Toutes nos excuses, aucun Tweet n'a pu être chargé.
S'abonner à Twitter

Dovizioso-Pedrosa : si proches et pourtant si loin

L’équipe Repsol Honda continue d’afficher une belle unité sur les tablettes de résultats. Après le double top 4 obtenu sur la grille de départ de l’épreuve allemande la semaine dernière, les RC212V officielles se placent à nouveau toutes les deux parmi les 4 meilleures machines de la séance inaugurale disputée cet après-midi à Laguna Seca, séparées entre elles de 0.334s.

Dovizioso-Pedrosa : si proches et pourtant si loin

Andrea Dovizioso a toutefois produit une performance plus probante que son coéquipier. Relégué à une demi-seconde du temps de référence, l’Italien a su poster un nombre éloquent de tours à un rythme digne des plus hautes places du classement : face à ses 8 chronos en 1’22, Pedrosa n’a pu atteindre cette cible qu’à 3 reprises. « Je suis heureux du départ que nous avons pris : nous sommes rapidement entrés dans un bon rythme et nous sommes déjà plus rapides que l’an dernier, » note l’Italien, imité en ce sens par la quasi-totalité du plateau à l’exception de Loris Capirossi et d’Alex de Angelis.

« La RC212V est beaucoup plus facilement contrôlable cette année, il est donc plus facile de trouver un bon rythme et de signer des temps rapides et réguliers, » explique Dovizioso. « Dans mon dernier run, j’ai testé de nouveaux réglages électroniques pour le contrôle de traction et mon feeling a été globalement bon. Bien sûr, nous devons continuer à travailler sur ce point et les tester demain pour mieux identifier le changement, mais c’est une avancée positive. J’ai utilisé le pneu le plus dur dans mes tours les plus rapides, je pense donc que nous pouvons définir de bons réglages pour la course et bien nous qualifier demain. »

Dani Pedrosa était fier d’avoir réussi une bonne entame de week-end au Sachsenring et estimait que cette performance apportait une pointe de logique supplémentaire dans sa victoire allemande. Le Catalan devra toutefois trouver une autre clé s’il souhaite s’imposer à nouveau ce dimanche et enchaîner pour la 1ère fois deux succès MotoGP, car ses premiers essais américains se sont avérés relativement discret. Auteur du 4ème temps final, Pedrosa n’a pas rivalisé avec les leaders de la séance et a été nettement dominé par son coéquipier en termes de régularité dans les plus basses sphères chronométriques.

« Je sais que nous pouvons beaucoup progresser, je suis donc raisonnablement confiant pour le reste du week-end. Après le 1er run cet après-midi, nous avons réalisé quelques ajustements sur les réglages de la moto sans que cela n’améliore mon rythme autant que ce que nous avions prévu. Il reste quelques domaines sur lesquels nous avons besoin de travailler pour grimper au classement, » estime le pilote catalan. « Pour une 1ère journée, les meilleurs temps sont rapides, mais je ne suis pas trop inquiet de mon retard car je sais que je peux progresser. Nous devons travailler afin de gagner en grip arrière et en stabilité à l’avant. L’an dernier non plus, je n’avais pas été rapide le premier jour, nous devons donc continuer à travailler et nous préparer à franchir un cap demain. »

source: motogp.automoto365.com

Laisser un commentaire

[GP de Catalogne] Présentation des Moto2

Attention ! Le champion du Monde est de retour. Tito Rabat...

Nous contacter

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous...

Ben Spies

·Date de naissance : 11 Juillet 1984 · Lieu de naissance...

Valentino Rossi

   Date de naissance: 16 Février 1979 Lieu de naissance:...

Marco Simoncelli (1987-2011)

 Marco Simoncelli nous a quitté le 23 octobre 2011 sur...

Italie – 3 Juillet

MotoGP : Pos. No. Rider Manufacturer Time Diff 1 1...