur délicat. Alain, avec le Groupe Georges Dentan et ses 300 employés, me semble être plus à même d'assurer la pérennité du club."
Pas de "révolution"

Les deux hommes continueront donc d'agir en binôme, à la seule différence que, désormais, "les 10 à 15% d'autorité qui permettent de prendre une décision finale" ont changé de propriétaire en même temps que les 95% (environ) des actions du club que détenait Collet. "J'espère être un bon président de Super League, déclare Joseph. Pour y parvenir, j'ai énormément besoin de Jean-François."
Il ne s'agit toutefois nullement d'une révolution. Les rôles sont inversés, mais le fonctionnement demeurera le même. Tout comme le budget, qui s'élèvera encore à quelque 7,5 mio de francs pour l'exercice 2013/14.
si/fayet

Norton
31/05/2013, 15h13
Serena Williams facilement qualifiée pour les huitièmes

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/14/9/12/20130531154746/media_xll_5870007.jpg © reuters.
L'Américaine Serena Williams, N.1 mondiale, s'est aisément qualifiée pour les huitièmes de finale de Roland-Garros, en battant vendredi la Roumaine Sorana Cirstea, 30e mondiale, en deux sets 6-0, 6-2.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/5/0/3/20130531154746/media_l_5869998.jpg © afp.
C'est la 27e victoire de suite, record personnel amélioré, pour Serena, qui n'a concédé que six jeux en trois matches depuis le début du tournoi.

En quête d'un deuxième titre à Paris après celui de 2002, l'Américaine rencontrera la Tchèque Petra Cetkovska (WTA 198) ou l'Italienne Roberta Vinci, 15e mondiale et tête de série N.15, au prochain tour.

Norton
31/05/2013, 15h14
David Ferrer qualifié pour les huitièmes de finale

http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/12/7/10/20130531154310/media_xll_5870005.jpg © getty.
L'Espagnol David Ferrer, 5e mondial et tête de série N.4, s'est qualifié pour les huitièmes de finale de Roland-Garros en battant vendredi au 3e tour son compatriote Feliciano Lopez, 43e mondial, en trois sets, 6-1, 7-5, 6-4.
Ferrer, demi-finaliste l'an passé à la la Porte d'Auteuil, rencontrera le Canadien Milos Raonic (ATP 16/N.14) ou le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 25/N.23).

Norton
31/05/2013, 15h15
Sharapova qualifiée pour le troisième tour

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/11/1/10/20130531143921/media_xll_5869795.jpg © epa.
La Russe Maria Sharapova, tenante du titre et tête de série N.2, s'est qualifiée pour le troisième tour de Roland-Garros, en battant vendredi la Canadienne Eugenie Bouchard, 77e mondiale, en deux sets 6-2, 6-4, dans un match interrompu la veille par la pluie.
http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/15/1/6/20130531143949/media_l_5869761.jpg © afp. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/14/0/5/20130531143902/media_l_5869760.jpg © afp.
La N.2 mondiale rencontrera la Chinoise Jie Zheng, 43e mondiale, au prochain tour pour une place en huitièmes de finale.
http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/12/2/11/20130531143856/media_xll_5869796.jpg © afp. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/5/12/4/20130531143857/media_xll_5869789.jpg © afp. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/6/13/5/20130531143856/media_xll_5869790.jpg © afp. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/7/14/6/20130531143856/media_xll_5869791.jpg © afp. http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/9/16/8/20130531143856/media_xll_5869793.jpg © afp. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/2/11/5/20130531143856/media_xll_5869805.jpg © afp. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/6/15/9/20130531143856/media_xll_5869809.jpg © epa.

Norton
31/05/2013, 15h16
Nadal perd un set mais se qualifie pour le troisième tour

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/4/11/3/20130531143519/media_xll_5869788.jpg © getty.
L'Espagnol Rafael Nadal, septuple vainqueur à Paris, s'est qualifié pour le troisième tour du tournoi de tennis de Roland-Garros, mais en perdant à nouveau un set, comme au 1er tour. Le Majorquin a battu vendredi au 2e tour le Slovaque Martin Klizan, 35e mondial, par 4-6, 6-3, 6-3 et 6-3. La rencontre a duré 2h44.
http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/11/14/2/20130531143347/media_l_5869757.jpg © getty. http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/0/7/14/20130531143357/media_l_5869784.jpg © getty. http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/2/9/1/20130531143409/media_l_5869786.jpg © getty. http://static0.7sur7.be/static/photo/2013/3/10/2/20130531143418/media_l_5869787.jpg © ap.

Norton
31/05/2013, 15h17
Jonathan Borlée condamné pour un excès de vitesse à 217 km/h

http://static3.7sur7.be/static/photo/2013/17/12/0/20130531155447/media_xll_5870010.jpg © belga.
L'athlète Jonathan Borlée, 25 ans, a été condamné vendredi par le tribunal de police de Louvain pour un excès de vitesse commis le 21 octobre 2012, sur la E40 à Tirlemont. Le recordman de Belgique du 400 mètres avait été flashé à 217 km/h. Il a écopé de 900 euros d'amende, dont 300 euros avec sursis, et d'une déchéance du droit de conduire de 2 mois, dont deux semaines avec sursis.
Jonathan Borlée revenait, le jour des faits, du rallye Télévie. Il avait à cette occasion été autorisé à prendre place au volant d'une BMW M5 en compagnie d'autres invités. C'est avec ce véhicule qu'il a été flashé.

Le juge s'est montré ferme avec l'athlète, notamment en raison de son rôle d'exemple. "Il dispose d'un casier judiciaire vierge, mais je suis sûr que ce n'était pas sa première fois", a-t-il déclaré.

Jonathan Borlée rejoint ainsi la liste des athlètes belges de haut niveau condamnés pour une vitesse excessive au volant, aux côtés notamment de Jonathan Legear, Emile Mpenza, Tom Boonen ou encore Anthony Vanden Borre.

Norton
31/05/2013, 15h18
Une Burundaise première femme au comité exécutif de la FIFA

http://static1.7sur7.be/static/photo/2013/15/12/2/20130531155621/media_xll_5870027.jpg © belga.
La Burundaise Lydia Nsekera est devenue la première femme dans l'histoire élue pour quatre ans au comité exécutif de la FIFA, le "gouvernement" du football mondial, vendredi lors du Congrès organisé à Port-Louis (Ile Maurice), tandis que deux autres femmes y ont été cooptées pour un an.
Moya Dodd (Australie) et Sonia Bien-Aime (Turks-et-Caïcos) ont elles été cooptées pour un an.

L'an dernier, au Congrès de Budapest, Lydia Nsekera, déjà, avait été la première femme à entrer au "comex", mais en étant seulement cooptée pour un an.

C'est donc une première historique qui a eu lieu à l'Île Maurice avec cette élection d'une femme dans l'organe décisionnaire de la FIFA pour un mandat de quatre ans.

C'est aussi la première fois que trois femmes y entrent en même temps, alors qu'il n'y en avait encore aucune il y a deux ans. C'est un pas de plus vers la parité à la FIFA même s'il reste du chemin (24 membres dans le comex).

"Une femme avait été cooptée l'an dernier pour un an au comité exécutif et cette année, une femme a rejoint officiellement le comité exécutif en étant élue, avec deux autres cooptées. Il nous a fallu 109 ans pour en arriver là", a commenté le président de la FIFA, Joseph Blatter.

Norton
31/05/2013, 15h19
L'Inter Milan convoité par un milliardaire indonésien

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/12/10/4/20130531131944/media_xll_5869549.jpg Le richissime homme d'affaire est par ailleurs le propriétaire d'un autre club de foot, le DC United en Major League Soccer. © epa.
Le président de l'Inter Milan Massimo Moratti a déclaré qu'il étudiait la possibilité de vendre son club au milliardaire indonésien Erick Thohir, rapportent plusieurs médias italiens.
Thohir, qui a investi dans les médias et dans le sport, aurait proposé 300 million euros pour devenir le patron de l'Inter que Moratti a acheté en 1995.

Dette de 150 millions
Moratti avait déjà fait savoir qu'il cherchait des investisseurs tout en désirant demeurer l'actionnaire principal afin de pouvoir construire un nouveau stade. L'offre de Thohir pourrait lui permettre d'éponger la dette du club estimée à 150 millions d'euros d'où sa réflexion. L'Inter Milan n'a terminé que 9e de la Série A cette saison manquant sa qualification pour les coupes européennes. Il a engagé la semaine dernière l'ancien entraîneur de Naples Walter Mazzarri.

Thohir, 43 ans, est déjà actionnaire minoritaire du club de basket de NBA des Philadelphia Sixers et propriétaire du club de football de DC United (Washington).

Norton
31/05/2013, 15h21
Le match Brésil-Angleterre aura bien lieu au Maracana

http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/2/8/1/20130531092923/media_xll_5868646.jpg © belga.
Le match amical Brésil-Angleterre se déroulera bien dimanche au Maracana, le stade mythique de Rio de Janeiro, un tribunal ayant annulé une précédente décision de justice d'interdire la rencontre de football, ont annoncé vendredi matin les autorités de l'Etat de Rio.
"Le juge de garde du tribunal de Rio de Janeiro a cassé le jugement (de jeudi soir) qui suspendait le match Brésil-Angleterre du 2 juin au Maracana", après avoir pris connaissance que les installations sont en règle au niveau de la sécurité, indique un communiqué officiel.